Elyes SEDDIKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Lun 8 Juin - 12:21

Elyes Seddiki à la JSK pour deux ans
Apres avoir trouve entente avec les dirigeants du RC L’Arbaa, le président Hannachi a fait signer le milieu de terrain Elyes Seddiki  (26 ans).

Ancien joueur du club portugais CD Santa Clara (D2), il avait débarqué du coté de la Mitidja lors du mercato hivernal. Né le 27 septembre 1988, il s’engage pour deux ans à la JSK et devient la quatrième recrue du club.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par cavani93 le Mar 9 Juin - 21:13

un bon joueur,un des meilleurs relayeurs du championnat s3
avatar
cavani93

Messages : 7
Date d'inscription : 29/11/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mer 10 Juin - 11:47

Seddiki officialisera son transfert aujourd’hui

Comme nous l’avons rapporté dans nos précédentes éditions, le milieu Ilyès Seddiki se présentera aujourd’hui à Tizi Ouzou afin d’officialiser son transfert. Il s’est entendu sur tout avec le président Hannachi samedi dernier à Paris et il ne reste que la signature de son contrat. Il posera avec le maillot des Jaune et Vert avant de retourner chez lui en France afin de préparer son mariage.

Compétition (10/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Jeu 11 Juin - 10:26

JSK : Seddiki présenté hier à la presse

Comme prévu, Ilyès Seddiki, le désormais ancien milieu de terrain du RCA a été présenté hier en début d’après-midi à la presse.

Comme tout le monde le sait, les responsables de la formation de la ville des Genêts ont réglé les détails de la venue de ce joueur au lendemain de la dernière journée du championnat. Comme le joueur était sous contrat avec son club, le RCA, en l’occurrence, Hannachi a négocié dans un premier temps la lettre de libération avec Amani, une fois le fameux bon de sortie récupéré, le président kabyle s’est envolé pour la France le week-end passé pour officialiser ce transfert avec le joueur en personne. Hannachi et Seddiki se sont rencontrés samedi passé à Paris, ils ont réglé sur le champ tous les détails de ce transfert. Le joueur s’est déplacé alors hier matin en Algérie, il a rallié directement la ville de Tizi Ouzou. A son arrivée, il a trouvé les responsables du club à son attente, il est resté un petit moment au siège du club, le temps de régler quelques détails administratifs et de poser avec le maillot du club avant d’aller déjeuner dans un luxueux restaurant de la ville en compagnie de quelques dirigeants du club. Pour un rappel, Seddiki était la quatrième recrue de la JSK en cette période des transferts estivale puisque après sa venue, les dirigeants des Canaris ont réussi à faire signer Salim Boumechra, l’ancien numéro dix de l’USMH. Enfin, le néo-milieu de terrain franco-algérien des Jaune et Vert a paraphé un contrat de deux ans à la JSK.

«Je n’ai pas hésité à signer à la JSK»


Présenté hier après-midi à la presse, l’ancien milieu de terrain franco-algérien du RCA était très heureux, lui qui revient dans cet entretien sur sa venue à la JSK comme il parle aussi sur les objectifs qu’il veut atteindre cette saison avec la formation de la ville des Genêts.

Désormais, on peut vous annoncer d’une manière quasi officielle à la JSK, non ?
Déjà, j’ai tout réglé avec les responsables de la formation de la ville des Genêts, j’ai donné ma parole à Hannachi, il ne restait que quelques trucs administratifs à régler, pour cette raison, je me suis déplacé à Tizi Ouzou, j’ai rencontré les responsables du club kabyle et on a tout finalisé, autrement dit, je suis Canari pour une durée de deux ans.

Comment avez-vous trouvé la ville de Tizi Ouzou et l’accueil des dirigeants du club ?
Pour la ville, je n’ai pas encore visité Tizi, j’ai rallié directement le siège du club, pour ce qui concerne l’accueil, je n’ai rien à dire sur ce plan, j’ai été royalement accueilli par les dirigeants de la JSK qui possèdent une grande expérience dans le domaine.

Vous avez signé à la JSK alors que ce club a traversé une saison très difficile l’année passée…
Tous les grands clubs du monde ont traversé des passages à vide et des moments de crise. La JSK est le club le plus titré d’Algérie, l’un des géants d’Afrique, je ne vous cache rien, je n’ai pas hésité la moindre seconde pour dire oui aux dirigeants kabyles, je suis fier de porter le maillot de cette célèbre équipe.

Connaissez-vous quelques joueurs de la JSK ?

Non, je ne connais personne, moi je joue en Algérie depuis peu de temps, toutefois, j’ai joué contre cette équipe au match retour, je sais qu’un joueur franco-algérien a réussi en l’espace de deux ans de très belles choses à la JSK, mais ce n’est pas un problème, je vais m’adapter à ma nouvelle équipe rapidement, je suis un type ouvert quoi.

Vous êtes un milieu  défensif ou offensif…
Je suis un milieu défensif, j’aime jouer juste devant les défenseurs, en sentinelle quoi mais je peux m’adapter facilement à n’importe quel poste de la zone médiane. Je reste à la disposition du staff technique.

Les responsables kabyles misent beaucoup sur vous pour apporter un grand plus à l’équipe…
Avec le travail et le sérieux, je serai à la hauteur de la confiance placée en moi, je n’aime pas trop parler dans les journaux, je préfère prouver mes qualités sur le terrain, une chose est sûre, j’apporterai un grand plus à l’équipe.

Après une saison très difficile, les dirigeants de la JSK veulent jouer les premiers rôles  la saison prochaine…
Un club comme la JSK doit jouer toujours les premiers rôles. De mon côté, je ferai le maximum pour aider le club à atteindre ses objectifs.

En parlant des objectifs, avez-vous fixé des buts à atteindre sur le plan personnel ?
Au départ, je dois gagner ma place dans ma nouvelle équipe, par la suite, je viserai une place en équipe nationale et puis, je veux gagner des titres avec la JSK, c’est mon plus grand souhait.

Pour terminer, vous êtes originaire de quelle région en Algérie ?
J’ai grandi en France, dans la banlieue parisienne mais je suis originaire de Bordj Bou-Arréridj.

Compétition (11/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 11:12

Alors qu’Amani refuse de remettre à Seddiki sa libération
La direction compte la récupérer aujourd’hui ou demain



Le néo-milieu des Jaune et Vert, Ilyès Seddiki n’a toujours pas récupéré sa lettre de libération. Il a rencontré dernièrement son désormais ex-président Djamel Amani, mais il n’a pu trouver un accord avec lui. Seddiki est reparti bredouille et l’information faisant état de l’échec de son transfert s’est répandue comme une traînée de poudre dans la soirée de vendredi dernier. Mais la direction kabyle rassure les supporters en déclarant dans la journée d’hier qu’il n’y a pas de cas Seddiki et qu’elle récupérera sa lettre de libération dans les prochaines 48 heures. Le président Hannachi s’est entendu sur tout avec son homologue du RCA Djamel Amani avant de se rendre à Paris afin de finaliser avec Seddiki, auteur d’une belle saison avec la formation de l’Arba.

Malentendu
Par respect à la direction de l’Arba, le président Hannachi n’est entré en contact avec Seddiki qu’après s’être entendu avec Amani sur le montant de la lettre de libération de son milieu de terrain. Certains parlent de 800 millions de centimes et d’autres de 700 millions en contrepartie de la libération de Seddiki. Un accord final a été trouvé entre le président de la JSK et son homologue du RCA, mais en se rendant chez son ex-employeur pour récupérer sa libération, Seddiki n’a pas trouvé un terrain d’entente avec lui. Le président Amani aurait menacé de le bloquer en ne lui remettant pas sa libération.

Accord
La direction kabyle que nous avons interrogée sur le cas de Seddiki se dit confiante quant à l’issue de cette affaire. Les responsables de la JSK affirment qu’ils sont en contact permanent avec Amani et pour eux il n’y a pas d’affaire Seddiki. «On s’est mis d’accord sur tout avec Amani et ce dernier nous a promis de nous remettre incessamment la libération de Seddiki. Que les supporters soient rassurés, ce dernier portera le maillot de la JSK», ont déclaré à l’unanimité les responsables kabyles. Auteur de belles prestations avec le RCA, Seddiki a été contraint de changer d’air à la suite de l’incapacité de sa direction à lui assurer son salaire qui était de 180 millions de centimes par mois. Il était l’un des meilleurs joueurs à son poste et c’est pour cela que les dirigeants de la JSK veulent régler définitivement son transfert dans les plus brefs délais. Il a signé un contrat de deux saisons au profit des Canaris dans la journée de mercredi dernier et la direction kabyle n’attend que de récupérer sa libération pour déposer son contrat au niveau de la Ligue de football professionnel.

Compétition (14/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mar 16 Juin - 12:15

Amani : “Seddiki ne jouera pas à la JSK tant que…”

Le président du RC Arba, Djamel Amani, nous a révélé hier la raison pour laquelle il a bloqué le transfert de Seddiki à la JSK. “Je suis toujours à la tête de l’Arba et ma démission est reportée jusqu'à nouvel ordre. Je tiens à préciser que Seddiki nous a ignorés en allant signer un contrat à la JSK alors qu’il devait nous voir pour négocier sa lettre de libération. J’ai décidé de le bloquer car il doit avant tout rembourser l’argent qu’il doit au RCA avant d’aller jouer à la JSK. Pour moi, il appartient à l’Arba et il ne sera pas libre tant qu’il n’aura pas remboursé l’argent au RCA”, dit-il. À une question relative aux nouveaux joueurs qu’il a recrutés, le boss de l’Arba nous répondra : “Nous avons recruté deux gardiens de but, Methazem du CAB et Gaya Merbah du RCK. Nous allons faire signer Mahsas un milieu défensif émigré qui a joué à Ivri en France et peut-être Aksas.” Voulant savoir s’il compte renouveler le contrat de Hamza Zeddam, Amani nous dira : “Je dois avant tout rencontrer Zeddam et discuter avec lui avant de lui proposer de renouveler.” Notre interlocuteur a voulu ajouter : “Comme vous le savez, nous avons recruté Dziri qui va se charger de la préparation de l’équipe en prévision de la saison prochaine. Les entraînements débuteront le 29 ou le 30 juin prochains.” À une question relative au problème de domiciliation du RCA, puisque la commission d’homologation a émis des réserves lors de la visite effectuée mercredi dernier, Amani dira : “Il y a des travaux qui vont débuter concernant la tribune officielle. Nous allons tout régler avant l’entame de la saison pour recevoir nos adversaires à l’Arba et il n’est pas question que notre équipe joue hors de ses bases car cela va nous coûter cher et nous n’avons pas les moyens de nous déplacer dans un stade autre que le nôtre pour jouer un match de championnat”, a-t-il conclu.

Liberté (16/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mar 16 Juin - 16:02

Nassim Benabderrhamane (membre du CA) : «C’est bon, on a récupéré la libération de Seddiki»

C’est aux environs de 20h 30 que les responsables de la JSK ont récupéré la lettre de libération de leur néo-milieu Ilyès Seddiki.

L’information nous a été révélée par le membre du conseil d’administration Nassim Benabderrhmane. «C’est bon, on a récupéré la lettre de libération de Seddiki», a-t-il dit. Le cas de Seddiki a fait couler beaucoup d’encre et de salive, mais les dirigeants kabyles ont toujours affirmé qu’il n’y a pas de cas Seddiki et que le président du

RCA Djamel Amani leur a promis de leur remettre la lettre de libération de son joueur et qu’il ne reviendra pas sur sa parole.

Avant de s’envoler pour la France, le président Hannachi a chargé Nassim Benabderrahmane, l’un de ses proches collaborateurs de rencontrer Amani afin de récupérer la libération de Seddiki. Chose faite puisque quelques minutes seulement après l’avoir récupérée, Benabderrahmane nous a déclaré que le cas de Seddiki est réglé.

Compétition (16/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mar 30 Juin - 11:21

JSK / Seddiki : «Je suis un professionnel et la concurrence ne me fait pas peur»

A peine son contrat à la JSK signé, le milieu de terrain, Ilyès Seddiki, s’est envolé vers la France pour passer quelques jours de vacances en famille. Ce dernier que nous avons joint dimanche matin, s’apprêtait à rentrer en Algérie pour reprendre les entraînements avec sa nouvelle formation, la JS Kabylie en l’occurrence. Interrogé par nos soins, l’ancien élément du RCA estime que jouer à la JSK est un honneur pour lui. Concernant la concurrence, il a carrément déclaré qu’il était prêt à annoncer la couleur dès le premier jour. Entretien !

Bonsoir Ilyès, quelles sont vos nouvelles ?
Je vais bien merci. J’ai bien profité de ces quelques jours de vacances pour convoler en justes noces et rester près de ma petite famille. Là, je m’apprête à rentrer en Algérie et rallier directement la ville de Tizi Ouzou.

On comprend que vous serez présent dès le premier jour du stage…
Effectivement, je ne voulais pas rater le moindre entraînement. C’est l’heure de la reprise et je dois être présent. Je suis un professionnel et je ne manque pas les séances ni la reprise d’ailleurs.

Vous avez paraphé un contrat de deux saisons au profit de la JSK. Quelle a été votre réaction en optant pour l’une des meilleures équipes en Algérie ?
Sincèrement, c’est un grand honneur pour moi de faire partie des intérêts de la JSK. J’avais beaucoup de contacts mais j’ai choisi la JSK par conviction. Je ne pouvais pas tourner le dos à l’une des meilleures équipes algériennes et africaines. Je suis vraiment ravi de pouvoir porter le maillot jaune et vert.

Il y a quelques temps, la JSK a essayé de vous recruter mais cela n’a pas abouti. Pourquoi ?
C’est vrai, la JSK me voulait lorsque je jouais au Portugal. Des personnes ont essayé de me placer en Algérie alors que je  ne connaissais pas ce championnat auparavant. On m’a beaucoup parlé de la JSK mais sincèrement, le projet qu’on m’avait présenté, ne me plaisait pas. La manière avec laquelle on m’a proposé de jouer à la JSK ne m’avait pas trop convaincu. Par la suite, il n’y a eu aucun suivi.

Vous êtes certainement au courant que la JSK renferme plusieurs milieux de terrain notamment après le recrutement de Gaagaa et Boumechra. Sincèrement, cela ne vous fait pas peur ?
Oui, je sais bien que le club renferme plusieurs bons joueurs et que la concurrence sera très rude au milieu mais cela est bénéfique pour l’équipe. En ce qui me concerne, je suis un professionnel et je ne m’inquiète pas du tout. Au contraire, cela me motive pour redoubler d’efforts et essayer de donner satisfaction.

Le stage de Hammam Bourguiba débutera dans moins de 24 heures, êtes-vous prêt pour la reprise ?
Oui, je suis à 100% prêt à reprendre le travail avec ma nouvelle équipe. Il faut bien profiter de cette préparation pour annoncer la couleur dès maintenant. Vous savez, le premier stage est souvent consacré au volet physique, du coup, il faut se donner à fond et recharger convenablement les batteries.

Le Buteur (30/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Sam 4 Juil - 16:39

JSK : Seddiki épate déjà !

Recruté cet été par les responsables de la formation du Djurdjura afin qu’il apporte un plus à leur équipe, le jeune milieu de terrain franco-algérien n’a mis que quatre jours pour confirmer tout le bien qu’on pensait et qu’on disait de lui.

Certes, il est très difficile, même pour les meilleurs techniciens et les bons spécialistes de faire un jugement sur le niveau et les qualités d’un joueur après six ou sept séances d’entraînement seulement, néanmoins dans le football moderne on peut remarquer un bon joueur après quelques touches de balle seulement. Seddiki, le néo-milieu de terrain des Canaris, a réussi en l’espace d’un laps de temps très court à séduire tous les membres de la délégation des Jaune et  Vert. Pour le moment, les Canaris n’ont joué aucune rencontre amicale, Karouf se contente juste d’organiser quelques jeux avec ballon avant la fin de chaque séance d’entraînement. Avant de faire un jugement sur les qualités techniques de l’ancien pensionnaire du RCA, ce dernier a séduit et impressionné tout le monde par son excellente condition physique, par son engagement et son impressionnant gabarit, c’est le type de joueur qui n’hésite pas à aller au charbon, c’est le type de joueur qui met, à chaque fois, son physique pour faire la différence et gagner les duels et aussi c’est le type de joueur qui sait jouer au ballon puisqu’il est aussi bon techniquement. En résumé, Seddiki est un milieu moderne, c’est le joueur qui manquait à la JSK la saison passée, ce dernier et, après quelques jours seulement de stage à Hammam Bourguiba, impressionne et séduit ses dirigeants en attendant de très belles choses de sa part à l’avenir, en championnat surtout.

Seddiki : «En signant à la JSK je veux gagner des titres et décrocher une place en EN»

Très calme et aussi sympa, le milieu de terrain franco-algérien de la JSK, qu’on a accosté à la fin de la séance d’entraînement de l’équipe de jeudi soir, a accepté de répondre volontairement à nos questions, lui qui veut donner une autre dimension à sa carrière, de décrocher surtout une place en EN et de réaliser un rêve d’enfance. L’ancien pensionnaire du RCA a abordé aussi avec nous plusieurs sujets qui concernent la vie quotidienne et l’avenir de la formation du Djurdjura. Entretien.

Pour commencer, comment avez-vous trouvé le centre de Hammam Bourguiba ?
C’est la première fois que je viens dans ce centre, je peux vous dire que c’est un très bon endroit pour une préparation pareille. Les terrains d’entraînement sont à l’intérieur du centre, les chambres sont bonnes, la nourriture aussi et pour le moment on est seuls dans ce centre, on a tous les moyens de travail et de récupération à notre disposition dans ce centre. C’est le plus important à mes yeux.

Après quatre jours de stage, quel commentaire faites-vous sur le groupe ?
Après quatre jours seulement ensemble on ne peut pas devenir les meilleurs amis, mais une chose est sûre, tous les joueurs sont des fils de bonne famille, c’est un bon groupe que j’ai trouvé malgré le jeune âge de quelques éléments.

Et sur l’ambiance qui règne au sein de l’équipe…
Justement, cette bonne ambiance m’a impressionné, en ce mois de Ramadhan, je ne m’ennuie pas, on forme une famille ici à hammam Bourguiba, on s’entraîne deux fois par jour, on mange toujours ensemble, on parle tout le temps entre nous, c’est un plaisir, pourvu que ça dure.

Sans aucun doute Yesli vous a facilité la tâche, non ?
Effectivement, Kamel, qui vient d’entamer sa troisième saison à la JSK, connaît bien la maison, il nous a beaucoup aidé Benmelouka et moi, on est tous les trois des Franco-Algériens, on a grandi tous les trois en France, on a plusieurs points en commun alors. On s’entend à merveille, ce qui m’a facilité l’adaptation.

Quelle est la différence entre le RCA et la JSK ?
Chaque club possède son propre environnement. La JSK n’est plus à présenter, c’est un géant de l’Afrique. Sur le plan de l’organisation, je n’ai rien à dire, les choses sont réglées comme une montre suisse. On travaille bien et on récupère bien, sur ce plan, tout baigne pour nous, maintenant on doit bien profiter de ces avantages pour réussir ce stage.

Le staff technique commence à augmenter la charge, arrivez-vous à tenir le coup physiquement ?
On avance bien sur le plan physique, certes, ces deux derniers jours la charge a augmenté mais je peux vous dire qu’on tient le coup ; moi, personnellement, je me sens bien, je ne ressens pas de grosse fatigue à l’issues des séances d’entraînement.

Justement, on a remarqué votre belle forme aux entraînements…
Pour être franc avec vous je n’ai pris que douze jours de vacances, une fois mes vacances terminées j’ai repris les entraînements en solo, maintenant, je dois redoubler d’efforts aux entraînements afin de progresser davantage.

L’entraîneur n’a pas tari d’éloges sur vous…
Ah bon ! C’est très encourageant pour la suite, le meilleur est à venir, vous n’avez rien vu pour le moment.

Parlons un peu du groupe, cette équipe de la JSK pourrait-elle jouer le titre la saison prochaine ?
C’est encore trop tôt pour parler du titre mais avec cet effectif, avec la bonne prise en charge de l’équipe, la JSK pourrait facilement jouer les premiers rôles la saison prochaine en championnat.

Etes-vous au courant que l’équipe a traversé des moments très difficiles la saison écoulée ?
Oui, heureusement. Vu tout ce que le club a enduré la saison passée, l’équipe ne pouvait pas jouer les premiers rôles, après la mort tragique d’Ebossé et les sanctions infligées au club, les joueurs ne pouvaient plus jouer, toutefois, ils ont réussi quand même à assurer le maintien. Maintenant, on doit tourner cette page et penser à l’avenir. Moi, de mon côté, je reste très confiant, la JSK pourra jouer les premiers rôles la saison prochaine, avec le travail et le sérieux on pourra même gagner un titre.

En signant à la JSK vous avez certainement fixé des objectifs sur le plan personnel ?
Bien sûr que j’ai fixé des objectifs. Le plus important pour moi au départ est d’être à la hauteur de la confiance placée en moi par les responsables du club, je dois briller avec ma nouvelle équipe surtout que je rêve de l’EN depuis mon enfance. Je sais bien qu’en réalisant un bon parcours avec la JSK les portes de la sélection vont s’ouvrir pour moi, je n’ai que 27 ans, je veux alors défendre les couleurs de mon pays. Comme je suis un joueur ambitieux, je veux aussi gagner des titres, pour cette raison d’ailleurs j’ai opté pour la JSK.

Votre poste de prédilection…
Je suis un joueur qui peut jouer dans tous les postes du milieu de terrain, mais mon poste de prédilection est celui de sentinelle, je me sens très à l’aise devant les défenseurs. Or, je reste à la disposition de l’entraîneur, je suis prêt à jouer dans tous les postes de la zone médiane.

Quelques membres de la délégation kabyle ont fait un lien de ressemblance entre vous et Brahimi…
(Rire.) Au RCA, on me surnommait Brahimi pour cause de la couleur de ma peau, par contre, sur le plan du jeu, moi je suis beaucoup plus physique et lui il est beaucoup plus technique. A la JSK on n’a pas encore commencé à me faire la remarque.

On vous laisse le soin de conclure…
Je profite de cette occasion pour souhaiter à tout le peuple algérien d’une manière générale et les supporters de la JSK particulièrement une bonne fin de mois de Ramadhan.

Compétition (04/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Sam 11 Juil - 14:00

JSK : Époustouflant Seddiki

S’il y a bien un joueur qui a tiré son épingle du jeu face au Stade de Gabès c’est bel et bien la nouvelle recrue Seddiki. L’émigré Seddiki transfuge du RC Arbaâ s’est distingué de fort belle manière pour cette première sortie amicale de l’équipe kabyle face à la formation tunisienne de Gabès. Il était au four et au moulin sur le terrain en ratissant large au milieu et en récupérant beaucoup de ballons tout en participant aux offensives de l’équipe. Seddiki est bien parti pour réaliser une grande saison avec la JSK et avec ce qu’il a démontré comme qualité dans le jeu face à Gabès, il deviendra certainement une pièce incontournable dans l’échiquier de Mourad Karouf. Ce n’est qu’un début et le meilleur est à venir pour Seddiki avec la formation des Canaris du Djurdjura.

Seddiki : «On aura notre mot à dire cette saison»

Pour une première participation en amical, on peut dire que le milieu de terrain Lyès Seddiki s’est pas mal débrouillé. Il était aux yeux de nombreux observateurs, le meilleur joueur sur le terrain face à la formation de Gabès. Très à l’aise dans l’axe et au milieu de terrain, le Franco-Algérien a de nouveau montré son talent. Sa polyvalence sera d’un grand atout pour l’entraîneur Mourad Karouf. Et c’est à la fin de la rencontre amicale que le joueur a accepté de répondre à nos questions.

Dans un premier temps, dites-nous que signifie pour vous cette première victoire face à Gabès après 11 jours de préparation, ici à Hammam-Bourguiba ?
Je suis beaucoup plus satisfait de notre rendement que pour le résultat de la rencontre. Nous avons parfaitement bien appliqué les consignes de l’entraîneur. On s’est principalement basés sur les passes courtes, comme nous l’a imposé le coach. Nous avons au final pu marquer 2 buts à l’équipe de Gabès. En gros, je dirais qu’on s’est pas mal débrouillés pour une première.

Un succès pareil va certainement vous encourager, n’est-ce pas ?
C’est clair, surtout que nous faisons face à de grandes charges de travail ces temps-ci. Cette première victoire nous permettra de poursuivre le travail en toute sérénité. Cela prouve aussi que nous sommes dans la bonne voie après 11 jours de préparation. J’espère qu’on poursuivre notre ascension car on sait que le plus dure reste à faire. Il nous reste un autre stage important au Maroc où il faudra être efficaces.

Comment vous vous êtes senti physiquement ?
Nous avons été largement supérieurs à notre adversaire dans ce match. C’est nous qui avions imposé notre rythme. Je suis très satisfait de ce côté-là. Ce qui me réjouit le plus, c’est que nous n’avons pas ressenti de fatigue physique dans ce match, alors que nous avons subi de grandes charges de travail depuis le début de la préparation. C’est la raison pour laquelle j’ai estimé que nous sommes dans la bonne voie.

Quelle est votre analyse sur le niveau de votre adversaire ?
Nous avons affronté une bonne équipe de Gabes. Notre adversaire s’est créé pas mal d’occasions, notamment en première période. Mais nous avons su gérer  notre match. La différence s’est faite sur le plan physique. Nous nous sommes basés sur la possession du ballon ce qui a fatigué notre adversaire. Maintenant, il est clair qu’il nous reste encore des choses à revoir, car nous ne sommes qu’en tout début de la préparation.

Revenons à vous. Vous avez débuté le match comme défenseur central. Cela ne vous a pas trop gêné ?
Non. C’est l’entraîneur qui m’a demandé de jouer à ce poste. J’ai appliqué ses consignes à la lettre. Je jouerai d’ailleurs là où le coach me le demandera. Par la suite, j’ai repris mon poste de milieu récupérateur en seconde période. Je n’ai pas de problème à changer de poste. L’important à mes yeux est d’être surtout utile pour l’équipe.

N’avez-vous pas ressenti une fatigue physique vers la fin de la rencontre ?
Personnellement, je n’ai pas ressenti de grosses fatigues. Pourtant, j’ai joué l’intégralité de la rencontre. Je pense que c’est aussi le cas de mes partenaires. Nous faisons un excellent travail depuis notre arrivée à Hammam-Bourguiba, ce qui nous a permis d’améliorer rapidement notre condition physique.

Ne pensez-vous pas que vous manquez encore de cohésion sur le terrain ?
C’est normal. Ce match fut le premier pour nous. Il est clair qu’il faudra encore du temps pour améliorer notre collectif. Mais ce n’est pas un problème, tant que nous avons un staff qui travaille pour ça. Les joueurs se connaissent et je sais qu’au fil des rencontres, on sera plus efficaces. Cela se passe ainsi dans l’ensemble des clubs du monde.

Êtes-vous optimiste pour la nouvelle saison ?
Evidemment que je le suis. Nous avons un groupe formidable, composé de joueurs talentueux. Je sais que nous aurons notre mot à dire en championnat. Je souhaite seulement que la préparation se poursuive sur cette voie là. Il nous reste encore du chemin à parcourir et il faudra être de plus en plus efficaces. Je sais que nous serons attendus par l’ensemble des formations cette saison. C’est la raison pour laquelle nous devons être bien préparés.

Le Buteur (11/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Dim 12 Juil - 18:43

Les conseils de Doudane à Seddiki

Le milieu de terrain des Jaune et Vert, Lyès Seddiki, en l’occurrence, a réalisé un très bon match jeudi passé, il était le meilleur joueur sur le rectangle vert. A la fin de la partie, tout le monde à Hammam Bourguiba commentait la prestation du joueur franco-algérien de la JSK. De son côté, Karim Doudane, le manager général de la formation du Djurdjura qui a passé presque toute sa vie sur les terrains et qui jouait lui aussi au milieu de terrain, n’a pas hésité au lendemain de cette partie de donner quelques conseils au néo-milieu récupérateur des Canaris. «Seddiki est très bon, il a d’énormes qualités, notamment sur le plan physique, dans l’ensemble il a réalisé un bon match jeudi dernier, mais il peut faire mieux à l’avenir en se débarrassant de quelques déchets de jeu», nous dira Karim Doudane.

«Il faut Jouer simple et essayer de ne pas trop garder  le ballon après l’avoir récupéré»
Doudane a beaucoup parlé à Seddiki vendredi passé, le manager général des Canaris qui a bien analysé le jeu de l’ancien pensionnaire du RCA lui a donné quelques conseils. «Il faut toujours jouer simple et surtout ne pas trop garder le ballon après l’avoir récupéré», déclarait Karim à Lyès.

«Ne pas tenter des dribbles en défense et surtout se baser beaucoup plus sur la vitesse d’exécution»
Doudane a aussi demandé à Seddiki de relancer et vite le jeu. «Ne tente jamais de dribbles dans notre surface, il faut axer beaucoup plus sur la vitesse d’exécution dans la relance.» De son côté le sympathique Seddiki a pris très au sérieux les conseils de l’ancien milieu de terrain champion d’Afrique avec la JSK et plusieurs fois champion d’Algérie avec les Canaris et le MCA.

Compétition (12/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Sam 25 Juil - 19:11

Seddiki : «Cette JSK aura son mot à dire en championnat»

De plus en plus que la formation du Djurdjura avance dans sa préparation, de plus en plus que le milieu de terrain émigré des Jaune et Vert épate. Ce dernier qui a réalisé un excellent stage de préparation à Hammam Bourguiba affiche, et depuis le début de ce stage, une très belle forme. Dans cet entretien l’ancien pensionnaire du RCA parle de la préparation de son équipe, de sa forme et surtout de l’avenir de la JSK en championnat.

Après un premier stage de préparation à Hammam Bourguiba, l’équipe est en plein stage à Gammarth…
On a bien bossé à Hammam Bourguiba. Après les fêtes de l’Aïd El-Fitr on a retrouvé la Tunisie, mais cette fois on est dans la capitale. On a bien débuté ce stage, on fera le maximum pour bien réussir cette préparation, surtout qu’à notre retour au pays on aura qu’une semaine devant nous pour préparer le match devant le CSC.

Justement, pensez-vous à cette rencontre de la première journée du championnat ?
Il ne reste que vingt jours pour le coup d’envoi du championnat, c’est normal alors qu’on pense à cette rencontre. On doit bien préparer ce match, on jouera sur notre terrain et devant nos supporters, les choses sont très claires alors pour nous, c’est tout ce que je peux vous dire à propos de ce sujet pour l’instant.

Maintenant que vous êtes avec le groupe depuis presque un mois, quel jugement faites-vous sur le niveau de l’équipe ?
On a un bon groupe. Avec cette série de matchs amicaux on améliorera plusieurs volets, on sera prêts et sur tous les plans pour les premiers matchs de la  saison. La JSK pourra rivaliser désormais avec les meilleures équipes de notre championnat.

Les supporters rêvent dès maintenant du titre…
Non, moi je ne peux pas parler dès maintenant du titre, on est toujours en période de préparation, on doit d’abord bien débuter le championnat, par la suite on reparlera des objectifs.

Mais la JSK ne jouera quand même pas une autre fois le maintien…
On fera le maximum pour faire oublier aux supporters le cauchemar de l’année passée. Une chose est sûre, la JSK aura son mot à dire cette saison en championnat.

Sur un plan personnel, vous affichez une nouvelle fois une belle forme …
Dieu merci, j’ai bien travaillé cet été, maintenant je peux vous dire que je suis en super forme sur le plan physique, avec les jours restants de ce stage je serai au top, tant mieux pour l’équipe et pour moi alors.

Une rude concurrence règne au milieu du terrain, êtes-vous confiant pour votre place ?
La concurrence est une bonne chose d’abord pour l’équipe, pour moi, je ne crois qu’au travail, je m’entraîne toujours avec le même sérieux, avec une grande volonté et je reste toujours à la disposition de l’entraîneur.

Compétition (25/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mar 28 Juil - 13:57

Seddiki : «Cette fois-ci, on a mieux joué»

Le milieu de terrain Seddiki nous a parlé de la prestation de son équipe hier qui a réalisé un nul d’un but partout face à Al Fath Al Saoudi. Seddiki estime que même si son équipe a encaissé un but en fin de match, cela ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Il nous a fait savoir que la JSK a mieux joué par rapport au premier test face à la Marsa.

Après ce nul d’un but partout, quelle analyse faites-vous ?
Je dirais que nous n’avons pas été mauvais. On s’est sentis très à l’aise. Le ballon a mieux circulé et nous avons bien appliqué les consignes du staff. Je trouve que nous avons affronté une très bonne équipe d’Al Fath qui développe du beau jeu. Ce fut un très bon test pour nous. Désormais, nous allons travailler davantage pour nous améliorer.

Vous avez trouvé le chemin des filets les premiers avant d’encaisser par la suite. Pensez-vous qu’il y avait une place pour une victoire ?
Je trouve que oui, mais vous savez, dans ce genre de rencontre, on ne se focalise pas trop sur les victoires. Le plus important à nos yeux est d’appliquer les consignes du staff. Le coach teste pas mal de variantes dans le jeu et c’est ce qui nous permet de rester concentrés sur notre rendement plutôt que sur le résultat. C’est pour vous dire que les victoires n’ont pas une grande signification pour nous si ce n’est une motivation de plus.

Comparé au premier match face à la Marsa, avez-vous mieux joué aujourd’hui ?
Oui, je le pense sincèrement. On s’est senti plus à l’aise dans le jeu. Nous avons su imposer notre rythme dès l’entame de la partie. Nous avons même ouvert le score. Je pense que par rapport au match de la Marsa, aujourd’hui, on a prouvé que nous sommes sur une courbe ascendante, même si, vendredi dernier, nous n’avons pas été à côté de la plaque.

Sous-entendez-vous par là que le collectif s’améliore ?
C’est clair. On travaille dure pour ça. Je sais aussi que c’est au fil des rencontres que nous allons améliorer notre collectif. Ce n’est pas facile de trouver les automatismes surtout pour nous, les nouvelles recrues. Mais lorsque nous avons à nos côtés des joueurs talentueux comme ceux de la JSK, jouer au football devient très facile.

Quel jugement faites-vous de votre prestation personnelle ?
Comme je l’ai toujours dit, je me sens très bien dans cette équipe. On progresse car on travaille bien à l’entraînement. Tout ce que je souhaite c'est de pouvoir apporter le plus qu’on attend de moi.

Comment allez-vous aborder le reste du stage ?
Avec la plus grande détermination qui soit. Le stage ici à Tunis est loin d’être terminé. Il nous reste encore des jours de travail ainsi que des matchs amicaux. Nous allons en profiter pour apporter les retouches nécessaires sur le plan du jeu afin d’être prêt le jour J, mais je dirais qu’à ce rythme, nous allons être efficaces. Je n’ai aucun doute là-dessus. J’espère que tout se déroulera comme prévu.

Le Buteur (28/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mer 29 Juil - 16:28

JSK : El-Feth veut Seddiki

Le milieu de terrain émigré de la JSK a réalisé un très bon match lundi dernier contre la formation saoudienne d’El- Feth. Seddiki a même impressionné et séduit en meme temps les responsables saoudiens de cette formation qui a croisé le fer en amical avec les Canaris avant-hier.

A la fin de cette partie, les dirigeants de cette équipe se sont rapprochés de Mourad Ikiouane, le préparateur physique des Canaris qui a travaillé pendant des années en Arabie Saoudite. Les dirigeants d’El-Feth se sont renseignés sur le joueur de la JSK auprès de Mourad Ikiouane mais aussi de Karouf et Doudane. « Oui, ils veulent apparemment l’engager, moi personnellement j’ai été interpelé dans ce sens par l’entraîneur tunisien de cette équipe saoudienne », nous dira Mourad Karouf.  De son côté, Karim Doudane, le manager général de l’équipe ne veut rien avancer pour le moment : « Certes, les responsables d’El-Feth se sont renseignés sur Seddiki, j’ai parlé avec eux d’une manière générale mais pour le moment il n’y a rien d’officiel, et puis, il faut d’abord connaître la position de la direction concernant ce sujet, Seddiki vient juste de commencer son aventure avec nous, c’est un joueur qu’on a recruté pour qu’il apporte un grand plus à l’équipe, on mise beaucoup sur lui », déclarait Doudane. Une chose est sûre, les Saoudiens qui sont tombés sous le charme de l’ancien joueur du RCA n’hésiteront pas  à casser leur tirelire pour l’engager. Reste à savoir maintenant la position du joueur et beaucoup plus celle de Hannachi qui a fait du recrutement de Seddiki au début de cet été une affaire personnelle.

Compétition (29/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Jeu 30 Juil - 18:17

Nacif Beyaoui (ent. Al-Fateh Saoudi)
«Seddiki, je le veux dès cet hiver»


Comme nous l’avions rapporté dans notre édition d’hier, le milieu de terrain franco-algérien, Ilyès Seddiki, a séduit et impressionné les responsables de la formation saoudienne d’Al-Fateh. Les dirigeants de cette formation qui, faut-il le rappeler, est en stage bloqué à Gammarth depuis plusieurs jours et qui partage le même hôtel que les Kabyles se sont renseignés auprès de Doudane et Ikiouane sur le joueur kabyle. Hier, on a pris attache avec le premier responsable de la barre technique de cette équipe, le Tunisien Nacif Beyaoui, ce dernier n’a pas caché ses intentions de recruter Seddiki dans un avenir très proche, il nous dira : « Oui, c’est un très bon joueur, il m’a beaucoup plu d’ailleurs, à la fin de la rencontre je me suis renseigné en personne sur lui, c’est un Franco-Algérien, je suis très intéressé par ses services, maintenant qu’il est sur mon calepin, je vais le suivre de très prés car je veux le recruter au mois de décembre, c'est-à-dire au mercato hivernal, même les responsables du club veulent le recruter. » Quelques jours seulement après avoir opté pour la formation du Djurdjura, Seddiki commence à séduire même les responsables des autres équipes. Avec le début du championnat, l’ancien pensionnaire du RCA va certainement multiplier les belles performances, sa cote va augmenter dans un avenir très proche en flèche, Hannachi va même trouver des difficultés pour retenir son milieu récupérateur qui confirme de jour en jour tout le bien qu’on disait de lui …

Compétition (30/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Sam 1 Aoû - 12:41

JSK : Seddiki out face au CSC

L’excellent milieu de terrain des Jaune et Vert, Lyès Seddiki, n’a joué que trente minutes de la rencontre amicale d’hier. Victime d’un tacle dangereux, l’ancien pensionnaire du RCA est resté un bon moment hurler par terre provoquant même un début de panique. Sur place, le kiné du club, Hamrioui, en l’occurrence, est intervenu pour soulager le joueur qui ne pouvait pas continuer la partie.

Il a cédé sa place au défenseur international burkinabé, Malo. A sa sortie, Seddiki trouvait des difficultés pour marcher tellement la blessure était sérieuse, il souffrait de douleurs atroces au niveau de l’épaule. Seddiki qui affichait avant la rencontre d’hier une très belle forme a été victime d’une méchante blessure au niveau de l’épaule, le tacle du joueur de l’USMBA sur le milieu de terrain des Canaris était fatal. Le joueur a glissé par terre et il est tombé directement sur son épaule, le choc a été violent, le joueur ne pouvait pas limiter les dégâts, heureusement pour lui que la clavicule n’a pas été touchée, Seddiki s’en sort avec une luxation de l’épaule droite.

Il a été évacué à l’hôpital sur le champ
Quelques minutes après son remplacement par Malo, Seddiki a été transféré directement à l’hôpital d’El- Marsa. Doudane et le kiné Hamrioui ont jugé utile d’évacuer le joueur à l’hôpital pour lui faire des examens approfondis afin d’avoir une bonne idée sur la nature exacte de cette blessure et surtout pour éviter toute mauvaise surprise au joueur. Une fois à l’hôpital, Seddiki a passé plusieurs radios, les résultats : une luxation de l’épaule droite. Il a été accompagné bien sûr par le kiné Hamrioui qui, il faut le dire, n’a pas lésiné sur les efforts afin d’assurer une bonne prise en charge au joueur.

Il n’est revenu à l’hôtel qu’à 21H
Seddiki qui a été évacué à l’hôpital vers 18H n’est revenu à l’hôtel que vers 21H. D’ailleurs, le manager général de l’équipe, Karim Doudane, n’a pas cessé d’appeler le joueur afin de demander des nouvelles de son état de santé. A son retour à l’hôtel, Seddiki a trouvé tous les joueurs à son attente ainsi que les membres du staff technique qui lui ont souhaité un prompt rétablissement. Un geste qui a vraiment touché le numéro six des Canaris.

3 semaines d’immobilisation, fin de stage pour lui, il ratera le CSC
C’est bel et bien la fin du stage pour Seddiki. Ce dernier qui a été victime d’une méchante blessure au niveau de l’épaule ne pourra pas s’entraîner pendant une bonne période. Le médecin lui a prescrit une immobilisation de trois semaines. Même si le kiné de la JSK reste confiant, Seddiki ne sera pas prêt pour le match contre le CSC qui est programmé pour le 15 de ce mois, un coup dur pour la JSK, vu le poids de Seddiki sur l’échiquier de Karouf.

Seddiki : «Cette blessure est tombée au mauvais moment…»
«Je souffrais de douleurs atroces après ma sortie du terrain, le médecin m’a prescrit une immobilisation de trois semaines, sincèrement, cette blessure est tombée au mauvais moment, j’ai été sur une bonne lancée, je voulais vraiment aider mon équipe pour le début du championnat, je ne peux rien faire, hélas, c’est mon destin, maintenant, je dois faire le maximum, je compte beaucoup sur le staff médical de l’équipe pour revenir le plus tôt possible, je garde même un espoir pour jouer le match face au CSC. »

Compétition  (01/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Sam 1 Aoû - 16:48

Sur notre site : Elyes Seddiki victime d’une blessure à l’épaule

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3828-elyes-seddiki-victime-d-une-blessure-a-l-epaule


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Dim 2 Aoû - 13:58

JSK : Seddiki, le coup dur dont n’avait pas besoin la JSK !

Comme nous l’avons rapporté dans notre précédente édition, le milieu de terrain émigré de la JSK, Seddiki, a contracté une blessure à l’épaule lors du dernier match amical joué face à l’USMBA, dans le cadre de la préparation de la nouvelle saison. Le joueur a eu la malchance de recevoir ce coup à quelques jours seulement de la première journée du championnat et, selon les renseignements pris, même s’il n’a pas été gravement atteint, cet élément sera tout de même forcé au repos pendant plusieurs jours. En d’autres termes, Seddiki sera le grand absent lors de la première journée du championnat face au CSC, un match que la JSK jouera à domicile et devant son public, le 15 août prochain.

Le staff lui accorde une semaine de repos
Toujours concernant son cas, nous avons appris du staff médical, du kiné Hamrioui particulièrement, que le joueur ne souffre pas d’une blessure grave qui l’éloignerait des terrains pendant plusieurs semaines. Notre source nous a indiqué que son état ne suscite pas d’inquiétude mais qu’il sera toutefois forcé au repos pendant une semaine, afin de recevoir tous les soins nécessaires et appropriés pour un rétablissement rapide.

Il a passé une IRM
Ce milieu de terrain ne pouvait terminer la rencontre amicale face à l’USMBA, et le staff médical l’a évacué en urgence pour lui faire passer les examens approfondis. Le kiné, Lounis Hamrioui, qui est chargé du dossier, a veillé personnellement sur le joueur, et à l’arrivée à l’hôpital, les médecins ont demandé une IRM pour plus d’assurance. Fort heureusement, nous dira un membre du staff technique, que cet élément ne souffre pas d’une fracture, ce qui a soulagé les membres du staff technique, les dirigeants, mais surtout les joueurs qui ont vraiment eu peur pour leur équipier.

Les joueurs l’ont attendu à l’hôtel pour s’assurer de son état
La blessure de Seddiki a vraiment sapé le moral de tout le monde. À quelques encablures de l’ouverture de la nouvelle saison, tous les joueurs essayent d’éviter ce genre d’accident et ce, afin de ne pas rater le début du championnat. L’entorse de ce joueur est tombée au mauvais moment. Pendant qu’il se soignait à l’hôpital, les Canaris étaient tous rassemblés à la réception de l’hôtel pour voir leur coéquipier. Hamrioui a rassuré que son état ne suscite pas d’inquiétude.

Hamrioui le prendra en charge jusqu’au retour au pays
C’est une fin de stage plutôt amer pour la JSK, particulièrement pour le joueur Seddiki qui a le moral dans les chaussettes. Cette blessure à quelques jours de la fin de ce deuxième stage estival privera l’équipe des services d’un joueur clé, nouvellement recruté dans le cadre du mercato estival et sur qui la direction mise et place tous ses espoirs pour améliorer le compartiment offensif. Le kiné Hamrioui, de concert avec les autres membres du staff technique, préfère garder Seddiki avec les joueurs à Gammarth pour le surveiller et lui prodiguer les soins nécessaires jusqu’au retour au pays. Même si la participation au match contre le CSC est écartée de manière officielle, Seddiki suivra les soins à Gammarth, et une fois rentré au pays, il terminera son programme en faisant de son mieux pour revenir le plus tôt possible.

«Je resterai en Tunisie pour poursuivre les soins»

Tout d’abord, comment vous sentez-vous après la blessure que vous avez contractée au cours de la rencontre amicale face à l’USMBA ?
Sincèrement, je me sens beaucoup mieux. Juste après avoir contracté cette blessure, j’ai directement consulté un médecin pour prendre les premiers soins. Actuellement, je me sens de mieux en mieux.

De quoi souffrez-vous au juste ?
D’une luxation à l’épaule mais le médecin m’a rassuré en me faisant savoir que celle-ci n’est pas méchante et nécessite seulement quelques jours de repos avant de pouvoir reprendre le plus normalement du monde avec mes coéquipiers.

Allez-vous rentrer en France ou rester avec l’équipe en Tunisie ?
Non, je ne vais pas rentrer en France. J’ai pris la décision de rester en Tunisie, du moment que le stage touche à sa fin. J’en profite pour m’adapter encore mieux avec ma nouvelle équipe et poursuivre les soins sous la houlette du kiné du club.

Ne pensez-vous pas que la blessure tombe au mauvais moment ?
On ne peut pas choisir le moment de nos blessures. Je dirais que c’est le destin et il faut accepter. Heureusement que ce n’est pas grave. J’aurai besoin seulement de quelques jours de repos avant de rechausser mes crampons.

Selon vous, après plusieurs jours passés à la JSK, cette équipe aura-t-elle son mot à dire en championnat ?
Vous savez, c’est trop prématuré de juger cette équipe. Les joueurs sont nouveaux et commencent à peine à se connaître et s’habituer à jouer ensemble. Croyez-moi, la JSK renferme un effectif très riche avec des joueurs talentueux. Je suis persuadé que l’équipe aura son mot à dire en championnat. Que les supporters se rassurent, leur équipe se porte bien.

Le Buteur (02/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:23

JSK : Seddiki d’attaque face au MOB

Absent face au CSC lors de la première journée de championnat de Ligue 1 Mobilis pour cause de blessure (épaule) contractée pendant le stage estival de Gammarth, le milieu de terrain émigré de la JSK, Seddiki, se porte de mieux en mieux. Cette semaine, le joueur a réintégré le groupe et travaille normalement sous la houlette du préparateur physique Ikiouane. Il a même travaillé la musculation à la séance matinale d’hier et devait également prendre part à la séance technique programmée dans l’après-midi. C’est dire que pour le prochain match face au MOB, le joueur sera d’attaque et le staff technique pourra compter sur ses services. L’entraîneur Kebir, qui reprend les commandes de la barre technique après le départ de Karouf, est, le moins que l’on puisse dire, soulagé par le rétablissement de Seddiki et il songe sérieusement à le convoquer pour ce derby de la Kabylie. La JSK, qui a raté son premier match de la saison lors de la première journée, cherche à se ressaisir ce week-end en allant avec l’ambition d’arracher une victoire au stade de l’Unité-Maghrébine de Béjaia face au MOB, vainqueur de la précédente journée en déplacement.

Physiquement, il n’accuse aucun retard
En parlant de l’état de forme de Seddiki qui a été forcé au repos pendant quelques jours après la blessure, il y a lieu de signaler que sur le plan physique, le joueur n’accuse aucun retard par apport à ses partenaires. Selon un membre du staff technique, l’épaule du joueur a été immobilisée et ça ne l’a toutefois pas empêché de travailler en marge du groupe. Un programme spécifique lui a été tracé par Ikiouane et d’ici le jour du match, il sera en possession de tous ses moyens pour jouer. Le retour de Seddiki donnera plus d’options au staff technique afin de recomposer son équipe-type face au MOB, car des changements sont attendus pour ce derby.

Kabir pense à le faire jouer d’entrée
Le staff technique est, lui aussi, loin d’être satisfait du rendement de l’équipe face au CSC, lors de la première journée. Quelques défaillances ont été relevées et prises en compte par Kabir qui promet d’y remédier pour cette seconde sortie qui attend les Canaris à Beéjaïa face au MOB, samedi prochain. Parmi les changements attendus, on annonce la titularisation du jeune Seddiki. Ce dernier aura comme mission de renforcer le milieu de terrain et on attend beaucoup de lui pour revenir de Béjaïa avec la victoire.

L’infirmerie est vide
L’autre point positif relevé par les membres du staff technique cette semaine est la préparation du derby avec l’ensemble des joueurs. En effet, l’infirmerie est vide avec la reprise de Seddiki. Le staff médical veille sur ce dossier et travaille d’arrache-pied pour prendre en charge les petits bobos signalés ici et là. Sur ce plan, Kabir est très satisfait et souhaite que cela dure longtemps, surtout pour ce début de saison, car l’équipe est appelée à enchaîner avec des résultats positifs de manière à évacuer la pression et à permettre aux joueurs d’évoluer dans un cadre serein.

Le Buteur (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Dim 23 Aoû - 13:51

Seddiki : «Je ne voulais prendre aucun risque avec ma blessure»

Pour sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, le milieu de terrain de la JSK, Seddiki, a été remplacé en seconde période suite à une blessure. Le joueur a ressenti des douleurs et le staff technique ne voulait prendre aucun risque, ce que nous a d’ailleurs confirmé Seddiki : «J’ai ressenti des douleurs qui m’ont empêché de terminer la rencontre. Cela fait quand même 21 jours que je n’ai pas joué, il fallait donc rester prudent. Après une consultation médicale sur place, on a préféré me sortir. Personnellement, je ne voulais prendre aucun risque. Sincèrement, je voulais terminer le match et participer à réaliser notre première victoire de la saison, malheureusement ma blessure m’a privé d’aller au bout du match».

«Un match nul reste satisfaisant dans un derby»
Revenant à la rencontre, Seddiki nous a confié que le match nul est pour lui un résultat positif réalisé en déplacement face à une bonne équipe du MOB qui a entamé sa saison sur une bonne note : «Je trouve que le match nul est positif. C’est un derby qui a opposé deux équipes de la Kabylie et qui avaient besoin de glaner les trois points. De notre côté, on a bien joué, en témoigne notre début de match en force. Nous étions près d’inscrire un but malheureusement nos actions ont butté sur un bon gardien de but. Je reste persuadé que les prochaines sorties seront encore meilleures et que la JSK va aller de l’avant».

«Je ne suis pas à 100 % de mes moyens»
Interrogé sur son rendement personnel pour son premier match avec la JSK, Seddiki avouera : «Pour vous dire, je ne suis pas trop satisfait de ma prestation ce soir face au MOB. Je reviens d’une période de convalescence après une blessure, et là je me force à retrouver la plénitude de mes moyens. Je ne suis pas à 100 % de mes capacités et je tâcherai de travailler pour améliorer mon rendement. Ça m’a fait plaisir de renouer avec la compétition, je vais préparer comme il se doit le prochain match face à l’USMA qu’on doit gagner devant nos supporters».

Le Buteur (23/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par rachid_as le Mar 25 Aoû - 15:34

Seddiki sera prêt pour l’USMA : «Nous ferons de notre mieux pour battre l’USMA à Tizi»

Lors du match derby qui a opposé la JSK au MOB, samedi dernier, au stade de l’Unité maghrébine de Bejaia, l’entraîneur des Canaris, Lamine Kebir, a apporté quelques changements à son onze rentrant avec la titularisation de l’émigré Seddiki qui retrouve ainsi la compétition après trois semaines de convalescence. Seddiki a fait de son mieux pour être à la hauteur de la confiance que Kebir a placé en lui, notamment au milieu où il a fait de son mieux pour alimenter la ligne d’attaque en bons ballons. Seddiki n’est pas allé au terme de la rencontre suite à quelques douleurs ressenties même si certains affirment que son changement est un choix tactique de Kebir pour renforcer le compartiment offensif dans l’optique d’inscrire un but. En tout cas, Seddiki devait reprendre l’entraînement avec le groupe hier soir pour préparer le prochain match face à l’USMA. Un membre du staff technique nous a fait savoir que Seddiki se porte bien et qu’il sera prêt face aux Usmistes.

----------

«Nous ferons de notre mieux pour battre l’USMA à Tizi»

A l’issue du derby, Seddiki était loin d’être satisfait de son rendement après 21 jours de convalescence, mais il a toutefois confié qu’il ne ménagera aucun effort pour revenir à son meilleur niveau pour les prochains matchs. Selon l’ex-joueur du RCA, le prochain match face à l’USMA à Tizi sera l’occasion d’engranger la première victoire de la saison devant les supporters.

La JSK et le MOB ne sont pas parvenus à se départager, quelle est votre appréciation du match ?
Je trouve que le match nul est positif. Certes, on aurait pu gagner, surtout en fin de match où on s’est procuré de belles occasions. On avait au moins quatre occasions nettes de scorer, malheureusement on n’a pas été efficaces. Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits.

Vous avez effectué votre rentrée comme titulaire, comment évaluez-vous votre rendement ?
Je ne vous cache pas que j’ai rejoué après vingt et un jours de convalescence suite à la blessure que j’ai contractée pendant le stage. J’étais en manque de compétition et, du coup, je devais faire attention. J’ai fait de mon mieux pour être à la hauteur et donner un plus sur le terrain. Je ne suis pas satisfait de mon rendement car je sais que je peux faire mieux. Je commence à retrouver mes forces, lors des prochains matchs je serai meilleur.

Ce match nul va donc vous permettre de préparer le prochain match dans de bonnes conditions…
Oui, nous avons un match très important à préparer pour le week-end prochain. Le match nul réalisé face au MOB en déplacement va nous permettre de travailler dans la sérénité. C’est le deuxième match de la saison à domicile, il est hors de question de rater l’occasion de remporter les trois points.

Vous recevrez une équipe de l’USMA qui vient de composter son ticket pour le dernier carré de la Ligue des champions, comment se présente le clasico ?
L’USMA n’est plus à présenter. C’est une équipe qui effectue à présent de belles performances, notamment en compétition africaine et en championnat. Les Usmistes veulent réaliser un bon début de saison. Je trouve que le prochain match JSK-USMA sera difficile, mais de notre côté nous allons le préparer comme il le faut. Notre objectif est de produire du beau jeu et gagner les trois points devant nos supporters. Si on joue comme face au MOB, je ne vois pas la raison qui va nous empêcher de remporter le match surtout que cette fois on sera soutenus par notre public.

A propos justement des supporters, ces derniers préparent beaucoup de surprises pour ce match, quel est votre appel ?
Je sais que les supporters vont se rendre en force ce samedi au stade pour nous encourager face à l’USMA. Nous aurons besoin de leur soutien pendant toute la rencontre et, de notre côté, nous ferons tout sur le terrain pour gagner. Je sais qu’on sera attendus et à nous de démontrer que nous sommes un groupe capable de réaliser un excellent parcours cette saison.

Le Buteur (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elyes SEDDIKI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum