Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 9:39

JSK : Benito Floro prêt à étudier l’offre des Kabyles

Toujours à la recherche d’un entraîneur compétent qui a déjà fait ses preuves par le passé, la direction de la JSK s’active pour nommer un nouvel entraîneur avant même la fin de la saison. En effet, les CV pleuvent de partout sur le bureau du président Hannachi, qui désormais n’a plus trop le choix que de casser la tirelire et mettre le paquet pour un entraîneur de la trempe de Roger Lemerre, comme il l’a récemment déclaré. Les supporters qui sont plus que jamais inquiets pour l’avenir de leur équipe, sont prêts à tout rien que pour voir la JSK dominer de nouveau le football algérien. Pour que ce rêve devienne une réalité, il faudrait d’abord apporter un changement au niveau du staff technique. Comme rapporté précédemment par nos soins, Benito Floro a été proposé aux responsables kabyles qui, selon nous sources, sont prêts à étudier son cas avant de prendre attache avec son manager. L’ex-entraîneur du Real Madrid est apte à étudier l’offre des Canaris.

Il parle couramment le français
L’une des principales raisons qui ont poussé les dirigeants de la JSK à se séparer de l’Italien Enrico Fabbro, c’était la langue. Malgré le fait qu’il parle français, les joueurs avaient du mal à le comprendre convenablement. Cette expérience aurait même poussé le président Hannachi à ne plus compter sur un technicien qui ne maîtrise pas la langue française. Donc, ce problème ne devrait pas se poser avec Floro, qui ne trouve pas de difficulté à faire passer ses messages.

L’Espagnol possède une bonne idée sur le football algérien
Malgré le fait qu’il soit en Espagne, Benito Floro possède une bonne idée sur le football algérien. La preuve, il se souvient parfaitement bien de la participation de l’Algérie à la Coupe du monde de 1982 et celle de 2010. Toutefois, il semble avoir des informations sur la JSK, qui a déjà dominé le football africain par le passé. Cela pourrait être un atout pour la direction de la JSK d’entamer les négociations. Affaire à suivre !

«S’il y a un sérieux contact, je l’étudierai»
Après l’avoir joint au bout du fil, Benito Floro, très professionnel, a accepté volontiers de répondre à nos questions, à propos du football algérien et de la JS Kabylie. L’ex-entraîneur du Real Madrid s’est dit prêt à étudier une offre concrète de la part des dirigeants de la JSK : «Je ne peux pas être intéressé par une proposition si elle n’est pas concrète. Et je n’aime pas me proposer à aucune équipe. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je n’ai pas d’agent. S’il y a une offre, je l’étudierai en fonction de la catégorie du club ainsi que les conditions de travail auxquelles je serai soumis».

« Qui ne connaît pas la JSK ? C’est une équipe qui a déjà dominé l’Afrique »
Benito Floro connaît parfaitement bien la JSK, qui, selon lui, est une équipe qui a déjà dominé le football algérien et africain : «Ce que je sais de la JSK ? Exactement, ce que tout le monde sait. C’est une grande équipe qui a déjà dominé le football algérien et africain par le passé».

« Je garde un bon souvenir de l’EN algérienne en 1982. La combine entre l’Autriche et l’Allemagne fut injuste ! »
Apparemment, l’ancien entraîneur du Real Madrid et du Widad de Casablanca ne possède pas seulement des informations sur la JSK, mais aussi sur l’équipe nationale d’Algérie. En effet, il se souvient parfaitement de la participation de l’Algérie en Coupe du monde 1982 et de la combine entre l’Autriche et l’Allemagne, pour éliminer l’Algérie : «Le souvenir que je retiens de l’Algérie c’est sa participation en Coupe du monde en 1982. Je me rappelle aussi qu’ils ont été trahis après la combine entre l’Autriche et l’Allemagne. C’était injuste. Toutefois, je tiens à dire que l’Algérie avait bien joué lors du premier tour de la Coupe du monde de 2010, en Afrique du Sud. Malheureusement, ils n’ont pas eu la chance d’inscrire des buts. J’ai même apprécié le niveau de jeu démontré lors du match Algérie-Libye, qui s’est déroulé à Casablanca».

« Rien que de voir Madjer jouer est déjà un plaisir »
L’ancien métronome des Verts, Rabah Madjer, avait brillé de fort belle manière en Europe. Selon Floro, ses rendements lors de la Coupe du monde de 1982 avaient surpris plus d’un : «Ce que je retiens aussi de la Coupe du monde de 1982, c’est les noms de Belloumi et Madjer. Ils nous ont surpris par leurs qualités impressionnantes. Lorsqu’il jouait à Valence, Madjer était mon voisin. Sincèrement, j’adorais le voir jouer».

« Je connais Feghouli, Lacen et Hamid Hadadj »
Avant de conclure, Floro a tenu à dire qu’il connaît deux internationaux algériens qui évoluent en Espagne. Il s’agit de Feghouli et Lacen : «Je connais Feghouli et Lacen qui jouent en Liga. Toutefois, j’ai un ami algérien qui est membre du comité de discipline de la FIFA, Hamid Hadadj. Ils sont tous professionnels».

Le Buteur (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 9:41

Plusieurs pistes d’entraîneurs étrangers annoncées pour la saison prochaine
Hannachi attendrait la fin de saison pour contacter Roger Lemerre !


Au lendemain de l’annonce officielle du départ du désormais ex-entraîneur kabyle, Nasser Sandjak, une séparation confirmée juste après par le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, de nombreux noms d’entraîneurs, notamment de nationalités étrangères, sont proposés à la direction kabyle. Aussi, le président Hannachi a laissé entendre qu’il accorde pour l’instant sa confiance au duo Amrouche-Kherroubi pour terminer la saison. Toutefois, selon des indiscrétions, le premier responsable kabyle songe sérieusement à la nomination d’un nouvel entraîneur bien avant la fin de saison. Selon une source digne de foi, Hannachi qui semble être très satisfait du travail de fond accompli cette saison par le technicien français, Roger Lemerre, au CSC, serait sur les traces de ce dernier qu’il souhaite convaincre de venir prendre les destinées de la barre technique de la JSK la saison prochaine. L’entraîneur français, qui a signé un contrat d’une saison au CSC, n’a pour l’instant pas été sollicité par les Constantinois pour renouveler son bail et la JSK veut vraiment s’attacher des services de cet entraîneur sur lequel le président Hannachi lui-même n’a pas tari d’éloges lors de sa dernière sortie médiatique. Selon notre source, le président Hannachi a même tenu à citer le nom de Roger Lemerre, cette semaine, aux membres du bureau à qui il a fait savoir que si le technicien français ne sera pas reconduit au CSC, il sera le premier à l’approcher et le motiver de rallier la Kabylie dès l’été prochain. Affaire à suivre.

Il s’intéresse à Amrane du MOB
Par ailleurs, on a appris d’une source digne de foi, que le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, s’intéresserait beaucoup à l’actuel centre-avant du MOB, en l’occurrence Amrane. Ce dernier, qui a réalisé une très belle saison avec son équipe avec à la clé 16 buts, et qui se trouve sur le point de réaliser une accession historique en Ligue I, fait partie des pistes ciblées par les Canaris en prévision de la nouvelle saison. Par ailleurs, le joueur est toujours lié sous contrat avec le MOB et son transfert à la JSK ne pourra se faire sans passer par la direction du MOB.

Le Buteur (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 9:52

Alors que Hannachi a annoncé Boukhari comme potentiel candidat à sa succession
Les supporters reparlent de Rebreb et de Moussaoui !


Le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, a annoncé que si son bras droit de toujours Saïd Boukhari, revenu dernièrement aux affaires du club après une absence de deux saisons, serait prêt à passer le témoin. Or, l’on ne sait vraiment pas si cette option est conforme à la réglementation en vigueur laquelle régit les associations sportives transformées en société par actions depuis l’avènement du professionnalisme. Tout le monde sait que les 80% du capital du club est détenu par le CSA que préside le jeune président Samy Idrès et le reste est réparti entre quelques personnes, dont Mohand Cherif Hannachi, qui en détient la majorité et, donc, premier responsable de la SSPA. Aussi, Boukhari qui a toujours servi, il faut le lui reconnaître cela, le club de sa région, n’est actuellement pas actionnaire à la JSK, et selon les spécialistes, pour aspirer à devenir président, il faudrait acheter la majorité des actions une fois l’intégralité du capital du club ouvert aux potentiels preneurs. Ainsi, l’on ne sait sur quelle base l’actuel dirigeant kabyle, Saïd Boukhari, pourra succéder à Hannachi. Une source digne de foi nous a confié que même si l’intéressé a beaucoup apprécié que Hannachi ait pensé à lui, il n’en demeure pas moins qu’il n’aurait pas les moyens requis pour devenir président de la SSPA.

A Tizi Ouzou, comme partout ailleurs en Kabylie, dès que la succession de Hannachi est évoquée, le premier nom qui revient le plus sur toutes les lèvres est sans nul doute, le patron de CEVITAL, Issâd Rebreb. La venue de ce dernier à la JSK est souhaitée par tous les Kabyles. Toutefois, Rebreb a déjà affirmé qu’investir dans le monde du football, du moins pour diriger une formation, n’est pour l’heure actuelle pas dans ses projets. Un autre nom qui revient avec insistance est celui de l’ex-secrétaire général du Jumbo-Jet, en l’occurrence Moussaoui. On croit savoir que de potentiels investisseurs en Kabylie veulent s’approcher du club kabyle et désigner à sa tête Moussaoui pour succéder à Hannachi à la tête de la SSPA-JSK.
-------------------------------------------------------------

Le stage des A’ a pris fin hier
Benlamri, Belkalem, Rial et Chalali de retour aujourd’hui à l’entraînement
Le sélectionneur de l’équipe nationale A’, Toufik Korichi a programmé un stage de deux jours en prévision du match face à la Libye. En effet, quatre joueurs de la JSK ont été retenus pour cette préparation qui s’est achevée hier. Il s’agit des trois défenseurs, Ali Rial, Essaïd Belkalem et Djamel Benlamri, ainsi que l’attaquant Mohamed Chalali. Ces derniers qui ont déjà raté trois séances d’entraînement, seront de retour aujourd’hui, à Tizi Ouzou. L’entraîneur en chef par intérim, Arezki Amrouche, pourrait désormais compter sur tous ses éléments contre l’USMBA.

Benlamri : «Je reprendrai aujourd’hui»
Après avoir quitté le regroupement des Verts, le défenseur Djamel Benlamri, que nous avons joint hier soir, nous a révélé que le stage des A’ s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles et qu’il reprendra, aujourd’hui, les entraînements avec la JSK : «Le stage des A’ s’est déroulé dans de bonnes conditions. Il y avait une bonne ambiance dans le groupe. On a quitté Sidi Moussa aujourd’hui (hier) et je vais reprendre demain (aujourd’hui) les entraînements avec la JSK. Nous avons un match très important à préparer contre l’USMBA. Nous n’avons pas le droit à l’échec».

Le Buteur (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 9:59

Boukhari désavoue Hannachi : «Le règlement ne me permet pas de présider la JSK»

Après les récentes déclarations du président kabyle, tout le monde à la JSK parle de Saïd Boukhari comme le nouveau président du club.

Le premier intéressé par cette histoire, qu’on a joint hier après-midi au téléphone, n’a pas voulu trop parler sur ce sujet. Toutefois, Boukhari a tenu à expliquer un détail très important : «Moi, je ne peux pas présider la JSK, pour la simple raison que la réglementation ne me le permettra pas. Je ne suis pas un actionnaire, ni un membre du CA et même pas un membre du CSA, pour espérer postuler à la présidence de la JSK. Comme tout le monde le sait, j’ai travaillé à la JSK durant plusieurs années et je n’ai pas lésiné sur les efforts pour servir le club sur le plan administratif et même sur le plan de la gestion financière. D’ailleurs, je ne pourrai pas tourner le dos au club, je pourrai par exemple prendre le poste de DG de la SSPA et gérer les choses comme il se doit sur le plan administratif. Franchement, il faut être honnête, moi je n’ai pas les moyens pour présider la JSK. Certes, je ne doute pas de mes capacités, Dieu merci, mais pour être président de la JSK et en plus de la réglementation, il faut avoir les moyens nécessaires» Voilà donc une déclaration courageuse de celui qui était l’homme à tout faire à la JSK pendant plusieurs années.

Compétition (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 10:00

Après les récentes déclarations de Hannachi
Tizi sous le choc, les supporters réagissent


Hier matin, tout le monde à Tizi Ouzou, et même à Alger, parlait et commentait les récentes déclarations du président kabyle.

Hannachi n’a pas hésité à dire que si Boukhari accepte de présider la JSK, il quittera la JSK sur le champ. Des déclarations qui ont étonné plus d’un. Les gens n’ont pas compris comment Hannachi a osé faire de telles déclarations, lui qui est dans le monde du football depuis de longues années. D’ailleurs, la ville des Genêts était sous le choc hier, après la dernière sortie médiatique du président Hannachi. Les fans des Jaune et Vert ont réagi et très vite à la suite des déclarations de Hannachi. «On n’a rien contre Boukhari qui a beaucoup donné à la JSK, mais tout simplement, la réglementation ne lui permet pas de présider la JSK. Que Hannachi cesse de dire n’importe quoi», nous dira un vieux supporter, qui connaît assez bien la maison kabyle. Pour les supporters des Canaris, Hannachi a perdu le nord, en déclarant que si Boukhari accepte la présidence du club il partira tout de suite.

La JSK n’est pas un royaume…
Pour la plupart des supporters, ce n’est pas à Hannachi de désigner son successeur. «La JSK n’est pas une propriété privée. Des hommes, des vrais hommes ont créé le club, d’autres grands hommes ont offert des titres à la pelle pour le club et d’autres ont écrit l’histoire du club en lettres d’or, alors, que Hannachi mette une chose dans sa tête : la JSK n’est pas un royaume. S’il est fatigué, il n’a qu’à partir et il y aura des gens biens placés pour s’occuper du club ou pour désigner ou installer un président.» Une phrase qui revenait sur les lèvres des supporters kabyles.

Ah ! Si on n’avait pas barré la route à Haddad
Aujourd’hui, tout le monde à la JSK regrette Ali Haddad, le richissime homme d’affaires d’Azzefoun. Ce dernier était prêt en 2009 à prendre la JSK et de faire de ce club un géant de l’Afrique. Cependant, à cette époque et avec une grande diplomatie, des personnes influentes au club ont barré la route à Haddad qui a investi par la suite à l’USMA. Aujourd’hui, Hannachi ne cesse de dire qu’il est fatigué et qu’il ne pourra plus gérer le club alors que sur un autre plan, personne ne s’est manifesté pour prendre la JSK. Si on n’avait pas barré la route à Haddad, aujourd’hui la JSK ne toucherait pas le fond.

Compétition (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 10:15

Saïd Chabane (président d’Angers) : «Khelili sera mis à l’essai au mois de juillet»

Le président du Club Football Angers, Saïd Chabane, a affirmé hier sur Berbère Télévision que le défenseur des Canaris, Sofiane Khelili, sera soumis une deuxième fois à l’essai au mois de juillet prochain avant de trancher concernant son recrutement. «Effectivement, on l’a mis à l’essai, mais il doit revenir au mois de juillet pour le tester une seconde fois. Contrairement à ce qui se dit ça et là, on n’a pas encore tranché sur son cas», précisera Saïd Chabane.

«Un autre joueur algérien m’intéresse»
Tout en infirmant tout contact avec l’attaquant du CRB, Islam Slimani, le président d’Anger, club qui joue son accession en Ligue 1, a révélé qu’il y a un joueur algérien qui l’intéresse pour la saison prochaine. Il n’a pas cité son nom, mais il a souligné que même si équipe accède en Ligue 1, il fera tout pour le ramener. «Qu’on accède ou pas, ce joueur nous intéressera dans les deux cas. Il possède une marge de progression énorme», ajoutera Saïd Chabane.

Et si ce joueur était Belkalem ?
Annoncé partant à la fin du championnat, Saïd Belkalem fait l’objet de plusieurs convoitises. Il est annoncé un peu partout, mais, lui, observe toujours le silence concernant sa prochaine destination. Ceux qui ont suivi l’émission Addal Plus ont cru que le président d’Angers faisait allusion à Belkalem. Mais, pour le moment, on ignore toujours l’identité du joueur dont il a parlé.

«Si on accède en Ligue 1, on contactera Belkalem»
A la question de savoir si le joueur qu’il convoite est le défenseur de la JSK, Saïd Belkalem, le président d’Angers n’a pas tari d’éloges sur le défenseur international. «Belkalem a un bon gabarit et il a une marge de progression. Si on accède en Ligue 1, on le contactera», a-t-il confié.

Son équipe est bien partie pour accéder en première division, mais, même en cas d’accession, il devra surenchérir pour enrôler Belkalem, lequel est convoité par plusieurs formations. L’enfant de Mekla est annoncé un peu partout en cette fin de saison, mais, pour le moment, il observe toujours le silence sur sa prochaine destination.

Emission spéciale ce jeudi sur Sandjak
L’entraîneur Nacer Sandjak sera l’invité de Berbère Télévision ce jeudi. Ce sera l’occasion pour lui de revenir sur son départ de la JSK. Belkalem pourrait intervenir au cours de l’émission pour s’expliquer sur sa situation actuelle.

Compétition (16/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 17 Avr - 9:02

JSK : Le Brésilien Paolo Luis Compos à son tour proposé

Tant que la direction de la JSK ne nomme pas officiellement le successeur de Sandjak, les managers continueront à proposer des techniciens étrangers. Après avoir reçu le CV de Patrice Neveu et de Benito Floro, voilà qu’un autre technicien vient d’être proposé. Il s’agit du Brésilien Paolo Luis Compos. Cet entraîneur âgé de 56 ans a effectué ses débuts au Brésil, avant de s’envoler vers les pays du Golfe. Et c’est là où il a passé la plus grande partie de sa carrière. Compos qui dispose d’un CV consistant a déjà pris en main la sélection du Koweït, du Qatar mais aussi les U17 du Ghana. Son CV a été déposé cette semaine sur le bureau de Moh Cherif Hannachi par le biais d’un manager algérien. Aux dernières nouvelles, le boss kabyle n’est pas resté insensible, puisqu’il essaye de recueillir le maximum d’informations sur le technicien en question, avant de trancher son sujet.

Champion en Arabie Saoudite, au Qatar et au Soudan
Il faudrait dire que le palmarès du technicien brésilien est assez étoffé, puisqu’il a laissé son empreinte là où il est passé. Parmi ses titres, Compos a remporté le championnat d’Arabie Saoudite ainsi que la Supercoupe avec Al Shabab. Il s’est aussi illustré au Qatar en remportant le championnat avec Al Rayyan. Quant à son dernier passage réussit, ce fut au Soudan, plus précisément à la tête d’Al Hillal, où il a reporté le titre de champion en 2010. Aux dernières nouvelles, Compos est en exercice au Brésil, où il a pris en main depuis l’an dernier la formation Guaratinquetà.

----------

La rumeur Charef
Au moment où tout le monde est focalisée sur les CV d’entraîneurs étrangers que reçoit la direction kabyle au quotidien, certains ont laissé entendre que le président Moh Cherif Hannachi a songé récemment à l’actuel entraîneur harrachi, en l’occurrence Boualem Charef. Toutefois, beaucoup pensent qu’il s’agit d’une rumeur, car connaissant la mentalité des deux hommes, cette union est quasi impossible. De plus, Charef se dit toujours partant pour une nouvelle saison à l’USMH, ce qui l’éloigne davantage de la JSK. Ce n’est d’ailleurs pas la seule raison, puisqu’aux dernières nouvelles, Hannachi semble toujours intéressé par un entraîneur étranger, plutôt qu’un technicien local.

Le Buteur (17/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 17 Avr - 9:26

JSK : Compétition perce le secret des salaires

Malgré l’opacité qui caractérise la gestion financière de la JSK, on a réussi quand même à se procurer la grille des salaires des joueurs.

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Jsk-massse-salariale-1366154210

Ça n’a pas été aisé pour nous de percer le secret des mensualités des joueurs, surtout lorsqu’on sait que le président Hannachi a jalousement gardé dans son bureau « top secret » tout ce qui a trait aux dépenses du club et par conséquent, la masse salariale de ses « employés ». il a même instruit son staff administratif de faire attention à ce qu’il n’y ait aucune fuite à ce propos. A présent, le voile est levé, le secret est percé. Le travail d’investigation que nous avons mené nous a permis d’avoir en notre possession les documents détaillés des salaires perçus par les joueurs de la JSK. Une première. Ces documents que nous avons pris le soin de vérifier auprès de plusieurs sources renseignent sur des anomalies commises sciemment par la direction de la JSK pour dégager sa grille des salaires. Il est étonnant de voir qu’un international de la trempe d’Essaïd Belkalem ne perçoive officiellement aucune rémunération du club qui l’a formé et hissé eu rang d’international. Il est aussi hallucinant de découvrir que certains joueurs qui n’ont que quelques minutes de temps de jeu touchent un salaire faramineux…

Hannachi a pris l’habitude de passer ses bilans financiers aux membres de l’AG en évitant évidemment de détailler ces dépenses et encore moins d’évoquer le montant des salaires. Pire, les membres de l’assemblée n’osent même pas lui demander des comptes concernant les dépenses du club. Au regard des sommes déboursées cette saison, l’équipe méritait mieux qu’une place au milieu du tableau. Mais il ne suffit pas de dépenser sans compter pour bâtir une grande équipe. Ce n’est donc pas une surprise si le président Hannachi ne parvient même pas à payer les joueurs en ce moment. C’est facile de crier sur tous les toits que les industriels de la région doivent aider la JSK, mais qui leur garantit que leur argent soit utilisé à bon escient. C’est la toute la question !

Bref, nous vous laissons le soin de découvrir le monde de gestion de Hannachi au cœur même de son système. Cela va certainement lui déplaire, mais on est dans notre rôle…

Des remplaçants surpayés
Dans tous les clubs, les joueurs ne sont pas mis à la même enseigne. Mais ce qui saute aux yeux lorsqu’on jette un coup d’œil sur la grille des salaires des joueurs est que les remplaçants sont royalement rémunérés par la direction kabyle. A titre d’exemple, l’attaquant Fayçal Belakhdar, qui n’a fait que de brèves apparitions cette saison, perçoit un salaire de 85 millions de centimes par mois. Il n’est pas le seul à être bien payé. Même Bouaïcha, qui a rarement joué titulaire lors de la phase aller avant de chauffer le banc pendant plusieurs matches, touche 80 millions de centimes par mois. Mais les cas les plus surprenants sont ceux de Boulaïnceur et Bouchouk recrutés au dernier mercato hivernal dans le but d’apporter du punch à la ligne offensive et qui se sont contentés de quelques apparitions jusqu’à maintenant avant d’être relégués sur le banc. Ils perçoivent une mensualité de 125 millions de centimes. La faute ne leur incombe pas, bien sûr, mais si la direction avait cassé sa tirelire pour s’attacher leurs services, c’est pour qu’ils apportent un plus à l’équipe. Ce qui n’est pas le cas jusqu’à maintenant. L’entraîneur Nacer Sandjak s’en est défendu en affirmant que les dirigeants ne l’ont pas associé à l’opération recrutement. S’ils l’avaient consulté, ils pourraient aujourd’hui l’accabler, mais comme ils ont fait leurs emplettes sans prendre la peine de demander l’avis de leur entraîneur, ils devront en assumer les conséquences.

Maïza, un défenseur à 130 millions de centimes par mois
Adel Maïza, l’ex-défenseur de l’USMA, a eu droit à un salaire qui ferait tourner la tête à plus d’un. Il est de 130 millions de centimes par mois. Titularisé lors des premières journées de la phase retour avant d’être relégué sur le banc, Maïza peut se consoler à chaque fin du mois en allant à la banque pour retirer ses 130 millions de centimes. Maïza a des qualités, mais cela n’explique en rien de débourser une somme colossale pour s’attacher les services d’un défenseur, alors que le club dispose déjà de trois défenseurs centraux sans parler des jeunes. Le hic est que les dirigeants lui avaient promis une place de titulaire lors de la signature de son contrat. C’est ce qu’on appelle avoir le beurre et l’argent du beurre.

Khelili, le moins payé avec 35 millions de centimes
Le joueur le moins payé de l’équipe senior, c’est bien Sofiane Khelili. Sa mensualité ne dépasse pas 35 millions de centimes. Chauffant le banc depuis presque 2 ans, l’ancien pensionnaire du NAHD aura du mal à retrouver sa pleine forme. Si les dirigeants l’avaient prêté au dernier mercato hivernal, il aurait dit oui sans réfléchir. Le club sera gagnant en n’assurant pas le salaire d’un joueur qui n’est même convoqué dans la liste des 18. Le joueur trouvera aussi son compte en optant pour un club qui lui permettra de joueur.

La grille de Belkalem est blanche
Alors que tout le monde pensait que Belkalem est parmi les joueurs les mieux payés à la JSK, la vérité est autre. Dans la grille des salaires qu’on s’est procuré, la case de Belkalem est blanche. Aucun salaire ne lui a été fixé comme s’il n’était pas un employé du club. C’est inimaginable, mais c’est la triste verité. Le président Hannachi a décidé de le payer à sa manière en ne lui octroyant aucun centime. Et dire que Belkalem est un enfant du club et l’un des meilleurs défenseurs du championnat algérien. Mais à la JSK, il ne suffit pas d’être bon pour avoir ses droits. Si jamais quelqu’un ose contredire le président Hannachi, il risque d’être privé même de ses salaires. L’enfant de Mekla l’a vérifié à ses dépens et, malgré ça, le président de la JSK ne rate aucune occasion pour lui nuire.

Raïh, Fergane, Ould L’hadj et Ihadjadene, 5 millions chacun
Le président Hannachi n’a pas cessé de susurrer durant toute l’intersaison qu’avec Raïh, Fergane, Ould L’hadj et Ihadjadene la relève est assurée. Il n’arrêtait pas de les encenser à tel point qu’on s’est dit que ces joueurs exploseront cette saison. On pensait que pour les encourager il leur accordera des salaires intéressants. Mais ce n’est pas le cas, ces jeunes n’ont droit qu’à un salaire de 5 millions de centimes. C’est très peu lorsqu’on constate que leurs équipiers perçoivent jusqu’à 190 millions de centimes. C’est normal donc qu’ils émettent le vœu de partir avant même de se faire un nom à la JSK.

Mokdad, le mieux payé
Si le défenseur Sofiane Khelili est le moins payé, Abdelmalek Mokdad est le joueur le mieux payé à la JSK. Il s’est entendu avec la direction pour percevoir un salaire de plus de 200 millions de centimes, mais les dirigeants l’ont revu à la baisse. Actuellement, il ne perçoit que 190 millions de centimes par mois. Le deuxième meilleur joueur le mieux payé est l’attaquant Mohamed Chalali avec un salaire de 160 millions de centimes par mois. Ensuite, viennent Bouchouk, Boulaïnceur et Maïza pour ne citer que ceux-là.

Boukhari précise
Le secrétaire de l’équipe senior, Saïd Boukhari, a tenu à apporter une précision concernant l’article paru dans notre édition d’hier «Boukhari désavoue Hannachi». Il a en effet déclaré qu’il n’a pas désavoué Hannachi et qu’il a simplement dit que les règlements ne lui permettent pas de présider la JSK étant donné qu’il n’est ni actionnaire ni membre du conseil d’administration.

Compétition (17/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Jeu 18 Avr - 9:55

Cela s’est passé, hier, au stade du 1er novembre
Accrochage entre Saïd Boukhari et le garde matériel


Rien ne va plus à la JSK qui a vécu, hier, un énième incident, un accrochage entre le secrétaire général du club, Saïd Boukhari, et le garde matériel, Samir Tahi. Une image qui reflète, on ne peut mieu, où en est arrivée la JSK. Selon nos sources, les deux hommes, qui auraient des comptes à régler, en sont arrivés aux mains, au stade du 1err novembre de Tizi-Ouzou devant tout le monde. Des comportements qui ternissent un peu plus l’image de la JSK, qui fut jadis l’exemple même de la discipline. Ce qui est arrivé hier n’est qu’une autre conséquence d’une gestion catastrophique qui a transformé le club phare de la Kabylie en un modèle d’anarchie. Pour rappel, plusieurs cas d’indiscipline ont été enregistrés cette saison, dont l’affaire de l’attaquant Belakhdar qui a failli frapper son entraîneur Sandjak avec un portable, lors du match face à l’USMA, sans que cela n’émeuve plus que ça la direction qui ne le sanctionna pas en conséquence. N’oublions pas non plus la violente dispute entre Khelili et Mekaoui qui se sont accrochés en pleine séance d’entraînement. En résumé, la JSK a vécu cette saison l’une de ses saisons les plus catastrophiques. Heureusement que l’équipe a assuré son maintien ce qui aurait peut-être réconforté les fans, indifférents du reste à l’équipe par la force des choses.

DDK (18/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Jeu 18 Avr - 10:14

JSK : Boukhari s’accroche avec le garde-matériel

C’est à croire que c’est la saison des accrochages à la JSK. Alors que sur le plan technique, le club kabyle a raté tous ses objectifs, les accrochages entre les joueurs d’un même groupe se sont multipliés depuis quelque temps, ce qui a influé grandement sur la sérénité du club. Outre les écarts disciplinaires qui ont fait couler beaucoup d’encre, à l’instar de l’affaire Maïza et Belakhdar puis le violent accrochage entre les deux défenseurs Mekkaoui et Khellili, un dossier que la direction kabyle a vite classé, en ne prononçant aucune sanction contre les fauteurs, voilà qu’un autre incident est venu compliquer une situation déjà très critique au sein de la maison kabyle. Selon des indiscrétions, hier matin, au moment où l’équipe poursuivait sa préparation du match face à l’USMBA, le secrétaire général du club, Saïd Boukhari, que le président Hannachi a rappelé il y a quelques semaines, a eu un accrochage verbal avec le garde-matériel du club, Samir Tahi. Même si pour le moment, on ignore les raisons exactes du différent qui existe entre les deux hommes qui sont, pourtant, très proches, on a appris que Boukhari ne cessait, depuis qu’il est revenu aux affaires du club, de faire des remarques et autres reproches à Tahi qui n’a pas apprécié, considérant qu’il maîtrise parfaitement sa mission, lui qui est à la JSK depuis 16 ans. Avec cet énième incident qui viendra, à coup sûr, secouer la maison de la JSK, il est important de signaler que l’épidémie qui rongeait l’effectif kabyle, cette saison, aura dépassé les frontières et pris des proportions alarmantes, jusqu’à atteindre même les dirigeants de la formation. Ce qui confirme, si besoin est, tout le malaise que vit le club phare du Djurdjura.

Hannachi compterait renvoyer Tahi et Guillou en fin de saison
Selon des indiscrétions, on croit savoir que l’accrochage qui s’est produit entre Boukhari et Tahi n’est pas fortuit. Selon nos informations, les responsables de la JSK ont l’intention de ne plus garder dans le staff technique le garde- matériel Tahi et le kiné du club, Rachid Abdeldjebar, dit «Guillou». Après plusieurs années de service à la JSK, les deux personnes sont-elles devenues indésirables ? Une source crédible nous a confié que le premier responsable de la SSPA- JSK, Mohand-Cherif Hannachi, n’attend que l’ultime journée de la saison pour leur notifier leur renvoi définitif, lui qui ne compte pas les reconduire dans le staff pour la saison prochaine. Pour rappel, le président Hannachi avait eu un différend avec son kiné, lors du stage hivernal à Boumerdès où ils se sont échangés quelques propos pas tendres.

L’on s’attend à une fin de saison houleuse
Il fallait bien s’attendre à ce que la fin de saison à la JSK ne soit pas du tout tranquille. Avec le ratage de la saison, sachant que le club kabyle n’est pas concerné par aucun des objectifs fixés au début de l’exercice, il va sans dire que la tension au sein du club s’amplifie et cela risque bien d’avoir des répercussions sur les résultats de l’équipe qui n’a pas encore assuré son maintien parmi l’élite.

Le Buteur (18/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Jeu 18 Avr - 10:27

Vers le limogeage de Khouas

Selon une source proche de la direction, les jours de l’actuel DG de la SSPA/JSK, Khouas Mohand Tahar, sont bel et bien comptés. Son limogeage n’est qu’une question de jours. Plusieurs griefs sont retenus contre lui par le président de la JSK, mais il faut souligner que ce n’est pas la première fois que son départ est évoqué dans l’entourage du club. Il n’entretient pas de bons rapports avec les actionnaires du club et il aurait même eu, il y a quelques semaines de cela, un accrochage verbal avec Rachid Azouaou. Les actionnaires ont du mal à accepter qu’un salarié du club qui perçoit une mensualité de 10 millions de centimes leur dicte ce qu’ils doivent faire. Le président Hannachi lui avait accordé les pleins pouvoirs, mais si les informations le donnant partant se confirment, cela veut dire qu’il n’a plus son soutien. Mais à la JSK, tout change d’une minute à l’autre et tant que la décision de l’éjecter de son poste n’a pas été prise par Hannachi, il faut s’attendre à tout.

Boukhari pour le remplacer
Avant même que le départ de Khouas ne soit confirmé, on parle déjà dans l’entourage du club de son éventuel remplaçant. En effet, le revenant Boukhari auquel le président Hannachi a fait appel pour interjeter un recours auprès du TAS dans l’affaire opposant Dabo à la JSK fait partie désormais du cercle très restreint auquel Hannachi fait confiance. D’ailleurs, il est allé jusqu’à dire que si Boukhari accepte de prendre la présidence de la JSK, il partira tout de suite. Evidemment, ce n’est qu’une ruse de la part de Hannachi pour leurrer encore une fois le public kabyle. Mais Boukhari qui était son bras droit durant plusieurs années avant d’être poussé à la sortie, ne dira pas non, si le président Hannachi le nomme au poste de DG de la SSPA/JSK. Il était l’homme à tout faire par le passé et le poste qu’il occupe actuellement, celui de secrétaire de l’équipe seniors, n’est qu’une manière de l’introduire dans les affaires du club avant de lui confier un poste important.

Ouaked Toujours en poste
De retour de Paris dimanche soir où il a passé quelques jours afin de régler des affaires personnelles, Mustapha Ouaked, le coordinateur de l’équipe seniors, a fait un tour mardi matin au stade. Hier, Ouaked a assisté même à une bonne partie de la séance d’entraînement. Pour rappel, avant de partir en France, Ouaked avait menacé de quitter son poste. Lui et Boukhari n’ont pas accepté d’être les derniers à être informés par le limogeage de Sandjak. Bref, Ouaked voulait rencontrer le président Hannachi pour tirer les choses au clair avant de continuer sa mission. Néanmoins, après son retour de France, le coordinateur de l’équipe seniors a repris son boulot le plus normalement du monde, c'est-à-dire sans même rencontrer Hannachi. Ouaked est revenu à de meilleurs sentiments. Ce dernier compte terminer la saison avant de prendre une décision concernant son avenir, surtout que d’ici la fin de la saison beaucoup de choses pourraient arriver à la JSK et plusieurs changements sont attendus.

Boukhari remet à sa place le magasinier
Hier matin, à un certain moment de l’entraînement des Jaune et Vert, un incident s’est produit sur la main courante du stade 1er-Novembre. Saïd Boukhari et Samir Tahi se sont accrochés. Un fait bizarre, vu les bons rapports qui existent entre les deux hommes, eux qui ont travaillé pendant plusieurs années ensemble. Toutefois et selon les témoignages des personnes qui étaient aux côtés des deux hommes, Tahi n’a pas apprécié quelques remarques que Boukhari lui a faites et c’est à cet instant que les choses ont pris une autre tournure. Certes, il n’y avait pas de dispute entre les deux hommes, néanmoins, cet accrochage a causé un grand bruit pendant l’entraînement. D’ailleurs, après cet accrochage, Tahi est allé rester derrière les bois tout seul.

Khouas est venu contrôler la situation
Ayant été informé par cet incident, le DG de la SSPA qui était au siège du club est descendu sur le champ sur le terrain. Khouas a longuement parlé avec Tahi avant de revenir à son bureau. Ce dernier voulait beaucoup plus humilier le pauvre magasinier qu’autre chose.

Compétition (18/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Ven 19 Avr - 14:43

La direction plongée dans des conflits d’intérêt

S’il existe une certaine tension entre les joueurs, il semblerait que c’est la même ambiance au sein de la direction de la JSK. Et pour cause, cela fait plusieurs jours que la direction est confrontée à des conflits d’intérêt. D’après certaines sources d’indiscrétion, le plus gros conflit oppose Boukhari à Khouas. En effet, le premier n’arrive toujours pas à digérer le fait que Khouas soit le 1er secrétaire du club. Il faut dire qu’à l’heure actuelle, c’est Khouas qui s’occupe de la plus grande paperasse administrative, un travail que faisait Boukhari par le passé. Le courant ne passe plus entre les deux hommes, ce qui a installé un climat malsain au sein du bureau. D’après la même source d’indiscrétion, le président Hannachi ne s’est toujours pas exprimé sur le ce sujet avec ses dirigeants, même s’il sait que les choses ne vont pas très bien. Aux yeux de nombreux observateurs, Boukhari et Khouas ne pourront jamais travailler ensemble, et l’un d’eux devra sauter. Bien évidemment, ces conflits d’intérêt n’honorent pas le club kabyle, surtout dans ces moments de crise où la JSK a le plus besoin de solidarité.

Est-ce pour une question de salaire ?
De nombreux observateurs essayent de donner une explication valable à ce conflit interne au sein de la direction. Pour certains, la base du problème entre Khouas et Boukhari est étroitement lié au salaire du 1er cité. En effet, d’après la même source, Boukhari aurait mal réagi lorsqu’il a appris le montant du salaire que perçoit Khouas. Estimant qu’il fait le plus gros travail au sein de la direction, Boukhari aurait laissé entendre qu’il mériterait bien une revalorisation de salaire. Comme diraient certains, il n’y a jamais de fumée sans feu. L’hypothèse des salaires tient la route à l’heure actuelle, du moins, jusqu’à preuve du contraire !

------------------

JSK-CABBA, le 4 mai
C’est une fin de saison assez particulière que s’apprête à vivre la JSK. Depuis quelque temps, la JSK joue un match toutes les deux semaines et la situation risque de durer encore. En effet, après 15 jours d’arrêt au lendemain du match face au MCA, voilà encore la JSK qui sera forcée au repos pour la même durée, juste après le match de cet après-midi face à l’USMBA. La LFP vient d’annoncer à travers son site internet que la 27e journée prévue le 27 avril prochain est reportée et se jouera les 4 et 7 mai prochain. Ainsi, la JSK recevra le CABBA samedi le 4 mai à Tizi. L’entraîneur intérimaire Amrouche devra vraiment trouver les meilleures solutions pour permettre à son groupe de rester sur le rythme de la compétition durant 14 jours.

Le Buteur (19/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:23

La JSK évite l’implosion !

Les conditions, qui ont précédé la précédente rencontre JSK-USMBA, pour le compte de la 26e journée du championnat de Ligue 1, ont fait craindre le pire. De l’avis de nombreux observateurs, un autre adversaire que l’USMBA, mieux portant sur les plans physique et mental aurait pu compliquer la tâche aux Kabyles qui ont fait, il faut le dire, l’essentiel en remportant une salvatrice victoire qui permet au club d’éviter l’implosion. L’absence du public a rendu la tâche difficile mais le plus important est que le club kabyle, avec cette victoire, se hisse à la 7e place du classement général et soit définitivement écarté de la relégation. L’entraîneur intérimaire Arezki Amrouche et son assistant Kherroubi auront évacué la lourde pression et pourront bien entendu, gérer la fin de saison dans la tranquillité.

Des flottements constatés en défense
L’entame rapide de la rencontre par les locaux a payé dès la première minute de jeu lorsque le lutin Maroci parvint à planter une banderille dans les filets du portier adverse, un but qui a permis aux Canaris de bien gérer la suite. Néanmoins, les présents au 1er-Novembre ont bien remarqué des lacunes apparentes dans la défense, notamment lors du dernier quart d’heure de la mi-temps et en fin de match aussi. En défense pour ne citer que ce compartiment, des lacunes ont été constatées. Deux joueurs ont été changés, à savoir Maïza à la place de Belkalem et Mekkaoui en maque de compétition depuis 8 matches, a pris la place de Bencherifa. Le réveil des visiteurs, même s’il a été tardif, aurait pu faire mal aux Kabyles. Heureusement, d’ailleurs, que l’arbitre ait déjà sifflé la fin de la rencontre.

2 matches à domicile et 2 à l’extérieur à gérer
Désormais, il ne reste pour la JSK que quatre matches à livrer d’ici le baisser du rideau du championnat, deux à domicile et deux autres en déplacement. Les Canaris sauvés officiellement de la relégation à la faveur de la dernière victoire pourront ainsi gérer cette fin de saison sans trop de pression. L’objectif est de récolter le maximum de points des 12 mis en jeu car cela permettra à coup sûr à la JSK de remonter davantage au tableau.

Un match amical pour combler le vide
Après le match de l’USMBA, les Kabyles sont une nouvelle fois forcés à un arrêt du championnat de deux semaines. La LFP a jugé prioritaire de faire jouer tous les matches en retard et reprendre après la finale de la coupe. Ainsi, le staff technique de la JSK qui a devant lui 14 jours pour préparer la venue du CABBA à Tizi songe à programmer pour la fin de semaine un match amical à Tizi. L’adversaire des Canaris sera connu au milieu de semaine.

Reprise des entraînements ce mardi
A la fin du match, le staff technique a libéré les joueurs pour trois jours de repos. Avec l’arrêt du championnat durant deux semaines, Amrouche a prévu la reprise des entraînements pour ce mardi. Les Canaris ont suffisamment de temps pour préparer l’autre sortie prévue toujours à domicile avec la principale motivation de gagner davantage de points.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Concernant le futur entraîneur
Hannachi-membres du CA : réunion cette semaine

Quelques heures après le départ de Nasser Sandjak, remercié après l’amère défaite concédée contre le Mouloudia, la direction de la JSK n’a pas trop tardé à entamer l’opération recherche d’un entraîneur capable de conduire l’équipe à un sacre la saison prochaine. Donc, plusieurs CV ont été déposés auprès de la direction kabyle, qui préfère prendre tout son temps avant une décision finale. En effet, nous avons appris d’une source bien informée que le président Hannachi devrait se réunir au cours de cette semaine, avec les membres du conseil d’administration dans le but de prendre une décision finale quant au prochain technicien qui dirigera l’équipe l’an prochain. Renseignements pris, le manager de l’entraîneur brésilien, Paolo Luis Compos, se trouvait au stade du 1er-Novembnre, lors du match JSK-USMBA. Il en a même profité pour s’entretenir avec le président Hannachi. Selon les échos qui nous sont parvenus, le prochain coach de la JSK sera connu dans les prochains jours.

Khouas et Boukhari : «Nous sommes là pour un objectif commun !»
Les deux responsables de la JSK, le DG de la société en l’occurrence Tahar Khouas et le secrétaire de section football, Saïd Boukhari, étaient tous les deux présents avant-hier au stade lors du match JSK-USMBA. Chacun accomplissait sa tâche qui lui a été confiée par la direction. Les deux responsables ont profité pour apporter une précision commune à propos de tout ce qui a été dit à propos d’un différend qui aurait éclaté entre eux, notamment concernant les prérogatives de chacun au sein de l’administration. En effet, usant d’un discours commun, Khouas et Boukhari ont tenu à nous révéler qu’il n’y jamais eu de chevauchement dans leur travail et chacun est chargé d’une mission à la direction. Autrement dit, les deux hommes sont complémentaires. Tant mieux !

Le Buteur (21/04/2013)


Dernière édition par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:29, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:27

La JSK lâchée par ses supporters !

Vendredi matin, Tizi était une ville morte. Pour un jour de repos, le décor de la matinée nous paraissait assez ordinaire. Malheureusement, le même décor resta durant toute la journée. Pas de supporters dans les rues et autres coins de la ville des Genêts. On avait l’impression que personne n’est intéressé par le match que la JSK allait livrer dans l’après-midi face à l’USMBA. Il y avait bien entendu des signes annonciateurs que le match allait se jouer « a huis clos ». La plupart des magasins étaient fermés, excepté quelques librairies qui ont ouvert leurs portes. Le match JSK-USMBA n’est point la préoccupation, pourtant, il coïncide avec la célébration du 33e anniversaire du printemps berbère, un événement assez symbolique pour toute la région et qui drainait jadis, des milliers de Kabyles. Selon une source de l’OPOW de Tizi Ouzou, moins de 200 billets ont été écoulés le jour du match, un phénomène inédit, estime notre interlocuteur.

La veille seulement, la marche à laquelle ont appelé les supporters kabyles pour réclamer le départ de la direction actuelle n’a pas eu lieu. Une vingtaine de personnes seulement ont tenu un sit-in devant le stade avant de rebrousser chemin. Dur est de constater que la JSK n’attire plus, et ses supporters ont, avec beaucoup d’amertume, déserté les lieux laissant ce qu’il y a de plus cher, la JSK, orpheline, toute seule à se battre pour revenir là où elle était il y a quelques années.

10h, un service d’ordre impressionnant mis en place
Il était 10h, lorsque les convois de la police arrivaient en provenance des unités spéciales. Les autorités avaient pris toutes les dispositions afin de garantir le bon déroulement du match mais surtout assurer le maximum de sécurité tout autour du stade, voire à travers toute la ville des Genêts. Il faut dire que l’on s’attendait à une marée humaine de supporters qui allaient profiter du match pour faire entendre leur voix et exprimer leur mécontentement sur tout ce qui frappe leur club symbole.

14h, la ville toujours morte et le stade vide
Le décor d’une ville morte de la matinée de vendredi dernier a été le même à 14h, soit une heure seulement avant le début du match. Pas de supporters aux alentours du stade, et même les vendeurs à la sauvette, de maillots et autre fanions aux couleurs du club, n’ont pas installé leurs marchandises, une preuve de plus que personne n’est intéressé par le rendez-vous. A l’intérieur du stade également, les gradins étaient affreusement vides, et le nombre d’éléments du service d’ordre dépassait largement les quelques dizaines de supporters.

Colère et indignation à la fin du match, malgré la victoire !
Au coup de sifflet final de la rencontre JSK-USMBA, et malgré la courte avance d’un but au tableau d’affichage qui a permis aux Kabyles de remporter une précieuse et salvatrice victoire, les rares supporters se trouvant éparpillés sur les tribunes n’ont pas raté l’occasion de s’en prendre à une partie de joueurs et autres membres de la direction auxquels ils ont fait entendre toutes sortes d’hostilité. La colère était visible sur tous les visages et la JSK continuera de supporter cela encore lors des derniers matches de la saison. Une chose est sûre, les Canaris évolueront avec moins de pression eux qui ont assuré le maintien définitivement mais cela n’empêchera pas les Kabyles de critiquer la gestion de tous ces gens-là présents tout autour de ce club.

Les Kabyles lassés par les fausses promesses
Il n’est pas difficile de trouver les raisons qui ont fait fuir les supporters kabyles du stade. Le club ne joue plus pour un objectif et les supporters ont en marre des fausses promesses de chaque saison, à savoir jouer le titre et bâtir une grande équipe. Cela fait plus de trois ans qu’ils entendent la même chanson sans que la situation ne change dans leur formation.

Le Buteur (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:31

JSK : Les remplaçants gagnent leur pari

On l’aura deviné : cette rencontre face à Bel- Abbès était bien plus qu’un simple match de championnat pour les remplaçants de la JSK. Marginalisés pendant des mois par l’ex-entraîneur en chef, ceux qui n’ont pas eu la chance de jouer sous l’ère Sandjak voulaient prouver qu’ils ne sont pas finis. C’est le cas d’Adel Maïza, Kaci Sedkaoui et Zinedine Mekaoui. Les 3 joueurs en question ont retrouvé, vendredi après-midi, leur statut de titulaires après plusieurs semaines sur le banc. Une occasion à ne pas rater pour retrouver leurs repères. Le plus rassurant est de constater que les 3 joueurs en question ont réussi leur pari, en livrant un -ans faute durant les 90 minutes de jeu, puisqu’ils ont pris part à l’intégralité de la rencontre. En défense, Maïza a formé un excellent duo avec Rial dans l’axe central. Même s’ils n’ont pas pour habitude de jouer ensemble, il y avait tout de même une bonne complémentarité entre eux, notamment lors des balles aériennes. L’autre satisfaction est incontestablement le rendement de Sedkaoui au milieu. Le joueur en question a su combler son manque de temps de jeu par sa combativité sur le terrain. Pour le latéral gauche Mekaoui, il s’est senti nettement meilleur en seconde période, après l’entrée de Walid Bencherifa qui, à plusieurs reprises, a assuré la couverture derrière.

La concurrence relancée à 4 journées de la fin
C’est l’avis de l’ensemble des observateurs, le retour de Maïza, Sedkaoui et Mekaoui ne peut que relancer la concurrence à 4 journées de tomber de rideau de la Ligue 1. Maintenant que la JSK n’est plus en course pour le podium, il serait temps de faire tourner l’effectif, et ce n’est pas seulement avec les seniors. En effet, beaucoup pensent que les espoirs méritent eux aussi de gagner en temps de jeu, en prévision du prochain exercice. Ce qui est certain, est que les 4 dernières rencontres réserveront certainement des surprises dans le onze, qui risque de changer de match en match.

Maïza : «Dans ma tête, je me prépare pour la saison prochaine»
Le défenseur central était réjoui de retrouver le goût de la compétition. À sa sortie du vestiaire, il nous dira : « Bien évidemment que je suis ravi d’avoir rechaussé mes crampons. L’ambiance de la compétition me manquait. J’espère maintenant avoir donné satisfaction. Mon objectif est de bien me préparer pour la saison prochaine. Dans ma tête, je suis toujours sous contrat avec la JSK. J’y suis et j’y reste. Je n’ai nullement l’intention de partir en fin de saison. Je veux aller jusqu’au terme de mon contrat avec le club kabyle. »

« J’espère que Sandjak cessera de m’attaquer »
Suite aux attaques de Sandjak à son égard, Maïza nous ajouta : « J’espère que Sandjak cessera de m’attaquer dans la presse. Ce n’est pas très correct de sa part de parler de moi, comme quoi j’ai été manipulé par certains. Je parle en mon nom uniquement. Je ne jouais pas et il est de mon devoir de demander des explications, rien de plus. Alors, j’espère qu’il va m’oublier un peu. »

« J’ai parlé de ma situation, pas de Sandjak »
Et Maïza de conclure : « Que les choses soient claires : je n’ai jamais parlé de Sandjak en tant que personne. Je n’ai jamais prononcé son nom dans les médias. J’ai parlé de ma situation, pas de l’entraîneur. Je suis un professionnel dans ma tête et je pèse mes mots. Je sais ce qui est bien et ce qui est mauvais pour moi. Je pense que j’ai été clair. Je souhaite que Sandjak ne prononcera plus mon nom comme je lui souhaite bonne courage pour sa prochaine destination. »

Sedkaoui : «Mon secret, c’est d’avoir été patient»
Pour le milieu récupérateur Kaci Sedkaoui, ce match face à Bel-Abbès fut celui de la confirmation. Il dira : « Je n’ai jamais douté de mes moyens, même lors des moments les plus difficiles. J’ai été mis sur le banc de touche, sans pour autant contester les choix de l’entraîneur. Je ne suis pas du genre à aller demander des explications à l’entraîneur. Aujourd’hui, j’ai retrouvé la compétition et je me réjouis. Mon secret, c’est d’avoir été patient. L’important est de fournir de grands efforts à l’entraînement, car on sait que tôt ou tard, j’aurai à nouveau ma chance. C’est ce qui s’est passé dans ce match. J’espère maintenant pouvoir enchaîner. ».

Mekkaoui : « Je savais que j’étais en forme »
Quant au latéral gauche Zinedine Mekaoui, il nous dira ceci : « Je ne veux plus reparler de ma situation. J’ai vécu des moments très durs avec l’ex-entraîneur, mais une nouvelle page est tournée aujourd’hui. L’important c’est d’avoir retrouvé le goût en compétition. Je savais que j’étais en forme et que j’avais ma place dans cette équipe. À présent, je veux terminer les matchs sur une bonne notre, afin de gagner en confiance. Je sens que j’ai encore beaucoup de choses à donner dans cette équipe. Il faudra sortir le grand jeu, notamment lors du prochain match à domicile face au CABBA. »

------------

A l’occasion d la marche du 20 avril
Des slogans exigent le départ de la direction actuelle

Alors que la marche à laquelle ont appelé les supporters de la JSK pour la journée de jeudi dernier n’avait pas eu lieu, en raison de l’absence totale des supporters, hier, à l’occasion de la marche organisée à l’occasion de la célébration du 33e anniversaire du printemps berbère, les Kabyles ont tenu à marquer l’événement. La foule qui a entamé la marche depuis l’enceinte universitaire Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou a, une fois arrivée devant l’axe du stade du 1er-Novembre, marqué une petite halte et commencé à prononcer des slogans anti-Hannachi ainsi que toute sa direction. Les marcheurs, qui sont naturellement des supporters invétérés, ont lancé des slogans à travers lesquels ils ont réclamé le départ de la direction actuelle de la JSK tout en dénonçant la situation critique que vit le club mythique de la Kabylie depuis trois saisons.

Le Buteur (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:36

JSK-Barème des primes : le 3e secret percé

Malgré les tentatives de la direction à jeter le discrédit sur les documents publiés par notre journal concernant la grille des salaires et le recours interjeté au TAS dans l’affaire l’opposant à son ancien attaquant Cheikh Oumar Dabo, on publiera aujourd’hui la copie du barème des primes de matches.

On n’est pas en possession du barème de toutes les primes promises par la direction, mais au vu de celles dont nous disposons, on peut avoir une idée sur le montant global des primes que doit la direction aux joueurs. On sait que la direction multiplie ses investigations afin de démasquer le ou les responsables de ces fuites, mais notre seul souci est d’informer les supporters de la JSK sur le fonctionnement de leur club. Comme nous l’avons rapporté dans l’une de nos précédentes éditions, une victoire à l’extérieur est récompensée d’une prime de 10 millions de centimes pour chaque titulaire ou joueur ayant fait son entrée au cours de la rencontre. A titre illustratif, face au CSC à Constantine, la direction avait promis une prime de 10 millions de centimes à 14 joueurs. Il est utile qu’en raison de la crise financière qui secoue le club kabyle depuis la phase retour, les équipiers de Rial n’ont pas touché la totalité de leurs primes. Les dirigeants leur avaient promis au mois de mars dernier qu’ils percevront leur argent au mois d’avril, mais ils ne l’ont toujours pas régularisés. Ils leur avaient juste accordé deux primes à la fin du mois de mars dernier. Cela n’a pas été du goût des joueurs, bien sûr, qui attendent patiemment leur argent.

Ponction de 2,5 millions pour chaque défaite à domicile
Si pour tout succès enregistré à l’extérieur, la prime est de 10 millions de centimes, une défaite à domicile est sanctionnée par une amende de 2,5 millions de centimes pour chaque joueur ayant pris part à ce match. Dans le document dont nous disposons, les ponctions ont atteint 7,5 millions de centimes pour chaque titulaire ou élément ayant disputé les rencontres jouées face au CRB, le MCA et l’USMH. La JSK a perdu ces trois matches chez elle à Tizi Ouzou. En décidant de frapper à la poche à chaque défaite à domicile, les dirigeants ont voulu mettre les joueurs devant leurs responsabilités. Mais reste à savoir si les membres du staff technique sont concernés par cette mesure. Par ailleurs, pour les nuls en déplacement et les victoires at-home, les primes sont les mêmes, c’est-à-dire 5 millions de centimes pour chaque titulaire ou joueur ayant fait son entrée au cours du match.

Mazari, le seul remplaçant à bénéficier du même traitement que les titulaires
Le gardien Nabil Mazari n’a joué titulaire que très rarement depuis qu’il a été promu en équipe seniors. Mais en sa qualité de deuxième gardien, il a le droit à la totalité de la prime perçue par les titulaires, comme le prouve ce document en notre possession. Même s’il ne cesse de chauffer le banc, il peut se conforter après chaque bon résultat en se disant à lui-même qu’il aura droit à la même prime que les titulaires. Son cas diffère des autres remplaçants, car si le gardien titulaire se blesse au cours d’un match, ou il est dans l’incapacité de débuter la rencontre pour une raison ou une autre, c’est lui qui prendra sa place. Longtemps relégué sur le banc, plus exactement depuis la rencontre disputée face à la JSMB à Tizi Ouzou, Mazari attend avec impatience d’avoir sa chance.

Compétition (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:38

Ils attendent toujours leur dû
Les joueurs commencent à perdre patience


Ce n’est un secret pour personne, les équipiers de Rial attendent patiemment la régularisation de leur situation financière. Depuis le mois de mars dernier, les dirigeants n’ont pas cessé de leur promettre de les payer dès que les caisses du club seront renflouées, mais comme la direction n’a pas encore réceptionné l’argent des sponsors, elle n’a pu tenir ses engagements vis-à-vis de ses joueurs. Et pour éviter que la situation devienne explosive, le président Hannachi leur a promis vendredi dernier qu’ils seront régularisés prochainement. N’ayant assisté à aucun match ni à aucune séance d’entraînement durant la phase retour lorsque Sandjak était en poste, le président Hannachi a retrouvé son équipe depuis que Rezki Amrouche assure l’intérim. Il s’est même entretenu avec les joueurs à l’intérieur des vestiaires à quelques minutes du coup d’envoi de la rencontre face à l’USMBA. Las des promesses sans lendemain, certains cadres espèrent cette fois que la direction tiendra sa parole. Rappelons qu’au début du mois de mars dernier, au cours d’une réunion provoquée par les revenants Saïd Boukhari et Mustapha Ouaked respectivement secrétaire de l’équipe seniors et coordinateur de la section football, le meneur de jeu Abdelmalek Mokad a pris la parole pour dire aux deux responsables que les joueurs ont aussi des droits et qu’ils sont impatients de toucher leur argent. Surpris par cette requête, Boukhari avait affirmé aux joueurs qu’ils percevront leur dû au mois d’avril. Mais plusieurs jours se sont écoulés et la direction n’a pas tenu sa parole.

Hannachi attend l’argent des sponsors
Pour éviter de se retrouver dans une situation embarrassante, le président Hannachi veut payer ses joueurs avant la fin de ce mois. Il doit déjà deux mensualités à chaque joueur et plusieurs primes de matches. S’il ne les régularise pas dans les 10 jours à venir, les joueurs risquent de monter au créneau pour réclamer de nouveau leur dû. D’après une source proche de la direction, le président Hannachi aurait reçu des garanties de l’un des sponsors du club pour lui débloquer de l’argent avant la fin de ce mois. Au minimum, le président Hannachi aura besoin de 5 milliards de centimes pour régulariser ses joueurs. Ce ne sera pas facile pour lui de rassembler une telle somme en cette période des vaches maigres. Il a déboursé des sommes colossales à l’intersaison et au dernier mercato hivernal pour renforcer son effectif, mais comme le recrutement n’a pas été étudié, l’équipe se contente d’une place au milieu du tableau. Pour terminer juste la saison, le président Hannachi a besoin de plus de 7 milliards pour régulariser ses joueurs et les membres de son staff technique. L’argent du principal sponsor du club, à savoir Nedjma, ne suffira pas pour payer tout le monde. Il lui faudra trouver d’autres ressources financières pour le faire.

Compétition (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:41

Ils lui ont demandé de rester à la fin du match contre l’USMBA
Les supporters soutiennent Guillou


Ce n’est un secret pour personne, quelques personnes à la JSK veulent la tête de Guillou. Ce dernier qui a servi le club pendant 16 ans reste le kiné le plus coté en championnat, la prueve, plusieurs joueurs des autres équipes viennent souvent au cabinet de Guillou pour des soins. Bref, les supporters kabyles présents vendredi dernier au stade 1er-Novembre n’ont pas hésité à la fin de la rencontre de leur équipe devant l’USMBA de demander à Guillou de rester à son poste. Un soutient qui a fait plaisir à Guillou. Les supporters kabyles, qui reconnaissent les grandes compétences de leur kiné, estiment aussi que depuis qu’il est à la JSK, Guillou n’a jamais causé le moindre problème comme il n’a jamais été l’auteur d’un scandale ou d’une humiliation, voilà pourquoi les supporters soutiennent Rachid Abdeldjebar.

Pour cause d’un précédent judiciaire
Les membres du CA demandent le licenciement de Khouas

Alors que le président Hannachi veut remercier son DG pour permettre à Saïd Boukhari de prendre ce poste, les membres influents du CA qui ont des divergences avec Khouas depuis un bon moment demandent le licenciement de ce dernier pour cause de précédent judiciaire. Selon une source plus que crédible, Tahar Khouas, le DG de la SPPA/JSK, a commis plusieurs bourdes lorsqu’il occupait un poste clé dans l’administration et la justice a condamné Khouas à trois mois de prison avant que ce dernier ne fasse appel. Les membres influents du CA n’ont pas accepté qu’une personne qui a des précédents judiciaire ssoit le DG de la SSPA du club le plus titré du pays et le plus prestigieux de la région, surtout que ces derniers jours, des copies du jugement de Khouas font le tour de toute la ville de Tizi Ouzou. Les supporters kabyles apprécieront…

Compétition (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 22 Avr - 8:53

Il serait la nouvelle cible de Hannachi
Guillou sur la sellette ?


Ce n’est un secret pour personne, rien ne va plus entre le président Hannachi et le kiné du club, Rachid Abdeldjebbar dit Guillou.

En effet, la relation entre les deux hommes s’est sérieusement détériorée et le courant ne passe plus. D’ailleurs, un accrochage entre eux a même eu lieu lors du stage effectué par l’équipe à Boumerdès. Depuis ce jour là, c’est la guerre froide entre le président et le kiné du club. Selon une source autorisée, on croit savoir que le président Hannachi attendrait la moindre occasion pour mettre fin aux fonctions de Guillou. Notre source, nous a révélé que Hannachi aurait affirmé à l’un de ses proches que Guillou a semé la zizanie au sein du groupe et qu’il le limogerait dés que l’occasion se présente. « C’est lui qui sème la zizanie au sein du groupe et qui créé les problèmes. J’attend le moment opportun pour l’arrêter », aurait déclaré Hannachi à son proche. Si Hannachi exécute ses menaces, cela ne serait pas une surprise, puisqu’il a déjà l’habitude de limoger les entraineurs, même ceux qui ont enregistré de bons résultats à l’instar de Ait Djoudi, Geiger, Saïb, Sandjak… et la liste est très longue. Même le secrétaire actuel, Boukhari, n’a pas échappé à la règle puisqu’il avait été, également, limogé après plusieurs années passées au club. Si Hannachi l’a fait revenir, c’est pour, parai-t-il, régler l’affaire Dabo, afin que le club évite de rembourser le joueur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le départ de Guillou serait une grande perte pour le club vu ses grandes compétences et les grands services qu’il a rendus à la JSK. Ce qui est sûr, aussi, c’est que le club continue de manger son pain noir et le fait de se contenter du milieu de tableau après avoir joué deux saisons la relégation est la meilleure preuve

Les supporters boycottent l’équipe
D’autre part, les supporters des Canaris ne comptent plus se présenter au stade, ce qui prouve leur mécontentement par rapport à la situation de leur équipe favorite. En effet, les camarades de Messaâdia ont joué devant des gradins presque vides face à l’USMBA, ce qui était du reste attendu vu que le club a raté tous ses objectifs de la saison. Les fans, ont même réclamé le départ de la direction actuelle, lors de la marche organisée, avant-hier, à l’occasion de la célébration des événements du 20 avril 1980.

Reprise des entraînements demain
Par ailleurs, la reprise des entraînements aura lieu, demain matin, au stade du 1er novembre sous la houlette du coach Rezki Amrouche. Les Jaune et Vert prépareront le prochain match qui les opposera au CABBA, le 5 mai prochain à Tizi-Ouzou. Cette rencontre verra le retour de Belkalem, qui a purgé sa suspension face à l’USMBA lors du match qui a eu lieu vendredi passé et qui s’est soldé en faveur des Canaris par deux buts à un.

DDK (22/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 22 Avr - 9:17

Hannachi dit « non » au départ de Mokdad et de Chalali pour le MCA !

La direction kabyle prépare déjà la saison prochaine. Après avoir assuré définitivement le maintien de l’équipe première en Ligue I, à la faveur de la dernière victoire face à l’USMBA, les responsables de la JSK songent déjà à la saison prochaine, en traçant les grandes lignes des opérations à entreprendre cet été. Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, qui ne semble pas perturbé par tout ce qui se dit çà et là, à propos de la situation du club, prévoit d’organiser une réunion pour la fin de semaine avec les membres du CA afin de débattre de la piste du nouvel entraîneur qui sera en principe connu avant la fin du mois d’avril en cours, nous a-t-on confié à la direction kabyle. Aussi, notre source a ajouté que le président Hannachi a confié tout dernièrement à ses proches au siège du bureau qu’il bâtira une grande équipe pour la saison prochaine et la JSK jouera le titre. Une annonce qui ne sera pas étrange auprès des supporters habitués au même discours à chaque fin de saison. Cependant, la piste de l’entraîneur étranger n’est pas le seul dossier que compte ouvrir Hannachi ces jours-ci. A en croire une source crédible, le président de la SSPA-JSK mettra sur la table également le dossier des joueurs. Plusieurs de ces derniers et même s’ils sont encore sous contrat au club, sont convoités par de nombreuses formations. A titre d’exemple, seuls le meneur de jeu Abdelmalek Mokdad et l’attaquant Chalali sont convoités par le MCA. Les deux joueurs ont même eu des touches concrètes mais comme ils sont encore sous contrat, ils n’ont réservé aucune réponse à leurs interlocuteurs. Selon un membre du conseil d’administration de la JSK, présent vendredi dernier à Tizi, le président Hannachi est contre le départ de ses joueurs cet été, particulièrement Mokdad et Chalali pour le MCA, pour ne citer que ce club qui a officiellement pris attache avec les deux Canaris. Pour Hannachi, il est hors de question de vider l’effectif de ses cadres pour aller en chercher d’autres sur le marché national. Selon lui, Mokdad et Chalali ont donné entière satisfaction et leur départ serait illogique cet été.

La même décision concerne Maroci
Un autre joueur de la JSK pisté par plusieurs formations est le lutin Tayeb Maroci. Selon nos informations, Maroci aurait, il y a quelques jours, reçu des offres de la part de certains clubs qui le veulent pour la saison prochaine. Toutefois, le même membre du conseil d’administration nous révèle que le président de la SSPA refuse également l’idée de voir Maroci partir. Considéré comme le joueur le plus en forme de l’équipe et qui apporte un plus indéniable, il sera bel et bien présent dans l’effectif la saison prochaine.

Ziad, le premier joueur partant
Le milieu de terrain Hamza Ziad sera en fin de contrat dès la fin du championnat. Ainsi, il sera libre de tout engagement et aura toute latitude pour choisir son avenir. Une source proche du joueur nous a confié qu’il ne restera pas à la JSK et compte changer d’air. Ainsi, Ziad sera le premier joueur qui quittera la JSK dès la fin du championnat.

Une offre pour Khellili : la JSK ne trouve aucun inconvénient à son départ
L’autre joueur qu’on donne aussi quittant les rangs de la JSK cet été est l’axial Sofiane Khellili. Ce dernier, qui a été relégué au rang de remplaçant et dont la situation ne fait qu’empirer, notamment avec la venue de Maïza, n’est toutefois pas libre de choisir son avenir de lui-même à partir de juin prochain. Son contrat court jusqu’à décembre de l’année. Contrairement aux autres joueurs que Hannachi refuse de libérer, une source de la direction nous a confié qu’en cas d’offre intéressante pour Sofiane Khellili, l’été prochain, la direction ne s’opposera pas à son départ.

Le Buteur (22/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 22 Avr - 9:45

Qu’attend Hannachi pour licencier Khouas

Suite à l’article paru dans notre édition d’hier concernant l’affaire de justice de Khouas Mohammed Tahar, DG de la SSPA/JSK, plusieurs supporters des Jaune et Vert ont pris attache hier avec notre rédaction pour réclamer le licenciement du DG qui a terni l’image du club. Les supporters kabyles n’ont pas compris comment une personne qui est poursuivie en justice soit installée DG du club le plus titré du pays et qui touche un salaire de 100 000 DA. Le président de la JSK doit prendre une décision le plus vite possible concernant Khouas afin que cette affaire ne retourne pas contre lui et qu’elle ne va pas prendre d’autres dimensions, surtout en cette période de colère des supporters. Et puis, tous les membres du CA ne s’entendent pas avec Khouas, sans oublier ses récentes bourdes sur le plan administratif et les écarts incalculables d’indiscipline que l’équipe a connus. Depuis qu’il est à la JSK, Khouas a multiplié les erreurs, il n’a récolté que les scandales et les humiliations. La preuve, il a envoyé de l’argent à l’agent du joueur bolivien que la JSK soi- disant le convoitait pour l’achat du billet, alors que cette histoire de transfert n’existait pas. Bref, les bourdes, les humiliations, les scandales, les échecs… sont à la pelle du côté de Khouas qui doit quitter son poste de son propre gré, avant que ses supérieurs ne le démettent de ses fonctions. La JSK, par son histoire, son palmarès, sa popularité, mérite quand même un DG digne de son nom. On ne comprend pas pourquoi Hannachi a mis du temps pour licencier ce DG…

Amrouche arrête deux matchs amicaux pour cette trêve
Alors que les joueurs de la JSK ont bénéficié de trois jours de repos au lendemain de leur victoire devant l’USMBA, le staff technique a déjà arrêté le programme de préparation lors de cette trêve de deux semaines. D’abord, les camarades de Rial reprendront demain le chemin des entraînements. Par la suite, les Canaris seront appelés à jouer un premier match amical jeudi, avant de jouer une seconde rencontre amicale lundi ou mardi prochains. Amrouche veut maintenir les joueurs compétitifs, pour cette raison, il a programmé deux rencontres amicales pour cette trêve. Il veut aussi donner la chance à tout le monde lors de ces deux matchs amicaux afin d’avoir une bonne idée sur la forme de chaque joueur. Enfin, les noms des adversaires et les lieux des rencontres n’ont pas été encore arrêtés au moment où nous mettons sous presse.

Remache et Camara devraient reprendre demain
Le milieu de terrain ivoirien de la JSK ainsi que le latéral droit, qui ont raté le match de leur équipe vendredi dernier pour cause de blessures, devraient réintégrer le groupe demain à l’occasion de la reprise des entraînements. Certes, ces deux joueurs seront d’abord appelés à passer chez Guillou pour un contrôle médical avant de rejoindre les terrains. Or, vu l’évolution des choses pour ces deux éléments, ils vont reprendre les entraînements demain.

Ziad passera un contrôle chez Guillou
Blessé lors de la rencontre de son équipe vendredi dernier, Ziad a effectué hier une échographie. Ce dernier passera demain chez Guillou pour un contrôle avant d’avoir une bonne idée sur son état de santé et son retour aux entraînements.

Mokdad parti en France
Après le match qui a opposé son équipe à l’USMBA, le meneur de jeu des Canaris, Abdelmalek Mokdad, est parti en France afin de passer quelques jours de repos avec sa famille. Il profitera sans doute pour se reposer un peu avant de reprendre le chemin des entraînements. Le retour de l’ex-pensionnaire du MCA est prévu pour ce mardi ou mercredi prochains pour entamer la préparation du prochain match de son équipe qui sera face au CABBA au stade du 1er-Novembre.

Compétition (22/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Lun 22 Avr - 12:13

JS Kabylie : Les Canaris respirent

Même si mathématiquement ils sont toujours dans le sillage des reléguables, les Canaris, à la faveur de leur victoire (2-1) sur l’USMBA, semblent plus ou moins à l’abri d’une mésaventure.

Toutefois, ils ont besoin d’un point qu’ils devraient en principe arracher face au CABBA, le 4 mai prochain à Tizi Ouzou. Mais pour ce faire, ils doivent améliorer leur jeu, car face à l’USMBA, la satisfaction n’était guère au rendez-vous malgré leur succès. L’autre fait qui a marqué cette rencontre face à l’USMBA a été l’absence du public qui, pourtant, était venu en masse lors des dernières sorties des Canaris. Pour nombre de fans rencontrés, leur absence au stade est «une forme de désaveu contre la direction actuelle du club qui a chassé un entraîneur qui a pourtant redonné des couleurs à l’équipe».

Le troisième fait de cette rencontre face à l’USMBA est le retour de Maïza en l’absence de Belkalem (suspendu) et de Mekkaoui en l’absence de Remache (blessé). Autrement dit, les autres joueurs (Bouchouk, Belakhdar et Khlili), qui avaient contesté leur «marginalisation» par Sandjak, n’ont pas joué. Mieux, Khlili n’a même pas été convoqué dans les 18, Amrouche lui ayant préféré Meftah sans qu’il y trouve à redire. Enfin, il est à noter que Amrouche est à la recherche d’un sparring-partner pour combler cette nouvelle trêve de 15 jours imposée par la Ligue nationale et permettre à son équipe d’avoir un peu plus de compétition dans les jambes.

Et pour conclure, il est à signaler le bon geste de Belkalem dont la générosité a touché pas mal de parents des jeunes cadets de la formation kabyle qui se sont qualifiés pour la finale de la Coupe d’Algérie de leur catégorie. Et pour cause, Belkalem a remis une enveloppe de 5000 DA à chacun des 30 joueurs de cette catégorie pour les encourager et les soutenir à la veille de cette finale.

El-Watan (22/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 24 Avr - 9:03

10 joueurs ont manqué hier à l’appel
Que d’absents à la reprise !


Les Canaris ont repris, hier, le chemin des entraînements, après trois jours de repos accordés par le staff technique, au lendemain de la confrontation face à l’USMBA.

Cette séance a été caractérisée par l’absence de pas moins de 10 joueurs. En effet, le coach Rezki Amrouche a travaillé avec un groupe amoindri, vu que 10 joueurs à savoir Maïza, Mekaoui, Benlamr i, Mokdad, Ziad, Bouchouk, Asselah, Remache, Chalali et Marouci ont prolongé leur repos. Quelles que soient les raisons, l’équipe ne peut qu’en être pénalisée en cette fin de championnat. Cependant, le coach Amrouche fait de son mieux pour motiver ses poulains, car son objectif est de terminer la saison sur une bonne note. Pour la séance en elle-même, elle fut légère avec au programme une sixte. Les joueurs ont travaillé dans le calme et une bonne sérénité a été constatée. Le dernier résultat enregistr é face à l’USMBA a fait beaucoup de bien à l’équipe. Cette dernière a vécu des moments très difficiles après la défaite enregistr ée face au MCA et après le limogeage de Sandjak. Le prochain match face au CABBA aura lieu le 4 mai prochain, et Amrouche a devant lui une dizaine de jours pour préparer cette confrontation qu’il veut gagner, galvanisé ar le bon résultat lors de son premier match face à l’USMBA

Camara réintègre le groupe
Le milieu de terrain, Madani Camara, a réintégr é le groupe hier. Se contentant de s’entraîner en solo depuis quelques jours, vu qu’il souffre des adducteurs, l’Ivoirien a pris part à la sixte de son équipe hier matin.Après avoir raté le match face à l’USMBA, Camara fera de son mieux pour prendre part au prochain match de son équipe face au CABBA qu’abr iter a le stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou.

Entraînement ce matin
Les Canar is effectueront une autre séance d’entraînements, ce matin, sous la houlette du coach Rezki Amrouche. Ce dernier souhaite récupérer tous ses éléments, pour pouvoir appliquer son programme à la lettre en prévision de la prochaine journée. L’équipe a en effet tout le temps pour préparer la prochaine confrontation face au CABBA, au stade du 1er novembre. Les camar ades de Messadia misent tous sur une victoire lors de ce match.

JSK- CRB en amical, demain
Une joute amicale aur a lieu, demain matin, au stade de Boumer dès. Elle opposer a les Canaris au CRB. Le staff technique des Canaris a organisé cette confrontation, vu que son équipe ne jouera pas la compétition officielle avant le 4 mai prochain. Amrouche saisira donc l’occasion de cette rencontre amicale pour voir de près la forme de chacun de ses joueurs. Il corrigera également les erreurs pour que son équipe soit prête pour le match face au CABBA, rentrant dans le cadre de la 27e journée de ligue Une

DDK (24/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 24 Avr - 9:11

10 joueurs absents aux entraînements d’hier matin : C’est la débandade !

Les Canaris ont repris, hier matin, les entraînements au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Après la victoire face à l’USMBA, l’entraîneur intérimaire, Arezki Amrouche, a libéré son groupe pour trois jours de repos, en accordant un jour de plus par rapport à son prédécesseur, Sandjak, que le président Moh-Cherif Hannachi a, justement, sévèrement critiqué sur ce plan-là. En dépit de ces trois jours, considérés suffisants pour la récupération des joueurs, lesquels devraient revenir pour entamer la préparation de la suite du parcours, notamment le match amical que disputera la JSK ce jeudi matin face au CRB, au stade de Boumerdès, la reprise d’hier matin a été caractérisée par l’absence de dix joueurs, entre autres Asselah, Remache, Benlamri, Mekkaoui, Maïza, Bouchouk, Chalali, Maroci, Mokdad et, enfin, Ziad, presque la totalité de l’équipe, ce qui a même handicapé le staff technique à tracer un programme consistant. L’entraîneur Amrouche a dû d’ailleurs s’appuyer sur quelques espoirs, qui s’entraînent régulièrement avec l’équipe première, pour pouvoir programmer un match d’application entre les joueurs. Ces absences, nous confie-t-on, sont justifiées pour certains et d’autres non. D’ailleurs, quelques joueurs ont même pris l’habitude de rater la séance d’entraînement. Et le plus curieux, c’est que le jour du match, ils se voient titulaires, ce qui a provoqué une grosse fissure au sein du groupe. Héritant d’une équipe amoindrie sur tous les plans, le coach Amrouche devrait sévir, faute de quoi, la débandade s’installera, pour ne pas dire qu’elle a pris déjà des ramifications.

Remache et Ziad non rétablis
Parmi les dix Canaris absents à la reprise des entraînements, deux éléments, Remache et Ziad, ont une raison valable, ce que nous a confié, du moins, un membre du staff technique, pour prolonger leur récupération. En effet, le latéral droit Remache, qui souffre toujours à la cuisse, et Ziad, qui a passé une échographie sur ses adducteurs, ont été autorisés par le staff médical à se reposer, car incapables de reprendre avec le groupe, pour suivre leur soins. Pour le match amical face au CRB, les deux Canaris sont déclarés officiellement out.

Mokdad et Chalali en France
Concernant les deux autres joueurs, le meneur de jeu, Abdelmalek Mokdad, et l’attaquant Mohamed Chalali, ils n’ont pas encore regagné Tizi. En effet, après le match face à l’USMBA, les deux joueurs ont été autorisés à se rendre en France, pour rendre visite à leurs familles.

Maïza, Mekkaoui, Benlamri, Maroci, Asselah et Bouchouk prolongent le repos
Pour les six autres éléments, Maïza, Mekkaoui, Benlamri, Maroci, Asselah et Bouchouk, qui sont sains et saufs, n’ont, jusqu’à hier, pas rallié Tizi. Après la dernière rencontre, ils ont tous rejoint leurs domiciles. Néanmoins, suite aux trois jours de repos qui leur ont été accordés par l’entraîneur, ces derniers devraient rentrer au bercail pour reprendre la préparation.

La direction décline toute responsabilité
Pour en savoir plus sur ces absences, un membre de la direction avoue n’avoir reçu aucune demande d’autorisation. La même information nous a été confirmée par un membre du staff technique, lequel déplore la situation actuelle, en disant que le pire est à craindre en cette fin de saison.

Benlamri et Mekkaoui récidivent
Une mauvaise habitude commence à prendre forme au sein de l’équipe, et cela ne date pas d’aujourd’hui. Certains joueurs simulent des blessures, voire des grippes, pour justifier leur absence à la séance d’entraînement. Ces cas ont été enregistrés depuis le début de saison. Le latéral droit Benlamri et son partenaire Mekkaoui rataient souvent la reprise. Si Mekkaoui était, jusqu’au dernier match contre l’USMBA, considéré comme l’éternel remplaçant, d’où son manque de motivation, Benlamri, quant à lui, n’a, curieusement, jamais été inquiété pour son poste de titulaire.

Bouchouk déçu de sa situation d’éternel remplaçant
L’attaquant Saïd Bouchouk est insatisfait de son statut d’éternel remplaçant. Le joueur en question n’a pas apprécié que, même face à l’USMBA, l’entraîneur Amrouche ne l’a pas aligné, lui préférant le jeune Rafik Boulaïnceur. Selon un proche du joueur, Bouchouk a raté la reprise car il n’est, actuellement, pas bien psychologiquement, et sa situation l’inquiète beaucoup.

L’absence de sanctions joue en faveur des joueurs
L’impasse manifestée aux entraînements n’est pas un fait nouveau à la JSK, cette saison. Si sous la coupe de l’Italien Fabbro, les choses allaient, le moins que l’on puisse dire, normalement, celles-ci se sont dégradées au fil du temps, notamment depuis que le club a perdu toutes ses chances de jouer le titre. La démotivation aura gagné les joueurs, dont certains ne donnent plus le rendement escompté d’eux sur le terrain. Pour de nombreux observateurs, cela est dû à la passivité de la direction envers certains joueurs. Si l’administration kabyle avait procédé à des ponctions de salaire, on ne serait pas arrivé là !

---------

JSK-CRB, finalement à Dar El Beida
Prévue initialement au stade OPOW de Boumerdès, la joute amicale qui mettra aux prises la JSK avec le CRB se tiendra finalement demain au stade de la Protection civile de Dar El Beïda. Pour rappel, le coup d’envoi de la partie sera donné à 10h.

----------------

Remache : «Je dois aller voir le médecin pour un nouveau diagnostic»
Souffrant d’une élongation à la cuisse, le latéral droit Belkacem Remache nous a confié : «Pour l’instant, je ne suis pas vraiment fixé sur ma blessure. J’ai poursuivi les soins la semaine dernière au Khroub, mais je dois rencontrer le médecin pour un nouveau diagnostic. Je ne vous cache pas que je ne sais toujours pas si je pourrais reprendre les entraînements avec le groupe ou pas. Quant à ma participation au match amical de jeudi, je dois dire qu’elle est quasi-impossible, vu que je n’ai toujours pas repris. J’essayerai d’être d’attaque face au CABBA.»

---------------

Camara reprend du service
Bonne nouvelle pour l’Ivoirien Madani Camara. Blessé la semaine dernière aux adducteurs, le milieu récupérateur kabyle a pu rechausser ses crampons, hier matin, à l’occasion de la séance de reprise. Après une consultation chez le médecin du club, Camara a obtenu son feu vert pour réintégrer le groupe. Une décision qui a bien évidemment réjoui le joueur qui a dû faire l’impasse sur le match de championnat de vendredi dernier face à l’USMBA. Il faut dire que cette nouvelle blessure aux adducteurs a quelque peu freiné Camara dans son élan, lui qui était sur une belle série sous l’ère Nacer Sandjak. Bien évidemment, le joueur s’attend à reprendre sa place de titulaire, même si rien ne sera comme avant. Et pour cause, les changements opérés par le duo Amrouche-Kherroubi au milieu du terrain le week-end dernier a porté ses fruits. La paire Maroci-Sedkaoui n’a commis aucune faute durant l’intégralité de la rencontre.

Il jouera demain en amical face au CRB
Même s’il devra sortir le grand jeu pour retrouver sa place, Madani Camara est tout de même opérationnel pour le match amical de ce jeudi face au CRB. Une occasion qui lui permettra de faire un premier bilan sur sa blessure. L’Ivoirien cherchera sûrement à faire un test. Dans le cas où il ne ressent aucune blessure, il pourra officiellement signer son retour au sein du groupe. Pour l’instant, le staff médical suit toujours de près le milieu récupérateur kabyle, afin d’éviter une éventuelle rechute qui risquerait de compliquer la situation du joueur.

Remache poursuit les soins...
Quant au latéral droit Belkacem Remache, il n’a toujours pas repris le travail avec ses partenaires. En effet, le joueur est soumis à un programme de rééducation. A l’heure actuelle, il n’est toujours pas autorisé à reprendre du service, du moins pas avant jeudi. Du coup, Remache devrait faire l’impasse sur le match amical de demain face au CRB. Il devra prendre son mal en patience, avant de réintégrer ses partenaires. Du côté du staff médical, on s’active à remettre le joueur sur pied, avant le prochain RDV en Ligue 1 face au CABBA, au stade de Tizi Ouzou.

... Ziad également
Le milieu récupérateur Hamza Ziad se trouve dans la même situation que Remache. Blessé aux adducteurs, Ziad ne s’est pas présenté à l’entraînement d’hier matin. D’après le staff médical, le joueur est autorisé à poursuivre les soins chez lui, avant de lui passer une nouvelle consultation dans les prochaines heures. Aux yeux de nombreux observateurs, Ziad pourrait rater bien plus d’une rencontre. Si sa situation n’évolue pas, il fera l’impasse sur le prochain match face au CABBA.

Camara : «Ça s’améliore pour moi !»
Soulagé d’avoir repris le travail avec le groupe, le milieu de terrain kabyle, Madani Camara, a confié ceci : «Le fait d’avoir repris avec le groupe est déjà un bon signe. Cela prouve que le programme spécifique auquel j’ai été soumis m’a fait du bien. Maintenant, l’important est de retrouver la compétition. À mes yeux, ma situation s’est nettement améliorée. Je me réjouis de ça. Mentalement, j’ai tiré un trait sur cette blessure aux adducteurs qui m’a privé du match de championnat de vendredi dernier. J’espère être retour dès le prochain RDV.»

Le Buteur (24/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par rachid_as le Mer 24 Avr - 9:25

Futur entraîneur : Khalef sera consulté

Le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, a confirmé dans sa dernière sortie médiatique que la désignation du nouvel entraîneur, qui viendra en succession de Nasser Sandjak, ne saura tarder à se faire. Il a même laissé entendre que le dossier est officiellement ouvert par la direction, et le nom du nouveau patron de la barre technique sera connu dans les prochains jours. Selon des indiscrétions, on croit savoir que le président Mohand Cherif Hannachi ne sera pas seul, cette fois, dans la décision de nommer un nouvel entraîneur.

A ce propos, il a confié que plusieurs CV d’entraîneurs étrangers sont déjà sur son bureau. Selon une source proche du bureau de la JSK, Hannachi compte cette fois s’appuyer sur un homme de confiance, fin connaisseur du domaine technique et qui n’est autre que l’ancien sélectionneur et entraîneur de la Jumbo-JET, Mahieddine Khalef. Ce dernier, malgré son recul des affaires du club kabyle, est resté toujours branché sur l’actualité du club et n’hésitera pas à intervenir pour livrer son point de vue surtout qu’il s’agit là d’une décision très importante et sensible. Ne souhaitant pas rater son choix parmi les offres de services qui ne cessent de tomber au quotidien, Hannachi s’est engagé, selon toujours ses propos, à ramener un entraîneur de gros calibre, un technicien que son entourage ne veut pas être celui qui va assurer l’intersaison et partir juste après et promet aux supporters kabyles que la JSK jouera le titre la saison prochaine.

Khalef lui aurait conseillé de bien réfléchir avant de trancher
Toujours à propos de la désignation du nouvel entraîneur de la JSK, notre source nous a confié que l’ancien sectionneur national aurait eu une brève discussion, il y a un peu plus d’un mois environ, avec Hannachi. Au cours de cette conversation purement amicale sachant que Khalef a voulu s’enquérir de l’état de santé de Hannachi, on a appris d’une source crédible que les deux hommes ont beaucoup parlé de l’actualité du club. Khalef est, le moins que l’on puisse dire, chagriné de voir son club de cœur passer par des zones de turbulences chaque année et aurait recommandé à Hannachi de porter son choix sur un entraîneur qui puisse redonner à la JSK son lustre d’antan et s’est dit disponible à donner un avis là-dessus.

Plusieurs CV ont atterri déjà sur le bureau de la direction
C’est évident, au lendemain de l’annonce officielle du départ de Nasser Sandjak de la barre technique de la JSK, plusieurs managers et autres agents d’entraîneurs se bousculent pour proposer leurs candidats. Le président de la SSPA-JSK a confirmé cette information, toutefois, il a révélé qu’il prendra le temps qu’il faut pour étudier toutes les pistes proposées avant de trancher.

Benito Floro Paolo, Louis Campos déjà proposés
Comme tout le monde le sait, deux entraîneurs étrangers sont déjà proposés à la JSK, comme rapporté par nos soins dans nos précédentes livraisons. Il s’agit de l’Espagnol Benito Floro Paolo et du Brésilien Paolo Louis Campos. Des sources généralement bien informées nous ont également fait savoir que l’administration de la JSK serait sur les traces d’entraîneurs locaux, et Boualem Charef, que des informations donnent partant de l’USMH cet été, serait en route vers Tizi.

Côté effectif, la direction prône la stabilité pour la saison prochaine
Un autre détail non moins important que la direction kabyle décide de lui accorder apparemment une priorité porte sur la stabilité de son effectif. Comme tout le monde le sait, la JSK a vu défiler pour les deux dernières saisons seulement des dizaines de joueurs. L’instabilité à ce niveau lors des deux précédentes saisons a beaucoup influé à la JSK suite à quoi la direction souhaite mettre un terme aux va-et-vient et décide que pour la saison prochaine, deux à trois joueurs seulement seront recrutés en fonction des besoins. Le président Hannachi a même confirmé qu’il gardera la quasi-totalité de ses joueurs, à l’exception d’un ou deux qui devront changer d’air dès l’été prochain.

--------

La JSK négocierait avec un entraîneur français
Concernant le recrutement d’un coach étranger, en prévision du prochain exercice, une source digne de foi nous a confié que la direction du club kabyle est en train de négocier avec un technicien français. D’après la même source, c’est un proche de Hannachi qui serait l’intermédiaire entre l’entraîneur en question et la JSK. Pour l’instant, on n’en sait pas plus sur le nom du technicien. Ce qui est certain, c’est que le président Hannachi veut trancher la question du futur entraîneur, avant la fin de la saison, pour ensuite entamer l’opération recrutement.

Le Buteur (24/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 3) - Page 21 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 3)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum