Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mer 27 Avr - 15:44

adsm a écrit:
rachid_as a écrit:150 M x 11 = 1,65 milliard pour un seul titre......

Je pense que c'est la somme totale à se départager non?
100 millions de Muhuc
100 millions du Wali

C'est le montant que touchera chaque joueur.... silent
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par adsm le Mer 27 Avr - 15:47

rachid_as a écrit:
adsm a écrit:
rachid_as a écrit:150 M x 11 = 1,65 milliard pour un seul titre......

Je pense que c'est la somme totale à se départager non?
100 millions de Muhuc
100 millions du Wali

C'est le montant que touchera chaque joueur.... silent
Ah bon? terveh lalla ihi.................certaines personnes ne les gagnent pas en travaillant 10ans cyclops
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par amcum_ni le Mer 27 Avr - 20:09

adsm a écrit:
rachid_as a écrit:300 millions pour chaque joueur comme prime globale Les responsables motivent les joueurs

Les coéquipiers du capitaine Rial étaient de retour hier au pays, après cinq jours passés au Gabon. Ces derniers seront appelés à débuter la préparation spécifique pour la finale de la coupe d’Algérie mercredi à Tizi Ouzou.

Une finale que les Kabyles rêvent de remporter. D’ailleurs, après la défaite de samedi dernier au Gabon, les dirigeants des Canaris craignaient un relâchement de la part de leurs joueurs. A cet effet, les responsables de la formation du Djurdjura ont mis le paquet pour remotiver les joueurs. Ces derniers, qui percevront dans les jours à venir, une somme de 100 millions qui représentera la prime de la qualification à la finale, auront droit chacun à une prime globale de 300 millions. Puisque en plus des 100 millions de la ½ finale, les joueurs toucheront encore 200 millions. Cette fois-ci, les dirigeants de la JSK ont cassé leur tirelire en matière des primes. Désormais, la balle est dans le camp des joueurs.

150 millions de la part de Hannachi et 150 millions du wali
Lors de la victoire en ½ finale sur le MCO, le wali a promis 50 millions en plus de la même somme promise par Hannachi aux joueurs. Cette fois-ci, les deux hommes ont doublé la mise. Chaque partie a promis 100 millions juste pour la finale. Malgré cette grande somme d’argent, les joueurs sont plus que motivés. Ces derniers ne veulent pas rater cette occasion pour gagner la coupe d’Algérie.

Compétition (26/04/2011)
Yella wedrim zigh Shocked

JSK adrim team! Laughing
amcum_ni
amcum_ni

Messages : 4575
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : daki kan

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Sam 30 Avr - 19:35

le buteur:


Belkalem présent en tenue de ville
Non concerné par cette finale, le défenseur central de la JSK Essaïd Belkalem a tenu tout de même à se déplacer, hier après-midi, au CREPS pour suivre la séance d’entraînement de ses partenaires. Présent en tenue de ville, il a assisté à l’intégralité de l’entraînement.

La séance à huis clos
Afin de permettre aux joueurs de préparer la finale de la Coupe d’Algérie dans le calme le plus absolu, les responsables de la JSK ont décidé que la séance d’entraînement se déroule loin des supporters et des médias, c’est-à-dire à huis clos au centre du CREPS. Entamée à 15h45, elle a duré 1h15 environ.

Naïli retape dans le ballon
Bonne nouvelle pour le milieu récupérateur kabyle, Naïli, qui est resté plusieurs semaines en convalescence. L’ancien Harrachi semble se porter de mieux en mieux. Pour preuve, il a retapé hier dans le ballon et a même pris part au match d’application de fin de séance.

Travail spécifique devant le but…
Pour cette avant-dernière séance, l’entraîneur en chef Rachid Belhout a prévu un travail purement tactique devant le but. L’exercice consistait à effectuer des centres en retrait, avant de le refaire avec opposition en intégrant des défenseurs.

…match d’application à la fin de l’entraînement
Pour mettre en application le schéma tactique, Rachid Belhout a programmé un match qui aura duré une quinzaine de minutes. Sachant que le onze n’a toujours pas été établi par le staff, les joueurs se sont donnés à fond dans l’espoir de convaincre leur entraîneur la veille de cette grande finale.

Travail spécifique pour les gardiens
Contrairement aux habitudes, les portiers ont effectué un travail spécifique sous la coupe de Lyès Izri. C’est ainsi qu’ils ont été soumis durant presque toute la séance à un travail de vitesse de réaction, avec plusieurs exercices avec ballon.

Asselah pète la forme
Au cours du même travail spécifique, le portier Malik Asselah a affiché une grande forme. D’ailleurs, les supporters qui suivaient la séance en dehors du CREPS ont été éblouis par les parades de Malik qui a été applaudi à plusieurs reprises.

Une trentaine de supporters à l’entrée du CREPS
Même s’il leur a été interdit d’entrer à l’intérieur du CREPS, la trentaine de supporters de la JSK ont suivi la séance d’entraînement de l’extérieur. Ces derniers ont tenu à motiver les joueurs… de loin. Certains d’entre eux sont même restés jusqu’à la fin de la séance.
----------------


La concentration à son paroxysme au Mas-des-Planteurs
Pour assurer une meilleure concentration aux joueurs, la direction de la JSK a décidé de programmer un mini-stage de 3 jours à Alger, plus exactement à l’hôtel le Mas-de-Planteurs de Ouled Fayet. Les joueurs qui avaient rallié l’établissement, jeudi soir, ont été mis dans les meilleures conditions, ceci pour les éloigner de la pression à quelques heures de la finale. D’ailleurs, la direction de la JSK a demandé aux agents de sécurité d’interdire l’accès à l’établissement à toute personne inconnue et ce, pour ne pas perturber les joueurs, sachant que quelques supporters étaient présents hier soir à l’hôtel pour prendre des photos avec les joueurs. Côté USMH, la direction harrachie, qui se prépare à Tipaza, plus exactement à l’hôtel le Grand Bleu, refuse l’accès à l’établissement aux supporters ainsi qu’aux journalistes. Le premier responsable de la barre technique de la JSK, Rachid Belhout, attend une belle réaction de ses joueurs, dimanche, il espère remporter sa première couronne en Algérie.

Les Canaris ont visionné les matchs de l’USMH
Du moment que le Mas-des-Planteurs renferme plusieurs salles de conférences, la JSK en a profité pour programmer une séance de visionnage. L’entraîneur Belhout, qui essaye de trouver le schéma tactique approprié le jour J, a rassemblé tous les joueurs, hier, pour visionner un match de l’USMH.





REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Dim 1 Mai - 6:58

le buteur:


JSK-USMH aujourd’hui à 16h : Il est temps dede dépoussiérer l’armoire !
PUBLIE LE : 01-05-2011 | 00:00 | PAR Saïd Djoudi

Remache «Nous sommes prêts à offrir à la Kabylie sa 5e couronne»


Le coup d’envoi de la finale de la Coupe d’Algérie, qui opposera la JS Kabylie à l’USM El Harrach, sera donné cet après-midi à 16h. En effet, l’édition de cette année a choisi deux pensionnaires de la Ligue 1 pour disputer cette importante affiche, que les supporters des deux équipes attendent depuis plusieurs jours. Pour préparer convenablement ce match, chaque équipe a programmé un mini stage de trois jours. Si le choix de la JSK est tombé sur l’hôtel Le Mas des Planteurs, la direction harrachie, comme d’habitude, a choisi l’hôtel Le Grand Bleu de Tipaza, et ce, pour éloigner les joueurs de la pression des supporters, ainsi que des journalistes. Les joueurs de la JSK qui restent sur une lourde défaite en Coupe de la CAF, concédée la semaine passée contre le FC Missiles du Gabon (3-0), ont totalement retrouvé leur moral après un grand travail psychologique de Rachid Belhout qui, pendant toute la semaine, a motivé ses troupes afin qu’ils soient prêts pour le match d’aujourd’hui. D’ailleurs, les coéquipiers de Tedjar qui ont sans doute tourné la page de la compétition africaine, ne jurent que par la victoire pour offrir, dix-sept ans après, à la Kabylie sa cinquième couronne. Pour cette finale, la composante de la JSK observera certainement plusieurs changements dans le onze rentrant, puisque le premier responsable de la barre technique compte affronter l’USMH avec une équipe plus au moins remaniée. Le premier changement concernerait le poste de gardien de but. Malik Asselah, qui affiche une forme éblouissante ces derniers temps, devrait être le keeper qui gardera les bois kabyles face aux Harrachis. Les autres modifications toucheront le compartiment défensif et celui du milieu, avec le retour de Sofiane et Khellili aux côtés de Ali Rial en défense et Laâmara Douicher avec
El Orfi au milieu du terrain. En attaque, le coach alignera sans doute la paire Hamiti - Yahia-Cherif pour débloquer la situation.
Belhout rêve toujours de ce trophée

Qui aura le dernier mot dans cette finale, Rachid Belhout ou Boualem Charef ? L’entraîneur de la JSK qui n’a toujours pas concédé de défaite en championnat et en Coupe d’Algérie, rêve plus que jamais de ce trophée. Il est vrai que la saison écoulée, il avait remporté la Coupe de Tunisie avec l’Olympique de Béja, mais en Algérie, Belhout avait perdu la finale de 2006 contre le Mouloudia d’Alger lorsqu’il était l’entraîneur de l’USMA. Le technicien qui regrette toujours cette défaite, n’a pas hésité à déclarer lors d’une conférence de presse à Tizi : «Je regrette énormément la finale perdue avec l’USMA en 2006. Cette année-là, on méritait la coupe car on possédait une bonne équipe. La preuve, nous étions mieux que le MCA sur le terrain.» A quelques heures du coup d’envoi de la finale, pour qui sourira la 47e édition de Dame Coupe ?
Profiter de l’atout expérience
Les spécialistes de la balle ronde sont unanimes à dire que la JSK pourrait remporter la Coupe d’Algérie grâce à l’expérience de ses joueurs, qui ont l’habitude de jouer ce genre de match. Une équipe qui a su tenir tête aux géants d’Afrique, à l’image d’Al Ahly et Al Ismaily, pourrait battre les jeunes joueurs de l’USMH, moins expérimentés. Seulement, la force des Harrachis réside dans son collectif, les joueurs sont habitués à jouer ensemble. Tout le monde s’accorde à dire que la formation de Boualem Charef pratique le plus beau football du championnat. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’une finale, on n’a pas besoin d’un beau jeu, mais plutôt d’expérience. Cette rencontre qui s’annonce palpitante reste ouverte à tous les pronostics, et l’équipe qui sera la plus forte psychologiquement remportera le sacre.
Hamiti est de retour
Buteur, passeur et battant, sont les qualités de Farès Hamiti. Ce joueur qui avait offert la qualification à la JSK contre le MCO en inscrivant le but victorieux à quelques minutes de la fin, retrouvera la compétition après avoir raté le match de la Coupe d’Afrique contre le FC Missiles. Les supporters de la JSK qui, sans aucun doute, seront nombreux dans les gradins cet après-midi, espèrent voir Hamiti secouer les filets contre l’USMH et inscrire son 6e but dans cette compétition.
-------------------------------------------
REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mar 3 Mai - 9:45

JSK : Hamiti et Yahia-Cherif chez Guillou

C’est cet après-midi que les joueurs de la JSK reprendront le chemin des entraînements, au stade du 1er-Novembre. Une reprise qui sera très certainement pas comme les autres, pour la simple raison que la JSK est rentrée avec le trophée à la maison. Toutefois, la reprise ne se fera pas avec l’ensemble des joueurs. La raison est que les Kabyles comptent deux joueurs blessés dans leur effectif. Le premier concerné est le buteur de l’équipe, en l’occurrence Farès Hamiti. L’homme du match de dimanche dernier souffre d’une blessure aux adducteurs. D’ailleurs, à la fin de la rencontre, il était en larmes, tellement les douleurs étaient atroces. Guillou, le kiné du club, lui a prodigué les premiers soins avant de le soumettre à des examens plus approfondis. Même si on ne sait pas grand-chose sur la nature de cette blessure, le joueur ne va sûrement pas reprendre avec ses partenaires aujourd’hui. Le second blessé est l’attaquant Sid Ali Yahia-Cherif qui a été touché au niveau du mollet. Comme ce fut le cas pour son partenaire Hamiti, Sid Ali a bénéficié des premiers soins, avant d’appliquer un glaçage chez lui. Il devra effectuer une échographie et connaître cet après-midi le diagnostic. Il sera lui aussi ménagé pour cette séance de reprise. Un programme spécifique lui sera tracé. Quant à sa participation pour le match retour de vendredi face au FC Missiles, elle est toujours incertaine.

Le buteur (03/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mar 3 Mai - 9:49

JSK : El Orfi, Ziti et Hamiti au pays de Khalef et Mouloud Mammeri

De retour de la capitale gabonaise, Libreville, où la JSK a perdu la manche aller sur le score de trois buts à zéro, le staff technique n’avait pas devant lui suffisamment de temps pour préparer comme il se doit la finale de coupe JSK-USMH. Lourdement défaits à Libreville sur le score de trois buts à zéro, (0-0) en première période, ce fut une grosse surprise en Kabylie surtout, du fait que la JSK restait jusque-là sur une belle série de douze matchs sans défaite. C’est ainsi que le staff technique s’est fixé d’axer son travail sur le volet psychologique. Le rendez-vous historique qui attendait la JSK au temple du 5-Juillet pour un titre qui fuit la Kabylie depuis 17 ans nécessitait une forte concentration. A rappeler que Farès Hamiti, le buteur de l’équipe, ne possédant pas de licence CAF, ne s’est pas déplacé avec le groupe à Libreville. C’est sur lui justement qu’a compté Belhout pour pouvoir marquer face à l’USMH, et permettre à la JSK de mettre fin à une longue période de disette. Après avoir traversé des moments délicats (suite à l’accident de circulation) Hamiti Farès a signé son retour depuis le match joué à Béjaïa où il aura été derrière le doublé. Les supporters de la JSK l’ont beaucoup soutenu, lui marquant à chaque fois une solidarité sans égal jusqu’à devenir leur coqueluche. L’enfant chéri de Ouled Alleug, Hamiti Farès, a su tirer son épingle de jeu et a même été élu meilleur joueur du mois d’avril. Un titre qu’il dit «honorifique» et qui lui permettra de travailler encore plus pour conduire la JSK vers d’autres consécrations.

Cérémonie symbolique au vestiaire après l’entraînement
C’est à la reprise des entraînements de la JSK, de retour du Gabon, que nous sommes allés à la rencontre de Hamiti qui a été élu meilleur joueur du mois. A la fin de la séance, Hamiti nous a reçus au vestiaire en présence des membres du staff technique, le kiné Guillou et ses partenaires qui n’ont jamais cessé de le soutenir et de l’encourager sachant qu’il a été pour beaucoup dans la qualification de la JSK en finale.

Hamiti choisit Ath Yenni pour se ressourcer
A la fin de la cérémonie, Farès Hamiti, qui connaissait déjà tête le lieu où il devait se ressourcer la veille du déplacement de la JSK à Alger (Ouled Fayet), à l’hôtel «Le Mas des Planteurs» où les Canaris devaient rentrer en stage bloqué de deux jours avant la grande finale face à l’USMH. C’est à Ath Yenni qu’il a donc choisi de nous emmener en tournée, tout en invitant ses deux partenaires Ziti et El Orfi.

12h : départ vers la capitale du bijou
Alors que tous les joueurs de la JSK ont rejoint le restaurant du club, vers 12h, nous avons pris la route vers Ath Yenni où Hamiti devaient donc se livrer aux nombreuses questions qui lui ont été posées par les supporters de la JSK. Aussi, nous parler de cette finale qu’il attendait depuis si longtemps. Un sacre qu’il tenait personnellement à dédier à tous les supporters.

El Orfi a eu une pensée pour Matoub à Taourirt Moussa
Sur la route d’Ath Yenni traversant le barrage de Taksebt, nous sommes passés juste en contrebas du village Taourirt Moussa (Beni Douala), le village natal du défunt chanteur kabyle Lounès Matoub. El Orfi, avec lequel nous avons pris la route dans son véhicule personnel, nous révélera qu’il éprouve un immense respect à Matoub et qu’il est un fan invétéré de ses mélodies. «Je sais ce que représente cet illustre homme pour toute la région de Kabylie. Je sais même qu’il a été du déplacement avec la JSK au Zaïre dans les années 90 d’où la JSK a ramené un titre africain. J’écoute ses chansons et j’arrive même à m’exprimer en kabyle que je commence à maîtriser. Allah Yerahmou, on doit ramener la coupe à Tizi et la lui dédier. Il nous observera de là-haut, on aura une pensée pour lui, je vous le jure», nous a dit El Orfi qui revient d’une blessure et dont la participation au match d’avant-hier était déjà certaine.

Arrivée à Taourirt Khelf vers 13h
A entendre parler El Orfi de Matoub, l’on croirait que le milieu de terrain de la JSK est né à Tizi et a toujours vécu en Kabylie, alors qu’il n’y est qu’à sa première saison. Dans sa chambre, un poster gérant du «rebelle» vous frappe dès l’entrée. Son témoignage sur l’homme nous a fait oublier la route jusqu’à atteindre le carrefour «Hadj Belkacem», là où on devait prendre un raccourci pour rallier les Ath Yenni. C’est la première fois qu’El Orfi s’éloigne de Tizi. «On dirait que nous sommes dans un des villages italiens», nous disait t-il. Pour rappel, il a été en Italie avec le PAC lors d’un stage de préparation.

Ziti et Hamiti retardés sur la route
Alors qu’ils devait être juste derrière nous, les deux inséparables Ziti et Hamiti ont été quelque peu retardés sur la route. Nous avons même pensé qu’ils ne savaient pas par où passer. Soudain, le téléphone sonna : «Allô, c’est moi Farès, on arrive, ne vous inquiétez pas, je connais le chemin, c’est même mon patelin !», nous dit Hamiti qui semble connaître la région comme s’il était à Ouled Alleug. Ainsi, nous décidâmes de marquer une petite pause. El Orfi écoutait un CD spécial JSK, puis un autre du même style, c’est le nouvel album sorti la veille de la finale «Corleone» dédiée exclusivement à l’équipe et où lui-même figure. Quelques minutes plus tard, Hamiti et Ziti feront leur apparition, à bord d’un 4/4 Touareg, accompagnés par Salah qui se trouve être le plus proche de Hamiti.

14h, on est déjà arrivés, Hamiti se sent comme chez lui
C’est vers 14h que nous sommes arrivés au premier village d’Ath Yenni, Taourirt Khelf, que Hamiti semble bien connaître. Il descendit de voiture pour nous servir de guide, nous invitant à profiter au maximum de la nature mais aussi du calme qui régnait, tout le contraire que l’ambiance qu’on avait laissée à Tizi. «Vous voyez où je vous ai emmenés, c’est là où je me sens le plus à l’aise, et c’est d’ici que je puise toutes mes forces mentales avant de redescendre à Tizi jouer un match de foot. Vous pouvez le confirmer avec Ziti, il aura même une révélation le concernant à vous faire, je suis certain qu’il vous l’annoncera aujourd’hui.»

Hamiti s’exprime pour les lecteurs d’El Heddaf et du Buteur et fait la lumière
A travers un sondage réalisé par El Heddaf et Le Buteur, Hamiti a été élu meilleur joueur du mois du mois d’avril dernier. Son retour avec la JSK en championnat (5 buts), en Coupe d’Algérie (6), le dernier en finale face à l’USMH avant-hier, ont fait qu’il aura gagné plusieurs voix devançant plusieurs candidats à ce titre honorifique. Hamiti, qui se confiait à cœur ouvert pour la première fois aux personnes qui ne cessent de lui marquer leur sympathie, fera la lumière sur plusieurs questions qui demeuraient des zones d’ombre pour les supporters de la JSK dans les quatre coins du pays. Il confie même être prêt à rempiler pour la JSK la saison prochaine, au cas où un accord serait trouvé entre lui et la direction lors des négociations. Mieux, Hamiti, qui n’a pas été du déplacement avec l’équipe au Gabon, ressentait des fourmis dans les jambes et attendait avec impatience la finale. Un événement historique pour lui, surtout qu’il voulait le marquer de son empreinte en inscrivant le but de la consécration et entrer dans les annales du club et rejoindre les buteurs de Dame Coupe : Makri 2e but face au NAHD (77’) le premier fut l’œuvre de Larbès ; Fergani face à Collo (86’) (1-0) ; Amaouche face à l’ASCO (92’) (1-0) ; Hadj Adlène face à Aïn Mlila (94’) (1-0).

Il n’est pas que joueur de foot, Hamiti aime beaucoup la terre
Hamiti a dû quitter l’école très tôt pour se consacrer au football. Après avoir joué en jeunes catégories dans son quartier à Ouled Alleug (Blida), Farès a été conseillé par son cousin Mourad Hamiti à opter pour l’USMB. Un club qu’il rejoint en deuxième année cadette. Devant la difficulté d’allier études et football, le centre-avant de la JSK a décidé de faire un choix, celui de se consacrer uniquement au football. Or, Hamiti pour ceux qui ne le savent pas encore est très attaché à la terre qu’il cultive aussi. «J’aime l’agriculture, j’aime beaucoup la terre, chaque fois que j’ai du temps libre, je me rends au jardin ne serait-ce que pour planter un petit arbre ou semer quelques plantes. La terre nous nourrit, on doit la protéger.»

17h, départ de Taourirt Khelf vers Ath Yenni centre
A cœur ouvert, Hamiti s’est exprimé pendant trois heures sur tout ce qui a trait à sa vie à la JSK, les moments les plus difficiles qu’il a connus après l’accident ainsi que son retour en force en compétition la veille d’une finale, la première pour lui dans sa carrière footballistique. Les révélations qu’il nous fera nous ont empêché de voir le temps passer. Il est déjà 17h. On ne peut rentrer à Tizi sans visiter le village du défunt président de la JSK, Abdelkader Khalef, le premier responsable du club à avoir brandi le trophée en 77. A Ath Lahcene, les passants n’ont pas mis plus d’une seconde pour reconnaître le buteur de la JSK. Pour une surprise de la journée, ça en était une : «C’est qui ! Hamiti, El Orfi et Ziti ce n’est pas vrai… Vous êtes les bienvenus. Ramenez-nous la coupe dimanche, on s’en fout de la Coupe de la CAF on en a déjà collectionné trois», leur a dit un sexagénaire fou amoureux des couleurs de la JSK. L’accueil fut triomphal, les joueurs ont beaucoup apprécié.

Recueillement sur la tombe de Mouloud Mammeri
A l’entrée de Taourirt Mimoun, venant d’Aït Lahcene, Hamiti et ses deux partenaires ainsi que les personnes qui l’ont accompagné dans cette virée ont marqué une halte au cimetière de l’illustre écrivain Mouloud Mammeri décédé en 1989. Après un recueillement fort symbolique sur la tombe, Hamiti n’a pas raté l’occasion de prendre quelques photos souvenirs devant la stèle de l’illustre écrivain.

Une grande foule l’attendait à Taourirt Mimoun
C’est au chef-lieu de la commune d’Ath Yenni, à Taourirt Mimoun, que le meilleur joueur du mois est descendu de voiture pour aller à la rencontre des supporters de la JSK qui l’attendaient. C’est vers 14h qu’ils ont appris la nouvelle de son arrivée, mais cela n’a pas empêché le jeune président de l’association sociale et humanitaire d’Ath Yenni de préparer un accueil amical à Hamiti, Ziti et El Orfi qui ont été reçus au siège de l’association. Il y avait une grande foule, des vieux et des jeunes affluaient de partout pour saluer les Canaris et prendre quelques photos souvenirs.

Da Brahim : «Allez mon grand, secoue encore les filets, nous sommes fiers de toi»
Da Brahim Belhouas est un vieux du village de Taourirt Mimoun, un supporter invétéré de la JSK, il est justement un mordu des Canaris et c’est la première fois qu’il rencontre Hamiti. Ne voulant pas rater l’occasion, Da Brahim se dirige vers Hamiti à qui il s’est adressé : «Eh, c’est bien Hamiti que j’ai devant mes yeux, je ne réalise pas encore. Allez mon grand, secoue encore les filets, nous sommes fiers de toi. Emmène la JSK vers son cinquième trophée, je suis certain que tu y arriveras face aux Harrachis, c’est toi qui marquera.» Une déclaration prémonitoire, puisque Férès a réussi à marquer l’unique but de la partie.

Retour à Tizi avec un sentiment d’inachevé
Il est déjà 18h, les joueurs doivent de suite regagner Tizi. C’est avec un sentiment d’inachevé qu’ils sont remontés dans leurs voitures, non sans promettre à la population locale de revenir à chaque fois que l’occasion se présentera. Mais aussi d’en faire de même pour toutes les autres régions de cette belle Kabylie, le fief de JSK dont ils sont les défendeurs de ses couleurs.

Hamiti : «Je me suis beaucoup ressourcé à Ath Yenni»
« Je ne vous cache pas que j’apprécie beaucoup cette région. Depuis que je l’ai découverte, j’y viens à chaque fois que l’occasion se présente. Je me ressource beaucoup et mon moral est gonflé à bloc. C’est ici que j’ai pu résister moralement dans les moments difficiles. J’ai promis de revenir avec le trophée. Je ne saurai trouver de mots pour exprimer toute ma gratitude aux personnes qui m’ont soutenu durant toute cette mauvaise période que j’ai traversée. Leur apport m’a été très bénéfique et toutes mes réalisations leur seront à chaque fois dédiées. Sans oublier les supporters que je ne pourrai décevoir.»

Ziti : «C’est à Ath Yenni que j’ai prié pour marquer contre Al Ahly du Caire»
Hamiti nous a parlé d’une révélation que Ziti allait nous confier pour la première fois. On était curieux de connaître ce que cachait l’enfant de Sétif. Après insistance, Ziti se laisse aller et nous raconte : «J’étais très touché par la situation dans laquelle s’est retrouvé Hamiti. Je l’estime beaucoup. C’est un gentil garçon, modeste et généreux. Après l’accident, je suis resté constamment en contact avec lui pour lui remonter le moral. Nous avions un rendez-vous important à préparer juste au moment de son accident, le match aller de la Champions League face à Al Ahly du Caire. Je suis venu à Ath Yenni pour lui rendre visite, et c’est ici que j’ai prié pour réaliser un grand match. Dieu a exaucé mon souhait, j’ai marqué le but de la victoire. Voilà donc la révélation qui me tenait à cœur de vous faire aujourd’hui. Farès était resté à côté de moi, il avait les larmes aux yeux de ne pouvoir participer. C’est à lui que j’ai pensé en premier lieu, le but lui a été exclusivement dédié.»

El Orfi : «La Kabylie, cette terre qui vous fait rêver»
« e ne connais la Kabylie que depuis ma venue à la JSK. J’ai beaucoup entendu parler de cette région et de la beauté de ses sites que je regardais qu’à la télévision. Je ne vous cache pas que c’est la première fois que je m’éloigne de Tizi depuis mon arrivée à la JSK. En fait, on n’a pas le temps avec le volume de travail. J’espère y revenir et profiter au maximum de mon passage à la JSK. Vraiment, cette terre vous fait rêver. Ça ressemble beaucoup aux régions italiennes que j’ai visitesé lors d’un stage de préparation avec le PAC.»

La JSK va mieux, Hamiti aussi
Qui dit mieux ! La JSK version Belhout, qui n’a perdu aucun match en championnat et en Coupe d’Algérie, a assuré le plus important, avant-hier, en battant l’USMH, un but à zéro, but signé par l’attaquant Farès Hamiti à la 12’, après une mésentente entre le gardien Doukha et le défenseur Griche. En effet, Après Hadj Adlene, qui avait offert le trophée aux Kabyles en 1994, il a fallu à ces derniers attendre Hamiti, pour brandir la coupe, 17 ans après. D’ailleurs, en plus de son but, il a été un vrai poison en attaque en pesant lourd sur la défense harrachie, qui n’était pas dans son jour en commettant d’énormes erreurs. En début de saison, personne ne misait sur la JSK pour remporter cette Coupe d’Algérie, surtout après l’amère élimination en Champions League et le départ d’Alain Geiger qui a déstabilisé complètement le groupe en quittant le club dans des moments très difficiles. Pour retrouver de nouveau le moral, la direction de la JSK était dans l’obligation de recruter un entraîneur communicateur, pour bien gérer un groupe complètement affecté. Alors que c’était Fouad Bouali qui allait prendre les rênes de la JSK, Hannachi a décidé de contacter Rachid Belhout, qui était en poste en Tunisie à l’Olympique de Béja. Lui qui attendait cette offre depuis 2008 ne pouvait tourner le dos à la JSK, l’accepta sans hésitation.

Après ce sacre tant attendu, la JSK devra se pencher demain sur le match retour de la Coupe d’Afrique contre le FC Missiles, qui aura lieu la semaine prochaine à Tizi Ouzou. Les coéquipiers de Malik Asselah, qui avaient concédé une lourde défaite au match aller, trois buts à zéro, peuvent largement remonter le score et refaire le coup du MCA contre le Dynamos. Autrement dit, impossible n’est pas kabyle !

Le buteur (03/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mar 3 Mai - 9:54

JSK : Istres, probable destination de Hamiti et Yahia-Chérif

Comme annoncé par nos soins la veille de la finale de Coupe d’Algérie entre la JSK et l’USMH, le club français de Istres avait envoyé un émissaire au stade du 5-Juillet pour superviser de près l’attaquant Sid-Ali Yahia-Chérif et le milieu de terrain, Saâd Tedjar. Le club de la Ligue 2 française, qui avait déjà pris attache avec l’ex-joueur du RCK, attendait seulement le moment opportun pour voir le joueur et apprécier ses qualités. En plus des deux joueurs, l’entraîneur adjoint de Istres, Arpinon, dépêché pour assister au match, est tombé sous le charme du buteur, Farès Hamiti, qui a sorti un grand match contre l’USMH. Parmi les trois joueurs pistés, deux d’entre eux se trouvent en fin de contrat. Il s’agit de Yahia-Chérif et Hamiti, tandis que Saâd Tedjar ne sera libre qu’en juin 2012. Cela dit, le président de la JSK devrait rencontrer ses deux joueurs dans les plus brefs délais, pour les convaincre de rempiler à la JSK, qui compte renforcer ses rangs par au moins 9 joueurs en prévision de la saison prochaine.

Arpinon fera un rapport détaillé à Pasqualetti
L’entraîneur adjoint de Istres devrait faire un rapport détaillé au responsable de la barre technique, José Pasqualetti, qui aura le dernier mot. Il est à noter que les dirigeants istriens ont été déjà séduits par le joueur l’été dernier au cours d’un match amical. Donc si Pasqualetti est définitivement convaincu, il n’aura qu’à contacter de nouveau le joueur, libre de tout engagement dès le mois prochain, à plus forte raison si Istres retrouve l’élite. Dans le cas contraire, Alilou pourrait renouveler facilement à la JSK pour une autre saison.
--------------------------------

Quand Berrefane demande des explications !
Juste après la victoire contre l’USMH, les joueurs de la JSK, qui ont partagé leur joie avec les supporters, ont directement regagné le bus pour rallier l’hôtel le Mas- des-Planteurs afin de prendre le dîner avant de rentrer sur Tizi Ouzou, tard dans la soirée. Profitant de l’occasion, le gardien Mourad Berrefane, qui a été laissé sur le banc, a longuement discuté avec son entraîneur Rachid Belhout pour avoir des explications de sa non-titularisation, lui qui avait pris part à toutes les rencontres. Le premier responsable de la barre technique, qui voulait accorder plus de temps de jeu à Malik Asselah, relégué remplaçant depuis la défaite contre la JSMB, lui a rétorqué : «Il est vrai que tu étais titulaire dans toutes les rencontres, mais juste cette fois-ci je voulais donner plus de temps de jeu à Asselah afin qu’il retrouve ses repères.» Berrefane ne manquera pas de nous balancer : «Bien que je n’aie pas été titularisé, l’essentiel c’était la Coupe d’Algérie. Je dédie ce trophée à tous les supporters de la JSK et à la famille du défunt Matoub Lounès.»

Le buteur (03/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mar 3 Mai - 10:00

JSK : 5 Coupes, 5 présidents, 5 discours

La JS Kabylie s’est vu remettre 5 Coupes d’Algérie par 5 présidents de la République différents. On imagine que l’approche a été différente avec chaque président, suivant le contexte de chaque époque et la personnalité de chacun d’eux. Nous avons demandé aux capitaines des équipes ayant remporté le trophée de nous relater le moment de la remise du trophée et l’échange qu’il y a eu avec le premier magistrat du pays (devant l’impossibilité de contacter Rachid Adane, capitaine de la JSK en 1994, nous avons recueilli le témoignage de Hadj Adlane, buteur de cette finale).

1977 : JSK 2 - NAHD 1
Iboud : «Boumediène avait été tellement insulté que j’avais la trouille»

En 1977, l’Algérie vivait un contexte politique particulier. Le pouvoir, qui s’appuyait sur le parti unique, marginalisait la revendication amazighe portée par des pans de la société algérienne, notamment en Kabylie. Du coup, la JSK, dont on avait transformé le «K» de Kabylie en Kawakibi, se trouvait l’un des seuls et rares supports publics de la revendication identitaire amazighe de la région. La finale de la Coupe d’Algérie, qui avait opposé la JSK au NAHD au stade du 5-Juillet en présence du président de la République de l’époque, le défunt Houari Boumediène, était, pour les milliers de supporters du club kabyle ayant fait le déplacement au stade, une occasion trop belle pour faire entendre sa colère au pouvoir de l’époque, incarné par le président. Le capitaine de la JSK lors de cette finale, Miloud Iboud, s’en souvient parfaitement : «Je ne vous cache pas qu’après notre victoire dans ce match et, au moment de monter à la tribune présidentielle pour recevoir la coupe, j’avais la trouille. Le président Boumediène s’était fait copieusement insulter durant tout le match, lui qui avait l’habitude des honneurs et des clameurs. De plus, tous les symboles du régime, à travers le fameux Conseil de la Révolution, étaient présents au stade. J’appréhendais le moment où
j’allais être face au président.»

«On m’a dit : ‘‘Tu avances ta main, mais pas ta joue’’»
Au bas de la tribune officielle, sa peur s’est accrue d’un cran. En effet, un membre du service du protocole présidentiel s’est avancé vers lui en lui tendant une serviette. «Il avait le visage tendu. Il s’est contenté de me dire : ‘‘Essuie-toi bien les mains et le visage avant de monter. Quand tu seras face au président, tu avances ta main, mais pas ta joue. Peut-être qu’il ne voudra pas te faire la bise.’’» Après que ses coéquipiers eurent serré sobrement la main de Houari Boumediène, Iboud a vu son tour arriver en dernier, en sa qualité de capitaine d’équipe. «Comme on me l’a recommandé, j’ai tendu ma main, mais j’ai été surpris de voir Boumediène m’attirer vers lui et me faire la bise en me donnant l’accolade. ‘‘Mabrouk aalikoum’’, s’est-il contenté de nous dire. Finalement, ça s’était passé mieux que ce à quoi je m’attendais.»

-------------

1992 : JSK 1 - ASO 0
Amara : «Boudiaf m’a répété : ‘‘L’avenir, c’est les jeunes’’»

La Coupe d’Algérie de 1992 restera unique dans l’histoire de l’Algérie. Non pas parce que qu’elle s’était caractérisée par un niveau technique extraordinaire, mais c’est surtout en raison du fait qu’il s’agit de la seule compétition sportive nationale qui a vu la présence du défunt président Mohamed Boudiaf, de surcroît quelques jours seulement avant son assassinat. Cela confère à l’événement
-puisque c’en est devenu un- un cachet particulier. La finale de cette édition-là avait été animée par la JSK et l’ASO Chlef à Oran, après une longue polémique sur sa domiciliation (dans un premier temps, la JSK avait refusé de jouer à Oran, estimant que c’était risqué pour ses supporters de rallier cette ville sachant que Chlef se trouve sur l’itinéraire) et a été remportée par les Kabyles grâce à un but signé Hakim Amaouche. Mourad Amara, capitaine de l’époque, n’oubliera jamais le moment où il est monté à la tribune recevoir le trophée : «Ce titre était un tournant pour la JSK à plusieurs égards. Il couronnait la fin d’un cycle, puisque Boussad Benkaci, Allah yerrahmou, avait quitté la présidence du club quelques mois auparavant. Pour moi, il s’agissait du dernier match de ma carrière. C’était émouvant de terminer ma carrière sur un trophée remis par un président comme feu Mohamed Boudiaf dont le nom est lié à la Révolution nationale.»

«C’était beau comme fin de carrière»
A son grand bonheur, Boudiaf ne l’a déçu ni dans le fond ni dans la forme. «Il m’a félicité pour le trophée en insistant beaucoup sur le fait que l’avenir de l’Algérie appartenait à ses jeunes dans tous les domaines, entre autres dans le domaine du sport. Je me rappelle qu’il nous a beaucoup parlé, mais un vocable revenait toujours dans ses propos : la jeunesse. Ça m’avait ému qu’un vieux dirigeant politique comme lui accorde autant d’attention aux jeunes et à leur avenir.» Aujourd’hui, ce souvenir est incarné par une photo qui orne l’un des murs de la maison de Mourad Amara. «J’ai eu une carrière footballistique riche et elle a été couronnée par un trophée que j’ai reçu des mains d’un homme exemplaire. J’en suis encore à ce jour très fier.»

-------------

1994 : JSK 1 - ASAM 0 (ap)
Hadj : «Zeroual a été sobre et courtois»

En 1994, la JSK avait raté de peu le titre de champion suite à une combinaison de goal-average aussi compliquée que suspecte qui avait été à l’avantage de l’US Chaouia. Quelques jours après, elle disputait la finale de la Coupe d’Algérie contre l’AS Aïn M’lila, sous le regard de Liamine Zeroual, qui avait pris quelques mois auparavant les fonctions de président de l’Etat. Au terme d’un match haletant, joué sous un vent tournant qui a ostensiblement gêné la trajectoire du ballon, les Kabyles l’ont emporté grâce à un but -litigieux, il faut le reconnaître- inscrit par Hadj Adlane durant les prolongations. Lors de la cérémonie de remise du trophée, Zeroual a été fidèle à l’image qu’il a toujours donnée de lui. «En vérité, il ne nous a rien dit de spécial. Il s’est contenté de nous féliciter avec sobriété et courtoisie, affichant le sourire, tout en nous souhaitant d’autres succès», se souvient le buteur du match.

«Seul Bouteflika parle spontanément»
Quand il évoque l’épreuve populaire, Hadj Adlane sait de quoi il parle : il a remporté la Coupe d’Algérie à 6 reprises (4 fois avec l’USMA et 2 fois avec la JSK). Les cérémonies de remise, il en connaît un bout. «En général, il n’y a rien d’extraordinaire qui se dit entre les joueurs et le président de la République. Pour schématiser, le président félicite les vainqueurs et souhaite bonne chance aux vaincus. Compte tenu de l’aspect protocolaire de la situation, les joueurs n’osent pas aborder le président. Cependant, je dois dire que Abdelaziz Bouteflika constitue une exception. C’est le seul avec qui on peut engager un brin de causette tout en étant certain qu’il réponde spontanément», atteste-t-il.

-------------

1986 : JSK 1 – WKFC 0
Fergani : «Bendjedid nous a remerciés pour avoir honoré l’Algérie»

S’il y avait une équipe de la JSK qui écrasait tout sur son passage, c’est bien celle de 1986. Non contente d’avoir été sacrée championne avec 18 points d’avance sur son dauphin (un record national), elle s’est même permise le doublé en remportant la Coupe d’Algérie la même année face au WKF Collo. C’est donc en toute logique que le président Chadli Bendjedid a remis le trophée à l’équipe kabyle, emmenée par son capitaine Ali Fergani. Pour l’occasion, le président a montré qu’il était un amateur de football. «M. Bendjedid nous a félicités pour notre victoire qu’il a dit être méritée, mais il n’a pas manqué l’occasion de nous remercier pour avoir honoré l’Algérie comme il se doit sur la scène africaine. Cela démontre qu’il suivait bien notre parcours», se remémore Fergani qui, en l’occasion, avait remis au président de la République un fanion de la JSK, «un geste qui entrait dans les traditions du club».

«Mon but était celui des 52 !»
Pourtant, la victoire a été longue à se dessiner, la faute à un gardien de but de Collo en étant de grâce. Alors que l’on se dirigeait vers la séance des tirs au but, le salut est venu des «vieux» : Salah Larbès a adressé un centre millimétré sur la tête de Ali Fergani qui est parvenu à délivrer ses coéquipiers et ses supporters d’un superbe heading. «Je ne dirais pas que c’est le but des «vieux», mais plutôt le but des 52, car Salah et moi sommes nés en 1952.» 34 ans, un bel âge pour être décisif…


-------------

2011 : JSK 1 - USMH 0
Rial : «Bouteflika m’a dit plusieurs phrases, mais l’émotion m’a rendu sourd»

Rial n’en revient pas encore : alors qu’il y a quelques années seulement, il évoluait encore anonymement dans les divisions inférieures, il vient de recevoir des mains du président de la République la Coupe d’Algérie, le premier trophée de sa carrière, quelques mois après avoir déjà réalisé un premier rêve en participant à des phases avancées de la Ligue des champions africaine. L’événement continue encore à le bouleverser. «M. Bouteflika m’a dit plusieurs phrases, mais je n’en ai retenu qu’une seule : «Mabrouk aalikoum.» Du fait du bruit qui régnait au stade et de la forte émotion qui m’a rendu sourd, je n’ai pas retenu le reste», reconnaît-il. Ses yeux étaient rivés sur un seul objet : la coupe tant convoitée. «Cela dit, j’ai retenu chez le président une grande chaleur à l’égard de tous les joueurs. Il a dit un mot à chacun et a posé avec tout le monde pour des photos souvenirs. Cette humilité est tout à son honneur.»

Le buteur (03/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mer 4 Mai - 9:14

A J-2 du match retour de la Coupe de la CAF
Les joueurs doivent redescendre de leur nuage

Tout le monde s’accorde à dire que les joueurs kabyles n’auront pas assez de temps pour savourer leur succès en finale de Coupe d’Algérie, du moment qu’ils sont appelés à préparer d’ores et déjà le match retour de la Coupe de la CAF face au FC Missiles, prévu pour ce vendredi. Pour la plupart des observateurs, on estime que ce nouveau RDV africain intervient dans un moment particulier. La raison est que la JSK se trouve au sommet du football algérien mais dans une situation inconfortable lors de cette nouvelle édition de la Coupe de la CAF. Avec un retard de 3 buts, on voit mal comment les hommes de Rachid Belhout pourront renverser la tendance face à un adversaire qui se repliera derrière durant l’intégralité de la rencontre. Certes, le moral est au beau fixe, mais l’objectif de mettre 3 buts devant est loin d’être réalisable. L’absence de Hamiti et Nessakh sera un handicap de taille dans ce match. Pour certains, la JSK ne fera qu’une simple figuration vendredi, pour d’autres elle est capable de réaliser l’exploit. Ce qui a poussé les nombreux techniciens à dire que si elle souhaite se qualifier, les joueurs doivent avant tout redescendre sur terre. Il faut vite oublier la Coupe d’Algérie et songer à la manière de remonter les trois buts. C’est là où le staff technique devra entrer en scène pour aider les joueurs à retrouver leurs émotions. Belhout, qui connaît parfaitement bien la mentalité du joueur algérien, est appelé à préparer une seconde fois ses joueurs à se défoncer devant des gradins archicombles. Même pour les supporters, ce match constitue une belle occasion de se l’opération de se rachater. Après plusieurs mois d’absence, la fin de saison pourrait drainer à nouveau les foules au stade après le sacre remporté dimanche dernier. Pour ceux qui pensent le contraire, la JSK a bel et bien entamé la préparation pour ce nouveau RDV africain. En cas de qualification, ce sera un exploit qui ne fera que maintenir la JSK dans sa courbe ascendante depuis le début de la phase retour du championnat.
-------------------------------------------------------------

La JSK perd 10 places au classement mondial…
L’IFFHS, l’Institut spécialisé dans l’historique des clubs de football, vient de publier, en ce début du mois de mai, un nouveau classement mondial des clubs. Bien évidemment, la JSK y figure, mais a perdu 10 places par rapport au précédent classement établi en début d’année. En effet, le club kabyle a reculé de la 108 à la 118 places. Une régression qui s’explique par la dernière sortie ratée de la JSK en Coupe de la CAF face au club gabonais du FC Missiles sur le score de 3 buts à 0.

… et se classe
dans le top 5 à l’échelle africaine

En revanche, le club kabyle a toujours gardé sa réputation à l’échelle africaine, après avoir atteint les demi-finales de la précédente édition de la Ligue des champions. En effet, la JSK occupe la 5e place en Afrique, après El Feth de Rabat 4e, le TP Mazembe 3e, Al Hillel du Soudan 2e et Al Ahly du Caire en tête du classement.

LE buteur (04/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mer 4 Mai - 9:21

La LFP communique le programme du mois de mai
Les Canaris joueront 8 matchs en un mois

Avec la participation de la JSK ce week-end à la coupe de la CAF, (match retour face au FC Missiles), et le report donc du derby kabylo-kabyle JSK-JSMB, les canaris comptabiliseront en tout quatre matchs en retard. C’est ainsi que la Ligue nationale a communiqué hier le programme du déroulement des rencontres du mois de mai. Un véritable marathon attend les Kabyles d’ici au 4 juin prochain, une période durant laquelle la JSK jouera en tout huit matchs. Quatre jours après le match face aux Gabonais, soit le 10 mai prochain, les Canaris effectueront un déplacement au Khroub pour le compte de la mise à jour du calendrier (16e). En principe, les Canaris ne regagneront pas Tizi du moment que quatre jours plus tard, soit le 14 mai, ils affronteront l’USMAn à Annaba (mise à jour de la 22e journée). Trois jours plus tard, le 17 mai, la JSK se rendra au stade du 20-Août pour jouer le CRB (mise à jour de la 17e journée). Le 21 mai, la JSK recevra l’USMH à huis clos. Le 24 du même mois, les Kabyles s’en iront rendre visite au leader l’ASO. Ils resteront à l’ouest du pays pour jouer contre le WAT trois jours plus tard, le 27 mai. Les camarades de Tedjar regagneront Tizi juste après pour clôturer le mois avec le match face au MCS (huis clos) alors que le derby kabyle aura bel bien lieu en présence des supporters le 4 juin 2011.
---------------------------------

Le derby kabyle en présence des supporters
A la grande joie des supporters de la JSK et de la JSMB, le derby kabyle aura bel et bien lieu en présence des supporters. Alors qu’il a été annoncé à huis clos, cematch vient d’être renvoyé au 4 juin prochain en raison de la participation de la JSK en Coupe de la CAF ce week-end. Pour rappel, la JSK, qui a été sanctionnée de deux matchs à huis clos, aura purgé sa sanction d’ici à la venue des Béjaouis à Tizi Ouzou, respectivement face à l’USMH et au MCS.

Le buteur (04/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 5 Mai - 9:53

Istres veut Y.Chérif, pas Tedjar
Selon des sources proches du FC Istres, le milieu offensif de la JS Kabylie, Sidi Ali Yahia Chérif, intéresse le club de Ligue 2. Supervisé lors de la dernière finale de la Coupe d’Algérie, l’enfant de Hydra était déjà sur les tablettes des Provençaux la saison dernière. Agé de 26 ans, il pourrait réaliser son rêve de traverser la Méditerranée et poursuivre sa carrière en Europe. En revanche, son coéquipier Saâd Tedjar, lui aussi annoncé dans la presse algérienne comme possible partant pour le sud de la France, ne fait pas partie des plans de l’entraîneur José Pasqualetti.
Info365 (05/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 5 Mai - 10:08

Ils joueront sept matchs en 21 jours
Un mois de mai infernal pour les Canaris


La JSK aura à livrer pas moins de sept matches de championnat au mois de mai. En effet, les Kabyles auront à débuter leur périple au Khroub ou ils auront à rencontrer l’ASK locale le 10 du mois pour le compte de la mise à jour de la 16e journée, avant d’aller en découdre avec l’USM Annaba quatre jours plus tard (22e journée). Les Canaris iront ensuite rendre visite au CRB le 17 mai dans le cadre de la mise à jour de la 18e journée, avant de recevoir pour le compte de la 23e journée l’USM El Harrach le 21 du mois dans un match qui se jouera à huis clos. Les camarades de Douicher auront à effectuer un autre déplacement le 24 mai chez le leader l’ASO Chlef en guise de mise à jour de la 20e journée avant d’aller chez le WA Tlemcen pour le compte de la 24e journée. Les jaunes et vert auront ensuite a boucler le mois de mai avec la venue du MC Saida un match comptant pour la 25e journée prévu pour le 31 et qui se jouera sans public. A noter qu’a l’issue de ce marathon de sept matches, la JSK recevra la JSM Bejaia le 4 juin au stade de Tizi Ouzou. Un derby entrant dans le cadre de la mise à jour de la 21e journée.

DDK (05/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Jeu 5 Mai - 12:15

même en europe rare une programmation à l' a peu prés ne s'est presenté de telle maniére . evident que les joueurs se blessent

les gestionnaires du foot algerien n'ont aucune notions de biomecanique ni de science de la culture sportive . un rawrawa ou mechrara qui n' ont rien mais aucun rapport avec le sport et la culture physique pour gerer une institution sportive il est evident que le foot et sa politique soit au plus bas que l'on peut positionner . l'homme qu'il faut à la place qu'il faut .... il faut placer des hommes de culture sportive en generale et footballistiques en particulier pour elever le sport et le foot dz. vraiment c'est la continuité dans la mediocrité et place aux affairistes trabendistes etc...
c'est verifier avec le dossier hannachi / rawrawa ....
REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Sam 7 Mai - 13:43

Hamoum (Pdt du comité de supporters) : «Honorer la JSK est un devoir»
Interrogé sur son initiative, le président du comité de supporters de Beni Ourtilane, Azzedine Hamoum, nous dira : «Je dirais dans un premier temps qu’honorer la JSK est un devoir pour nous. Je remercie le président Hannachi d’avoir permis cette initiative. Un grand chapeau aux joueurs et à Rachid Belhout, qui effectue un grand travail depuis sa venue. On remercie aussi le président de section Khelifa Chioukh, qui nous a aidés à organiser cette cérémonie. On souhaite beaucoup de succès à la JSK qui a toujours porté haut l’étendard de la Kabylie.»

Hannachi promet de ramener la coupe à Beni Ourtilane au mois de juin
Comme nous l’avons annoncé précédemment, le comité de supporters de Beni Ourtilane, par l’intermédiaire de son président Hamoum Azzedine, a honoré avant-hier le président Hannachi, les membres du staff technique ainsi que les deux capitaines. C’est vers les coups de 18 h que le président du comité de supporters accompagné de certains de ses proches était arrivé au stade du 1er-Novembre, où les joueurs s’apprêtaient à débuter leur séance d’entraînement. Aussitôt, Hannachi les a invités dans son bureau, où il a reçu plusieurs récompenses suite au dernier succès de son équipe en finale de Coupe d’Algérie. Et afin de les remercier, le premier responsable du club a promis au président du comité de supporters de ramener en main propre le trophée de la Coupe d’Algérie, en juin prochain à Beni Ourtilane. Un geste de reconnaissance envers les habitants de la région qui n’ont pas manqué de récompenser les efforts des Canaris.

Belhout, Izri, Guillou, Rial et Douicher honorés
Une fois avoir honoré le président Hannachi, Hamoum est allé en faire de même avec les membres du staff technique, en l’occurrence Rachid Belhout, Lyès Izri et le kiné Rachid Abdeldjebar (Guillou). La réception a eu lieu dans les vestiaires, à la fin de la séance d’entraînement. Par la suite, les deux capitaines, Laâmara Douicher et Ali Rial, ont reçu des cadeaux à leur tour. Avant de quitter le stade, les joueurs ont été invités à poser pour une photo d’ensemble.

Le buteur (07/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Sam 7 Mai - 13:45

En direct hier à partir du siège de la JSK
Emission radiophonique spéciale JSK

La radio nationale Chaîne II a réalisé hier en direct du siège du club kabyle une émission spéciale JSK. Les invités de notre confrère Noureddine Saïdani, en l’occurrence le président de section Chioukh, l’entraîneur des gardiens de but, Lyès Izri, et l’axial Berchiche sont revenus longuement sur la consécration de la JSK en Coupe d’Algérie face à l’USMH. Un trophée qui fuyait la JSK depuis 17 ans, et que les responsables du club présents hier matin au siège ont dédié exclusivement aux supporters des Canaris. Chioukh a même annoncé que la JSK ne s’arrêtera pas en si bon chemin et continuera encore à donner de la joie à toute une région en terminant le championnat sur une bonne note. Ce que Izri a confirmé pour sa part. Le match d’hier a été au centre des interventions.

Le buteur (07/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Sam 7 Mai - 19:27

Karl Max Dany : «Oui, on m’a proposé de venir à la JSK»

Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, l’attaquant international tchadien de l’équipe du FC Missile, Karl Max Dany, a été bel et bien supervisé avant-hier lors du match JSK-FC Missile. Il aurait même été approché par des proches de la JSK. Le joueur qui nous a rappelé qu’il n’était pas à son premier contact avec la JSK, nous a confié dans une entrevue exclusive à l’hôtel Lala Khedidja, à la fin du match, qu’il était très emballé à l’idée de concrétiser un contrat avec les Kabyles.

Alors que vous aviez pris une sérieuse option pour la qualification au prochain tour, avec une victoire de 3 à zéro au match aller, vous voilà quitter la course face à la JSK. Un commentaire ?
Je vous assure que nous sommes tous, joueurs, staff technique et membres de la délégation très déçus du résultat d’aujourd’hui. Nous avons pourtant gagné avec un score de trois buts à zéro au match aller, mais nous n’avons pas su gérer notre avance, dommage. Je tiens vraiment à féliciter la JSK pour sa qualification que j’estime largement méritée, et je leur souhaite bonne chance pour la suite de leur parcours.

Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné pour vous, ce soir ?
Je dois vous avouer que la qualité de la pelouse, en synthétique, nous a beaucoup handicapés, nous n’avons pas l’habitude de jouer sur ce genre de pelouse. Aussi, il ne faut pas oublier que nous avons effectué un long voyage et nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour récupérer et préparer ce match retour convenablement. Deux séances d’entraînement au stade principal n’ont pas été suffisantes. L’équipe de la JSK était plus présente que nous, notamment dans les duels. Je félicite encore les joueurs et toute l’équipe pour leur qualification.

Vous paraissez accepter la défaite en toute sportivité...
C’est normal qu’il faut saluer la victoire de la JSK et accepter d’autre part notre défaite, c’est ça le football. On n’a pas à rougir, la JSK est une très grande équipe renommée à l’échelle continentale. Nous, nous sommes une équipe jeune qui se forge au fur et à mesure. Nous sommes actuellement premier en championnat gabonais, la coupe va aussi bientôt commencer, on tâchera d’oublier vite cette élimination et se remettre au travail.

Revenons à ce qui vous concerne personnellement ; un manager vous aurait proposé à des proches de la JSK qui vous auraient suivi lors de ce match ?
Je confirme. Un manager m’a approché ici en me parlant de l’idée de venir jouer en championnat algérien, à la JSK pour être plus précis. Je ne vous cache pas que pour l’instant ça s’est limité à ça, pas plus. Je pense que nous en saurons davantage dans les semaines à venir. La JSK reste quand même un club très connu et qui a fait émerger plusieurs joueurs venus d’autres pays africains et qui, en un laps de temps, ont décroché des contrats professionnels en Europe. Je pense particulièrement au Malien Omar Dabo, pour ne citer que lui.

Il y a quatre ans, en 2007, votre nom avait beaucoup circulé au sein de la JSK, on vous a même annoncé prêt à parapher un contrat ; qu’est-ce qui n’a pas marché ?
C’est exact. Aujourd’hui, je ne suis pas à Tizi pour la première fois, puisque j’étais bel et bien là en 2007, pour être soumis à des tests. Mais entre temps on m’a appelé de N’djamena m’informant que le club français Monaco m’a envoyé une invitation. Je suis donc reparti au Tchad pour rallier Paris. Nous étions sept joueurs à avoir été mis à l’épreuve. Lorsque je suis rentré chez moi, Monaco a quelque peu tardé pour répondre et c’est ainsi que j’ai rejoint le club camerounais Coton Sport de Garoua, au profit duquel j’ai signé un contrat de deux années.

Avez-vous été relancé depuis ?
Non. En évoluant au Cameroun j’ai reçu des offres des pays du Golfe, de Doubaï, mais faute de passeport, qui était endommagé, et le retard accusé pour en avoir un nouveau, ça a capoté. Actuellement, je suis signataire pour une seule saison au FC Missile, jusqu’à juillet prochain.

Et quelles seraient vos conditions au cas où vous seriez relancé ?
Je suis réellement intéressé par l’idée de concrétiser un transfert qui devait se réaliser il y a longtemps. Le challenge sportif sera assurément placé au-dessus de toute autre considération.

Le buteur (08/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par adsm le Sam 7 Mai - 23:17

Un autre qui compte finir ses jours à Tizi ?
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Dim 8 Mai - 12:27

La cérémonie s’est déroulée dans un cadre convivial
Nedjma honore la JSK


Le directeur général de Wataniya Télécom Algérie-Nedjma, M. Joseph Ged, a organisé une cérémonie au restaurant l’Auberge du Moulin de Chéraga en l’honneur de la JSK vainqueur de la coupe d’Algérie 2011.

Prévue initialement à midi, la cérémonie n’a débuté finalement qu’à 13h45. Le directeur général de Nedjma a félicité d’abord la JSK pour sa consécration en coupe d’Algérie avant de réitérer sa disposition à accompagner et à soutenir la formation du Djurdjura en toutes circonstances. «Nous sommes ravis de partager avec vous ce moment de convivialité au lendemain de votre victoire en coupe d’Algérie. Je tiens en mon nom et au nom de tous les employés de Nedjma à vous féliciter à l’occasion de ce sacre et je vous réitère notre engagement à vous accompagner et à vous soutenir en toutes circonstances. La JSK a fait et continue de faire les beaux jours du football national, notamment à l’échelle continentale. La preuve en est votre qualification amplement méritée en Coupe de la CAF», a déclaré Joseph Ged.
Après l’intervention du directeur général de Wataniya, c’était au tour du président Hannachi de prendre la parole. Il a remercié l’opérateur de la téléphonie mobile pour le soutien qu’il a apporté à son club, en ajoutant que sans l’aide de Nedjma, la JSK n’aurait jamais atteint les ½ finales de la Champions League africaine. La cérémonie s’est déroulée dans un cadre convivial. Il est utile de souligner que Nedjma a signé un contrat de sponsoring avec la JSK le 2 février 2010 et s’est engagée depuis à fournir les meilleurs moyens pour aider le club à atteindre ses objectifs.

Compétition (08/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Dim 8 Mai - 19:48

adsm a écrit:Un autre qui compte finir ses jours à Tizi ?


Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 540178
REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 9 Mai - 8:51

Des pourparlers entre Hannachi et Zetchi dans les prochains jours

A un mois et demi de la fin de la saison, le premier responsable de la JSK commence à viser loin. Après avoir sauvé la saison en remportant la Coupe d’Algérie, Hannachi veut s’attaquer déjà à la prochaine saison. Comme première étape, le boss kabyle veut négocier les fins de contrats. Cette politique s’explique par le fait que plus de 13 joueurs sont concernés. Toutefois, il y a un qui n’est pas concerné par les négociations, c’est le milieu récupérateur Hocine El Orfi. Prêté à la JSK pour une saison, la direction kabyle doit passer par le Paradou afin de s’attacher définitivement les services du joueur. Même s’il a émis le vœu de rester, Hannachi doit racheter son contrat. C’est exactement la démarche effectuée l’été dernier avec Saâd Tedjar. D’après une source proche de la maison kabyle, des pourparlers entre Hannachi et son homologue Zetchi devraient avoir lieu dans les prochains jours. La même source d’information nous a révélé que les deux hommes devraient rapidement trouver un terrain d’entente, du moment qu’ils ont l’habitude de ce genre d’échanges. Leur rencontre devrait être qu’une simple formalité.

Younès, Rial et Remache en tête de liste des négociations
Même si plus de 10 joueurs sont concernés par les négociations, Hannachi aurait déjà établi une première liste des joueurs les plus ciblés. Trois noms seraient en tête de liste. Cela concerne le capitaine Ali Rial, le latéral droit Belkacem Remache et Sofiane Younès. En vu de leur prestation cette saison, les trois joueurs en question constituent la priorité de Mohand Cherif Hannachi. Comme le cas d’El Orfi, les joueurs cités ne devraient trouver aucun inconvénient à prolonger leur contrat à la JSK, en vu des prochaines échéances qui attendent le club. La direction pourrait donc régler leur situation bien avant le baisser de rideau de la Ligue 1.

On parle de pas moins de sept départs l’été prochain
En parallèle, nous avons appris d’une source digne de foi que la direction du club songe se passer de pas moins de 7 joueurs l’été prochain. Même si la liste n’a toujours pas été établie, elle comporterait des noms de joueurs sous contrat mais aussi en fin de contrat. Pour ceux qui sont liés au club, il devrait racheter leurs lettres de libération, pour les autres, la direction ne leur renouvellera pas. D’après la même source, plusieurs joueurs des différents compartiments de jeu seraient concernés, et ceux du gardien de but au compartiment offensif.

Le buteur (09/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 9 Mai - 9:21

Alors que les Canaris ont repris
le travail hier L’ASK en ligne de mire

Après avoir assuré le plus important en Coupe de la CAF en battant le FC Missile (3-0), la direction de la JSK a accordé une journée de relaxation aux joueurs afin de leur permettre de se dégourdir les jambes après un match plein vendredi. En effet, c’est hier en fin d’après-midi, plus exactement à 17h, que les coéquipiers de Belkacem Remache ont repris le boulot en prévision du prochain match du championnat contre l’ASK ce mardi. La JSK, qui n’a connu aucune défaite en championnat depuis l’arrivée de Rachid Belhout à la tête du club, espère enchaîner avec un autre résultat positif à l’extérieur après le nul contre le Mouloudia d’Alger au stade OPOW de Rouiba. Toutefois, le technicien kabyle devra apporter plusieurs changements dans le onze rentrant, puisque plusieurs joueurs ne seront pas de la partie, à l’image de Sid-Ali Yahia-Cherif et Ali Rial, blessés. Rappelons que la JSK affrontera quatre jours plus tard l’USMAn. Donc, les Canaris auront deux difficiles déplacements en espace d’une semaine.
-------------------------------

Yahia-Cherif et Rial absents
Pour cette séance de reprise, deux joueurs n’étaient pas sur la pelouse. Il s’agit de l’attaquant Yahia-Cherif et le défenseur Ali Rial. Le premier souffre toujours d’une blessure à la cheville, tandis que le second a contracté une blessure au genou contre le FC Missile. Aussi, Mohamed Khoutir Ziti et Sofiane Khelili se trouvent depuis hier en stage avec l’Equipe nationale olympique.
-------------------------------

Asselah sollicité
Ayant participé à la qualification de son équipe face aux Gabonais en stoppant deux penalties, le gardien Malik Asselah est devenu le nouveau chouchou des supporters. Ces derniers, qui étaient présents au stade du 1er-Novembre avant le coup d’envoi de la séance, ont sollicité l’ex-gardien du NAHD pour des poses photos.
-------------------------------

Ferguène avec les seniors
Le jeune joueur Saïd Ferguène s’est entraîné hier avec l’équipe première. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois puisqu’il a été déjà autorisé à travailler avec les coéquipiers de Farès Hamiti.
-------------------------------

Match d’application à la fin de la séance
Au cours de l’entraînement, le staff technique dirigé par Rachid Belhout a scindé le groupe en deux pour un match d’application, afin de bien préparer le prochain match de championnat, où plusieurs joueurs pourraient faire l’impasse, à l’image d’El Orfi, Douicher. Contrairement au dernier match, Belhout disposera pratiquement de tout le groupe, puisque les Hamiti, Amada, Oussalah, Berchiche et Nessakh effectueront le déplacement au Khroub.
-------------------------------

La direction songe à un ministage à Annaba
La programmation intense caractérisée par deux rencontres à l’est du pays, demain face à l’ASK et samedi prochain face à l’USMAn, a donné à réfléchir aux responsables de la JSK. Dans le but d’éviter un double déplacement, les dirigeants du club songent sérieusement à effectuer un ministage à l’est du pays, qui s’étalera de mercredi à vendredi. D’après nos informations, les Canaris pourraient effectuer le déplacement à Annaba mercredi, et rester dans cette ville jusqu’au jour de la rencontre, soit samedi soir. Un ministage, certes pas très avantageux financièrement, mais qui permettra de maintenir au top la fraîcheur physique des joueurs. Toutefois, au moment où nous mettons sous presse, le président Hannachi n’a pas encore tranché la question. On y reviendra.
-------------------------------

Programme chargé pour Guillou
Il semblerait que les joueurs ne sont pas les seuls à avoir un programme chargé en prévision de l’enchaînement des matchs de championnat, puisque même le kiné du club Guillou semble avoir du pain sur la planche. En effet, le kiné de la JSK n’a pas moins de quatre joueurs à remettre sur pied cette semaine. En plus de Yahia Cherif et Rial, on enregistre la blessure de Douicher et El Orfi. Aussi, effectuer un programme spécifique pour chaque joueur n’est pas la seule mission de Guillou car en parallèle il devra faire face au manque de fraîcheur physique qui sera causé par l’enchaînement des matchs durant ce mois de mai. C’est dire qu’un programme très étoffé attend le kiné de la JSK. D’ailleurs, le premier responsable du staff technique n’a pas manqué d’encenser Guillou, en estimant qu’il fait un travail remarquable en assurant sa double mission au niveau du staff.

Le buteur (09/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Mar 10 Mai - 10:45

La JSK veut boualem

A quelques semaines, seulement de la fin du championnat, les ténors de la Ligue1 commencent, dès maintenant, à chercher les oiseaux rares pour renforcer les rangs de leur équipe en prévision du prochain exercice. Parmi les joueurs qui suscitent l’intérêt de la plupart de ces équipes, on retrouve Boualem Mohamed. Prêté à l’USM El Harrach jusqu’en juin prochain, Boualem est sous contrat avec l’ASMO jusqu’en juin 2012. Auteur de très bonnes prestations, cette saison, sous le maillot de l’USMH, Hamia est au centre des convoitises d’un bon nombre d’équipes de Ligue 1. Ce n’est un secret pour personne, l’USM El Harrach veut le conserver pour la saison prochaine en rachetant son contrat. Pour cela, le président Laïb devra casser sa tirelire puisqu’en parallèle, plusieurs autres équipes sont prêtes à mettre le paquet pour s’attacher les services de Boualem. C’est le cas du CR Belouizdad, de l’USM Alger et de l’ES Sétif, mais aussi et surtout de la JS Kabylie. En effet, les dirigeants de l’ASMO nous ont fait savoir qu’ils ont été, officiellement, saisis par leurs homologues kabyles. Alors que les dirigeants des deux équipes entretiennent de très bonnes relations, la direction de la JSK espère convaincre son homologue de l’ASMO de lui libérer son joueur. Rencontré avant-hier au stade Ahmed-Zabana en marge de la séance d’entraînement de son équipe, le président de section football de l’ASMO, Larbi Oumamar, nous a déclaré : «Pour l’heure, le joueur est prêté pour l’USMH jusqu’à la fin de saison. Donc, nous ne discuterons de son avenir qu’à l’issue de l’actuel exercice sportif 2010/2011. Maintenant, je dois reconnaître que plusieurs équipes nous ont contactés pour Hamia, à l’instar de l’USMH, du CRB, de l’ESS, de l’USMA et, récemment, de la JSK», nous dira l’homme fort de l’ASMO, et d’ajouter : «Avant de prendre une quelconque décision, nous allons discuter avec le joueur pour prendre son avis. S’il veut revenir à l’ASMO, nous l’accueillerons à bras ouverts ; s’il veut partir, nous étudierons toutes les offres des autres clubs.» Après que l’ASMO a perdu toutes ses chances dans la course pour l’accession, il est peu probable de voir Boualem débarquer à nouveau dans son club formateur. La question qui se pose maintenant est de savoir où jouera-t-il la saison prochaine ?

---------------

Nessakh subirait bientôt des tests dans un club français
Selon une source concordante, et comme nous l’avion rapporté sur ces mêmes colonnes, le latéral gauche Chemseddine Nessakh est courtisé par un club français qui souhaite s’attacher ses services la saison prochaine. Après que les proches de ce club eurent rassemblé toutes les informations concernant le joueur, on parle avec insistance d’une invitation que ledit club songe envoyer à Nessakh en vue de rejoindre l’équipe qui rentrera en stage d’intersaison, avant de l’enrôler officiellement.

--------------

Vers un prolongement de contrat pour Younès et Asselah
Il n’est un secret pour personne que le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, accorde une attention particulière au prochain recrutement estival. Plusieurs noms de joueurs sont déjà portés sur l’agenda du premier responsable du club, dont les contacts vont être accélérés dans les jours avenirs. Avant cela, il est important de savoir que la direction kabyle songe sérieusement à convaincre les joueurs en fin de contrat et sur lesquels la JSK misera beaucoup la saison prochaine. Les deux éléments qui sont parmi les priorités de Hannachi et qui seraient, à en croire une source digne de foi, favorables à l’idée de rempiler sont le milieu de terrain Sofiane Younès et le portier Malik Asselah. Ces deux joueurs, qui réalisent une fin de saison époustouflante, seraient très emballés à l’idée de rempiler .

Ben Mouhoub (manager des deux joueurs) : «Ils ne manquent de rien à la JSK, et la priorité ira pour ce club»
Pour en savoir plus sur ce dossier, nous avons pris le soin de prendre attache avec le manager de ces deux joueurs, en l’occurrence Ben Mouhoub. Ce dernier reste convaincu que ses protégés ne manquent de rien à la JSK, où ils sont en train d’étaler tout leur talent et honorer la confiance qui a été placée en eux par les responsables kabyles. Ben Mouhoub nous a confié que Younès et Asselah sont très emballés à l’idée de rempiler pour les Canaris, et il assure que la priorité sera accordée à la JSK.

Le buteur (10/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par amcum_ni le Mar 10 Mai - 15:12

et ca repart encore une fois de plus...

awid wa
aǧǧ iyi wa
yubid aylas ula deg udɣaɣ

muhuc ittaɣ i znuzu
amcum_ni
amcum_ni

Messages : 4575
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : daki kan

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mai - 9:22

Quand la fatigue hante les Kabyles
C’est au moment où l’on s’y attend le moins que les Kabyles passent à côté. Après avoir remporté la Coupe d’Algérie le 1er mai dernier, la JSK s’est qualifiée avec brio au 4e tour de la Coupe de la CAF après avoir refait son retard de 3 buts. Mais apparemment, ces deux rencontres intenses ont été lourdes de conséquences. En effet, les joueurs ont donné l’air de souffrir sur le plan physique, avant-hier, face à l’ASK. Après une première mi-temps assez bonne, caractérisée par plus de trois actions nettes, les Kabyles ont connu une baisse de régime flagrante en seconde période. Une baisse de rythme qui a profité à l’adversaire pour inscrire l’unique action de but qui lui était offerte. L’entraîneur en chef, Rachid Belhout, semble, lui aussi, assez préoccupé par le manque de fraîcheur physique de ses hommes. Tout en reconnaissant que les joueurs ont souffert en seconde période, Belhout a donné une explication en estimant qu’il est tout à fait normal que la fatigue surgisse vu le nombre de matchs accumulés jusque-là. Les observateurs estiment que le plus dur reste à faire du moment que la JSK est appelée à disputer pas moins de 2 matchs par semaine. Un réel casse-tête pour le staff technique qui n’a pas d’autre choix que d’axer la préparation sur la récupération avant la rencontre du week-end face à l’USMAn.
----------------------------------------

Mettre les cadres au repos, l’autre solution ?
Pas moins de 10 rencontres en championnat attendent les camarades de Ali Rial, c’est dire qu’on n’est même pas arrivé à la moitié de la phase retour du championnat. Faute de temps, le staff technique n’aura que 3 jours pour préparer l’USMAn, puis le CRB. Même si la JSK est habituée à un calendrier chargé, le staff technique se doit de trouver les solutions nécessaires. Faut-il mettre les cadres au repos ? Une bonne solution, diraient certains, mais qui pourrait en même temps être une décision lourde de conséquence. Car en cas de mauvais résultat, tout sera remis en cause. Il serait intéressant maintenant de savoir si Rachid Belhout aura à cœur de lancer les Meftah, Fergane, Ziti, Ouaïl, Amada et Lamhene dans le bain de la compétition, des joueurs qui ne bénéficient pas d’un temps de jeu conséquent.

Le buteur (12/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 12 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 40 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 26 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum