Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Page 17 sur 22 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22  Suivant

Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 7 Avr - 15:21

Bougherara : «Les déclarations de Hannachi ont compliqué la situation»

De son côté, l’ancien gardien de la JSK, Bougherara, a, lui aussi déclaré que le président Hannachi a fauté en accordant des déclarations fracassantes en critiquant les supporters après la défaite face au Mouloudia et en accusant ses joueurs d’avoir levé le pied : «La situation de la JSK m’inquiète énormément. Ce que j’ai constaté, c’est que la discipline est absente. Il faut dire aussi que les déclarations du président Hannachi ont compliqué la situation.»

«Entraîner la JSK est un rêve»

Et concernant ses ambitions, l’ancien kabyle dira : «Entraîner la JSK est un rêve pour moi. Je connais les traditions du club et prendre en main cette équipe serait un honneur pour moi.»

==================

Menad : «Les accusations de Hannachi à l’encontre des joueurs sont graves»
Consultant à l’émission 100% Foot diffusée chaque dimanche sur El Heddaf TV, l’ancien attaquant de la JSK, et comme à son habitude, évoque la situation difficile que traverse le club depuis quelque temps. Toutefois, il est revenu à la rencontre face au MCA et les accusations du président Hannachi à l’encontre de ses joueurs. Certains, selon lui, ont levé le pied. Djamel Menad juge les accusations du président, graves : «Les accusations de Hannachi à l’encontre des joueurs sont graves. La situation est critique et les déclarations du président ont compliqué la situation.»

«S’il y a des tricheurs, il n’a qu’à les dénoncer»
Poursuivant ses déclarations, Djamel Menad estime que le président Hannachi doit dénoncer les tricheurs, s’il en trouve : «S’il y a vraiment des tricheurs, Hannachi n’a qu’à les dénoncer. Autrement dit, il doit trouver des preuves pour le faire. Et s’il y a vraiment des joueurs qui ont levé le pied, il n’a qu’à les écarter et les suspendre.»

«La JSK est menacée de relégation, il faut le dire»
Selon Menad, il ne faut pas se voiler la face. La JSK est menacée de relégation et il faut le reconnaître : «A l’instar de plusieurs clubs de la L1 Mobilis, la JSK est menacée de relégation. Il faut le dire car la situation est critique. En cette période, il faut aider le club que ce soit moralement ou bien financièrement. Ce n’est pas le moment d’allumer le feu.»

«Hannachi ne devait pas critiquer les supporters»
Avant de conclure, Menad ajoutera : «Hannachi ne devait pas critiquer les supporters car ces derniers, il faut le reconnaître, ont vraiment soutenu l’équipe dans les moments difficiles.»

Le Buteur (07/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 7 Avr - 15:26

JSK : Wallemme prépare Ziti ou Benamara à gauche !

La direction kabyle a pris la décision de rompre le contrat de son latéral gauche Zinedine Mekkaoui. Cette décision vient à six journées de la fin de saison au moment où le club est plus que jamais menacé par la rétrogradation en Ligue 2 Mobilis. L’absence prolongée du joueur aux entraînements et qui dure depuis mercredi passé est la raison principale qui a contraint Hannachi et ses collaborateurs à prendre une telle décision sans mesurer bien évidemment l’impact que cela pourrait avoir sur le groupe. En fait, l’absence de Mekkaoui aux entraînements n’est que la goutte qui a fait déborder le vase puisque le joueur n’est pas en odeur de sainteté avec ses responsables depuis bien longtemps. Au lendemain de la défaite face au MCA et qui a engendré ce que tout le monde connaît, à savoir des accusations de partout notamment du président lui-même qui soupçonne quelques joueurs d’avoir levé le pied, n’a pas manqué de déstabiliser le groupe. Mekkaoui était le plus visé dans ce dossier et c’est pourquoi il a décidé de se retirer avant que la direction en fasse l’annonce par le biais de son président. Le départ de Mekkaoui de l’effectif à six journées de la fin de saison n’est pas pour arranger les choses ni mettre Wallemme dans une situation confortable même si certains veulent faire croire qu’il se débarrasse d’un élément perturbateur. Faux, de l’avis de tous les observateurs, l’exclusion de Mekkaoui à ce moment même de la saison peut engendrer des conséquences fâcheuses. Dans un premier temps et pour préparer sa succession, Wallemme songe d’ores et déjà à Ziti ou Benamara. Ces deux joueurs sont les plus probables au poste d’arrière gauche. Les deux joueurs ont tous les deux été déjà essayés à ce poste et ont donné entière satisfaction. Wallemme sait déjà qu’il aura une mission délicate mais tentera tant bien que mal de trouver une solution en extrême urgence car l’heure est grave !

Mekkaoui est accusé d’avoir levé le pied face au MCA
L’exclusion de Mekkaoui de l’effectif de la JSK à six journées explosives de la fin de saison n’est pas seulement la conséquence de son absence prolongée. Selon des indiscrétions, même si Hannachi a préféré ne pas citer les noms des tricheurs, il aurait confié à son entourage que le rendement de Mekkaoui face au MCA ne l’a pas convaincu et l’a poussé à moult interrogations. Certains membres du comité de supporters ont même fait savoir au président Hannachi que Mekkaoui ne s’est pas donné à fond et qu’il aurait levé le pied.

Les critiques de Hannachi l’ont beaucoup affecté
S’étant réfugié chez lui à Alger depuis la défaite essuyée devant les supporters à Tizi face au MCA, le latéral gauche Mekkaoui est resté branché sur toute l’actualité de son équipe. Selon un de ses proches qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, Mekkaoui n’a pas du tout apprécié les critiques de ses dirigeants à son encontre notamment celles de son président, Hannachi. Mekkaoui a confié à ses proches qu’il n’a plus le goût de revenir à Tizi et qu’il préfère terminer précocement la saison au lieu d’envenimer encore le climat entre lui et ses dirigeants.

Il a eu peur de reprendre les entraînements
En refusant de revenir à Tizi pour reprendre les entraînements avec ses partenaires sachant que la préparation a entamé sa deuxième semaine, Mekkaoui a confié qu’il avait peur surtout qu’il ne savait pas quel accueil on aurait réservé à son retour à Tizi. Mekkaoui aurait souhaité qu’un membre de la direction prenne attache avec lui pour le rassurer du moins de leur soutien en cette période difficile de la saison. Même le comité de supporters n’a pas daigné agir pour appeler le joueur et lui demander de venir s’entraîner avec le groupe.

La direction aurait pu régler le conflit dans l’intérêt du groupe
L’inquiétude ronge les milliers d’amoureux de la JSK. A six journées de la fin de saison, le club n’a pas encore assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis et à la lecture du programme des matchs qui restent à jouer, les fans croisent les doigts. De nombreux observateurs estiment que le rôle de la direction kabyle devrait être celui qui rassemble et non qui divise le groupe en pareille situation. Calmer les esprits serait mieux que de verser dans l’invective et les accusations gratuites sans preuve à l’égard de joueurs qui continuent de se battre pour sauver le club de la relégation.

A-t-on pris la bonne décision en le renvoyant à six journées de la fin ?
Et à six journées seulement de la fin de saison, beaucoup s’interrogent sur l’opportunité d’exclure un élément cadre du groupe alors que le club a encore des matchs importants à jouer pour assurer son maintien. Est-ce une bonne chose pour le groupe ou une décision maladroite ? On le saura dans les prochains jours. Les dirigeants kabyles ont-ils la mémoire courte pour oublier que lors du match face au MCEE à l’occasion du retour du club à Tizi après plusieurs mois, Mekkaoui a sauvé l’équipe d’un échec certain en marquant l’unique but de la rencontre dans les ultimes instants de la rencontre ?

Le Buteur (07/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 7 Avr - 15:40

Hayatou a vite statué sur l’affaire du Maroc
Le silence de la CAF irrite les Kabyles


Les supporters et les dirigeants de la JSK n’arrivent pas à comprendre l’attitude du président de la CAF et les membres de son bureau. Cela fait plus de deux mois que le TAS a rendu son verdict en annulant les sanctions prises contre le club phre de Tizi Ouzou par la plus haute instance du football africain à la suite de la mort tragique d’Albert Ebossé. Plus d’un mois aussi que les dirigeants jaune et vert ont demandé à la CAF par le biais de la FAF de réintégrer la JSK en Ligue des champions, d’indemniser le club ou de trouver une solution pour l’année prochaine mais les demandes des responsables de la JSK n’ont rien servi puisqu’aucune réponse n’a été rendue par la CAF qui, au lieu de corriger son erreur, continue toujours d’ignorer le club kabyle. Même les responsables de notre football qui n’ont bougé aucun doit après les sanctions de la CAF n’ont rien fait pour défendre le dossier de la JSK auprès de la Confédération africaine de football. Cette instance a vite statué sur le cas du Maroc. Trois jours seulement après l’annulation des sanctions prises par la CAF contre la Fédération royale marocaine de football, Hayatou a convoqué son bureau pour prendre des décisions concernant cette décision et pour répondre aux Marocains, mais concernant la JSK il n’a rien fait, il n’a même pas daigné répondre aux demandes des jaune et Vert. Peut-être que les responsables du football marocain sont plus forts que les nôtres.

Match amical contre les espoirs jeudi
Le staff technique des Jaune et Vert a bouclé son programme de la semaine. En plus de la rencontre amicale de cet après-midi, les coéquipiers du capitaine Rial seront appelés à croiser le fer en amical avec les espoirs jeudi matin au stade 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

Le stage de Bouira prendra fin lundi
Le stage de Bouira qui débutera vendredi prendra fin lundi après-midi. Les Canaris effectueront une dernière séance à Bouira lundi matin avant de quitter cette ville.

Départ à Sétif lundi soir

Les camarades de Ziti quitteront la ville de Bouira lundi en fin de journée pour rallier la capitale des hauts plateaux. Hannachi a préféré rallier la ville de Sétif la veille de la rencontre afin d’éviter toute mauvaise surprise.

La nuitée à l’hôtel El-Hidab
Pour la mise au vert, les joueurs de la JSK retrouveront une nouvelle fois l’hôtel El-Hidab. Cette saison, la JSK a joué déjà deux matchs à Sétif.

Ferrahi reprendra demain avec le groupe

Souffrant d’une blessure à l’épaule, Rachid Ferrahi ne devra reprendre avec ses équipiers que demain. Il sera dispensé de la rencontre amicale que disputera aujourd’hui son équipe face au MB Bouira. Le souci majeur de l’entraîneur Jean-Guy Wallemme est de récupérer Ferrahi le plus vite possible. Il a déjà raté plusieurs séances d’entraînement, mais comme c’est une pièce maîtresse sur l’échiquier des Canaris, il sera sûrement titularisé mardi prochain face à l’ESS, s’il ne rechute pas d’ici là.

Yedroudj toujours aux soins
Le jeune Hamza Yedroudj n’a toujours pas réintégré le groupe. Blessé depuis plusieurs jours, il est toujours soumis à des soins. Evoluant la saison dernière avec l’équipe de Boumerdès où il n’avait pas cessé de chauffer le banc, Yedroudj a fait quelques apparitions sous le maillot des Canaris avant qu’il ne soit éloigné des terrains pour cause de blessure. 

Kedidah ne sera pas prêt pour le match contre l’ESS
Victime d’une blessure aux ligaments croisés avec les espoirs lors de la première journée du championnat avec l’USMA, Zakaria Kedidah ne sera pas prêt avant le derby kabylo-kabyle face au MOB. C’est ce que nous a confié hier après-midi le staff médical. Avec le départ précoce de Mekkaoui, l’entraîneur Jean-Guy Wallemme n’aura pas une autre alternative que de donner sa chance à Kedidah dont on dit beaucoup de bien. Eloigné des terrains pendant plusieurs mois, Kedidah a de fortes chances de faire quelques apparitions sous le maillot kabyle en cette fin de saison. Les dirigeants ont déjà demandé à l’entraîneur Wallemme de commencer d’ores et déjà à le préparer pour la saison prochaine.  

Benamara à gauche face à l’ESS
Avec le départ précoce de Zineddine Mekkaoui et l’indisponibilité de Kedidah, l’entraîneur Jean-Guy Wallemme fera sans nul doute jouer Benamara au poste d’arrière gauche face à l’ESS. L’ex-pensionnaire de l’USMA a déjà évolué à ce poste avec François Ciccolini. Manquant terriblement de compétition, Benamara ne s’est pas montré à la hauteur de la confiance placée en lui. Face au Mouloudia d’Alger, il a été incorporé au poste d’arrière droit, mais son rendement n’a pas été satisfaisant. Toutefois, même s’il n’est pas au top de sa forme, il jouera vraisemblablement titulaire mardi prochain face aux champions d’Afrique. Ce sera une occasion en or pour lui afin de s’imposer sur l’échiquier des Canaris, car s’il rate ce rendez-vous, l’entraîneur Wallemme composera avec le jeune Kedidah lors des matches restants. Condamnés à réagir après leur défaite inattendue concédée devant le Mouloudia d’Alger, les Canaris ne doivent pas perdre à Sétif, s’ils ne veulent pas se retrouver dans une situation délicate à quelques journées du baisser de rideau.

10 espoirs avec l’équipe à Bouira
Sur demande de la direction, l’entraîneur Jean-Guy Wallemme a convoqué 10 espoirs pour le match de cet après-midi face au MB Bouira. Il s’agit entre autres de Hentat, Oukaci, Guemroud, Iboud et Tafni. En l’absence de quelques éléments pour des raisons différentes, l’entraîneur kabyle va sans nul doute donner la chance à quelques espoirs. Le jeune Hentat a déjà été utilisé par Wallemme dans des matches officiels et il y a de fortes chances qu’il joue d’entrée cet après-midi face au MB Bouira.

Rial sera ménagé
Selon une source proche de la direction, le capitaine Ali Rial ne participera pas à la rencontre de cet après-midi face au MB Bouira. Ayant pris part à toutes les rencontres de son équipe, le défenseur central de la JSK sera vraisemblablement dispensé de cette joute amicale. Il a besoin d’être ménagé surtout après sa prestation juste moyenne face au Mouloudia d’Alger. Une semaine auparavant, il avait offert une précieuse victoire à son équipe en inscrivant 2 buts dont l’un dans les arrêts de jeu face à l’ASMO.

Wallemme à ses joueurs : «On doit réussir notre préparation pour l’ESS»
Jouant sa tête face à l’ESS, l’entraîneur Jean-Guy Wallemme tente tant bien que mal de mettre les joueurs devant leurs responsabilités. A l’issue de la séance d’hier matin, il leur a déclaré que le match face à l’ESS est déterminant pour la suite du parcours. «On doit bien se préparer durant cette mini-trêve afin de réussir un bon résultat à Sétif. Cette trêve nous permettra de recharger nos batteries en prévision des matches à venir. On a encore une semaine devant nous avant la reprise du championnat et on doit bien réussir notre préparation», leur a-t-il dit.  

Hannachi s’explique avec le comité de supporters

Le président Hannachi a tenu une réunion de travail hier matin avec les membres du comité de supporters. Il a abordé avec eux tous les sujets relatifs à la vie quotidienne de l’équipe. Il n’a pas omis d’évoquer avec eux le cas du milieu Ahmed Meguehout qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive.  Les membres du comité de supporters avaient exigé sa traduction devant le conseil de discipline avant qu’il ne réintègre le groupe, mais la direction a préféré lui infliger une amende de 110 millions de centimes. Le président Hannachi a fait part aux membres du comité de supporters de ses projets pour la JSK. Il leur a assuré qu’il y aura une nouvelle organisation et que les portes du club seront ouvertes à toutes les compétences. Il est utile de rappeler que les supporters exigent un changement radical à la tête du club et qu’ils ne veulent de dirigeants qui font dans la figuration. Pour eux, il est temps que le président Hannachi fasse appel à des gens compétents et capables d’apporter un plus à l’équipe.

Compétition (07/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 8 Avr - 12:46

JSK : Doukha échappe à la mort !


Stade de Bouira
Affluence : record
But : Yesli (17’) (JSK)

MBB : Benali, Tegar, Bounoua, Boukhrouba, Saidoune, Guessoum, Choudani, Sihadji, Saha, Hamza, Nourine
Entraîneur : Kettaf

JSK :
Doukha, Guemroud, Benamara, Khiat, Benlamri, Yesli, Raïah, Ferguène, Si Ammar, Hantat, Karrar

Alors que l’arbitre de la rencontre MBB-JSK, disputée hier après-midi à Bouira, avait sifflé la fin de la première mi-temps, et au moment où il se dirigeait vers la touche pour récupérer le ballon, le portier international de la JSK Azzedine Doukha a reçu une pierre à la tête lui causant une importante entaille. Le joueur est tombé à terre avant que les membres du staff médical n'accourent en catastrophe pour le prendre en charge. Pourtant, la première partie du match s’est déroulée dans un fair-play total entre les supporters des deux équipes, sachant que c’était un match amical de préparation. Ce geste est condamnable surtout que la JSK garde un mauvais souvenir cette saison avec le décès tragique de l’attaquant camerounais Albert Ebossé.

Une blessure qui a nécessité deux points de suture
Touché à la tête, le portier international de La JSK avait le visage recouvert de sang. Tout le monde s’est inquiété pour lui, surtout que la disparition d’Ebossé n’est toujours pas oubliée. Dr Djadjoua, qui était sur place, lui a prodigué les soins nécessaires. Fort heureusement que l’entaille n’est pas importante et n’a pas nécessité l’évacuation de Doukha à l’hôpital. Deux points de suture lui ont été posés, ce qui a permis à Doukha de se relever et de rejoindre le vestiaire.

Wallemme a demandé qu’on arrête immédiatement le match
C’était une véritable scène de panique quand Doukha a reçu ce projectile sur la tête. Tous les joueurs et membres du staff technique sont allés vers lui pour s’enquérir de la situation ; fort heureusement que l’intervention du Docteur Djadjoua a été rapide. L’entraîneur des Canaris, Jean-Guy Wallemme, était en colère et a même demandé l’arrêt immédiat de la rencontre. 

Les joueurs n’ont pas oublié Ebossé et refusent de revenir sur le terrain
Visiblement très déçus par la blessure de leur partenaire Doukha, les joueurs de la JSK, qui sont toujours sous l’effet du choc du début de saison qui a coûté la vie à leur partenaire Albert Ebossé, suite à un jet de projectile, ont rejoint directement le vestiaire et ont demandé à leurs responsables d’arrêter le match. A l’unanimité, les joueurs ont demandé à ne pas revenir sur le terrain, afin d’éviter d’autres scènes similaires.

Un stade exigu qui ne répond pas aux normes
Tout le monde savait que la venue de la JSK allait susciter l’engouement de tous les supporters de la région de Bouira qui sont venus en grand nombre pour suivre le match amical face au MBB. Il est vrai que tout a commencé dans un fair-play total. D’ailleurs, les deux équipes sont rentrées sous les ovations du public. Malheureusement, ce qui n’a pas été pris en considération est d’ordre organisationnel, les présents ont déploré l’exiguïté du stade qui ne pouvait contenir la grande foule.

Un jet de projectile et beaucoup d’interrogations !
A l’annonce de l’arrêt du match par l’arbitre qui a pris une sage décision, craignant le pire en seconde mi-temps, tous les présents ont quitté le stade avec beaucoup de déception. Toutefois, nombreux sont ceux qui se sont interrogés sur les raisons qui ont fait qu’un projectile soit balancé sur la pelouse alors que le match se déroulait dans un cadre amical. Huit mois après la disparition tragique d'Albert Ebossé, beaucoup s’interrogent sur ce qui s’est arrivé à Doukha hier. Certains ont même déclaré que la JSK est visée et que la vie de ses joueurs est apparemment menacée !

Le Buteur (08/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 8 Avr - 13:17

A cause de l’envahissement du terrain
Les joueurs bloqués pendant une heure dans les vestiaires



Après la décision prise par la direction d’arrêter le match, les nombreux supporters présents au stade ont envahi le terrain pour tenter de rejoindre les vestiaires afin de tenter de prendre des photos avec les joueurs. C’était l’anarchie totale et devant le nombre impressionnant des fans qui se trouvait devant les vestiaires, il était impossible aux services de sécurité de maîtriser la situation. Devant la pagaille qui régnait à l’extérieur, les joueurs et les membres du staff technique étaient contraints de se cloîtrer pendant une heure dans les vestiaires avant de quitter le stade.

Cauchemar Contraints de rester pendant une heure dans les vestiaires en attendant que les supporters se dispersent, les joueurs avec lesquels nous avons discuté à leur arrivée à l’hôtel Résidence ont affirmé qu’ils ont vécu un véritable cauchemar. Ils ne veulent plus revenir à Bouira pour effectuer un stage de préparation en prévision de la rencontre face à l’ESS. Pourtant, ils ne s’attendaient pas à vivre une telle mésaventure surtout après l’accueil qui leur a été réservé avant l’entame de la rencontre. Les autorités locales et les responsables du MB Bouira ont fait de leur mieux pour que le séjour des Canaris soit des plus agréables. Même le wali de Bouira a assisté à la rencontre. Malheureusement un ou quelques irresponsables ont gâché la fête.

Le score était d’un but à zéro
La première mi-temps s’était soldée par un but à zéro en faveur des Canaris. Le but fut inscrit à la fin du premier quart d’heure par Yesli sur coup franc direct. Malgré ça, certains fans ont lancé des pierres en direction des joueurs à la fin de la première mi-temps, ce qui a contraint la direction de la JSK à arrêter la rencontre.

Equipe alignée en première mi-temps
Doukha, Guemroud, Benamara, Khiat, Benlamri, Yesli, Raïah, Hentat, Kerrar, Ferguene Si Amar,

Sid-Ali Asli : «Ce ne sont pas les vrais supporters qui ont jeté des pierres»
Le président du comité de supporters, Sid-Ali Asli, a affirmé que les vrais supporters de la JSK n’ont rien à voir dans ce qui s’est passé. «J’étais dans les gradins avec les autres membres du comité et je peux vous dire que ce ne sont pas les vrais supporters ni les vrais habitants de Bouira qui ont jeté des pierres en direction des joueurs. En constatant que la vie de nos joueurs était en danger, j’ai appelé le président Hannachi pour lui dire d’arrêter le match. Je déplore l’absence des autres dirigeants, car hormis Samy Idrès, il n’y avait aucun autre responsable à Bouira», dira Sid- Ali Asli.

Compétition (08/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 8 Avr - 13:18

Les joueurs et le staff technique refusent de revenir à Bouira
Le stage officiellement annulé



Le stage que devait effectuer la JSK à Bouira plus précisément à la foret Rich du vendredi à lundi a été annulé à cause de ce qui s’est passé hier à la mi-temps de la rencontre face au MB Bouira. Ce sont les joueurs et les membres du staff technique à leur tête l’entraîneur Jean-Guy Wallemme qui ont demandé au président Hannachi d’annuler carrément le stage programmé à Bouira. Ils lui ont fait part de leurs inquiétudes quant à leurs vies après le projectile lancé en direction de Doukha à la fin de la première période face au MBB. L’annulation du stage n’est pas une surprise, car au vu de l’anarchie qui a caractérisé le match face au MB Bouira, il faudra s’attendre au pire. Même si la sécurité  sera renforcée, les joueurs ne pourront pas travailler dans la sérénité. La décision prise par le président Hannachi d’annuler ce stage est sage, car pour éviter le pire il veut mieux pour l’équipe de rester à Tizi Ouzou ou de choisir un autre site pour qu’elle puisse préparer la reprise du championnat dans de meilleures conditions. Avec la pagaille qui a régné hier pendant et après l’arrêt du championnat, il est impossible de maintenir le stage à la forêt Rich. Tous les supporters présents ne sont pas à blâmer, mais les fauteurs de troubles sont parvenus à leurs fins en mettant la pagaille dans un match amical.

Des insultes à l’encontre de Mekkaoui et Hannachi

Les supporters présents hier au stade n’ont pas arrêté de s’en prendre au président Hannachi et à l’arrière gauche Zineddine Mekkaoui. Il est reproché au premier d’avoir conduit l’équipe à la dérive et le second d’avoir terni l’image du club. Le président Hannachi et Mekkaoui n’étaient pas présents, mais ils n’ont pas été épargnés par les insultes.

Compétition (08/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 9 Avr - 11:20

Après le grave incident survenu lors du match amical MBB-JSK de mardi
La JSK forcée d’annuler son stage à Bouira



Le grave incident survenu avant-hier (mardi) lors du match amical MBB-JSK au stade Saïd-Bourouba de Bouira, où le gardien international de la JS Kabylie, Azzedine Doukha, a été blessé à la tête par un projectile lancé des tribunes, a mis fin prématurément à la partie. C’est sans surprise que les dirigeants de la JSK ont décidé d’annuler le stage groupé initialement prévu à Bouira du 10 au 14 avril en vue de préparer le prochain match de championnat ESS-JSK programmé pour mardi prochain au stade du 8-Mai-1945 de Sétif.  Aux dernières nouvelles, les dirigeants du MBB, qui n’avaient ménagé aucun effort pour assurer le plein succès de cette rencontre amicale entre deux clubs frères, auraient transmis une lettre d’excuses à la direction de la JSK, mais les joueurs, encore sous le choc hier matin, ont émis le vœu d’annuler ce stage bloqué à Bouira. “C’est regrettable qu’une aussi belle fête de football soit gâchée par des énergumènes qui ont sali l’image de marque du Mouloudia de Bouira. Mais après ce fâcheux incident, il était préférable d’annuler ce stage bloqué à Bouira, une ville où, pourtant, nous avons toujours été bien accueillis tant par les autorités locales que par les dirigeants de clubs de la région”, dira Samy Idrès, le manager de la JSK qui précisera que le club a fini par opter pour un regroupement de trois jours à Tizi Ouzou, à compter de ce samedi avec au programme un match d’application entre l’équipe fanion et l’équipe-espoir du club avant de rallier lundi prochain, la capitale des Hauts-Plateaux, soit la veille du match ESS-JSK comptant pour la 25e journée du championnat professionnel de Ligue 1.

Liberté (09/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 9 Avr - 11:59

JSK : Les «vrais» supporters de la JSK s’en lavent les mains !

Les joueurs de la JSK n’oublieront pas de sitôt leur match face à Bouira. Ils se sont tous rappelés du décès d’Albert Ebossé lorsqu’ils ont vu leur coéquipier, Azzedine Doukha,par terre, touché par un projectile à la tête, le visage couvert de sang. À un moment donné, des joueurs ont même pensé arrêter ce football qui met leur vie en danger à chaque fois. Alors que certaines personnes accusent les supporters de la JSK d’être derrière cet incident, les vrais amoureux des Jaune et Vert s’en lavent les mains. À en croire les témoignages des fans, les authentiquesCanaris n’ont rien à voir avec ce jet de projectile. D’ailleurs, même les supporters de Bouira sont innocents. Ce qui explique, selon eux, que les fauteurs de troubles ne sont que des énergumènes qui ont été payés pour déstabiliser le club qui traverse une période très difficile vu que le maintien n’a toujours pas été assuré. De leur côté, les joueurs, et même s’ils sont plus que jamais déçus, sont conscients que les amoureux de la JSK n’ont rien à voir avec ce qui s’est passé mardi soir. Ils croient dur comme fer que ce n’était qu’une campagne de déstabilisation qui finira par passer sans laisser de séquelles.

Ce n’est qu’un cas isolé
Ce qui explique que les supporters de la JSK ne sont pas coupables de la blessure de Doukha, c’est que ces derniers, qui attendaient avec impatience la levée de la suspension suite au décès d’Albert Ebossé, se sont à chaque fois comportés de la meilleure des manières lors des deux matchs disputés à TiziOuzou contre le MCEE et le MCA. D’ailleurs, même après la défaite face au Doyen, les supporters ont félicité les joueurs avant de quitter le stade. Cela veut dire que les fans qui ont semé la pagaille ne sont que des «personnes » qui voulaient perturber le club.

Les fans promettent d’envahir la ville de Sétif…
Et pour prouver leur bonne foi, selon une source bien informée, les supporters kabyles, qui dénoncent le comportement barbare de certains pseudos supporters, comptent organiser un grand déplacement à Sétif, à l’occasion de la prochaine journée de championnat contre l’Entente. Les inconditionnels Kabyles vont envahir la ville des Hauts-Plateaux et soutenir à fond leur équipe, laquelle aura besoin d’un bon résultat pour s’éloigner davantage de la zone rouge.

…et de soutenir leur équipe jusqu’à la dernière journée
Comme tout le monde le sait, la JSK n’a toujours pas assuré son maintien et l’équipe doit frapper fort lors des derniers matchs, notamment à domicile. Et pour se mettre au plus vite à l’abri, les supporters ne comptent pas lâcher leur équipe en cette dure période. Autrement dit, ils ont pris la décision de remplir le stade du 1er-Novembre à compter du derby face au MOB. Une partie que toute la Kabylie attend avec impatience.

Le Buteur (09/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 9 Avr - 12:08

Staff technique : Changement radical cet été

La saison 2014/2015 de la JSK est à mettre aux oubliettes, et le plus tôt sera le mieux. Une saison tragique, catastrophique, marquée par de multiples soubresauts. Cette saison est une des pires jamais vécue par le club le plus prestigieux du pays.

La mort tragique d’Albert Bodjongo Ebossé, la grande émotion qui s’en est suivie, la lourde sanction de la FAF, l’exil, la séparation du club avec ses propres supporters, les résultats en dents de scie, la dangereuse chute de l’équipe au classement, les nombreux changements au sein de l’administration du club, les incessants départs ou limogeages des entraîneurs. Les écarts disciplinaires au sein du groupe, etc. Tout cela fait que cette saison est une saison maudite, à oublier au plus vite. A six journées de la fin de la saison, le président Hannachi vient de prendre la décision de changer l’ensemble de la composante du staff technique pour la saison prochaine. Nous avons appris à ce sujet que le président kabyle, conscient du grand ratage de cette saison, compte mettre les bouchées doubles pour la saison prochaine. Il se murmure du côté de la direction du club kabyle qu’un changement radical est prévu cet été. Le président Hannachi compte faire table rase de cet exercice. Jean-Guy Wallemme et tous les autres membres du staff technique seront débarqués lors de la dernière journée de championnat. Le président Hannachi envisage de ramener un entraîneur qui lui-même se chargera de composer son staff. Selon des sources proches de la direction du club kabyle, ça va bouger dans ce sens dans les tout prochains jours. Hannachi compte prendre les devants afin de s’assurer les services de son futur entraîneur juste après la fin de l’actuelle saison.

Le programme de Wallemme perturbé
L’entraîneur de la JSK, Jean-Guy Wallemme, traverse une période presque aussi difficile que celle du club. Même au niveau de la barre technique les soucis n’épargnent pas le club de la Djurdjura, qui en aura vu de toutes les couleurs cette saison qui reste de loin la pire qu’a pu vivre la JSK. Après tant de dérapages, de coups, de deuil et de souffrance, l’équipe kabyle n’a pas fini d’en voir des vertes et des pas mûres. Le dernier incident en date qui a touché le portier international, Doukha, d’un projectile à la tête, a entraîné l’annulation d’un match amical face au MBB.

Le stage de Bouira annulé
L’équipe de la JSK devait partir en stage à Bouira à partir de lundi et devait prendre fin vendredi. Finalement ce stage n’aura pas lieu en raison des évènements survenus le jour du match amical face au MB Bouira. Annulant le stage, c’est tout le programme établi par Wallemme qui sera chamboulé. Pourtant le coach avait besoin de ce stage afin de souder son groupe qui est au bord de la crise, mais aussi faire en sorte que le rendement s’améliore grâce à ce regroupement qui aurait fait du bien à l’esprit de groupe. Finalement, le coach doit revoir ses plans et refaire tout un programme d’entraînement pour remettre en forme ses joueurs avant la reprise du championnat.

Aujourd’hui repos au lieu d’un match…
L’équipe kabyle devait aujourd’hui effectuer une séance d’entraînement avec au menu un match d’application contre la formation U21 de la JSK. Finalement, il n’en sera rien. L’équipe a bénéficié d’une journée de repos au lieu du match amical qu’elle devait disputer. L’entraîneur a préféré laisser ses joueurs se ressourcer après ce qui leur est arrivée à Bouira en fin de première période où les camarades de Benlamri ont failli être lynchés et revivre le cauchemar du match de l’USMA où le regretté Ebossé a perdu la vie. C’est justement pour que les joueurs ce remettent que le coach s’est retrouvé contraint de retoucher son programme.

Compétition (09/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 9 Avr - 12:15

C’est le flou total

La situation qui prévaut actuellement à la JSK ne prête pas à l’optimisme. L’absence des dirigeants et l’incapacité du staff technique à remettre de l’ordre dans l’équipe font craindre le pire aux supporters. Personne ne sait qui fait quoi en ce moment à la JSK. L’équipe est menacée par la relégation,  mais les dirigeants continuent à faire dans le rafistolage. Leur seul souci est de trouver des échappatoires au parcours catastrophique enregistré en cette phase retour. La réaction hostile des supporters à Bouira est certes condamnable, mais elle doit leur donner à réfléchir. Leur première erreur est d’avoir engagé Wallemme, lequel a été poussé à la démission de l’USMBA. Malgré ça, l’entraîneur des gardiens Omar Hamenad avait déclaré à la fin de la rencontre face à l’ASMO remportée par la JSK par 3 buts à 2 que Wallemme avait fait un travail titanesque, or il avait omis de signaler que la défense de l’ASMO était une passoire ce jour-là. Dans un club où les tâches sont reparties, un entraîneur des gardiens ne peut porter un jugement sur l’entraîneur en chef. Mais comme à la JSK c’est le flou total, chacun y va de sa propre chanson.

Les supporters souffrent de voir leur club en bas du tableau. Leur souhait est qu’il assure son maintien en Ligue 1 Mobilis, mais ils exigent le renvoi de tous les membres du staff technique et tous les joueurs qui n’ont pas donné satisfaction. Pour eux, un grand nettoyage doit se faire à la fin de saison pour permettre à la JSK de retrouver son standing.

Les dirigeants du MB Bouira annoncent leur démission
Scandalisés par ce qui s’est passé lors de la rencontre de leur équipe face à la JSK, les dirigeants du MB Bouira ont annoncé leur démission. C’est une manière pour eux de se démarquer de l’incident qui s’est produit à la fin de la première mi-temps. Ils pensent que ce n’est pas dans les traditions des gens de Bouira d’accueillir leurs hôtes de la sorte.

Il a passé un scanner : Rien de grave pour Doukha
Comme nous l’avons annoncé dans notre dernière édition, le gardien Azzeddine Doukha a passé un scanner à son retour à Tizi Ouzou pour détecter d’éventuelles séquelles à la suite du projectile qui l’a atteint à la tête. Le médecin de l’équipe que nous avons joint hier au téléphone rassure les supporters kabyles en déclarant : «Doukha n’a rien de grave. Il a passé un scanner qui n’a rien décelé d’anormal. Il reprendra demain le chemin des entraînements et il sera opérationnel pour le match de mardi face à l’ESS.»   

Ferrahi reprend

Blessé à l’épaule depuis la rencontre face au Mouloudia d’Alger, Rachid Ferrahi a repris hier les entraînements. Son retour n’a fait que soulager l’entraîneur Jean-Guy Wallemme qui ne cesse de prier pour récupérer son milieu récupérateur pour la rencontre face à l’ESS. Malgré le fait qu’il soit resté inactif pendant une dizaine de jours, il sera sûrement titularisé ce mardi à Sétif.

Meguehout toujours blessé
Le milieu Ahmed Meguehout s’est présenté hier au stade du 1er-Novembre en tenue de ville. Souffrant d’une blessure à la cheville, il est toujours soumis à des soins. Ne rentrant pas dans les plans de l’entraîneur, l’ex-pensionnaire du CRB chauffera sûrement le banc lors des matches restants avant d’être libéré.

Encore une absence de Benlamri
Le défenseur Djamel Benlamri n’a pas pris part à la séance d’hier. Les dirigeants affirment que son absence est justifiée, mais les supporters qui redoutent le pire pour leur équipe voient d’un mauvais œil ces absences à répétition à quelques jours seulement de la reprise du championnat.

Repos aujourd’hui
A l’issue de la séance d’hier, l’entraîneur Wallemme a accordé une journée de repos à ses joueurs. Il leur a donné rendez-vous pour demain après-midi sur le terrain du 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

Kedidah a pris part au match d’application
Après un travail spécifique de plusieurs jours, le jeune Kedidah s’est entraîné hier avec ses équipiers avant de prendre part au match d’application disputé entre les joueurs. Kedidah ne sera pas retenu pour le match face à l’ESS vu qu’il n’est pas encore en possession de tous ses moyens physiques, mais il devrait avoir sa chance lors des derniers matches de son équipe. 

Compétition (09/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 10 Avr - 12:25

Hannachi s’est réuni avec ses collaborateurs hier

Le premier responsable de la formation du Djurdjura a passé toute la matinée d’hier au siège du club pour se réunir avec ses collaborateurs pour tracer le programme de la semaine. Comme l’équipe sera appelée à jouer un match très important contre le champion d’Afrique mardi prochain, les dirigeants du club phare de la Kabylie veulent assurer une bonne préparation aux joueurs. Ces derniers seront appelés à réaliser un résultat positif devant l’Entente de Sétif, surtout que l’équipe n’a pas encore assuré son maintien en L1 Mobilis. Bref, tous les détails de la préparation et du déplacement à Sétif ont été arrêtés hier par Hannachi et ses proches collaborateurs.

La direction déménagera la semaine prochaine

Comme tout le monde le sait, la direction du club phare de Kabylie a jugé utile de quitter le siège actuel qui se trouve à l’intérieur du stade du 1er-Novembre pour s’installer au niveau de l’ancien siège du club qui se trouve à la nouvelle ville de Tizi Ouzou (Fer à cheval). Une demande a été déposée au niveau de l’OPOW depuis plusieurs jours et les responsables de l’Office de la wilaya de Tizi Ouzou l’ont accordée. Les différentes ligues qui occupaient le siège du Fer à cheval commenceront à quitter les lieux au début de la semaine. Pas moins de douze bureaux seront utilisés par la direction de la JSK au niveau de l’ancien nouveau siège du club. Des travaux de rénovation sont même prévus dans un avenir proche par les responsables du club qui veulent avoir un grand et beau siège.

Compétition (10/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 11 Avr - 11:39

JSK/Wallemme : «Je n’ai pas Ronaldo dans mon effectif»

L’entraîneur Jean-Guy Wallemme ne sent pas responsable de la méforme de ses attaquants. Interpellé par quelques fans sur l’inefficacité de la ligne offensive, l’entraîneur français s’est défendu en déclarant à ses interlocuteurs qu’il travaille avec les joueurs qu’il a sous la main. «Je n’ai pas Ronaldo dans mon effectif. La JSK dispose de jeunes attaquants qui manquent pour le moment d’expérience, mais je fais de mon mieux pour remédier à cette situation», leur a-t-il dit.

Incapable de tirer l’équipe vers le haut, l’ex-coach de l’USMBA a fait l’objet d’acerbes critiques et de la part des dirigeants et de la part des supporters. Les résultats ne plaident pas en sa faveur, mais il estime qu’il n’est pas l’unique responsable de la mauvaise passe que traverse l’équipe depuis le début de la phase retour. «Je n’ai lésé aucun joueur. Je fais jouer les meilleurs et j’essaye toujours d’apporter un plus à l’équipe. Il n’y a pas un entraîneur au monde qui laisserait un joueur sur le banc, sauf s’il a un problème avec sa direction», leur a-t-il ajouté.

Engagé au mois de janvier dernier pour propulser la JSK au haut du tableau, Wallemme ne cesse de collectionner les contre-performances. Certes, la JSK ne dispose pas d’attaquants racés, mais lui aussi n’est pas exempt de tout reproche. Les Youcef Khodja et Kerrar pour ne citer que ceux-là sont très loin de leur niveau, mais il continue à leur faire confiance. Il aurait pu essayer d’autres variantes, mais sur ordre de sa direction, il a marginalisé Abdeldjelil sans aucune raison apparente. Kerrar a d’énormes qualités, mais il n’est pas au top de sa forme. Chose normale pour un attaquant qui est resté inactif pendant plusieurs semaines. Le président Hannachi l’avait libéré à la fin de la première manche du championnat avant de se rendre compte qu’il a commis une bourde monumentale en cédant son meilleur attaquant à l’équipe irakienne d’Al Zaoura. Pour Youcef Khodja, il a été recruté pour être un troisième le remplaçant du remplaçant, c’est-à-dire, celui de Kerrar qui devait être le remplaçant d’Ebossé, mais il s’est retrouvé contre toute attente une pièce maîtresse sur l’échiquier des Canaris.

Des attaquants maladroits
Contraint de travailler avec les attaquants qu’il a sous la main, Wallemme tente tant bien que mal de résoudre le problème du compartiment offensif. Il a fait travailler ses attaquants devant les buts la semaine dernière et ils se sont tous montrés maladroits. A moins de 5 mètres du bois, aucun d’entre eux n’a réussi à marquer 10% des centres qu’il recevait. Cela a surpris le staff technique qui fait de son mieux pour apporter les solutions. Ce ne sera pas facile pour lui dans la mesure où ses attaquants sont très loin de leur niveau. La plupart d’entre eux seront libérés à la fin de la saison, car il est inconcevable pour une équipe comme la JSK qui aspire à retrouver son lustre d’antan recrute des joueurs justes moyens.

Compétition (11/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 13 Avr - 12:42

JSK : Menace sur le recrutement estival !

Ce n’est une surprise pour personne, le club kabyle se trouve depuis des mois dans la tourmente à cause d’une crise financière sans précédent. Depuis la disparition d’Ebossé, la plupart des sponsors ont fuit le club, ce qui a mis le président de la JSK dans une situation très délicate. De nombreux observateurs estiment que l’affaire des salaires non payés est révélatrice de la crise financière que traverse la JSK depuis le mois de septembre dernier. Nous sommes au mois d’avril et la majorité des joueurs attendent toujours leurs 4 mensualités. Face à cette situation périlleuse, nombreux sont ceux qui affichent leur inquiétude pour le prochain mercato estival. Nul ne doute qu’après une saison ratée, le club a grandement besoin d’un recrutement quantitatif cet été dans l’espoir de jouer les premiers rôles la saison prochaine. L’inquiétude est d’autant plus grande lorsqu’on sait que la concurrence sera rude sur le marché des transferts. Les clubs algérois ainsi que ceux qui sont sponsorisés par des sociétés étatiques telles que Sonatrach, Naftal ou Tassili se disputeront les joueurs dans une autre catégorie que celle de la JSK et des clubs à moyen budget.

Pas moins de 12 départs cet été
Au point où en sont les choses, on se dirige vers un mercato estival similaire à celui de l’an dernier. Pour cause, les résultats sont loin d’être satisfaisants cette saison et les dirigeants doivent faire le ménage dans l’espoir de bâtir une équipe conquérante lors du prochain exercice. Pas moins de 12 départs sont annoncés au mois de juin. Les joueurs qui n’ont pas pu apporter un plus seront remerciés. Et ce n’est pas tout puisque des sources proches de la direction nous ont fait savoir qu’il y aura même des départs de certains cadres de l’équipe qui sont depuis plus de 2 voire 3 ans à la JSK.

Mekkaoui, Abdeldjelil, Kerrar, Meguehout, Khiat, Benamara, Khodja et les autres
Le moins que l’on puisse dire, c’est que même si la saison n’est pas encore achevée, des noms sont quasi certains de ne pas figurer sur la liste des joueurs de la JSK au mois d’août prochain. Certains se trouvent d’ores et déjà sur la liste rouge de la direction. En plus de Mekkaoui qui est sur le point de racheter sa lettre de libération, fixée à 2 milliards, Abdeldjelil est lui aussi partant. Et ce n’est pas tout, puisque ça parle aussi dans l’entourage du club du départ imminent de l’Iraquien Kerrar qui n’a rien apporté depuis son retour au club. La libération aussi de Meguehout a été évoquée pour des raisons disciplinaires. Quant à Khiat, Benamara et Khodja, ils seront libérés pour des raisons purement techniques puisqu’ils ont eu beaucoup de mal à convaincre cette saison.

L’ossature de l’équipe sera de nouveau chamboulée
À ce rythme, l’ossature de l’équipe sera de nouveau chamboulée cet été, avec un nombre important de départs. Le club se verra dans l’obligation de recruter aussi des joueurs de qualité et ce au niveau des différents compartiments de jeu. si cela se confirme, il faudra certainement plus de temps à la nouvelle équipe de la JSK pour travailler la cohésion, comme cela a été le cas cet été avec Broos lors du stage d’Évian-les-Bains.

Le Buteur (13/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 14 Avr - 13:21

Hannachi prépare d’ores et déjà la saison prochaine

Le président Hannachi n’attendra pas que son équipe assure son maintien en Ligue 1 Mobilis pour préparer la saison prochaine. En effet, d’après une source proche de la direction, il a déjà établi la liste des joueurs à recruter au mois de juin prochain. Certains de ses collaborateurs ont même pris attache avec les joueurs ciblés à l’image du défenseur central de l’ASMO Benayada. Malgré la crise financière qui secoue la JSK depuis l’entame du championnat, le président Hannachi souhaite faire un recrutement qualitatif à la fin de l’exercice actuel. Il fait de son mieux pour trouver des sponsors, mais la plupart des industriels qu’il a sollicités ne sont pas chauds pour investir leur argent dans un club connu pour sa gestion opaque. Pour l’heure, il n’a convaincu que le patron d’Hyundai Algérie Omar Rebrab, lequel lui a donné son accord de principe pour lui venir en aide à partir de la saison prochaine.

Le grand nettoyage

S’étant rendu tardivement compte qu’il s’est trompé sur la valeur de plusieurs des joueurs engagés soit à l’intersaison, soit au mercato hivernal le président Hannachi est décidé à renvoyer tous les joueurs qui n’ont pas donné satisfaction. Ils seront près d’une dizaine de joueurs à être libérés, si on se fie aux confidences des collaborateurs de Hannachi. Les Benamara, Khiat, Abdeldjelil  et Youcef-Khodja pour ne citer que ceux-là seront priés de chercher des clubs preneurs au mois de juin prochain. Il est utile de rappeler que le président Hannachi promet à chaque fois une grande équipe, mais ce n’était que des promesses en l’air. Les commissions de recrutement qu’il instaurait à chaque fin de saison n’avaient aucun pouvoir décisionnel puisque tout passait par lui. Lui aussi doit se remettre en cause, car au vu du parcours catastrophique enregistré par la JSK cette saison, il doit tout changer y compris sa politique de recrutement.

Compétition (14/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 14 Avr - 13:23

L’apport de Rebrab ne dépassera pas 1,5 milliard de centimes

C’est quasi officiel, Hyundai Algérie sera le nouveau sponsor de la JSK pour les trois saisons à venir. Le contrat de sponsoring entre le patron Hyundai Algérie Omar Rebrab et le président de la JSK, Hohand Cherif Hannachi n’a pas été signé, mais les deux hommes se sont entendus pratiquement sur tout. Le président Hannachi et Omar Rebrab se sont rencontrés à plusieurs reprises ces derniers jours et il ne reste que la signature du contrat. D’après une source proche de la direction, l’apport de Hyundai Algérie ne dépassera pas 1,5 milliard de centimes par an. Ce montant pourrait être revu à la hausse dans le cas où l’équipe renoue avec les titres tant au niveau national que continental. Ne souhaitant plus investir dans le football après sa mésaventure avec le RCK, Omar Rebrab a consenti quand même de venir en aide à la JSK. Confronté à une grave crise financière depuis l’entame de la saison, le président Hannachi a frappé à toutes les portes avant de solliciter le patron de Hyundai Algérie.

La saison prochaine

Le contrat de sponsoring qui liera Hyundai Algérie et la JSK ne prendra effet qu’à partir de la saison prochaine. Vu qu’il ne reste que quelques journées pour la fin du championnat, le contrat n’entrera en vigueur que la saison à venir. En cette période des vaches maigres, chaque sou a sa valeur. Le président Hannachi doit néanmoins solliciter d’autres industriels, s’il veut vraiment subvenir aux besoins de son club dont le budget, d’après ses propres dires, est de 50 milliards de centimes par an. La venue de Rebrab sera déjà une bouffée d’oxygène pour le club kabyle qui éprouve toutes les difficultés du monde pour payer ses joueurs. Et pour régler ce récurrent problème financier, le président Hannachi doit encourager les industriels à investir à la JSK, au lieu de continuer à gérer le club à sa guise.

Compétition (14/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mer 15 Avr - 12:42

JSK : 5 miracles pour sauver le club !

Ce qui semblait une évidence à la JSK, il y a quelques années, devient une lourde tâche à réaliser. On ne parle pas du titre de champion ni des Coupes d’Afrique que raflait le club phare de la Kabylie, mais de sa survie parmi élite. Après cette énième contre-performance face à l’Entente de Sétif, hier soir sur le score de 1 but à 0, la JSK s’est mise dans de beaux draps. En effet, avec un total de 32 points, elle est loin d’avoir assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis. Pis, le club se trouve plus que jamais menacé par la relégation. Un seul faux pas et les Canaris se trouveront dans la zone rouge. Il faut reconnaître que les résultats enregistrés hier n’ont pas trop avantagé le club. Le MCEE, qui s’est imposé en déplacement face au NAHD, s’est remis dans la course. Idem pour le MCA et l’ASO. Aux yeux de l’ensemble des observateurs, le maintien de la JSK en Ligue 1 Mobilis relève désormais du miracle. Et pour cause, le club kabyle doit impérativement gagner ses trois prochaines rencontres à domicile face au MOB, le CRB et l’USMH. Et même si tel est le cas, la JSK ne va pas assurer définitivement son maintien. Et dans le cas où les poursuivants directs réaliseraient de bonnes performances à l’extérieur, la JSK sera contrainte de faire de même face au RCA et le CSC. Tous ces paramètres rendent la mission des Kabyles extrêmement complexe pour ne pas dire inespérée.

Le Buteur (15/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 16 Avr - 12:39

Après la défaite de trop face à l’Entente de Sétif
Hannachi : “Si Wallemme veut partir, je ne le retiendrai pas”



Après les deux précieuses victoires contre le Mouloudia d’El-Eulma lors de son retour tant attendu au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou (1-0) suivi d’un très beau sursaut d’orgueil réussi au stade Ahmed-Zabana d’Oran face à l’ASMO (3-2), nous pensions que la JSK s’était tirée d’affaire et pouvait donc prétendre à une fin de saison prometteuse ou à défaut une fin de parcours moins stressante. Mais comme la nouvelle cuvée kabyle souffle, cette année, le chaud et le froid, voilà qu’elle enchaîne deux culbutes consécutives qui l’enfoncent dans le bas du tableau et qui la replongent dangereusement dans le doute. C’est que les deux derniers revers consécutifs contre le Mouloudia d’Alger à domicile (2-1) puis, avant-hier encore à Sétif face à une ESS pourtant amoindrie par l’absence de plusieurs joueurs titulaires (1-0), auront replacé les Canaris dans la zone rouge à cinq matchs de la fin du championnat, ce qui est une situation préoccupante pour une formation qui n’a pas pour habitude de gérer ce genre de situation. Et pour preuve, face au MCA puis à l’ESS, les camarades d’Ali Rial ont carrément perdu les pédales et leurs repères, eux qui jouent désormais avec la peur au ventre et foncent tête baissée vers les bas-fonds du classement où, comme nous le savons, il ne fait pas bon vivre au fur et à mesure que le verdict de fin de saison approche tant pour les palmes et les accessits du haut du tableau que pour l’échafaud et le purgatoire implacable de fin de saison. De nombreux supporters kabyles avaient misé beaucoup d’espoirs sur cette sortie dans les Hauts-Plateaux où nous savions que la formation sétifienne était quelque peu  affectée par sa cruelle élimination en demi-finale de Coupe d’Algérie face au Mouloudia de Béjaïa, mais il n’en fut rien car les Kabyles n’ont rien fait pour ramener un résultat encourageant de Sétif et sans l’expérience du gardien de but international Azzedine Doukha, la JSK aurait pu prendre une sacrée raclée sans trouver à redire ! Du coup, voilà que la JSK, jadis habituée aux hautes cimes de la hiérarchie nationale, se remet à flirter avec la zone dangereuse d’où son intérêt à réagir au plus vite pour éviter le spectre de la relégation. Certes, avec trois matchs à disputer encore à domicile (MOB, CRB et USMH) pour deux matchs seulement à l’extérieur (RCA et CSC), la JSK peut s’en tirer à bon compte et ses joueurs ont prêté serment pour sauver le club, mais il faut bien avouer que la mission s’avère très délicate pour un club qui n’est pas expérimenté à ce jeu d’équilibre et de sauts périlleux, d’où la grande inquiétude de ses milliers de supporters qui ne savent plus à quel saint se vouer. “C’est vrai que la défaite de Sétif nous a fait très mal, mais tous les joueurs sont mobilisés pour sauver, coûte que coûte, la JSK et assurer son maintien parmi l’élite. Avec trois matchs à domicile et seulement deux matchs en déplacement, nous avons toute latitude de nous en sortir mais il va falloir jouer avec les tripes pour rafler au moins six points”, dira le président Hannachi que nous avons pu joindre hier après-midi au téléphone. À propos, de l’avenir de l’entraîneur français Jean-Guy Wallemme, le président de la JSK a démenti l’information ayant circulé à propos de son limogeage. “C’est vrai qu’à la fin du match contre Sétif, Wallemme était abattu après la défaite et il a préféré s’isoler dans son petit coin mais personne ne lui a fait le moindre reproche. Cela dit, s’il veut partir, personne ne le retiendra”, nous dira encore Hannachi qui n’a fait que confirmer ses déclarations de la veille au stade du 8-Mai-45, tout cela pour signifier que la JSK ne s’opposera pas à son départ, l’éventualité d’une séparation à l’amiable n’étant pas à écarter.

Toujours est-il que la reprise des entraînements est prévue pour demain vendredi et nous en saurons un peu plus sur cette affaire et si Wallemme venait à jeter l’éponge, ce serait Mourad Karouf, qui assurerait l’intérim avec l’aide d’Omar Hamened en attendant le recrutement d’un entraîneur en chef dans la semaine. Attendons donc demain, jour de reprise, pour la suite des événements !

Dernière minute : Le manager Samy Idrès démissionnaire
Coup de théâtre à la JSK où le manager général du club, Samy Idrès, a démissionné, hier, de son poste. “J’ai beaucoup de respect pour la JSK et pour le président Hannachi qui m’a confié cette lourde mission, et cela fait plus de six mois que je me suis consacré de toutes mes forces au service de la JSK mais maintenant qu’il y a des gens malintentionnés qui manipulent des voyous pour insulter ma regrettée mère, cela m’a fait très mal”, nous a confié, hier après-midi, le désormais ex-manager de la JSK tout en ajoutant : “Je sais que je dérange certains ennemis du club qui ne cherchent que leurs intérêts, mais ma décision est irrévocable car j’ai compris que mon éducation n’est pas compatible avec ce milieu pollué.”

Liberté (16/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 16 Avr - 12:42

Azzedine Aït Djoudi à “Liberté”
“J’ai un plan pour sauver la JSK !”


La défaite inattendue de la JSK, mardi face à l’Entente sétifienne, pourtant composée en majorité de “coiffeurs” habitués à cirer le banc, réveille à nouveau le spectre du purgatoire chez les fans du club.

La JSK en deuxième division ! Qui aurait cru un jour à ce scénario dantesque ? C’est pourtant une forte probabilité.

À moins d’un sursaut d’honneur de la part de tous ceux qui ont à cœur de voir ce club prestigieux  sortir de la mauvaise passe, conséquence d’une gestion catastrophique. Azzedine Aït Djoudi, enfant du club, ne veut pas rester en spectateur face à une situation d’urgence, qui exige de laisser au vestiaire les vieilles querelles picrocholines. Libre de tout engagement actuellement, il se dit prêt à prendre le risque  de revenir à la barre technique du club.

“J’ai un plan pour sauver la JSK”, soutient-il en admettant que le challenge est difficile.

Mis à part le prochain match contre le MOB, équipe jouant le titre, qu’il juge un peu difficile, Azzedine Aït Djoudi dit avoir sa petite idée derrière la tête pour faire le plein de points pour le reste de la compétition. “C’est jouable !”, dit-il, optimiste.  Sans vouloir verser dans les accusations, et la situation ne le permet pas, l’ex-coach d’El-Eulma, partageant l’avis de l’opinion sportive, juge que “la situation est préoccupante” au sein de ce club qui se ramasse aujourd’hui à la petite cuillère. Azzedine Aït Djoudi n’est pas du genre à faire du chantage ni à poser des conditions, mais il a juste besoin d’un peu de gratitude de la part des dirigeants qui n’ont pas été souvent fair-play avec lui.

À deux reprises en 2007 et en 2014, il a été “viré” sans ménagement. Toute question de susceptibilité ou d’ego doit être mise à part, vu qu’il y a le feu à la maison, les dirigeants se doivent de faire le premier pas.

Et dans une deuxième phase prendre en charge le passif. Mais plus que sauver la JSK du purgatoire, Azzedine Aït Djoudi est partisan d’“un projet pour la JSK” pour la JSK . Donc, un travail sur le long terme pour mettre le club à l’abri des fins de saison angoissantes.

Liberté (16/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 16 Avr - 12:55

JSK : Les supporters crient leur ras-le-bol !

Tant que la JSK n’aura pas appris à gagner et tant que le maintien n’est pas définitivement assuré, la pression ne baissera pas à la JSK. Il faut dire que les supporters étaient dans tous leurs états à la fin de la rencontre de mardi dernier. Refusant que leur équipe soit une nouvelle fois battue en championnat, ces derniers ont déversé leur colère sur les dirigeants du club. Ça a commencé par le manager général Samy Idrès qui s’est accroché dans un premier temps avec une poignée de supporters qui avaient réclamé le départ de Hannachi. Voyant que le manager général leur avait manqué de respect, les supporters de la JSK ont bombardé Idrès de projectiles à partir des tribunes. Par la suite, c’est le président Hannachi qui a été la cible des supporters. Le premier responsable du club a été insulté. A la fin de la rencontre, ce sont les joueurs qui furent la cible des supporters. Les fans kabyles sont restés dans les tribunes, avant de se diriger vers le bus où se trouvaient les joueurs de la JSK. Les supporters sont montés au créneau en accusant le groupe de passivité sur le terrain. D’autres plus virulents ont demandé carrément le départ de certains joueurs.

Jouer le maintien, une insulte pour toute la région de Kabylie

Les quelques supporters qui étaient présents à Sétif mardi dernier n’ont pas accepté le fait que la JSK s’incline pour la seconde fois de suite en championnat. Après le MCA, cette nouvelle contre-performance vient enfoncer davantage le club dans la crise. Aux yeux des amoureux du club, jouer la relégation est une insulte pour toute la région. C’est inadmissible qu’un aussi grand club traverse une crise sans fin depuis des années maintenant.

Menace sur la séance de reprise de ce vendredi à 17h
Désormais, c’est la séance de reprise des entraînements qui est plus que jamais menacée. Prévue pour demain à 17h, rien ne garantit que le staff technique maintienne l’entraînement au stade de Tizi Ouzou. Les supporters de la JSK comptent se déplacer en masse pour exiger des explications aux joueurs, mais surtout à les mettre en garde, en prévision du match face au MOB.

Le Buteur (16/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 16 Avr - 13:07

Aït Djoudi : «Je suis très touché par l’appel des supporters»

L’ancien sélectionneur olympique est très demandé par les supporters kabyles qui veulent le revoir à la tête de la barre technique de la formation de Djurdjura. Avec la situation que traverse le club le plus titré d’Algérie, les fans des Jaune et Vert n’ont pas hésité à réclamer le retour de celui qui a raté le doublé avec la JSK l’année passée d’un cheveu. Néanmoins, le premier concerné par cette histoire refusait de faire de déclaration dans ce sens, lui qui est plus que touché par l’appel des supporters : «Pour le moment je ne peux rien déclarer, je suis un enfant du club certes, j’ai toujours accepté de travailler à la JSK mais pour le moment, il y a un entraîneur sur place, il y a des dirigeants à la tête du club, par contre, je suis très touché par l’appel des supporters. Hier par exemple, plusieurs supporters m’ont appelé pour me demander de revenir à la JSK, leur geste m’a vraiment ému», nous dira Azzedine Aït Djoudi Ouffela.

Compétition (16/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 16 Avr - 13:11

Les supporters montent au créneau
«Vous devez sauver l’équipe, sinon on vous le pardonnera jamais»



Ne se reconnaissant pas dans la JSK de cette saison, les supporters kabyles sont montés au créneau pour exiger un changement radical à la tête du club. Ils craignent le pire pour leur équipe qui ne dispose que d’un point d’avance sur le premier relégable. Vu l’incapacité de la direction à remettre de l’ordre dans l’équipe, les supporters rappellent aux joueurs que la JSK se dirige tout droit vers la deuxième division. «Vous devez sauver l’équipe de la relégation, sinon on vous le pardonnera jamais. Si jamais vous ne réussissez pas à maintenir l’équipe en Ligue 1 Mobilis, vous aurez tous les supporters contre vous», a fait savoir le président du comité des supporters Sid-Ali Asli au nom de tous les fans kabyles.

«On ne veut plus de chouchous dans l’équipe»
Ayant assisté au match face à l’ESS, le président du comité de supporters pense que désormais la balle est dans le camp des joueurs. «On ne veut plus de chouchous dans l’équipe. On a l’impression que certains joueurs ne sont pas conscients de la valeur du maillot de la JSK. On leur demande seulement de sauver l’équipe et celui qui veut partir, on ne le retiendra pas», ajoutera t-il.

«Excepté Doukha, les autres joueurs marchaient sur le terrain»

Incapables de battre la deuxième équipe de l’ESS, les joueurs de la JSK se sont attirés les foudres de leurs supporters. A cet effet, Sid-Ali Asli annonce : «Excepté Doukha qui a  fait un grand match face à l’ESS, tous les autres joueurs marchaient sur le terrain. Moi, je suis avec les supporters et avec tout ce qu’ils décident. Je dois leur dire néanmoins que la JSK est en danger et ils doivent continuer à soutenir l’équipe pour que cette dernière ne descende pas en deuxième division. Je tiens à remercier tous ceux qui sont venus à Sétif et tous ceux qui ont aidé l’équipe dans les moments difficiles», a-t-il conclu.

Labane donne rendez-vous pour demain aux joueurs
Bien qu’il ne soit pas certain de poursuivre son aventure avec les Canaris, le préparateur physique Driss LAbane a donné rendez-vous aux joueurs pour demain après-midi en prévision de la rencontre face au MOB. Bénéficiant de deux jours de repos après la défaite face à l’ESS, les équipiers de Rial reprendront les entraînements demain après-midi sur le terrain du 1er-Novembre.

Compétition (16/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par siberian84 le Ven 17 Avr - 13:39

JSK : Doudane, nouveau manager général

Quelques heures seulement après la démission de Samy Idrès de son poste de manager général, les hauts responsables du club phare de la Kabylie ont fait appel à Karim Doudane pour le remplacer. Hier matin, Me Berkaine, le conseiller juridique du club, et Ali Ouali, avocat de la JSK, ont rencontré l’ancien joueur de la JSK et du MCA.

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Dou-1429229110

Les deux parties sont entrées directement dans le vif du sujet. Les deux dirigeants de la formation du Djurdjura n’ont pas hésité à demander à Doudane de revenir travailler à la JSK, lui qui a occupé entre 2008 et 2011 le poste de président de section. Lors de son passage comme dirigeant, l’enfant des 240 logements a marqué son territoire grâce à son sérieux, sa compétence et sa rigueur. Karim Doudane a réalisé un bon boulot et a même laissé sa place propre après son départ du club. Bref, après sa rencontre avec Berkaine et Ali Ouali, Doudane a donné son accord de principe pour revenir aux affaires du club ; il prendra le poste de manager général et succédera donc à Samy Idrès, qui n’a pas supporté la grosse pression et n’a pas accepté non plus qu’on touche à sa famille.

Il rencontrera Hannachi ce soir

Le premier responsable de la formation de la ville des Genêts se trouve depuis mercredi après-midi à Paris. Ce sont les deux avocats du club qui ont rencontré Karim Doudane hier. Ce dernier avait donné son accord de principe à ses interlocuteurs et son retour aux affaires du club est presque officiel. Néanmoins, avec le retour de Hannachi aujourd’hui au pays, les deux hommes vont se rencontrer en fin de journée pour régler les derniers détails de ce retour. Après sa rencontre avec Hannachi, Doudane officialisera son retour à la JSK comme manager général.

Il sera présent à l’entraînement de cet après-midi

Selon une source crédible, Karim Doudane se déplacera cet après-midi au stade du 1er-Novembre pour assister à la séance de la reprise des entraînements. A l’issue de la rencontre de mardi dernier, les coéquipiers du capitaine Rial ont bénéficié de deux jours de repos avant de reprendre le chemin des entraînements ce soir. La présence de Doudane sera très bénéfique surtout avec cette histoire de départ de Wallemme qui ne devrait pas se présenter à l’entraînement de cet après-midi.

Les supporters ont bien accueilli son retour

Ce n’est un secret pour personne, les supporters de la JSK n’ont pas cessé de réclamer ces derniers jours le retour de Karim Doudane aux affaires du club. Depuis son départ, à chaque fois que l’équipe traverse des moments difficiles, les supporters réclament le retour de l’ancien président de section du club le plus titré d’Algérie. Hier soir, la nouvelle du retour de Doudane a fait le tour de la ville des Genêts. Tout le monde a salué ce retour, particulièrement les supporters qui étaient aux anges après avoir entendu l’information. Doudane est très estimé par les supporters de la JSK.


Doudane : « J’ai donné mon accord de principe pour revenir »

« Je ne tournerai jamais le dos à la JSK »

L’ancien président de section de la JSK, qu’on a joint hier après-midi au téléphone, a confirmé son retour aux affaires du club. Toutefois, l’enfant des 240 logements ne voulait pas entrer dans les détails et préfère commencer son travail d’abord avant de parler de la situation du club.

Confirmez-vous votre retour aux affaires du club ?

Pour être franc avec vous, j’ai rencontré hier matin les responsables de la JSK. On a parlé de mon retour au club et comme je suis un enfant de cette grande et prestigieuse formation, je ne pouvais refuser l’appel du cœur et avant de quitter mes interlocuteurs, je leur ai donné mon accord de principe.

Vous revenez pour occuper le poste de manager général, non ?

Effectivement, on a parlé du poste que je vais occuper, on s’est mis d’accord sur le poste de manager général. D’ailleurs, c’est le poste qui me convient beaucoup plus. J’ai travaillé par le passé comme président de section, maintenant, je serai appelé à prendre le poste de manager général.

Votre retour est donc quasi officiel…

Comme je vous ai déjà dit, j’ai donné mon accord de principe pour revenir, je pense que j’ai été très clair avec vous.

Néanmoins, vous n’avez pas rencontré le président du club…

Hannachi était en France hier, il doit rentrer aujourd’hui au pays. A son retour, on va se rencontrer et à partir de cette rencontre, les choses seront plus claires.

Les supporters ont salué votre retour…

Je suis un enfant du club, je ne pouvais pas tourner le dos à la JSK et je ne le ferai jamais. J’ai grandi à la JSK, j’ai tout gagné avec cette formation, aujourd’hui l’équipe a besoin de moi, je dois répondre présent. Pour revenir à votre question, en tant que joueur ou en tant que dirigeant, j’ai toujours laissé ma place propre à la JSK. Je ferai le maximum pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les responsables du club et les supporters aussi.

La JSK traverse des moments plus que difficiles, l’équipe est même menacée par la relégation ; selon vous, quelles sont les solutions pour sauver l’équipe ?

Je ne peux pas répondre à cette question. Tant que je n’ai pas encore entamé mon travail, tant que je n’ai pas encore parlé à ce sujet avec les responsables du club, je ne peux rien vous dire. Je préfère ne pas entrer dans ces détails.

Compétition (17/04/2015)

siberian84
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 35
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 17 Avr - 18:02

JSK : Karouf, Hamenad et Doudane pour assurer le maintien

L’entraineur de la JSK, Jean Guy Wallemme, qui est le troisième qui aura drivé le club cette saison devait résilier son contrat hier en fin de journée. Pour assurer l’intérim, la direction a fait appel à trois enfants du club afin de sauver la JSK.

Pour sauver la JSK, le club a fait appel à trois hommes qui connaissent bien la maison. Il s’agit de Doudane qui sera assisté de Karouf et Hamenad. Ils auront la dure mission de sauver le club qui n’est qu’a deux points du premier reléguable. Wallemme qui devait résilier son contrat hier en fin de journée à l’amiable avec la direction laisse place à un trio qui peut assurer l’intérim et faire en sorte de récolter les points nécessaire pour échapper à la relégation. Il faut dire que le technicien français n’était pas contre l’idée de partir surtout qu’il n’était pas le maitre à bord concernant beaucoup de choses. Le seul point qui pouvait le retenir était son salaire et partir lui trottait dans la tête depuis déjà un moment. L’après Wallemme a été préparé avant même la résiliation du contrat. Les noms des personnes qui lui succèderont seront donc Doudane, Karouf et Hamenad. Rappelons que le Doudane était déjà le manager général du club il y a seulement quelques années de cela. Karouf quant à lui avait vécu une dure expérience en succédant à Broos parti en début de saison. Hamenad par contre avait réussi à gagner deux matches après le départ de Ciccolini. Les responsables du club estiment quant à eux avoir fait le bon choix en optant pour ce trio qui peut sauver la situation et 5 journées de la fin du championnat.

Quel avenir pour Labane ?
Avec le choix de ces trois entraineurs qui travailleront en collaboration, il est à se demander que sera l’avenir de Labane. Ce dernier serait sur le point lui aussi de partir. On a appris qu’il serait au même titre que Wallemme en passe de résilier son contrat et quitter la barre technique de la JSK. Souvent critiqué, notamment en raison de la forme physique des joueurs qui est en baisse constante, les responsables du club veulent aussi résilier le contrat de Labane. Ce dernier a pourtant fait de son mieux et n’est certainement pas l’unique responsable des mauvais résultats qu’enregistre l’équipe de de son classement, cela dit, il sera certainement lui aussi écarté de la barre technique c’est du moins ce que nous a appris une source proche de la direction du club. Quoi qu’il en soit, ce sera donc un nouveau staff qui aura la dure mission d’assurer le maintien de la JSK. Après Broos, Ciccolini, Wallemme, c’est maintenant au tour du trio, Doudane-Karouf-Hamenad de prendre les rennes et seront tous les trois en concertation pour composer les onze à aligner les jours de match et faire en sorte que tous les joueurs soient en bonne forme pour renouer avec les victoires et sortir du bas du tableau.

Les supporters demandent la levée du huis clos aux entrainements
Depuis un moment déjà, l’équipe de la JSK s’entraine à huis clos. Les supporters privés de voir leur équipe lors des entrainements exigent maintenant d’avoir accès au stade et voir ce qui se passe aux entrainements. Ils veulent voir de leurs propres yeux comment travaillent les joueurs et quels sont les raisons qui font que l’équipe ne soit pas en forme. Ils demandent donc la levée du huis clos aux entrainements et pouvoir juger du travail accomplis par l’équipe.

Salama Assurance nouveau sponsor
Après avoir conclu avec Rebrab, la direction de la JSK vient de trouver un nouveau sponsor. Il s’agit de la société d’assurance Salama. Une source de revenu supplémentaire qui fera le plus grand bien aux caisses du club qui seront d’avantage renfloués. Ce sera à coup sûr un bouffée d’oxygène surtout quand on sait que la direction émet des difficultés à payer les joueurs.

Une reprise sous haute sécurité
La reprise des entrainements qui auront lieu cet après-midi à 16h au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, connaitra la présence du service de sécurité. Les responsables du club ont demandés à ce qu’un dispositif de sécurité soit déployé au stade de Tizi-Ouzou cela dans le but d’éviter les débordements. Les dirigeants craignent une révolte de la part des supporters notamment après la dernière défaite face à l’ESS et ont voulus assurer la sécurité des joueurs en demandant la présence de policiers dans le but d’éviter tout débordement.

Compétition (17/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 18 Avr - 12:47

Les saisons se suivent et se ressemblent à la JSK
Wallemme limogé, Karouf en pompier


Comme annoncé sur ces colonnes, les dirigeants kabyles ont pris la décision de mettre fin à leur collaboration avec le coach Français, Jean Guy Wallemme.

Ce dernier a dirigé l’équipe pour la dernière fois lors du match perdu face à l’ESS, mardi dernier, au stade du 8 mai 1945 à Sétif. La séparation s’est faite à l’amiable, puisque le coach français a accepté de résilier son contrat en contrepartie d’arriérés de salaires. La résiliation du contrat devait avoir lieu hier, ou au plus tard aujourd’hui, avant qu’il ne rentre en France. C’est donc la fin de l’aventure pour Wallemme qui a pris l’équipe au mois de janvier dernier. Et c’est le DTS des jeunes cétagories, Mourad Karouf , appelé par la direction en pompier qui conduira l’équipe lors des 5 matchs restants du championnat. Sa mission est de sauver le club de la relégation. Mourad Karouf devait entamer son travail hier après-midi, à l’occasion de la séance de la reprise programmée au stade du 1er novembre. Sa tâche s’annonce très difficile,  vu la situation critique du club au classement général. La JSK est à un point seulement du premier reléguable et n’aura donc pas le droit à l’erreur lors des prochaines rencontres. Néanmoins, Karouf connaît parfaitement la maison vu qu’il a déjà drivé l’équipe à plusieurs reprises et fera de son mieux pour sauver l’équipe.  Répondant toujours présent lorsque le club a besoin de ses services, Karouf tentera de relever le défi pour que la JSK quitte la position de lanterne rouge qu’elle occupe actuellement. Il devait rencontrer le président Hannachi hier pour régler de petits détails. Il entamera ensuite la préparation du prochain match face au MOB prévu pour le week-end prochain, pour le compte de la 26ème journée du championnat. Karouf fera de son mieux pour gagner ce match, ce qui permettra à son club de souffler et de retrouver confiance après deux défaites de suite face au MCA et à l’ESS.

Karim Doudane nouveau manager général
La direction kabyle a procédé à la nomination de Karim Doudane dans le poste de manager général de l’équipe. Doudane succédera ainsi à Samy Idrès qui a démissionné de son poste, mercredi. Insulté par des supporters à Sétif, Idrès a pris alors la décision de claquer la porte. Le choix de Hannachi est tombé sur Doudane qui connaît parfaitement la maison. Pour rappel, Doudane a déjà occupé ce poste à la JSK et a également travaillé comme président de la section football pendant plusieurs années. C’est le retour au bercail donc pour lui. Sa mission est d’aider le club à quitter la position de lanterne rouge pour éviter le cauchemar de la relégation. Il devait avoir une discussion avec le président Hannachi, hier, après le retour de celui-ci de France, pour entamer immédiatement après sa mission. Le club se trouve dans une situation des plus difficiles et des plus urgentes.

DDK (18/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 18 Avr - 12:53

Après un divorce à l’amiable entre la direction de la JSK et l’entraîneur français
La page Wallemme est déjà tournée !



Ce qui était dans l’air depuis quelques jours, voire même depuis quelques semaines déjà, a fini par se concrétiser, puisque Jean-Guy Wallemme n’est plus l’entraîneur de la JSK depuis jeudi soir.

Il est vrai que la dernière défaite de la JSK à Sétif n’a fait que précipiter le départ de l’entraîneur français qui, au fond de lui-même, savait pertinemment qu’il jouait gros dans ce périlleux déplacement des Canaris dans la capitale des Hauts Plateaux.

D’ailleurs, le technicien français avait affiché une mine de coach démissionnaire, à la fin du match ESS-JSK, lui qui n’a soufflé mot ni à ses joueurs ni à ses dirigeants dans les vestiaires kabyles, les yeux embués de grosse déception et qui préféra s’isoler dans un coin du bus comme pour signifier quelque part sa fin de mission. Et lorsque le président Hannachi déclara aussitôt à qui voulait l’entendre qu’il ne s’opposerait pas à un éventuel départ de Wallemme au cas où ce dernier en aurait émis le désir, on comprit aisément que la séparation entre les deux parties était bel et bien consommée. Et si, en dépit des résultats en dents de scie de la JSK, le président Hannachi avait jusque-là prôné le maintien de Wallemme et de son staff technique jusqu’à la fin de la saison pour assurer le maintien du club parmi l’élite, c’était beaucoup plus pour ne pas aggraver la situation du club kabyle et porter surtout atteinte à sa notoriété après la démission du Belge Hugo Broos le 27 septembre 2014, suivie de celle du Corse François Ciccolini le 21 décembre 2014. Voilà que ce énième revers concédé par la formation kabyle mardi à Sétif aura scellé finalement le sort de l’entraîneur français.

Et si ce dernier donnait donc la nette impression de vouloir quitter le navire kabyle en plein naufrage, il aura eu quand même le mérite d’être honnête avec lui-même et avec la direction de la JSK, puisqu’il a fini par confirmer son désir de quitter la barre technique du club, et ce, trois mois seulement après avoir précipitamment quitté l’USM Bel-Abbès pour s’installer en terre kabyle. Si Wallemme était pratiquement injoignable par les dirigeants kabyles durant toute la journée de mercredi, autrement dit au lendemain de la défaite concédée à Sétif, le désormais ex-coach de la JSK a finalement donné signe de vie jeudi soir au siège du club pour annoncer son départ. En l’absence du président Hannachi parti en France pour effectuer, semble-t-il, des contrôles médicaux, ce sont les deux avocats du club, Me Nordine Berkaine et Me Ali Ouali, qui ont reçu le technicien français pour sceller une séparation à l’amiable. “Je reconnais que la situation d’un entraîneur dépend surtout des résultats de son équipe, et comme ces résultats n’ont pas suivi, j’ai décidé de partir tout en espérant que mon départ serve de déclic à la JSK à qui je souhaite de tout cœur d’assurer son maintien en Ligue 1”, a déclaré Wallemme aux deux dirigeants du club kabyle, qui ont accepté sa démission qui sera officiellement scellée aujourd’hui ou, au plus tard, demain après le retour de France du président Hannachi. Sans surprise aucune, les dirigeants de la JSK ont décidé du retour de l’ancien défenseur international Mourad Karouf à la barre technique aux côtés du préparateur physique Driss Labane et de l’entraîneur des gardiens de but Omar Hamenad.

D’ailleurs, c’est Karouf qui devait diriger son premier entraînement de reprise hier après-midi au stade du 1er-Novembre, alors que la JSK enregistre le retour d’un autre enfant du club, en l’occurrence Karim Doudane, qui occupera désormais les fonctions de manager du club en remplacement de Samy Idrès, qui a démissionné mercredi de son poste pour reprendre finalement ses fonctions initiales de président du CSA-JSK. “Karouf et Doudane sont des anciens joueurs de la JSK à qui j’ai toujours fait confiance, et ils sont toujours les bienvenus au sein du club qui a besoin de tous ses enfants en cette fin de saison très difficile où toute la grande famille de la JSK est appelée à l’union sacrée pour sauver le club de la relégation”, dira Hannachi à partir de Paris, alors qu’il était attendu hier soir à Tizi Ouzou pour entériner le départ de Wallemme et installer officiellement Karouf et Doudane dans leurs nouvelles fonctions.

Liberté (18/04/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 17 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 22 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum