Le forum de JS-Kabylie.fr (Jeunesse Sportive de Kabylie)
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -31%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
449 €

Saison française, 2015 - 2016

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 13:07

Ben Yedder, le facteur X

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2670148_full-lnd

Partira, partira pas? L'avenir de Wissam Ben Yedder, meilleur argument offensif de Toulouse et une nouvelle fois décisif dimanche contre Saint-Étienne (2-1), inquiète les supporteurs toulousains, qui savent que leur équipe ne sera plus la même sans son attaquant de pointe.

"Wissam, pars pas": c'est le titre d'une chanson en forme de cri du coeur qui circule depuis quelques jours sur internet et les réseaux sociaux. Il faut dire que le joueur de 25 ans, qui a inscrit au moins 14 buts chaque saison depuis trois ans a su se rendre indispensable. Dimanche encore, lors de la 1re journée de la saison, il a offert la victoire de son équipe au Stadium, d'un coup franc imparable qui a laissé Stéphane Ruffier impuissant.

Mais son 47e but en 122 matches sous le maillot toulousain a aussi ravivé les craintes de ses propres supporteurs, inquiets à l'idée de perdre un joueur impliqué dans sept des neufs derniers buts toulousains en L1 (6 buts, 1 passe décisive). Il faut dire que Ben Yedder n'a rien fait pour les rassurer, expliquant en fin de saison dernière "vouloir voir autre chose".

Comportement irréprochable
Il a déjà failli voir Séville mais les négociations, pourtant sérieuses, ont achoppé devant l'intransigeance d'Olivier Sadran mi-juillet. Si le président du TFC avait annoncé qu'en cas d'offre "intéressante pour toutes les parties", l'ex-international Espoir aurait son bon de sortie, il semble que les 9 millions proposés par les Andalous - qui en avaient fait leur priorité - n'aient pas suffi. De source proche du dossier, on estime que le très tatillon président toulousain ne discutera pas à moins de 12 millions pour un joueur qui est encore lié jusqu'en 2017.

Une position assez mal vécue par le joueur et son entourage qui se sentent bloqués et espèrent encore qu'un club accepte cet investissement. Plusieurs sources évoquent ainsi depuis le début de la semaine l'intérêt de Wolfsburg. Reste que le joueur est irréprochable dans son investissement, y compris lors de la préparation (3 buts en 4 matches). "On n'a jamais parlé ensemble d'un éventuel départ. Il s'entraîne très bien et il est performant. Je considère qu'il fait partie à 100% de notre effectif, même si dans le foot tout peut aller très vite", estimait ainsi Dominique Arribagé, jeudi lors d'une conférence de presse.

Une chose est certaine: alors que sa complémentarité avec l'international Danois Martin Braithwaite offre au TFC une association offensive riche de promesses, le club ne pourra sans doute pas nourrir les mêmes ambitions avec ou sans Ben Yedder. "Avec ce qu'il a montré ici depuis trois ans, il peut viser un plus grand club, mais comme l'ensemble de l'équipe, j'espère qu'il va rester avec nous car c'est un joueur très important", confirme Braithwaite, également buteur face à Saint-Étienne.

A quinze jours de la fin du mercato, le TFC cherche d'abord à gagner du temps pour profiter encore quelques mois de sa pépite. Mais conscient qu'il ne pourra pas se permettre de bloquer une deuxième fois Ben Yedder, il s'active également en coulisses pour palier un éventuel départ. "Je ne me pose pas la question tant que rien ne s'est passé. Mais si les choses bougent d'ici au 31 août, on s'adaptera", conclut ainsi Arribagé.

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 13:28

Bordeaux recherche leaders

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2669715_full-lnd

Bordeaux, habitué à jouer les seconds rôles depuis plusieurs saisons, est pénalisé par une hécatombe qui touche ses joueurs cadres, à cause d'un été chargé entre championnat et Europa League et alors que son mercato estival est pour le moment plutôt atone.

La malédiction du brassard a frappé la Gironde ces dernières semaines: quatre capitaines à la mer depuis le début de la préparation. Cela a commencé avec le défenseur Lamine Sané, touché au genou en début de préparation, et qui a subi une arthroscopie.

Cela s'est poursuivi avec le milieu tchèque Jaroslav Plasil, quatrième dans la hiérarchie de l'entraîneur Willy Sagnol, qui souffre d'une tendinite tenace ne lui permettant pas de s'entraîner.

Cerise sur ce gâteau au goût amer, la première journée de Ligue 1 face à Reims (1-2) a été fatale à Grégory Sertic, reconverti libéro pour la bonne cause, victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche.

Le gardien Cédric Carrasso, qui s'est tordu la cheville lors de l'échauffement de ce même match, a tenu sa place vaille que vaille. A Saint-Étienne samedi, son forfait va pousser dans la cage le jeune Jérôme Prior, 20 ans depuis quelques jours.

"On n'a déjà pas un groupe très expérimenté à la base, donc quand les joueurs les plus anciens manquent, on se sent toujours en difficulté", admet Sagnol.

L'entraîneur girondin pourrait ainsi aligner deux novices en L1 dans son bloc défensif, avec Prior dans les buts et la jeune recrue Milan Gajic à droite. A leurs côtés, Cédric Yambéré (12 matches) et l'Allemand transfuge du Bayern Munich Diego Contento (25) manquent eux aussi d'expérience en Ligue 1. Dans l'axe, Nicolas Pallois, 46 matches en 1re division, ferait presque figure de vétéran.

L'arrivée d'un nouveau joueur à l'arrière est devenue indispensable par la force des choses. "Il y a une cellule de recrutement au club, à elle de travailler pour essayer de dénicher le profil idéal pour venir apporter une vraie plus-value à l'effectif", estime Sagnol.

La verve de Khazri
Au milieu et en attaque, il n'est guère plus aisé de dégager des leaders. L'expérience de Clément Chantôme (209 matches en L1) pourrait lui donner des allures d'homme à suivre, mais l'ancien Parisien estime que "ce n'est pas facile pour (lui). J'ai toujours été assez discret".

Un tempérament que l'on retrouve chez le milieu Nicolas Maurice-Belay (297 matches en L1), plutôt suiveur et pas encore tout à fait prêt physiquement pour postuler à une place de titulaire.

Le Tunisien Wahbi Khazri, arrivé il y a seulement un an sur les bords de la Garonne (94 matches en L1), a pour sa part de la verve à revendre. "Je suis quelqu'un de naturel, qui dit les choses, mais il faut que ce soit constructif", insiste l'ancien Bastiais. "J'essaie d'apporter ce que j'ai vécu à ceux qui débutent. Il faut que tout le monde, du moins ceux qui ont un peu plus d'expérience, disent les choses pour faire avancer le groupe".

Qui d'autre? L'aura de Cheick Diabaté pourrait lui donner l'occasion de grandir encore un peu avec ce bout d'étoffe au bras. Pour beaucoup, Diabaté (108 matches en L1, 40 buts) est un guide, le joueur à suivre s'il n'a pas de pépins physiques.

Sagnol a simplement expliqué qu'il avait pour "habitude de donner le brassard à un joueur qui est depuis longtemps au club".

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 13:33

Marseille - Passi : "Je suis prêt"

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2670899_full-lnd

"Je suis prêt", a assuré vendredi l'ex-adjoint Franck Passi avant de diriger son premier match de l'Olympique de Marseille, dimanche à Reims pour la 2e journée de Ligue 1, après la démission fracassante de l'entraîneur Marcelo Bielsa.

Comment avez-vous réagi à l'annonce de la démission de Marcelo Bielsa ?
Ma première réaction était de la déception, parce que je ne m'y attendais pas du tout. Mais on a essayé d'évacuer un peu tout ça dimanche, on s'est tourné vers d'autres objectifs. Le président (Vincent Labrune) m'a tout de suite demandé d'assurer l'intérim, je continue ma mission dans le club, c'est très bien. J'espère être à la hauteur.

Avez-vous la pression ?
Je ne me mets jamais la pression. En étant joueur, je suis passé par des périodes où j'ai eu la pression plus que ça.

Qu'est-ce qui va changer pour vous ?
Ma relation avec les joueurs, puisque je vais faire des "compos" d'équipes, mais les joueurs me connaissent, je suis quelqu'un de droit, direct, je crois qu'ils ont confiance en moi. Je sens une adhésion. Ma vie, elle, ne va pas changer du tout.

Comment s'est déroulée la semaine de travail ?
On n'a pas fait les mêmes séances qu'avec Marcelo, c'était un peu plus global, un peu plus dans l'intensité. Après le choc reçu samedi, on a voulu rester ensemble pour préparer ce combat ce week-end.

Allez-vous suivre les traces de Bielsa ?
Comme l'a dit notre président, Marcelo a laissé un héritage, très tourné vers l'offensive et le spectacle, une chose qu'on veut conserver. Maintenant je connais la L1, un championnat très fermé, notre objectif va être de conserver cet allant mais d'être un peu plus équilibrés, parce que l'an dernier on a eu parfois des problèmes.

Allez-vous garder le pressing et le marquage individuel de Bielsa ?
On va essayer de faire perdurer le marquage, pas à outrance, mais garder cette volonté de presser, d'être dans le camp adverse. On veut aller de l'avant, mais il est évident qu'il faudra apporter des aménagements.

Est-ce difficile de succéder à une légende ?
Passer derrière un grand entraîneur ne sera pas simple, mais je prends ça avec beaucoup de sérénité. Bielsa est un monstre d'organisation, de programmation, de rigueur, à ce niveau on a tous appris. Je suis prêt.

Seriez-vous prêt à conduire l'équipe toute la saison le cas échéant ?
On n'en est pas encore là. Quand on fait ce métier, c'est pour être un jour en première ligne. J'ai un passé de 18 ans de joueur de foot, plus une dizaine d'années d'entraîneur, j'ai cette ambition. Je ne m'étais pas donné de date limite ni d'objectif, mais si la possibilité m'est donnée, je tenterai ma chance comme les autres.

Des supporters vous appellent déjà "El Local", cela vous plaît ?
"(sourire) C'est déjà pas mal, mieux peut-être qu'"El Loco".

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 15:19

ManCity prête Yaw Yeboah à Lille

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2617476_full-lnd

Le jeune milieu de terrain ghanéen de Manchester City Yaw Yeboah a été prêté à Lille pour une saison, a indiqué le Losc vendredi dans un communiqué.

"Yaw Yeboah (18 ans) est un pur gaucher. Ce milieu de terrain de formation, qui peut également évoluer sur le front de l'attaque, a été élu meilleur joueur de la dernière CAN des moins de 20 ans avec le Ghana (4 matches, 2 buts)", écrit le Losc sur son site internet.

Le Ghanéen, qui a également participé en juin à la Coupe du Monde des moins de 20 ans en Nouvelle-Zélande (4 matches, 2 buts), s'entraînait avec les Dogues depuis un mois.

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 15:21

Yanga-Mbiwa quitte l'AS Rome pour Lyon

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2608429_full-lnd

Le défenseur central de l'AS Rome, Mapou Yanga-Mbiwa, a signé un contrat de cinq ans en faveur de Lyon pour un transfert de huit millions d'euros et 2 M EUR de bonus, a annoncé l'OL vendredi soir.

Originaire de Centrafique, Yanga-Mbiwa (1,84 m), âgé de 26 ans, a été champion de France en 2012 avec Montpellier où il a évolué pendant six ans avant d'être transféré à Newcastle en janvier 2013 puis en juin 2014 à l'AS Rome, où il a disputé la saison dernière 28 matches en Série A et neuf en Ligue des Champions.

Le joueur compte quatre sélections en équipe de France. Il a aussi été international espoirs.

Mis à part son titre de champion de France, il a été vice-champion de Ligue 2 avec Montpellier et participé à la finale de la coupe de la Ligue en 2011 avec le club héraultais.

Le recrutement d'un défenseur central de très bon niveau était la priorité de l'Olympique lyonnais cette saison.

Outre Yanga-Mbiwa, l'OL a déjà engagé depuis le début du marché des transferts quatre joueurs: l'attaquant Claudio Beauvue de Guingamp, le milieu Mathieu Valbuena du Dynamo Moscou, le défenseur brésilien Rafael de Manchester United et l'arrière gauche Jérémy Morel de Marseille.

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 15:37

Monaco tenu en échec par Lille

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2670913_full-lnd

Monaco, qui n'est pas parvenu à battre Lille (0-0) en match avancé de la 2e journée vendredi à Louis-II, a provisoirement pris la tête de la L1 mais a montré des difficultés à s'imposer à domicile, comme la saison dernière.

En 2014-2015, Monaco a perdu un nombre impressionnant de points à domicile (33 marqués seulement, contre 45 pour Lyon, 41 pour Marseille ou Saint-Étienne, par exemple). L'objectif de début de saison était de remédier à ce problème.

Face à Lille, Jardim, qui a souvent changé ses hommes de postes et a perdu Kurzawa et Moutinho sur blessure, n'est pas parvenu à ses fins.

Le rythme du début de rencontre était pourtant soutenu. Monaco, avec Carrillo préféré à Martial en pointe, poussait. Sur un centre de Kurzawa, la reprise de la tête de Silva passait de peu à côté (1e).

Si Lille, et son 4-3-3 avec Boufal et Bauthéac en soutien de Guillaume, ne fermait pas le jeu, les Monégasques demeuraient plus dangereux. Moutinho servait Dirar, auteur d'un bon appel croisé. Le Marocain enchaînait contrôle-frappe du gauche. Enyeama était vigilant (13e).

Ensuite, Cavaleiro ne cadrait pas (21e). Puis, le Portugais dédoublait avec Kurzawa, dont le centre ne trouvait pas de receveur (27e).

Lille, sans parvenir à se créer d'occasion, opposait un dense impact physique à la vitesse d'exécution de l'équipe de la Principauté. Puis l'intensité diminuait pour atteindre la pause sur un bon 0-0, avec un dernier coup-franc de Moutinho repoussé en corner par Enyeama.

Jardim change tout
Dès la reprise, Kurzawa, touché à la cheville gauche devait sortir. Martial le remplaçait (49e). Jardim remodelait son équipe. Dirar passait latéral droit, Fabinho à gauche, Cavaleiro sur l'aile droite, Martial sur l'aile gauche.

Mais Toulalan et les siens avaient du mal à se trouver. Lille en profitait. Subasic devait s'interposer avec brio devant Guillaume (50e). Jardim réagissait encore. El Shaarawy remplaçait Carrillo (56e), en difficulté tout le match. L'Italien prenait le couloir gauche. Martial passait dans l'axe.

Peu après, Moutinho se blessait à la cheville droite sur un contact avec Obbadi. Il était remplacé par Wallace (65e). Et une fois encore, Jardim changeait tout. Le Brésilien rentrait dans l'axe de la défense. Raggi passait à gauche, Fabinho, au milieu à la place de Moutinho.

Il fallait suivre. Logiquement, Monaco ne proposait plus de continuité, de fluidité dans son jeu. Et lorsque Martial débordait, El Shaarawy manquait de promptitude (63e).

Le banc monégasque commençait à s'énerver. Les Lillois, en capacité de tenir le score vierge, ne proposaient plus rien.

Après une faute de Boufal sur Fabinho (qui valut, d'abord, une exclusion à Obbadi avant que l'arbitre, M. Millot, ne revienne sur son erreur), Silva frappait le coup-franc que Carvalho reprenait d'une belle tête. Mais Enyeama surgissait à bon escient (76e).

C'était la dernière possibilité monégasque dont le jeu se délitait. En fin de match, il fallait d'ailleurs un tacle désespéré de Wallace devant Tallo (88e) pour préserver le score. Sur le corner, une tête de Civelli passait de peu à côté (89e), tout comme la dernière occasion de Meité (90e+3).

Fifa.com (14/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 16:00

Saint-Etienne et Bordeaux toujours sans succès

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671039_full-lnd

Un but d'Henri Saivet inscrit sur coup franc dans le temps additionnel a permis à Bordeaux d'arracher un résultat nul mérité (1-1) sur le terrain de Saint-Etienne, samedi lors de la 2e journée de Ligue 1.

En attendant les rencontres de samedi soir, les Verts et les Girondins, battus lors de la première journée à Toulouse (2-1) et à domicile par Reims (2-1), restent dans la seconde moitié du classement.

Romain Hamouma a donné l'avantage à son équipe en seconde période à la conclusion d'une belle action collective développée sur l'aile droite, avec Fabien Lemoine au service (58e).

Saivet, d'un tir enroulé du pied droit, a obtenu l'égalisation sur un coup franc obtenu dans les derniers instants pour une faute d'Hamouma sur Diego Rolan (90e+2) qui a permis aux Bordelais de ne pas repartir bredouilles alors qu'ils ont été plus souvent en position de tirer et dominateurs dans l'entrejeu.

Sur l'action, Moustapha Bayal Sall est sorti du mur, créant ainsi une brèche. "Je voyais que le coup franc était trop près et je voulais le contrer. Je n'ai pas réussi et il l'a mis au milieu", a déploré le défenseur central stéphanois.

Domination bordelaise
Par ailleurs, les Girondins ont notamment touché les montants deux fois, sur une reprise de la tête de Cheick Diabaté (62e) et sur un tir lointain d'Henri Saivet (67e). Déjà, en début de rencontre, une reprise de la tête de Diabaté était passée de peu à côté à la réception d'un coup franc de Wahbi Khazri (34e).

Les Girondins auraient aussi pu prendre l'avantage en début de seconde période sur une double occasion, à la suite d'un corner d'André Poko dont la tentative était repoussée par Jérémy Clément. Le tir de Clément Chantôme était ensuite renvoyé par Nicolas Pallois, qui se trouvait sur la trajectoire de l'ancien parisien (48e).

Dans le dernier quart d'heure, le gardien Stéphane Ruffier détournait encore une reprise de la tête de Diabaté (77e).

"Nous espérions mieux", a réagi l'entraîneur bordelais Willy Sagnol. "Nous avons été supérieurs dans les duels, les centres, les tirs, d'occasions. Je suis content de ramener un point, c'est sûr. Les joueurs n'ont pas lâché. En deux matches, nous avons concédé quatre occasions à nos adversaires et nous avons pris trois buts", a-t-il souligné.

De leur côté, les Verts ont été bien moins dangereux. Jean-Christophe Bahebeck, prêté par Paris Saint-Germain en début de semaine et titulaire d'entrée, était devancé par le gardien Jérôme Prior, qui remplaçait Cédric Carasso, blessé (8e). Bahebeck manquait ensuite le cadre, de la tête, sur un centre délivré de l'aile droite par Romain Hamouma (31e).

"Il nous manque beaucoup de choses, la maîtrise technique, des automatismes. Bordeaux avait très peu de nouveaux joueurs. Nous avons beaucoup de choses nouvelles et peu d'entraînements entre les uns et les autres", a admis l'entraîneur Christophe Galtier.

Ce match nul signe la fin d'une série pour les Stéphanois, qui restaient sur six victoires de rang à domicile en championnat.

Fifa.com (15/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Dim 16 Aoû - 16:37

Lyon trouve l'ouverture

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671082_full-lnd

Lyon, renforcé par sa recrue Mathieu Valbuena, a enfin lancé sa saison avec un premier succès en Ligue 1 décroché à Guingamp (1-0) sur un but de l'ancien Breton Claudio Beauvue, samedi lors de la 2e journée.

Le dauphin du Paris SG avait connu un sérieux retard à l'allumage à domicile face à Lorient (0-0), une sortie qui s'ajoutait à une préparation mouvementée entre résultats sportifs catastrophiques (4 défaites en 5 rencontres amicales, défaite contre le PSG au Trophée des champions) et bouderie d'Alexandre Lacazette.

Le meilleur buteur du championnat 2014-15 (27 réalisations), dont le contrat a finalement été renouvelé, reste toujours muet sur le terrain mais l'OL a eu le nez de débaucher cet été un joker de luxe avec Claudio Beauvue. L'ex de la maison guingampaise a éclipsé son nouveau coéquipier et refroidi le Roudourou, son ancien jardin, sur une tête libératrice en fin de partie.

La prestation de l'OL a été globalement poussive malgré le renfort de Mathieu Valbuena. Le retour en L1 de l'international français après un an d'exil au Dynamo Moscou n'a pas été totalement concluant et il faudra encore patienter avant de voir le vrai rendement du trio Valbuena-Fekir-Lacazette.

Ben Arfa en verve
L'autre temps fort de la soirée a eu lieu à Troyes où le néo-Niçois Hatem Ben Arfa a inscrit sur penalty son premier but en Ligue 1 depuis le 15 mai 2010 avec Marseille (3-3). L'enfant terrible du football français a paru très en jambes et a sorti des gestes techniques de classe en dépit d'un transfert retardé de six mois. Reste à savoir s'il s'est oui ou non définitivement assagi après 4 ans et demi passés en Angleterre (Newcastle puis Hull) et s'il est capable à 28 ans de relancer sa carrière en dents de scie. Son équipe, qui a mené de deux buts avant de se faire remonter au score, est en tout cas bien fragile.

En attendant les derniers matches de dimanche (Reims-Marseille, Lorient-Bastia, PSG-Gazelec Ajaccio), la tête du classement est provisoirement occupée par Caen, qui a poursuivi son sans-faute contre Toulouse (1-0).

Saint-Etienne et Bordeaux, 5e et 6e la saison dernière, ont eux démarré très doucement et sont toujours sans succès après le nul 1-1 réalisé à Geoffroy-Guichard. Pas de quoi se rassurer avant les barrages aller de l'Europa League dans cinq jours. L'ASSE ira jouer jeudi en Moldavie face au Mislami Orhei et les Girondins se rendront au Kazakhstan pour affronter Kairat Almaty.

Les Verts étrennaient pour la première fois en attaque leur recrue Jean-Christophe Bahebeck mais c'est Romain Hamouma qui s'est distingué en ouvrant le score. Le front offensif, totalement chamboulé après les départs de Mevlut Erding, Max-Alain Gradel et Ricky Van Wolfswinkel, n'a pas donné entière satisfaction avec un Nolan Roux assez quelconque et Henri Saivet a fini par arracher l'égalisation bordelaise sur coup franc dans les arrêts de jeu.

Enfin, Angers a été tenu en échec par Nantes (0-0) alors que Rennes a dominé Montpellier (1-0).

Fifa.com (15/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 18:02

Reims enfonce Marseille

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671120_full-lnd

Une semaine après le départ fracassant de l'entraîneur Marcelo Bielsa à l'issue de la défaite contre Caen lors de la 1re journée, Marseille a concédé dimanche à Reims un nouveau revers (1-0), qui aggrave la crise touchant le club phocéen.

Franck Passi, l'ancien adjoint propulsé sur le banc dans l'attente de l'arrivée d'un nouveau technicien, n'a pas pu conduire à la victoire une équipe marseillaise qui s'est complètement éteinte après le premier quart d'heure et l'ouverture du score rémoise par le défenseur malien Hamari Traoré.

"El Local", qui avait déclaré en conférence de presse ne pas être adepte du 4-4-2, avait opté pour un 4-2-3-1, avec Florian Thauvin en meneur de jeu, entouré de Romain Alessandrini et Lucas Ocampos, et enfin Michy Batshuayi en pointe.

Mais le changement tactique n'a pas eu l'effet escompté et les Phocéens, impuissants en attaque, fébriles en défense et même réduits à dix à la 74e minute après l'exclusion d'Alaixys Romao, ont concédé leur deuxième défaite en deux journées sous les yeux de leur actionnaire majoritaire Margarita Louis-Dreyfus.

L'OM se trouve désormais dans la zone de relégation (18e) en compagnie de Guingamp et Montpellier, les deux seules autres équipes avec 0 point au compteur.

Reims, qui n'avait jamais gagné ses deux premiers matches depuis son retour dans l'élite il y a quatre ans, a pris provisoirement la tête du championnat avec six points, à égalité avec Caen, en attendant les matches de Bastia et du Paris SG plus tard dans la journée.

Alors que Marseille avait la maîtrise et s'était montré dangereux par Alessandrini (reprise acrobatique contrée in extremis, 10e, puis frappe juste au-dessus, 12e), c'est Reims qui ouvrait le score sur sa première occasion. Sur un corner repoussé par Benjamin Mendy, Traoré jaillissait devant Batshuayi et crucifiait Steve Mandanda d'une reprise de volée qui venait se loger au ras du poteau (1-0, 14).

Mandanda évite la débâcle
Dominateurs jusque-là, les Marseillais bafouillaient alors leur football et enchaînaient les imprécisions. Les mauvais contrôles et autres passes ratées se multipliaient sous les yeux de Passi, qui restait de marbre debout devant son banc.

Malgré un léger sursaut à l'heure de jeu, Marseille n'a jamais semblé en mesure de revenir au score et n'a quasiment jamais inquiété le gardien rémois Kossi Agassa.

A l'inverse, Reims, dont le bloc défensif s'est montré solide, aurait pu aggraver le score. Les Champenois, impressionnants dans l'engagement et la combativité, ont considérablement gêné les Marseillais en imprimant un pressing de tous les instants.

Mandanda, le gardien et capitaine de l'OM qui a atteint dimanche la barre des 300 matches en L1 (tous disputés sous le maillot phocéen), a dû sauver son équipe à plusieurs reprises, notamment sur des frappes de Traoré (29) et de David N'Gog à bout portant (61).

Passi et son staff ont du pain sur la planche pour ramener l'équipe sur le chemin de la victoire. La venue de Troyes au Vélodrome dimanche prochain pourrait sembler une aubaine, mais avec cet OM, rien n'est moins sûr.

Fifa.com (16/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 18:29

Lorient freine Bastia

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671188_full-lnd

Un penalty de Lorient à la dernière minute a empêché Bastia (1-1) de rejoindre Caen et Reims en tête de la Ligue 1 avant le match du Paris SG contre le Gazélec Ajaccio, en clôture de la 2e journée.

Appliqués, rigoureux et surtout diablement opportunistes, les Bastiais ont bien cru qu'ils allaient faire le plein de points après un éclair de Floyd Ayité en tout début de match.

Profitant d'un mauvais alignement de la défense lorientaise, Ayité, déjà décisif la semaine dernière contre Rennes (2-1), a profité d'une mésentente entre François Bellugou et Lamine Gassama pour dribbler Benjamin Lecomte et marquer malgré un angle fermé et le retour du latéral sénégalais sur sa ligne de but (0-1, 4e).

Fort de cet avantage providentiel, les Corses se sont ensuite appliqués à bien défendre et à guetter la bonne opportunité de contre. Ils ont même manqué l'occasion de tuer le match par François Kamano qui a perdu son face à face devant Lecomte (84e).

Occasion manquée

Mais à force de plier en toute fin de seconde période, Bastia a fini par concéder un penalty justifié pour une intervention dangereuse de Sébastien Squillaci sur Marvin Gakpa. Benjamin Moukandjo ne se priait pas pour prendre le gardien remplaçant corse Thomas Vincensini - entré sur le terrain à l'heure de jeu - à contre-pied (1-1, 90e).

Un épilogue mérité pour les Merlus qui s'étaient déjà créé deux énormes occasions par Moukandjo et Majeed Waris.

La première fois juste à la reprise du match en deuxième période, avec un débordement de Moukandjo, suivi d'un centre en retrait pour une reprise de Waris que Jean-Louis Leca déviait spectaculairement hors du cadre (46e).

A l'heure de jeu, un nouveau centre de Moukandjo trouvait le stoppeur Wesley Lautoa au deuxième poteau, qui effectuait une belle remise de la tête en retrait pour Waris seul à sept mètres du but mais le Ghanéen mettait sa tête de très peu à côté (60e). Lorient peut cependant regretter de ne pas avoir mieux capitalisé sur son match nul ramené de Gerland la semaine prochaine (0-0), d'autant que le calendrier leur offrait deux matches de suite à domicile, avec la venue de Saint-Etienne dimanche prochain.

Fifa.com (16/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 19:49

Tous derrière, Paris déjà devant

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671243_full-lnd

Le Paris SG, sans pitié face aux modestes promus corses du Gazélec Ajaccio (2-0), a - déjà! - pris la tête de la Ligue 1, dimanche à l'issue de la deuxième journée, et pris ses distances avec ses principaux poursuivants.

Un missile de Blaise Matuidi (11) et une tête de Thiago Silva (22) en première période ont suffi aux Parisiens pour éteindre les maigres prétentions du Gazélec, et accueillir comme il se doit la recrue argentine Angel Di Maria au Parc des Princes.

Ces deux buts permettent aussi à Paris, l'une des trois seules équipes avec Reims et Caen à avoir remporté ses deux premiers matches de championnat, de virer en tête du classement à la faveur d'une meilleure différence de but (+3). Et sans avoir encaissé de but.

Surtout, les Parisiens ont déjà pris deux points d'avance sur Lyon et Monaco, et six sur l'OM. Un écart sans doute anecdotique à ce stade du championnat, mais qui sonne comme un avertissement: Paris est en jambes... et déjà impitoyable.

Traditionnellement pourtant, le PSG n'est pas tellement en verve pendant l'été. Il faut remonter 10 ans en arrière, à la saison 2005-2006 pour le voir remporter ses deux premiers matches de championnat. A l'époque, les buteurs s'appelaient Bonaventure Kalou, Edouard Cissé ou Jérôme Rothen.

Mais cette année, le PSG semble bien décidé à lancer sa saison comme il a terminé la précédente: sans rien laisser à ses adversaires. Après Lucas face à Lille, c'est Matuidi qui a marqué le premier au Parc, d'une frappe surpuissante après un ballon en profondeur de Thiago Silva mal renvoyé par le capitaine corse Roderic Filippi (11).

Le capitaine parisien, mal marqué sur un corner de Thiago Motta, alourdissait ensuite la marque d'une tête imparable (21).

Stambouli sifflé puis acclamé
A 2-0, les Parisiens se sont laissé aller à quelques gourmandises réussies, comme les deux sombreros de Marco Verratti, ou plus aléatoires, comme des ballons mal donnés par Lucas en première mi-temps, ou quelques erreurs d'inattentions de David Luiz.

Mais dans l'ensemble, il s'est montré appliqué et sérieux, bien aidé aussi par la faiblesse offensive du Gazélec. Regroupé en deux lignes très resserrées, le promu corse, qui restait sur un bon nul à Troyes lors de la première journée, n'a pas pu espérer longtemps.

Seule une frappe enroulée de Jacques Zoua (22) en réaction au deuxième but parisien, non cadrée, et un tir de loin de Grégory Pujol sur un ballon perdu par David Luiz (40), sont venu apporter un peu de sel à un match très tranquille pour le gardien parisien Kevin Trapp.

En seconde période, les Parisiens sont restés appliqués, là où ils auraient peut-être levé le pied lors de la saison dernière. Dangereux sur chaque coup de pied arrêté, par David Luiz qui voyait sa tête repoussée devant sa ligne par la défense corse (70) puis le gardien (85), ou Serge Aurier, qui ne cadrait pas une autre tentative de la tête (79), le PSG a aussi compté sur la vivacité de Lucas puis Lavezzi pour porter le danger devant le but corse.

Seule ombre au tableau: si Di Maria, présenté avant le match au public parisien a logiquement été longuement acclamé, l'autre recrue parisienne, le milieu français Benjamin Stambouli, originaire de Marseille, s'est fait siffler par une partie du Parc à son entrée sur la pelouse, puis à chaque ballon touché. Avant d'être acclamé par une autre partie du stade. Parce que Paris, déjà seul en tête, n'a plus qu'à jouer contre lui-même ?

Fifa.com (16/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 19:56

Le champion mène déjà la danse

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671245_full-lnd

Paris a fait respecter la logique sportive et financière face au petit promu Ajaccio (2-0) et s'est emparé de la tête de la Championnat de France, dimanche à l'issue de la 2e journée, alors que Marseille, défait à Reims (1-0), n'a pas digéré le départ de Marcelo Bielsa.

Paris leader tranquille
Le triple champion de France en titre ne s'est pas laissé distraire et a fait le métier contre le Gazélec. La multinationale parisienne propriété du Qatar, au budget de 500 millions d'euros (14 millions d'euros pour le club corse), n'a jamais tremblé et se retrouve déjà leader, à égalité avec Caen et Reims, grâce à une meilleure différence de buts.

Tout juste sorti d'un quadruplé historique sur le plan national, Paris a démarré la saison sur les mêmes bases, enchaînant une 15e victoire consécutive sur la scène domestique, toutes compétitions confondues. Et le meilleur reste peut-être à venir puisque Zlatan Ibrahimovic, blessé à un genou, et la recrue phare Angel Di Maria, vice-champion du monde argentin acheté 63 millions d'euros à Manchester United, n'ont toujours pas été alignés en Ligue 1.

L'OM en plein cauchemar
L'après-Bielsa a débuté de la pire des manières pour Marseille avec un revers à Reims (1-0) avec en prime un carton rouge adressé à Alaixys Romao à la 73e minute. Le malheureux Franck Passi, chargé d'assurer l'intérim depuis le départ de l'entraîneur argentin, aura du pain sur la planche pour réveiller une équipe sonnée par la démission d'"El Loco" et très amoindrie par l'exode de ses cadres à l'intersaison (Gignac, Payet, Ayew, Imbula, Morel, Fanni).

Passi a réfuté tout "traumatisme" mais le capitaine et gardien international Steve Mandanda n'a pas eu peur d'évoquer un problème "mental".

Après deux défaites en autant de rencontres, Marseille est à l'aube d'une saison galère. La quête du successeur de Bielsa en devient plus urgente.

Lyon dit merci à Beauvue
L'OL ronronne mais l'essentiel a été préservé avec un premier succès à Guingamp (1-0). Alexandre Lacazette, meilleur buteur du dernier championnat, est encore resté muet et Nabil Fekir s'est employé en vain mais la délivrance est venue tardivement d'une tête de Claudio Beauvue, l'ancien de Guingamp. De quoi sauver des Lyonnais quelconques, à l'image de leur phase de préparation ratée.

La performance de Beauvue a quelque peu éclipsé le retour en France de Mathieu Valbuena. Un an après avoir quitté le pays pour la Russie (Dynamo Moscou), l'ex-Marseillais a touché beaucoup de ballons mais n'a pas eu une grande influence sur l'animation lyonnaise. Son association avec Fekir et Lacazette est source de promesses mais il faudra attendre avant de voir ce trio tourner à plein régime.

Ben Arfa, cinq ans après

Ce n'était qu'un penalty mais il a eu une saveur particulière pour Hatem Ben Arfa. En égalisant à Troyes (3-3), l'attaquant niçois a inscrit son premier but en L1 depuis le 15 mai 2010, soit il y a 1918 jours. L'enfant terrible du football français a sorti des gestes de classe et quelques dribbles dévastateurs mais il faudra le juger sur la durée puisqu'il est resté six mois sans jouer.

Fifa.com (16/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 20:02

Marseille, quinze jours pour guérir


Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671120_full-lnd

Le début de saison catastrophique de l'Olympique de Marseille presse le club à trouver vite un successeur à Marcelo Bielsa, démissionnaire, et à renforcer son effectif, à quinze jours de la clôture du marché des transferts.

"On va être dans le dur". Après la défaite à Reims (1-0), dimanche, Romain Alessandrini a reconnu sans ambages que la semaine s'annonçait coriace sur les terrains d'entraînements de la Commanderie, mais aussi dans les bureaux des dirigeants. Déjà battu à la maison par Caen d'entrée (1-0), l'OM n'a pas perdu que son entraîneur fétiche, qui a brutalement claqué la porte, il a aussi perdu le fil de son jeu, tragiquement inoffensif contre Reims.

Dès que le Stade de Reims a mené, dimanche, soit au bout d'un quart d'heure de jeu, les bonnes intentions phocéennes du début de match se sont évaporées. Le club souffre toujours de la tourmente de l'après-Bielsa, même si son successeur provisoire, Franck Passi, s'agace qu'on parle de "traumatisme". Dans les vestiaires, "on n'a pas eu trop de mots encore après le match", a raconté le défenseur Benjamin Mendy. "On va se parler à la reprise, à froid, parce qu'à chaud je pense qu'il faut rester un peu tranquille".

'Finir notre recrutement'
L'arrière-gauche est "toujours confiant", ne "doute pas des qualités" du groupe, mais "il faut que l'on se retrouve", a-t-il déclaré. "Peut-être qu'il faudra de la patience, ou peut-être ça va arriver vite, mais il faut travailler et ne pas lâcher". Mais le temps est compté, et la date limite fixée à fin août par le président, Vincent Labrune, toujours sur la piste d'un technicien, a priori étranger. Le dirigeant olympien a confirmé que Franck Passi, qui a manqué sa première en Ligue 1, garderait l'équipe au moins jusqu'au match contre Troyes, dimanche (21h00). Au Vélodrome, l'OM n'aura vraiment pas le droit à l'erreur sous peine d'aggraver la crise.

"On a encore quinze jours devant nous pour travailler, pour finaliser l'arrivée du prochain coach, et pour finir notre recrutement. Nous allons essayer de nous renforcer intelligemment", a résumé Labrune au Canal Football Club dimanche.  Mais "on ne peut pas parler de crise", a-t-il tempéré. "S'il y a crise, c'est malheureusement parce que notre entraineur nous a quitté la semaine dernière." Sur le site du club, il a précisé qu'il y aurait "des mouvements dans l'effectif d'ici le 31 août", laissant la porte ouverte à des départs.

Échange Thauvin-Cabella ?
Selon la radio RMC, l'OM pourrait céder son milieu Florian Thauvin, très décevant à Reims et qui tarde à s'imposer à l'abord de sa troisième saison marseillaise. Newcastle aurait fait une offre difficile à refuser, au moins 17 millions d'euros, assortis du prêt de l'ex-Montpelliérain Rémy Cabella, champion de France 2012 et international, mais peu en réussite dans le Nord de l'Angleterre, et actuellement blessé. L'OM est déjà en contact avec le milieu relayeur de Naples Jonathan de Guzman, mais attend l'avis de son futur entraîneur pour finaliser l'achat de l'international néerlandais.

Si l'urgence est de trouver un successeur durable à Marcelo Bielsa, l'OM doit aussi intensément rechercher au moins un renfort offensif. Totalement en échec à Reims, le malheureux Michy Batshuayi peine a assumer l'héritage d'André-Pierre Gignac, et ne pourra de toute manière pas tenir la saison entière seul en pointe. Pendant ce temps-là à Monterrey, "Dédé" a réussi un triplé avec ses Tigres contre les Jaguares Chiapas (4-1), en Championnat du Mexique. L'an dernier, il avait réussi un doublé - et manqué un penalty - à Reims, où l'OM s'était imposé 5-0. Le jour et la nuit.

Fifa.com (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 20:08

Lyon - Yanga-Mbiwa veut se positionner pour l'Euro

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671346_full-lnd

Le défenseur international Mapou Yanga-Mbiwa, qui a signé vendredi un contrat de cinq ans en faveur de Lyon, pour un montant de huit millions d'euros plus 2 millions de bonus, a déclaré lundi penser à l'Euro 2016 avec l'équipe de France.

"Il y a beaucoup d'attente autour de moi et je vais faire mon possible pour y répondre. Avec Lyon, nous avons l'objectif de livrer une belle saison dans toutes les compétitions, et nous voulons notamment terminer dans les trois premiers en championnnat. Après, pourquoi ne pas penser à l'Euro?", s'est interrogé, lors d'une conférence de presse, l'ancien joueur de l'AS Rome, champion de France en 2012 avec Montpellier. En 2012, Yanga-Mbiwa, qui compte quatre sélections en équipe de France, était réserviste chez les Bleus, mais il n'avait finalement pas été retenu pour l'Euro.

"C'est un joueur français qui a l'objectif de disputer l'Euro et, par rapport à Nicolas Nkoulou (international camerounais, NDLR), il ne jouera pas la coupe d'Afrique des nations", a expliqué le président de l'OL, Jean-Michel Aulas.

A l'origine, Lyon s'était positionné sur le Marseillais Nkoulou, mais l'OM ne souhaitait pas céder son défenseur. L'OL a ensuite engagé des négociations avec l'AS Rome pour Yanga-Mbiwa, sur la base des propositions formulées au club phocéen (8 M EUR + 2 M EUR de bonus).

Le recrutement d'un défenseur central était la priorité du club entraîné par Hubert Fournier cet été. "Au début, je pensais que c'était une rumeur et je n'en n'avais pas trop tenu compte. Je ne m'attendais pas à venir à l'OL, mais le président et l'entraîneur ont su être convaincants. Je suis content de faire partie du projet lyonnais", a ajouté Yanga-Mbiwa, 26 ans, qui a passé une saison à Newcastle (2013-14).

En Angleterre, l'ancien Magpie a découvert "tout ce qui est impact physique et travail personnel".

"Même si cela a été difficile pour moi, j'en ai conclu qu'il fallait travailler, même quand ça ne va pas", a précisé le natif de Bangui (Centrafrique).

"En Italie, c'était plus ou moins bien, mais il y avait beaucoup de travail tactique. En France, nous n'en faisions pas beaucoup", a expliqué le défenseur. Le recrutement de Yanga-Mbiwa va pousser vers la sortie un joueur, Bakary Koné ou Lindsay Rose. L'un des deux défenseurs centraux "va partir", a reconnu Jean-Michel Aulas.

Fifa.com (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 20:11

ASM - Toulalan ne veut pas se passer de C1

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2585758_full-lnd

Le capitaine de Monaco Jérémy Toulalan a fait de la double confrontation contre Valence en barrages de la Ligue des champions les deux rencontres "les plus importantes du mois d'août", à l'approche du match aller mercredi soir en Espagne.

Toulalan (31 ans) a quitté Malaga pour Monaco à l'été 2013 avec l'objectif de disputer la Ligue des champions. S'il a prolongé son contrat cet été, c'est bien pour continuer à jouer la plus prestigieuse des compétitions entre clubs au monde.

Ancien international (36 sélections), rangé volontairement de l'équipe de France depuis 2010 et le fiasco de Knysna, l'ex-Lyonnais n'a plus que la coupe aux grandes oreilles pour retrouver les sommets.

"La Ligue des champions, c'est le plus haut niveau. Tout y est décuplé: l'intensité, la concentration, l'ambiance", se réjouissait-il l'an dernier, lors de la superbe épopée monégasque, qui a duré jusqu'en quart-de-finale. Avec 61 rencontres de C1 disputées depuis la saison 2001-2002 (sous les couleurs de Nantes, Lyon, Malaga et Monaco), la Ligue des champions est le fil conducteur de sa carrière.

Aussi, Jérémy Toulalan a fait des barrages contre Valence sa priorité. "Ce sont les deux matches les plus importants du mois d'août", affirme le capitaine monégasque. A deux jours du grand rendez-vous, le club du Rocher semble plus prêt que la saison dernière à la même période. Toulalan également, lui qui avait débuté l'ère Jardim sur le banc.

Le meilleur tacleur de L1
Cette saison, la donne a changé. Tout au long de la préparation, le milieu défensif est monté en régime, sans brûler les étapes. A l'expérience. Même s'il estime qu'il "est difficile de comparer" les deux débuts de saison (Monaco était dispensé de barrages de C1 l'an passé), il concède que "l'année dernière, on était dans l'urgence. Là, on a bien commencé".

Et ce n'est pas le score vierge concédé contre Lille (0-0) vendredi qui le fait douter. "On fera encore des résultats nuls cette saison, souffle-t-il. Mais notre première mi-temps a été meilleure qu'à Nice. Maintenant, on doit savoir reproduire cela sur deux mi-temps".

Si offensivement, "toute l'équipe a éprouvé des difficultés à se projeter vers l'avant" face au Losc, Toulalan estime que les standards défensifs de la saison dernière ont été respectés.

Si Monaco demeure une équipe très solide derrière, le milieu défensif y est pour beaucoup: Toulalan est déjà sur les bases de sa saison dernière, où il a été le meilleur tacleur de Ligue 1. Avec 84% de tacles réussis (82 récupérations sur 98 tacles tentés), il avait été la clé de voûte de l'équipe en défense.

Au stade de Mestalla à Valence, Toulalan sera une nouvelle fois le leader de sa formation. Même sans Moutinho, absent entre quatre et six semaines, et peut-être sans Kurzawa, toujours incertain, il reste positif.

"Leurs blessures sont des coups durs", admettait-il vendredi soir après la rencontre contre Lille. "Mais tout au long de la saison, il y aura des blessures ou des méformes. Il y a beaucoup de monde dans l'effectif. Il y a de la ressource".

Fifa.com (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 15:49

Eysseric, de Nice, prêté à Saint-Etienne

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2510744_full-lnd

Nice a prêté le milieu offensif Valentin Eysseric à Saint-Étienne pour une saison, assorti d'une option d'achat d'un montant non précisé, a annoncé lundi soir le club niçois.

Niçois depuis 2012, Valentin Eysseric (23 ans) doit passer sa visite médicale à l'ASSE. Il n'entrait plus dans les plans de Claude Puel, l'entraîneur niçois ayant largement remanié son milieu de terrain.

Remplaçant durant les matches les matches de préparation et entré en cours de partie, samedi à Troyes (3-3), Eysseric avait participé à 36 rencontres de championnat la saison passée. Il rejoint donc dans le Forez un autre ancien joueur de l'OGC Nice, le jeune avant-centre Neal Maupay.

Le défenseur stéphanois Paul Baysse avait fait le chemin inverse pour une saison de prêt à Nice dans le cadre "d'accords indépendants les uns des autres", selon l'OGCN.

Par ailleurs selon des sources proches du club, Mickaël Le Bihan, l'avant-centre du Havre et meilleur buteur de Ligue 2 avec 18 buts inscrits en 2014-2015, serait proche de rejoindre Nice.

Fifa.com (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 16:25

Hansen, d'Evian-Thonon-Gaillard, à Bastia

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 1998739_full-lnd

Le gardien de but international danois d'Evian-Thonon-Gaillard (L2) Jesper Hansen a signé un contrat d'un an avec le SC Bastia (L1), ont annoncé mardi les deux clubs. Le montant du transfert n'a pas été communiqué.

Agé de 30 ans, Hansen était arrivé à l'ETG en 2013 en provenance du club de Nordsjaelland avec lequel il a été champion du Danemark en 2012 et vainqueur de la coupe du Danemark en 2010 et 2011. Il compte deux sélections avec l'équipe nationale danoise.

Hansen, à qui il restait un an de contrat, avait perdu sa place de titulaire au profit de Benjamin Leroy chez les Croix de Savoie la saison dernière, au cours de laquelle il n'a joué que huit matches en L1.

Cette arrivée vient pallier à Bastia l'absence du gardien titulaire Jean-Louis Leca, blessé lors de la deuxième journée de L1 contre Lorient (1-1) dimanche. Touché à un talon, le gardien corse pourrait être absent de trois à six semaines, laissant ainsi le club avec comme unique gardien le jeune Thomas Vincensini, habituel portier de l'équipe réserve.

Hansen devrait donc disputer son premier match dès samedi face à Guingamp.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 16:49

Lorient - Waris absent trois semaines

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671499_full-lnd

L'attaquant ghanéen de Lorient, Majeed Waris, souffre d'une fracture de la main gauche et sera absent pendant trois semaines, ont annoncé les Merlus mardi.

Waris s'est blessé lors d'un choc pendant le match contre Bastia dimanche (1-1), au cours duquel il avait été très en vue, même s'il avait manqué de réussite devant le but.

Waris a été opéré dès lundi et "son indisponibilité est estimée à plus ou moins trois semaines", précisent les Bretons sur le site du club.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:30

Monaco - Salli prolongé et prêté à Saint-Gall

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2511134_full-lnd

L'attaquant camerounais de Monaco Edgar Salli a prolongé son contrat jusqu'en 2017 avec le club de la Principauté avant d'être prêté pour la saison au club suisse de Saint-Gall, a annoncé mardi le club de la Principauté.

Arrivé à Monaco en 2011, Salli, 23 ans, n'a joué qu'en Ligue 2 sous les couleurs de l'ASM. La saison dernière, l'international camerounais, qui a disputé le Mondial 2014, a évolué sous forme de prêt à l'Academica de Coimbra (Portugal).

La saison précédente, il avait également été prêté à Lens, alors en Ligue 2.

Saint-Gall est actuellement quatrième du championnat suisse à 8 points du FC Bâle, leader après cinq journées.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:54

Avec Michel, Marseille tient son chef de chantier

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2300079_full-lnd

L'Olympique de Marseille (L1) a nommé mercredi le successeur de Marcelo Bielsa avec l'Espagnol Michel, qui devra relancer une équipe à la dérive, onze jours après le coup de théâtre du départ de l'Argentin.

La première - et la plus grosse - pierre de l'après-Bielsa est posée. José Miguel Gonzalez Martin del Campo, dit Michel (52 ans), a signé son contrat au siège de l'OM, la Commanderie, après un déjeuner avec l'état-major du club, en compagnie de son staff qui le suivra à Marseille.

Selon le quotidien La Provence, les premiers contacts remontent au 10 août, soit deux jours après la démission fracassante de Bielsa, au soir de la première journée de Ligue 1 et après une défaite contre Caen (0-1).

"Michel connaissait l'effectif sur le bout des ongles, les particularités de chaque joueur", précise le club.

L'ex-international espagnol (66 sélections, 21 buts), qui pourrait s'être engagé pour deux saisons, reprend un groupe secoué par le départ tonitruant de Bielsa et battu lors des deux premiers matches sans marquer le moindre but.

Il doit également aider le club à boucler son mercato. Rémy Cabella arrive en prêt de Newcastle (1re div. anglaise), où devrait partir Florian Thauvin. Il faudra également vite trouver un attaquant de pointe. Mais la tâche ne semble pas effrayer Michel. "Un entraineur à ce niveau est, entre autres fonctions, un grand Directeur des ressources humaines", notait-il dans une chronique au journal El Pais pendant le Mondial-2014, saluant le travail de Jorge Sampaoli à la tête du Chili.

"Nous tenons la balle"

Ex-membre de la fameuse "Quinta del Buitre" du Real des années 1980, il réunit plusieurs des qualités voulues par la direction de l'OM pour reprendre l'équipe abandonnée par "El Loco", et conduite depuis par Franck Passi, ex-adjoint de l'Argentin. Ce dernier, surnommé "El Local" doit diriger l'équipe contre Troyes, dimanche pour la 3e journée, avait annoncé le club.

Déjà Michel, ancien grand joueur du Real Madrid (1982-1996) et de l'Espagne, a la stature internationale à même de séduire le public de l'OM.

Son passage sur le banc de la réserve du Real (2006-2007) lui confère une expérience avec les jeunes joueurs, qui composent la majeure partie de l'effectif actuel de l'OM. Mais sa saison s'était terminée par une relégation en 3e division, et par une dispute avec le président madrilène d'alors, Ramon Calderon.

Il a également une réputation de beau jeu propre à assumer "l'héritage" de l'Argentin, selon le mot même de Labrune.

Avant un duel contre Manchester United en Ligue des champions, avec l'Olympiakos Le Pirée, il avait décrit sa philosophie: "Nous tenons la balle le plus de temps possible, nous la récupérons le plus tôt possible, nous sommes agressifs et pressons l'adversaire", avait-il expliqué.

Palmarès à consolider

En revanche, son palmarès reste à consolider. Il n'a gagné que le Championnat de Grèce - et une Coupe de Grèce - à la tête de l'Olympiakos, qui a remporté, avec ou sans lui, 19 des 21 derniers titres.

Entraîneur sur le tard, à 42 ans, huit ans après la fin de sa carrière de joueur, il a débuté en 2005 sur le banc du Rayo Vallecano avant de prendre la direction du Castilla, la réserve du Real, puis de rebondir à Getafe (2009-2011), où il a obtenu le meilleur classement de l'histoire du club, la 6e place en 2010.

Il échoué au FC Séville (février 2012-janvier 2013), en étant limogé au bout de onze mois, avant de partir à l'Olympiakos (2013-2015).

Licencié après une élimination en phase de poules de la C1, il avait conduit l'année précédente l'équipe en 8e de finale, où elle avait gaspillé contre Manchester United un avantage de deux buts (2-0/0-3). Enfin il conviendrait aux hispanophones de l'effectif, Lucas Ocampos et Javier Manquillo, orphelins de Bielsa.

A noter que Michel a déjà croisé Bielsa, à qui il a laissé un grand souvenir. Avec le FC Séville, en novembre 2012, il avait empêché El Loco, alors à l'Athletic Bilbao, d'être exclu en intervenant auprès du quatrième arbitre pour calmer la situation. "Un geste de chevalerie et de confraternité difficile à oublier", avait dit Bielsa. L'OM a trouvé un chevalier.

Fifa.com (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:55

Michel annonce un OM offensif

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2671818_full-lnd

Le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille, Michel, a promis de jouer "l'attaque", mercredi, sur le site du club, juste après avoir signé son contrat.

"J'aime que mon équipe joue l'attaque", a lancé l'Espagnol dans une interview diffusée sur le site du club. Le nouvel entraîneur de l'OM veut une équipe "agressive, (...) c'est ce que j'ai appris depuis toujours, car pour moi le foot n'est pas un travail, je suis un amoureux du foot", a-t-il ajouté.

Il a révélé être en contact avec le président du club, Vincent Labrune, depuis "les dix derniers jours", soit deux jours après la démission surprise de Marcelo Bielsa.

"Je connais parfaitement l'effectif", a assuré le technicien de 52 ans, qui a "vu les deux premiers matches et les quatre matches de préparation".

En promettant un jeu dans la lignée du foot offensif de Bielsa, Michel s'est inscrit dans les grandes lignes du projet de l'OM. Il est également prêt à encadrer un effectif comptant beaucoup d'espoirs. "Il y a des jeunes joueurs, du talent à faire progresser", a dit Michel qui n'a plus entraîné depuis janvier 2015 et son licenciement de l'Olympiakos Le Pirée.

"C'est la seule équipe qui me paraissait intéressante à entraîner en ce moment, nous connaissons le projet du club et nous savons ce qu'il représente", a ajouté l'ancienne star du Real Madrid des années 1980, avec Emilio Butragueno, au sein de la "Quinta del Buitre".

Michel a souligné également la "grande histoire" d'un "club connu dans le monde entier", même s'il traverse actuellement "une période différente".

"On va s'améliorer, a-t-il promis, on va gagner en confiance, et je vous assure qu'on sera meilleurs." Le club n'avait pas annoncé mercredi en début de soirée s'il s'assiérait sur le banc dès dimanche à Troyes, pour la 3e journée de Ligue 1. Après la défaite à Troyes, le président Labrune avait annoncé que Franck Passi, ex-adjoint de Bielsa, dirigerait l'équipe pour ce match. "Nous sommes disposés à gagner dès dimanche", a seulement dit Michel.

Fifa.com (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:57

Cabella prêté à Marseille, Thauvin à Newcastle

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2668941_full-lnd

La première recrue officielle de l'ère Michel à l'Olympique de Marseille est un meneur de jeu, Rémy Cabella, prêté mercredi par Newcastle, Florian Thauvin étant transféré au club anglais.

Symbole. Le petit N.10 à la crête était déjà dans le viseur de l'OM, qui le suivait même depuis plusieurs saisons, mais son arrivée a été officialisée peu après celle du successeur de Marcelo Bielsa, démissionnaire.

Il a signé pour un prêt avec option d'achat, estimé entre 8 et 9 millions d'euros. L'arrivée de Cabella, âgé de 25 ans, n'est pas une surprise. Il était mardi à la Commanderie, le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille.

Vif et dribbleur, il représente assez bien le football de possession prôné par le technicien espagnol, qui a promis mercredi de jouer l'attaque. "Mon poste c'est numéro 10, meneur de jeu, là où je me sens le plus libre et le mieux sur un terrain", a confié Cabella au site internet du club.

Thauvin fait le chemin inverse
En échec à Newcastle, où il n'a marqué qu'un but en 25 matches, il peut reprendre son envol à l'OM. Il estime que son expérience anglaise l'a "fait grandir et progresser, je vais montrer ce que j'ai appris", a-t-il ajouté.

Membre de la génération dorée de Montpellier, il a commencé sa carrière professionnelle par une grave blessure: en septembre 2009, il est touché à un ligament du genou droit.

Guéri, il remporte la Coupe Gambardella (2-0 contre Nantes), marquant un but en finale, avec Benjamin Stambouli et Younès Belhanda, avec lesquels il est ensuite champion de France 2012, devant le puissant Paris SG. Il découvre l'équipe de France (4 sélections) et participe au Mondial-2014, intégrant le groupe après le forfait de Clément Grenier, mais sans disputer aucun match au Brésil.

Il a participé à 114 matches de L1, marquant 27 buts, entre Arles-Avignon (2010-2011) et Montpellier (2011-2014). Sa carrière ascendante a été freinée par son passage en Premier League, où il avait été transféré l'été dernier pour un montant estimé à 10 millions d'euros.

Florian Thauvin tente à son tour l'expérience Newcastle, où il est le 15e Français recruté. L'Orléanais effectue le trajet en sens inverse, mais pour un transfert définitif. En un peu plus de deux ans, l'Espoir n'aura pas réussi à s'imposer au stade Vélodrome, qui l'avait un peu pris en grippe pour sa propension à conserver le ballon.

Il aurait été transféré pour 17 millions d'euros, selon La Provence et L'Equipe.

Bielsa lui avait publiquement attribué un potentiel d'"un des meilleurs joueurs du monde", mais avec 5 buts en 36 matches de L1 la saison dernière, il n'a pas répondu aux espoirs de l'OM. Ils pèsent maintenant sur les épaules de Cabella

Fifa.com (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 16:07

Le PSG à Montpellier pour conforter sa première place

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2520638_full-lnd

Le Paris SG se rend chez le dernier du classement, Montpellier, avec l'occasion de conforter son statut de leader, vendredi en match avancé de la 3e journée du Championnat de France.

Le triple champion de France en titre vise une troisième victoire la veille des matches des deux autres clubs à six points, Reims (à Nantes) et Caen (à Nice). Les stars offensives Ibrahimovic et Di Maria, qui ont repris l'entraînement collectif cette semaine, devraient être trop justes pour jouer contre Montpellier, qui a perdu ses deux premiers matches.

Lyon et Monaco, qui a compromis ses chances d'accéder aux poules de Ligue des champions en s'inclinant 3-1 à Valence mercredi en barrage aller, jouent samedi, respectivement à domicile face à Rennes et à l'extérieur contre Toulouse.

Marseille, qui a enregistré mercredi l'arrivée de son nouvel entraîneur, l'Espagnol Michel, pour succéder à Marcelo Bielsa, et d'une nouvelle recrue, Cabella, échangée à Newcastle avec Thauvin, tentera de grappiller ses premiers points de la saison face à Troyes dimanche en clôture de cette 3e journée.

Programme

Vendredi
Montpellier - Paris SG

Samedi
Lyon - Rennes
Nice - Caen
Nantes - Reims
Bastia - Guingamp
Toulouse - Monaco
GFC Ajaccio - Angers

Dimanche
Lille - Bordeaux
Lorient - Saint-Etienne
Marseille - Troyes

Fifa.com (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 16:13

Montpellier - Jourdren forfait face à Paris

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2340508_full-lnd

Le gardien de Montpellier Geoffrey Jourdren, blessé à un mollet, est forfait pour disputer la rencontre vendredi face au Paris SG comptant pour la 3e journée de Ligue 1, a annoncé jeudi le club héraultais.

Jourdren, qui a disputé les deux premiers matches de la saison, sera remplacé par le jeune Jonathan Ligali(24 ans), formé à Montpellier.

Ligali, lancé en L1 en décembre 2012 à Lyon, a joué la saison passée à six reprises en Championnat et s'est imposé comme doublure aux dépens de Laurent Pionnier.

Montpellier, qui occupe la dernière place, affronte vendredi à la Mosson en ouverture de la 3e journée le PSG, triple champion de France en titre et leader de la L1.

Fifa.com (20/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par rachid_as le Ven 21 Aoû - 12:39

Caen - Vercoutre, 35 ans et tous ses gants

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 2442204_full-lnd

A 35 ans, souvent l'âge où l'on pense à la reconversion, le gardien caennais Rémy Vercoutre atteint enfin sa plénitude avec un statut de titulaire indiscutable qui s'est longtemps refusé à lui, au sein d'une équipe qui caracole en tête.

"J'ai fait des matches catastrophiques, j'ai fait des grands matches. Celui-là est à classer dans les bons." Quelques minutes après la victoire surprise de Caen (1-0) à Marseille lors de la première journée de L1, et malgré une prestation étincelante, Vercoutre avait la sagesse de ceux qui ont galéré trop longtemps pour se griser en une soirée. Car si la patience est une vertu, elle peut, comme toute qualité, vite se retourner contre celui qui en abuse. Cela aurait pu arriver à Vercoutre, équipier modèle, joueur modeste et discret, qui a su forcer sa nature pour connaître les feux de la rampe sur le tard.

Professionnel à 18 ans, il ne comptait que 163 matches au compteur après 16 ans de carrière, au moment de signer à Caen à l'été 2014. Une anomalie qui doit aussi à la malchance, comme ce prêt à Strasbourg gâché par une blessure en 2004-2005, avec à la clé seulement 11 matches toutes compétitions confondues. Revenu à Lyon, son heure semble arriver en 2012-2013, quand Hugo Lloris part à Tottenham. Vercoutre dispute 39 matches, en L1 et en Europa League, avant de se rompre les ligaments croisés d'un genou.

Son remplaçant, le gardien portugais et international Espoirs Anthony Lopes brille et l'entraîneur de Lyon, Rémi Garde, prie alors Vercoutre de retourner à sa place, celle d'un cadre dans le vestiaire mais pas sur le terrain. Sa patience était-elle à bout ? Toujours est-il que Vercoutre n'arrive plus à garder le sourire et finit par aller chercher ailleurs ce qu'il avait entrevu la saison précédente: une place hebdomadaire dans des cages de L1.

Enthousiasme de junior

C'est ainsi qu'il signe chez le promu Caen, où il connaît - à l'image du club normand - un début de saison franchement décevant. Avec 32 buts encaissés, il est le deuxième gardien le plus perméable de L1 à mi-parcours, et Caen se traîne à la dernière place du classement, à cinq points du maintien. Presque jamais décisif, derrière une défense souvent en grande difficulté, comme le montrent les 15 penalties concédés sur toute la saison, Vercoutre garde cependant la confiance de l'entraîneur Patrice Garande et devient un membre du quarteron de trentenaires, dont font également partie les milieux Nicolas Seube et Julien Féret, et le défenseur Alaeddine Yahia, qui impulse le redressement normand.

La deuxième moitié du championnat est parsemée de très grosses performances, dont une de tout premier ordre et au goût certainement très doux pour lui, lorsque Caen enterre définitivement les espoirs de titre de Lyon avec une victoire homérique (3-0) au stade d'Ornano. La nouvelle saison semble partie sur les mêmes bases élevées, avec deux "blanchissages" en deux matches, contre Marseille et Toulouse (1-0), une première pour Caen depuis 1991-1992, la meilleure de l'histoire de Malherbe, qui avait alors fini cinquième.

Certes, Vercoutre a été secondé par ses poteaux mais avec 14 arrêts en deux matches, seul le Rémois Agassa a fait aussi bien depuis le début de la saison. Le gardien caennais semble avoir trouvé le mélange idéal entre expérience de vieux briscard et enthousiasme communicatif de junior. "Aujourd'hui, je savoure, je croque à pleines dents. J'ai encore beaucoup à donner, je ne suis pas usé, je sens que je progresse encore", avait-il témoigné la saison dernière une fois le maintien acquis. Avant d'ajouter: "Pour l'instant, la passion est là. Je profite au maximum." Et ça se voit.

Fifa.com (21/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Saison française, 2015 - 2016 - Page 9 Empty Re: Saison française, 2015 - 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum