Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Page 17 sur 21 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 11:58

Point de presse hier du comité des supporters du club kabyle
«Sellal nous a promis le retour de la JSK à Tizi-Ouzou»


Le comité des supporters de la JSK a organisé, hier après-midi, un point de presse au siège de la JSK.

Le sujet principal de ce point de presse était la rencontre d’avant-hier de ce comité avec le Premier ministre Abdelmalek Sellal au palais du gouvernement. Les membres du comité des supporters de la JSK ont apporté tous les détails sur cette rencontre avec le Premier ministre. D’emblée, l’un des membres du comité a résumé tous les résultats de cette rencontre avec le Premier ministre. Il affirme que le comité a eu la promesse du ministre que la JSK recevra à Tizi dès le prochain match face au NAHD. «Avant-hier, on a eu une discussion franche avec le Premier ministre ainsi que le ministre de la Jeunesse et des Sports au palais du gouvernement. On a été bien reçus et, honnêtement, on nous a entendus attentivement. D’ailleurs, la réunion a débuté à 15h10 et a pris fin à 16h30. On a défendu a fond notre club et le Premier ministre nous a promis de recevoir, à 90%, à Tizi, à huis clos dès le prochain match face au NAHD. On avoue que les débats étaient très serrés ; toutefois, on a réussi à convaincre le ministre que la JSK était lésée dans cette histoire de sanctions. On vous informe aussi qu’on a demandé à ce qu’on joue le match de coupe face au MCEE avec nos supporters que se soit à Tizi ou bien en dehors de Tizi. Le Premier ministre nous a promis même qu’il rencontrera le président de la FAF pour régler définitivement ce problème de sanctions», a précisé l’intervenant. A la question de savoir si, au retour de Raouraoua, les sanctions ne seront pas levées, puisque il est le seul à pouvoir les annuler, un membre du comité a affirmé que le comité ne va pas se taire. «Maintenant, si la JSK ne sera pas rétablie dans ses droits, à savoir recevoir à tizi-Ouzou, nous avons un programme d’actions à mener. Toutefois, on attendra les prochaines journées pour voir plus clair», a expliqué ce membre du comité. Les intervenants ont tenu à remercier le wali et la DJS ainsi que le président dudit comité olympique, qui leur a promis d’apporter leurs préoccupations au Premier ministre et au président de la FAF également. «On remercie infiniment le wali qui a tenu sa promesse de nous programmer un rendez-vous avec le Premier ministre. On remercie aussi la DJS pour les moyens qu’elle a mis à notre disposition le jour du déplacement. On remercie également M. Berraf, le président du comité olympique algérien, qui nous a promis d’exposer le problème au Premier ministre ainsi qu’au président de la FAF», a conclut l’intervenant cette conférence. Par ailleurs, les Canaris ont repris le chemin des entraînements hier après-midi, au stade du 1er novembre. Le coach Jean-Guy Wallemme et ses poulains ont entamé la préparation du match face à l’ASO, prévu pour le week-end prochain. Un match d’une extrême importance pour les Kabyles qui ne sont pas loins du premier reléguable. Les poulains de Wallemme comptent tout faire pour réagir face à l’ASO et quitter la lanterne rouge qu’occupe le club actuellement.

DDK (03/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 12:02

Le Comité de supporters de la JSK a été reçu dimanche au Palais du gouvernement
“Sellal a promis de se pencher sur le dossier de la JS Kabylie !”


Après avoir organisé une marche pacifique, mardi dernier, à Tizi Ouzou pour protester contre les sanctions qui frappent encore son club, la Jeunesse sportive de Kabylie, toujours condamnée au huis clos après la mort tragique de son footballeur camerounais Ebossé Bodjongo survenue, rappelons-le, le 23 août 2014 à la fin du match USMA-JSK (0-1), le Comité de supporters de la JSK avait demandé au wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, d’intercéder en sa faveur auprès du Chef du gouvernement, Abdelmalek Sellal, afin d’obtenir une audience pour exposer, de vive voix, les doléances des supporters kabyles qui s’estiment lésés par rapport aux sanctions démesurées infligées depuis six mois au club du Djurdjura.

Chose promise, chose due puisque cinq membres du Comité de supporters de la JSK ont finalement été reçus par Abdelmalek Sellal, dimanche en fin d’après-midi au Palais du gouvernement, et ce, en présence du ministre des Sports, Mohamed Tahmi.

Lors d’un point de presse animé, hier après-midi au siège de la JSK à Tizi Ouzou, les membres du Comité de supporters de la JSK, à leur tête le président Sid Ali Asli, ont tenu à remercier le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, qui leur a permis d’obtenir rapidement un rendez-vous auprès du chef du gouvernement comme ils ont tenu aussi à remercier Abdelmalek Sellal pour l’accueil chaleureux qu’il leur a réservé et l’oreille attentive qu’il leur a prêtée. “Grâce à notre wali, M. Bouazghi, nous avons été reçus et même bien reçus dimanche après-midi, au Palais du gouvernement, par M. le Chef du gouvernement qui nous a écoutés longuement et attentivement car je pense qu’il est persuadé que nous menons des actions pacifiques pour rétablir notre cher club la JSK dans son droit légitime de rejouer désormais dans son stade habituel du 1er-Novembre à Tizi Ouzou. Nous avons expliqué à M. Sellal que notre club a été lourdement et injustement sanctionné après la mort tragique de notre regretté Ebossé qui était adoré de toute la Kabylie comme nous lui avons déclaré que les supporters de la JSK ne sont pour rien dans cette terrible tragédie”, dira d’emblée le président du Comité Sid-Ali Asli qui est aussitôt relayé par les autres membres de la délégation qui confirment que l’audience avec Sellal aura été marquée par un climat remarquable de franchise et de respect mutuel. “Nous pensons que M. Sellal a compris la portée de notre message et de notre démarche et il nous a promis d’étudier attentivement le dossier de la JSK avec le ministre des Sports, M. Tahmi, et surtout avec le président de la FAF, M. Raouraoua, dès son retour de Guinée équatoriale, comme il nous a rassurés du retour probable de la JSK à Tizi Ouzou dès le prochain match à domicile prévu contre le NAHD, mais sans le public pour le moment. En revanche, nous avons accepté de jouer le prochain match de Coupe d’Algérie hors de Tizi Ouzou, mais en présence de nos supporters”, dira, de son côté, Rabah Bouchiker, autre membre de la délégation. Un autre intervenant précise que “la JSK ne peut pas être victime et coupable dans cette affaire” et ira jusqu’à affirmer que “s’il y a un problème personnel entre Raouraoua et Hannachi, la JSK qui a toujours été un ambassadeur du football algérien n’a pas à payer un lourd tribut pour des querelles de clocher”.

Enfin, le comité de supporters, qui s’est déclaré “autonome et ne roulant pour aucune chapelle quelle qu’elle soit”, a tenu à s’opposer “au départ annoncé du président Hannachi en ces moments difficiles où le club a besoin de tous ses hommes pour sortir la JSK de ce gouffre dans lequel on l’a précipitée intentionnellement”.

Liberté (03/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 12:04

Sanctions contre la JS Kabylie
Le Premier ministre rassure le comité des supporters


Comme l’avait promis le wali de Tizi Ouzou, le nouveau comité des supporters de la JS Kabylie a été reçu dimanche dernier à Alger par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en présence du ministre des Sports, Mohamed Tahmi, ont indiqué les membres de ce comité, hier après-midi, au cours d’une conférence de presse animée dans les locaux de la JSK dans l’enceinte du stade du 1er Novembre.

Au cours de cette rencontre avec les autorités centrales, les membres du comité de supporters de la JSK ont reçu des promesses quant à la levée des sanctions après un ou deux matches à huis clos à Tizi Ouzou, alors qu’à l’extérieur, les supporters kabyles peuvent d’ores et déjà suivre leur équipe fétiche dans tous les stades du pays, selon les conférenciers.

Ils précisent que le Premier ministre leur a avoué qu’il ne pouvait s’immiscer dans le domaine du sport, d’autant que le président de la Fédération algérienne de football (FAF) n’était pas encore rentré au pays, mais qu’il œuvrerait dès le retour de ce dernier, pour la levée complète des sanctions contre la JSK.

Selon les conférenciers, le Premier ministre et le ministre des Sports ne seraient même pas au courant des problèmes et brimades dont sont victimes les supporters de la JSK à l’extérieur de la wilaya, depuis que le huis clos pour les matches à Tizi Ouzou et la lourde amende ont été décidés comme sanctions contre le club, au lendemain de la mort tragique, en août dernier, d’Albert Ebossé, l’avant-centre camerounais de la JSK.

Ces brimades consistaient notamment à enlever les maillots et emblèmes aux couleurs des Canaris pour tous les supporters de la JSK dès que ces derniers se présentent en tout stade hors de la wilaya où leur équipe a un match à disputer. Si les autorités sportives du pays à l’origine des sanctions n’avaient pas de haine contre la seule JSK, la mesure aurait empêché aussi l’équipe nationale de prendre part à la Coupe d’Afrique des nations, étant donné que la mort du malheureux joueur de la JSK a eu lieu à Tizi Ouzou, une contrée indissociable, voire le cœur battant de l’Algérie, se sont interrogés les conférenciers.

Lancé depuis deux mois, le nouveau comité des supporters de la JSK œuvre, indiquent ses animateurs, pour la réhabilitation de ce club, un symbole prestigieux pour la Kabylie et au-delà pour toute l’Algérie. Il a d’ores et déjà un programme d’action, pacifique et apolitique s’entend, à accomplir, notamment dans le cadre de la lutte contre la violence dans les stades et pour le rayonnement de la JSK et du sport en général.

El-Watan (03/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 14:45

Sur notre site, Sid Ali Asli : « Mr. Sellal nous a promis de régler les problèmes de la JSK »

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3537-sid-ali-asli-mr-sellal-nous-a-promis-de-regler-les-problemes-de-la-jsk

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 68291420150203

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 21:37

Dernière minute : Un décret ministériel annonce le retour de la JSK à Tizi-Ouzou
Selon une source proche de la sureté nationale de Tizi-Ouzou, la police de la Wilaya de Tizi-Ouzou aurait reçu un décret ministériel autorisant la JSK de retourner au stade du 1er-Novembre.

Si cette information s’avérait réelle, la JSK recevra le NAHD lors de la 20ème journée à Tizi-Ouzou mais sans son public. Le public de la JSK pourra assister aux rencontres de son équipe à domicile à partir du 23 février prochain

Ce décret ministériel serait le fruit de la rencontre qui avait rassemblé les membres du comité de supporters de la JSK avec le premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Nous y reviendront dès que nous aurons plus de détails.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 3 Fév - 22:05

Sur notre site : TAS - Procédure d’arbitrage JSK-CAF : décision imminente

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3540-tas-procedure-d-arbitrage-jsk-caf-decision-imminente

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 20150212

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 8 Fév - 14:00

Le match face au NAHD approche
Les Kabyles attendent le geste de Sellal


Après avoir frappé à toutes les portes, les membres du comité de supporters de la JSK ont réussi à décrocher un rendez-vous avec le Premier ministre.

Abdelmalek Sellal a reçu dimanche dernier au palais du gouvernement cinq membres du comité de supporters. Sid Ali Asli et ses proches collaborateurs n’ont pas hésité à dire les quatre vérités à Sellal. Afin d’apaiser la colère des Kabyles qui ont pris la décision d’investir la rue dans le cas où les sanctions prises contre la JSK ne sont pas levées, le Premier ministre a promis aux membres du comité de supporters du club le plus titré du pays de faire le maximum pour aider la JSK et lever toutes les sanctions. Sellal a néanmoins expliqué à ses interlocuteurs qu’il ne pourra rien faire tant que Raouaroua n’est pas rentré au pays. Il a promis par contre aux Kabyles de faire jouer le prochain match de la JSK à Tizi Ouzou et à huis clos. Les responsables du comité de supporters ont accepté cette première proposition tout en attendant le retour du président de la FAF. Comme la JSK a joué le week-end à Chlef, les supporters et les dirigeants jaune et vert ont oublié cette histoire de retour de l’équipe à Tizi Ouzou mais pour le prochain match, c’est la formation de la ville des Genêts qui recevra le NAHD. Pour le moment, aucune notification officielle n’est tombée au siège du club annonçant le retour du club le plus titré d’Algérie chez lui à Tizi Ouzou. De leur côté, tous les Kabyles attendent un geste du Premier ministre, surtout que ce dernier avait promis aux supporters de la JSK de programmer la rencontre des Canaris face aux Sang et Or au stade1er-Novembre de Tizi Ouzou. «Sellal est un homme de parole, j’espère qu’on retrouvera notre stade le week-end prochain», avait déclaré Hannachi vendredi dernier à Chlef à la fin de la rencontre de son équipe devant la formation locale. En résumé, à cinq jours de la prochaine sortie de la formation de la ville des Genêts, toute la Kabylie attend la sage décision du Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Compétition (08/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 9 Fév - 17:27

JSK : Les Kabyles insistent sur le retour de la JSK à Tizi

A quelques heures du déroulement de la 20e journée du championnat de Ligue 1 Mobilis, la JSK ne sait pas encore si elle recevra le NAHD au 20-Août ou à Tizi, comme cela a été annoncé au lendemain de l’entrevue qu’ont eue les membres du Comité de supporters du club de la Kabylie avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Ce dernier a promis aux supporters que la JSK pourrait recevoir le NAHD à Tizi, mais pas avant de s’entretenir avec le premier responsable de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua. Le Premier ministre a promis aux supporters de convoquer Raouraoua dès son retour de Guinée Equatoriale pour étudier avec lui la possibilité de satisfaire les revendications des supporters qui réclament le retour de leur club à la maison, à même de lui permettre de retrouver toute sa sérénité. En effet, c’est aujourd’hui que le président de la FAF est attendu à Alger, après avoir assisté à la finale de la 30e édition de la CAN qui s’est déroulée en Guinée-Equatoriale. Le président Raouraoua devrait en principe reprendre ses activités à la FAF aujourd’hui et aura comme premier dossier à gérer, celui de la domiciliation de la JSK. Si certains estiment que la JSK terminera la saison à l’extérieur, d’autres par contre restent optimistes et estiment qu’il y a une possibilité de revenir à Tizi, surtout après l’audience accordée par le Premier ministre au Comité de supporters. Les dirigeants de la JSK restent optimistes et attendent un signe des instances sportives pour permettre à la JSK de rejouer à Tizi et sauver sa saison. Reste maintenant à savoir quelle sera la réponse de Raouraoua qui, pour de nombreux observateurs, est seul habilité à prendre cette décision. Les membres du Comité de supporters ont annoncé, lors du dernier point de presse animé au siège du club, qu’ils étaient confiants après l’audience avec le Premier ministre et croient dur comme fer au retour du club à Tizi à partir de la prochaine journée. «Nous sommes revenus satisfaits des propos tenus par le Premier ministre. M. Sellal a promis de régler le problème de la JSK dès le retour du président de la FAF. Nous lui avons expliqué qu’au rythme où vont les choses, la JSK risque la relégation. Nous considérons que le club a été sanctionné lourdement et il est temps que les hauts responsables de l’Etat algérien interviennent», a indiqué un membre du comité. Cependant, si la FAF impose son refus catégorique et n’accepte pas la levée de la sanction, le Comité de supporters a arrêté d’autres actions pour pousser la FAF à rétablir la JSK dans ses droits, arguant que le club kabyle a été arbitrairement sanctionné, après la mort tragique de l’attaquant Albert Bodjongo Ebossé, le 23 août dernier, à l’issue du match JSK- USMA.

Le Buteur (09/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 9 Fév - 17:30

Madjer et Benchikh soutiennent la JSK

Benchikh : «Je suis triste pour la JSK»
L’ex-international algérien et ancienne gloire du Mouloudia d’Alger, Ali Benchikh, s’est exprimé sur la situation actuelle que traverse le club kabyle. Benchikh a dit dans un premier temps ceci : «Je suis bien triste de ce que vit la JSK aujourd’hui. C’est un grand club et les grands ne méritent pas de vivre une telle situation. Je souhaite de tout cœur que la JSK puisse surpasser cette phase difficile et retrouver la place qu’elle mérite.»

«Il faut que ce club retrouve ses supporters»
Avant d’ajouter dans la foulée : «À mon avis, pour que la JSK retrouve le haut du tableau, il faut que le club retrouve sa force, c'est-à-dire ses supporters. On ne doit pas priver un club de son public. Ebossé est mort et il reste toujours dans nos cœurs, mais je pense qu’il faut aussi penser au club. La JSK n’est que victime dans cette affaire.»

Madjer : «On doit pardonner à ce club»
Pour sa part, Rabeh Madjer a partagé le même point de vue que Benchikh. Il a dit à son tour ceci : «La JSK c’est la JSK. Je pense qu’on doit pardonner à ce club. Il est vrai qu’il y a eu mort d’homme avec la tragique disparition d’Ebossé. Il y a eu sanction. Maintenant je pense qu’on ne devrait pas enfoncer davantage la JSK. C’est un grand club et on ne doit pas le laisser dans cette situation.»

«La JSK a honoré les couleurs de l’Algérie au moment où le pays en avait besoin»
«N’oublions pas tout ce que la JSK a apporté au pays. Elle a représenté l’Algérie dignement au moment où le pays en avait vraiment besoin. Je pense qu’il ne faut pas se montrer ingrat envers ce club. La moindre des choses serait d’être reconnaissant envers la JSK et les titres qu’elle a remportés. Je souhaite que ce club puisse retrouver sa force.»

Le Buteur (09/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 10 Fév - 15:47

Après ce nouveau drame qui a fait encore une vingtaine de morts, avant-hier, dans un stade du Caire
Le danger d’“une politique de demi-mesure” vis-à-vis de la JSK


Une fois de plus, le football est terriblement endeuillé après la mort tragique d’une vingtaine de supporters égyptiens, dimanche soir, à l’occasion du match de championnat Zamalek-ENPPI disputé dans un stade du nord-est du Caire.

Il faut rappeler que les autorités égyptiennes avaient imposé le huis clos dans tous les stades du pays après les graves incidents du stade de Port-Saïd qui ont fait 74 morts et plus de 200 blessés à la fin du match de championnat Nadi El Masry-Ahly du Caire remporté par les locaux. Si la Fédération égyptienne avait alors décidé de fermer tous les stades égyptiens et de suspendre toutes les compétitions de football pour une certaine durée avant d’autoriser le déroulement des matches à huis clos,  le ministère de l’Intérieur égyptien avait fini par lâcher du lest depuis le mois de janvier pour rouvrir les stades de football, mais pour un quota de places très limité.

C’est justement cette “politique de la demi-mesure” qui a provoqué de nouvelles émeutes dans un stade cairote de banlieue dans la mesure où des milliers de supporters ultras du Zamalek, qui ont été privés de stade, ont versé dans une violence aveugle du fait qu’ils n’ont pu accéder aux tribunes vu que quelque 10 000 fans privilégiés avaient déjà pris place pour jubiler face aux exploits de leur club favori après plusieurs mois de privation footballistique. Il s’en est suivi alors de graves incidents entre les forces de l’ordre qui ont tenté de repousser les fans déchaînés à coups de bombes lacrymogènes, alors que les “ultras” ont riposté par des feux d’artifice fort dangereux.

La sanction de la JSK doit être levée totalement pas partiellement
C’est cette nouvelle tragédie survenue sur les bords du Nil qui doit interpeller en urgence les autorités algériennes, qu’elles soient civiles ou sportives, sur ce huis clos imposé depuis le début de saison à certains clubs algériens, et plus particulièrement à la JS Kabylie depuis la mort d’Ebossé, ce qui ne fait que susciter la grogne et l’indignation de milliers de supporters algériens à travers tout le pays, pour qui le football, sport roi par excellence, est à la fois un loisir et une passion inégalables pour se divertir le week-end et oublier la galère du quotidien. Pis encore, l’idée saugrenue de domicilier, à nouveau, la JSK à Tizi Ouzou, mais sans public, est un non-sens comme le fait d’imposer encore aveuglément depuis le mois d’août un huis clos absurde et indéterminé à l’extérieur au club kabyle au moment où tous les autres clubs d’Algérie bénéficiant de l’apport précieux de leur fidèle public, ne fait que susciter frustration et colère auprès des supporters kabyles. C’est dire que la politique du huis clos n’a jamais réglé le problème de la violence dans les stades, et il est certainement temps d’ouvrir tous les stades au grand public, sans restriction ni exclusive, et de gérer avec une extrême rigueur la couverture sécuritaire dans les tribunes, mais aussi aux abords des stades.

Les hautes autorités du pays doivent prendre toutes les mesures draconiennes pour canaliser les foules et sévir contre tous les écervelés qui viendraient à souiller les arènes sportives.

Imposer le huis clos coûte que coûte dans certains stades relève de la politique du “jusqu’auboutisme” et de la fuite des responsabilités ou, a contrario, autoriser un public restreint à assister aux matches de football, comme c’est actuellement le cas en Égypte et en Tunisie, peut causer, un jour ou l’autre, des débordements regrettables et dramatiques, comme ce fut le cas, avant-hier, dans la capitale égyptienne. Alors que les décideurs du football algérien ne s’entêtent pas à s’emmurer dans un silence stupide et que chacun assume ses responsabilités pour sécuriser nos enceintes sportives.

En fait, il faut bien se rendre à l’évidence que si l’on n’est pas capable de gérer tel qu’il se doit la sécurité dans nos stades de football, autant les fermer,  et… qu’on n’en parle plus ! 

Liberté (10/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 10 Fév - 16:27

Le verdict du TAS attendu pour aujourd’hui

Selon une source digne de foi, la direction de la JS Kabylie devrait être fixée sur le recours qu’elle a adressé au Tribunal arbitral des sports de Lausanne concernant la sanction de la Confédération africaine de football aujourd’hui. Jusqu’à hier en fin d’après-midi, la direction n’a rien reçu de cette instance. Ayant saisi le TAS de Lausanne après la suspension de leur club pour une durée de deux ans de toutes les compétitions continentales par la CAF à la suite du décès tragique d’Albert Ebossé, les dirigeants espèrent que la sanction sera réduite à une année. Bien que la JSK ne soit pas bien placée pour assurer une place qualificative pour une éventuelle participation à une compétition continentale la saison prochaine, ses dirigeants souhaitent avoir gain de cause pour prouver que leur club a été victime dans ce qui s’est passé. Leur priorité est d’assurer le maintien en Ligue 1 Mobilis, car avec la place qu’elle occupe actuelle, l’équipe n’est pas à l’abri du danger. Elle a son destin entre les mains, mais elle doit vite renouer avec la victoire pour s’extirper de la zone rouge.

Compétition (10/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 11 Fév - 12:08

Menad crie sa colère : «Que les responsables règlent leur comptent loin de la JSK !»

Invité sur le plateau d’El Heddaf, l’ex-international algérien et ancien attaquant du Jumbo Jet, Djamel Menad, a clairement affiché son désarroi par rapport à la situation actuelle que traverse la JSK. Menad, qui était à deux doigts de prendre en main le staff technique cette saison, a estimé qu’il faut absolument sortir la JSK de cette crise. A ses yeux, il est inadmissible qu’un aussi grand club soit plongé dans une telle situation sans que personne ne bouge le petit doigt. Menad n’a pas mâché ses mots, déclarant : «Je suis bien évidemment déçu par cette situation. Le club a été sanctionné et se trouve désormais dans une situation très compliquée. Mais il faut que certains responsables sachent que s’ils ont des conflits personnels entre eux, ils n’ont pas le droit de les régler sur le dos de la JSK. Celui qui a des conflits, qu’il aille les régler ailleurs, car ce club est au-dessus de tous ! »

«Il faut revoir cette sanction infligée au club»
Interrogé par la suite sur la sanction de la LNFP qui interdit au club de jouer à Tizi cette saison, Menad dira : «Je pense que cette sanction doit être revue. Ce n’est pas normal qu’on sanctionne la JSK de la sorte. Le club n’est que victime dans cette affaire. On doit tous aider ce club à relever la tête et sortir de cette crise. Personnellement, j’ai mal lorsque je vois la JSK dans cette situation. C’est vraiment décevant».

«Il ne faut surtout pas se taire»
Par la suite, Menad a estimé qu’on ne peut pas se taire devant une telle situation. À ses yeux, la JSK doit recouvrer ses droits : «La sanction doit être levée. Je pense qu’on ne peut pas se taire devant une telle situation. La JSK représente toute une région. Ce club a beaucoup apporté au football algérien par le passé. Il a fait honneur au pays et je pense que c’est le moment de se montrer reconnaissant envers lui. En tant qu’ancien joueur, je sais quel effet ça fait de jouer à huis clos et loin de son stade. C’est vraiment difficile pour les joueurs».

«Nous devons protéger la JSK car c’est notre symbole»
Par la suite, Menad a fait savoir que chacun doit faire en sorte d’aider ce club, car il représente toute une région qui s’est sacrifiée. Il dira à ce sujet : «La JSK, c’est notre symbole. Je pense que nous devons protéger ce club. C’est la raison pour laquelle j’estime qu’il faut que ces sanctions soient levées et que le club puisse retrouver de nouveau ses repères. J’espère en tous les cas que la JSK puisse relever la tête au plus vite car la voir dans cette situation nous fend le cœur».

«Benlamri, Chafai et Belaïli méritent une place en sélection»

Interrogé en dernier lieu sur le niveau de certains joueurs de notre championnat, Menad a estimé que de nombreux joueurs locaux méritent d’avoir une chance en sélection. Il dira : «Je pense que de nombreux joueurs méritent une place en sélection. Je pense à Djamel Benlamri qui a un excellent niveau. Je pense aussi à Chafai et Belaïli mais aussi à Belkaroui. On devrait leur accorder une chance».

Le Buteur (11/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 11 Fév - 18:02

Sur notre site : Le TAS annule la décision du comité exécutif de la CAF

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3557-le-tas-annule-la-decision-du-comite-executif-de-la-caf

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 20150221

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Mer 11 Fév - 18:06

trop contenteeee Smile , mais sa concerne pas les sanction a l’intérieur du pays Sad
Bofartato
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 28
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 11 Fév - 18:18

Enfin un peu de lumière dans notre sombre ciel.


J'espère qu'on jouera cette C1 même si on se fait sauter par un club du Tchad dès le premier tour. La JSK a peiné la saison passée pour l'arracher cette place en C1.


J'espère que la CAF va se calmer et ne pas relancer la procédure à nouveau

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Mer 11 Fév - 18:39

rachid_as a écrit:Enfin un peu de lumière dans notre sombre ciel.


J'espère qu'on jouera cette C1 même si on se fait sauter par un club du Tchad dès le premier tour. La JSK a peiné la saison passée pour l'arracher cette place en C1.


J'espère que la CAF va se calmer et ne pas relancer la procédure à nouveau
je doute...de plus la FAF a deja choisie el eulma pour nous remplacer en LDC...je sais pas si on pourra la rejoué..mais la encore c'est un dossier auquel il faudra tapé...mais il vont dire que c'est trop tard..qui on deja signé pour el eulma et bla bla bla...
maintenant que nous savons que la JSK pourra joué la C1 il faut tapé fort pour arraché la levé des sanction..et essayer de terminer la saison en ligue1 au moin .

même si je veux joué cette LDC il serai peut être pas très sage d’être sur 2 front différent..on et pas loin de la descente en L2 il faut concentré tout nos effort ver le championnat ,mais la sa reste une nouvelle qui fait énormément plaisir Smile
Bofartato
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 28
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:06

Le Tribunal arbitral du sport de Lausanne annule les sanctions de la CAF
La JSK obtient gain de cause !


Après le recours introduit par la JS Kabylie auprès du Tribunal arbitral du sport de Lausanne pour contester les décisions de la Confédération africaine de football (CAF) qui a décidé de suspendre injustement la JSK de toutes les compétitions africaines pour une durée de deux années à la suite de la mort tragique du joueur Ebossé, le TAS de Lausanne a finalement tranché en faveur du club algérien puisqu’il a officiellement décidé d’annuler les sanctions prises par la CAF contre la JSK. Dans un communiqué publié hier sur son site officiel, le TAS affirme que “le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rendu sa décision finale dans l'arbitrage entre le club de football Jeunesse sportive de Kabylie (JSK/Algérie) et la Confédération africaine de football (CAF). Le club algérien, après avoir été sanctionné par sa propre fédération suite aux incidents survenus lors du match opposant la JSK à l’USM Alger le 23 août 2014 (à l’issue duquel le joueur de la JSK, Albert Ebossé, a perdu la vie), avait été interdit de participation aux compétitions interclubs de la CAF durant les saisons 2015 et 2016”. Et au TAS d’ajouter : “Cette dernière décision avait été prise par le comité exécutif de la CAF le 8 octobre 2014 et avait été immédiatement attaquée par la JSK devant le TAS. Le TAS a constaté que la procédure disciplinaire menée par les instances de la CAF n’était pas conforme aux règles de la CAF, la décision attaquée ayant été prise sans que les représentants du club JSK aient été entendus ou même informés de la procédure en cours”, tout en soulignant que “l'appel de la JSK a, dès lors, été admis et la décision du comité exécutif de la CAF annulée avec effet immédiat.” Précisant toutefois que “cette sentence n’empêche pas les autorités compétentes de la CAF d’ouvrir une nouvelle procédure disciplinaire à l’encontre de la JSK, en respectant les principes fondamentaux de la procédure et notamment celui du droit d’être entendu”.

Toujours est-il que la nouvelle a été accueillie hier soir avec un gros sentiment de soulagement et de justice aux quatre coins de la Kabylie et dans tout l’entourage de la JSK. À cet effet, la direction prévoit un point de presse aujourd’hui à 11h en son siège sis au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou pour donner de plus amples détails sur cette décision et la suite de cette affaire douteuse qui sent malheureusement “le règlement de comptes” comme il en existe de plus en plus dans les coulisses polluées du football africain.

Liberté (12/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:09

Tribunal arbitral du sport : La CAF déboutée dans l’affaire JSK-Ebossé

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, a rendu, hier, son verdict dans le conflit opposant la formation de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) à la Confédération africaine de football (CAF), suite à la décision prise le 8 octobre 2014 par l’instance africaine de suspendre la JSK de toute compétition continentale interclubs durant les saisons 2015 et 2016, en guise de sanction, suite au décès tragique de son avant-centre camerounais, feu Albert Ebossé, tué par un projectile le 8 août dernier, à l’issue de la rencontre de championnat JSK-USMA.

Ainsi, «le TAS a constaté que la procédure disciplinaire menée par les instances de la CAF n’était pas conforme aux règles établies, la décision ayant été prise sans que les représentants du club JSK aient été entendus ou même informés de la procédure en cours», lit-on dans le communiqué du TAS, publié hier soir sur son site. «L’appel de la JSK a dès lors été accepté et le comité exécutif de la CAF a annulé la décision avec effet immédiat», annonce l’instance arbitrale.

Avec cette décision, la CAF est dans l’obligation d’annuler l’interdiction qui frappe la JSK, qui lui ouvre désormais droit à prendre part aux compétitions interclubs.  Néanmoins, il faudra noter que cette décision du TAS n’entraînera pas de facto la réintégration de la JSK, remplacée pour rappel, par le MC El Eulma, dans l’édition 2015 de la Ligue des champions d’Afrique après avoir terminé 2e du championnat d’Algérie de l’exercice écoulé, du moment que «la JSK n’a pas expressément demandé à être réintégrée dans la Ligue des champions de la CAF», explique le communiqué du TAS.

Outre ce fait majeur à signaler dans cette décision concernant le conflit entre la JSK et la CAF, le TAS indique que sa décision  «ne porte que sur des questions formelles et ne préjuge en aucun cas du fond de l’affaire», et ne dénie pas le droit aux autorités compétentes de la CAF d’«ouvrir une nouvelle procédure disciplinaire à l’encontre de la JSK, en respectant les principes fondamentaux de la procédure et notamment celui du droit d’être entendu», précise le TAS dans sa sentence. Une bonne nouvelle donc pour la JSK, qui pourra désormais prendre part aux compétitions africaines interclubs, au moins pour la saison prochaine, en attendant la réaction de la CAF suite à cette décision du TAS, avec cette possibilité pour la CAF de lancer une nouvelle procédure à l’encontre du club kabyle.

El-Watan (02/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:13

Aprés que le TAS ait donné gain de cause à la JSK: Le bureau exécutif de la CAF dans l’embarras

Quelques semaines après avoir déposé un recours auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS), suite à la lourde sanction infligée par la Confédération africaine de football, interdisant à la JSK de participer à la compétition africaine pendant deux éditions, la formation kabyle vient d’obtenir gain de cause. C’est hier en début d’après-midi que le TAS a rendu public via un communiqué officiel le verdict longtemps attendu et qui aura tenu toute la Kabylie en haleine. La réponse du TAS prouve que la sanction de la CAF a été prise de manière non conforme à la réglementation, ce qui vient conforter la JSK qui se bat depuis le début de saison, seule, délaissée par toutes les instances sportives censées protéger l’un des symboles du football national qui a porté très haut l’emblème national à l’occasion de plusieurs compétitions africaines. 

La CAF n’a pas respecté la procédure disciplinaire, selon le TAS
Pis encore, le tribunal administratif qui s’est sérieusement penché sur le dossier de la JSK a relevé que la première instance du football africain, la CAF, a sanctionné le club kabyle, après qu’il l’a été lourdement par sa fédération, en l’absence des dirigeants de la JSK, ce qui n’est pas conforme à la réglementation en vigueur. «Le TAS a constaté que la procédure disciplinaire entreprise par les instances de la CAF n’était pas conforme aux règles de la CAF, car la sanction a été prise, sans que les représentants du club JSK n’aient été entendus ou même informés de la procédure en cours. L'appel de JSK a, dès lors, été admis et la décision du Comité exécutif de la CAF annulée avec effet immédiat», lit-on dans le communiqué du TAS.

La décision du TAS est exécutoire
Après avoir bien étudié le dossier de recours déposé par la JSK, il y a de cela plusieurs semaines, le TAS a relevé des incohérences dans la prise de décision par la CAF par le biais de son bureau exécutif qui, selon le TAS, n’a pas respecté les règles. Du coup, la décision est annulée avec effet immédiat. Selon des informations, le TAS aurait envoyé une copie de la décision à la CAF dans l’optique de l’exécuter, ce qui nous permet de dire que les chances de voir la JSK participer à la Ligue restent intactes. Lors de son déplacement à Lausanne, l’avocat du club, Me Berkaïne, avait demandé à ce qu’on accélère l’étude du dossier, afin de ne pas priver la JSK de son droit, si la TAS venait à lui réserver une réponse positive.

Le bureau exécutif de la CAF dans l’embarras
Au lendemain de l’annonce de la sanction infligée à la JSK, les responsables de la FAF se sont empressés de désigner le remplaçant qui représentera l’Algérie en Ligue des champions, une compétition pour laquelle la JSK est qualifiée à la faveur de sa deuxième place décrochée lors de l’exercice précédent. On n’a même pas attendu pour voir si le club allait faire appel. En bref, le deuil n’était pas encore fait quand une liste a été envoyée à la CAF et c’est le MCEE qui devait en principe débuter son aventure dimanche prochain. Avec le verdict du TAS qui donne gain de cause à la JSK précisant que la sanction est prise arbitrairement et non conforme aux règles de la CAF, le bureau exécutif de la CAF devrait se retrouver dans l’embarras sachant que les décisions du TAS sont exécutoires.

Le TAS n’écarte pas une nouvelle procédure disciplinaire…
Dans un autre chapitre, le TAS a précisé : «La JSK, n’ayant pas expressément demandé à être réintégré dans la Ligue des champions de la CAF, le TAS n’a pas été en mesure de prendre une décision sur ce point, décision qui serait d’ailleurs susceptible d’affecter des clubs tiers. La sentence du TAS ne porte que sur des questions formelles et ne préjuge en aucun cas du fond de l’affaire. Cette sentence n’empêche donc pas les autorités compétentes de la CAF d’ouvrir une nouvelle procédure disciplinaire à l’encontre de JSK, en respectant les principes fondamentaux de la procédure et notamment celui du droit d’être entendu.»

… et publiera la sentence finale dans quelques semaines
Le dossier de la JSK restera toujours ouvert au niveau du TAS qui ajoute, à travers le communiqué, que la sentence finale avec les motifs sera communiquée aux parties concernées et publiée sur le site Internet du TAS dans quelques semaines.

Victime de hogra caractérisée, le TAS atténue la crise et soulage les Kabyles
En plus des lourdes sanctions prises par les instances sportives nationales (LFP et FAF), quelques jours seulement après la mort tragique de l’attaquant Albert Ebossé et avant même de connaître les résultats de l’enquête, la CAF a annoncé, pour sa part, une sanction de deux ans. De l’avis de certains observateurs, les sanctions prises localement ont pesé sur la décision de la CAF. De l’avis de tous les spécialistes et les observateurs qui ont suivi ce dossier, la JSK a été victime de hogra et qu’elle n’a pas été ménagée par les instances sportives pour un accident dont elle n’est guère responsable. La décision du TAS qui vient annuler dans l’immédiat la sanction de la CAF soulage la Kabylie qui voit aujourd’hui le club cher à tous les Kabyles rétabli dans ses droits.

Grande joie chez les joueurs, à l’annonce de la nouvelle
Les joueurs de la JSK, qui se sont entraînés hier soir sur la pelouse du 1er-Novembre, l’avant-veille de leur déplacement à Sétif pour jouer face au NAHD, ont accueilli avec une grande joie la décision du TAS qui donne gain de cause à la JSK. Les équipiers de Rial ont ressenti un sentiment de soulagement et restent optimistes de voir la décision finale leur accorder le droit de participer à la LDC. Une chose est sûre, cette nouvelle a fait du bien à tout le monde, les joueurs en particulier qui feront de leur mieux pour gagner demain face au NAHD et quitter la zone dangereuse.

Le Buteur (12/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:15

Hannachi : « Maintenant, c’est à la FAF de procéder à la levée toutes les autres sanctions !»

Joint par nos soins dans l’après-midi d’hier, le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, était très heureux du verdict final du TAS de Lausanne qui a donné gain de cause à la JSK. Le premier responsable du club estime que le TAS a rendu ses droits à la JSK. Désormais, Hannachi s’attend à ce que les sanctions soient levées à l’échelle nationale afin que son équipe puisse jouer ses matchs à Tizi Ouzou devant ses supporters.

«Le TAS a fait éclater la vérité au grand jour»
Interrogé, dans un premier temps, sur la décision du TAS de Lausanne, le président Hannachi dira : «Nous avons reçu une correspondance du TAS de Lausanne nous informant que notre requête a été admise. De ce fait, le bureau exécutif de la CAF n’avait pas à sanctionner la JSK. Le TAS a tranché en notre faveur. Du coup, la JSK est officiellement qualifiée pour l’actuelle édition de la Ligue des champions. Le TAS a fait éclater la vérité au grand jour et je suis heureux que notre club ait recouvré ses droits.»

«On jouera la Ligue des champions à Tizi et devant nos supporters !»
Par la suite, le président Hannachi nous a fait savoir que son club jouera bel et bien la Ligue des champions. Il dira à ce sujet : «On jouera la Ligue des champions à Tizi Ouzou et devant nos supporters ! Maintenant que cette sanction est annulée, nous sommes dans nos droits et c’est à nous de participer. On a fini seconds la saison dernière et nous méritons de la jouer.»

«Ebossé était un des nôtres et la JSK n’avait pas à payer pour ce qui s’est passé»
Revenant sur les incidents de début de saison, le président kabyle a ajouté : «Je l’ai toujours dit. Ebossé était comme un fils pour moi. C’était un des nôtres. Mais la JSK n’avait pas à payer pour ce qui s’est passé. Nous sommes des victimes dans cette affaire. Je l’ai toujours dit et aujourd’hui, le verdict du TAS prouve une nouvelle fois que nous ne sommes que des victimes. Il y a eu des morts partout dans le monde et les clubs n’ont pas été sanctionnés.»

«C’est grave que nous soyons toujours sanctionnés à l’échelle nationale»
Par la suite, Hannachi a estimé que c’est à l’échelle nationale que la sanction doit être levée, à savoir celle de jouer à huis clos et en dehors de Tizi Ouzou. Le président kabyle ajoutera : «C’est grave qu’à l’échelle nationale, nous soyons toujours sanctionnés. Au TAS de Lausanne, on nous a rétablis dans nos droits, et chez nous, dans notre propre pays, on continue de nous enfoncer. C’est très grave ce que nous sommes en train de vivre.»

«La FAF doit lever toutes les sanctions prises contre la JSK»
Avant d’enchaîner dans la foulée : «Maintenant, c’est à la FAF de procéder à la levée de toutes les sanctions prises contre la JSK. C’est grave de jouer à huis clos toute une saison. Nous avons trop souffert de cette situation et il est venu le temps de dire les choses telles qu’elles sont. C’est inadmissible. Il est venu le temps de reconnaître que le club a été victime dans cette affaire.»

«En principe, JSK-NAHD se jouera à Tizi !»
Le boss kabyle a estimé aussi que le prochain match de championnat devrait se jouer à Tizi Ouzou, ce samedi, en présence des supporters. Hannachi a défendu son point de vue par le fait que le TAS ait levé la sanction infligée par la CAF et que la FAF doit faire de même, suite aux sanctions de la Ligue. Il dira dans ce sens : «En principe, le prochain match face au NAHD se jouera à Tizi Ouzou en présence des supporters. Je suis le président de la JSK et j’ai le droit de protéger les intérêts de mon club. Je ne vais pas me taire.»

«Les grands clubs ne meurent jamais et on restera toujours debout»
Avant de conclure par ceci : «Je me réjouis de la décision du TAS de Lausanne car cela prouve que nous sommes des victimes. Nous avons bien fait de saisir cette instance qui nous a rétablis dans nos droits. Nous sommes ici pour veiller sur ce grand club. Les grands clubs ne meurent jamais et la JSK restera toujours debout. Ce club a encore des hommes derrière lui.»

--------------------

Hannachi et Me Berkaïne animeront un point de presse aujourd’hui à 11h
Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, et l’avocat de la JSK, Me Berkaïne, animeront aujourd’hui à 11 heures un point de presse au siège du club, afin de revenir avec beaucoup de précisions sur la dernière décision du TAS qui donne gain de cause au club kabyle, après la lourde sanction qui lui a été infligée par la CAF.

Le Buteur (12/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 12 Fév - 16:21

JSK : Le TAS annule la sanction de la CAF, mais...

Le Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne a rendu hier sa décision finale dans l’arbitrage entre la JS Kabylie et la Confédération africaine de football, laquelle, faut-il le rappeler, a suspendu la JSK pour une durée de deux ans de toutes les compétitions continentales à la suite du décès d’Albert Ebossé à la fin de la rencontre face à l’USMA disputée le 23 août dernier à Tizi Ouzou.

La décision du TAS a été une véritable gifle pour la Confédération africaine de football puisque cette dernière est sommée d’annuler avec effet immédiat la sanction qu’elle avait infligée au club kabyle. Le TAS a expliqué sa décision par le non respect par la CAF de ses propres règles dans la procédure disciplinaire menée contre la JSK. Pour le Tribunal arbitral du sport, le fait que le comité exécutif de la CAF sanctionne le club kabyle sans entendre au préalable ses responsables sur ce qui s’est passé ou les informer de la procédure engagée contre leur club, est une violation de ses règlements. Il s’est basé sur cette irrégularité pour annuler la sanction prise à l’encontre de la JSK par la CAF.              

La JSK n’a pas demandé à être réintégrée en C1
Tout en demandant à la CAF d’annuler avec effet immédiat la sanction infligée à la JSK, le Tribunal arbitral du sport précise dans le communiqué publié sur son site Internet que la direction kabyle n’a formulé aucune demande concernant sa réintégration en Champions League africaine. Le TAS ajoute qu’il ne peut prendre une décision sur ce point surtout que celle-ci est susceptible d’affecter des clubs tiers.

La CAF peut engager de nouvelles mesures
Bien que sa décision soit une cinglante gifle pour l’instance que dirige le Camerounais Issa Hayatou depuis plusieurs années, le Tribunal arbitral du sport de Lausanne souligne que sa sentence ne porte que sur des questions formelles et ne préjuge en aucun la CAF. Il laisse même le choix à la Confédération n africaine le soin, si elle le souhaite, d’engager une nouvelle procédure disciplinaire à l’encontre de la JSK à condition qu’elle respecte ses règlements, notamment le droit d’être entendu.

Décision finale dans quelques semaines
Après avoir expliqué dans son communiqué que la JSK n’a pas demandé à réintégrer la Champions League africaine et que la CAF peut engager une nouvelle procédure disciplinaire à l’encontre du club kabyle, le TAS annonce que la décision finale sera communiquée aux deux parties dans quelques semaines.

Une affaire RCK bis

La décision du TAS de Lausanne rendue publique hier dans l’affaire qui oppose la JSK à la CAF nous fait rappeler la décision de cette même structure qui avait donné gain de cause le 29 septembre 2008 au RCK dans son affaire l’opposant à la FAF  en ordonnant à cette dernière de restituer au club koubéen les points retirés par décision du 30 juin 2008 et de modifier le classement de la saison 2007-2008 de la deuxième division de La Ligue nationale de football algérienne.

La décision du TAS fait suite à l'appel introduit par le RCK, après la décision prononcée le 26 juillet 2008 par la FAF, au sujet de l'affaire du joueur Koubéen Khellidi, donnant match perdu pour Kouba avec défalcation de six points. Même si les deux dossiers sont différents, il y a quand même certaines similitudes dans les deux affaires puisque le TAS de Lausanne parle de décision exécutoire avec effet immédiat. On se souvient qu’en 2008 la décision du TAS avait mis la FAF dans une mauvaise posture surtout lorsque les dirigeants du RCK ont décidé de réintégrer la première division alors que le championnat avait  déjà entamé sa 6e journée. Le président de la FAF, à l’époque Hamid Haddadj, a fini par céder en exécutant à la lettre la décision du TAS.

Une gifle pour l’instance de Hayatou
Plusieurs voix se sont élevés contre la décision de la CAF de suspendre la JSK  pour deux éditions consécutives des compétions interclubs de la CAF  suite au décès du joueur camerounais Albert Ebossé le 23 août 2014 à l’issue du match JSK-USMA tenu au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou en raison du non-respect des procédures réglementaires dans ce cas d’espèce . En effet, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), réuni le 21 septembre 2014 à Addis-Abeba, a décidé d'exclure la JS Kabylie pour une durée ferme de deux ans de toute compétition africaine alors qu’il fallait qu’une structure juridictionnelle telle la commission de discipline de la CAF prenne une décision pareille. Or, ça n’a pas été le cas. La structure de Hayatou a enfreint les règlements dans ce cas d’espèce, ce qui a d’ailleurs été relevé par le TAS de Lausanne. Le Tribunal arbitral sportif de Lausanne a mis à nu la non-conformité de la procédure de la CAF dans le traitement de ce dossier réhabilitant la JSK qui a su bien défendre ses intérêts.

Compétition (12/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par JumboJet le Jeu 12 Fév - 22:23

certains journalistes se fourvoient grave à vouloir interpréter la nature de la décision du TAS. Certes  cela ressemble à s'y méprendre aux arrêts d'une cour de cassation qui statue uniquement sur le respect des procédures pré-énoncés, mais pour des juristes plus avisés, le gros de la bataille judiciaire se joue dans les méandres procédurières.

pour faire simple, un petit détail de forme qu'on appelle communément le Vice de procédure peut vous faire sortir indemne d'une affaire à fortiori compromise autant vous conduire tout droit à l'épopée absurde de Joseph K du Grand KAFKA.

c'est exactement le cas de notre Club, objet d'une grosse machination honteuse et d'un complot ourdi contre la rebelle  Kabylie et ses symboles. Il ne serait pas faux d'affirmer qu'à la manœuvre il y'a : Raouraoua(le pouvoir) et Hannachi(ses relais en kabylie).
JumboJet
JumboJet

Messages : 82
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Ven 13 Fév - 9:57

JumboJet a écrit:certains journalistes se fourvoient grave à vouloir interpréter la nature de la décision du TAS. Certes  cela ressemble à s'y méprendre aux arrêts d'une cour de cassation qui statue uniquement sur le respect des procédures pré-énoncés, mais pour des juristes plus avisés, le gros de la bataille judiciaire se joue dans les méandres procédurières.

pour faire simple, un petit détail de forme qu'on appelle communément le Vice de procédure peut vous faire sortir indemne d'une affaire à fortiori compromise autant vous conduire tout droit à l'épopée absurde de Joseph K du Grand KAFKA.

c'est exactement le cas de notre Club, objet d'une grosse machination honteuse et d'un complot ourdi contre la rebelle  Kabylie et ses symboles. Il ne serait pas faux d'affirmer qu'à la manœuvre il y'a : Raouraoua(le pouvoir) et Hannachi(ses relais en kabylie).
hanachi n'est pas un relai du pouvoir c'est juste un abruti d’opportuniste qui a trouver la une occasion de se faire un nom et de l'argent...pourquoi tout ce qui et kabyle et forcement bon??? donc si hanachi aurai pas était un relai du pouvoir la JSK fonctionnerai bien? moi j'en doute , car comme j'ai dit pour qu’un club fonctionne, il faut des compétence des infrastructure et une philosophie de vie et du jeux...et hanachi n'a rien de tout sa....donc l’échec de la JSK on va accuser le pouvoir ..oui le pouvoir n'est pas innocent il et complice..mais faut avoué que nos dirrigent on egalement trop tiré sur la corde et que ce sont des corrompue egalement...la coruption et partout dans le monde..c'est pas le kabyle et innocent de tout sa et tout le reste sont corrompue .
un peut de logique mes cher ami .
zetchi du paradou on a tout fait pour detruire sont projet...mais pourtant il persiste et continue dans le professionnalisme..pourquoi hanachi fait pas de même? pourquoi le staff et médiocre???...faut pas tout mettre sur le dos du pouvoir non plus. on a fait des erreur qui faudra reconnaitre..et une foi que sa sera fait..il faudra œuvré pour changer les chose..
les sanction vont pas tardé a être levé..mais sa changera rien..on sais fait des ennemie...et dieu sais si on terminera la saison en L1...
Bofartato
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 28
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 13 Fév - 10:15

Me Berkaïne (Avocat de la JSK) : «La décision du TAS vient prouver que la JSK a été lésée par la CAF et qu’il est de notre droit de jouer la LDC»

Au lendemain de la décision rendue publique par le TAS qui annule les sanctions infligées par la CAF contre la JSK, après avoir soigneusement étudié le recours introduit par les Kabyles, il y a quelques semaines, les dirigeants de la JSK ont animé, hier, une conférence de presse au siège du club à travers lequel beaucoup d’explications ont été apportées au dossier. C’est donc le dirigeant et chargé des affaires juridiques de la JSK, maître Berkaïne, qui a présidé ladite conférence : «Juste après l’annonce des sanctions de la CAF qui privent la JSK de deux ans de participation à la LDC indument, nous avons saisi le TAS international pour faire valoir nos droits. Nous avons expliqué les circonstances de l’accident et apporté des preuves que la JSK n’avait commis aucune erreur et donc pas responsable. Dieu merci, le TAS a pris en compte notre recours, et je crois que son dernier communiqué prouve que la JSK a été lésée par la CAF et qu’il est de notre droit de jouer la LDC.»

«Le TAS  ordonne à la CAF l’exécution immédiate de l’annulation de la sanction»
Et d’ajouter : «Dans sa sentence, le Tribunal arbitral sportif de Lausanne, et après étude de notre dossier, ordonne à la CAF l’exécution immédiate de la décision d’annuler la sanction prononcée contre la JSK. S’il y a décision immédiate, cela veut dire que la CAF doit envoyer une correspondance à la FAF et lui demander la réintégration de la JSK en Ligue des champions.»

«Nous sommes prêts à jouer la LDC, c’est une question de nif»
Questionné sur la possibilité de voir la JSK réintégrer la Coupe de la Ligue des champions, le chargé des affaires juridiques de la JSK a ajouté : «La JSK a été sanctionnée sévèrement. Nous considérons qu’avec la décision du TAS d’annuler les sanctions de la CAF, nous sommes en droit de jouer la LDC. Nous concernant, nous sommes prêts, les joueurs sont prêts et le staff aussi. Nous avons tous les moyens pour prendre part à cette compétition. Pour nous, participer à cette compétition qui nous revient de droit est une question de nif et je peux dire même plus.»

«Maintenant, c’est la FAF qui doit procéder à la réintégration de la JSK en Coupe d’Afrique»
Pour les dirigeants de la JSK, la décision du TAS qui annule dans l’immédiat les sanctions de la CAF donne le droit au club kabyle de demander sa réintégration en Ligue des champions. «Oui, nous devons être réintégrés dans la compétition africaine. Maintenant, c’est la FAF qui doit procéder à la demande de réintégrer la JSK en Champion’s League va débutera dans quelques jours.»

«Même au niveau du TAS, on se demande comment le dossier de la JSK a été envoyé à la CAF»
Toujours en parlant de la sanction de la CAF, le chargé des affaires juridiques de la JSK a expliqué : «Après les lourdes sanctions prononcées à l’échelle locale prise par les instances sportives nationales, la CAF a annoncé, pour sa part, les sanctions que vous connaissez. La première instance du football africain s’est basée tout d’abord sur la base des sanctions locales et sur un dossier qu’on a transmis à cette instance. Par qui ? Nous l’ignorons, car cette question a été bien soulevée au TAS. On nous a demandé comment ledit dossier a atterri au niveau de la CAF.»

«Le TAS, qui avait promis de rendre son verdict avant l’entame de la compétition africaine, a tenu ses engagements»
«Lors de notre audition par les responsables du TAS, j’ai demandé au président de la séance de voir la possibilité d’étudier notre recours dans les plus brefs délais, c'est-à-dire avant l’entame de la compétition africaine. Le président de séance nous a promis de le faire et a tenu ses engagements puisque vous voyez bien que le verdict est tombé, avant le coup d’envoi de la compétition africaine.»

«On n’a pas besoin de demander aux instances locales de lever les sanctions, elles doivent le faire»
Et d’ajouter : «Nous n’avons pas à demander aux instances du football algérien de revoir leur décision, ils doivent le faire. Juste après les sanctions qu’on nous a infligées, on affirmait que notre club était victime et n’avait aucune responsabilité dans cette affaire. La décision du TAS est exécutoire. Du coup, maintenant que le Tribunal arbitral sportif annule les décisions de la CAF, cela se répercutera sur les sanctions locales. Donc même à l’échelle locale, les décisions doivent être levées.»

«Avec cette nouvelle donne, la FAF doit s’autosaisir pour une réunion d’urgence et réhabiliter la JSK comme elle l’a fait pour les sanctions»
«Puisque la décision de la CAF a été annulée, les responsables du football algérien se doivent de revoir leur décision. Nous allons saisir la FAF qui devra désormais étudier cette nouvelle donne. On leur demandera de se réunir ou s’autosaisir pour tenir une réunion urgente pour réhabiliter la JSK dans ses droits à l’échelle locale et, du coup, procéder aussi à l’annulation des sanctions.»

«Le TAS de Lausanne ordonne à la CAF de payer une amende de 5 000 Francs suisses»
Par ailleurs, le chargé des affaires juridiques de la JSK a révélé que le TAS a décidé d’une sanction financière contre la CAF : «Dans sa lettre adressée à la JSK, le TAS a aussi mentionné que la CAF est sommée de payer une amende de l’ordre de 5 000 Francs suisses.»

«Les sanctions des instances nationales sont antistatutaires et anticonstitutionnelles»
Et de poursuivre : «Sur quel article de loi se sont basées les instances nationales pour prendre de telles sanctions ? L’article 144 du code FIFA prévoit que les commissions de discipline peuvent prendre des décisions qui ne figurent pas dans leurs statuts dans le cadre de jurisprudence, selon les us et coutumes. Cet article a été mal interprété et c’est une décision antistatutaire. Aussi, l’interdiction faite aux supporters de se déplacer est anticonstitutionnelle. Je précise que la JSK est un club algérien affilié aux instances nationales FAF et LFP, nous ne demandons que de rétablir la JSK dans ses droits. Désormais il y a cette décision du TAS qu’il faut appliquer.»

«Je ne crois pas que la CAF va ouvrir à nouveau ce dossier, il y a d’autres affaires plus graves»
Dans la deuxième partie du communiqué rendu public par le TAS, il est dit que la CAF peut engager une nouvelle procédure disciplinaire tout en respectant le droit d’être entendue. A notre question de savoir si la confédération africaine procédera à la réouverture du dossier après l’annulation des sanctions par le TAS, le chargé des affaires juridiques de la JSK, Berkaïne, a déclaré : «Pour l’instant nous n’avons rien reçu de la CAF. Toutefois, et ça reste un avis personnel, je ne pense pas que la CAF va rouvrir ce dossier, elle a d’autres dossiers plus graves encore à  l’instar de ce qui se passe en Egypte. Dès lors que le TAS aura rendu son verdict, ses décisions sont exécutoires dans l’immédiat.»

Le Buteur (13/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 13 Fév - 10:19

Sid Ali Asli (président du Comité de supporters de la JSK) :
«Le TAS a prouvé que la JSK a été injustement sanctionnée»


En réagissant à la dernière décision du TAS de Lausanne qui annule les sanctions de la CAF, le président du Comité de supporters de la JSK a exprimé sa position et celle de tous les supporters qu’ils représente qu’avec cette nouvelle donne, tout est appelé à être revu en matière de sanctions qui ont été infligées à la JSK : «Le TAS a rendu justice à la JSK. C’est avec beaucoup de satisfaction que nous avons appris cette décision. Le TAS a prouvé que la JSK a été injustement et lourdement sanctionnée. Désormais, la CAF devrait se pencher sérieusement sur cette nouvelle donne et procéder à l’exécution immédiate de ladite décision.»

«Nous exigeons toujours la levée des sanctions au niveau local»
Et d’ajouter : «Maintenant que le TAS nous a rendu justice à Lausanne, nous exigeons à ce que les mêmes mesures soient appliquées à l’échelle locale. A l’étranger, on nous a donné gain de cause, on demande à ce qu’on agisse de la même manière dans notre pays. Nous exigeons, et c’est notre principale revendication, que les sanctions locales soient levées dans l’immédiat.»

«M. Sellal nous a informés que notre dossier a été transmis à M. Tahmi»
Pour conclure, et devant un parterre de journalistes, le président du Comité de supporters a annoncé que les services du Premier ministre ont adressé une correspondance officielle où il est signalé que leur recours contenant une demande de lever les sanctions infligées à la JSK a été transmis au ministère des Sports habilité à prendre en charge ce dossier. «Nous avons été destinataires d’une correspondance émanant de Monsieur Sellal nous informant que notre recours introduit il y a quelques jours à propos de la levée des sanctions a atterri chez le ministre des Sports, M. Tahmi. Nous attendons toujours du concret, car on maintient nos revendications, la JSK doit vite revenir à Tizi.»

-----------------------------

M. Sellal répond au Comité de supporters et l’informe que son recours a été transmis à M. Tahmi !
La réponse du Premier ministre que le Comité de supporters attend depuis quelques jours, est tombée hier. Le président dudit comité, Si Ali Asli, s’est vu remettre hier matin un courrier officiel émanant des services du premier ministère à travers lequel le Premier ministre Abdelmalek Sellal informe les fans de la JSK que le recours déposé à son niveau tout récemment lors de l’audience qui leur a été accordée a été transmis au ministre des Sports, Tahmi, habilité à étudier cette affaire. Selon des indiscrétions, le même dossier sera transmis dans les prochaines heures à la FAF et la LFP pour une suite à réserver à la JSK et ses supporters. Avec la décision du TAS de Lausanne, il faut s’attendre à tout un revirement de situation en faveur de la JSK bien sûr, car selon les observateurs, l’annulation de la sanction de la CAF aura un effet direct sur les sanctions prises localement.

----------------------------

La FAF réagit : «La Fédération prend note de la décision du TAS qui annule la sanction au club algérien et attend la suite officielle de la CAF !»
Au lendemain de l’annonce de la décision prise par le Tribunal arbitral sportif TAS de Lausanne concernant l’annulation avec effet immédiat la sanction prise contre la JSK, les supporters de la JSK ainsi que l’opinion sportive nationale s’interrogent sur la suite que réserve donc la FAF aux sanctions qui ont été infligées au club kabyle, juste après le décès tragique de l’attaquant camerounais Albert Bodjongo Ebossé, à savoir la fermeture du stade de Tizi pour une année ferme assortie du huis clos de six mois et l’interdiction de déplacement des supporters kabyles pendant toute la phase aller. Dans un communiqué rendu public hier, la FAF a rapporté la décision du TAS sur la base du communiqué rendu public la veille et annonce ceci : «La Fédération Algérienne de Football prend bonne note de cette décision qui lève la sanction au club algérien la JSK, et attend la suite officielle que réservera la Confédération Africaine de Football  (CAF) à cette affaire», note-t-on sur le communiqué de la FAF. En tout cas, en Kabylie en général et à la JSK en particulier, on considère que le club a été sanctionné à tort par la FAF qui a pris de lourdes sanctions, en ne se basant sur aucun article de loi et, du coup, avec la décision du TAS de Lausanne, toutes les sanctions infligées à la JSK suite à la mort de l’attaquant Albert Ebossé, le 23 août dernier après le match JSK-USMA, doivent immédiatement être levées. Affaire à suivre.

Le Buteur (13/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF) - Page 17 Empty Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 21 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum