Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -46%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
205 €

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Résultat du Match

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_lcap0%[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_lcap100%[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_lcap0%[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Ven 14 Fév - 22:03

U21 : MCO 1 - JSK 0

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Ven 14 Fév - 22:18

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 20140235

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 0:14

MCO 0 - JSK 0 :



_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 0:19

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 20140236

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 14:16

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 20140237

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 14:37

Ligue I,  19ème journée : MC Oran 0 - JS Kabylie 0
Les Canaris ratent la victoire


La JS Kabylie s’est contentée, hier, d’un nul vierge, lors de son déplacement chez le MC Oran, pour le compte de la 19ème journée du championnat de Ligue I.

Les hommes d’Ait Djoudi ont raté, ainsi, une belle opportunité de réduire à trois points  l’écart qui les séparent de deux co-leaders, l’USMA et l’ESS, qui disputeront leurs rencontres aujourd’hui, respectivement face à l’USMH et à la JSMB. S’il est vrai que la JSK a réussi a garder son invincibilité chez les Oranais, pour la onzième saison de suite, il faudra toutefois reconnaître que les Canaris ont raté de peu, hier, de revenir avec la totalité des points, au vu de leur prestation durant les 90 minutes de la partie, devant une équipe du MCO, incapable de gagner à domicile depuis plusieurs journées. Malgré l’absence de plusieurs joueurs, pour blessures, à l’instar du gardien Asselah, des défenseurs Mekkaoui et Benlamri et des milieux de terrain Sedkaoui et Maroci, les Canaris qui ont évolué, hier, avec Mazari, Remache, Bencherifa, Merbah, Rial, Yesli, Aouedj, Bencherif, Messaâdia, Ebossé et Zaâbia, ont dominé les débats de bout en bout, devant une formation du MCO tout juste moyenne. En première mi-temps, les Kabyles, qui avaient opté pour des contre-attaques, ont raté une multitude d’occasions d’ouvrir la marque, notamment par le trio offensif Ebossé - Zaâbia - Messaâdia, aligné pour la première fois depuis le début de la phase retour. En seconde mi-temps, et voyant que les Oranais n’arrivaient pas à suivre le rythme du match en raison de la baisse de régime de leurs joueurs, les Canaris ont opté carrément pour l’attaque, comme s’ils évoluaient à domicile, mais encore une fois, la machine offensive Kabyle est restée grippée, même si par deux fois, ce fut la barre transversale qui sauva le gardien du MCO, Belarbi.  Pour de nombreux observateurs, le match d’hier n’est qu’une répétition générale entre les deux formations avant le rendez-vous de mardi prochain au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, pour le compte des quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Un rendez-vous que les hommes d’Ait Djoudi attendent avec impatience, eux qui font de la Coupe d’Algérie leur objectif numéro 1 de la saison, surtout qu’en cas de qualification face au MCO, la JSK aura à nouveau l’opportunité d’évoluer à domicile, en demi-finale, en accueillant le vainqueur de la confrontation CRB Ain Fekroun – MO Constantine. A signaler que l’arbitre du match MCO – JSK a brandi un craton rouge pour le milieu de terrain des Canaris Hamza Bencherif, dans les ultimes minutes de la partie, ce qui fait que la JSK ne pourra pas compter, mardi prochain, sur les services de ce joueur, recruté, pour rappel, lors du mercato hivernal.

Azeddine Aït Djoudi, entraîneur de la JSK : «Je ne suis pas satisfait du résultat»
C’est un bon point que nous avons pris, mais je ne suis pas satisfait de ce nul, car nous aurions pu repartir avec les trois points à Tizi-Ouzou. Nous avons raté beaucoup d’occasions, surtout en seconde période et la dernière touche nous a fait défaut. Pour le match de mardi, nous aurons trois jours pour bien le préparer. C’est un match de coupe et il sera très difficile. Toutefois, nous ferons de notre mieux pour gagner la partie car nous voulons cette qualification aux ½ finales ».

DDK (15/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 14:47

MCO 0 – JSK 0 : Les Kabyles peuvent avoir des regrets

La visite du wali d’Oran la veille à l’hôtel El-Houna où ils étaient mis au vert, le soutien d’un stade, certes à moitié vide, mais qui résonnait fort, et la faiblesse d’une JS Kabylie aux antipodes de sa renommée continentale n’ont finalement pas permis au MCO de décrocher, hier après-midi, son premier succès de la phase retour, se contentant d’un nul blanc qui ne fait les affaires d’aucune des deux formations.

Pourtant, au vu de leur prestation en première période, les Rouge et Blanc d’El-Hamri auraient pu aspirer à un meilleur sort. Mais la maladresse de leurs attaquants, devenus la risée de la ville, leur a encore une fois coûté cher.

Ce manque d’adresse devant les bois adverses débutera dès la 2e minute de jeu lorsque Hichem Cherif, seul face à Mazari, ratera le cadre avant de lancer un autre ballon dans le décor à la 12e minute de jeu après un joli service de Naït qui avait donné le tournis à Remmache au prix d’un beau dribble en mouvement.Incapables d’assurer un minimum de circulation de balle ou d’enchaîner trois passes consécutives, les Kabyles ne se feront remarquer qu’au premier quart d’heure de jeu sur une lourde frappe de Rial, sur coup franc, qui obligera le gardien Belarbi à relâcher la balle chaude avant de contrer in extremis un Ebossé en embuscade (16’). Totale, la domination mouloudéenne a failli par la suite être concrétisée au tableau d’affichage par Heriet, dont le tir à la 37’ fut capté sans trop de difficulté par Mazari, lequel vit avec beaucoup de soulagement quatre minutes plus tard une tête bien smashée par Dagoulo passer au-dessus de sa barre transversale (41’) avant de boxer, lui-même par la suite, un autre essai du même Dagoulo dont la puissante frappe était, cette fois-ci, cadrée (43’). À la mi-temps, si le changement d’un Aouedj fantomatique par Si Salem n’a étonné personne, Azzedine Aït Djoudi a surpris plus d’un en remplaçant son véloce attaquant Ebossé par un Fergane qui se mit, toutefois, rapidement en évidence par l’entremise d’une jolie reprise qui passera juste à côté du montant gauche de Belarbi (53’). Nettement plus joueuse qu’en première période, la JSK ratera par la suite le KO à la 57e minute lorsque Messaâdia est parti seul au but. Mais trop lent à la détente, il s’est fait rattraper par Saâdi qui l’a contré in extremis.L’autre rentrant, Beziouen, aurait pu lui aussi faire basculer la balance du côté kabyle, mais sa tentative trop molle, alors qu’il était idéalement placé, a finalement permis à Belarbi de garder sa cage inviolée.C’était pratiquement l’ultime occasion d’une rencontre émaillée d’incidents entre les supporters de la JSK et les éléments de l’ordre dans la tribune qui leur était réservée et dont ils firent voler quelques sièges dans une scène désolante peu avant la mi-temps (37’).

Aït Djoudi : “Mes joueurs n’y ont pas cru”
“Je ne suis pas vraiment satisfait de notre prestation, notamment en première mi-temps où notre jeu était décousu. On a bien entamé la seconde période, mais lorsqu’on voit comment Beziouen ou Messaâdia ont raté des occasions nettes, je me dis qu’ils n’y ont pas cru. Dommage, car il y avait matière à réussir un meilleur résultat étant donné que le jeu était ouvert. On aurait d’ailleurs pu gagner aujourd’hui sans que personne ne crie au hold-up. Deux points supplémentaires nous auraient permis d’avancer un peu plus dans le classement sans pour autant attendre les résultats des autres équipes.”

Hannachi : “C’était notre pire match”
“Je ne suis pas du tout satisfait de ce que j’ai vu aujourd’hui. Je suis même en colère car c’était notre plus mauvais match de la saison. L’entraîneur (Azzedine Aït Djoudi) doit revoir certains de ses choix. Je n’étais pas d’accord avec la sortie de l’attaquant Ebossé à la mi-temps car c’est le type de joueur qui peut faire la différence à tout moment.”

Liberté (15/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 15:06

MCO 0 - JSK 0 : Les Canaris imprenables à Zabana


Stade : Ahmed-Zabana (Oran)
Affluence : faible
Arbitres : Abid Charef, Tamen, Ouzid
Avertissements : Aouedj (10’),
Benchérif (58’) (JSK) ; Aouamri (85’) (MCO)
Expulsion : Benchérif (89’) (JSK)

MCO : Belarbi, Djaddène (Benchaïb 77’), Saïdi (Chadli 64’), Aouamri, Bouterbiat, Heriat, Dagoulou, Aoued (Benyettou 75’), Chérif, Amrane, Naït
Entraîneur : Benchadeli

JSK : Mazari, Merbah, Remache, Benchérifa, Rial, Benchérif, Yesli, Aouedj (Si Salem 46’), Ebossé (Fergane 46’), Messaâdia (Beziouen 64’), Zabiaâ
Entraîneur : Aït Djoudi

Les Kabyles se sont neutralisés hier au stade Ahmed-Zabana sur un score de parité zéro partout. Un nul qui arrange les affaires des hommes d’Azzedine Aït Djoudi qui ont été dominés de bout en bout dans ce match. De l’avis de l’ensemble des observateurs, ce sont les Oranais qui ont raté deux précieux points dans ce match, au vu de leur large domination. Les Kabyles ont très mal entamé leur début de match, au vu des  nombreuses occasions créées par les Oranais. Pas moins de trois occasions nettes ont été enregistrées lors du premier quart d’heure par les locaux. La première menace a été enregistrée à la première minute de jeu par l’intermédiaire de Hicham Chérif qui a pris en pleine vitesse les défenseurs kabyles avant d’enchaîner par une frappe qui est passée au-dessus de la barre transversale. A la 9’, c’est Amrane qui a tenté une action devant les bois. Il est parvenu à déborder le portier kabyle avant de le lober. Heureusement qu’il y a eu Merbah à la couverture qui a dégagé le ballon de la ligne des buts. 4’, et après un bon travail sur le côté de Naït, ce dernier a passé le ballon à Hichem Chérif, qui, à son tour, a enchaîné par une frappe à l’entrée des 18 mètres, qui est passée juste à côté du poteau de Mazari.

Première mi-temps à sens unique
Il aura fallu attendre la 16’ pour assister à la première action du côté des Kabyles, et ce grâce à un boulet de canon de Rial, qui a obligé le portier Belarbi à s’interposer en deux temps. A la 28’, ce sont les Oranais qui ont repris le jeu en main, en tentant une nouvelle occasion, menée cette fois-ci par Heriat qui, suite à une frappe, obligea Mazari à dégager le ballon en catastrophe en corner. Les Kabyles, complètement déboussolés lors de cette première mi-temps, ne sont pas parvenus à sortir de leur zone. Ce qui a profité aux attaquants oranais, notamment à Dagoulou, qui a eu deux occasions nettes de marquer, l’une à la 36’ et l’autre à la 40’ mais a manqué le cadre de peu sur les deux tentatives. Les deux formations sont rentrées aux vestiaires à la pause sur ce score de parité de zéro partout.

54’, les Kabyles réclament un penalty
En seconde période, ce sont les Kabyles qui semblaient reprendre le jeu en main, à l’image de la tentative de Fergane à la 53’, mais son essai est passé tout juste à côté des buts. Une minutes plus tard, les Kabyles ont réclamé un penalty. Pour cause, le défenseur du MCO a commis une faute de tirage de maillot à l’intérieur de la surface sur l’attaquant Ahmed Messadia, mais l’arbitre a refusé de désigner le point de penalty. Une action qui a soulevé la colère du banc de touche de la JSK. A la 71’, l’attaquant oranais Dagoulou a tenté une nouvelle fois sa chance face aux buts, mais le portier Mazari était bien en place pour capter le cuir. Par la suite, le jeu s’est centré au milieu du terrain, jusqu’à la 89’, suite à une erreur monumentale de Rial, qui a tenté un dribble devant  les attaquants oranais. L’erreur de Rial a été suivie d’une seconde faute de Benchérif qui a reçu son second carton jaune, synonyme d’expulsion. Les Kabyles ont dû terminer la partie à 10, mais sans pour autant encaisser un but. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité de zéro partout, en attendant la prochaine confrontation, prévue pour ce mardi, pour le compte des quarts de finale de la Coupe d’Algérie.
-------------------------

Bencherif : «Déçu de rater le match de coupe»
Expulsé à quelques minutes de la fin de la rencontre pour cumul de cartons, le milieu récupérateur de la JSK, Hamza Bencherif, est déçu de rater le prochain match de coupe : «Je suis déçu de mon expulsion cet après-midi face au MCO. J’ai tout fait pour éviter le deuxième avertissement, malheureusement, je vais rater le prochain match de coupe. Concernant le résultat d’aujourd’hui, je vous assure que nous étions déterminés à repartir avec les trois points du match et qu’on avait tous les moyens pour gagner.»
-------------------------

Aït Djoudi : «Je ne suis pas satisfait du rendement»
Visiblement déçu du score final, l’entraîneur des Canaris n’a pas manqué de critiquer le rendement de ses joueurs qui, selon lui, n’ont pas bien joué face à une équipe du MCO prenable à domicile. Il a révélé, en fin de match, que la JSK avait largement les moyens de revenir avec la victoire n’était, une fois de plus, le manque de réalisme de son attaque : «Honnêtement, je suis très déçu du rendement de mes joueurs. Je m’attendais à un niveau bien meilleur que celui-là et je vous assure qu’on avait les moyens de repartir avec les trois points. Le rendement est médiocre, on ne peut pas continuer sur ce rythme. C’est vraiment dommage de perdre bêtement des points précieux qui nous coûtent les premières places.»

«Notre attaque est toujours passive»
Jugeant le rendement de son compartiment offensif, le coach kabyle n’ira pas par le dos de la cuillère pour porter des critiques sur ses attaquants qui restent, depuis le premier match de la phase retour, muets : «Nous arrivons créer beaucoup d’occasions franches de scorer mais qui ne trouvent, malheureusement, pas le chemin des filets. Je déplore la passivité de mes attaquants à l’intérieur de la surface de réparation.»

«On a été meilleurs en 2e mi-temps et la victoire était dans nos cordes»
Analysant le match qui a servi de préparation pour la rencontre de coupe prévue mardi à Tizi face à la même équipe, le technicien dira : «C’est vrai que nous n’avons pas bien démarré la partie, mais au fil des minutes et notamment en deuxième mi-temps, notre jeu s’est beaucoup amélioré. On a été meilleurs sur tous les plans et la victoire était dans nos cordes, malheureusement, on bute toujours sur ce manque d’efficacité qui nous pénalise beaucoup.»

«Voilà pourquoi j’ai remplacé Ebossé à la pause»
Interrogé à propos de la surprenante sortie de l’attaquant camerounais, Ebossé, à la pause, il explique : «J’ai remplacé Ebossé pour le secouer un peu en prévision du prochain match de coupe. Je pense que les attaquants doivent vite se remettre à l’évidence. On ne peut plus continuer de la sorte à rater des occasions toutes franches de scorer.»

«L’expulsion de Bencherif est méritée»
A la question sur l’expulsion de son milieu de terrain récupérateur, Aït Djoudi rétorque : «La sortie de Bencherif est méritée, dans la mesure où mon joueur a écopé de deux avertissements, donc c’était automatique.»
-------------------------

Benchadli : «Il nous manque un attaquant d’expérience»
A la fin de la rencontre, l’entraîneur des Hamraoua n’a pas caché sa déception d’avoir raté deux précieux points face à la JSK. Pourtant l’équipe a bien débuté la rencontre en s’offrant de nombreuses occasions de scorer. Le manque d’efficacité et le premier point soulevé par Benchadli qui dira : «Je regrette toutes ces nombreuses occasions que nous construisons devant les buts et qui ne trouvent aucun à la finition. Le problème du MCO cette saison est dans son attaque, il nous manque vraiment un attaquant d’expérience, un véritable chasseur de buts.»

«On a raté le coup en première mi-temps»
Revenant à la rencontre, il avoue que son équipe avait raté le coup en première période qui a vu ses joueurs dominer de bout en bout l’adversaire : «J’avoue que nous avons raté notre match en première mi-temps. Nous avons bien démarré la partie avec un nombre important d’occasions de buts ratés. La seconde mi-temps était équilibrée, chaque équipe avait ses occasions. Personnellement, je ne suis pas satisfait du résultat.»
-------------------------

Accueil hostile pour Aouedj
Le milieu de terrain kabyle, Sid-Ahmed Aouedj, n’a pas eu l’accueil qu’il souhaitait au stade Zabana. Pour cause, il a été insulté par le public avant même le coup d’envoi de la partie. Il a essayé tout de même de garder son sang-froid, car il a compris la réaction des supporters qui lui en veulent d’avoir quitté le club l’été dernier.
-------------------------

Une minute de silence observée à la mémoire des victimes du crash
Avant le coup d’envoi de la partie, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du crash de l’avion militaire, survenu mardi dernier à niveau de la zone montagneuse d’Oum El Bouaghi qui a fait  77 morts.
-------------------------

Le wali d’Oran a rendu visite aux joueurs jeudi soir
Lors de leur séance de mise au vert, les joueurs du MCO ont reçu la visite du wali d’Oran à l’hôtel Houna, lieu de leur hébergement. Il faudrait dire que c’est la seconde fois que le wali se déplace en personne pour rendre visite aux joueurs. Un geste qui a fait plaisir aux hommes de Benchadli et qui démontre tout l’intérêt que porte le premier responsable de la wilaya à cette équipe.
-------------------------

Benameur non retenu
C’est à la toute dernière minute que le joueur oranais Benameur a été écarté de la liste des 18. Le joueur n’a donc pas pris part à la séance de mise au vert qui a débuté jeudi soir à l’hôtel Houna.
-------------------------

Saïdi retrouve ses ex
Revoilà l’ex-milieu de terrain de la JSK Lyès Saïdi. Le natif de Sidi Aïch a, lui aussi, été retenu dans l’effectif oranais. L’ex-Kabyle était ravi de retrouver ses ex-partenaires. Il s’est même entretenu avec les dirigeants avant le coup d’envoi de la partie.
-------------------------

Messadia de retour dans le onze
Après plusieurs semaines sur le banc, l’attaquant Ahmed Messadia a retrouvé son statut de titulaire de la saison dernière. Le natif de Batna a été incorporé d’entrée aux côtés de Zabiaâ et Ebossé pour une première cette saison. Il faudrait souligner que c’est la première fois que le coach kabyle aligne trois attaquants d’entrée de jeu.

Idem pour Benchérif
Le milieu récupérateur Hamza Benchérif a retrouvé lui aussi sa place dans le onze à l’occasion de la 19e journée de Ligue 1. C’est la seconde fois qu’il joue d’entrée, après la rencontre de coupe face au MC Saïda.
-------------------------

Les dirigeants du MCO aux petits soins
Dès l’arrivée de la délégation kabyle au stade Zabana, les dirigeants oranais ont commencé par souhaiter la bienvenue à leurs homologues avant d’être aux petits soins pour assurer leur confort. Il faut dire aussi qu’ils ont tenu à ce que les Kabyles ne manquent de rien. Un geste qui a fait plaisir aux dirigeants de la JSK. Ce qui prouve davantage que les relations entre les deux clubs sont au beau fixe comme d’habitude.
-------------------------

Merbah aux côtés de Rial
Comme il fallait s’y attendre, c’est le défenseur central Malek Merbah qui a été aligné d’entrée aux côtés d’Ali Rial dans l’axe. Le joueur a comblé l’absence de Benlamri, préservé pour le match de coupe face au MCO, prévu pour ce mardi à 15h.
-------------------------

Dagoulou, une sortie en pleurs
L’attaquant centrafricain du MCO, Dagoulou, n’a pu retenir ses larmes au coup de sifflet final. Vraisemblablement très affecté par cette énième contre-performance à domicile face à la JSK, prochain adversaire en Coupe d’Algérie, Dagoulou a quitté le terrain en pleurs. C’est l’attaquant de la JSK, le Camerounais, qui est venu consoler l’Oranais, un geste qui n’aura pas échappé aux présents, la solidarité entre deux joueurs des deux équipes qui se solidarisent ça ne court pas les rues.
-------------------------

L’avenir de Benchadli sera connu aujourd’hui
Avec cette énième contre-performance à domicile face à la JSK, c’est l’avenir de l’entraîneur Djamel Benchadli qui est encore une fois mis en jeu. Selon des indiscrétions, les membres du CA vont trancher aujourd’hui la question. Affaire à suivre.
-------------------------

Djebari, le premier à quitter le stade
Le président du MCO, Djebari, était lui aussi très déçu du résultat final qui a sanctionné le match MCO-JSK, comptant pour la 19e journée du championnat. Djebari était le premier à quitter le stade.
-------------------------

Zabiaâ a eu du mal à terminer la partie
L’attaquant libyen, Mohamed Zabiaâ, a ressenti une certaine fatigue à 10 minutes du coup de sifflet final. Il a eu vraiment du mal à terminer la partie, au point où il n’arrivait plus à effectuer des accélérations. Bien évidemment, à ce moment là, le coach Azzedine Aït Djoudi avait épuisé ses 3 changements et il était obligé de le laisser jouer.
-------------------------

Le chiffre : 7 C’est incontestablement le chiffre de la journée qui correspond au nombre d’années où la JSK n’a pas perdu au stade Zabana. Cela fera maintenant 7 ans que les Kabyles restent invincibles à Oran. Vu la physionomie de la rencontre d’hier, les hommes d’Azzedine Aït Djoudi peuvent s’estimer heureux d’avoir arraché ce point du nul.
-------------------------

TOP : Banderole à la mémoire des  victimes du crash
Les supporters du MCO n’ont pas oublié les victimes du crash de l’avion militaire de mardi dernier ainsi que leurs familles. Pour cause, une banderole a été accrochée en leur mémoire dans les gradins du stade Mohamed-Zabana.
-------------------------

FLOP : Accrochage supporters kabyles-service d’ordre
Quelques minutes avant la fin de la première période, un accrochage a éclaté entre les supporters de la JSK et le service d’ordre présent dans les gradins du stade Zabana. Bilan : plusieurs supporters blessés, dont un transporté en urgence à l’hôpital. Jusqu’à hier soir, aucun responsable n’a été en mesure de nous expliquer les raisons de cet accrochage.
-------------------------

Présence du premier groupe de supporters tôt dans la ville
Comme il fallait s’y attendre, les centaines de supporters de la JSK ayant fait le déplacement à Oran sont arrivés tôt dans la ville de l’Ouest. On a aperçu le premier groupe vers 10h au centre-ville. Les Kabyles étaient très à l’aise dans leurs déplacements et ils ont même pris quelques photos en ville avant d’aller au stade.

Ils sont rentrés au stade vers 13h
Par la suite, les supporters de la JSK se sont déplacés au stade Zabana vers 13h. Dès leur arrivée, ils ont acheté leurs billets d’accès avant de prendre place dans la tribune réservée aux visiteurs. Ils ont accueilli par la suite les joueurs avec des applaudissements lors de la séance d’échauffement, comme d’habitude.
-------------------------

Des jets de pierres contre les fans kabyles
La fin de la rencontre MCO-JSK était des plus mouvementées entre les supporters des deux camps. En effet, les supporters du MCO, qui ont été les premiers à quitter le stade de Zabana, ont bombardé de l’extérieur de l’enceinte les supporters kabyles de toutes sortes de projectiles et autres pierres. Il aura fallu l’intervention des éléments de la Sûreté nationale pour assurer la couverture des fans de la JSK, avant de les accompagner jusqu’à la sortie de la ville pour éviter tout débordement.
-------------------------

Le site hamri.com honore Hannachi, Ebossé et Aouedj
Le groupe des admins du site hamri.com se sont déplacés jeudi dernier à l’hôtel El Mouahidine, lieu d’hébergement de la délégation kabyle. Le motif de leur présence était d’honorer le président de la JSK Moh-Chérif Hannachi pour le titre de doyen des présidents algériens. Le boss kabyle n’était pas le seul, puisque le jeune Oranais, Sid-Ahmed Aouedj, a lui aussi été honoré, en recevant son ancien maillot du MCO. Ebossé a, à son tour, été honoré par le site des supporters du MCO en tant que joueur étranger à avoir opté pour un club algérien l’été dernier.
-------------------------

Les joueurs ont fêté l’anniversaire de Hannachi à l’hôtel
Les joueurs de la JSK ont fait une belle surprise au président Moh-Chérif Hannachi, dans la soirée de jeudi dernier à l’hôtel El Mouahidine, en lui fêtant son anniversaire. Hannachi ne s’attendait vraiment pas à cette surprise, au point où il avait les larmes aux yeux. Un geste qui a vraiment ému le boss.
-------------------------

Messadia et Zabiaâ incertains pour le match de coupe
Les deux attaquants de la JSK, Ahmed Messadia et le Libyen Mohamed Zabiaâ, risquent de rater le match de coupe prévu ce mardi face au MCO. En effet, les deux éléments ont contracté une blessure similaire, notamment à l’ischio-jambiers et devraient être examinés par le staff médical aujourd’hui. A noter que l’attaquant Messadia n’est pas allé au terme de la rencontre, il a été remplacé par le jeune émigré Beziouen, tandis que Zabiaâ a difficilement terminé le match, sachant qu’Aït Djoudi a consommé plus tôt ses trois changements.
-------------------------

Les espoirs kabyles s’inclinent 1-0
Les espoirs de la JSK n’ont malheureusement pas pu enregistrer leur premier succès à l’extérieur lors de cette phase retour de Ligue 1. Pour cause, après une défaite dans les dernières minutes face à l’USMA au stade de Bologhine, les joueurs de Kherroubi ont connu un scénario similaire hier au stade Zabana en encaissant un but à quelques minutes seulement du coup de sifflet final, signé Sekih. Une défaite qui fait mal, certes, mais qui ne devrait pas décourager les joueurs, qui restent tout de même sur une courbe ascendante. Les camarades de Malik Ihadjadène devront sortir le grand jeu le week-end prochain face au CRB au stade de Tizi Ouzou, pour se relancer à nouveau.

Le Buteur (15/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 15:21

MCO 0-JSK 0 : Déception totale malgré le nul

En se contentant du nul face à une équipe du MCO méconnaissable cette saison, les Canaris ont affiché une mauvaise mine au coup de sifflet final.

Les deux points perdus risquent de compromettre leurs chances dans la course au titre. D’habitude, lorsqu’une équipe récolte un point en déplacement et de surcroit face à un adversaire qui avait un besoin pressant de points, les dirigeants, le staff technique et les joueurs ne cachaient pas leur satisfaction. Mais c’est le contraire qui s’est produit hier à Zabana. Amorphes en première mi-temps, les équipiers de Rial ont attendu la deuxième mi-temps pour inquiéter le gardien Belarbi. Leur prestation durant les 45 premières minutes était catastrophique. Heureusement que la défense emmenée par un Rial des grands jours a annihilé toutes les tentatives des locaux. Le visage montré par la JSK en première période a surpris plus d’un, mais, en seconde période, en raison du repli des joueurs du MCO, les poulains d’Aït Djoudi se sont montrés plus menaçants. Ils ont raté deux occasions nettes de scorer, l’une par Messaâdia et l’autre par Beziouen. Toutefois, ils n’ont pas su profiter de la faiblesse de leurs adversaires qui, malgré le fait qu’il joue sa survie en première division, n’a pas eu ni les moyens ni les ressources pour continuer le match comme il l’a commencé. En ratant deux points à Zabana, les Canaris ont laissé filer une belle opportunité pour coller au trio de tête. Excepté le match livré face à l’USMA où ils ont montré de belles dispositions, ils n’ont pas convaincu en cette phase retour. Ils n’ont perdu qu’un seul match depuis la reprise du championnat, mais le visage qu’ils ont montré jusqu’à maintenant n’est pas du tout reluisant. Certains, à l’image du président Hannachi, commencent sérieusement à s’inquiéter des capacités de l’équipe à confirmer les résultats obtenus lors de la phase aller.


Fiche technique
Stade Zabana, terrain praticable, temps ensoleillé, affluence moyenne, arbitrage de M. Abid Charef, assisté par MM. Tamen et Zid
Expl. : Bencherif (89’) JSK
Averts. : Aouedj (10’), Bencherif (52’) (89’) JSK
Heriet (74’), Dagoulou (77’) MCO
MCO : Belarbi 4, Saïdi 3 (Amri Chadli 46’) 2, Djadane 3 (Benchaïb 77’), Aouamri 3, Bouterbiat 4, Heriet 4, Dagoulou 3, Aoued 3 (Benyetou 75’), Naït Slimani 4, Hichem Cherif  2, Amrane 2.
Ent. : Benchadli.
JSK : Mazari 4, Remache 3, Bencherifa 3, Merbah 3, Rial 5, Yesli 4, Bencherif, Aouedj 2 (Si Salem 46’) 3, Ebossé 2 (Fergane 46’) 4, Messaâdia 3 (Beziouen 64’), Zaâbiya 2.
Ent. : Aït Djoudi.

Benchadli : «Je suis très déçu»
«Je suis très déçu par le résultat final de cette rencontre. On a bien joué, toutefois, on a manqué de réalisme devant les bois. Mes joueurs étaient naïfs face au but, ce qui ne nous a pas permis de marquer. On voulait se racheter aujourd’hui, mais on a raté notre objectif, car c’est le résultat final qui est l’essentiel. Concernant mon avenir, je vous dirais tout simplement que j’accepterai la décision que prendra la direction.»

Saïdi : «On fera tout pour se racheter»
«Ce match nul nous déçoit, bien sûr, vu qu’on visait la victoire. On a dominé notre adversaire, mais on n’a pas pu marquer au cours du match. C’est le 4e match qu’on ne gagne pas et on doit tout faire pour renouer avec les succès. Pour le match de coupe, je vous dirais que ce sera du 50/50. On défendra nos chances à fond et on fera tout pour revenir avec la qualification.»


Film du match
1’ Tir d’Amrane devant le but, dévié en corner par Rial.
2’ Tir de Hicham Cherif, mais son tir passe au-dessus de la transversale.
12’ Hicham Cherif, bien servi par Naït Slimani, rate dans une position facile.
17’ Coup franc de Rial, le gardien Belarbi arrête le ballon en deux temps.
25’ Aouedj rate une balle récupérée par Heriat qui tire, mais Mazari dévie le cuir en corner.
40’ Corner de Hicham Cherif, Dagoulou de la tête rate le cadre.
52’ Centre de Messaâdia pour Fergane, ce dernier tire sans contrôle et faillit ouvrir le score.
56’ Messaâdia se présente seul, mais il temporise et perd la balle.
69’ Bon travail collectif, la balle parvient à Dagoulou qui tire, mais son tir passe à côté.

Les supporters demandent le départ de Djebbari
Les fans du MCO étaient très en colère hier contre le président de leur club. Ils ont réclamé son départ, car, pour eux, c’est lui le mal de l’équipe.

Bencherif  expulsé

Le milieu de terrain Hamza Bencherif a été expulsé à la 89’ de jeu suite à une faute sur un attaquant oranais, il a eu un second avertissement synonyme d’expulsion.

Mon capitaine
Rial : il était, comme à ses habitudes, exemplaire sur le terrain. En plus d’avoir dirigé ses camarades, il a fourni un match plein hier. Il a joué un grand rôle dans ce précieux point ramené par son équipe.
Boutarbiat : lui aussi était exemplaire en jouant convenablement son rôle de capitaine. Il était présent et a assuré sa tâche convenablement en conduisant sa défense au cours de ce match.

Fait insolite
Le milieu de la JSK, Kamel Yesli, est très connu pour sa grande sportivité. Alors que Naït  Slimani est blessé, Yesli n’a pas hésité à aller le secourir. Un geste qui a plu à tous les présents au stade.

L’homme du match : Ali Rial
L’homme du match hier était le capitaine des Jaune et Vert, Ali Rial. Il a fait un match plein et a eu un grand rôle dans ce nul enregistré par son équipe. Il est en train de réaliser une saison exceptionnelle avec les Canaris.

L’arbitrage
L’arbitre Abid Charef était un peu hésitant dans quelques décisions. Néanmoins, cela n’a pas influé sur le score de la rencontre. Les 22 acteurs étaient contents par son rendement.

Galerie : les supporters du MCO ne sont pas venus au stade en masse comme les années passées lorsque le MCO affronte la JSK. Ceux présents ont soutenu l’équipe tout au long de la rencontre. Les supporters de la JSK étaient exemplaires en soutenant leur équipe jusqu’au coup de sifflet final.

Note du match 13/20

L’action du match
Naït Slimani parvient à éliminer plusieurs défenseurs avant de servir Hichem Cherif. Ce dernier, dans une situation facile, n’arrive pas à mettre le cuir au fond des filets.

Hannachi, Aït Djoudi et Aouedj honorés la veille du match
Les administrateurs du site électronique hamri.com ont pris une louable initiative en honorant la veille de la rencontre MCO-JSK le président Hannachi, l’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi et le milieu Sid-Ahmed Aouedj. Ils se sont rendus en effet à l’hôtel Mouahidine où la JSK était en regroupement pour remettre des maillots du MCO au président Hannachi et Aouedj ainsi qu’un diplôme honorifique à l’entraîneur Aït Djoudi. Ce geste a fait énormément plaisir à la délégation kabyle, qui estime que cela ne fera que renforcer les relations entre les deux clubs.   

L’anniversaire de Hannachi célébré d’avance par les joueurs
Profitant de la présence de leur président à l’hôtel Mouahidine qui fêtera ses 64 ans aujourd’hui, les joueurs lui ont souhaité dans la soirée de jeudi dernier un joyeux anniversaire. Ils ont commandé un gâteau pour la circonstance. Ne s’attendant pas à ce geste de la part des joueurs, le président Hannachi était très touché.  

Bouaïcha rate le match à la dernière minute
Ayant contracté une blessure la veille de la rencontre, Djamel Bouaïcha n’a pu affronter son ancienne équipe. Il espère prendre part au match de coupe prévu ce mardi sur le terrain du 1er-Novembre-1954. 

Le MCO veut bénéficier d’une séance sur le terrain du 1er-Novembre-1954
Les responsables du MCO ont saisi hier le président Hannachi pour les autoriser à programmer une séance d’entraînement sur le terrain du 1er-Novembre-1954, la veille de la rencontre de la coupe d’Algérie prévue ce mardi. Le président Hannachi leur a fait savoir qu’il ne voit pas d’inconvénient, mais il leur a demandé d’envoyer une demande à la direction de l’OPOW.

Une minute de silence observée à la mémoire des victimes du crash de l’avion militaire
Une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes de l’avion militaire qui s’est écrasé mardi dernier dans la zone montagneuse d’Oum El- Bouaghi.

Aouedj insulté
Le milieu Sid-Ahmed Aouedj a été pris pour cible par les supporters du MCO. Soumis à une terrible pression avant son déplacement à Oran, l’ex-pensionnaire des Hamraoua a été aligné d’entrée face à son ancienne équipe. Mais comme il était amorphe durant toute la première mi-temps, son entraîneur l’a fait sortir au début de la deuxième mi-temps en le remplaçant par Si Salem.

Potins MCO-JSK
Abdelilah accède difficilement aux vestiaires

Le vice-président du MCO, Abdelilah, a trouvé toutes  les peines hier pour accéder aux vestiaires de son équipe. Il a eu une longue discussion avec le service d’ordre qui ne le connaît pas. Finalement, il est entré aux vestiaires et il a encouragé  ses poulains avant le début du match.

Le wali d’Oran a rendu visite à l’équipe
Le wali d’Oran a rendu visite aux Hamraoua à la veille de leur rencontre face à la JSK. Ayant eu une discussion avec les joueurs du MCO à l’hôtel Hora, le wali les a motivés pour réussir un grand match et de gagner.

Abdalilah et Djebbari ont demandé à l’entraîneur de convoquer Berradja
Selon une source autorisée, on croit savoir que le président Djebbari et son adjoint Abdalilah ont demandé au coach Benchadli de convoquer Berradja qui n’était pas convoqué pour le match. Cependant, le coach a refusé en leur expliquant que le joueur ne s’est pas entraîné et il n’est pas prêt à jouer le match.

Les supporters de la JSK ont arraché des sièges

Les supporters de la JSK ont arraché des sièges dans les gradins. Ils se sont affrontés avec le service d’ordre. Un supporter a été évacué à l’hôpital.

2000 supporters de la JSK présents
Les supporters de la JSK étaient présents hier dans les gradins du stade Zabana. Environ 2000 fans ont apporté leur soutien à leur équipe favorite

Hamenad- Mecheri, les retrouvailles
L’entraîneur des gardiens kabyles Omar Hamenad a rencontré hier une vieille connaissance en la personne de l’ex-attaquant Mecheri Bachir. Les deux hommes ont déjà joué ensemble au MCA en 1996 et hier ils ont eu une longue discussion.

Pour des places dans la tribune officielle : Hannachi intervient
Le président kabyle, Moh-Chérif Hannachi, est intervenu hier auprès du service d’ordre pour permettre à ses compagnons d’acceder à la tribune officielle. C’est ce qui est arrivé en fin de compte

Une banderole à la mémoire des victimes du crash
Les supporters du MCO étaient solidaires avec les victimes du crash de l’avion qui s’est écrasé il y a quelques jours. Ils ont accroché une grande banderole sur laquelle ils ont montré leur soutien aux familles des victimes.

Merbah aux côtés de Rial
Le défenseur Abdelmalek Merbah a joué hier aux côtés du capitaine Rial. Il a remplacé Benlamri ménagé.

Bencherif titulaire
Le milieu de terrain, Hamza Bencherif, a joué titulaire lors de la rencontre d’hier. Il a pris la place de Sedkaoui ménagé pour cette rencontre.

Messaâdia retrouve le onze
L’attaquant  Ahmed Messaâdia a retrouvé le onze titulaire lors de la rencontre d’hier après-midi. Il est relégué sur le banc depuis plusieurs journées vu qu’il n’est pas efficace depuis le début de saison.

Compétition (15/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 15:24

MCO 0 - JSK 0 : Hannachi charge encore Aït Djoudi

Le nul enregistré à Zabana devant le MCO, une équipe condamnée à réagir après sa série de mauvais résultats, n’a pas empêché le président Hannachi à s’attaquer de nouveau à son entraîneur.

Se contentant seulement de l’égratigner auparavant, cette fois, il n’est pas allé de main morte pour le critiquer devant un parterre de journalistes. Tout en rappelant que l’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi est le patron de la barre technique, le président Hannachi ajoute que celui-ci doit faire très attention. Il ira plus loin en disant qu’il n’est pas satisfait des changements opérés par son entraîneur. Il cite même l’exemple de l’attaquant camerounais Albert Ebossé, remplacé au début de la deuxième mi-temps par Fergane, qui, selon lui, ne devait pas sortir. Les griefs retenus par le président Hannachi contre Aït Djoudi ne s’arrêtent pas là puisqu’il estime que le milieu de la JSK est inexistant et que c’est à l’entraîneur de remédier à cette situation. «Le milieu est la locomotive de l’équipe, mais il n’a pas joué son rôle. C’est à l’entraîneur de trouver les solutions», a-t-il dit avant de poursuivre : «Aujourd’hui, il n’y a que la défense. Heureusement que le MCO ne dispose pas d’une attaque percutante. J’estime qu’on a gagné un point. Je ne suis ni satisfait ni par la production de mon équipe ni par les changements opérés au cours du match.» Sachant que ses déclarations risquent de faire des remous surtout que ce n’est pas la première fois qu’il remet en cause le travail de son staff technique, le président Hannachi marque son territoire en précisant qu’il est de son droit et de son devoir d’intervenir lorsqu’il estime que la situation l’exige pour que la JSK revienne en force.

Hannachi : «Je ne suis satisfait ni de la production ni des changements de l’entraîneur»

Contrarié par la prestation de son équipe, le président Hannachi n’a pas hésité à dire ce qu’il avait sur le cœur à la fin de la rencontre. Il a déclaré devant un parterre de journalistes médusé qu’il n’est satisfait ni de la prestation de son équipe ni des changements de son entraîneur : «On a gagné un point, car on n’a pas joué. D’ailleurs, je ne suis satisfait ni de la prestation de mon équipe ni des changements opérés au cours du match.»

«Le milieu est inexistant et c’est à l’entraîneur de remédier à cette situation» 
La piètre prestation de son équipe est due à l’absence du milieu, d’après le président Hannachi. «Je connais mon équipe et je ne l’ai pas reconnue aujourd’hui. Comme vous savez tous, le milieu est la locomotive de l’équipe, or, aujourd’hui, il était inexistant. Il n’a pas marché et c’est à l’entraîneur de remédier à cette situation», ajoute-t-il.

«Aouedj et Si Salem étaient nuls aujourd’hui»
Parmi les joueurs alignés au milieu, le président Hannachi a cité l’exemple de Si Salem et Aouedj qui, à ses yeux, n’ont rien montré face au MCO. «Aouedj et Si Salem étaient nuls aujourd’hui. Idem pour Zaâbiya. Il faut que l’entraîneur trouve des solutions», ne cesse de répéter le président de la JSK.

«C’est notre plus mauvais match, heureusement que le MCO n’a pas d’attaque»
Le réveil timide de son équipe en deuxième mi-temps n’a pas calmé la colère du président Hannachi. «On a fait le plus mauvais match de la saison. Heureusement que le MCO n’a pas d’attaque. Je crois qu’on a gagné un point aujourd’hui, car notre prestation est désastreuse», a-t-il ajouté.

«Ebossé ne devait pas sortir, car il aurait pu marquer»
Déçu non seulement par la prestation de son équipe, mais aussi par les changements effectués par son entraîneur, le président Hannachi est allé jusqu’à remettre en cause le remplacement de l’attaquant Albert Ebossé au début de la deuxième mi-temps. «Ebossé ne devait pas sortir, car il aurait pu trouver la faille. C’est un joueur qu’on ne doit pas enlever au cours du match. Si on l’avait laissé, il aurait pu marquer.»

«Aït Djoudi a fait peut-être le mauvais choix en faisant sortir Ebossé»
Si par le passé, le président Hannachi ne commentait jamais les changements de son entraîneur, hier, il l’a fait concernant la sortie de l’attaquant camerounais Albert Ebossé. «Aït Djoudi a fait peut-être le mauvais choix en faisant sortir Ebossé», a-t-il souligné.

«Aït Djoudi est le patron de la barre technique, mais il doit faire attention»
Tout en réaffirmant qu’Azzedine Aït Djoudi est le premier responsable de la barre technique, le président Hannachi lui recommande de faire très attention. Il semble que c’est une mise en garde contre son entraîneur. «Aït Djoudi est le patron de la barre technique, mais il doit faire très attention», a-t-il lancé à la fin du match.

«C’est mon droit et mon devoir de dire les choses telles quelles sont»
Convaincu que ses propos risquent d’être interprétés comme un désaveu à son entraîneur, d’autant qu’il l’a déjà critiqué, le président Hannachi marque son territoire. «Il est de mon droit et de mon devoir de dire les choses telles quelles sont. Tout ce que je cherche est que la JSK revienne. Je connais mon équipe, mais, aujourd’hui, je ne l’ai pas reconnue. On a écrasé l’USMA à Bologhine, mais l’arbitre avait faussé le résultat.»

«Fergane est mieux que Messi techniquement»
Sur le jeune Fergane, incorporé au début de la deuxième mi-temps, le président Hannachi n’a pas caché son admiration. «Fergane est pétri de qualités, mais il doit continuer à travailler. Il est mieux que Messi techniquement. Il peut marquer des buts dans toutes les positions», a confié Hannachi.

Aït Djoudi : «On a perdu deux points»

L’entraîneur Azzeddine Aït Djoudi n’est pas content du nul enregistré devant le MCO. Reconnaissant que son équipe avait mal débuté le match avec un jeu décousu en première mi-temps, l’entraîneur kabyle pense que la JSK a raté le coche en seconde période. «On n’a pas bien débuté le match. Notre jeu était décousu en première mi-temps, mais on a essayé de se corriger en deuxième période en alignant d’autres joueurs. Ces changements nous ont permis de revenir dans le match. C’était un match ouvert et on aurait pu le gagner. J’estime qu’on a raté deux points et c’est pour cela que je ne suis pas satisfait», dira Aït Djoudi.

«Comment voulez-vous gagner lorsque Messaâdia et Beziouen ratent des buts certains»
Alors que le président Hannachi estime que son équipe a gagné un point, son entraîneur est convaincu que la JSK a raté le coche à Zabana. «On a pressé l’adversaire en deuxième mi-temps et on l’a forcé à la faute. Mes attaquants étaient passifs et on appréhendait le retour du MCO. Mes joueurs n’ont pas cru en leurs chances et lorsque Messaâdia et Beziouen ratent des buts certains, comment voulez-vous gagner ? Bien sûr qu’on a des regrets à se faire après ce match nul », a poursuivi Aït Djoudi.

«Aouedj ? Je l’ai fait sortir pour le secouer»
Transparent durant toute la première mi-temps, Aouedj a cédé sa place à Si Salem au début de la deuxième mi-temps. «Aouedj a bien débuté le match, mais il donnait l’impression d’être perdu après. Je l’ai fait sortir afin de le secouer en prévision du match de coupe.»

«Ce sera une autre paire de manches en match de coupe»
L’entraîneur Aït Djoudi promet que le match de ce mardi, comptant pour les ¼ de finale de la coupe d’Algérie, sera différent de celui d’hier. «Ça va être du 50/50, mais je dirais que ce sera une autre paire de manches. On jouera à domicile et il est hors de question de rater la qualification.»

Compétition (15/02/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Sam 15 Fév - 19:35

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 20140239

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par rachid_as le Mer 19 Fév - 21:50

MCO 0 – JSK 0 : Les décisions de la Ligue
Lundi 17 février 2014, la commission de Discipline de la LFP a tenu sa réunion consacrée aux affaires de la 19ème journée du championnat. Après la publication de son Procès Verbal N°22, la Commission de Discipline a confirmé le carton jaune de Sid Ahmed Aouedj et a validé le carton rouge de Hamza Benchérif suite à deux cartons jaunes reçus. Benchérif a été sanctionné d’un match ferme. Le joueur de la JSK a consommé sa suspension lors du match de coupe d’Algérie joué Mardi contre le même adversaire à Tizi-Ouzou et pourra donc retrouver la compétition lors de la prochaine journée à l’occasion de la réception du CRB.
Affaire N° 147  :  Rencontre  MCO – JSK  du 14.02.2014
BENCHERIFA Hamza-882090001-JSK : Joueur Exclu , Sanction 1 match de suspension ferme
AOUADJ Sid Ahmed-197020002-JSK : Avertissement Comportement Anti Sportif
HERIAT Hamza-789060001-MCO : Avertissement  Jeu Dangereux
DAGOULOU Koziade-0920090001-MCO : Avertissement  Jeu Dangereux
AOUAMRI Mohamed Amine-382091001-MCO : Avertissement  Jeu Dangereux
 
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match) - Page 3 Empty Re: [L1, Journée 19] MC.Oran 0 - 0 JS.Kabylie (Après Match)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum