Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
22.95

International -News

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Lun 17 Oct - 11:34

Lucas : "Tout est allé très vite"

International -News - Page 21 1506928_medium

À moins de trois ans du coup d'envoi de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, inutile de demander à quoi pense le plus souvent Lucas. Après avoir fait ses débuts en Seleção il y a quelques mois, le milieu de terrain de São Paulo a inscrit son premier but sous le maillot jaune récemment, lors du "clasico" contre l'Argentine. L'intéressé tient cependant à rappeler que d'ici la prochaine édition de l'épreuve suprême du ballon rond, beaucoup d'eau coulera sous les ponts. Il lui importe surtout de ne pas sauter les étapes.

Pourtant, c'est l'impression opposée que donne le gamin de 19 ans depuis ses débuts professionnels à São Paulo. Lucas semble en effet gravir les échelons menant au pinacle du football mondial avec autant de rapidité qu'il laisse sur place les adversaires adverses par ses démarrages.

En moins d'un an, Lucas a véritablement éclaté au plus haut niveau. Devenu titulaire incontestable à São Paulo, il a été l'un des rouages essentiels de la Seleçãozinha lors de la dernière Coupe du Monde U-20 de la FIFA, remportée par le Brésil et synonyme pour ce dernier de qualification pour le Tournoi Olympique Masculin de Football, Londres 2012. Dans la foulée, Lucas a été convoqué par Mano Menezes pour évoluer avec les seniors de son pays.

C'est dans ce contexte que le jeune prodige a accepté de répondre aux questions de FIFA.com concernant cette année 2011 si faste pour lui. Il évoque également ses premiers pas avec l'Amarelinha, ses ambitions à São Paulo et répond aux questions que tout le monde se pose par rapport à un éventuel transfert en Europe.


Avec un titre de champion du monde U-20, une qualification pour les Jeux Olympiques et une première convocation avec les seniors brésiliens arrivez-vous toujours à faire votre shopping incognito ?
C'est vrai, beaucoup de choses ont changé dans ma vie et ma carrière au cours des dix ou douze derniers mois. Tout est allé très vite. Pour répondre à votre question, oui, je me balade toujours en ville. Beaucoup de gens me reconnaissent. Certains veulent prendre des photos ou avoir un autographe. Ce n'est pas un problème. Au contraire, c'est plutôt agréable.

Que vous inspirent vos premiers pas en Seleção ? Mano Menezes semble miser sur un mélange entre vétérans et jeunes révélations…
Ce fut merveilleux. C'est venu récompenser une année magnifique d'abord avec São Paulo, où j'ai réussi à m'imposer comme titulaire, ensuite avec les U-20 et ce titre de champion du monde. Mon seul objectif est de continuer à travailler car dans le football, vous devez prouver tous les jours que vous êtes au top. C'est encore plus vrai si vous voulez prétendre à une place en équipe nationale, où il y a des monstres d'expérience. D'ailleurs, j'essaie de tirer un maximum d'enseignements de mes conversations avec eux. Pour revenir à São Paulo, je donnerai toujours le maximum pour ce club, car ma place en Seleção passe par là.

Lors du match amical contre l'Écosse, pour votre première convocation, vous pensiez vraiment entrer en jeu ?
Oui. Quand vous êtes convoqué, vous n'y allez pas à reculons, en pensant que vous n'allez pas entrer. Moi, j'ai pris ça comme une invitation à montrer de quoi j'étais capable. À partir de là, il faut être prêt et avoir envie de participer. Ce fut une expérience magnifique. C'est peut-être un cliché, mais je peux vous dire que lorsque vous entendez l'hymne national sur le terrain, vous avez la chair de poule. À cet instant-là, j'ai pensé à ma famille, à mes rêves de gosse. C'est une émotion indescriptible. J'ai vécu ce moment à fond.

Vous vouliez montrer de quoi vous étiez capable et en l'occurrence, vous avez réussi. Sur vos premiers ballons, vous avez éliminé des adversaires comme vous le faites régulièrement dans le championnat du Brésil. Sur le terrain, vous avez eu la même impression ?
La première sensation que j'ai eue, c'est le trac, la peur de ne pas être capable de reproduire ce que je fais d'habitude, de ne pas pouvoir montrer pourquoi j'étais là. Finalement, tout s'est bien passé. J'ai réussi à prendre le dessus sur les défenseurs, grâce surtout à mes accélérations, qui sont un peu ma spécialité.

À moins de trois ans de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™, y pensez-vous déjà ou est-il encore trop tôt pour ça ?
Non, il n'est pas trop tôt car tout le monde a besoin de rêver, d'espérer. Cela dit, il faut faire très attention à ne pas sauter les étapes. D'ici la Coupe du Monde, il y aura énormément de choses à jouer et à gagner en club. Pour l'instant, je pense surtout à ça. La Coupe du Monde passe par là.

En championnat du Brésil, São Paulo se trouve à un tournant. Il ne reste pas beaucoup de matches à jouer avant la fin de la saison et il faut intégrer les nouvelles recrues. Pouvez-vous encore décrocher le titre ?
Le groupe s'est renforcé. Les nouveaux joueurs sont venus pour donner un peu de profondeur à l'effectif, car il ne faut pas oublier que le championnat est très long. Il y aura toujours des problèmes de blessures et de suspensions. Il est important d'avoir des solutions de rechange à chaque poste. Je ne sais pas si nous serons champions mais ce que je peux dire, c'est que São Paulo est très fort et que tout le monde ici a une volonté énorme d'aller chercher ce titre.

Cet été, de nombreux clubs ont manifesté leur intérêt à votre égard. Ça aussi, c'est nouveau pour vous. Comment avez-vous géré la situation ?
Cet intérêt des grands clubs est avant tout un motif de satisfaction. C'est la preuve que je travaille bien. Je suis encore très jeune, j'ai beaucoup de choses à apprendre. Pour l'instant, ma tête est à São Paulo, pas ailleurs. Je veux gagner des titres ici, m'inscrire dans l'histoire de ce club. Après, oui, je commencerai peut-être à penser à l'étranger.

Fifa.com (17/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Lun 17 Oct - 11:35

Émotion, égalité et épilogues

International -News - Page 21 1528015_medium

Toujours invaincu et leader avec six longueurs d'avance sur son premier poursuivant dans le championnat d'Argentine, Boca Juniors a réservé un accueil triomphal à son adversaire du jour, qui avait provoqué la descente de l'éternel rival River Plate la saison dernière. Au Brésil, les Corinthians restent en tête, mais sont sous la pression des équipes de Rio de Janeiro tandis qu'au Mexique, la lutte est acharnée aux deux extrémités du classement. L'émotion et la foule étaient au rendez-vous aux États-Unis pour suivre les derniers pas de Kasey Keller dans le football professionnel. Dans le même temps, la lutte a fait rage entre les quatre formations encore en course pour l'ultime place disponible en play-offs de la MLS.

FIFA.com vous fait revivre toute l'action du week-end dans les plus grands championnats d'Amérique.

Championnat d'Argentine : Invité d'honneur et de valeur pour Boca

En Argentine, la passion et la créativité des fans ne connaissent pas de limites. Preuve en est l'accueil réservé par les bouillants supporters de Boca Juniors pour la venue à la Bombonera du Belgrano de Córdoba qui, la saison passée, avait gagné sa place parmi l'élite aux dépens de River Plate, éternel rival des Xeneizes. L'invité d'honneur a prouvé sa valeur en obtenant un 0:0 qui a empêché les hommes dirigés par Julio Falcioni de prendre le large en tête du classement. Si l'on ajoute à cela les blessures de Lucas Viatri et de Juan Román Riquelme, l'addition du week-end est finalement assez lourde pour Boca.

Seule consolation pour le leader : ses poursuivants n'ont pas réussi à profiter de la situation. Dans une journée où seulement 14 buts ont été inscrits, ni l'Atlético de Rafaela ni le Racing Club n'ont réussi à s'imposer. Fort de sa série de 21 parties consécutives sans défaite, Boca semble mieux placé que jamais pour obtenir son premier titre depuis trois ans.

Championnat du Brésil : Les Corinthians contre Rio
Comme souvent au Brésil, la course au titre se résume à une lutte à distance entre les équipes de Rio et de São Paulo, les deux provinces les mieux représentées dans le football national aussi bien en nombre de titres que de supporters. À huit journées du terme, c'est le football pauliste qui tient la corde, avec l'actuelle position de leader des Corinthians.

Ce week-end, le Timão a maintenu le rythme et semble désormais plus que jamais le seul représentant pauliste en mesure d'éviter un troisième titre carioca d'affilée, après ceux décrochés par Flamengo en 2009 et Fluminense en 2010. Cependant, le "big four" de Rio de Janeiro reste en course pour réussir la passe de trois. Alors que les Corinthians, qui comptent aujourd'hui 54 points, ont éprouvé toutes les peines du monde à venir à bout du Cruzeiro (1:0), le Vasco de Gama n'a pas tremblé et affiche lui aussi 54 unités au compteur, avec une moins bonne différence de buts cependant. Botafogo, qui n'a plus remporté le Brasileirão depuis 1995, est troisième avec 52 points, mais un match de moins que ses concurrents. Suivent Flamengo et Fluminense avec 51 et 50 unités respectivement. Côté pauliste, le sixième match consécutif sans victoire de São Paulo a été celui de trop pour l'entraîneur Adilson Batista, limogé ce week-end. Le Tricolor paulista occupe aujourd'hui la sixième place, à six longueurs du leader.

Championnat du Mexique : Serré en haut, idem en bas
L'actuel tournoi d'ouverture mexicain est extrêmement disputé, comme en témoignent les changements de leader quasi hebdomadaires. Aujourd'hui, c'est le tour du Santos, en très grande forme depuis l'arrivée sur le banc de Benjamín Galindo, mais qui ne devra pas relâcher ses efforts au vu de l'embouteillage qui existe en haut du classement : les sept équipes de tête se tiennent en effet en trois points.

Scénario identique à l'autre extrémité du tableau. Tijuana, qui n'avait pas encore gagné chez lui cette saison, a vaincu le signe indien en empochant trois précieux points face à Pachuca (3:2). L'Atlas, actuel lanterne rouge, a montré qu'il ne lâcherait rien en allant s'imposer 4:1 sur le terrain des champions en titre, les Pumas de la UNAM. Pendant ce temps, les Chivas ont passé cinq buts aux Estudiantes Tecos (5:2) et l'América trois à Monterrey (3:0). De bon augure pour les deux équipes avant le choc qui les opposera la semaine prochaine.

Championnat des États-Unis : Un pour quatre, quatre pour un
À une semaine du terme de la saison régulière, quatre équipes sont encore en lice pour décrocher le dernier billet qualificatif pour les play-offs. La dernière journée promet d'être chaude, comme l'a été le match entre les New York Red Bulls et le Sporting KC, finalement remporté par Kansas City, qui a joué pendant une heure en supériorité numérique suite à l'exclusion sur carton rouge direct d'un Thierry Henry meilleur buteur du championnat. Les Red Bulls font la mauvaise opération parmi un quatuor par ailleurs composé des Portland Timbers, du Chicago Fire et du DC United, tous encore en course pour obtenir le dernier sésame.

Neuf équipes ont déjà validé leur billet pour les play-offs. Dans la Conférence Ouest, Los Angeles Galaxy a conservé son invincibilité en battant les Chivas USA (1:0). LA possède le meilleur total de points sur les deux conférences. Les Seattle Sounders, de leur côté, ont attiré 64 000 spectateurs pour la dernière apparition de Kasey Keller en saison régulière. Outre le Galaxy et les Sounders, le Real Salt Lake (champion 2009), le FC Dallas et les Colorado Rapids joueront les play-offs pour le compte de la Conférence Ouest. À l'Est, les équipes déjà qualifiées pour la phase finale sont Philadelphia Union, Sporting Kansas City, Houston Dynamo et Columbus Crew.

Ailleurs
Au Chili, l'Universidad Católica a battu Colo Colo 4:0, après 13 années sans accueillir son grand rival dans son stade. Par mesure de sécurité, les supporters de l'Indio n'ont toutefois pas été autorisés à faire le déplacement. L'Universidad de Chile occupe la tête du classement avec 32 unités après s'être imposée à domicile face à l'Unión La Calera (3:2). Suivent Colo Colo et l'Audax Italiano, à dix longueurs déjà.

Actuellement quatrième avec 20 points dans le championnat d'Équateur, la Liga de Quito avait aligné une équipe B pour affronter la Liga de Loja, afin de préserver ses titulaires pour le choc de mercredi contre le rival et leader, le Deportivo Quito (30 unités). Cela ne l'a pas empêchée de s'imposer sur le score de 3 à 0. Quant au Deportivo, il a continué sur sa lancée en allant dominer l'Imbabura SC (4:1). Deuxième à cinq longueurs, Barcelona a aisément pris le meilleur chez lui sur l'Independiente del Valle (3:0).

Au Venezuela enfin, Caracas a enchaîné sa sixième victoire de rang et occupe la tête du championnat d'ouverture avec 24 points. Le leader s'est imposé 2:0 sur la pelouse d'Estudiantes de Mérida. Son premier poursuivant, Lara, possède 21 points après avoir dominé El Vigía 3:0 devant son public.

Fifa.com (17/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Mar 18 Oct - 14:02

Le Maroc seul candidat restant pour accueillir les Coupes du Monde des Clubs de la FIFA 2013 et 2014

Le Maroc est le seul candidat restant pour accueillir les Coupes du Monde des Clubs de la FIFA 2013 et 2014.

La FIFA va désormais examiner tous les documents à prendre en considération, notamment les garanties financières, avant de prendre une décison en décembre. Si elle est approuvée, le Maroc deviendrait le premier pays africain à accueillir une Coupe du Monde des Clubs de la FIFA.

Le Japon organise les éditions 2011 et 2012 du tournoi, les Emirats arabes unis avaient été hôtes en 2009 et 2010.

Fifa.com (18/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 20 Oct - 10:57

Guédé, citoyen du monde adoré des Slovaques

International -News - Page 21 1511337%5fmedium

Né le 7 janvier 1985 à Hambourg en Allemagne de mère togolaise et de père français, Karim Guédé a obtenu cette année la nationalité slovaque, et fait les beaux jours du Slovan Bratislava et de l'équipe nationale de Slovaquie.

"Il est sans nul doute le meilleur joueur défensif (défenseur ou milieu récupérateur) qu'on a aujourd'hui dans le football slovaque", résume Vladimir Weiss, entraîneur du Slovan Bratislava, adversaire du PSG jeudi en Europa League, ainsi que de l'équipe nationale.

"Je me sens très bien ici, je suis en bonne santé donc tout va bien", confie Guédé, qui a pour la première fois endossé le maillot de l'équipe de Slovaquie le 10 août face à l'Autriche (2-1).

"C'est en Slovaquie que j'ai réalisé mon rêve de devenir joueur professionnel", ajoute-t-il.

La décision des autorités de Bratislava de lui octroyer la nationalité de ce pays, prise en juillet 2011, est pourtant venue un peu trop tard pour lui: douze mois après la première participation historique de la Slovaquie à la Coupe du monde, en Afrique du Sud.

En effet, Guédé ne remplissait pas encore en 2010 la condition de cinq ans de séjour continu en Slovaquie. Il y débarqua en 2006, pour porter d'abord le maillot de l'Artmedia Bratislava, après celui de l'équipe réserve de Hambourg.

C'est en cette même année 2006 que Guédé avait déjà raté la Coupe du monde en Allemagne, qu'il devait disputer sous les couleurs du Togo, avant d'être remplacé au dernier moment dans l'effectif des "Eperviers" par Franck Atsou.

Objectif 2014 ?
Une nouvelle chance commence à se profiler pour lui: la prochaine Coupe du monde qui aura lieu en 2014 au Brésil, sorte de Terre promise pour chaque footballeur.

"On a un beau groupe et on peut croire en un succès", dit Karim Guédé. La Slovaquie affrontera la Grèce, la Bosnie, la Lettonie, la Lituanie et le Liechtenstein, au sein du groupe G.

Pour l'instant, il ne cesse de s'attirer les louanges de son entraîneur, Vladimir Weiss, selon qui ce joueur est "très efficace sur le terrain où il laisse toujours toutes ses forces. Outre son rôle de milieu récupérateur, il sait aussi mener les actions offensives et marquer".

Le joueur rend la politesse à son technicien: "On est très contents d'avoir un entraîneur aussi fort".

Pour les "belasi" (les "bleus clairs"), le match de jeudi soir contre Paris Saint Germain revêt une importance particulière, après deux défaites subies au sein du groupe F, à domicile face à Bilbao (1-2) et à Salzbourg (0-3).

"On fera tout pour gagner nos premiers points", lance-t-il bravement.

Polyglotte (allemand, français, portugais et la langue ewe, parlée au Togo ou encore au Ghana), Guédé se débrouille fort bien aussi en slovaque. Admirateur de l'ex-international français Zinédine Zidane, Guédé vit seul à Bratislava, alors que sa famille reste toujours à Hambourg. "Bratislava est une belle ville, surtout son centre où il y a beaucoup de restaurants", sourit-il.

Fifa.com (19/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 20 Oct - 11:18

AFC : Bonne assise et belle surprise

International -News - Page 21 1529294_FULL-LND

Les deux représentants de la K-League ont connu des fortunes diamétralement opposées mercredi soir, en demi-finales aller de la Ligue des champions de l'AFC. Un temps menés au score, les Jeonbuk Motors ont trouvé les ressources nécessaires pour s'imposer 3:2 sur le terrain d'Al Ittihad. En revanche, les Suwon Bluewings ont été défaits sur leurs terres par une surprenante équipe d'Al Sadd (0:2).

Fort de sa courte victoire à Djeddah, Jeonbuk abordera la deuxième manche en position de favori. À l'inverse, Suwon n'a plus d'autre choix que de s'imposer largement au Qatar pour espérer accéder à la finale de l'épreuve continentale. FIFA.com revient pour vous sur une soirée riche en événements et en rebondissements.

Le match
Al Ittihad 2:3 Jeonbuk Motors

Présentée comme le "choc des champions", cette affiche a tenu toutes ses promesses. Lauréat de l'édition 2006 de la Ligue des champions de l'AFC, Jeonbuk s'est finalement imposé au forceps face à son adversaire saoudien, couronné roi d'Asie à deux reprises. Les visiteurs ont attaqué le match tambour battant, ce qui leur a valu d'ouvrir le score dès la cinquième minute. Le Brésilien Eninho a été le premier à inscrire son nom au tableau d'affichage, en trompant le gardien Mabrouk Zaid sur un corner dévié.

La joie des Sud-coréens a cependant été de courte durée puisque, quatre minutes plus tard, Naif Hazazi remettait les deux équipes à égalité en reprenant de la tête le centre de Sultan Al Numare. Le jeune attaquant a ensuite doublé la mise, à la dix-septième minute de jeu. Bien servi à l'entrée de la surface de réparation, l'international saoudien s'est fendu d'une superbe frappe du gauche, qui a fini sa course au fond des filets.

Par la suite, les Saoudiens ont peut-être commis l'erreur de vouloir défendre ce maigre avantage. De retour des vestiaires, les joueurs de Jeonbuk se sont littéralement rués à l'assaut du but adverse. Leurs velléités offensives ont trouvé leur récompense à la 56ème minute. Profitant d'une bonne passe en retrait de Park Won-Jae, Son Seng-Jun a fait apprécier ses talents de finisseur. Le but victorieux a été inscrit à treize minutes du coup de sifflet final par le capitaine Cho Sung-Hwan, sur un nouveau corner d'Eninho.

La surprise
Suwon Bluewings 0:2 Al Sadd

L'autre affiche de la soirée a donné lieu à des échanges musclés qui ont obligé l'arbitre à distribuer trois cartons rouges. Donné largement favori à domicile face à Al Sadd, Suwon est passé complètement à côté de son sujet. Auteur des deux buts de son équipe en deuxième période, l'ancien Marseillais Mamadou Niang a été le grand artisan du triomphe qatari (2:0).

Les hommes de Yoon Sung-Hyo ont pourtant dominé les débats en première mi-temps. Yang Sung-Min et Lee Sang-Ho ont tour à tour eu l'occasion de donner l'avantage aux Bluewings. Quelques minutes plus tard, Park Jung-Jin a bien failli lui aussi trouver la faille, mais sa frappe longue distance a été renvoyée par un montant. Sérieusement chahutés dans les premières minutes de la partie, les visiteurs se sont également procuré quelques occasions, grâce notamment à la vivacité et au talent d'Abdulkader Keita et de Niang.

En deuxième période, les locaux ont repris leur domination. Mais alors que la victoire semblait promise à Suwon, Al Sadd a ouvert le score à vingt minutes du coup de sifflet final, sur une frappe apparemment anodine de Niang. L'international sénégalais a doublé la mise dix minutes plus tard, sur une action jugée litigieuse par les supporters sud-coréens. Voyant les esprits s'échauffer, l'arbitre a été contraint d'expulser Keita et Stevica Ristic, l'attaquant de Suwon. Niang a lui aussi été exclu dans le temps additionnel, après avoir reçu un second carton jaune. Mercredi prochain, Al Sadd devra donc se passer des ses deux attaquants de pointe pour assurer sa qualification.

Le joueur
Eninho a été le grand artisan du succès de Jeonbuk. Spécialiste des coups de pied arrêtés, le Brésilien a été impliqué dans les trois buts de son équipe.

La stat
29 - Comme le nombre de buts inscrits par Jeonbuk depuis le début de la compétition. Le club sud-coréen possède la meilleure attaque du tournoi, avec une moyenne de 2,9 buts par match.

Entendu…
"Le résultat est très décevant mais tout n'est pas perdu. Nous allons nous préparer très sérieusement pour le match retour. En quart de finale, nous avions remporté une victoire décisive en déplacement. Nous sommes capables de rééditer l'exploit au Qatar." - Yoon Sung-Hyo, entraîneur de Suwon

Les résultats des demi-finales aller de la Ligue des champions de l'AFC 2011
19 octobre

Suwon Bluewings 0:2 Al Sadd
Al Ittihad 2:3 Jeonbuk Motors

Fifa.com (20/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Dim 23 Oct - 9:40

LC Concacaf : Place chère pour le grand huit

International -News - Page 21 1510374_medium

Le huitième et dernier billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF faisait l'objet de toutes les convoitises à la veille de la dernière journée de la phase de groupes. Au terme d'une soirée riche en suspense, Los Angeles Galaxy s'est finalement adjugé la deuxième place du Groupe A, grâce à son succès 1:0 sur Motagua.

Depuis la mise en place du nouveau format de la compétition il y a trois ans, les clubs mexicains ont pris l'habitude de régner sans partage sur le continent. De fait, les quatre représentants de la Primera Division ont terminé en tête de leurs poules respectives. Morelia, Santos Laguna, les Pumas de l'UNAM et Monterrey seront donc tous présents en quarts de finale.

La dernière journée de la phase de groupes a cependant donné lieu à quelques rencontres tendues. FIFA.com revient sur les événements dans les différentes poules.

Groupe A
Extrêmement indécis, ce groupe n'a livré son verdict qu'à l'issue du dernier match, qui mettait aux prises LA Galaxy et Motagua. Un peu plus tôt, la victoire à l'arraché de Morelia sur Alajuelense (2:1) avait bouleversé une première fois la hiérarchie au sein du Groupe A. Mexicains et Costaricains étant désormais à égalité de points (12) en tête du classement, les Californiens se savaient en mesurer de décrocher la deuxième place aux dépens de La Liga, à condition de battre Motagua. Malgré les absences de Landon Donovan et de Robbie Keane, le leader de la MLS a assuré l'essentiel en s'imposant sur la plus petite des marges, grâce à Juninho. LA Galaxy devance donc Alajuelense à la différence de buts mais abandonne la première place à Morelia.

Groupe B
D'ores et déjà qualifié pour les quarts de finale, Santos Laguna a pu aborder la dernière journée en toute décontraction. Ce n'était évidemment pas le cas des Colorado Rapids, de Metapan et du Real Espana, toujours à la lutte pour le dernier accessit. Les Mexicains ont eu le mérite de jouer le jeu jusqu'au bout, comme en témoigne leur victoire face au représentant de la MLS. Les fans des Rapids ont donc suivi la dernière rencontre avec angoisse, sachant que seul un nul entre Isidro Metapan et le Real Espana leur ouvrirait les portes de la qualification. Bien décidés à devenir le premier club salvadorien à passer la phase de groupes, les Caleros ont obtenu la victoire qu'ils convoitaient (3:2) face à une formation hondurienne qui n'a rien lâché.

Groupe C
À la veille de la sixième et dernière levée, un point seulement séparait les Pumas, le FC Dallas et le Toronto FC. Dès leur entrée en lice au mois d'août, les Texans s'étaient distingués en devenant la première équipe de MLS à s'imposer sur le sol mexicain. Malheureusement pour eux, la suite allait s'avérer beaucoup moins brillante. Profitant de la méforme des Hoops, Toronto s'est emparé de la deuxième place pour devenir la première équipe canadienne à accéder aux quarts de finale depuis Montréal Impact, il y a trois ans de cela. Le destin des deux clubs s'est joué lors d'un match couperet. Alors que les statistiques plaidaient plutôt en faveur de Dallas, Toronto s'est nettement imposé 3:0 au Texas. De leur côté, les Pumas pouvaient se contenter d'un nul contre Tauro pour assurer leur qualification pour la suite du tournoi. Le club de la capitale l'a finalement emporté 1:0, sur une reprise de la tête victorieuse signée Carlos Cacho, réduisant ainsi à néant les derniers espoirs de son adversaire panaméen.

Groupe D
Leur qualification en poche, les Seattle Sounders affrontaient Monterrey lors de la dernière journée avec la première place du groupe en guise d'enjeu. Les Américains, qui avaient fini derniers de leur poule la saison passée, s'étaient imposés face à ce même adversaire au mois d'août dernier. En difficulté en championnat, les Rayados se sont offert un petit répit en dominant les Sounders 2:1. Ce succès leur permet de terminer à la première place, avec 12 points au compteur. Le grand perdant de cette affiche reste cependant Comunicaciones. En effet, le club guatémaltèque pouvait encore espérer se qualifier, à condition de voir les Mexicains mordre la poussière à domicile face à Seattle. Éliminé avant même cette ultime journée, Herediano a quitté la compétition sur une note positive en étrillant les Cremas 4:1. Jorge Barbosa s'est offert un doublé, portant ainsi son total à six réalisations cette saison.

Le chiffre
3 - Depuis le lancement du nouveau format de la Ligue des champions de la CONCACAF il y a trois ans de cela, le trophée n'a jamais échappé aux clubs mexicains : Atlante (2009), Pachuca (2010) et Monterrey (2011) ont tour à tour inscrit leurs noms au palmarès de l'épreuve.

Entendu…
"Nous savions qu'il s'agissait d'un match important pour les deux équipes. La partie s'est révélée très équilibrée et très disputée, particulièrement au milieu de terrain. Nous avons vu beaucoup de duels. Nous ne voulions rien lâcher car nous avions les qualités individuelles pour faire la différence, à un moment ou à un autre." - Victor Vucetich, entraîneur de Monterrey

Fifa.com (21/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Lun 24 Oct - 11:12

Rijkaard : "Il reste beaucoup de travail"

International -News - Page 21 1320068_medium

Au moment de fêter la victoire de son pays contre l'Arabie saoudite (2:1) au premier tour de la Coupe du Monde de la FIFA, Etats-Unis 1994™, Frank Rijkaard était sans doute bien loin de se douter qu'il se retrouverait 17 ans plus tard sur le banc des Faucons Verts.

Après une immense carrière de joueur et un parcours d'entraîneur non moins glorieux avec la sélection néerlandaise, le Sparta Rotterdam, le FC Barcelone et Galatasaray, l'ancien milieu de terrain international a en effet posé ses valises au Moyen-Orient et plus précisément en Arabie saoudite. Son nouveau défi consiste désormais à qualifier la sélection nationale pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.

Mais à mi-parcours des préliminaires de la Zone Asie, Rijkaard n'a toujours pas décrocher la moindre victoire. Jusqu'à présent, les supporters saoudiens ont dû se contenter de matches nuls contre Oman et la Thaïlande, entrecoupés d'une défaite contre l'Australie. Le sélectionneur néerlandais devra donc réussir un carton plein lors des trois prochains matches s'il veut conserver ses chances de qualification pour la reine des compétitions. L'absence de l'Arabie saoudite lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ a été d'autant plus mal vécue que le pays restait sur quatre participations consécutives à la phase finale.

Au micro de FIFA.com le technicien de 49 ans revient sur les raisons qui l'ont poussé à se lancer dans cette nouvelle aventure. Il évoque également le niveau du football saoudien, sans oublier les récents succès de l'équipe des Pays-Bas.


Frank Rijkaard, pourquoi avez-vous acceptez de prendre les rênes de la sélection saoudienne ?
J'étais en négociations avec plusieurs équipes lorsque la fédération saoudienne m'a contacté. Le principal objectif de la sélection saoudienne est de se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Mais la fédération m'a engagé pour un projet sur le long terme. Ma mission consiste à mettre le football saoudien sur de bons rails. Je découvre pour le moment une nouvelle culture et je suis conscient qu'il y a encore beaucoup de travail, aussi bien au niveau des structures que sur le plan purement sportif.

La sélection saoudienne n'a pas négocié au mieux ses trois premiers matches de qualifications de la Zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Comment expliquez-vous ce mauvais départ ?
Il faut admettre que nous avons eu du retard à l'allumage. Lors du premier match, nous nous sommes déplacés à Oman, où nous avons obtenu un nul (0:0). Il faut se rappeler que l'Arabie saoudite a perdu ses deux dernières confrontations face à cet adversaire, ce résultat n'est donc pas si mauvais. Pour le second match, nous étions confrontés à l'Australie, qui a montré pourquoi elle occupe la vingtième place au classement mondial, tandis que nous nous situons autour du 90ème rang. Les Australiens ont dominé et ils méritent leur victoire. Toutefois, je tiens à rappeler que nous avons joué ce match alors que notre championnat national n'avait toujours pas démarré et que nous sortions tout juste du mois de Ramadan. Les circonstances ne jouaient donc pas en notre faveur.

Que pensez-vous du football asiatique en général ?
Certaines nations asiatiques ont connu un développement spectaculaire. Celles qui possèdent une bonne organisation, des structures et une formation dignes de ce nom occupent les premières places du continent.

Parlons un peu de la sélection des Pays-Bas, que vous avez dirigé pendant l'Euro 2000. Quelles sont les différences entre l'équipe dont vous disposiez et la formation actuelle ?
Tout d'abord, douze ans séparent ces deux équipes. Entretemps, le football a évolué et de nouveaux joueurs ont fait leur apparition. La plupart des joueurs sélectionnés pour l'Euro 2000 sont aujourd'hui à la retraite. À l'époque, nous avons échoué à deux doigts de la finale. Je pense que la génération actuelle peut remporter une grande compétition internationale, si elle arrive à maintenir le niveau de jeu qui est le sien aujourd'hui.

Les belles performances des Pays-Bas en Afrique du Sud vous ont-elles surpris ?
Je n'étais pas du tout surpris. Dans un bon jour, notre sélection peut battre n'importe quelle équipe. Pour moi, le talent de la nouvelle génération, son état d'esprit, sa soif de titres et sa volonté de rentrer dans l'histoire du football néerlandais sont les principaux facteurs de ces résultats positifs.

Quel regard portez-vous sur le travail accompli par le sélectionneur Bert van Marwijk ?
Bert van Marwijk fait du très bon boulot. Il a sélectionné les meilleurs joueurs et a réussi à composer une équipe soudée et motivée. Il mérite d'être salué pour son travail.

Avez-vous suivi la Coupe du Monde de la FIFA™ en Afrique du Sud ? Qu'avez-vous ressenti après avoir vous-même participé deux fois à la plus grande compétition mondiale ?
Oui, j'ai regardé les matches depuis les gradins. J'ai bien entendu supporté mon pays. Beaucoup de souvenirs me sont revenus en tête. J'ai été enchanté par le style de jeu de notre équipe.

Vous faisiez partie de l'équipe des Pays-Bas qui a remporté l'UEFA EURO 1988. Pensez-vous que la génération actuelle est capable de renouveler cet exploit l'été prochain ?
Absolument. Le titre européen est à notre portée, même si c'est plus facile à dire qu'à faire. Pour l'emporter, nous devrons être au top et avoir ce petit coup de pouce du destin qui fait la différence. Si les joueurs conservent leur état d'esprit actuel, je ne doute pas de leurs chances.

Pour continuer sur leur lancée, les Pays-Bas devront produire une deuxième génération de ce niveau. Est-ce envisageable ?
Parfaitement. Les Pays-Bas sont connus pour être un vivier de futures stars internationales. C'est dû aux infrastructures, à l'organisation et à l'excellence de notre formation, mise en place par Rinus Michels et Johan Cruyff.

Fifa.com (24/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Lun 24 Oct - 19:39

Vidic prend sa retraite internationale

International -News - Page 21 1531935_medium

Le défenseur serbe de Manchester United Nemanja Vidic a annoncé lundi qu'il prenait sa retraite internationale à l'âge de 30 ans.

"La raison principale est que depuis longtemps les médias, et donc le public, critiquent mon attitude envers la sélection nationale, alors que j'ai parfois joué en étant blessé, contre la volonté de mon club", a expliqué Vidic dans une lettre ouverte à la Fédération serbe de football publiée sur le site www.fss.rs.

"J'estime qu'après dix ans passés à jouer pour mon pays il est temps de laisser la place aux jeunes", a ajouté le défenseur, sélectionné 56 fois depuis 2002.

La Serbie n'est pas parvenue à se qualifier pour l'Euro-2012 en finissant troisième de son groupe derrière l'Italie et l'Estonie, à l'issue des éliminatoires le 11 octobre dernier,

Vidic est le deuxième international serbe à se retirer de la sélection après le capitaine Dejan Stankovic, le 12 octobre.

Fifa.com (24/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Mar 25 Oct - 10:35

Slovénie : Stojanovic nouveau sélectionneur national

Slavisa Stojanovic a été désigné sélectionneur de la Slovénie par la Fédération nationale de football en remplacement de Matjaz Kek, en poste depuis janvier 2007 et remercié après son échec à qualifier le pays à l'Euro-2012, a annoncé lundi la Fédération.

Stojanovic, 41 ans, a été entraîneur de Domzale qu'il a conduit à deux titres de champion de Slovénie avant de devenir l'adjoint de Srecko Katanec aux Emirats arabes unis.

Depuis son indépendance en 1992, la Slovénie a disputé le Mondial à deux reprises, en 2002 et en 2010.

Fifa.com (24/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Lun 31 Oct - 14:19

Décès du Ballon d'Or Florian Albert

International -News - Page 21 1535140%5fmedium

Florian Albert, ancien buteur hongrois dans les années 1960 et Ballon d'Or en 1967, est décédé lundi à l'âge de 70 ans à la suite d'un pontage coronarien, a annoncé l'agence de presse hongroise MTI.

Florian Albert est jusqu'à présent le seul footballeur hongrois à avoir remporté le Ballon d'Or, trophée qui récompensait à l'époque le meilleur footballeur européen de l'année.

Il a inscrit 31 buts tout au long de sa carrière en équipe nationale entre 1959 et 1974. Il a toujours évolué au sein du Ferencvaros Budapest, trouvant le chemin des filets à 255 reprises avec son club, pour un total de 351 rencontres disputées dans le championnat national.

Il a remporté avec l'équipe nationale de Hongrie la médaille de bronze aux jeux Olympiques de 1960 à Rome et a terminé à la troisième place du championnat d'Europe en 1964 en Espagne.

Fifa.com (31/10/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Mer 2 Nov - 9:29

FIFA Ballon d’Or 2011 - les listes des nominés

International -News - Page 21 1362600_FULL-LND

Une semaine après avoir annoncé les noms des candidates pour les titres de Joueuse Mondiale de l’année et d’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football féminin, la FIFA et France Football ont révélé ce mardi 1er novembre 2011 les listes des candidats aux distinctions masculines.

Les listes des postulants au FIFA Ballon d’Or et au titre d’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football masculin ont ainsi été publiées (voir ci-après), la décision finale revenant aux capitaines et sélectionneurs nationaux ainsi qu’à un panel de journalistes du monde entier sélectionnés par France Football.

Les gagnants de toutes les catégories seront annoncés lors du second Gala FIFA Ballon d’Or, une cérémonie télévisée qui aura lieu au Palais des congrès de Zurich le 9 janvier 2012 et qui révèlera également le FIFA FIFPro World XI (l’équipe-type de l’année) ainsi que le lauréat du Prix Puskás de la FIFA, distinction récompensant l’auteur du plus beau but de l’année, sans oublier le Prix du Président de la FIFA et la Distinction fair-play de la FIFA.

La liste de 23 joueurs et celle des dix entraîneurs ont été établies par des membres de la Commission du Football et de la Commission Technique et de Développement de la FIFA, ainsi que par un groupe d’experts de France Football.

Lors d’un événement médiatique prévu à Paris le 5 décembre 2011, la FIFA et France Football divulgueront - dans le désordre - les noms des trois joueurs et joueuses ainsi que des trois entraîneurs pour le football masculin et trois entraîneurs pour le football féminin à avoir recueilli le plus grand nombre de suffrages. Les trois finalistes du Prix Puskás seront également divulgués.

Gala FIFA Ballon d’Or 2011 - la liste des nominés
Voici, par ordre alphabétique, la liste des vingt-trois candidats au FIFA Ballon d’Or 2011 :

Éric Abidal (France), Sergio Agüero (Argentine), Karim Benzema (France), Iker Casillas (Espagne), Cristiano Ronaldo (Portugal), Dani Alves (Brésil), Samuel Eto’o (Cameroun), Cesc Fàbregas (Espagne), Diego Forlán (Uruguay), Andrés Iniesta (Espagne), Lionel Messi (Argentine), Thomas Müller (Allemagne), Nani (Portugal), Neymar (Brésil), Mesut Özil (Allemagne), Gerard Piqué (Espagne), Wayne Rooney (Angleterre), Bastian Schweinsteiger (Allemagne), Wesley Sneijder (Pays-Bas), Luis Suárez (Uruguay), David Villa (Espagne), Xabi Alonso (Espagne) et Xavi (Espagne).

Sont en course pour le titre d’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football masculin 2011 (par ordre alphabétique ; pays d’origine suivi de l’équipe entraînée) :

Vicente del Bosque (Espagne/équipe nationale d’Espagne), Alex Ferguson (Écosse/Manchester United FC), Rudi Garcia (France/Lille OSC), Pep Guardiola (Espagne/FC Barcelone), Jürgen Klopp (Allemagne/Borussia Dortmund), Joachim Löw (Allemagne/équipe nationale d’Allemagne), José Mourinho (Portugal/Real Madrid C.F.), Oscar Tabárez (Uruguay/équipe nationale d’Uruguay), André Villas-Boas (Portugal/FC Porto / Chelsea FC) et Arsène Wenger (France/Arsenal FC).

Fifa.com (01/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Mer 2 Nov - 9:45

Olsen reconduit à la tête du onze danois

International -News - Page 21 1526739_medium

Morten Olsen dirigera l'équipe danoise de football lors de la prochaine Coupe du monde au Brésil en 2014 après avoir été reconduit comme entraîneur du onze scandinave, indique un communiqué de la fédération danoise.

Entraîneur de l'équipe danoise depuis 11 ans, son contrat a été prolongé de deux ans, et il restera "jusqu'au dernier mach de la Coupe du monde au Brésil en 2014", précise le communiqué cité mardi par la presse danoise.

Morten Olsen, âgé de 62 ans, a assuré une qualification du Danemark pour le prochain Euro-2012 en Ukraine et en Pologne grâce à sa victoire 2 à 1 contre le Portugal le 11 octobre dernier.

Sa reconduction à la tête de l'équipe nationale a été saluée par l'ensemble des joueurs, rapportent les médias danois et, selon un sondage publié mardi, une majorité des Danois (57%) approuve ce choix. Quelque 18% des personnes interrogées auraient préféré qu'il se retire en 2012, révèle le sondage réalisé par l'institut Voxmeter pour l'agence de presse danoise Ritzau.

Cette reconduction intervient malgré les maigres résultats du Danemark lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud quand l'équipe avait été éliminée dans les phases de poule.

Fifa.com (01/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 10:41

Bulgarie : Penev succède à Matthäus

International -News - Page 21 1156684%5fmedium

Luboslav Penev, ex-entraîneur du CSKA Sofia et de Litex Lovetch, a été nommé mercredi sélectionneur national de l'équipe de Bulgarie en remplacement de l'Allemand Lothar Matthäus, a annoncé la Fédération bulgare de football (BFU).

Penev, 45 ans, va signer un contrat de deux ans renouvelable, a précisé le président de la BFU, Borislav Mihaïlov.

Une qualification pour la phase finale de la Coupe du monde de football en 2014 sera l'objectif du nouveau sélectionneur, alors que la Bulgarie a échoué à se qualifier pour l'Euro-2012.

Penev succède à Lothar Matthäus, ancien capitaine de l'équipe d'Allemagne et champion du monde 1990, limogé en septembre de son poste de sélectionneur national bulgare avant le terme de son contrat qui expirait en novembre. Dans plusieurs interviews, Matthäus s'était déclaré déçu du peu d'efforts déployés par les footballeurs bulgares, du manque de discipline et de volonté de vaincre.

Luboslav Penev est le neveu de l'entraîneur Dimitar Penev, qui avait conduit l'équipe de Bulgarie jusqu'en demi-finales lors de la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis. Luboslav Penev, attaquant dans cette équipe, n'avait pas pu participer aux matches en raison d'une maladie.

Il a évolué dans les clubs espagnols de Valence, l'Atletico Madrid, Compostelle et Celta Vigo, avant de devenir entraîneur en 1990.

Fifa.com (02/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 10:54

Macena exilé pour exceller

International -News - Page 21 1536363%5fmedium

Quand l'attaquant Gilberto Macena a quitté Rio de Janeiro, à l'âge de 20 ans, pour tenter sa chance dans le très modeste club de Comercial, à Ribeirão Preto, il a compris que réussir dans le football professionnel exigeait un dévouement extrême. "Au début de ma carrière, au Brésil, ça a été très difficile. Quand vous quittez la maison, vous avez des rêves plein la tête et vous pensez que l'argent va arriver assez vite. En réalité, c'est beaucoup plus compliqué que ça. Mais à force de volonté, on peut y arriver", explique-t-il à FIFA.com.

En l'occurrence, Gilberto avait dû s'adapter à la vie dans une ville située à l'intérieur de l'État de São Paulo, pas loin de Rio certes, mais où il faisait beaucoup plus chaud, sans l'effet apaisant de la brise atlantique. Il quittait ainsi une mégalopole de plus de six millions d'âmes pour une cité de moins de 700 000 habitants. Ce qu'il ne savait pas, c'est que ce changement n'était rien à côté de celui qui l'attendait : un transfert au Danemark, dans une ville peuplée d'à peine plus de 80 000 personnes. Quant aux différences de langue, de culture et de climat, elles étaient extrêmes. Pour réussir à s'adapter dans ces conditions-là, il faut une bonne dose de volonté, ce dont le Brésilien ne manque pas. "J'étais parfaitement conscient de la difficulté, mais j'étais prêt à relever le défi", poursuit-il. Si Gilberto, ou "Gil", comme l'appellent les supporters de l'AC Horsens, ne savait pas trop à quoi s'attendre en ces terres nordiques, le sentiment était réciproque de la part du public danois. Six ans plus tard, tous les doutes sont levés et la satisfaction est mutuelle.

Quand Gilberto, à 27 ans, se voit proposer par son agent une offre en provenance de l'hémisphère nord, sa première réaction est de dire : pourquoi pas ? "L'idée m'a beaucoup plu dès le début. J'ai pris cette offre très au sérieux. Pour moi, c'était une chance à saisir, l'opportunité de passer d'une petite équipe brésilienne à un club plus important en Europe".

Une palette enrichie
À son arrivée sur le Vieux Continent en 2005, il joue d'abord au Holbæk B&I. Son premier club danois n'est pas si différent, sportivement parlant, de celui qu'il venait de quitter au Brésil. Mais après seulement quatre saisons parmi l'élite, le Holbæk B&I doit se réinventer en 2008 comme équipe semi-professionnelle, sous le nom de Nordvest FC.

Mais le Brésilien avait déjà quitté le navire. En 2006, il signe à l'AC Horsens pour évoluer en première division danoise. En 2008/09, le club descend à l'étage inférieur, mais la remontée est acquise dès la saison suivante. L'année dernière, Gilberto et ses coéquipiers ont encore lutté contre la relégation mais l'ont échappé belle. "Ce fut très compliqué. C'est une expérience que je n'aimerais pas revivre mais en même temps, elle est venue enrichir ma palette de footballeur", explique l'attaquant sud-américain.

Les souffrances de la saison passée ont manifestement bénéficié à toute l'équipe, comme en témoigne le classement actuel de l'AC Horsens, cinquième du championnat danois de première division. Au bout de 14 journées, le club a déjà engrangé 23 points et n'est plus qu'à 14 unités de son total sur l'intégralité du précédent exercice.

Comme par hasard, Gilberto est en train de réussir sa saison la plus aboutie au Danemark, avec déjà 11 buts inscrits en 14 journées, dont un lors de la victoire 2:0 contre le géant du football national, le FC Copenhague. Aujourd'hui, l'avant-centre brésilien est en tête du classement des buteurs, trois longueurs devant son compatriote César Santin et le Sénégalais Dame N'Doye. "Je suis au meilleur de ma forme et je crois que j'ai beaucoup étoffé mon jeu", analyse-t-il. "Je ne sais pas ce que l'avenir nous réserve, mais je pense que nous avons le potentiel pour finir en haut du tableau, parmi les meilleurs."

Si Gilberto s'est solidement implanté au Danemark, il ne veut exclure aucune possibilité quant à son avenir personnel. "Il ne faut fermer aucune porte. Des opportunités peuvent surgir et si c'est le cas, je serai toujours prêt à discuter." Quand on a connu le dépaysement brutal conduisant de l'État de São Paulo à la mer Baltique, on devient tout de suite beaucoup plus flexible...

Fifa.com (02/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 10:58

Beckham a encore des ambitions

International -News - Page 21 1535173_medium

David Beckham rêve de faire partie de l'équipe de Grande-Bretagne qui disputera le tournoi olympique de football l'été prochain à Londres, a-t-il affirmé mercredi.

"Nous en rêvons tous. Si cela se produit, je serai honoré", a déclaré à la BBC l'ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre. Son contrat au Los Angeles Galaxy expire à la fin de la saison du Championnat nord-américain, en novembre en fonction des résultats. La finale a lieu le 20.

A 36 ans, Beckham n'a aucune intention de raccrocher les crampons.

"Ca fait dix ou quinze ans qu'on me dit que je suis trop vieux, et pourtant j'ai toujours continué à jouer pour l'Angleterre. Je me sens en forme et j'adore toujours jouer, donc je n'arrête pas", a-t-il expliqué.

"Quand ce sera le moment, je le saurai, et ce n'est pas maintenant. Tant que je me sentirai capable de jouer au haut niveau, je continuerai. Quand ce ne sera plus le cas, il faudra que je l'admette", a-t-il ajouté.

A propos de l'intérêt que lui porterait le Paris SG, l'ex-joueur de Manchester United et du Real Madrid s'est dit flatté.

"Qu'on s'intéresse à moi à 36 ans, c'est un honneur, je suis très flatté, mais pour le moment je suis au Galaxy et je continuerai dans ce club jusqu'à ce que nous gagnions le championnat (la MLS) et ensuite on verra", a-t-il dit.

"Je n'ai même pas encore réfléchi aux possibilités qui s'offrent à moi", a-t-il assuré.

Fifa.com (02/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 11:09

Dempsey meilleur joueur américain 2011

International -News - Page 21 1452582_medium

L'attaquant Clint Dempsey, qui évolue en Angleterre sous les couleurs de Fulham, a été désigné meilleur joueur américain de l'année 2011 mercredi soir au cours d'une émission d'une radio américaine spécialisée dans le football.

202 journalistes aux Etats-Unis ont voté et élu Dempsey, 28 ans, qui a devancé avec 375 points le gardien Tim Howard, 32 ans (252 pts), du club anglais d'Everton, et un autre attaquant, Landon Donovan, 29 ans (191 pts), du Los Angeles Galaxy.

Condition requise pour être éligible: avoir participé à au moins trois matches avec l'équipe des Etats-Unis dans l'année. Dempsey a joué 12 matches sous le maillot américain cette année, pour 4 buts. Depuis le début de sa carrière internationale, il a marqué 23 buts en 80 sélections.

Il succède au palmarès à Donovan, qui avait reçu l'an dernier cette distinction pour la septième fois de sa carrière.

Fifa.com (03/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 13:08

Les Motors passent à la vitesse supérieure

International -News - Page 21 1428982_FULL-LND

Le triomphe des Jeonbuk Hyundai Motors en finale de la Ligue des champions de l'AFC 2006 constitue pour beaucoup d'observateurs un véritable tournant dans l'histoire du club. Jusque-là, la salle des trophées du club ne contenait que trois FA Cups. Toujours considérés comme une "équipe de coupe" après son triomphe continental, les Motors ont cependant gagné un nouveau surnom au terme de leur aventure : les "rois de l'évasion".

De fait, les Sud-coréens ont dû faire preuve de talent et de persévérance pour se tirer d'un groupe où figuraient également le champion du Japon Gamba Osaka et son homologue chinois Dalian Shide. Dans les matches à élimination directe, Jeonbuk s'est ensuite débarrassé de Shanghai Shenhua et d'Ulsan Horangi, pourtant champion de République de Corée en titre. Opposés à Al Karama en finale, les Motors ont encore déjoué les pronostics en remportant la première manche 2:0. Malgré la courte défaite (1:2) concédée à Homs (Syrie) au retour, les hommes de Choi Kang-Hee ont soulevé leur premier trophée majeur au terme d'un parcours exemplaire.

À l'époque, Jeonbuk était une équipe essentiellement défensive, dont le jeu reposait en grande partie sur les contres supersoniques menés par le Brésilien Botti et conclus par Ze Carlo. Les ailiers Yeom Ki-Hun et Kim Hyeung-Bum ont également contribué au succès de leur équipe sur la scène asiatique, tant par leur vivacité que par leurs permutations ingénieuses.

Bien entendu, la force de caractère d'un groupe qui ne s'avouait jamais vaincu a aussi pesé dans la balance. "Quand nous avons remporté la Ligue des champions il y a cinq ans, nous avons préparé chaque match comme une finale", se souvient Choi Kang-Hee. "Nous étions totalement concentrés sur notre jeu. Il nous a même fallu un peu de temps pour mesurer la portée de notre exploit."

Changement de statut
Cinq ans plus tard et malgré le départ de quelques figures marquantes, Jeonbuk s'est transformé en une formation de premier plan. Les Motors ont fini à deux reprises en tête de la saison régulière de K-League (2009 et 2011). Aujourd'hui, les défenseurs Choi Chul-Soon, Lim You-Hwan et Jeon Kwang-Hwan sont les seuls à avoir connu la fabuleuse épopée de 2006. Toutefois, le club reste fortement marqué par l'influence brésilienne. Désormais, les milieux de terrain Eninho et Luiz Henrique sont à la baguette. Dans un autre registre, Lee Sung-Hyun et Seo Jung-Jin, un ailier issu du centre de formation, sont les révélations de la saison. Très en vue à chacune de leurs sorties, les deux hommes ont même été appelés en équipe nationale.

C'est néanmoins dans le domaine offensif que l'on remarque les principaux changements. Élu meilleur buteur de K-League avec 22 réalisations en 2009, Lee Dong-Gook s'est illustré sur la scène asiatique. Buteur à neuf reprises, l'international sud-coréen s'est notamment offert un quadruplé contre Cerezo Osaka (6:1), en quart de finale. Malheureusement, celui que l'on surnomme le Roi Lion pourrait manquer la finale pour cause de blessure. Cette situation n'inquiète pourtant pas outre mesure Choi Kang-Hee, qui dispose de plusieurs solutions de rechange. Le grand Jeong Shung-Hoon ou le petit Kim Dong-Chan, tous deux recrutés en début de saison, pourraient donc suppléer Lee en cas d'absence prolongée.

Avec un tel effectif à sa disposition, le technicien sud-coréen n'entend pas se contenter d'un seul trophée. "Lorsque nous étions en stage d'avant-saison au Brésil, nous nous sommes fixé pour objectif de remporter la K-League et la Ligue des champions. Je pense que nous avons les moyens d'y parvenir. Nous sommes en finale de ces deux compétitions ; les garçons sont prêts et ils sont motivés. Samedi, nous évoluerons à domicile et nous serons donc logiquement favoris."

Fort d'une approche résolument offensive, Jeonbuk a déjà inscrit plus de cent buts cette saison, toutes compétitions confondues. Rien qu'en Ligue des champions de l'AFC, les Sud-coréens ont marqué à 31 reprises en onze matches. La presse locale résume le nouveau style des Motors en deux mots : "presser et attaquer". Pour l'heure, cette stratégie s'est avérée payante. Alors que la première finale de la saison se profile à l'horizon, les Motors semblent mieux armés que jamais pour réussir un doublé historique.

Fifa.com (03/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 3 Nov - 13:10

Wagner, passeur, buteur et porte-bonheur

International -News - Page 21 1536772_medium

Quand ils ont recruté Jorge Wagner fin 2010, les dirigeants de Kashiwa Reysol savaient qu'ils engageaient un joueur polyvalent et bougrement expérimenté. Ce dont ils étaient conscients également, c'est que dans quasiment tous les clubs où il a joué, il a remporté des titres, et non des moindres.

"C'est vrai, j'ai été champion avec tous les clubs par lesquels je suis passé", confirme le milieu de terrain au cours d'un entretien avec FIFA.com. "Il doit y avoir un peu de réussite là-dedans, non ?", plaisante-t-il. Réussite ou pas, le Brésilien de 32 ans n'en affiche pas moins un palmarès enviable composé de 12 titres remportés avec six équipes différentes. Parmi ces sacres, on citera notamment la Copa Libertadores avec l'Internacional (2006), les deux championnats du Brésil avec São Paulo (2007 et 2008) et le championnat de Russie avec le Lokomotiv Moscou (2004).

Avec Kashiwa Reysol, la tradition est tout près de se perpétuer. Le club japonais est en effet remonté en première division en 2010 et dès son arrivée parmi l'élite, il se mêle à la lutte pour le titre. À trois journées de la fin, Kashiwa est leader avec deux longueurs d'avance sur l'un des grands clubs du football japonais, Gamba Osaka. "C'était plus un rêve qu'un objectif, car il est évident que venant de deuxième division, on ne s'attendait pas à pouvoir tenir en haut du tableau pendant toute une saison", reconnaît-il. "Nous sommes une équipe en formation et nous connaissons nos limites. Mais depuis le début, nous y avons cru et je pense que petit à petit, les autres équipes ont commencé à nous respecter. C'est peut-être le secret de notre réussite."

Depuis deux ans, Kashiwa surprend par sa régularité, fruit d'un travail sérieux et permanent. Autant de qualités que l'on retrouve chez Wagner, aujourd'hui leader d'une formation qu'il a largement contribué à remettre sur les rails, comme il l'a fait partout où il est passé et sans pour autant avoir acquis le statut de star. "La seule chose qui m'intéresse, c'est le groupe, le travail collectif. C'est peut-être ça qui est à la base des titres que j'ai gagnés", poursuit l'ange gardien.

La précision et la finition
Si Jorge Wagner n'est pas une star, il est assurément une merveille de précision lorsqu'il s'agit de tirer les corners ou de centrer à destination de ses coéquipiers. À Kashiwa, cette efficacité et cet altruisme ont porté leurs fruits. En plus, le Brésilien a ajouté une couleur à sa palette en trouvant plus régulièrement le chemin des filets. "C'est vrai que dans les autres clubs où je suis passé, je ne marquais pas souvent. Ici, je le fais régulièrement et cela m'apporte une joie différente de celle du passeur décisif", précise le milieu de terrain. Avec neuf buts inscrits depuis le début de la saison, il est le troisième meilleur réalisateur de son équipe derrière Junya Tanaka (12) et son compatriote Leandro Domingues (11).

"Je continue aussi à donner des ballons de but. Dans le dernier match, contre Sanfrecce Hiroshima, j'ai été deux fois passeur décisif. Ce qui compte en définitive, c'est que l'équipe fonctionne bien", ajoute celui qui est arrivé au club comme latéral gauche, avant de monter d'un cran à la demande de l'entraîneur Nelsinho Baptista. "Il me donne carte blanche pour attaquer et je lui prouve qu'il a raison. Il accorde beaucoup d'importance à l'état d'esprit des joueurs et donnera toujours sa préférence à ceux qui ont une mentalité de gagneur. Il n'arrête pas de nous répéter que si nous y croyons, nous serons champions. À force, ça finit par nous influencer. Si le groupe est aussi performant depuis deux ans, c'est en grande partie grâce au travail effectué par l'encadrement technique, il n'y a aucun doute là-dessus."

Double rêve
Dans ce championnat du Japon 2011, le sprint final revêt une double importance pour les équipes encore concernées. En effet, le vainqueur de la présente J-League gagnera un billet pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2011, où il rejoindra les Barcelone, Santos et autres champions continentaux.

Cette perspective ne laisse pas indifférent le natif de Feira de Santana, dans l'État de Bahia, qui est prêt à sacrifier une partie de ces vacances au Brésil pour disputer la compétition suprême des clubs en plein cœur de l'hiver japonais. "Notre principal objectif est le titre donc pour l'instant, nous sommes concentrés sur les trois matches qu'il nous reste. Les vacances au Brésil, je n'y pense pas. Nous avons la possibilité de participer à la Coupe du Monde des Clubs. C'est dans un coin de toutes les têtes ici."

Si Jorge Wagner continue dans son rôle de porte-bonheur, Kashiwa sera à Yokohama au mois de décembre. Quant à jouer au football sous un soleil de 30 ºC, ce sera pour un peu plus tard…

Fifa.com (03/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Ven 4 Nov - 15:48

Al Sadd prêt à revenir dans l'histoire

International -News - Page 21 1533171_FULL-LND

Même si Al Sadd est déjà entré dans l'histoire en devenant le premier club arabe vainqueur de l'ancienne Coupe des Clubs Champions de l'AFC en 1989, il fera tout pour remporter la Ligue des champions de l'AFC face aux Sud-Coréens de Jeonbuk, samedi 5 novembre, au Stade de la Coupe du Monde de la FIFA de Séoul.

Le club qatari espère bien rentrer à Doha avec ce prestigieux trophée, qui lui permettrait de devenir le premier club arabe à remporter le titre de champion d'Asie ancienne et nouvelle formule. Un succès permettrait aussi à Al Sadd d'apporter un nouveau souffle au club et d'asseoir sa domination sur le plan national, après la montée en puissance d’Al Gharrafa et Lekhwiya, mais surtout, un sacre continental qualifierait aussi le club pour sa toute première Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui se tiendra à nouveau au Japon le mois prochain. Enfin, Al Sadd portera les espoirs de tous les fans arabes de football, qui voient le titre de champion d'Asie leur échapper depuis 2006.

Pour en arriver là, Al Sadd a dû batailler ferme. Son aventure a commencé lorsque le Qatar s'est vu accorder au dernier moment une demi-place supplémentaire pour la compétition. Le club a donc pris part au premier tour préliminaire, où il a éliminé les Syriens d'Al Ittihad (5:1), puis a obtenu son sésame pour la phase de groupes en sortant le club indien de Dempo (2:0), au tour suivant.

Tombés dans un groupe corsé, en compagnie des Iraniens d'Estheghlal, des Ouzbeks de Pakhtakor et des Saoudiens d'Al Nasr, les joueurs de Doha ont débuté par un bon nul à Téhéran face à Esteghlal (1:1), avant d'enregistrer deux victoires précieuses devant leur public contre Pakhtator (2:1) et Al Nasr (1:0). Pour les matches retour, ils ont décroché le nul à Ryad (1:1), avant d'éviter de justesse la défaite à domicile contre Esteghlal (2:2) et de réaliser le même exploit à Tachkent à la dernière minute (1:1).

Tapis vert et grande joie
Dans la phase à élimination directe, face aux Saoudiens d’Al Shabab, les Qataris ouvert le score très tôt et sont ensuite parvenus à défendre leur but pendant les deux matches, grâce aux parades du gardien Saqer, se propulsant ainsi en quart de finale. Le match aller, en Iran face à Sepahan, s'est terminé par une courte défaite (0:1), mais les Iraniens avaient aligné un joueur suspendu et ont donc été sanctionnés. La victoire 3:0 sur tapis vert a redonné confiance à Al Sadd, qui alors que les Perses menaient 0:2 au retour, ont réduit l'écart par le Sénégalais Mamadou Niang pour accéder aux demi-finales.

Il fallait avoir les nerfs solides contre les Sud-Coréens de Suwon. Après avoir brillé à l’aller grâce à deux buts de Niang (0:2), les Qataris se sont inclinés 0:1 au retour. Suffisant pour décrocher leur billet pour une finale tant attendue. Après le coup de sifflet de l'arbitre, le stade Jassim Bin Hamad, aux allures de citadelle, a été le théâtre de scènes de joie indescriptibles. Les joueurs se sont mis à brandir le drapeau national, laissant échapper des larmes de joie et entamant des pas de danse, à l'instar de l'entraîneur Jorge Fossati.

"Nous pouvons légitimement prétendre à la victoire finale. Nous voulons à tout prix récupérer ce trophée qui nous échappe depuis 22 ans", espère le technicien uruguayen d'Al Sadd, qui devra négocier la finale aller à l'extérieur. "Jeonbuk ne nous fait pas peur, que ce soit en Corée du Sud ou ailleurs. Je les connais bien puisque je les ai affrontés lorsque je dirigeais Al Shabab. Je vais faire profiter mes joueurs de cette expérience qui, je l'espère, leur permettra de l'emporter".

Entrer dans l'histoire
Au diapason de leur entraîneur, les stars locales sont conscientes de l'importance de ce trophée, notamment Khalfan Ibrahim, meilleur joueur asiatique 2006 : "Nous n'avons pas volé notre place en finale. Battre une équipe comme Suwon, il fallait le faire. Al Sadd a démontré qu'il méritait de remporter la Ligue des champions. Maintenant que nous sommes en finale, nous devons tout donner pour entrer dans l'histoire et porter haut l'étendard du football qatari et arabe".

Personne ne voyait les Qataris atteindre ce stade de la compétition mais ils sont montés en puissance au fil des matches. Certes l'équipe a montré quelques lacunes défensives lors des rencontres précédentes, mais Al Sadd s'est déjà déplacé deux fois en République de Corée pendant cette compétition et avait pratiquement décroché sa qualification à Séoul en dominant Suwon (2:0).

L'équipe pourra également compter sur le retour du tandem offensif Mamadou Niang-Kader Keita, absents lors de la demi-finale retour. Al Sadd dispose d'une solide arrière-garde, qui repose sur le Sud-Coréen Lee Jong Soo et l'Algérien Nadir Belhadj. Ils seront épaulés par les vedettes qataries Ibrahim Khalfan, Abdulla Koné, Mohammed Kasola et Talal Albloushi, dont l'esprit combatif n'est plus à démontrer.

Fifa.com (04/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Mar 8 Nov - 10:01

América - Tous les joueurs transférables International -News - Page 21 540178

International -News - Page 21 1538249%5fmedium

Le club mexicain America de Mexico a annoncé que tous ses joueurs sont transférables après avoir terminé avant-dernier du tournoi d'ouverture du championnat du Mexique de football.

"Le club America annonce que sa direction s'est réunie et qu'elle a décidé, après avoir étudié les résultats du tournoi d'ouverture, de mettre tous ses joueurs sur la liste des transferts", a annoncé le club sur son site internet.

America a terminé 17e et avant-dernier du tournoi d'ouverture.

Fifa.com (08/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 10 Nov - 9:41

Santos - Neymar prolonge jusqu'en 2014

International -News - Page 21 1539278_medium

Neymar reste au Brésil: le jeune attaquant international, 19 ans, courtisé par les plus grands clubs mondiaux, a prolongé son contrat avec le Santos FC jusqu'en 2014, a annoncé mercredi le président du club de l'Etat de Sao Paulo.

"Nous avons bouclé les négociations aujourd'hui à 11h30 (14h30 GMT)... Cette lutte à la Don Quichotte a été menée à bien, le résultat concret, c'est que Neymar continue jusqu'à la Coupe du monde, contrat signé et homologué. Ce n'est pas avec le Real, pas avec Barcelone, c'est avec Santos", a déclaré le président Luis Alvaro Oliveira Ribeiro en conférence de presse.

Il a remis alors au joueur son maillot de Santos, frappé du numéro 11 et d'un écusson "2014".

"Ce maillot prouve tout cela, que je reste jusqu'en 2014. J'ai toujours dit que je ne partirai pas, que mon désir est de rester", a commenté le jeune prodige. "Je suis très heureux, c'est une décision que j'ai prise avec ma famille", a-t-il ajouté.

Sans préciser les termes financiers de la prolongation de contrat, M. Ribeiro a parlé d'une "augmentation" pour toutes ses clauses.

"Le nouveau contrat n'est pas signé avec une idole, mais avec un mythe", a-t-il expliqué. "Le sourire de Neymar et l'accolade que nous nous sommes donnée montre que l'accord est assez satisfaisant", a-t-il conclu.

"Heureux ici"
Formé à Santos, comme Robinho et... Pelé, Neymar, de son vrai nom Neymar da Silva Santos Junior, avait été annoncé ces derniers mois au Real Madrid par les médias, qui ont également fait part de l'intérêt du FC Barcelone, de Chelsea, Manchester United et City et des grands clubs italiens pour ce jeune prodige de 1,74 m et 68 kg.

"Je remercie ces clubs pour l'intérêt qu'ils portent à mon football (...) Mais il faut faire des choix dans la vie, et mon choix a été le Santos", a commenté le joueur à la coiffure en crête façon "Mohican".

Neymar a remporté en juin dernier la troisième Copa Libertadores de l'histoire de Santos. Il avait ouvert le score lors de la finale retour remportée face à l'équipe uruguayenne de Penarol à Sao Paulo (2-1), après un nul (0-0) à l'aller à Montevideo.

Son talent n'a pas suffi à l'équipe nationale, stoppée en quarts de finale de la Copa America en juillet, défaite par le Paraguay.

Santos, soucieux de conserver sa perle, avait fermé la porte en juillet dernier, affirmant dans un communiqué qu'un transfert était "non négociable, pour des raisons techniques, financières et humaines".

"Ce qui est certain, c'est que je ne vais pas partir lors de la prochaine fenêtre (le mercato d'hiver européen, ndlr), je vais rester ici jusqu'au centenaire (de Santos le 14 avril 2012), avait confirmé Neymar lui-même en septembre.

"Je suis heureux ici et je n'ai pas de raison de partir. Etre heureux est ce qui importe. Ici, j'ai mes amis, ma famille", avait insisté le jeune papa d'un petit garçon depuis août.

Fifa.com (09/11/2011)

=========================================

Voila qui va encore faire grimper sa valeur ! Very Happy
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Jeu 10 Nov - 9:44

Rep. Tchèque : Cech pourrait tenir sa place

International -News - Page 21 1522817_medium

Le gardien tchèque Petr Cech, victime samedi d'une fracture du nez, a rejoint mercredi l'équipe nationale et s'est entraîné avec un masque spécial, a indiqué le porte-parole de la sélection, à deux jours du match aller des barrages qualificatifs pour l'Euro-2012 face au Monténégro.

"Ce qui est positif, c'est que Cech a pu effectuer la totalité de l'entraînement de mercredi soir", a déclaré à l'AFP Jaroslav Kolar, sans donner davantage de détails.

Cech (86 sélections) a subi sa blessure à la 10e minute du match remporté samedi par son club Chelsea 1 à 0 sur le terrain de Blackburn en Championnat d'Angleterre, à la suite d'un choc involontaire avec son coéquipier Ashley Cole.

Le masque en fibres de carbone a été fabriqué par des spécialistes à Milan.

"Si mon jeu n'est pas limité par la douleur et si mon champ de vision n'est pas restreint par le masque, je pourrai disputer le match (contre le Monténégro)", avait auparavant déclaré Cech à la presse sportive.

"Nous avons encore deux jours devant nous", a constaté le gardien de but, déjà obligé de porter un casque depuis une fracture du crâne en 2006.

La République tchèque reçoit le Monténégro vendredi à 19H15 GMT à Prague. Le match retour aura lieu le 15 novembre à Podgorica.

Fifa.com (09/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Dim 13 Nov - 10:49

Menezes prêt à inviter le Gabon au Brésil

International -News - Page 21 1514877%5fmedium

Le sélectionneur national brésilien Mano Menezes n'a pas hésité, après la victoire du Brésil 2 à 0 contre le Gabon, à inviter la formation africaine à se rendre au Brésil dans le cadre de la préparation du Mondial-2014.

"Nous avons reçu le président gabonais (Ali Bongo Ondimba) dans notre vestiaire et il m'a demandé s'il y avait des possibilités que le Gabon joue à nouveau contre le Brésil. Je lui ai dit: 'Au Brésil!' ", a raconté Mano Menezes.

"Ce serait parfait que le Gabon vienne, que notre peuple ait l'opportunité d'être aussi sympathique, gentil et accueillant comme les Gabonais l'ont été avec nous", a-t-il poursuivi.

"J'ai dit au président gabonais: 'Moi aussi, j'ai un président au-dessus de moi et qui décide, hors compétence technique, contre qui nous jouons'. Mais, il est évident qu'il y aura beaucoup de matches amicaux avant le Mondial-2014 et en se rapprochant du Mondial, on fera plus d'amicaux au Brésil pour que nos joueurs qui évoluent en Europe s'adaptent et se rapprochent à nouveau de nos supporteurs. Il y a toujours cette possibilité (de jouer contre le Gabon). Ce serait un plaisir", a conclu le sélectionneur brésilien.

Fifa.com (11/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Dim 13 Nov - 11:08

Rémy sauve la face contre les USA

International -News - Page 21 1541518_medium

L'équipe de France, largement remaniée, s'est imposée par la plus petite des marges face aux Etats-Unis (1-0) en amical, grâce à un but de Loïc Rémy, vendredi au Stade de France, où les petits nouveaux lancés par Laurent Blanc ne se sont pas spécialement mis en évidence en vue de l'Euro-2012.

Sans génie mais très solide défensivement, la formation dirigée par Jürgen Klinsmann n'a pas laissé beaucoup de latitudes aux Français, souvent brouillons et rarement en mesure de se montrer réellement dangereux, avant la libération en fin de partie venue des pieds de Rémy, son 4e but en 16 sélections à la suite d'une ouverture de Marvin Martin (72e).

Aux cotés des deux novices, Koscielny et Mathieu, qui fêtaient leur toute première sélection, et de Debuchy (2e cape), Blanc avait pourtant aligné une équipe qui avait de l'allure avec notamment un duo Benzema-Gameiro en attaque, aidé par Ménez et Ribéry sur les côtés.

Mathieu convaincant
Mais les occasions de s'enflammer ont été quasiment inexistantes et les Bleus se satisferont surtout de la victoire et la préservation de leur invincibilité, portée à 16 matches.

Dans ces conditions, il est très difficile de dire si les nouveaux ont marqué des points dans l'optique de l'Euro. Celui qui s'en est le mieux sorti a été assurément Jérémy Mathieu, chargé de suppléer Abidal à gauche de la défense. Tranquille derrière, il a constamment apporté le danger sur le front offensif même si sa qualité de centre a parfois laissé à désirer.

Koscielny n'a de son côté pas eu grand chose à faire pour pouvoir être jugé mais sa copie a été globalement propre et il peut envisager avec sérénité son voyage en Europe centrale l'été prochain.

On attendait également beaucoup de la première apparition en bleu d'Olivier Giroud mais le Montpelliérain, entré en jeu au cours de la seconde période (59e), s'est fait voler la vedette par Rémy et n'a pu montrer ses qualités, manquant même deux grosses occasions (67e, 90e).

Fifa.com (11/11/2011)



rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par rachid_as le Dim 13 Nov - 11:15

L'Euro déjà en ligne de mire

International -News - Page 21 1541535_medium

Les nombreux matches amicaux au programme vendredi 11 novembre fleuraient bon le prochain UEFA EURO et ont donné lieu à quelques rencontres spectaculaires à l'image de la sortie de l'Allemagne en Ukraine (3:3), ou de la Pologne battue à domicile par une solide équipe d'Italie (0:2).

La veille, un Brésil expérimental était difficilement venu à bout d'une surprenante équipe du Gabon sur un but de Hernanes.

L'affiche
Ukraine 3:3 Allemagne
Buts : Andrei Yarmolenko (28'), Yevhen Konoplyanka (36'), Sergueï Nazarenko (45') pour l'Ukraine, Toni Kroos (38'), Simon Rolfes (65'), Thomas Müller (77') pour l'Allemagne

Quand on veut du spectacle et des buts, il suffit d'aller voir jouer l'Allemagne. Pourtant, en Ukraine, les hommes de Joachim Löw ont pour une fois été bousculés. En première mi-temps, ils ont encaissé trois buts, dont deux sur des contres magistraux, à l'image de celui de Yevhen Konoplyanka, auteur d'une course solitaire de plus de 60 mètres. Après la pause, et avec quelques changements, la Mannschaft a retrouvé sa fonction de rouleau compresseur, assurant une domination de tous les instants, concrétisée notamment par une frappe d'une grande pureté de Simon Rolfes. Le nul reflète bien cette rencontre spectaculaire et indécise, où l'absence de Bastian Schweinsteiger s'est faite sentir, alors que la défense de l'Ukraine n'est pas à la hauteur de ses attaquants.

Les autres rencontres
Privée pendant plusieurs mois de ses deux attaquants titulaires, Giuseppe Rossi (genou) et Antonio Cassano (opéré du coeur), l'Italie a aligné en Pologne (0:2) une paire d'attaquants très athlétiques et tout aussi efficaces. Mario Balotelli a profité de l'occasion pour donner une nouvelle démonstration de son talent en réussissant un but de grande classe, alors que Giampaolo Pazzini est toujours aussi dangereux dans la petite surface. L'Italie a rarement été en danger dans cette rencontre, où Gianluigi Buffon s'est cependant mis en évidence en détournant un penalty. Cesare Prandelli n'a pas trop de soucis à se faire au niveau de l'attaque lors du prochain EURO.

Dans la 102ème édition du derby de l'Europe du nord entre le Danemark et la Suède, tous deux qualifiés pour le prochain UEFA EURO 2012, force est restée aux hommes de Morten Olsen (2:0) sur des buts de Nicklas Bendtner et Michael Krohn-Dehli à la fin de chaque période. Le Danemark revient ainsi sur la Suède au palmarès global avec 39 victoires et 18 nuls pour 45 défaites.

Cueillie à froid dès la 2ème minute par un but de Roman Shirokov, la Grèce a dû batailler ferme pour revenir à la hauteur de la Russie, à l'heure de jeu sur une égalisation signée Kostas Katsouranis (1:1). Les Pays-Bas, qui alignaient une équipe profondément remaniée dans la perspective des prochaines échéances, ont étés tenus en échec (0:0) par une bonne équipe de Suisse.

La France ne s'est pas mise en confiance en remportant une victoire aux forceps sur les États-Unis (1:0), face à une équipe en reconstruction. De son côté, la Hongrie a révisé ses gammes face au Liechtenstein (5:0) avec un doublé de Tamas Priskin dans les 20 premières minutes. L'Ecosse, pour sa part, peut nourrir des regrets quant à sa qualification manquée lors du dernier match après sa victoire à Chypre (1:2). Enfin, la Belgique est difficilement restée maître chez elle face à la Roumanie (2:1).

Le joueur
A 35 ans, Andriy Shevchenko (46 buts en 104 sélections) n'a rien perdu de ses qualités. Capitaine de l'Ukraine pendant une heure, il a une nouvelle fois donné l'exemple, distribuant le ballon en attaque tout en plongeant dans les espaces à la moindre ouverture. Premier défenseur, il sans cesse replacé ses troupes, restant plus que jamais la cheville ouvrière de l'Ukraine.

Le but
Pologne 0:1 Italie, Mario Balotelli (30')
Claudio Marchisio récupère un ballon au milieu du terrain et sert Mario Balotelli, qui s'avance un peu et adresse un tir de 30 mètres très puissant, mais aussi très travaillé, qui ne laisse aucune chance au gardien, légèrement avancé. Il s'agit du premier but du grand espoir du football italien avec la Nazionale.

La stat
16 - Comme le nombre de buts marqués en 44 sélections par Nicklas Bendtner, l'athlétique attaquant danois de Sunderland (1m93). Troisième plus jeune joueur à revêtir le maillot de l'équipe nationale danoise à l'âge de 18 ans, il est élu en décembre 2009 Joueur danois de l'année, à seulement 21 ans. Depuis sa progression est toujours constante.

Fifa.com (11/11/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

International -News - Page 21 Empty Re: International -News

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum