Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99
Voir le deal

Saison italienne, 2014 - 2015

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 8 Fév - 14:23

La Juve gagne même contre un bon AC Milan

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2521845_full-lnd

La Juventus Turin a dominé un bel AC Milan (3-1) pour porter à 10 points son avance en tête du Championnat d'Italie, samedi, avant le match de l'AS Rome à Cagliari, dimanche, comptant pour la 22e journée.

Le règne de la Juventus Turin est bien parti pour se prolonger, et l'ex-roi Milan n'est pas mort. Voilà les deux enseignements d'un vrai choc, plaisant et intense.

Si la Roma ne gagne pas en Sardaigne, ce qu'elle n'arrive plus à faire depuis quatre matches de Serie A, difficile d'imaginer comment elle pourrait rattraper le leader. La Juve file à grandes enjambées vers un quatrième titre consécutif.

Avec des buts de Carlos Tevez, son 14e de la saison en Serie A, du chef de défense Leonardo Bonucci et de l'attaquant qui monte, Alvaro Morata, elle a logiquement distancé un Milan qui ne s'est jamais découragé.

Paradoxalement cette défaite est une meilleure nouvelle pour "Pippo" Inzaghi que la souffreteuse victoire contre Parme (3-1) de la semaine dernière. Les chiffres restent mauvais pour l'entraîneur "rossonero", avec cette cinquième défaite en sept matches, mais son Milan a tenu tête à la meilleure équipe d'Italie dans une rencontre de haut niveau.

Malgré l'ouverture du score par Carlos Tevez (14) parti à la limite du hors-jeu, l'AC Milan ne s'est pas décomposé et a égalisé sur corner par Luca Antonelli, une des ses recrues de l'hiver, d'une tête décroisée après avoir dévoré Arturo Vidal en timing et en extension (28).

Bonucci à la Zlatan

Le Chilien, qui s'est beaucoup jeté à terre en réclamant des fautes, est le seul "acteur" passé à côté de cette affiche. Après l'égalisation, la Juve a augmenté son intensité et a repris l'avantage. Les Rossoneri ont connu une énorme frayeur sur un coup de folie de Sulley Muntari, qui a relancé Claudio Marchisio, contré par une superbe détente de Diego Lopez (30).

La Juve a marqué juste après par Bonucci, d'un geste de taekwondo "à la Zlatan Ibrahimovic", un coup de pied en pivot en extension qui a surpris Michael Essien (31).

L'équipe de Massimiliano Allegri a bouclé le match avec le but du 3-1 signé Alvaro Morata. Il n'a fait que reprendre une frappe de Claudio Marchisio repoussée par le poteau, mais ce but récompense le match plein de peps du jeune espagnol.

La Juve arrive en grande forme aux 8e de finale de la Ligue des champions, le 24 février contre le Borussia Dortmund. D'ici-là elle aura peut-être réglé les questions domestiques et pourra se consacrer à la reconquête de l'Europe.

Fifa.com (07/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 9 Fév - 17:48

L'AS Rome s'accroche

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2522017_full-lnd

L'AS Rome s'est réveillée à Cagliari (2-1), après une série de quatre nuls, pour maintenir à 7 points son retard sur la Juventus Turin, leader du Championnat d'Italie, dimanche pour la 22e journée.

La jeunesse relance la Roma
Ouf! Grâce à ses jeunes joueurs Daniele Verde (passeur) et Leandro Paredes (buteur), la Roma a ménagé un peu de suspense en Serie A en ne perdant pas totalement le contact avec la Juve, vainqueur la veille de l'AC Milan (3-1).

Pour mettre fin à la pire série de la Roma sous Rudi Garcia, Adem Ljajic, meilleur buteur "giallorosso" de la saison, a signé son huitième but (37e).

Le Serbe a marqué sur une superbe passe de Daniele Verde (18 ans), le nouveau produit du centre de formation de la Roma, une balle en cloche "à la Totti". L'Argentin Leandro Paredes (20 ans), titulaire pour la deuxième fois d'affilée, a achevé les Sardes sur une contre-attaque en fin de match (85e), signant son premier but en Serie A, sur un centre de Verde.

Paul-José M'Poku a réduit le score (90e+5), mais l'éclosion de Verde et Paredes est une bonne nouvelle pour Garcia, guère épargné par les absences.

Il reste trois semaines à la Roma pour préparer son grand choc contre la Juve, le 2 mars au stade Olympique, l'occasion rêvée pour relancer sa course au "scudetto".

Naples solide
La Roma a été doublement bien inspirée de gagner car Naples, qui lorgne sa deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions, reste à quatre longueurs.

Le Napoli s'est imposé contre l'Udinese (3-1) avec un nouveau gros match de sa recrue Manolo Gabbiadini, auteur d'un but.

Le Français de l'Udinese Cyril Théréau a marqué deux fois dans le même but, mais le second contre son camp...

L'équipe de Rafael Benitez creuse l'écart avec ses poursuivants et prend une option pour la podium. La Sampdoria Gênes a été tenue en échec par Sassuolo (1-1), dans un match où Samuel Eto'o est entré en jeu après sa dispute en début de semaine avec son entraîneur, Sinisa Mihajlovic. La "Samp" se voit reléguée à 7 points de Naples, comme la Fiorentina, qui a battu l'Atalanta Bergame (3-2) en toute fin de match.

La Lazio Rome a encore la possibilité de revenir à cinq longueurs, si elle bat le Genoa lundi (19h45 GMT, 20h45).

L'Inter d'Icardi bouge encore
L'Inter Milan est sorti de sa léthargie en gagnant enfin un match, contre Palerme (3-0).

Après deux défaites d'affilée, Roberto Mancini a enfin remporté sa troisième victoire (en 11 matches) depuis qu'il a repris les rênes de l'Inter.

Symbole de rédemption, les deux buts ont été marqués par les deux joueurs les plus contestés par les tifosi, le Colombien Fredy Guarin et Mauro Icardi, auteur d'un doublé.

Avec 13 buts, Icardi prend la deuxième place du classement des buteurs, derrière un autre Argentin, Carlos Tevez (Juventus, 14 buts).

Les "Nerazzurri" n'ont pas de quoi pavoiser, ils ne sont que 9e, à la hauteur de l'AC Milan et du Genoa, à six longueurs des places européennes.

Fifa.com (08/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:27

Le Chievo sort de la zone rouge

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2523018_full-lnd

Le Chievo Vérone a quitté la zone de relégation après sa victoire 1 à 0 à Parme, plus que jamais dernier, lors du match en retard de la 22e journée du Championnat d'Italie de football.

Le Chievo, qui a signé sa 5e victoire de la saison grâce à un but de Zukanovic (son 2e cette saison), est 17e avec 21 points, soit deux de plus que Cagliari, 18e.

Le match avait été reporté en raison des chutes de neige.

Fifa.com (11/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 13 Fév - 10:44

Le neuf ne fait plus recette à Milan

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 1894864_full-lnd

L'AC Milan s'est toujours appuyé sur un avant-centre de haut standing pesant sur les défenses à l'image des Marco van Basten, George Weah et Filippo Inzaghi. Mais depuis la retraite de Super Pippo, à l'été 2012, le Brésilien Alexandre Pato, l'Italien Alessandro Matri et l'Espagnol Fernando Torres n'ont pas tenu plus de six mois. Même un buteur comme Inzaghi, désormais entraineur, en perd son latin  face à cette "malédiction" qui s'abat depuis 18 mois sur le porteur du numéro 9.

En ce vendredi 13 février, FIFA.com se penche sur ce porte-malheur qui a pour conséquence la contre-performance actuelle du Milan, qui pointe à la 11ème place de la Serie A à 24 points de la Juventus, et à 13 points d'une place en Ligue des champions de l’UEFA.

Tout a commencé le 13 mai 2012 quand Inzaghi marque, contre Novare, le dernier but de sa longue carrière à l'occasion de la dernière journée du championnat. A la fin du match, partenaires et adversaires rendent un hommage appuyé à cette légende du football transalpin, dont la carte de visite affiche 127 buts en 300 matches officiels avec l'AC Milan, 288 en 623 matches en 21 ans de carrière, dont 25 en 57 sélections avec la Nazionale.

Paradis perdu
Le poids des chiffres est presque traumatisant mais Alexandro Pato, habituel porteur du numéro 7, avec lequel il a marqué 61 buts en 153 matches décide de relever le défi et au début de la saison 2012/13 il arbore la casaque numéro 9. Mais, accablé par les blessures à répétition, il ne disputera finalement que sept rencontres, pour deux petits buts. Il quittera finalement la Lombardie le 4 janvier 2013 pour les Corinthians en précisant que s'il revenait un jour au Milan, "ce serait avec le numéro 7".

Les dirigeants milanais attendent la fin du marché d'été pour faire venir un ancien du centre de formation, l'international Alessandro Matri, un pur attaquant de surface, un numéro neuf au sens noble, qui restait sur deux bonnes saisons avec la Juventus (29 buts en 83 matches). Mais cette fois, la greffe ne prend pas. Matri ne trouve pas ses marques et inscrit un petit but en 19 rencontres. Le 15 janvier il est finalement prêté à la Fiorentina avant de rejoindre le Genoa six mois plus tard pour finir à la case départ, à la Juventus, le 2 février dernier. "Au fil des matches j'ai perdu confiance et mes automatismes. J'ai cherché l'environnement le plus favorable pour m'exprimer. En fait, pendant ces 18 mois j'étais à la recherche de mon paradis footballistique", avoue-t-il pour expliquer ces errements alors qu'il s'était fait une place au soleil avec la Juve et la Nazionale (6 sélections).

Chercher ailleurs
Après un intérim assuré par Mario Balotelli, mais avec le numéro 45, Milan persiste dans sa quête d'un avant-centre classique en faisant signer Fernando Torres le 31 août 2014, prêté par Chelsea. "Ma venue à Milan était pour moi un nouveau défi", explique le champion du monde 2010, qui avait brillé avec son club formateur, l'Atlético de Madrid, puis en Premier League avec Liverpool puis Chelsea. Mais encore une fois l'expérience ne fera pas long feu. Le 27 décembre 2014 il refait ses valises pour rejoindre l'Atlético, où 45 000 supporters l'accueillent à bras ouverts.

A Milan, il n'aura disputé que dix rencontres pour un seul but. "Je n'ai pas trouvé en Italie ce que je cherchais en quittant la Premier League. Si tu cherches quelque chose et que tu ne l’as pas trouvé, tu dois continuer à chercher ailleurs", explique-t-il en remerciant Milan "de l'avoir laissé partir". Prudent, Alessio Cerci, qui entrait dans le cadre de ce transfert, a opté pour le maillot 22, l'ancien numéro de Ricardo Kaka.

C'est maintenant au tour de Mattia Destro, issu du centre de formation des Rossoneri mais qui s'est épanoui à l’AS Rome, avec 24 buts en 57 matches, d'essayer de mettre un terme à la malédiction du 9. "Je suis prêt et déterminer à relever ce défi", annonce-t-il sans aucun complexe, avec l’enthousiasme d’un homme… tout neuf.

Fifa.com (13/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 13 Fév - 19:21

Naples sur les talons de l'AS Rome

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2519095_full-lnd

Naples peut revenir à un petit point de la deuxième place, occupée par l'AS Rome, s'il gagne samedi à Palerme (19h45 GMT) en match avancé de la 23e journée du Championnat d'Italie.

Grâce à quatre victoires d'affilée, le Napoli a remonté une bonne partie de son retard sur la Roma et relancé la lutte pour la médaille d'argent, directement qualificative pour la Ligue des champions.

Mais la Roma reçoit dimanche (14h00 GMT) un Parme en perdition, dernier, menacé de banqueroute et qui vient de changer de président pour la deuxième fois en deux mois.

Dans la course au titre, la Juventus a encore une avance confortable, respectivement de 7 et 11 points sur la Roma et Naples. Et le leader se rend chez un relégable, Cesena, dimanche (19h45 GMT).

Les Milanais, perdus en milieu de tableau, vont tenter de poursuivre leur remontée vers le haut du classement.

L'Inter, enfin convaincant contre Palerme (3-0), tente la passe de deux à Bergame contre les autres "Nerazzurri" de l'Atalanta.

L'AC Milan, battu par la Juve (3-1) samedi dernier, reçoit Empoli.

Le programme

Samedi
Sassuolo - Fiorentina
Palerme - Naples

Dimanche
AC Milan - Empoli
Atalanta Bergame - Inter Milan
Genoa - Hellas Vérone
AS Rome - Parme
Torino - Cagliari
Udinese - Lazio Rome
Chievo Vérone - Sampdoria Gênes
Cesena - Juventus Turin

Fifa.com (13/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 14 Fév - 17:34

Juventus et AS Rome, grand écart avant salto

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2512562_full-lnd

Les deux premiers du championnat d'Italie, la Juventus Turin et l'AS Rome, affrontent les deux derniers, dimanche lors de la 23e journée, à quinze jours de leur explosive confrontation directe.

La Roma (2e) reçoit Parme (20e), virtuellement condamné, et la Juve (1ère) se rend à Cesena (19e), qui a gardé l'espoir de se maintenir.

Lutte des classes
Riche contre pauvre. La Roma, qui vient d'emprunter 175 millions d'euros à la banque américaine Goldman Sachs, reçoit Parme au bord de la banqueroute avec près de 100 M EUR de dettes.

La Roma s'est surtout enrichie dans la semaine du retour des absents. Daniele De Rossi, blessé depuis trois semaines, a repris l'entraînement, et les Ivoiriens Gervinho et Seydou Doumbia, sont rentrés vendredi du pays avec leur couronne de champions d'Afrique toute neuve.

La hargne de "DDR", récupérateur-relanceur, et les dribbles de Gervinho ont beaucoup manqué à l'équipe Rudi Garcia, qui a laissé la Juve prendre 7 points d'avance au classement, notamment à cause de quatre matches nuls consécutifs à domicile, une série à clore au plus vite.

Doumbia, recruté cet hiver en provenance du Shakthar Donetsk, doit jouer le rôle de buteur après le départ de Mattia Destro à l'AC Milan.

Relancée par une victoire à Cagliari (2-1), après quatre nuls, la Roma compte sur le désarroi des "Ducs", battus lors de leurs cinq derniers matches et ballotés d'un propriétaire à l'autre. Parme a eu cette saison autant de présidents que de victoires: trois...

La Juve prend son élan

Confortable leader, à l'aise dans son football, la Juve a quinze jours pour préparer ses deux grands rendez-vous de l'hiver. Après Cesena, elle reçoit un autre club à la lutte pour le maintien, l'Atalanta Bergame. Ensuite elle jouera son 8e de finale aller de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund, le 24 février, avant le choc à Rome du 2 mars.

L'équipe de Massimiliano Allegri pourrait se présenter au stade Olympique début mars avec une avance propre à dédramatiser un peu le duel des leaders.

Portée par Paul Pogba et Carlos Tevez en grande forme, la Juve est archi-favorite à Cesena, mais attention, le promu a gagné deux de ses trois derniers matches et s'est trouvé en Grégoire Defrel, son buteur français (23 ans, 5 buts), un leader d'attaque.

Derby "nerazzurro"
L'Atalanta Bergame reçoit l'autre club noir et bleu d'Italie, l'Inter Milan, qui vient enfin de remporter une troisième victoire en Serie A depuis le retour de Roberto Mancini sur le banc (11 matches).

Dixième, mais à 5 points seulement de la sixième place, européenne, l'Inter espère que le 3-0 sec sur Palerme peut relancer sa saison.

Fredy Guarin, joueur fétiche de Mancini, et Mauro Icardi, tous deux fortement contestés par les tifosi, ont marqué lors de ce match qui pourrait signer le grand pardon et le sursaut intériste.

L'autre géant milanais en difficulté, l'AC Milan, reçoit Empoli, mal classé mais bien outillé pour jouer un football plaisant. La qualité de jeu est justement ce qui manque encore à "Pippo" Inzaghi, entraîneur toujours en période d'observation.

Programme (heure GMT)

Samedi
(17h00) Sassuolo - Fiorentina
(19h45) Palerme - Naples

Dimanche
(11h30) AC Milan - Empoli
(14h00) Atalanta Bergame - Inter Milan
Genoa - Hellas Vérone
AS Rome - Parme
Torino - Cagliari
Udinese - Lazio Rome
(17h00) Chievo Vérone - Sampdoria Gênes
(19h45) Cesena - Juventus Turin

Fifa.com (14/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 15 Fév - 13:46

La série de Naples s'arrête à Palerme

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2524303_full-lnd

Naples a vu sa bonne série en championnat prendre fin samedi, avec une large défaite à Palerme (3-1), lors de la 23e journée de serie A, qui l'empêche de revenir sur l'AS Rome, en haut du classement.

C'est un coup d'arrêt pour les hommes de Rafael Benitez, qui avaient enchaîné quatre succès en serie A et stagnent à la troisième place à quatre points de la Roma, deuxième, laissant à l'équipe de Francesco Totti, l'occasion de se détacher un peu plus lors de la réception de Parme dimanche.

Il faut dire que les Napolitains se déplaçaient avec méfiance en Sicile après avoir tenu en échec 3-3 par les hommes de Giuseppe Iachini en septembre dernier au stade San Paolo.

Et leurs craintes ont rapidement été confirmées face à une équipe pleine d'initiative. C'est Achraf Lazaar qui a ouvert la marque pour Palerme d'une frappe de loin (14e). Avant que Franco Vazquez (36e) et Luca Rigoni (65e) n'assurent la conclusion de jolis mouvements collectifs pour offrir une large avance à leur équipe, à 25 minutes de la fin.

Maigre consolation pour Naples, Manolo Gabbiadini, qui avait pris la place de Marek Hamsik à la 54e, a réduit le score en fin de match (82e). Il s'agit seulement de la neuvième victoire de Palerme face à Naples en 42 confrontations et elle permet aux Siciliens de grimper à la septième place de la Serie A, vingt points derrière la Juventus Turin, solide leader qui se déplace à Cesena dimanche.

De son côté la Fiorentina est allée gagner à Sassuolo 3-1 et se trouve dans une bonne période avec six matches sans défaite en championnat.

Grâce à la défaite de Naples, elle se rapproche même du podium, quatrième à quatre points. Mohamed Salah, prêté par Chelsea, a marqué pour sa première titularisation et délivré une passe décisive à l'attaquant sénégalais Khouma Babacar, auteur d'un doublé.

Fifa.com (14/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 15 Fév - 17:21

L'AC Milan patine à domicile contre Empoli

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2524435_full-lnd

L'AC Milan, qui a dû terminer la rencontre à 9, a concédé le nul (1-1) à domicile contre Empoli dimanche lors de la 23e journée du Championnat d'Italie, et s'enlise à la 11e place du classement à 23 pts de la Juventus.

Les Milanais, qui s'étaient rassurés après une victoire à domicile contre Parme début février (3-1) puis une défaite encourageante chez le leader turinois (3-1), n'ont pas convaincu face à Empoli et sont sortis sous les sifflets de leur public clairsemé.

Dominé dans le jeu, l'AC Milan a ouvert la marque par l'international italien Mattia Destro (40) sur une action où le Français Jeremy Menez avait bien fixé la défense au préalable. Mais sous pression toute la seconde mi-temps, les Milanais ont fini par craquer, laissant Massimo Maccarone égaliser de la tête, seul dans la surface (68).

Les hommes de Filippo Inzaghi ont d'abord perdu le défenseur brésilien Alex sur blessure (Cool puis fini la rencontre à neuf après l'exclusion du gardien Diego Lopez (84), et la sortie sur blessure musculaire du défenseur Gabriel Paletta, survenue une fois les trois changements effectués.

L'AC Milan patauge dans le milieu de tableau, englué à la 11e place à 23 points du leader la Juventus de Turin qui joue dimanche soir à Cesena.

Fifa.com (15/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 16 Fév - 13:28

La Juve manque l'occasion

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2524657_full-lnd

La Juventus, tenu en échec à Cesena (2-2) dimanche en clôture de la 23e journée du Championnat d'Italie, a manqué l'occasion d'accentuer son avance sur son dauphin l'AS Rome qui avait concédé un triste nul (0-0) face à la lanterne rouge Parme, un peu plus tôt.

La Juve manque pouvait s'envoler au classement. Mais avec toujours 7 points d'avance sur le club de la Louve, les Turinois pourront tout de même aborder avec confiance le choc à Rome du 2 mars.

Et pourtant la Juventus pensait avoir fait le plus dur. Menés au score après une entame de match complètement manquée et un contre éclair amorcé par le jeune Français de Cesena Grégoire Defrel conclu par Djuric (18e), les hommes de Massimiliano Allegri ont rapidement renverser la situation.

Tevez absent, c'est Morata, l'autre attaquant en forme des Bianconeri (3e but en 4 matches), qui a égalisé de la tête sur un service parfait de Pogba (27), avant que Marchisio ne double la mise (33), à l'affût d'un ballon traînant dans la surface. Mais le promu, à la lutte pour le maintien (19e à 7 pts du premier non relégable) a réussi à égaliser sur une frappe limpide de Brienza (70), pour arracher un point précieux dans sa quête. Il peut surtout remercier Vidal, maladroit au moment de transformer le penalty de la victoire pour la Juve en fin de match (81).

Rome dans le doute, la Lazio se rebiffe
La Roma, qui avait mis fin à une série de quatre matches nuls par une victoire 2-1 contre Cagliari la semaine passée, n'a cadré que quatre de ses vingts frappes, malgré le retour des deux attaquants champions d'Afrique Doumbia et Gervinho, titularisés par Rudi Garcia.

Pendant que la Louve doute, la Lazio se rebiffe. L'autre club de Rome est cinquième après sa victoire sur le terrain de l'Udinese (1-0) à cinq points de la troisième marche du podium qualificative pour la Ligue des champions, conservée par Naples, malgré sa défaite (3-1) à Palerme samedi.

Le Genoa, auteur du carton de la journée (5-2) contre Vérone grâce à un doublé de son attaquant français M'Baye Niang, prêté cet hiver par l'AC Milan, se relance aussi dans la course à l'Europe, sixième à deux points de la Lazio.

Derrière, l'Inter Milan a continué sur la lancée en s'imposant 4-1 sur le terrain de l'Atalanta Bergame, avec deux buts du Colombien Freddy Guarin, une semaine après une victoire 3-0 sur Palerme.

Les Nerazzurri sont seulement 10e à 21 points de la Juventus, mais se consolent en dépassant leurs rivaux de l'AC Milan, auteurs d'un piteux match nul à domicile (1-1) contre Empoli après avoir fini la rencontre à 9.

Fifa.com (15/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 21:03

La Juve affronte Bergame avec la C1 en tête

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2511280_full-lnd

La Juventus Turin, la tête tournée vers son 8e de finale aller de Ligue des champions face à Dortmund mardi prochain, devra d'abord affronter l'Atalanta Bergame, vendredi, lors de la 24e journée du Championnat d'Italie.

En vue du choc contre le Borussia, l'entraîneur Massimiliano Allegri a choisi de laisser au repos plusieurs titulaires habituels, comme Paul Pogba, privilégiant logiquement la Ligue des champions au match face à l'Atalanta, modeste 17e du Championnat.

Surtout qu'après la C1, la Juventus, solide leader de Serie A, prépare un déplacement crucial à la Roma, son dauphin à 7 points, que les Turinois se verraient bien durablement distancer lors de la 25e journée.

Outre Pogba, Paolo De Ceglie et Angelo Ogbonna pourraient ainsi rester sur le banc: les trois joueurs sont à un carton jaune d'une suspension d'un match, et Allegri n'a pas l'intention de se passer d'eux à Rome.

Malgré ces absences, le défi restera de taille pour l'Atalanta Bergame au Juventus Stadium, car l'équipe de Stefano Colantuono voyage mal et n'a gagné que deux fois à l'extérieur à Cagliari et face à l'AC Milan tandis que les Turinois sont invaincus à domicile cette saison.

En Ligue des champions, avant la réception de Dortmund mardi, la Juventus affiche ses ambitions et espère retrouver les quarts de finale qu'elle n'a plus disputés depuis 2013.

"Nous luttons toujours pour gagner", a ainsi expliqué le milieu de terrain Claudio Marchisio, "notre objectif est d'atteindre la finale".

Cela passera par un bon résultat face aux hommes de Jürgen Klopp à Turin. L'équipe allemande, seulement 15e de Bundesliga, s'est montrée performante en Ligue des champions jusqu'ici.

Programme (heure GMT)

Vendredi
(19h45) Juventus Turin - Atalanta Bergame

Samedi
(19h45) Sampdoria Gênes - Genoa

Dimanche
(14h00) Hellas Vérone - AS Rome
Empoli - Chievo Vérone
Lazio Rome - Palerme
AC Milan - Cesena
Parme - Udinese
(19h45) Fiorentina - Torino

Lundi
(18h00) Naples - Sassuolo
(20h00) Cagliari - Inter Milan

Fifa.com (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 21 Fév - 16:44

La Juventus assure l'essentiel

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2526151_full-lnd

La Juventus Turin s'est imposée vendredi soir en ouverture de la 24e journée du Championnat d'Italie contre l'Atalanta Bergame (2-1), à quatre jours de son 8e de finale aller de Ligue des champions contre le Borussia Dortmund.

Les hommes de Massimiliano Allegri ont assuré l'essentiel, en s'imposant sur sa pelouse et lancer parfaitement un enchaînement de deux rencontres cruciales dans sa saison: la réception de Dortmund en C1 mardi et le déplacement, peut-être décisif pour le Calcio, à l'AS Rome huit jours plus tard.

Grâce à ce succès Turin dispose provisoirement de 10 points d'avance sur l'AS Rome, qui se déplace dimanche à Vérone. Les Turinois se sont toutefois faits surprendre sur la première incursion de Bergame dans leur surface.

Le tir dangereux de Daniele Baselli (24) a été repoussé par Gianluigi Buffon, mais Giulio Migilaccio a repris victorieusement de la tête le corner suivant tiré par Emanuelson, son poteau rentrant douchant les spectateurs (25).

Piqués au vif par cette ouverture du score, les Turinois s'en sont remis par la suite à deux valeurs sûres: Paul Pogba et Andrea Pirlo. Le Français, en grande forme ces dernières semaines, a offert la balle d'égalisation à Martin Caceres, mais l'Uruguayen buttait sur une très bon Marco Sportiello. Opportun, Llorente a profité d'un cafouillage dans la surface sur le corner suivant pour remettre les équipes à égalité (39).

Ensuite, c'est la frappe d'Andrea Pirlo, limpide et sèche des 30 mètres, qui est venue se loger en pleine lucarne du but de Sportiello (45), pour donner un précieux avantage d'un but à ces coéquipiers juste avant de regagner les vestiaires.

Paul Pogba n'a pas converti une occasion en or pour mettre ses coéquipiers à l'abri d'un retour, sa tête piqué trouvant les genoux de Sportiello. En difficulté en fin de partie sur les rares attaques de l'Atalanta, modeste 17e de Serie A, les coéquipiers de Buffon sont toutefois parvenus à enchaîner une 15e rencontre sans défaite en championnat.

Fifa.com (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 22 Fév - 15:55

Le derby Sampdoria-Genoa reporté

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2442290_full-lnd

Le derby génois entre la Sampdoria et le Genoa, rencontre de la 24e journée du Championnat d'Italie, a été reporté samedi soir en raison de fortes pluies tombées sur la capitale de la Ligurie.

La rencontre, qui aurait du débuter à 20h45, avait été décalée dans un premier temps de 15 minutes.

Vingt minutes après ce délai, l'arbitre de la rencontre Gianluca Rocchi est monté sur la pelouse du Stade Luigi-Ferrari, en compagnie des capitaines des deux équipes.

Ils n'ont pu que constater que l'eau sur le terrain empêchait le ballon de rouler sur plusieurs mètres.

Si la météo le permet, la rencontre devrait se tenir dimanche à 15h00.

Fifa.com (21/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 22 Fév - 22:12

La Juve prête pour Dortmund, la Roma cale

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2526158_full-lnd

La Juventus a parfaitement préparé son 8e de finale aller de C1 face à Dortmund en battant l'Atalanta Bergame (2-1) lors de la 24e journée du Championnat d'Italie et compte désormais neuf points d'avance sur la Roma, en échec à Vérone (1-1).

"C'est la période-clé de la saison mais nous l'avons pu négocier de manière satisfaisante. Gagner ce genre de rencontre nous permet de garder les pieds sur terre", a résumé Massimiliano Allegri vendredi soir.

L'entraîneur turinois fait allusion à la résistance de Bergame, qui avait ouvert la marque par Giulio Migilaccio en reprenant un ballon renvoyé par le gardien Gianluigi Buffon. Il fait évidemment référence au nul 2-2 à Cesena avant ce succès et, bien évidemment, à la réception de Dortmund en Ligue des champions mardi suivie d'un déplacement sans doute décisif à Rome face à la Roma, son dauphin, lundi 2 mars.

"Nous sommes en grande forme pour le match de mardi et nous n'avons pas du tout peur. En fait, nous sommes en pleine confiance", a ajouté Allegri, conscient de la force de ses triples champions d'Italie en titre, invaincus dans leur enceinte de la Juventus Stadium depuis 40 matches, toutes compétitions confondues.

Si Dortmund va mieux en Bundesliga avec sa troisième victoire d'affilée, lui permettant de quitter la zone de relégation (12e), la saison du Borussia est loin de ses quatre précédents exercices au cours desquels il avait décroché deux titres et deux deuxièmes places, avec en prime une finale de C1 en 2013.

L'AS Rome n'arrive plus à gagner
Dimanche à Vérone, la Roma avait pourtant ouvert la marque par l'inévitable Francesco Totti (26e), mais la joie des Romains n'a duré que 12 minutes. Sur un contre de Vérone, Seydou Keita a trompé son propre gardien à la grande joie des supporteurs locaux.

Après ce sixième nul en sept rencontres de Serie A, les déclarations faites samedi par l'entraîneur Rudi Garcia prennent tout leur importance: "Il est inutile pour nous de parler de première place aussi longtemps que nous ne parvenons pas à obtenir plusieurs succès de rang".

La réception de la Juve dans huit jours s'annonce donc crucial pour la Roma si elle ne veut pas voir les triples champions en titre s'envoler définitivement vers un quatrième scudetto.

Bonne opération, en revanche, pour la Lazio, victorieuse de Palerme 2-1, qui s'est rapprochée à deux points de la 3e place occupée par Naples qui accueille Sassuolo, 12e, lundi.

Enfin, l'AC Milan grimpe à la 8e place après sa victoire 2 à 0 devant Cesena, l'avant-dernier, enregistrant ainsi son troisième résultat positif d'affilée (deux victoires, un nul).

Tout va très mal pour Parme dont le match face à l'Udinese a été reporté par la Ligue en raison de problèmes financiers. Après plusieurs mois de salaires impayés, le club n'a plus les moyens de payer le personnel de sécurité du stade, ce qui a conduit au report de sa partie de la 24e journée.

Fifa.com (22/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Lun 23 Fév - 15:20

Pogba, l'heure de la consécration

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2508509_full-lnd

Génial en janvier, poussif en février, Paul Pogba doit rebondir en Ligue des champions avec la Juventus Turin contre le Borussia Dortmund, mardi, pour confirmer ses immenses ambitions.

Pogba vaut 100 millions d'euros ? Son prix baisse de 5 M EUR à chaque match ces derniers temps par rapport au tarif fixé par son agent, Mino Raiola, qui laisse entendre que le Real Madrid est intéressé. Le jeune homme à la crête blonde, qui aura 22 ans juste après le match retour, frise le génie mais manque encore de régularité. Buteur cinq matches d'affilée après les Fêtes, la presse italienne le comparait à Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. En ce moment, elle le juge méconnaissable.

"Paul le poulpe" est retombé dans ses travers, excès de "gri-gri" et petits sauts de concentration en match. En janvier, il les gagnait presque à lui tout seul et portait la Juve dans le creux de sa main. Le nombre de "gueulantes" poussées contre lui par Massimiliano Allegri depuis son banc de touche est un bon baromètre de l'état de forme de Pogba. Antonio Conte, qui a accompagné sa maturation les deux saisons précédentes, avait aussi l'habitude de piquer sa jeune étoile.

Coup de moins bien
Mais le grand espoir français possède une vraie mentalité de compétiteur. Et il aborde une finale de Coupe du monde (comme celle gagnée en moins de 20 ans) comme un match amical, selon ses proches: avec en tête le plaisir de jouer au football. Il marchait sur l'eau en janvier et semble patauger, mais le gros travail physique voulu par Allegri peut expliquer ce net ralentissement, observé chez d'autres joueurs de la Juve, comme Tevez. L'entraîneur "bianconero" a privilégié le foncier pour aborder le rythme d'un match tous les trois jours promis aux équipes qui vont loin. L'avance sur l'AS Rome en championnat a permis ce luxe, et la Juve est fin prête pour l'Europe.

Le coup de moins bien de Pogba ne doit pas inquiéter, le N.6 a souvent répondu dans les grands rendez-vous, après des départs mitigés. Suspendu en poules contre l'Espagne au Mondial des moins de 20 ans 2013, dont il était une des stars annoncées, il a fini par le gagner, remportant le titre de meilleur joueur du tournoi. Au Mondial-2014 des grands, il a marqué un but décisif en 8e de finale contre le Nigeria, après un début de compétition moyen, et remporté le titre de meilleur jeune du tournoi.

Le meilleur joueur d'Italie
Le surdoué, qui rêve à voix haute du Ballon d'Or depuis des années, sait que la consécration passe par des grands matches dans la reine des coupes de clubs. Cette saison, il a enfin marqué son premier but en C1, décisif, contre l'Olympiakos au match retour (3-2). L'Italie, championnat en déclin, est devenue trop petite. Avec 6 buts en 21 matches et des chapelets de gestes de classe, Pogba règne sur la Serie A, dont il est le meilleur joueur, et un des derniers de niveau mondial, avec ses vieillissants coéquipiers Gianluigi Buffon, Andrea Pirlo ou Carlos Tevez. La Roma ayant craqué, deuxième à 9 longueurs, la Juve file vers un quatrième titre consécutif, le troisième avec Pogba.

Il a déjà approché ce niveau deux saisons plus tôt, mais en 8e la Juve avait écarté un Celtic Glasgow pas assez fort pour elle avant un quart de finale contre le Bayern Munich où ni elle ni Pogba n'avait pu rien faire. Impossible de juger Pogba l'an dernier en phase finale de Ligue des champions, la Juve s'étant laissée surprendre par Galatasaray et éliminer en poules. Et si ça ne marchait pas cette fois, il pourrait tenter sa chance avec une équipe plus puissante l'année prochaine...

Fifa.com (23/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 24 Fév - 13:54

Naples se rapproche de l'AS Rome

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2528032_full-lnd

Naples est revenu à 3 points de la deuxième place et de l'AS Rome en battant Sassuolo (2-0) grâce au duo Zapata-Hamsik, lundi en match décalé de la 24e journée du Championnat d'Italie.

Le numéro Duvan Zapata/Marek Hamsik a fini par venir à bout de Sassuolo. A l'heure de jeu, le Colombien a ouvert le score sur un service du Slovaque (61), avant de rendre sa passe décisive au capitaine Hamsik pour le 2-0 (70).

Avec ce succès, le Napoli met à profit le surplace de la Roma -sept matches nuls en huit rencontres, le dernier dimanche à Vérone (1-1)- pour relancer pour de bon la course à la deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions.

La première semble trop loin, la Juventus Turin, vainqueur vendredi de l'Atalanta Bergame (2-1), comptant neuf et douze longueurs d'avance.

Le Napoli efface sa défaite à Palerme (3-1) et reprend sa marche en avant, avec une cinquième victoire en six matches, à laquelle s'ajoute le carton à Trabzonspor en 16e de finale aller d'Europa League (4-0), jeudi.

Zapata a parfaitement remplacé l'idole Gonzalo Higuain, suspendu contre Sassuolo.

Seule mauvaise nouvelle pour l'entraîneur Rafael Benitez: le carton rouge reçu par le Belge Dries Mertens (72), six minutes après son entrée en jeu, pour un tacle sur Simone Missiroli.

L'Inter enchaîne
L'Inter Milan de Roberto Mancini va mieux aussi. Grâce à sa victoire à Cagliari (2-1), la troisième d'affilée, l'Inter remonte à la 6e place, à la hauteur des deux clubs génois qui rattrapent mardi (17h30 GMT) le derby reporté samedi par la pluie.

Des buts de Mateo Kovacic et Mauro Icardi ont permis à Mancini de dominer un autre ancien grand numéro 10 italien, Gianfranco Zola, sur le banc sarde.

L'Inter a fini par se détacher après avoir raté beaucoup d'occasion, mais après en avoir aussi laissé quelques unes gâchées par Cagliari.

Les insulaires ont réduit le score sur une frappe de Samuele Longo tapant le poteau avant de rebondir sur le dos du gardien Juan Pablo Carrizo (74), et l'Inter a tremblé jusqu'au bout.

Mais Mancini a retrouvé le sourire et peut préparer le 16e de finale retour d'Europa League contre le Celtic Glasgow (3-3 à l'aller).

Fifa.com (23/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 24 Fév - 18:44

Parme - Un ex-géant au bord de la faillite

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2529292_full-lnd

Le tribunal de Parme prendra sa décision le 19 mars sur le club de football de la ville, menacé de faillite pour la deuxième fois en dix ans, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Des dirigeants du club, le capitaine Alessandro Lucarelli, le maire de la ville, Federico Pizzarotti, et des membres de la Ligue (Lega) et de la Fédération italienne (FIGC) se sont rendus mardi matin au tribunal de Parme. "Dans la situation où nous sommes l'unique solution me semble être de déclarer la faillite", a estimé Lucarelli.

Dimanche, Parme n'a même pas pu recevoir l'Udinese pour la 24e journée du Championnat d'Italie, faute de fonds pour payer les stadiers et ouvrir le stade Tardini. Le match a été repoussé à une date indéterminée.

La dette frôle les 100 M EUR selon la presse italienne, et les retards d'impôts, proches de 17 M EUR, pourraient coûter de nouveaux points de pénalité. Dernier avec 13 longueurs de retard sur le maintien, Parme a déjà reçu un point de pénalité cette saison.

"Parme finira le championnat grâce à l'aide des autres clubs de Serie A qui mettront la main au portefeuille", a dit le président de la Fédération italienne Carlo Tavecchio. En cas de faillite immédiate, Parme quitterait la compétition et ses adversaires auraient tous match gagné 3-0 sur tapis vert jusqu'à la 38e journée.

Le Parma FC, qui a fêté ses 100 ans la saison dernière, a remporté trois coupes d'Europe dans les années 1990 (Coupe des Coupes 1993, Coupe de l'UEFA 1995 et 1999), et terminé une fois deuxième du Championnat, en 1997.

Le club d'Emilie-Romagne avait déjà connu le crash financier du géant laitier Parmalat, alors propriétaire du club, il y a dix ans, scandale qui avait envoyé son président-mécène, Calisto Tanzi, en prison.

Fifa.com (24/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 24 Fév - 22:43

Pas de vainqueur dans le derby de Gênes

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2529490_full-lnd

Le Genoa et la Sampdoria se sont séparés sur un nul (1-1) dans derby de Gênes, comptant pour la 24e journée du Championnat d'Italie.

Les deux équipes comptent 36 points, mais la 6e place revient à la "Samp" en vertu de son avantage dans la confrontation directe, elle avait gagné le derby aller 1-0. Les deux clubs comptent 21 points de retard sur le leader et triple champion en titre, la Juventus Turin.

Le match n'avait pu se jouer samedi en raison des fortes pluies sur la capitale ligure.

Le Genoa a ouvert le score par l'Espagnol Iago Falque, sur un centre rasant du Français Mbaye Niang (17).

Mais la Samp a égalisé très vite par Eder, le Brésilien exploitant une grosse erreur de Facundo Roncaglia (19).

Fifa.com (24/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Jeu 26 Fév - 20:04

Juve - Pirlo absent contre l'AS Rome et Dortmund

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2534244_full-lnd

Le meneur de la Juventus Turin Andrea Pirlo, touché au mollet, sera absent des terrains une vingtaine de jours, a annoncé jeudi son club, ce qui lui fera manquer les matches contre l'AS Rome en champioonnat et le Borussia Dortmund en Ligue des champions.

Victime d'une déchirure au mollet droit, Pirlo devra attendre "une vingtaine de jours pour un complet rétablissement", a précisé le club dans un communiqué.

Touché mardi en 8e de finale aller de Ligue des champions contre le Borussia (victoire 2-1 de la Juve), Pirlo avait dû sortir au bout d'une demi-heure, remplacé numériquement par Roberto Pereyra.

Il ne devrait pas être opérationnel le 18 mars pour le match retour en Allemagne.

Il va également manquer lundi le choc du Championnat d'Italie contre l'AS Rome, deuxième à 9 longueurs de la Juve, l'affiche de la 25e journée. En son absence, le rôle de meneur dans le 4-3-1-2 de Massimiliano Allegri pourrait être confié à Claudio Marchisio, comme lors de la dernière heure contre le Borussia.

Fifa.com (26/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 27 Fév - 16:44

Les Maldini ont le Milan dans le sang

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2534559_full-lnd

Depuis 1954, il y a toujours eu un Maldini licencié à l'AC Milan. Après le grand-père Cesare, et le papa Paolo, Christian, 18 ans, et Daniel, 13 ans, ont d'ores et déjà repris le flambeau dans les équipes de jeunes. Les tifosi rossoneri attendent désormais avec impatience les débuts de Christian, 18 ans, en équipe première avec le fameux numéro 3 de son père dans le dos, dans la mesure où il est le seul à être autorisé de le porter depuis la retraite de Paolo le 31 mai 2009.

Dans le monde du football il n'est pas rare de voir un fils marcher dans les pas de son père. En revanche, la famille Maldini est déjà la seule, avec les familles Sanchis et Busquets, dont le père et le fils ont remporté la Ligue des champions de l’UEFA, qui plus est avec le même club, respectivement avec le Real Madrid et le FC Barcelone. Cesare Maldini, solide défenseur international, et Paolo, qui symbolisait l'élégance au pays du catenaccio, l’ont remportée avec l'AC Milan en 1963 pour le premier, et à deux reprises pour Paolo en 2003 et 2007. A noter que les trois fois les fils ont surpassé leur père en doublant la mise. Pourtant, à ce petit jeu, la palme revient quand même aux Maldini, les seuls qui furent récompensés tout en arborant le brassard de capitaine.

Désormais, la famille Maldini vise le triplé. Le samedi 29 novembre 2014 a en effet marqué le début d'une nouvelle aventure avec les débuts de Christian avec les espoirs, tandis que son frère poursuivait son apprentissage dans les équipes de jeunes. Mais ce jour-là est à marquer d'une pierre blanche car les deux Maldini ont marqué chacun un but. "C'est vrai ? Deux Maldini ont marqué ? Je ne peux le croire. C'est merveilleux", s'est exclamé radieux grand-père Cesar. Puis, en y réfléchissant bien il n'a pu s'empêcher d'ajouter avec un brin de nostalgie : "Nous, en principe, on jouait pour empêcher nos adversaires de marquer. Maintenant, au contraire c'est nous qui l'envoyons au fond ! C'est le signe que les temps changent…"

Daniel, du haut de ses 13 ans, a décidé de jouer devant. Il est vrai qu'il a encore le temps de changer d'avis. En revanche, Christian Maldini, un droitier contrairement à son père, préfère jouer dans l'axe de la défense et ne rechigne pas à se positionner sur les côtés. Très présent dans le jeu aérien, doté d'un bon toucher de balle et d'une frappe respectable pour son âge, il a cependant un peu trop tendance à se projeter à l'attaque à la moindre occasion.

Jamais trois sans quatre ?
Comble de l'ironie, c'est Filippo Inzaghi, qui s'occupait alors des espoirs, qui devait lui rappeler de ne pas trop quitter son poste en défense. Il est désormais dirigé par Christian Brocchi, un ancien équipier de son père. "Il a les qualités pour arriver à jouer en équipe première. Mais, pour l'instant, le plus important ce sont encore ses études", commente Cesare, qui l'a longtemps suivi dans sa progression quand Paolo était encore en activité.

De toute façon, les Maldini père et fils se gardent bien de faire interférence dans la formation des jeunes héritiers. Tout au plus Paolo, inquiet de voir son fils sortir sur blessure, se permet de descendre aux vestiaires pour prendre des nouvelles avant de regagner rapidement sa place dans les tribunes. Le reste du temps, il fait le taxi pour conduire ses fils aux entrainements, avant de suivre les matches avec attention, mais sans jamais faire le moindre commentaire. Tout au plus il concède : "Depuis les années 50, il y a toujours eu un Maldini sous les couleurs du Milan. Être capitaine après mon père a été un grand honneur pour moi. Je devais le faire. Aujourd'hui je suis fier de voir mes deux fils porter le même maillot".

Mais papy Maldini ose aller plus loin: "J'espère que la saga Maldini ne s'arrêtera pas à Christian et Daniel. Qu'il y aura une quatrième génération sous le même maillot".

Fifa.com (27/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 27 Fév - 16:48

L'AC Milan pour le moral

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2453071_full-lnd

L'AC Milan a l'occasion de se rapprocher un peu plus des places européennes s'il bat le Chievo à Vérone samedi (20h45) en match avancé de la 25e journée du Championnat d'Italie, dominée par le choc AS Rome-Juventus, lundi.

Remonter vers la 6e place ferait du bien à l'équipe de Filippo Inzaghi, qui commence à ressortir la tête de l'eau après la crise de l'hiver. A vrai dire le surplace des autres candidats a plus aidé le Milan que ses propres résultats, quatre points pris à domicile contre deux promus, Empoli et Cesena, sur ses deux derniers matches. "Pippo" Inzaghi, critiqué pour le manque de consistance du jeu "rossonero", devrait proposer à nouveau un duo d'attaque Jérémy Ménez-Mattia Destro. Placée 3 points devant le Milan, la Sampdoria Gênes pourrait prendre avant seule cette 6e place en jouant chez l'Atalanta Bergame (18h00) dans l'autre match avancé.

Dimanche quatre des cinq clubs qualifiés en Europa League - avec la Roma - s'affrontent directement avec Inter Milan - Fiorentina et Torino - Napoli. La lanterne rouge Parme, dont la faillite attendue pourrait être prononcée le 19 mars, doit se rendre au Genoa. Mais faute de fonds, les "Ducs" n'avaient pas pu recevoir l'Udinese dimanche dernier (match repoussé). Le président Giampietro Manenti a promis que son équipe irait à Gênes car "le voyage a déjà été payé", et a assuré que "l'argent est là" et qu'il garantirait "la solvabilité financière du club".

Lundi, la Roma, déjà distancée de 9 points, jouera une mince et dernière chance de rejoindre la Juve dans une affiche entre les deux premiers qui a perdu un peu de son attrait.

Programme

Samedi
Atalanta Bergame - Sampdoria Gênes
Chievo Vérone - AC Milan

Dimanche
Cagliari - Hellas Vérone
Cesena - Udinese
Genoa - Parme
Palerme - Empoli
Sassuolo - Lazio Rome
Inter Milan - Fiorentina
Torino - Napoli

Lundi
AS Rome - Juventus

Fifa.com (27/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Ven 27 Fév - 21:00

Les joueurs de Parme refusent de jouer

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2529292_full-lnd

Les joueurs de Parme, attendus dimanche sur le terrain du Genoa pour la 24e journée du Championnat d'Italie, ont dit refuser de jouer avant la réunion de la ligue italienne le 6 mars qui doit statuer sur la fin de championnat du club au bord de la faillite.

"Nous n'irons pas à Gênes, nous avons demandé que le match soit reporté et, s'il ne nous est pas accordé, nous sommes prêts à faire grève, ce qui veut dire que nous perdrons 0-3 sur tapis vert", a déclaré à la presse le capitaine, Alessandro Lucarelli, à la sortie du centre sportif de Collecchio.

La ligue n'a pas répondu dans l'immédiat à la demande de report, et le club a annoncé une conférence de presse avec Lucarelli et l'entraîneur Roberto Donadoni samedi à la mi-journée.

Dernier de Serie A, Parme n'avait pas pu accueillir l'Udinese lors de la précédente journée faute de moyens financiers pour ouvrir son stade en toute sécurité, et ce match est pour l'instant reporté. Le club a cependant assuré vendredi qu'un nouveau petit contrat de parrainage lui permettait de payer le déplacement à Gênes.

Mais la situation est telle que la faillite du club pourrait être prononcée le 19 mars et, en fonction de la décision du tribunal, les "Ducs" risquent de ne pas finir la saison.

La Ligue italienne (Lega) a annoncé jeudi soir la tenue d'une réunion le 6 mars sur le cas de Parme pour statuer sur la fin de championnat du club, qui pourrait être retiré de la compétition et se voir donner ses matches non disputés perdus 3-0 sur tapis vert.

Parallèlement, le syndicat des joueurs de football italiens (AIC) a décidé jeudi de retarder d'un quart d'heure les coups d'envoi des matches de championnat ce week-end en hommage à Parme.

Vainqueur de trois coupes d'Europe dans les années 1990, le club avait déjà connu une banqueroute spectaculaire il y a dix ans.

Fifa.com (27/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Sam 28 Fév - 18:54

AS Roma-Juventus, le titre est-il déjà joué ?

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2367774_full-lnd

Le savoureux AS Rome-Juventus Turin de lundi (19h45 GMT/20h45) a perdu beaucoup de goût, 9 points séparant les deux premiers. La Roma tente d'amorcer le miracle, la Juve peut tuer le Championnat d'Italie.

Trop tard
Le "scudetto" pourrait être virtuellement attribué dès la fin de la 25e journée. Avec 12 - en cas de victoire - voire 9 points d'avance - en cas de nul - sur sa dauphine, la Juve serait hors d'atteinte.

"Le championnat est encore long" a toujours été le mantra de Massimiliano Allegri depuis qu'il entraîne au sommet de la Serie A, à l'AC Milan puis à la Juve, mais si elle ne perd pas au stade Olympique, il faudrait un effondrement pour perdre le titre.

La "Vieille Dame" n'a pas seulement une confortable avance, elle possède aussi un meilleur effectif, un jeu plus structuré que celui de la Roma et l'habitude la victoire avec les trois derniers scudetti remportés.

Les coéquipiers de Paul Pogba ont également en poche la victoire de l'aller (3-2) qui équivaudrait à 10 points d'avance virtuels en cas de nul lundi. Même l'histoire de la Serie A penche pour la Juve, aucun leader avec 9 points d'avance à la 24e journée n'a jamais perdu le titre.

On ne sait jamais
Mais la Roma va jouer à fond sa dernière chance de revenir sur sa rivale. Une victoire réduirait l'écart à 6 points, une large victoire pourrait peser psychologiquement.

Après avoir énormément gâché, l'équipe de Rudi Garcia en a enfin fini avec son horrible série de sept nuls en huit matches qui lui a fait perdre le contact avec la tête, alors qu'elle n'était qu'à une longueur de la Juve.

Vainqueur à Rotterdam contre le Feyenoord (2-1) dans des conditions pénibles, le match ayant été interrompu à cause des lancers de projectiles des supporters néerlandais, la Roma a relevé la tête mentalement et retrouvé le chemin de la victoire.

Auparavant la "Louve" s'enfonçait dans la médiocrité, elle restera peut-être comme la dernière équipe à avoir concédé un point à Parme, au bord du forfait général. Le déclic en Europa League, quatre jours avant le choc contre la Juve, pourrait fouetter les Romains.

Déjà en 2010 l'équipe de Claudio Ranieri avait manqué d'un souffle une remontée aussi spectaculaire, contre l'Inter Milan de José Mourinho. Les bouillants tifosi romains pousseront leur équipe pour tenter de réussir cette fois l'impossible.

Naples en embuscade, débandade à Parme
La Roma n'a pas que la Juve à surveiller. En jouant la veille, au Torino, Naples pourrait se rapprocher encore une peu plus de la deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions.

L'équipe de Rafael Benitez traverse une excellente période et n'a plus que trois longueurs de retard sur l'équipe de la capitale.

Mais le Torino est l'équipe la plus en forme de Serie A. Elle n'a plus perdu depuis le 30 novembre (2-1 contre la Juve) et reste sur un exploit à Bilbao (3-2), où elle a complété le grand chelem italien en Europa League: cinq qualifiés sur cinq en 8e de finale.

Comme le Toro et le Napoli, les deux autres représentants de la Serie A en C3 (avec la Roma), l'Inter et la Fiorentina, s'affrontent aussi directement à Milan.

Quant à Parme, il a obtenu de la Fédération (FIGC) un nouveau report de son match, contre le Genoa, après n'avoir déjà pas reçu l'Udinese faute de fonds. Mais le club en banqueroute risque de ne pas même terminer la saison et d'avoir ses matches perdus 3-0. La décision devrait être prise le 19 mars, quand le tribunal se prononcera sur la faillite.

Programme (heure française)

Samedi
(18h00) Atalanta Bergame - Sampdoria Gênes
(20h45) Chievo Vérone - AC Milan

Dimanche
(12h30) Cagliari - Hellas Vérone
(15h00) Cesena - Udinese
Genoa - Parme
Palerme - Empoli
Sassuolo - Lazio Rome
(18h00) Inter Milan - Fiorentina
(20h45) Torino - Napoli

Lundi
(20h45) AS Rome - Juventus Turin

Fifa.com (28/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 1 Mar - 16:49

L'AC Milan n'est pas guéri

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2535025_full-lnd

L'AC Milan n'a obtenu qu'un nul morne et peu convaincant au Chievo Vérone 0-0, pas assez pour rejoindre la 6e place, européenne, samedi en match avancé de la 25e journée du Championnat d'Italie, dans l'attente du choc AS Rome-Juventus lundi.

L'équipe de Filippo Inzaghi a certes aligné un troisième match sans défaite, mais elle n'a finalement pris que cinq points contre trois mal classés, Empoli, Cesena et le Chievo.

Neuvième, le Milan rate une occasion de mettre un peu de pression sur les autres candidats à l'Europa League (plus personne n'ose parler de Ligue des champions).

Le jeu "rossonero" est toujours aussi terne et "Pippo" Inzaghi ne semble pas trouver la solution, malgré une équipe très offensive dans le dernier quart d'heure, avec Keisuke Honda, Giacomo Bonaventura et Alessio Cerci au service des attaquants de pointe, Jérémy Ménez, et Mattia Destro puis Giampaolo Pazzini.

Dans un match fermé, chaque équipe a eu une paire de petites occasions et une grosse, une frappe puissante du Japonais Honda sur la transversale (48) pour le Milan, un contre son camp évité de peu en faveur du Chievo quand Alex a failli tromper Diego Lopez sur une déviation après une erreur inhabituelle de son gardien, très sûr comme toujours par ailleurs (53).

Avec ce point le Chievo s'éloigne un peu de la zone de relégation, prenant cinq points d'avance sur Cagliari (18e).

L'ex-grand d'Europe sommeille toujours et risque de voir ses concurrents pour les places 4 à 6 prendre un peu plus d'avance dimanche.

Le choc de la journée AS Rome-Juventus Turin, se joue lundi dans la capitale. La Roma, deuxième, joue sa dernière chance de rattraper le leader, la Juve, qui la devance de 9 points.

Fifa.com (28/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Dim 1 Mar - 20:44

Revoilà Anderson et la Lazio

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2535359_full-lnd

La Lazio Rome est remontée à deux points du podium après sa victoire à Sassuolo (3-0) acquise grâce au retour de son prodige, Felipe Anderson, buteur et passeur, dimanche lors de la 25e journée du Championnat d'Italie.

Le choc de la journée se joue lundi, entre les deux premiers, l'AS Rome et la Juventus Turin (19h45 GMT), la Juve comptant tout de même une confortable avance de 9 points. Après une petite éclipse due à une blessure puis à une suspension, le Brésilien Felipe Anderson a conforté la 4e place de la Lazio, à deux longueurs du 3e Naples qui joue dimanche soir (19h45 GMT) contre le Torino.

Anderson a ouvert le score d'une superbe frappe travaillée dans la lucarne avant d'offrir la balle de break à Miroslav Klose. Marco Parolo a donné plus d'ampleur à la troisième victoire consécutive de la Lazio.

L'aigle laziale peut voir l'avenir avec le sourire avec son couple d'attaque junior. Auteur de cinq buts et cinq passes décisives en cinq matches en décembre-janvier, Anderson n'a que 21 ans, et l'Espagnol Keita Baldé, aligné à ses côtés à Reggio Emilia (où joue Sassuolo), pas encore 20 ans.

Quatre longueurs derrière la Lazio, la Sampdoria s'est relancée en gagnant pour la première fois depuis le début des matches retour, 2-1 à l'Atalanta Bergame.

Longtemps menée, la "Samp" de Sinisa Mihajlovic s'est relancée grâce à son trio d'attaque Luis Muriel-Samuel Eto'o-Stefano Okaka. Le Colombien a répondu à l'ouverture du score de Guglielmo Stendardo, et Okaka a marqué le but vainqueur en reprenant une frappe du Camerounais Eto'o repoussée par le gardien.

La tempête après la dispute entre Eto'o et Mihajlovic pour un retard à l'entraînement semble passée. En revanche l'Atalanta vient de perdre pour la quatrième fois consécutive et n'a que 3 points d'avance sur la zone de relégation.

Fifa.com (01/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par rachid_as le Mar 3 Mar - 16:22

La Roma a de l'orgueil, mais la Juve voit le titre

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 2542408_full-lnd

L'AS Rome est revenue à dix contre onze contre la Juventus Turin (1-1), assez pour l'orgueil mais insuffisant pour réduire son retard de neuf points sur le leader, lundi lors du sommet du Championnat d'Italie.

Une tête de Seydou Keita sur corner (78) a ramené la Roma dans le match, alors que la Juve pensait avoir définitivement assommé la Serie A, après 25 journées seulement, après le coup franc direct de Carlos Tevez (64), son 15e but de la saison.

Mais la triple championne en titre tient tout de même encore bien sa couronne, au bout d'un match haché et plutôt moche.

La Juve de Massimiliano Allegri peut se consacrer à la Coupe d'Italie (demi-finale aller contre la Fiorentina jeudi) et surtout à la Ligue des champions. Mais il lui faudra bien plus de vitesse pour inquiéter le Borussia Dortmund en 8e de finale retour, le 18 mars. Heureusement les champions d'Italie comptent un but d'avance (2-1 à l'aller).

L'équipe de Rudi Garcia peut regretter de n'avoir joué que les douze dernières minutes, une fois revenue au score.

Lente et empotée, elle n'a tiré au but pour la première fois qu'à la 71e minute, une tête de Kostas Manolas détournée par Gianluigi Buffon (71), quand elle était déjà menée au score et réduite à dix après l'exclusion de Vasilis Torosidis pour deux avertissements.

Javier Iturbe a aussi manqué une frappe juste après l'égalisation.

Elle ne compte que quatre longueurs d'avance sur Naples (3e), battu dimanche au Torino (1-0), et devra protéger sa deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions, avant de rêver rattraper la Juve.

Onze cartons jaunes
Pendant plus d'une heure, le spectacle a été désastreux. Ce match devait servir de vitrine au Calcio, avait souhaité Massimiliano Allegri, les téléspectateurs n'ont vu que des tacles, un jeu lent et aucun tir cadré avant le but de Tevez!

Les frissons ont surtout été procurés par les tacles à la machette de part et d'autre.

L'arbitre, Daniele Orsato, très clément au début, a fini par brandir onze cartons jaunes, six pour les "Giallorossi", qui avait donné le ton dès la première minute, Daniele De Rossi séchant Arturo Vidal.

Vasilis Torosidis a été averti (19) pour une nouvelle charge sur le Chilien, puis exclu pour un second avertissement sévère pour un contact avec Vidal (62).

Privé d'Andrea Pirlo, blessé, et avec Paul Pogba sur le banc pour ménager ses problèmes musculaires, Massimiliano Allegri avait choisi la prudence, avec le vieux système d'Antonio Conte, en 3-5-2, avec trois défenseurs centraux et deux latéraux, Stephan Lichtsteiner et Patrice Evra.

Il venait cherche un 0-0, il a trouvé un 1-1.

Côté football, le seul tir de la première période fut un dégagement de Manolas en corner, frôlant le poteau et le but contre son camp (22).

La première action du match est survenue à la 50e minute, une frappe un poil trop croisée de Vidal sur un contre après une nouvelle perte de balle de la Roma. Mais toujours pas cadrée. Un peu léger pour un sommet.

Fifa.com (02/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison italienne, 2014 - 2015 - Page 9 Empty Re: Saison italienne, 2014 - 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum