Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
Voir le deal
11 €

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Page 7 sur 21 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 21  Suivant

Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 21 Sep - 18:05

JSK : Les Kabyles privés de 2 éditions africaines

L’équipe de la JSK vit l’une des saisons les plus difficiles depuis sa création jusqu’à maintenant. En plus d’avoir perdu son meilleur buteur, à savoir Elbert Ebossé touché par un morceau d’ardoise tranchant à la fin de la rencontre face à l’USMA, elle a été sévèrement sanctionnée par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, laquelle l’oblige à évoluer loin du stade du 1er-Novembre jusqu’à la fin de l’exercice et à huis clos pendant 6 mois à compter du 26 août dernier.

Ses malheurs ne s’arrêtent pas là, la CAF s’est mise de la partie en la suspendant de toute compétition continentale pendant deux éditions. Le comité exécutif de la Confédération africaine de football a pris la sanction hier, mais jusqu’au moment où nous mettons sous presse, il ne l’a pas signifié à la direction kabyle qui s’attendait à tout, sauf à ce que son équipe soit sanctionnée au niveau africain. Qualifiée à la plus prestigieuse compétition africaine, la JSK n’y prendra pas part à cause de l’inconscience de l’un de ses supporters qui n’avait pas trouvé mieux pour manifester sa colère et sa déception que de jeter un morceau d’ardoise tranchant sur le terrain qui a été fatal pour l’attaquant camerounais. Ce qui s’est passé à la fin de la rencontre face à l’USMA est condamnable à plus d’un titre, car la vie d’un être humain n’a pas de prix, mais les instances sportives auraient pu accorder des circonstances atténuantes à l’équipe kabyle qui est victime. Au lieu de punir le club, il aurait fallu chercher le ou les responsables de ce «crime». En ne participant pas à deux éditions au niveau continental, la JSK risque non seulement de perdre certains de ses sponsors, mais aussi quelques-uns de ses joueurs. Ce sera un coup dur pour elle. L’objectif du président Hannachi à l’intersaison était d’assurer une qualification à la phase de poules de la Champions League africaine, mais avec cette sanction, il devra revoir ses calculs. Certains joueurs ont opté pour la JSK pour son challenge sportif, mais avec cette suspension pour deux éditions, il leur sera difficile de tenir le coup.

Hannachi : «La JSK a des hommes pour la défendre»
Sollicité à la fin de la rencontre face à l’ASO pour avoir sa réaction sur la sanction prise par le comité exécutif de la Confédération africaine de football qui suspend la JSK de toute participation à une compétition africaine durant deux éditions, le président Hannachi avoue qu’il ne peut pas faire le moindre commentaire tant que la CAF ne lui a rien signifié. «On n’a rien reçu, mais si cette sanction se confirme, on ne se taira pas. La JSK a des hommes pour la défendre», a-t-il tenté de rassurer les supporters kabyles. A rappeler qu’en terminant deuxième du championnat lors de l’exercice écoulé, la JSK a assuré une participation à la Champions League africaine, mais avec cette sanction de la CAF, elle devra céder sa place à une autre équipe.

«La CAF ne nous a rien signifié pour le moment»
Alors que la suspension de la JSK pour deux éditions de toute compétition africaine a fait le tour de toutes les rédactions dans l’après-midi d’hier, le président Hannachi avoue que la CAF n’a rien signifié à la direction kabyle. «La CAF ne nous a rien signifié pour le moment. C’est pour cela que je ne veux pas commenter cette décision, car on n’a reçu aucun courrier dans ce sens jusqu’à maintenant.»

«La JSK a 7 étoiles»
Pour démontrer que la JSK est parmi les clubs les plus titrés du continent africain, le président Hannachi n’a pas trouvé mieux que de rappeler le nombre de trophées gagnés au niveau africain. «Le maillot de la JSK est floqué de 7 étoiles.»

Compétition (21/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 22 Sep - 14:24

La CAF emboite le pas à la LFP et suspend la JSK pour deux ans
Dur, dur pour les Canaris !


Coup dur pour les Kabyles: la Confédération Africaine de Football (CAF) a pris la décision de suspendre la JSK pour deux ans, de toute compétition africaine.

C’est ce qu’a indiqué, avant-hier en début de soirée, la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel. Selon l’instance dirigée par Mahfoud Kerbadj, seul organe officiel à avoir annoncé la nouvelle, le club kabyle « ne participera pas aux compétitions de la CAF les deux prochaines années ». La JS Kabylie qui avait terminé deuxième lors du championnat de Ligue 1 la saison dernière, devait participer à prochaine édition de la Ligue des champions d'Afrique en compagnie de l’USM Alger, détenteur du titre national. Selon la LFP ,cette sanction a été prise suite aux événements qui ont entraîné le 23 février dernier à Tizi-Ouzou la mort du joueur camerounais de la JSK lors de la rencontre JS Kabylie- USM Alger (1-2) comptant pour la deuxième journée du championnat de Liguer 1. Afin justement d’honorer la mémoire du défunt attaquant des Canaris, la CAF a annoncé avant-hier, en marge de la réunion de son Comité exécutif  à Addis-Abeba, qu’elle allait créer un Prix du fair-play, qui portera le nom d’Albert Ebossé, pour les pays faisant preuve de sportivité.  La décision de suspendre la JSK de toute compétition pour les deux prochaines années, est la deuxième du genre prise par la CAF à l’encontre du club Kabyle après celle de 1985 lorsque l’instance présidée à l’époque par l’Ethiopien Tessema, avait infligé une suspension de deux années pour la JSK, appelée à l’époque la JET (Jeunesse Électronique de Tizi-Ouzou). C’était à lors d’un match retour des huitièmes de la défunte Coupe d’Afrique des clubs champions, actuelle Ligue des Champions d’Afrique, disputé à Tunis contre la formation Tunisienne de l’ES Tunis.  Un match qui a tourné au vinaigre suite aux disputes entre certains joueurs de la JSK avec l’arbitre de la rencontre qui avait sifflé un penalty, litigieux aux yeux des camarades du capitaine Kabyle Ali Fergani. Un penalty qui avait éliminé les Canaris au vu du résultat de la manche aller disputée à Tizi-Ouzou, à savoir 2 buts à 1 en faveur de la JSK. C’est donc pour la deuxième fois de son histoire que la JSK, le club le plus titré d’Algérie sur la scène africaine avec six trophées (Deux coupe des champions, une coupe des vainqueurs de coupes et trois coupes de la CAF) se verra interdire par la CAF de prendre part à toutes compétition continentale pour deux ans. Une lourde sanction qui vient s’ajouter à celle prise par la LFP au niveau local. En effet, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a annoncé, il y a deux semaines, la « suspension du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou jusqu'à la fin de saison 2014-2015, assortie de huis clos pour une période de six mois à compter du 26 Aout 2014 ». Statuant sur la rencontre JS Kabylie -USM Alger de la 2ème journée du championnat de Ligue 1, disputée le 23 août dernier et marquée par la mort du joueur Albert Ebossé atteint par un projectile lancé des tribunes, la commission de discipline a également prononcé une « interdiction de stade aux supporters de la JSK lorsque ce club joue en déplacement et ce jusqu'à la fin de la phase Aller de la Saison 2014-2015 ».

DDK (22/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 22 Sep - 14:25

Suite aux sanctions infligées par la CAF à leur équipe
Les supporters de la JSK sous le choc


Le club phare de Kabylie est suspendu pour deux saisons par la CAF, suite à la disparition tragique de l’attaquant Albert Ebossé le 23 Août dernier. Une suspension qui a choqué les supporters kabyles dès qu’ils ont appris la mauvaise nouvelle. Ayant effectué même une marche après les sanctions de la ligue professionnelle du football pour que la sanction soit allégée, les supporters de la JSK ont été surpris une autre fois suite à la suspension de leur club, par la CAF, pour deux saisons. Les fans kabyles n’ont pas caché leur mécontentement après les sanctions infligées par la CAF. Ils estiment que leur équipe est victime et non coupable dans la mort tragique de l’attaquant Camerounais à l’issue du match face à l’USMA. « Je ne comprends pas comment on prive la JSK de disputer la ligue des champions africains alors que le club n’a aucune responsabilité dans ce qui est arrivé. La CAF s’acharne contre le football algérien et la suspension de l’ESS de jouer à huis clos devant le TP Mazambé et la meilleure preuve. En tant que supporters de la JSK, nous sommes très choqués par cette lourde sanction contre notre équipe. À la rigueur, on pouvait exiger de jouer à huis clos pendant une durée au lieu de suspendre carrément le club de cette compétition. On souhaite que cette sanction de la CAF soit allégée car dans le cas contraire, le club jouera seulement pour jouer. La CAF a exagéré, car perdre un joueur comme Ebossé et une grosse perte pour notre équipe », nous a déclaré Hocine, un supporter habitant le quartier des Genêts. Intervenant dans le même ordre d’idées, Smail, habitant la localité des Ath Ouacifs, nous dira : « La CAF était trop sévère avec notre club en le privant des compétitions africaines pour une durée de deux saisons. Je dirai même que l’instance africaine ne rate aucune occasion pour suspendre l’Algérie. Pas d’organisation de la CAN pour notre pays, l’ESS joue une demi finale de la ligue des champions sans ses fans, et voilà c’est au tour de la JSK de payer les frais aussi en la suspendant de la ligue des champions. Les sanctions de la CAF sont exagérées et la JSK ne mérite pas d’être sanctionnée de cette manière. Inchallah ces sanctions seront allégées, car la JSK n’a aucune responsabilité dans la mort d’Ebossé. Au contraire, le club est victime vu qu’il a perdu l’un de ses meilleurs joueurs ». Ainsi donc et à l’instar de leur club, les fans de la JSK passent des moments difficiles. Les supporters kabyles souhaitent que les sanctions de la ligue et de la CAF n’influencent pas négativement sur leur club favori. Ils gardent espoir que les sanctions seront allégées et que leur club récupère ses droits et réalise une belle saison.

Les joueurs démoralisés
Comme il fallait bien s’y attendre, les joueurs de la JSK sont très déçus par cette sanction. En effet, les équipiers de Mekaoui ne s’attendaient pas à ce que leur club soit sanctionné lourdement par la CAF. Certains joueurs kabyles nous ont affirmé que cette sanction n’arrangera nullement les affaires du club le plus titré du pays. « Pour le moment, on nous a pas confirmé cette sanction, mais si elle se confirme, je dirai que c’est trop sévère pour notre club qui est victime en perdant son attaquant Ebossé. On souhaite que cette sanction soit allégée, car la JSK ne mérite pas d’être sanctionnée de cette manière. C’est sûr que se sera très difficile de jouer le championnat sans pouvoir jouer les compétitions africaines vu que le club est sanctionné », nous a déclaré le milieu de terrain Si Amar. De sa part, l’arrière droit, Khotir Ziti, estime que son club ne mérite pas ses sanctions et que tout le monde doit rester solidaire dans ces moments difficiles que traverse le club. « Honnêtement, on est choqué par ces sanctions de la CAF de suspendre le club pour deux saisons. La JSK a perdu un joueur et ne mérite pas d’être sanctionnée de cette manière très sévère. On doit rester solidaire dans ces moments difficiles », a déclaré Ziti. Ainsi, les joueurs kabyles sont choqués des sanctions qui tombent l’une derrière l’autre. Après celle de la LFP, c’est au tour de la CAF d’infliger d’autres sanctions. Les équipiers du capitaine Rial souhaitent que les sanctions seront revues à la baisse. Selon eux, leur club n’a aucune responsabilité dans ce qui est arrivé le 23 Août dernier. Par ailleurs, le président Hannachi introduira un recours à la CAF dans les prochains jours. Il promet de tout faire pour que son club récupère ses droits car, selon lui, la JSK est victime et ne mérite pas les sanctions qui lui ont été infligées.

DDK (22/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 22 Sep - 14:34

Suspension de la JSK par la CAF
Une décision inique et arbitraire


 La Confédération africaine de football (CAF) a lourdement sanctionné la JS Kabylie : deux ans de suspension de toutes les compétitions organisées par cette instance continentale.

C’est une décision inique, arbitraire et contraire aux principes qui régissent le fonctionnement d’une association nationale. Elle n’est inscrite dans aucun registre réglementaire et disciplinaire de la CAF qui, dans le cas présent, s’est substituée à la Fédération algérienne de football (FAF) et à la Ligue de football professionnel (LFP) qui sont les seules habilitées à prononcer des sanctions disciplinaires contre des clubs algériens dans des affaires de discipline interne. Aucun texte ni article de ses statuts et règlements ne permet à la Confédération de sanctionner un club en dehors de faits qui se sont produits dans le cadre d’une compétition interne.

La CAF est passée outre et a pris la lourde décision d’exclure la JSK des deux prochaines éditions des compétitions interclubs africaines. Alors que le rapport de la commission d’enquête sur la mort d’Ebossé (JSK) n’a pas encore été divulgué, pour situer la responsabilité de la JSK dans ce drame, la CAF s’est précipitée pour infliger deux ans de suspension au club. Le club algérien n’aura aucune difficulté à annuler cette décision.Il devra, d’abord, faire appel de cette sentence auprès d’un organe juridictionnel de la CAF avant de se projeter vers le Tribunal arbitral du sport (Lausanne) qui préconise que le recours vers lui intervienne après épuisement des recours.

Il est quand même curieux de noter l’empressement de la CAF de suspendre la JSK dans une affaire qui concerne d’abord et avant tout les instances du football algérien. Dans deux cas plus graves encore, la Confédération n’a pas eu la célérité employée dans «l’affaire Ebossé ». Le 8 janvier 2010, le bus transportant les joueurs du Togo avait été mitraillé par des membres du Front de libération de l’enclave de Cabinda (FLEC) au moment de traverser la frontière qui sépare le Congo Brazzaville de l’Angola. Deux officiels de la délégation togolaise (le chargé de communication et l’entraîneur adjoint) ont été tués lors de l’attaque, sans compter les nombreux blessés parmi le groupe de joueurs.

La CAF n’a pris aucune sanction contre l’Angola, pays organisateur, responsable de la sécurité de ses hôtes. Pourtant, il y a eu mort d’homme. Les sévères critiques adressées par la FIFA à la CAF, responsable du tournoi, n’ont abouti à aucune sanction. Le 1er février 2011, une tragédie s’est produite au stade de Port Saïd (Egypte) à l’occasion du match Port Saïd-Ahly Le Caire. Un lourd bilan : 74 morts dans les rangs des supporters des deux clubs égyptiens. Ni Port Saïd et encore moins El Ahly du Caire n’ont été suspendus par la CAF.

La lutte contre la violence dans les stades est l’affaire de tous. Mais elle ne doit en aucun cas servir d’alibi pour régler des comptes, comme vient de le faire la CAF avec la JS Kabylie.

El-Watan (22/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 22 Sep - 15:22

La JSK recevra à Tizi après le NAHD

Comme nous l’avions rapporté dans l’unes de nos précédentes éditions, le premier responsable du club le plus titré du pays a été reçu en audience jeudi dernier par le ministre des Sports. La marche organisée par les supporters kabyles mardi dernier a fait du bruit. Les hautes instances du pays ont pris donc les démarches du public et des protestations du numéro un de la JSK en considération. C’est tout le monde en Algérie qui a jugé les sanctions infligées par la commission de discipline de la LFP de sévères et d’exagérées. En plus que la formation du Djurdjura jouera jusqu’à la fin de la phase aller à huis clos, elle sera obligée à chaque rencontre de recevoir ses adversaires en dehors de Tizi Ouzou. Pis encore, les supporters des Canaris ne seront pas autorisés à assister aux matchs de leur équipe en déplacement. Sans parler des sanctions de la CAF, la Ligue que gère Mahfoud Kerbadj a cassé la JSK. Le président Hannachi, de son côté, avait promis aux fans du club qu’il n’allait pas se taire tant que les responsables de notre football continuent à ignorer les recours et les contestations des kabyles. Pour passer à l’action, Hannachi a promis aussi de recevoir lors des prochaines journées du championnat dans les différentes villes du Sud algérien. Par ailleurs et selon une source fiable, les hautes instances du pays qui sont un peu perturbées par tous les scandales qui ont frappé ces derniers jours le football algérien ont pris la décision de revoir à la baisse les sanctions infligées à la formation du Djurdjura. Selon la même source, la sanction de ne pas recevoir à Tizi sera levée dans les prochaines heures et la JSK aura la possibilité recevoir la JSS à Tizi. Les responsables des Canaris n’ont pas cessé depuis le jour où les sanctions ont été communiquées par la LFP de demander à recevoir à Tizi et sans public, entre-temps, Kerbadj et Raouraoua sont restés muets. Néanmoins et au grand bonheur des Kabyles, les sanctions seront allégées et la JSK devrait recevoir la JSS à domicile, c'est-à-dire à Tizi Ouzou.

Compétition (22/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 23 Sep - 19:00

JSK-Mecherara : «La sanction de la CAF est illogique»

Mohamed Mecherara, l’ex-président de la commission des audits et des finances au niveau de la Confédération africaine de football, affirme que la suspension de la JSK pour 2 ans par la CAF est illogique.

L’ancien président de la Ligue nationale de football précise que pour lui, il n’y a rien d’officiel, tant que la sanction infligée à la JSK n’est pas publiée sur le site de la CAF. «Jusqu’au moment où je vous parle, la CAF n’a pas publié sur son site cette suspension. Si cette dernière se confirme, je dirai qu’elle est illogique et elle ne repose sur aucun règlement», expliquera Mecherara qui précise que lorsque le comité exécutif de la Confédération africaine de football prenne des décisions, il les publie le soir même sur le site de la CAF.

«La JSK devait être convoquée avant d’être sanctionnée.» Tout en insistant pour dire qu’il a des doutes concernant cette suspension de deux ans prise par la Confédération africaine de football contre le club kabyle, il souligne que les responsables de la JSK n’ont même pas été convoqués pour se défendre. «Comme je vous l’ai déjà dit, si cette suspension se confirme, on se demande sur quel règlement s’est basé la CAF pour sanctionner la JSK. Ses responsables n’ont même pas été convoqués pour se défendre et démontrer que cette sanction est injuste», s’est interrogé Mecherara.

«La CAF n’a pas le droit de s’immiscer dans ce qui s’est passé en championnat»
Connaissant le règlement, l’ancien président de la Ligue nationale de football déclare que la CAF n’a pas à s’immiscer dans ce qui s’est passé en championnat. «C’est vrai qu’il y a eu mort d’homme puisqu’Ebossé a perdu la vie à la fin de la rencontre face à l’USMA, mais la Confédération africaine de football n’a pas à s’immiscer dans les affaires du championnat. Si c’était arrivé lors d’un match de la Champions League africaine ou celui de la coupe de la CAF, elle aurait pu prendre des sanctions à l’encontre de la JSK», ajoutera Mecherara.

«Dans le pire des cas, la CAF ne devait suspendre que le stade du 1er-Novembre»
Tout en affirmant que la suspension infligée par la Confédération africaine de football à l’encontre de la JSK est illogique et anti-réglementaire, Mecherara, qui a occupé le poste de président des finances et des audits au niveau de la CAF pendant une certaine période, avoue que comme l’instance présidée par Issa Hayatou ne peut s’immiscer dans les affaires d’un championnat d’un pays, elle peut obliger la JSK à jouer loin du stade du 1er-Novembre. «Dans le pire des cas, la CAF ne suspendrai que le stade du 1er-Novembre en obligeant la JSK à jouer hors de ses bases en Champions League ou en coupe de la CAF.» 

«Le seul recours qui reste à la JSK, c’est le TAS de Lausanne»
L’ex-président de la commission des finances et des audits au niveau de la Confédération africaine de football confie que le seul recours qui reste à la JSK est de saisir le Tribunal arbitral sportif de Lausanne. «Si c’était la commission de discipline de la CAF qui avait sanctionné la JSK pour deux ans, les responsables kabyles auraient adressé via la FAF leur recours à la commission d’appel, mais lorsque c’est le comité exécutif de la Confédération africaine de football, aucun recours n’est possible au niveau de la CAF. Dans ce cas-là, il ne restera à la JSK que le TAS de Lausanne pour contester la décision de cette instance», expliquera Mecherara qui a insisté pour ne dire que pour la sanction de la JSK n’est pas officielle tant qu’elle n’est pas publiée sur le site de la CAF.  

La JSK a été déjà suspendue par la CAF pour deux ans
Ce n’est pas la première fois que la Confédération africaine de football inflige une suspension de deux ans à l’encontre de la JSK, déjà en 1986, la CAF l’avait suspendue pour deux ans suite à ce qui s’était passé au match retour des 8es de finale face à l’Esperance de Tunis. Le match aller s’était terminé sur le score de 2 buts à 1 en faveur des Jaune et Vert, mais au match retour joué en Tunisie, ils s’étaient inclinés par un but à zéro. Il y avait eu des grabuges à la fin du match et la CAF n’avait pas hésité à interdire à la JSK toute participation aux compétitions africaines pendant deux ans. 28 ans plus tard, elle lui inflige la même sanction. Cette suspension d’après Mecherara qui connaît bien le règlement est illogique et anti-réglementaire. La mort d’Albert Ebossé a choqué tout le monde, mais la Confédération africaine de football ne devait pas sanctionner un club pour un match de championnat. Elle aurait pu par exemple interdire à la JSK de recevoir sur le terrain du 1er-Novembre où Ebossé avait perdu la vie à la fin de la rencontre face à l’USMA, mais de là à la suspendre pour deux ans ou deux éditions, cela n’est pas logique.

Compétition (23/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 23 Sep - 19:03

JSK : La CAF ne parle pas des sanctions de la JSK !

Le site officiel de la CAF a publié hier un communiqué dans lequel sont rendues publiques les décisions prises par l’instance africaine suite à la réunion du comité exécutif à Addis-Abeba. Ce fameux communiqué que les Kabyles attendaient impatiemment ne mentionne nulle part les sanctions contre le club cher à Hannachi rendues publiques par le site de la LFP. Oubli, stratégie ou autre ? On ne le sait, pas. Par ailleurs, ledit communiqué confirme le prix Albert Ebossé pour le fair-play.

Compétition (23/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 24 Sep - 17:42

Hamel : «L’enquête sur la mort d’Ebossé est achevée»

Le directeur général de la sureté nationale, le général major Abdelghani Hamel, a révélé hier à l’issue du colloque sur la violence dans les stades tenu hier à l’école de police de Soumaâ de Boufarik que l’enquête sur la mort d’Albert Ebossé est achevée.

Il précisera néanmoins que la sureté nationale ne peut pas s’exprimer sur les résultats. «L’enquête sur la mort d’Ebossé est terminée, mais la sureté nationale ne peut en aucun cas s’exprimer sur cette question.

Le rapport sera remis au procureur de la république», a indiqué le patron de la DGSN. Pour lui, il n’y a que le procureur de la République qui est directeur de la police judiciaire ou le juge d’instruction qui peuvent s’exprimer sur les résultats de l’enquête.

Touché par un morceau d’ardoise tranchant lancé à partir des gradins à la fin de la rencontre face à l’USMA, l’attaquant camerounais de la JSK Albert Ebossé a rendu l’âme quelques minutes après son évacuation à l’hôpital Nedir Mohamed de Tizi Ouzou. Sa mort a choqué tout le monde. Afin d’éviter ce genre de drame à l’avenir, les plus hautes autorités sont déterminées non seulement à faire toute la lumière sur cette affaire qui a terni l’image du football algérien dans le monde, mais aussi à lutter contre la violence qui gangrène nos stades ces dernières années. Ce n’est pas une mince affaire, mais avec les efforts des uns et des autres, nos stades pourraient redevenir ce qu’ils étaient auparavant. L’opinion sportive et les supporters de la JSK en particulier attendent avec impatience les résultats de l’enquête. Tout le monde espère que celui qui a ôté la vie à Ebossé soit identifié et trainé devant les tribunaux pour répondre de son acte.

La JSK sera fixée sur son recours ce jeudi
Selon une source digne de foi, la direction de la JS Kabylie ne sera fixée sur le recours qu’elle a adressé à la commission d’appel de la FAF que ce jeudi. Cette structure que préside Bouabdallah siège tous les jeudis et il est fort à parier qu’elle se prononcera sur l’appel de la JSK demain. Le président Hannachi n’a pas cessé d’affirmer que les sanctions prises par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel seront allégées, mais avec la dernière sortie médiatique du président de la LFP, on se demande si la commission d’appel de la Fédération algérienne de football se montrera compréhensive avec le club kabyle

Compétition (24/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 24 Sep - 17:43

Kerbadj : «Les supporters de la JSK sont toujours interdits de se déplacer avec leur équipe»

Le président de la Ligue de football national, Mahfoud Kerbadj, précise que ses propos ont été mal interprétés et qu’il n’a jamais dit que les supporters de la JSK seront autorisés à se déplacer avec leur équipe dès ce vendredi à l’occasion de la rencontre de la 5e journée face au NAHD. «Je ne peux pas me substituer à la commission d’appel de la FAF, laquelle n’a toujours pas tranché sur le recours de la JSK.

Tant que cette structure n’a pas traité le recours de la direction de la JS Kabylie, les sanctions prises par la commission de discipline de la LFP sont toujours en vigueur. Autrement dit, la sanction d’interdire aux supporters de la JSK de se déplacer avec leur équipe n’est pas levée», soulignera Kerbadj.

«J’ai dit que les supporters peuvent entrer au stade comme ils l’ont fait à Sidi Bel Abbès», sollicité par les journalistes à la fin du colloque sur la violence organisé à l’école de police de Soumâa, le président de la LFP avait affirmé que les supporters de la JSK sont autorisés à entrer au stade, mais en fin d’après-midi d’hier, lorsqu’on l’a eu au téléphone, Kerbadj tient à clarifier les choses : «J’ai dit aux journalistes présents à Soumaâ que les supporters de la JSK peuvent entrer au stade. Ce n’est pas marqué sur leurs visages qu’ils sont des supporters de la JSK. Ils l’ont fait déjà à Sidi Bel Abbès et ils peuvent le faire face au NAHD et contre d’autres équipes.

Mais je n’ai jamais dit qu’ils sont autorisés à entrer au stade», expliquera le président de la Ligue de football professionnel.

«Les supporters de la JSK n’auront ni de quota de billets ni une tribune» A trois jours de la rencontre face au NAHD, Kerbadj ne veut pas faire de fausses promesses aux supporters kabyles. «Je n’ai pas dit que la sanction d’interdire aux supporters kabyles de se déplacer avec leur équipe a été levée. Cela dit, les fans de la JSK peuvent entrer au stade comme ils l’ont fait à Sidi Bel Abbès, mais ils n’auront ni de tribune ni quota de billets. Il n’est pas inscrit sur leurs fronts que c’est des supporters de la JSK», a conclu Kerbadj.

Compétition (24/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 24 Sep - 19:41

Sur notre site, APS : L'appel de la JS Kabylie auprès de la FAF rejeté

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3259-aps-l-appel-de-la-js-kabylie-aupres-de-la-faf-rejete

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 20140922

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 25 Sep - 15:18

Pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’acharnement contre leur club
Des supporters de la JSK ont marché, hier, à Bouira


Des dizaines de fervents supporters de la JS Kabylie ont battu le pavé de la ville de Bouira, hier, pour dénoncer l’acharnement, disent-ils, dont est victime leur club fétiche depuis la mort de son attaquant Ebossé Albert. Les marcheurs, des étudiants pour la plupart, ont répondu à l’appel diffusé sur face-book par un groupe de supporters sous le slogan : "Ouled Bouira Maâ JSK" (les enfants de Bouira avec la JSK). Tout au long du trajet, les supporters brandissaient des banderoles où l’on pouvait lire « Touche pas à ma JSK » ou encore « Win igh yiran d’achwit, ath ner d’ulach ». Les supporters protestataires n’ont cessé de scander : « Assa azeka, JSK thella, thella ». Un supporter originaire d’Ath Laaziz nous dira : « Ce qui est infligé au club est injuste et je ne comprends pas cet acharnement. Je suis sûr que ce ne sont pas les supporters de la JSK qui ont tué Ebossé, c’est le plus aimé de tous les joueurs ».  Un autre accusera quant à lui la LFP et la FAF d’avoir ouvert la porte à la CAF pour sanctionner sévèrement la JSK en lui interdisant de participer pendant deux années aux compétitions continentales. Un autre ajoutera sur le même ton de révolte : « la suspension du stade, le huis clos et interdire aux supporters d’aller supporter l’équipe dans un autre stade, cela dépasse tout entendement ». Et de poursuivre : « Pourtant, la violence a cours depuis plusieurs années déjà dans nos stades. Pourquoi donc avoir attendu qu’un joueur meure pour réagir ? ». Le supporter tiendra à ajouter : « En plus, les enquêtes n’aboutissent jamais. Les vrais responsables de la mort d’Ebossé, de la blessure de Laifaoui  et de la mort des supporters du MC Alger… etc…. resteront impunis. Ce n’est pas normal, il faux sévir et sanctionner les vrais responsables ». Revenant sur la suspension de la JSK pendant 2 ans de toute participation aux compétitions africaines, le même supporter s'interrogera : « Qu’a fait la CAF après le match du Ahly de l’Egypte où plusieurs supporters étaient décédés ? ».

DDK (25/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 25 Sep - 15:32

Kerbadj lève l’embargo contre les supporters de la JSK puis se rétracte
Le jeu flou et dangereux de la LFP


Deux mois après la disparition tragique de leur idole, le Camerounais Ebossé Bodjongo, les supporters de la JSK sont stupidement interdits de stade, du moins du point de vue officiel du côté des décideurs de la Ligue de football professionnel, qui, décidément, donnent la nette impression de ne plus savoir où donner de la tête, avec toute la cascade de remous qui meublent leur univers.

Après avoir décrié une telle injustice qui s’apparente à une politique d’apartheid, tant décriée par les supporters kabyles et largement dénoncée par de nombreux journalistes, l’on pensait que la ligue allait lâcher du lest et réparer ainsi une grave injustice à l’encontre des vrais amoureux de football et des supporters les plus sportifs de la JS Kabylie. Et si le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, avait assuré, dans un premier temps, avant-hier mardi, que “rien ne peut empêcher les supporters d’assister aux matches de leur équipe favorite, la JSK, à l’extérieur, comme ils l’ont d’ailleurs fait il y a quelques jours de cela à Sidi Bel-Abbès” — une information qui a été aussitôt rapportée par plusieurs médias en ligne et qui aura comblé d’aise les fans kabyles —, voilà que le même Kerbadj se rétracte quelques heures après pour remodeler, en fait, le discours au moyen d’un flip-flop incompréhensible : “On a déformé mes dires. Je tenais à affirmer que les supporters de la JSK ne pourront pas prétendre à des quotas de places réservées par les clubs d’accueil, mais rien ne peut les empêcher de rentrer dans les stades, comme ils l’ont d’ailleurs fait tout récemment à Bel-Abbès.” N’est-ce pas que cette volte-face est à considérer comme une véritable fuite en avant qui constitue, ni plus ni moins, qu’une arme à double tranchant. Et pour cause, dans tous les stades où évoluera désormais la JSK, dès lors qu’elle joue en déplacement, les supporters des deux camps sont amenés à cohabiter dans les tribunes avec tous les risques éventuels de dérapages, et en cas de dégâts, allez situer les responsabilités des uns et des autres.

“C’est une politique à double face car Kerbadj dit une chose et son contraire”, dira un supporter kabyle, visiblement irrité par un tel langage. “Personnellement, j’irai voir le match que je veux dans tous les stades que je veux, car je suis Algérien avant tout et personne ne me privera de ce droit, Kerbadj ou quelqu’un d’autre”, dira un autre supporter kabyle, visiblement scandalisé par cette sanction aussi grotesque que ridicule.

“Face à la décision du huis clos imposé justement à notre club, la JSK, à domicile, nous ne pouvons que nous incliner pour le moment.?Mais, dites-vous bien que ce vendredi, nous allons envahir le stade du 20-Août à l’occasion du match contre le NAHD et gare aux dérapages. Nous ne sommes atteints ni de sida ni d’Ebola et nous tenons à voir du foot, au même titre que des millions d’Algériens”, enchaînera un autre fan qui appelle tous les supporters kabyles à “faire preuve de sportivité” et prouver, à l’occasion, que “la JSK est une grande école de sport et de nationalisme que certaines personnes malintentionnées veulent abattre à tout prix”, comme a tenu à le souligner le même fan qui exhibe son tatouage à la gloire de la JSK.

Il est vrai que, de nos jours, l’on a la nette impression que nos décideurs ont tourné le dos à cette “JSK, ambassadrice du football algérien” dont la notoriété continentale a été exploitée dans les moments les plus difficiles à des fins politiques et politiciennes, et il faut bien admettre que depuis le décès accidentel du regretté Ebossé, tout le monde tire encore sur la JSK, ce véritable patrimoine du sport algérien, que ce soit en Algérie ou dans les coulisses maffieuses de la CAF des Hayatou et consorts. La JSK et l’Entente de Sétif en savent certainement quelque chose…

Liberté (25/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 25 Sep - 17:31

Kerbadj défie Hannachi : «L’ESS remplacera la JSK en C1»

Le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a été l’invité, hier, du forum du journal El Moudjahid pour apporter des éclaircissements sur l’actualité du football algérien.

«Si Bitam a raison, je suis prêt à payer, s’il a tort il doit payer»
En premier lieu, le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, a évoqué l’affaire Bitam. Pour le premier responsable de la Ligue de football professionnel, cette affaire n’a plus besoin de faire encore parler d’elle. Kerbadj estime qu’à partir du moment que l’affaire est traduite en justice, il n’y a plus de raison de polémiquer autour des déclarations de l’arbitre Bitam. «Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, c’est un sujet presque consommé. Cela fait déjà une semaine qu’on parle de cette affaire qui fait la une de la presse. Certes, c’est un pavé dans la mare, mais comme je l’ai toujours affirmé, cet arbitre est étranger pour moi, je ne le connais pas, je ne l’ai jamais côtoyé, mais puisque c’est un arbitre international je peux me permettre de dire que j’ai eu l’honneur de le rencontrer une seule fois, c’était à l’occasion du match de la Supercoupe d’Algérie où je lui ai remis la médaille. Excepté ce jour-là, je n’ai jamais eu affaire à lui. Bon maintenant pour fermer cette parenthèse, lui, il a avancé des choses, en disant qu’il avait des preuves et des informations à divulguer, il est le bienvenu puisqu’il a des éléments de preuve. Dans cette affaire, mon nom a été cité, donc, c’est un acte diffamatoire, j’ai intenté alors un procès en justice, l’affaire est chez le procureur de la République, maintenant s’il a raison, moi je suis prêt à payer, mais s’il a tort, il doit payer lui aussi. Je tiens à préciser aussi qu’il a été reçu par l’inspection générale du ministère des Sports avant-hier et il n’a rien présenté comme preuves. Quelqu’un l’a poussé, c’est ce que je pense.»

«Le JSK est bel et bien suspendu pour les deux prochaines années»
Au sujet des sanctions à l’encontre de la JSK qui sera privé de ses supporters lors des matchs, le président de la LFP, à travers ses propos, laisse entendre que les supporters kabyles peuvent très bien se rendre dans les stades, cependant le regroupement des fans de la JSK ne sera pas possible. «Cette décision a été prise par la commission de discipline en s’inspirant du règlement FIFA. Je suis d’accord sur le fait que chaque citoyen puisse se rendre là où il veut sur le territoire national. Les supporters de la JSK n’ont pas écrit sur leur front le nom de leur équipe. Donc ils peuvent aller dans les stades, ça a été le cas à Bel-Abbès, il y a eu des supporters de la JSK qui sont allés encourager leur équipe. Je ne dis pas que les supporters sont autorisés, mais ils peuvent se fondre dans le public et s’installer, cela dit lorsque la JSK joue à l’extérieur il est impossible de réserver une tribune pour ses supporters. Les sanctions sont maintenues elles sont lourdes, c’est vrai, j’aurais aimé ne pas en arriver là, mais il le fallait», dira Kerbadj avant d’ajouter : «La JSK est victime et fautive en même temps, il y a eu mort d’homme.»

«Le TAS est un dernier recours pour la JSK»
En ce qui concerne les dernières déclarations de Hannachi, le président de la LFP regrettera de confirmer que la JSK sera suspendue pour les deux prochaines années sur le plan international. «Je ne vais quand même pas affirmer une sanction sans en être sûr. C’est d’ailleurs ce qu’a affirmé le site de la FIFA. Reste maintenant la question de la domiciliation à Tizi Ouzou. La JSK a fait un recours au niveau de la commission de recours FAF. La seule solution qui reste pour le club, c’est le TAS.»

 «Le MCEE jouera la CAF»
Toujours au sujet de la JSK, cette dernière qui a été sanctionné selon la LFP par la CAF et sera interdite de compétition internationale, le président de la LFP révélera que le club du Djurdjura sera remplacé par l’ESS classée 3e lors de l’exercice précédent et jouera la Ligue des champions à la place de la JSK. «La sanction à l’encontre de la JSK laissera la place à l’ESS qui jouera le LDC à sa place. Le quatrième au classement prendra la place de l’ESS pour la coupe de la CAF.» Ce qui offre l’opportunité au MCEE de jouer une compétition africaine étant donné que c’est l’équipe qui s’est classée 4e la saison dernière. 

«La saison prochaine, il n’y aura plus de policiers dans les stades»
Sur la question de la sécurité dans les stades, la LFP veut responsabiliser les présidents de club. A partir de la saison prochaine, de nouvelles mesures vont être prises et ce sera aux clubs d’assurer la sécurité avec des stadiers. «De nouvelles mesures seront prises et à partir de la saison prochaine, les policiers ne seront plus dans les stades. Ils se chargeront des alentours des stades, c’est-à-dire, en dehors, ce sont les stadiers qui seront responsables de la sécurité et seront branchés uniquement dans les tribunes.»

Compétition (25/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 26 Sep - 13:48

La JSK exige des explications de la CAF !

C’est le flou total concernant la suspension de la JSK pour deux ans prononcée par la CAF. D’un côté la LFP, à travers son site officiel, a annoncé samedi dernier que la JSK a écopé de deux ans de suspension de la CAF, de l’autre les dirigeants de la JSK affirment n’avoir rien reçu d’officiel de la part de cette même instance sportive africaine. Hannachi l’a même répété lors de sa dernière intervention. Selon des indiscrétions, la direction kabyle a préparé un courrier qu’elle adressera au président de la CAF, Issa Hayatou, pour lui demander des explications et bien évidemment clarifier la situation pour la JSK qui traverse déjà une pénible épreuve avec la mort d’Ebossé et les lourdes sanctions qui l’ont frappée.

Un recours sera envoyé au TAS, en cas de confirmation
Le président Hannachi n’a pas cessé de dire que son équipe n’a pas été sanctionnée par la CAF, argumentant ses propos par les garanties qui lui ont été données par les responsables en Algérie. C’est dire que les dirigeants kabyles croient dur comme fer que la JSK ne sera pas sanctionnée par la CAF rappelant qu’en Egypte, il y a eu plus de 70 morts et que le club de Port-Saïd n’a pas été sanctionné. Toutefois, un recours sera envoyé au TAS (Tribunal arbitral sportif). C’est dire que les Kabyles défendront les intérêts de la JSK sur le plan continental et demanderont à ce que le club ne soit pas privé de participation à la Ligue des champions.

Hannachi insiste : «On doit d’abord être auditionnés par la CAF»
Pour le premier responsable de la JSK, la CAF n’a pas à prendre une décision sans inviter les dirigeants du club à parler de tout ce qui s’est passé. En d’autres termes, la CAF est tenue d’auditionner d’abord les responsables du club kabyle, avant de trancher la question. De nombreux observateurs s’interrogent sur quelle base la CAF s’est appuyée pour prendre une telle mesure sachant que cette instance n’a en sa possession aucun rapport d’officiel.

Il compte saisir le ministre des Sports, après le match contre le NAHD
Par ailleurs, et pour ce qui concerne les sanctions prononcées au niveau local notamment, après que la commission de recours relevant de la FAF eut rejeté la demande formulée par la direction kabyle, Hannachi compte rencontrer le ministre des Sports, M. Tahmi, après le match contre le NAHD, pour demander son intervention, sachant que les sanctions prononcées ne sont basées sur aucun article des règlements FIFA et que tout a été fait localement, conformément à l’article 123 qui stipule que les instances locales ont toute la latitude de trancher selon les us et coutumes du pays. Pour les dirigeants kabyles, la LFP aura été trop dure avec la JSK dans cette affaire.

Les supporters crient à la hogra
De leur côté, les supporters de la JSK sont aujourd’hui les plus malheureux et les plus touchés, après le décès tragique d’Ebossé. La bêtise humaine va priver des milliers de supporters de se déplacer à Tizi durant toute une saison, assortie d’un huis clos jusqu’à la fin de la phase aller. De nombreux supporters rencontrés à Tizi dénoncent la manière avec laquelle la LFP est en train de gérer ce dossier et le flou total qui entoure la sanction de la CAF.

Le Buteur (26/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 26 Sep - 14:01

Kerbadj : «Officiellement, la JSK n’est pas sanctionnée par la CAF»

Joint par nos soins dans la journée d’hier, le président de la Ligue nationale de football, Mahfoud Kerbadj, s’est une nouvelle fois exprimé sur le dossier de la JSK et la rumeur de la sanction. Le premier responsable de la Ligue nous dira : «Officiellement, la JSK n’est pas sanctionnée par la CAF. Je veux que les choses soient claires afin qu’il n’y ait pas de confusion sur la question. Le club pourra prendre part à la Ligue des champions tant que la CAF ne s’est pas prononcée de manière officielle.»

«Tant que nous n’avons rien reçu de la CAF, personne ne pourra se prononcer»
Avant d’ajouter dans la foulée : «Jusqu’au jour d’aujourd’hui, nous n’avons reçu aucune correspondance de la part de la CAF concernant une soi-disant sanction contre la JSK. J’estime que le club n’est donc pas sanctionné. D’ici là, s’il y a un changement, on se prononcera sur la question. Ce n’est pas le cas aujourd’hui.»

«J’attends le retour de Raouraoua pour me pencher sur le dossier»
Par la suite, le premier responsable de la Ligue nationale de football nous a fait savoir qu’il attendait le retour du président Raouraoua, avant de se pencher sérieusement sur la question. Il dira à ce sujet : «Pour le moment, je ne peux pas vous dire grand-chose. Je préfère attendre le retour de Raouraoua pour en savoir davantage sur la question, car il est mieux informé que nous. Je pense que cette affaire connaîtra son épilogue prochainement et la JSK saura si elle est privée de compétition africaine pour une durée de 2 saisons ou pas.»

«J’ai dit que dans le cas où la JSK est sanctionnée, c’est l’ESS et le MCEE qui seront engagés, sans plus !»
Interrogé sur sa dernière sortie médiatique, le président de la Ligue nous dira ceci : «Je dois dire que mes propos ont été mal interprétés. Je n’ai jamais dit que la JSK a été sanctionnée de manière officielle. Tout ce que je j’ai dit, c’est que dans le cas où la sanction est confirmée, c’est l’ESS qui jouera la Ligue des champions et le MCEE la Coupe de la CAF, sans plus !»

Le Buteur (26/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 26 Sep - 14:06

Sanctions de la CAF contre la JSK : Du jamais vu !

La CAF, qui a suspendu deux ans la JSK de toute compétition africaine suite à la mort d’Ebossé, n’avait pas appliqué les mêmes sanctions dans certains incidents qui s’étaient avérés plus grave.

Le football est le sport qui compte le plus d’adorateurs sur le continent africain, cela n’empêche pas que de graves tragédies touchent les joueurs ou les supporters. Alors que les Algériens sont toujours sous le choc suite à la mort de l’attaquant camerounais de la JSK, Albert Ebossé, les sanctions « supposées » prises par la CAF contre les Canaris semblent très dures, comparées à d’autres incidents qui ont eu lieu en Afrique où, pour la majorité d’entre eux, on peut déplorer de nombreuses pertes humaines.  Même si la Confédération de football africaine (CAF) a souvent pris des sanctions à l’encontre des équipes fautives, elles n’ont jamais dépassé quelques journées de suspension ou encore des matches à huis clos, au contraire de la sanction  contre la JSK qui sera suspendue de toute compétition africaine pendant deux ans. Nous vous citons quelques exemples :

Orkney, Afrique du Sud - 13 janvier 1991
40 morts à Orkney dans des affrontements pendant le match Orlando Pirates-Kaizer Chiefs après l'annulation d'un but par l'arbitre.

LUSAKA, Zambie, 16 juin 1996
9 morts et 52 blessés à la sortie du stade de l’Indépendance après un match qualificatif pour la Coupe du monde entre la Zambie et le Soudan.

HARARE, Zimbabwe, 9 juillet 2000
13 morts et des dizaines de blessés lors d’affrontements entre les supporters et la police lors d’un match qualificatif pour la Coupe du monde entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud.

Johannesburg, Afrique du Sud - 11 avril 2001
43 morts dans une gigantesque bousculade au stade d'Ellis Park à Johannesburg au cours d'un match de championnat Orlando Pirates-Kazser Chiefs. Des milliers de supporters sans billet forcent l'entrée du stade déjà plein.

Accra, Ghana - 10 mai 2001
126 morts à Accra à la fin du match entre Hearts of Oaks et Kumasi quand des supporteurs de Kumasi, mécontents de la défaite de leur équipe jettent des projectiles et cassent des sièges. La police tire des grenades lacrymogènes. Voulant s'enfuir, les spectateurs trouvent les portes fermées.

Butembo, République démocratique du Congo - 14 septembre 2008
13 morts après une bousculade consécutive à une intervention policière.

Abidjan, Côte d'Ivoire - 29 mars 2009
19 morts et 135 blessés après que des spectateurs mécontents de ne pas pouvoir rentrer dans le stade pour le coup d'envoi font céder un portail d'accès à une tribune lors d'une rencontre entre la Côte d'Ivoire et le Malawi.

Port-Saïd, Egypte, 1er février 2012
On se souvient lors du match qui a opposé en championnat d’Égypte, mercredi 1er février 2012, Al-Masri à Al-Ahly, à Port Saïd, des incidents avaient éclaté dans les gradins entre les supporters des deux équipes.

Les tensions n’avaient cessé de monter entre les supporters au cours de la deuxième mi-temps, les violences ont fait 75 morts et plus de 200 blessés selon Hicham Cheïha, vice-ministre égyptien de la Santé. Les affrontements ont commencé lorsque l’arbitre a sifflé la fin du match annonçant la victoire de  Al-Masry face à  Al-Ahly  (3-1).

La CAF n’a pris aucune sanction a titre continental.

Kinshasa, RD Congo – 11 mai 2014
Au moins 15 personnes sont mortes et 21 autres  blessées à Kinshasa quand un match de football opposant l’AS Vita Club et le tout puissant Mazembe, deux équipes populaires, a dégénéré, selon un bilan provisoire officiel. Des incidents ont éclaté après la victoire qui a sacré leTPM sur la pelouse de son grand rival.

Compétition (26/09/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 13 Oct - 17:13

JSK : Hannachi n’a pas rencontré Hayatou !

Comme prévu, le président de la JS Kabylie, Mohand Cherif Hannachi, s’est déplacé,  hier matin, au siège de la Confédération africaine de football au Caire, dans le but de se renseigner sur la situation de son équipe laquelle pourrait écoper d’une sanction de deux saisons, suite au décès tragique d’Albert Ebossé. Le boss kabyle était accompagné de l’avocat de l’équipe, Noureddine Berkaïne, et d’un dirigeant, Mourad Ziad. Malheureusement, les responsables du club phare du Djurdjura n’ont pu rencontrer le président de la CAF, Aïssa Hayatou. Ce dernier, selon une information, était en déplacement. Cependant, de hauts responsables de la CAF ont fait savoir au président Hannachi qu’aucune sanction n’avait été infligée à la JSK et que ce ne serait pas possible de déposer un recours. Suite à quoi, Hannachi a quitté le siège.

Point de sanction pour le moment
Même si le président de la CAF, Aïssa Hayatou, était absent et que par conséquent Mohand Chérif Hannachi n’a pu le rencontrer, ce dernier a été quand même rassuré qu’aucune sanction n’a été infligée à la JSK pour le moment. Du coup, la direction kabyle ne peut en aucun cas formuler un recours.

Le président devrait retourner au Caire prochainement
Selon les responsables du club égyptien du Zamalek, la JSK ne mérite pas d’être sévèrement sanctionnée. Pour preuve, ils se sont tous montrés solidaires avec l’équipe algérienne qui pourrait être sanctionnée pour deux saisons au niveau continental. Comme le président Hannachi n’a pu rencontrer Aïssa Hayatou, le chairman kabyle songerait à retourner prochainement au Caire et régler cette situation une bonne fois pour toutes.

La suspension de deux ans confirmée !
C'est désormais officiel, la JSK ne participera pas à la prochaine édition de la Coupe d'Afrique. En effet, le club Kabyle a été officiellement sanctionné deux ans. d'après nos sources, la direction du club a reçu ce matin un communiqué dans lequel la CAF confirme cette suspension. Un coup dur pour le club le plus prestigieux de l'Algérie.


Le Buteur (13/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 13 Oct - 18:31

Sur note site : La JSK officiellement exclue de la Ligue des Champions

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3299-la-jsk-officiellement-exclue-de-la-ligue-des-champions

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 20141016

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 14 Oct - 19:56

JSK : Hommage grandiose à Ebossé

A l’initiative de la communauté estudiantine du Cameroun à Tizi, en collaboration avec l’association des étudiants étrangers de cette ville et des autorités locales, un vibrant hommage a été rendu, samedi dernier, au défunt attaquant vedette de la JSK, le Camerounais Albert Bodjongo Ebossé. Les activités commémoratives ont débuté la matinée avec l’organisation d’un match-gala au stade Oukil-Ramdane qui a opposé les étudiants camerounais aux amis d’Ebossé. Les supporters étaient nombreux, avec la présence des étudiants et des personnalités du corps diplomatique de l’ambassade du Cameroun en Algérie. Dans l’après-midi, la maison de la culture Mouloud Mammeri a abrité des activités culturelles, des chants, poésies et danses de différents pays d’Afrique qui ont drainé la grande foule. Le public a exprimé, une fois de plus, sa profonde tristesse suite à la mort tragique d’Ebossé, le Lion qui ne fait que dormir, pour paraphraser un jeune étudiant, reconnaissant que la mort d’Ebossé est cruelle au point de plonger tout un peuple dans le deuil. Les organisateurs de cet événement ont adressé leurs vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin au succès de la cérémonie. Repose en paix Ebossé !

--------------------------------

En marge de l’hommage rendu à Ebossé, les supporters insistent : «Menad est un enfant du club, c’est l’homme qu’il nous faut !»
La direction de la JSK n’a pas encore tranché sur l’identité du nouvel entraîneur qui succédera au Belge, Hugo Broos. L’ex-entraîneur du club saoudien d’El Wihda, Djamel Menad, qui est en contact avec les dirigeants de la JSK, compte entamer les négociations une fois de retour des Lieux Saints où il se trouve pour accomplir son pèlerinage. En attendant, les supporters kabyles insistent pour que Menad soit le nouveau coach qui prendra en main les destinées techniques de leur club, du moment que, selon eux, c’est un enfant du club, le seul qui pourrait redresser la situation. C’est ce constat que nous avons fait lors de l’hommage rendu à l’attaquant camerounais, Albert Ebossé, au stade Oukil-Ramdane par la communauté estudiantine étrangère à Tizi Ouzou : «La JSK traverse des moments difficiles. Depuis la mort d’Ebossé, les choses ne sont pas au beau fixe. Les sanctions sont lourdes et tout cela a eu des conséquences sur le rendement de l’équipe, ce qui a aussi précipité le départ du coach belge, Hugo Broos. De notre côté, nous les supporters de la JSK réclamons voire insistons auprès de la direction du club d’accélérer les pourparlers avec Djamel Menad pour le convaincre de venir entraîner la JSK. Nous demandons à Hannachi de répondre favorablement aux conditions de Menad, globalement acceptables, lui l’enfant du club, sans oublier qu’il est de la région. C’est l’homme qu’il faut pour redresser la situation.

Le ministre des Sports égyptien, le président du Zamalek et d’autres officiels veulent aider la JSK
La rencontre amicale qu’a jouée la JSK dimanche soir au stade de la Défense aérienne du Caire face au club du Zamalek a vu la présence de plusieurs officiels du pays hôte, l’Egypte. Le ministre des Sports égyptien, Khaled Abdelaziz, s’est déplacé au stade et a veillé personnellement à ce que la JSK soit mise dans de bonnes conditions et de faire de cette sortie amicale une occasion de consolider les relations entre les deux pays. Le premier responsable du secteur des sports égyptien a exprimé au président Hannachi toute sa solidarité avec le club après tout ce que ce dernier a vécu suite à la mort tragique de l’attaquant camerounais Albert Ebossé. Profitant de l’occasion, le ministre est allé jusqu’à prendre un engagement avec les responsables de la JSK pour intervenir en leur faveur auprès de la CAF pour tenter d’annuler la sanction prononcée contre la JSK. Cette attention de la part du premier responsable des sports en Egypte a énormément fait plaisir aux Kabyles. Pour sa part, le président du Zamalek, Mortadha Mansour a aussi réitéré sa position concernant cette affaire et a promis d’user de tout son poids, lui comme tous les autres responsables de clubs en Egypte pour aider la JSK. A noter que d’autres officiels égyptiens, touchés par la situation que traverse le sextuple champion d’Afrique, ont joint leur voix à celle du ministre et de Mortadha Mansour pour aider la JSK dans cette crise et feront tout pour voir le club présent en compétition africaine.

Le Buteur (14/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 14 Oct - 20:53

JSK : Les supporters font entendre leurs voix

Craignant le pire pour leur équipe après toutes les sanctions prises à son encontre par la commission de discipline de la LFP, la FAF et la CAF, quelques supporters dont le nombre avoisinait une quarantaine se sont déplacés hier au siège de la Fédération algérienne de football pour demander au président de la FAF Mohamed Raouraoua d’alléger au moins les sanctions prononcées à l’encontre de la JSK au niveau national. D’après certains supporters qui se sont entretenus avec lui à son arrivée au siège de la FAF, Raouraoua leur a promis de recevoir 3 à 4 des représentants de la JSK avant la fin de ce mois. Il leur a ajouté que la décision d’alléger ou d’annuler les sanctions prises à l’encontre de la JSK au niveau national n’est pas de son ressort en leur expliquant que c’est le bureau fédéral qui peut alléger ou annuler une décision prise par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel. Malgré le différend qui existe entre le président Hannachi et le président de la FAF, les supporters comptent sur la compréhension de ce dernier pour que la JSK soit rétablie dans ses droits. Ils lui ont fait savoir que tout ce qui les intéresse, c’est la JSK et qu’avec toutes ces sanctions, elle risque de disparaître. Le président de la FAF leur a promis d’étudier leurs doléances, tout en leur promettant de recevoir quelques-uns de leurs représentants avant la fin de ce mois en cours. Rassurés par Raouraoua, les supporters sont repartis contents tout en espérant que celui-ci se montrera compréhensif avec leur club.

Raouraoua aux supporters : «Hannachi verse de l’huile sur le feu»
Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a profité de la présence des supporters kabyles hier au siège de la FAF pour leur dire qu’il n’a rien contre la JSK et qu’il fait de son mieux pour aider tous les clubs. Il n’a pas raté l’occasion pour leur confier que les attaques du président Hannachi contre lui sont gratuites. «Je ne comprends pas les attaques gratuites du président Hannachi contre moi. Au moment où on œuvre pour calmer les choses, lui verse du l’huile sur le feu», leur a-t-il dit. C’est ce que nous ont confié quelques-uns d’entre eux qui lui ont répondu que tout ce qui compte pour eux est de défendre les intérêts de la JSK.

Compétition (14/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 15 Oct - 16:38

JSK : Hannachi, ce jeudi, au siège du TAS et de la FIFA pour faire appel

La notification de la CAF faisant état de la suspension de la JSK pour deux ans est tombée tel un couperet. Les milliers de supporters de la JSK, qui ont gardé un brin d’espoir de voir la JSK éviter des sanctions de la CAF, ont été abattus en apprenant que tout ce qui se disait depuis quelque temps est devenu officiel. La rue à Tizi comme partout ailleurs en Kabylie grogne. Tous les supporters de la JSK sont montés au créneau pour dénoncer une tentative de détruire le club qui a dignement représenté l’Algérie dans les moments les plus difficiles de l’histoire du pays. Selon les fans de la JSK, le club n’a aucune responsabilité dans la mort tragique de son meilleur joueur, attaquant vedette, Albert Bodjongo Ebossé. Pour sa part, le président Hannachi, qui est rentré avec le groupe lundi soir d’Egypte, compte saisir la première instance du football mondial, la FIFA, et le Tribunal arbitral sportif pour faire appel. Selon une source de la direction, Hannachi se rendra en Suisse, ce jeudi, pour déposer deux recours dans l’espoir de voir les sanctions levées et permettre à la JSK de participer à la Ligue des champions.

Une autre copie du recours sera envoyée à la CAF

La direction kabyle va transmettre un autre recours au bureau exécutif de la CAF pour demander la levée immédiate des sanctions contre la JSK. Pour les responsables du club sextuple champion d’Afrique, la JSK ne doit pas être privée de participation à la Ligue des champions, motivant leur dossier par les événements qui ont endeuillé l’Egypte lors du match entre Port-Saïd et Ahly du Caire et qui ont fait plus de 70 morts.

Le Buteur (15/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 16 Oct - 18:58

Tout en s’interrogeant sur le retard énigmatique de la sanction de la CAF
La JSK a déjà saisi la Fifa

Après plusieurs semaines de rumeurs folles, de spéculations intenses et de zones d’ombre inimaginables, la sanction de la CAF est finalement tombée tel un couperet car elle interdit désormais toute compétition africaine à la JSK pour une période de deux années après la disparition tragique du footballeur camerounais Ebossé Bodjongo.

C’est quand même un feuilleton énigmatique qui est entouré de flou dans la mesure où la CAF a bel et bien statué sur cette affaire le 19 septembre dernier, autrement dit il y a presqu’un mois de cela, et la sanction tant attendue n’est arrivée au siège que le 8 octobre, soit près de trois semaines après les résolutions de la CAF arrêtées lors de la dernière session ordinaire tenue à Addis-Abeba. Profitant du match amical de la JSK face au Zamalek, vendredi dernier, les dirigeants kabyles avaient annoncé publiquement qu’ils allaient profiter de leur séjour cairote pour se rendre au siège de la CAF pour tenter de tirer au clair cette affaire louche, à savoir pourquoi les responsables de la FAF n’ont pas averti à temps les dirigeants de la JSK de cette sanction et  pourquoi avoir attendu lundi passé, jour de retour de la JSK du Caire, pour balancer finalement le communiqué officiel de la CAF.

Légèreté bureaucratique, méchanceté gratuite, machiavélisme avéré ou, au contraire, mesures  de représailles contre le club kabyle après les déclarations incendiaires de Hannachi qui ne savait plus à quel saint se vouer après le silence radio de la FAF. Face à une telle injustice frappée, en outre, d’un black-out incroyable, l’on a alors enregistré les supputations les plus folles en Kabylie où les milliers de supporters des Canaris ont crié au scandale et à la manigance. Il faut bien admettre qu’il y a trop de zones d’ombre dans cette affaire car la JSK, qui ne mérite pas une telle sanction du fait qu’elle ne peut être victime et coupable, aurait dû être informée à temps pour lui permettre d’engager toutes les procédures de recours au niveau de la CAF et surtout de la Fifa. “Il ne faut pas se voiler la face, le coup est parti d’Alger pour faire du mal à la JSK et nous allons tout faire pour défendre notre club auprès de la Fifa. Nous avons déjà transmis un premier courrier à la Fifa avec une copie destinée à la CAF et nous avons désigné deux avocats chargés de ficeler un dossier solide pour aller le défendre à Lausanne”, nous a déclaré, hier, le président de la JSK, Mohand-Chérif Hannachi.

Liberté (16/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 16 Oct - 19:06

En raison de son déplacement en France
Hannachi charge Me Berkaïne de déposer les recours à la FIFA et au TAS


Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, après la notification officielle de la sanction de la CAF pour deux ans, la direction de la JSK a préparé un recours à présenter aujourd’hui devant le Tribunal administratif sportif, TAS ainsi qu’à l’Instance mondiale du football, la FIFA. Les Kabyles considèrent que la sanction prononcée est trop lourde et que la JSK ne mérite pas d’être privée de participer à la prochaine édition de la Ligue des champions. Le président Hannachi, qui devait se rendre personnellement aux sièges de ces deux instances, a finalement chargé l’avocat du club, Noureddine Berkaïne, de déposer dele faire. Ce dernier s’envolera aujourd’hui en Suisse pour plaider la cause de la JSK.

Les Kabyles optimistes de voir les sanctions levées
A la JSK, tous les dirigeants sont optimistes de voir les sanctions levées dans les prochains jours. Avec les deux recours qui seront déposés aujourd’hui au TAS et à la FIFA, les dirigeants sont convaincus que le club sera rétabli dans ses droits et pourra prendre part à la prochaine édition de la Champions League. A l’échelle locale également, on ne désespère pas de voir les lourdes sanctions levées et permettre au club du Djurdjura de jouer devant ses supporters, dans son stade fétiche du 1er-Novembre.

Hannachi demain en France
Pour sa part, le boss Mohand-Cherif Hannachi se déplacera en France, demain. Selon un dirigeant, l’objet du déplacement est purement personnel, mais tout porte à croire que le chairman profitera de sa présence dans l’Hexagone pour rentrer en contact avec des entraîneurs susceptibles de venir prendre en main la JSK. Un manager algérien se trouvant dans ce pays aurait proposé plusieurs noms à Hannachi, et ce dernier a préféré patienter quelques jours, avant de prendre une décision finale. Par ailleurs, nous avons appris que le président des Jaune et Vert, qui reviendra au début de la semaine prochaine, sera absent ce samedi à El Eulma lors du match MCEE-JSK.

Le Buteur (16/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 16 Oct - 19:14

Berkaïn aujourd’hui à Genève

Finalement, c’est l’avocat du club, Me Berkaïn, et non Hannachi qui se rendra aujourd’hui à Genève afin d’introduire un recours auprès de la FIFA concernant la suspension de la JSK pour deux ans de toutes les compétitions continentales prononcée par la CAF. Sachant que le temps joue en sa faveur puisque la FAF a déjà envoyé les noms des équipes qui prendront part aux prochaines compétitions continentales, la JSK espère que la Fédération internationale de football se montrera compréhensive. Pour défendre la cause de son équipe, l’avocat a préparé un dossier en béton pour tenter d’alléger ou d’annuler carrément la sanction de la CAF. Pour faire entendre sa voix, l’avocat rappellera dans le recours qu’il adressera à la FIFA que la CAF n’a pas sanctionné l’Angola lorsque le bus du Togo a été mitraillé en pleine coupe d’Afrique des nations. Il n’omettra pas aussi le match de l’équipe de Port Saïd face au Ahly du Caire qui s’est transformé en un véritable bain de sang avec plus de 70 morts sans que la Confédération africaine de football sanctionne les deux clubs égyptiens.

Allégement
A la JSK, on souhaite la levée de la sanction de la CAF, mais on sait que ce ne sera pas facile d’annuler la suspension de deux ans prise par la Confédération africaine de football. On espère néanmoins qu’elle soit allégée. Hannachi aurait été rassuré quant à l’allégement de la sanction. La JSK perdra beaucoup si elle ne participe pas deux ans de suite aux compétitions continentales. Le président Hannachi a déboursé près de 20 milliards de centimes dans le recrutement en prévision de la Champions League africaine et si la FIFA n’annule pas la sanction de la CAF, la direction kabyle aura déboursé des sommes colossales juste pour les compétitions nationales. Et si la suspension n’est pas revue à la baisse, la JSK risquera non seulement d’être fuie par les supporters, mais aussi par les joueurs ambitieux. D’ailleurs, certains des éléments de l’effectif actuel ont opté pour la JSK au mois de juillet dernier pour son challenge sportif. Conscients des retombées de cette sanction, les Kabyles feront tout pour la ramener au moins à une année.

Raouraoua s’est entretenu hier avec Samy idrès
Selon une source digne de foi, le président de la Fédération algérienne de football Mohamed Raouraoua aurait eu une conversation téléphonique avec le manager général des Canaris Samy Idrès. Les deux hommes se seraient entretenus sur les sanctions prises par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, la FAF et la CAF à l’encontre de la JSK. Sévèrement critiqué par le président Hannachi qui le tient comme étant la source de tous les problèmes de son club, le président de la FAF aurait eu une explication avec le manager de la JSK. Il lui aurait même assuré qu’il n’est pour rien dans toutes ces sanctions. Dans un milieu où tous les coups sont permis, il ne serait pas surprenant de voir demain le président de la FAF et le président Hannachi se faire la bise comme si de rien n’était.

Compétition (16/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 17 Oct - 16:56

Maître Berkain depuis hier en Suisse

Comme annoncé par nos soins lors de notre édition d’hier, Maître Berkain, le conseiller juridique de la JSK, s’est envolé hier matin à Lausanne. Berkain n’est pas parti les mains vides, ce dernier a pris avec lui un dossier de recours en béton. L’avocat des Canaris devait même déposer ce recours hier après-midi au niveau de la FIFA. Les responsables des Canaris n’ont pas mis beaucoup de temps pour déposer un recours au niveau de la haute instance mondiale du football, après que la CAF a notifié la sanction de deux ans au club le plus titré du pays. Les Kabyles restent très optimistes et confiants en même temps concernant le verdict de la FIFA dans cette affaire de sanction.

Compétition (17/10/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 7 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 21 Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum