Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Page 14 sur 22 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 22  Suivant

Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 3 Mar - 16:09

JSK : Supporters-joueurs, la grande explication !

Comme il fallait s’y attendre, la reprise des entraînements de la JSK hier après-midi s’est déroulée sous haute tension, la défaite concédée face à la JSS et qui met une fois de plus la JSK en danger à deux points du premier relégable n’a pas laissé indifférents les supporters. En effet, les fans du club ont fait le déplacement hier après-midi au stade du 1er-Novembre pour rencontrer les joueurs, les membres du staff technique et les dirigeants pour leur demander des explications sur la situation actuelle notamment la crise de résultats qui risque de coûter au club sa survie en Ligue 1 Mobilis. Classée à la 12 e place, la JSK est à deux points du premier relégable, le NAHD. Visiblement déçus, les supporters ont décidé de secouer le cocotier et booster les joueurs pour qu’ils se donnent un peu plus pour sauver les meubles. A neuf journées de la fin de la saison, les joueurs sont plus que jamais condamnés à réagir s’ils ne veulent pas aggraver la situation du club davantage.

Ils ont accédé au vestiaire et rencontré tous les joueurs
A l’arrivée des supporters devant le portail principal du stade, les joueurs étaient encore au vestiaire pour préparer leur reprise des entraînements. Les fans kabyles ont demandé à les rencontrer pour mettre les points sur les i avec tout le monde. Ils ont haussé le ton et exigé d’eux de réagir au plus vite afin d’éviter la relégation de la JSK en Ligue 2 Mobilis. Il a été reproché aux joueurs leur dernière contre-performance à Saoura surtout qu’ils n’avaient pas en face un foudre de guerre.

Wallemme interpelé sur la situation du club et pour expliquer ses choix face à la JSS
Outre les joueurs que les protestataires ont secoués, nous avons appris d’une source présente que l’entraîneur français Wallemme a été aussi interpellé par les fans kabyles et lui ont demandé des explications concernant ces faux pas à répétition qui font perdre au club des points précieux. Ils lui ont également reproché ses choix notamment lors du dernier match où il a pris la décision de laisser sur le banc deux éléments clés de la défense : Benlamri et Mekkaoui. Selon la même source, Wallemme a expliqué son choix par le fait que le premier nommé n’était pas à cent pour cent de ses moyens, même si pour certains membres de la direction, l’entraîneur a reconnu avoir fauté en laissant sur le banc Benlamri dont l’absence n’est pas passée inaperçue.

Il leur a demandé de rester aux côtés de leur équipe
Juste avant la sortie des supporters du stade pour laisser les joueurs reprendre leur mission dans la tranquillité surtout qu’un match important attend la JSK ce week-end face au MCEE, l Jean-Guy Wallemme n’a pas raté l’occasion d’inviter les supporters à rester derrière leur équipe et l’encourager pendant ces moments difficiles. Wallemme espère que la JSK reviendra à Tizi et jouera devant des gradins pleins.

Ils ont discuté aussi avec Benlamri en aparté
Après avoir discuté avec l’ensemble des joueurs au vestiaire, les supporters ont également parlé avec Benlamri en aparté. Le joueur axial a fait objet d’une vive polémique après le match de Saoura et beaucoup lui ont reproché son manque d’agressivité. II a tenu à leur expliquer qu’il a joué amoindri de ses capacités physiques et qu’il promet de revenir très vite à son meilleur niveau.

«Vous devez sauver le club de la relégation ! »
Avant de quitter le stade, les supporters ont tenu à laisser un message aux joueurs afin qu’ils se ressaisissent au plus vite, à commencer par le prochain match face au MCEE : « Nous savons que vous avez traversé des moments difficiles. Nous reconnaissons que la JSK a été victime de sanctions lourdes et cela a beaucoup influé. Néanmoins et vous concernant, il vous est demandé un maximum de sérieux et de disponibilité pour remédier à cette situation. Les choses ne peuvent plus continuer à ce rythme, vous devez vous remobiliser pour sauver la JSK de la relégation. »

Le Buteur (03/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Mar 3 Mar - 16:14

JSK : Les supporters crèvent l’abcès avec les joueurs et Wallemme

Mécontents des résultats enregistrés par leur équipe en cette phase retour, quelques supporters, dont les membres du comité de supporters, se sont rendus hier au stade afin de demander des explications aux joueurs et à l’entraîneur Jean-Guy Wallemme.

Pour ne pas les perturber dans leur travail, ils ont attendu la fin de l’entraînement pour s’adresser à eux. Cela s’est passé à l’intérieur des vestiaires et dans le calme le plus absolu. Il y avait même les services de sécurité pour éviter tout dérapage. Les mécontents ont tenu à crever l’abcès avec l’entraîneur et les joueurs à l’intérieur des vestiaires pour tenter de comprendre ce qui ne va pas dans l’équipe. Leur seul souci est que la JSK renoue avec les bons résultats et qu’elle quitte définitivement la zone rouge. Elle occupe la 12e place avec seulement deux points d’avance sur le premier relégable. 

«Il faut sauver le club»

Aimant la JSK plus qu’autre chose, les supporters qui se sont entretenus avec les joueurs et l’entraîneur ont du mal à comprendre ce qui arrive à leur équipe. Conscients du danger qui guette la JSK à 9 journées de la fin du championnat, ils ont exigé des joueurs et de l’entraîneur de l’extirper de la zone rouge le plus vite possible. «La JSK est un club qui représente toute une région. Elle traverse des moments difficiles et il faut la sauver coûte que coûte», leur ont-ils lancé. Ils savent que si les joueurs ne réagissent pas positivement dans les matches à venir, l’équipe risque de rétrograder pour la première fois de son histoire en Ligue 1. Ils préfèrent tirer la sonnette d’alarme avant qu’il soit trop tard pour éviter un choc à toute une région.  

«Où réside le problème de l’équipe ?»
Ne comprenant pas comment une équipe comme la JSK, qui dispose de gros moyens par rapport aux autres clubs, se retrouve à la 12e place avec 26 points seulement à l’issue de la 21e journée du championnat, les supporters ont logiquement demandé aux joueurs «où réside le problème de l’équipe ?» Evidemment, ces derniers ont nié l’existence d’un quelconque problème au sein de l’équipe. Ils leur ont même promis de redoubler d’efforts afin d’améliorer le classement de l’équipe tout en leur assurant qu’il y a une parfaite entente entre les joueurs et qu’ils forment une véritable famille.   

«Avez-vous un problème avec l’entraîneur ?»
Voulant savoir s’ils ne s’entendent pas avec leur entraîneur, les supporters ont demandé aux joueurs, en présence de Wallemme, s’ils ont un problème avec ce dernier. Pour eux, il est inconcevable qu’une équipe comme la JSK lutte pour sa survie en Ligue 1, alors que des clubs moins nantis financièrement qu’elle caracolent en tête du classement. «Avez-vous un problème avec l’entraîneur ?» les ont-ils interrogés. Les joueurs ont, bien sûr, démenti tout problème avec l’entraîneur. «Wallemme est un bon entraîneur et on s’entend bien avec lui. Il n’y a que ceux qui veulent créer la zizanie qui rapportent des rumeurs selon lesquelles il y a un problème entre certains joueurs et l’entraîneur», leur ont t-il répondu.

«On ne veut plus d’autres échecs»
Après avoir écouté longuement les explications des joueurs, les supporters leur ont fait savoir qu’ils ne leur accorderont aucune circonstance atténuante dans le cas où ils ne renouent pas avec les bons résultats. «Tout ce qu’on cherche, c’est l’intérêt de la JSK. Vous dites que vous n’avez aucun problème avec l’entraîneur et qu’il y a une parfaite entente entre vous, eh bien, on n’acceptera aucun autre échec. D’ailleurs, au nom de tous les supporters de la JSK, on exige une victoire ce vendredi face au MCEE», les ont-ils prévenus.

Ils se sont expliqués aussi avec Wallemme
Pour tenter de cerner le problème de l’équipe, les supporters ont demandé aussi des explications à Wallemme qui, faut-il le rappeler, n’a glané que 5 maigres points en 6 rencontres. Ils lui ont demandé la cause du mauvais parcours de l’équipe en cette phase retour et s’il avait des problèmes avec les joueurs.  Le coach français leur a expliqué qu’il n’avait aucun problème avec les joueurs et qu’il fait de son mieux pour sortir la JSK de la zone rouge. Avant de quitter les lieux après une réunion de plus d’une demi-heure, les supporters ont suggéré à l’entraîneur d’imposer une discipline de fer au sein du groupe et de prendre toutes les décisions pour que la JSK retrouve la place qui lui sied.

Sid-Ali Asli (président du comité de supporters» : «On ne cherche que l’intérêt de la JSK»
Le président du comité de supporters, Sid-Ali Asli, que nous avons contacté dans la soirée d’hier pour en savoir plus sur la réunion qu’il a eue lui et les autres supporters avec les joueurs et l’entraîneur, affirme que tout s’est passé dans le calme. «On ne cherche que l’intérêt de la JSK. On a parlé avec les joueurs et l’entraîneur pour tenter de comprendre où est le problème. Tout s’est passé dans le calme et on espère que les joueurs auront un sursaut d’orgueil lors des matches à venir, à commencer par celui de ce vendredi face au MCEE. Je dois vous dire que les joueurs et l’entraîneur nous ont déclaré qu’il n’y a aucun problème dans l’équipe», a affirmé le président du comité de supporters de la JSK

Compétition (03/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 8 Mar - 13:28

La JSK est à 5 points de la 3e place
Le podium, l’autre défi des Kabyles


La victoire de la JSK vendredi dernier devant le MCEE n’a pas seulement fait beaucoup de bien aux Kabyles, mais elle a permis aussi à la formation de la ville des Genêts d’ajouter trois précieux points dans son escarcelle et de gagner quelques places au classement. Aujourd’hui et à huit journées du baisser de rideau du championnat, le club phare de Tizi Ouzou n’est qu’à cinq points du troisième. Avant le match de vendredi passé, tout le monde à la JSK parlait du maintien, certaines personnes au club craignaient même la relégation, mais juste à la fin de la partie et après la victoire, tout le monde reparlait du podium dont le président Hannachi qui n’a pas hésité à déclarer haut et fort que son équipe jouera le haut du tableau lors des huit matchs restants du championnat. Certes, les choses ne seront pas faciles pour les coéquipiers du capitaine Rial de terminer sur le podium et d’assurer une participation officielle la saison prochaine à une compétition continentale, mais vu tous les défis que les Kabyles ont relevés cette saison, le rêve est permis. Après la mort d’Ebossé, les joueurs ne pouvaient pas rechausser les crampons, les dirigeants ont relevé le défi de faire revenir les camarades de Rial aux entraînements. Ces derniers ont relevé le défi par la suite en gagnant quelques rencontres de championnat. Vendredi dernier, la formation kabyle a relevé un autre grand défi, elle a réussi son retour à Tizi Ouzou en quittant par la même occasion la zone rouge, il ne reste alors que de terminer le championnat sur le podium pour que le grand défi soit relevé par les Kabyles.

Compétition (08/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Dégage Hannachi le Dim 8 Mar - 22:22

rachid_as a écrit:JSK : La JSK veut Bencherifa et Hadji !

Désormais, il ne faut pas attendre grand-chose de l’actuelle équipe de la JSK. Le club kabyle qui traverse l’une des plus dures saisons depuis pratiquement 15 ans, fonce droit vers le mur. Alors que tout le monde croyait que les joueurs avaient enfin retrouvé leur vitesse de croisière, notamment après les deux résultats positifs enregistrés respectivement face à l’ASO (1-1) et le NAHD (1-0). Malheureusement, tout est tombé à l’eau après le revers concédé samedi dernier devant la JS Saoura. Des résultats qui ont poussé le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi à penser dès maintenant à la saison prochaine. En constatant que le club a échoué lors du Mercato hivernal, la direction kabyle compte frapper fort la saison prochaine. Pour preuve, deux joueurs ont été déjà ciblés, a-t-on appris d’une source officielle. Au début, personne ne voulait nous fournir les noms des joueurs mais avec notre insistance, nous avons appris que le club phare du Djurdjura aurait pris la décision de faire revenir l’arrière gauche du CS Constantine, Mohamed Walid Bencherifa. Pour ce qui est du deuxième joueur, il s’agit d’un autre Constantinois, Kacem Hadji en l’occurrence. Des éléments qui, faut-il le dire, possèdent d’énormes qualités vu les prestations qu’ils affichent à chaque journée de championnat. Il est utile de rappeler que la JSK a regretté amèrement la libération de Mohamed Walid Bencherifa lequel a toujours été à la hauteur.

Hadji a été supervisé lors du match de coupe
Alors que tout le monde connaît les capacités de Bencherifa du moment qu’il a évolué deux ans à la JSK, les dirigeants kabyles ont profité du match de coupe d’Algérie face au CSC pour superviser convenablement Hadji. Ce dernier, sans même le savoir, s’est donné vraiment à fond. D’ailleurs, il a été crédité d’une énorme prestation qui, soulignons-le, n’a pas laissé les dirigeants kabyles indifférents.

Il a même été approché après le match
A en croire une source bien informée, le milieu de terrain du CSC, Hadji a été bel et bien approché à la fin du match de coupe d’Algérie. Un dirigeant de la JSK l’aurait sollicité pour lui proposer l’idée de jouer du côté de Tizi Ouzou. L’ancien Mouloudéen, très déçu après l’élimination de son équipe, a préféré reporter la discussion.

Le contrat des deux joueurs prendra fin en 2016
Même s’ils ne manquent de rien ou presque au CSC, Mohamed Walid Bencherifa et Kacem Hadji n’écartent pas l’idée de jouer à la JSK à partir de la saison prochaine. Ce qui pourrait poser problème, cependant, c’est leur contrat. Au vu des contrats publiés sur le site officiel de la LNF, les deux éléments ne seront pas libres avant juin 2016. Du coup, ils devront négocier leur billet de sortie s’ils souhaitent changer d’air.

Le Buteur (03/03/2015)

La libération de Béncherifa était une bêtise de plus de Muhuc
Dégage Hannachi
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Dégage Hannachi le Dim 8 Mar - 22:24

rachid_as a écrit:JSK : La JSK veut Bencherifa et Hadji !

Désormais, il ne faut pas attendre grand-chose de l’actuelle équipe de la JSK. Le club kabyle qui traverse l’une des plus dures saisons depuis pratiquement 15 ans, fonce droit vers le mur. Alors que tout le monde croyait que les joueurs avaient enfin retrouvé leur vitesse de croisière, notamment après les deux résultats positifs enregistrés respectivement face à l’ASO (1-1) et le NAHD (1-0). Malheureusement, tout est tombé à l’eau après le revers concédé samedi dernier devant la JS Saoura. Des résultats qui ont poussé le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi à penser dès maintenant à la saison prochaine. En constatant que le club a échoué lors du Mercato hivernal, la direction kabyle compte frapper fort la saison prochaine. Pour preuve, deux joueurs ont été déjà ciblés, a-t-on appris d’une source officielle. Au début, personne ne voulait nous fournir les noms des joueurs mais avec notre insistance, nous avons appris que le club phare du Djurdjura aurait pris la décision de faire revenir l’arrière gauche du CS Constantine, Mohamed Walid Bencherifa. Pour ce qui est du deuxième joueur, il s’agit d’un autre Constantinois, Kacem Hadji en l’occurrence. Des éléments qui, faut-il le dire, possèdent d’énormes qualités vu les prestations qu’ils affichent à chaque journée de championnat. Il est utile de rappeler que la JSK a regretté amèrement la libération de Mohamed Walid Bencherifa lequel a toujours été à la hauteur.

Hadji a été supervisé lors du match de coupe
Alors que tout le monde connaît les capacités de Bencherifa du moment qu’il a évolué deux ans à la JSK, les dirigeants kabyles ont profité du match de coupe d’Algérie face au CSC pour superviser convenablement Hadji. Ce dernier, sans même le savoir, s’est donné vraiment à fond. D’ailleurs, il a été crédité d’une énorme prestation qui, soulignons-le, n’a pas laissé les dirigeants kabyles indifférents.

Il a même été approché après le match
A en croire une source bien informée, le milieu de terrain du CSC, Hadji a été bel et bien approché à la fin du match de coupe d’Algérie. Un dirigeant de la JSK l’aurait sollicité pour lui proposer l’idée de jouer du côté de Tizi Ouzou. L’ancien Mouloudéen, très déçu après l’élimination de son équipe, a préféré reporter la discussion.

Le contrat des deux joueurs prendra fin en 2016
Même s’ils ne manquent de rien ou presque au CSC, Mohamed Walid Bencherifa et Kacem Hadji n’écartent pas l’idée de jouer à la JSK à partir de la saison prochaine. Ce qui pourrait poser problème, cependant, c’est leur contrat. Au vu des contrats publiés sur le site officiel de la LNF, les deux éléments ne seront pas libres avant juin 2016. Du coup, ils devront négocier leur billet de sortie s’ils souhaitent changer d’air.

Le Buteur (03/03/2015)

La libération de Béncherifa était une bêtise de plus de Muhuc
Dégage Hannachi
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Bofartato le Lun 9 Mar - 14:32

oui c'est claire il aurai pas du le laisser partir.....sa prouve sa stupidité sur le dossier recrutement....

Bofartato
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 28
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 12:41

Éliminés en coupe, distancés en championnat et suspendus en Ligue des champions
Une saison à blanc pour les Canaris


Après avoir consommé leurs chances de jouer le titre en championnat, les Canaris ont été éliminés également en coupe d’Algérie face à l’ESS, avant-hier soir, au stade du 8 mai 1945.

Les Jaune et Vert se sont inclinés deux buts à un. Avec cette élimination en coupe, les kabyles ont raté leurs objectifs de la saison. Il faut le dire, plusieurs raisons n’ont pas permis à la JSK  d’atteindre au moins un objectif au cours de la saison en cours. En plus de la mort tragique d’Albert Ebossé avec comme conséquences des sanctions locales (huis clos) et continentales (suspension en Ligue des champions) qui ont pénalisé l’équipe, d’autres facteurs ont joué un mauvais tour pour la JSK au cours de cette saison. En effet, l’instabilité au sein de la barre technique est l’un des facteurs qui n’ont pas permis aux Canaris d’atteindre leur objectif. Le club kabyle a consommé plusieurs entraîneurs, à l’instar d’Aït Djoudi, Broos, Ciccolini, Karouf en plus de Wallemme qui est menacé lui aussi d’un limogeage. Ses choix et sa méthode n’ont pas plu à ses dirigeants et s’il part, cela ne constituera pas une surprise. En plus des entraîneurs, le club kabyle possède un effectif juste moyen en dépit des sommes d’argent qu’a dépensé le président Hannachi, qui dépassent les 20 milliards de centimes pour bâtir une grande équipe. Les trois joueurs ramenés au mercato hivernal, à savoir Abdeldjelil, Kouh et Boutadjine, n’ont rien apporté à l’équipe ce qui confirme que la direction a fait le mauvais choix en les recrutant. D’ailleurs, Boutadjine a déjà quitté le club et les deux autres peuvent le suivre d’un moment à un autre. Même les joueurs ramenés en début de saison, à l’instar de Youcef Khoudja, Khiat, Ahmed Moulay, Yedroudj pour ne citer que ceux la, n’ont pas apporté un plus vu qu’ils manquent d’expérience. Leur rendement était juste moyen contrairement à Doukha, Ferahi et Ziti qui ont prouvé tout le bien qu’on pensait d’eux. En somme, les dirigeants kabyles doivent tirer des leçons pour ne pas tomber dans les mêmes erreurs prochainement. À présent, le club doit améliorer ses résultats en championnat et quitter définitivement la lanterne rouge. La trêve qu’observera le championnat tombe à pic pour le club kabyle. Les joueurs doivent redoubler d’efforts afin d’éviter toute mauvaise surprise. Les fans sont très déçus après cette élimination en coupe. Ils souhaitent que leur club retrouve son lustre d’antan, ce qui passe par changer beaucoup de choses au sein du club. Par ailleurs, le club kabyle reprendra le chemin des entraînements, ce vendredi, au stade du 1er novembre. Les Canaris entameront la préparation du match face à l’ASMO qui sera capital pour la suite de la compétition. Le staff technique kabyle aura devant lui une dizaine de jours, soit jusqu’au 20 du mois en cours, pour préparer ce match et les autres matchs du championnat. Beaucoup de lacunes â combler, que se soit dans le compartiment défensif ou celui offensif également. Les joueurs kabyles doivent gérer les autres matchs du championnat afin de réaliser les belles performances et terminer la saison en beauté.

DDK (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 12:46

Après l’élimination sans gloire de la JSK en Coupe d’Algérie
Les choix de Wallemme remis en cause !



Après avoir jubilé, vendredi dernier, à l’occasion de la précieuse victoire en championnat contre le Mouloudia d’El-Eulma (1-0), les milliers de supporters kabyles auront vécu une véritable douche froide, avant-hier mardi, au stade du 8-Mai-45 de Sétif, avec cette amère élimination concédée en quart de finale de la Coupe d’Algérie face à l’Entente de Sétif qui, il faut bien le souligner, aura largement mérité sa qualification face à une formation kabyle étrangement passive en défense et manquant terriblement d’audace et d’efficacité en attaque.

Après ce coup dur, il ne reste plus aux camarades d’Ali Rial que de s’investir totalement en championnat pour sauver les meubles et assurer le maintien de la JSK parmi l’élite mais, au-delà de la déception engendrée par cette défaite subite à Sétif, ce sont surtout les éventuelles retombées négatives d’une telle élimination en coupe qui risquent d’avoir des conséquences fâcheuses pour la suite du parcours.

D’ailleurs, les premières fissures ont été décelées dès la fin de la rencontre jouée à Sétif avec ce clash qui a aussitôt opposé le président Hannachi à son coach, Jean-Guy Wallemme, dès la fin du match.

Et pour cause, Hannachi avait reproché ouvertement à son entraîneur d’avoir commis des erreurs dans son coaching du fait qu’il avait mis curieusement sur le banc de touche le stabilisateur habituel de l’équipe, Kamel Yesli, pour ne l’incorporer qu’à la 70’ de jeu, alors qu’il a mis au frigo le jeune Ihadjadène qui a flambé ces derniers temps et qui n’a même pas été convoqué pour ce match important. L’eau aura même débordé par-dessus le vase à la fin de la partie lorsque Wallemme avait décidé d’accorder trois jours de congé à ses joueurs alors que le “boss” kabyle avait opposé son veto, sur-le-champ, pour déclarer que deux jours de repos étaient suffisants pour préparer le prochain match en déplacement, prévu le 21 mars à Oran face à l’ASMO, où la JSK a tout intérêt à ramener un bon résultat pour éviter la descente aux enfers.

Bien évidemment, une telle situation bien embarrassante aura provoqué un certain froid entre le président Hannachi et son entraîneur à un point tel que certaines voix s’étaient fait entendre, ici et là, pour spéculer sur un éventuel limogeage de Wallemme. Finalement, comme la nuit porte souvent conseil, il semble bien que les deux parties auraient fait preuve de retenue pour privilégier l’intérêt du club et, surtout, assurer sa stabilité en ces moments difficiles où toute la grande famille de la JSK doit se serrer les coudes et faire preuve de sagesse pour gérer une fin de saison très délicate.

Liberté (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 12:53

JSK : Tout pour sauver le club de la relégation !

L’aventure en Coupe d’Algérie s’est terminée sur un goût d’inachevé pour les Lions du Djurdjura, mardi soir, en se faisant éliminer par le champion d’Afrique, l’ESS. Le seul objectif qui restait pour les  Canaris vient d’être raté alors qu’ils avaient ouvert la marque très tôt. Les équipiers de l’international Doukha, qui a sauvé son équipe de pas moins de deux autres buts, auront à nourrir beaucoup de regrets lorsque l’on sait qu’ils avaient bien débuté le match et avaient les moyens de battre l’ESS devant ses nombreux supporters qui ont véritablement donné une leçon de sportivité à tout le peuple algérien en assurant l’un des plus merveilleux accueils à la galerie kabyle cette saison. Bon bref, l’Entente de Sétif poursuivra son aventure tandis que la JSK rentre à la maison bredouille et n’aura malheureusement qu’une seule mission à finir cette saison,   sauver le club de la relégation. Ce faisant, les Kabyles qui occupent actuellement la 10e  place au classement général avec 29 points ne sont qu’à quatre points du premier relégable,   l’USMBA. C’est dire que les choses ne sont pas encore assurées pour les Jaune et Vert et du coup la défaite en coupe ne devrait pas leur faire oublier l’essentiel : sauver le club de la relégation.

L’ASMO, un virage à ne pas rater
La JSK, qui reste sur une victoire en championnat remportée à l’occasion de son retour au stade de Tizi après six mois d’absence, effectuera un périlleux déplacement à Oran lors de la prochaine journée du championnat Mobilis. Les Canaris seront reçus par les Asémistes de l’ASMO qui cherchent à finir la saison en beauté. Un match capital pour les gars de la Kabylie car un faux pas est interdit.

4 matchs à domicile et 4 en déplacement, que des chocs
D’ici à la fin de saison, les Canaris auront à jouer huit rencontres. Quatre à Tizi et autant en déplacement avec l’avantage de recevoir deux fois de suite, lors des 26e et 27e journées du championnat, le MOB et le CRB. Les huit matchs qui attendent les Kabyles pour cette fin de saison sont tous considérés comme des matchs chocs. Outre le prochain déplacement à Oran pour affronter l’ASMO, la JSK recevra le MCA menacé plus que jamais par la relégation (24e journée). Par la suite, les Canaris retourneront à Sétif pour affronter l’ESS pour le compte de la 25e journée. Après, il restera deux autres déplacements chez le RCA (28e), le CSC (30e). Avant cela,  la JSK reçoit à Tizi la formation d’El Harrach pour le compte de la 29e journée. C’est dire que les matchs qui restent à jouer sont très difficiles et  nécessiteront des joueurs de la JSK le maximum d’énergie pour pouvoir sauver le club de la descente aux enfers.

La préparation se déroulera à Tizi
Si la JSK avait passé le cap de l’Entente de Sétif en coupe, des informations ont circulé faisant état que le club allait effectuer une petite préparation spéciale, en prévision de la suite de la compétition. Certains ont même avancé que le club kabyle allait, en cas de qualification en demi-finales, opter pour un mini-stage en Tunisie.  La direction aurait dégagé les moyens pour mettre le paquet sur cette compétition. Dès lors que le club est éliminé de la course, nous avons appris d’une source digne de foi que la JSK se contentera d’une préparation à Tizi. Wallemme a devant lui une semaine pour remobiliser son groupe et le préparer pour une fin de saison qui s’annonce explosive.

Wallemme sommé d’assurer le maintien avant la fin de la saison
L’entraîneur de la JSK, Jean-Guy Wallemme, est sous pression. Certains ont même avancé qu’il était sur un siège éjectable, après la défaite   face à l’ESS et tout le monde se demande quel serait l’intérêt de limoger un entraîneur à huit matchs de la fin de saison. Le club kabyle n’a pas encore assuré son maintien et devrait être éloigné de toute forme de pression qui peut nuire au mental du groupe. L’entraîneur français poursuivra sa mission avons nous appris d’une source digne de foi et il a comme objectif de sauver la JSK de la relégation. La reprise de l’entraînement est prévue pour demain soir à Tizi. Le staff technique est chargé d’élaborer un programme d’une semaine pour préparer le match de l’ASMO.

Le Buteur (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 12:54

JSK : 24h après l’élimination, les Kabyles au bord de l’implosion !

Rien ne va plus à la JSK ! 24h seulement après l’élimination de l’équipe en quarts de finale de la Coupe d’Algérie face à Sétif, les problèmes commencent à resurgir. En effet, une source fiable nous a confié que le club traverse une situation difficile, à cause d’un lourd dossier qui concerne les mensualités des joueurs. En effet, il semblerait que l’argent des sponsors n’a toujours pas été encaissé, ce qui a mis le président Hannachi dans une situation délicate. Et ce n’est pas tout, puisque nous avons appris que certains joueurs n’ont pas hésité à monter au créneau face à cette situation. Ils ont fait savoir au président qu’ils étaient inquiets pour leur argent. Toute cette histoire a installé un climat malsain dans le groupe, et ce, depuis plusieurs jours. De nombreux observateurs estiment que le problème financier a beaucoup influé sur les résultats de l’équipe.

Les joueurs réclament 6 mensualités
D’après la même source d’information, cela fait 6 mois que les joueurs n’ont pas perçu le moindre centime. Il faut dire que c’est une première à la JSK puisqu’en règle générale, Hannachi est à jour dans les salaires de ses joueurs. Jamais le club n’a accusé un tel retard dans les mensualités. Une situation qui inquiète les camarades de Azzedine Doukha d’autant plus qu’aucun dirigeant ne leur a donné des garanties dans ce sens.

9 primes de matchs n’ont pas été perçues
En plus des mensualités, nous avons appris que les primes de matchs n’ont pas été versées aux joueurs. D’après la même source, les joueurs réclameraient un total de 9 primes de matchs et concernent les qualifications en Coupe d’Algérie face au MCEE et le CSC, ainsi que les victoires réalisées lors des matchs de championnat face au NAHD et le MCEE.

Certains joueurs accusent Hannachi
Face à cette situation de crise, de nombreux joueurs accusent le président Hannachi de ne pas avoir tenu parole. Ils estiment aussi que le premier responsable du club a fait du chantage en exigeant la qualification pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie, avant de verser le reste des mensualités. Un comportement qui a déplu aux joueurs, qui refusent désormais de se soumettre à la pression de la direction.

Le coach proche de la porte de sortie
Le moins que l’on puisse dire est qu’après cette élimination en coupe, l’avenir de l’entraîneur Jean-Guy Wallemme à la tête du staff technique de la JSK est plus que jamais menacé. Pour preuve, le président Hannachi s’était accroché avec l’entraîneur à la fin de la rencontre, rejetant l’idée du coach d’accorder 3 jours de repos aux joueurs. Par la suite, les deux hommes se sont entretenus rapidement, mais sans pour autant tout dévoiler. Mais il est clair que les relations entre les deux hommes ne sont plus au beau fixe et ça peut aller au clash d’un moment à l’autre.

Le maintien est plus que jamais d’actualité

Vu les prochaines rencontres qu’attendent la JSK, on est loin d’être optimiste pour le maintien de l’équipe parmi l’élite. Même si beaucoup n’imaginent pas le club rétrograder en Ligue 2 Mobilis, ça reste tout de même assez risqué.

De nombreux observateurs estiment qu’il faudra l’aide de tous et surtout la mobilisation générale des joueurs et dirigeants afin de sauver le club de la relégation.

Lorsqu’on regarde les noms des futurs adversaires du club en championnat, en l’occurrence l’ASMO, le MCA, le MOB, l’USMH, le RCA, le CRB, l’ESS et le CSC, il y a de quoi être inquiet !

Le Buteur (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 13:01

JSK : La saison de tous les échecs

Eliminés en coupe d’Algérie et luttant pour leur maintien en Ligue 1 Mobilis en championnat, les Canaris ont raté leur saison. De l’ambition de jouer le titre à l’intersaison, ils devront se contenter du maintien à 8 journées du baisser de rideau.

La saison actuelle est l’une des plus cauchemardesques pour la JSK ces dernières années. C’est le fiasco total et cela sur tous les plans. La situation qui prévaut actuellement au sein du club n’augure rien de bon pour un club qui représente toute une région. Le parcours catastrophique enregistré par l’équipe n’est que la conséquence de la déliquescence de la direction. Le conseil d’administration s’est totalement vidé de ses membres sans que le président Hannachi s’inquiète du départ de certains actionnaires, lesquels mettaient la main à la poche. Au lieu de faire appel à des compétences pour redonner à la JSK son image d’antan, il continue de s’entourer de dirigeants qui n’osent même prendre la moindre initiative en son absence. Pour eux, le président a toujours raison. Résultat, l’équipe n’a toujours pas assuré son maintien, alors que la direction a déboursé près de 20 milliards de centimes dans le recrutement uniquement à l’intersaison. C’est vrai que le décès tragique d’Albert Ebossé survenu à l’issue de la rencontre face à l’USMA a affecté le groupe, mais cela justifie-t-il le fiasco de cette saison ? Evidemment, non.

Recrutement raté
Le président Hannachi a fait le maximum pour renforcer son effectif au dernier mercato hivernal avec des joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe, mais il s’est avéré que le recrutement hivernal est un véritable fiasco. Les trois joueurs engagés au mois de janvier ont été décevants. C’est pour cela d’ailleurs que la direction a résilié le contrat de Karim Boutadjine au mois de février et compte faire de même avec Oussama Abdeldjelil et Raphaël Kooh Sohna. Ce dernier a fini par perdre sa place dans la liste des 18, mais malgré ça il refuse de partir sans être indemnisé préalablement. Si le président Hannachi était entouré de dirigeants qui connaissent bien le football, il n’aurait jamais engagé un joueur évoluant dans le championnat maltais. Le hic est qu’ils l’avaient présenté comme un grand joueur avant de se rendre compte qu’ils se sont trompés sur lui.

Absence de sponsors

Si par le passé les sponsors se bousculaient pour que la JSK véhicule leur marque ou leur image, ce n’est plus le cas cette saison. Même le groupe Cosider auquel les plus hautes autorités avaient demandé de sponsoriser la JSK n’avait pas renouvelé son contrat à la fin de l’exercice écoulé. Le fait que les sponsors fuient le club l’un après l’autre doit donner à réfléchir au président Hannachi qui a fait le vide autour de lui. Il y a certes quelques dirigeants qui font le maximum pour apporter un plus, mais les autres ne font que dans la figuration. Ce n’est pas donc une surprise si la direction peine aujourd’hui à assurer les salaires des joueurs et de son entraîneur. Tout est à revoir dans ce club, car c’est malheureux de constater que d’une saison à l’autre, la JSK perd de sa splendeur sans que les dirigeants en prennent conscience. Il est temps que le président Hannachi fasse appel aux anciens joueurs, s’il veut que la JSK retrouve peu à peu son image d’antan.

Compétition (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mar - 13:02

Les joueurs réclament de nouveau leur argent

Les joueurs de la JSK parlaient à la fin  de la rencontre de mardi dernier entre eux sur le problème de leur argent. En effet, les camarades du capitaine Rial réclamaient, ces derniers temps, leurs salaires. Hannachi, qui a été interpellé dans ce se sens, a rassuré ses hommes à la fin de la rencontre de son équipe devant le CSC qui s’est déroulée à Bologhine. «Il ne faut se faire aucun souci sur ce plan, vous serez payés dans les prochains jours et jusqu’au dernier centime, à la JSK, on a toujours tenu nos engagements avec nos joueurs, il faut se concentrer juste sur les matchs de l’équipe», avait déclaré Mohand-Chérif Hannachi en direction des joueurs. Ces derniers qui ont par la suite joué contre la JSS et le MCEE en championnat avant de jouer face à l’ESS en coupe ont reparlé justement à la fin de ce match sur cette affaire des salaires. Selon une source crédible, les coéquipiers de Mekkaoui attendent depuis quelques jours le versement de cinq salaires et de sept primes. Pour un rappel, la direction du club phare de la Kabylie a jugé utile de geler les salaires des joueurs au mois de novembre dernier après une série de trois défaites de suite. Les hauts responsables du club ont conditionné le virement des salaires et des primes par le retour des bons résultats. Aujourd’hui, à huit journées du baisser de rideau, Hannachi compte régler une partie des salaires et des primes mais pour qu’ils touchent la totalité de leur argent, les joueurs doivent d’abord assurer le maintien du club en Ligue 1 Mobilis.

Ils en ont parlé à Wallemme avant le match devant l’ESS
D’ailleurs, durant toute la semaine qui a précédé la rencontre de mardi dernier, les joueurs n’ont pas cessé de déclarer à leur entraîneur qu’ils n’ont pas été payés depuis plusieurs mois. A chaque fois que le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert intervient pour essayer de débloquer les choses sur le plan moral, il tombait toujours sur la même réponse : «On n’est pas payés, on attend notre argent depuis un bon moment.» D’ailleurs, à un certain moment, Wallemme n’a pas hésité à répondre à ses capés : «Moi, je suis là pour gérer le volet technique, si quelqu’un veut me parler sur le technique, je suis là, sinon, je ne peux rien faire.» Désormais, la balle est dans le camp de la direction du club.

Compétition (12/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:12

JSK : Les supporters réclament le retour de Menad, Doudane et Medane

Les supporters de la JSK ne sont pas satisfaits depuis quelques temps. Leur club se contente juste de jouer le milieu de tableau lors de ces dernières saisons. Le dernier trophée que la JSK a remporté remonte à 2011 sans parler du championnat qui fuit la maison kabyle depuis 2008. Les fans de ce prestigieux club rêvent toujours de voir leur équipe dominer la L1 mobilis et voir la JSK faire peur à ses adversaires. Mais pour réaliser ce rêve, il faudra une union solide entre la direction et les anciens joueurs qui ont été marginalisés. Les amoureux de la JSK réclament plus que jamais de nouveaux visages au sein de la direction et du staff technique. Certains fans l’ont fait savoir dernièrement en réclamant le retour de Menad, Medane et Doudane. Selon eux, ce n’est pas normal qu’un club de la dimension de la JSK ne renferme pas dans ses rangs des anciens joueurs. Cela nous pousse vraiment à dire : quand est-ce que le président Hannachi leur fera appel ? Il faut d’abord laisser passer cette saison difficile avant de parler de l’avenir du club qui reste tout de même déterminant.

Le Buteur (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:16

JSK : Hannachi mettra les points sur les i avec ses joueurs

C’est aujourd’hui que se tiendra la séance de reprise des entraînements au stade du 1er-Novembre. Une séance qui va certainement connaître pas mal d’événement. En plus de la probable présence des supporters qui exigent des explications suite à la dernière déroute de l’équipe, le président veut aussi mettre les points sur les i avec ses hommes. En effet, il semblerait que le premier responsable du club n’ait pas trop apprécié cette histoire de salaires. Une affaire qui a éclaté quelques heures seulement après la fin du match de coupe de mardi dernier. En tant que premier responsable du club, le boss a demandé à son entourage de mener une enquête pour découvrir le ou les joueurs qui sèment la zizanie. Ce qui est néanmoins certains, c’est que ce dernier va s’entretenir cet après-midi avec l’ensemble des joueurs pour les remettre à l’ordre, mais surtout leur demander de tout faire pour sauver l’équipe de la relégation.

La réaction de certains l’a scandalisé
Appparemment, Hannachi serait scandalisé par la réaction de certains joueurs, qui ont laissé entendre aux dirigeants qu’ils étaient inquiets pour leur argent. Le président n’a pas admis que certains cadres de l’équipe évoquent l’aspect financier dans de telles situations, au moment où la JSK se trouve dans le bas du tableau. En parallèle, une source nous a confié que certains joueurs ont relié ces contre-performances à l’aspect financier. Ils se disent jouer sans la moindre motivation, puisque le premier responsable du club n’a pas respecté les délais pour verser les salaires et les primes, car cela devait être fait au mois de janvier dernier.

Longue réunion Wallemme-joueurs
Du côté du staff, on ne passera certainement pas sous silence une telle situation. Même si le problème d’argent relève de l’aspect administratif, le coach kabyle devra faire en sorte de remobiliser ses joueurs en prévision de la prochaine rencontre face à l’ASMO. Une situation quelque peu délicate pour Wallemme qui devra trouver les mots justes pour ressouder son équipe. De nombreux observateurs estiment que cette mini-trêve de 10 jours tombe vraiment à pique, qui permettra au staff d’axer sa préparation sur le mental à 8 journées de la fin du championnat.

Reprise sous haute tension !
Pour l’instant, on ignore quelle sera la réaction des supporters qui sont sortis déçus, mardi dernier, du 8-Mai-45 suite à l’élimination de leur équipe en quart de finale de la Coupe d’Algérie. Beaucoup n’ont pas caché leur désarroi surtout que c’était la dernière chance pour la JSK de terminer avec un titre cette saison. Il n’est donc pas à écarter que les supporters aillent aujourd’hui au stade pour rencontrer les joueurs et exiger d’eux des explications valables. Les supporters ne veulent pas aussi que le club soit pris en otage. Ils souhaiteraient une réaction positive face à l’ASMO afin d’éviter la crise.

Que faire pour amorcer la colère de la rue ?
La question qui mérite d’être posée est que faire pour amorcer la colère de la rue ? Les supporters en ont ras-le-bol de ces contre-performances de leur équipe fétiche. Beaucoup pensaient qu’avec le retour de l’équipe à son fief, les joueurs vont retrouver le moral et créer l’exploit à Sétif, mais en vain. A présent, la situation risque d’être plus compliquée. Un seul faux pas et le club rejoindra les relégables !

Le Buteur (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:24

JSK : Tedjar favorable à un retour à la JSK

Le recrutement à la JSK cette saison est un échec sur toute la ligne. La majorité des joueurs qui ont été recrutés n’ont pas apporté le plus attendu. Alors que Delhoum a demandé à quitter le club et que Moulay a été libéré lors du Mercato, Karrar n’arrive toujours pas à donner satisfaction, sans parler de Boutadjine qui a lui aussi été libéré ainsi que Abdeldjellil et Kooh Sohna qui devraient quitter le club en fin de championnat. Devant cette situation, la JSK va se retrouver dans l’obligation de recruter d’autres joueurs en prévision de la saison prochaine. Après avoir rapporté que le club kabyle s’intéresse aux joueurs du CSC, à savoir Hadji et Benchérifa, une source digne de foi nous a confié qu’un ancien joueur de la JSK souhaiterait revenir en fin de saison. Il s’agit du milieu de terrain de l’ASO, Saad Tedjar. L’ancien joueur du PAC qui a contribué grandement à la qualification de son équipe en demi-finale de la Coupe d’Algérie contre l’USMA, ne s’opposera pas à un retour à Tizi Ouzou. Même si certaines personnes pensent que Tedjar n’est plus le même depuis quelques temps, certains observateurs estiment que le milieu de terrain garde toujours sa forme et est désormais l’un des cadres de la formation chélifienne.

Il est en fin de contrat avec l’ASO
Ce qui pourrait rendre le transfert de Tedjar à la JSK facile, c’est le fait qu’il soit en fin de contrat. Le joueur de 28 ans sera libre de tout engagement au mois de juin prochain. Du coup, il sera libre de choisir sa prochaine destination.

Un premier contact aurait déjà été établi
Il n’y a pas de fumée sans feu. Même si qu’aucun contact officiel n’a été établi entre la direction kabyle et Saad Tedjar, une source crédible nous a confié qu’un premier contact aurait déjà été établi. Ce qui signifie que la venue de Tedjar à la JSK pourrait se concrétiser d’ici la fin de saison. Pour le moment, le joueur préfère se concentrer avec son équipe, laquelle n’a toujours pas assuré son maintien en L1 mobilis.

Un milieu offensif, c’est ce que la JSK recherche
Avec un Ferahi qui convainc tout le monde ainsi que Yesli qui affiche une belle forme depuis sa venue à la JSK, le club kabyle est toujours à la recherche d’un bon milieu de terrain offensif capable d’assumer le rôle de meneur de jeu. Alors que le club kabyle avait misé sur Delhoum, ce dernier n’a pas pu s’adapter à son nouvel environnement. Du coup, Tedjar et sans le moindre doute, pourra assumer cette tâche, lui qui a déjà impressionné les supporters kabyles par le passé.

Le Buteur (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:24

JSK : Une semaine pour oublier l’ESS

La préparation pour le prochain match face à l’ASMO débutera cet après-midi du côté du club phare de la Kabylie. Il n’aura qu’une semaine pour se préparer mais surtout pour oublier la mésaventure du dernier match face à Sétif.

Alors qu’on croyait que le club jaune et vert allait mieux depuis que les sanctions ont été levées, les problèmes ont repris de plus belle. L’élimination en coupe d’Algérie, mardi passé face à l’ESS (2-1), a réveillé les démons. La JSK ne va pas bien du tout.

Des joueurs démotivés
Tout est à refaire. Les joueurs ne savent plus à quel saint se vouer. Aucun n’a pu expliquer ce qui se passe en ce moment. Qu’ils ne soient pas payés depuis des mois ne fait que compliquer encore plus leur situation, mais aussi celle du coach Wallemme, lequel, en plus de devoir trouver des solutions tactiques et techniques, devra faire face à des éléments démotivés et complètement hors sujet. Beaucoup de travail attend donc l’entraîneur de la JS Kabylie durant cette semaine de trêve forcée qu’observe le championnat Mobilis de Ligue 1. Les Canaris, après avoir été éliminés de la compétition où ils avaient échoué en finale l’an dernier face au MCA, devront maintenant se concentrer sur le championnat. Sauver le club de la relégation reste l’objectif suprême, une place honorable pourrait éventuellement sauver quelques têtes. 

Défaite interdite face à l’ASMO

Le technicien français est conscient de l’importance du match de l’ASMO. Ce dont il est sûr, c’est qu’une défaite à Oran ne fera qu’aggraver la situation du club, donc la sienne.  Parce que les joueurs ont la tête ailleurs, Wallemme tentera d’axer son travail sur l’aspect psychologique, chose qui n’est pas aisée vu que ses messages ne passent pas, et ce, depuis son arrivée. On ne sait pas comment cet entraîneur, qui a déjà montré ses limites, va faire pour remobiliser ses troupes en une semaine, mais ce dont ont est sûr, c’est que sa tête est en jeu. A moins que les joueurs ne décident de leur propre chef de s’auto-motiver pour gagner ce match, ou qu’ils trouvent une raison, quelle qu’elle soit pour se surpasser. La JSK laissera des plumes face à l’ASMO. C’est en tout cas l’avis de tous ceux qui connaissent la situation du club en ce moment.    

Les trois points pour le maintien
L’ASMO est quatrième au classement du championnat Mobilis de Ligue 1, à seulement cinq longueurs du leader, le MO Béjaïa.  Les Oranais croient au miracle. Une place sur le podium est largement à leur portée. Gagner face aux Kabyles à Zabana est donc une nécessité. De l’autre côté, la JSK, qui lutte pour son maintien, totalise seulement 29 points. Gagner ou au moins ne pas perde le week-end prochain est une question de vie ou de mort. Les objectifs des deux clubs sont différents, mais le but reste le même : la victoire. Cela promet un match palpitant et engagé, avec un air de revanche pour les Canaris qui ont perdu le match de l’ASMO à l’aller.

Compétition (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:26

Hannachi en a marre de certains joueurs
L’été du grand nettoyage


Un grand chantier attend la JSK lors de la prochaine intersaison, où plusieurs joueurs seront sûrement libérés.

En effet, rien ne vas plus dans le club jaune et vert depuis le début de la saison. Les problèmes n’arrêtent pas de s’amplifier dans l’équipe, créant ainsi la zizanie au sein du groupe. Le président du club, Hannachi, n’est pas heureux de voir son équipe dans un tel état et souffrir autant pour assurer le maintien cette saison. C’est pour cette raison que plusieurs joueurs devraient être libérés en fin de saison. La direction du club veut ainsi créer un grand chantier et tout refaire de zéro. Ce projet comporte un grand risque, si on prend comme l’exemple le  Mouloudia d’Alger, qui, en remplaçant 16 joueurs par «des stars», est  éliminé de la coupe de la CAF et de la coupe d’Algérie ; mais aussi relégable en championnat.

Doukha, Ziti, Ferahi, Aïboud, Raïah, Hantat… intransférables
Ce que veut Hannachi est très simple. Garder les cadres, tels Doukha, Ferrahi, Ziti et Benlamri…, les associer aux jeunes du cru, Raïah, Aïboud, Hantat, Ihadjadène, Fergane, et recruter des joueurs capables d’apporter le plus dans des secteurs bien précis, comme l’attaque et le milieu de terrain offensif. Ensuite, et c’est le plus dur à faire, convaincre les fin de contrat, surtout Yesli, de renouveler leur  bail… Mais avant tout ça, engager un vrai entraîneur capable de mener le bateau à bon port. En attendant l’été, l’équipe de Hannachi doit assurer le maintien en Ligue 1 Mobilis.  

Compétition (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:34

La situation du club est plus que critique :
Les supporters réclament le retour de Doudane, Boukhari et Ouaked



La défaite de la JSK mardi dernier à Sétif devant l’équipe locale, pour le compte des quarts de finale de la coupe d’Algérie, a provoqué une grande tempête au sein de la maison kabyle. Au moment où les joueurs réclament leurs salaires, les supporters montaient au créneau pour exiger un changement radical au club. La formation de la ville des Genêts n’a pas encore assuré son maintien en Ligue 1 Mobilis, alors que le club n’est concerné par aucun trophée cette saison. Pis encore, la présence de quelques dirigeants qui n’ont rien à voir ni avec le football ni avec la gestion a agacé le public jaune et vert. Mis à part un ou deux membres du conseil d’administration et quelques bénévoles, les autres responsables de la formation du Djurdjura n’ont rien apporté au club. Bien au contraire, en cas de relégation, leurs noms resteront gravés dans l’histoire de ce grand et prestigieux club de la Kabylie. Pour cette raison d’ailleurs, les supporters de la JSK exigent du président du club un renfort de qualité. Les fans des Canaris réclament, et avec insistance, le retour de Karim Doudane pour occuper soit le poste de manager général, soit celui de directeur sportif. Lors de son passage à la JSK comme président de section, l’ancien milieu du terrain de la formation phare de la Kabylie a montré tout son savoir-faire. En plus de maîtriser parfaitement son sujet, Doudane ne badinait pas avec la discipline, lui qui a giflé Tedjar en plein match à Annaba. Aujourd’hui, devant la passivité des dirigeants, les cas d’indiscipline sont légion et, plus grave encore, on cachait beaucoup de vérités à Hannachi. En plus de Doudane, les amoureux des Jaune et Vert réclament aussi le retour de Boukhari et Ouaked. Le premier cité, qui a occupé le poste de directeur administratif et financier pendant 19 ans, a participé à la réussite du club par le passé ; son retour sera plus que bénéfique à l’équipe, alors qu’un homme comme Mustapha Ouaked pourra occuper plusieurs postes à la JSK, lui qui a sacrifié plusieurs années de sa vie à son équipe préférée et a toujours travaillé comme bénévole. Aujourd’hui, Ouaked ne possède aucun maillot de la JSK ; il a travaillé sans faire le moindre calcul, pendant que quelques dirigeants ou proches, peu importe l’appellation, rôdent autour du club le plus titré d’Algérie actuellement pour régler leurs affaires personnelles. L’heure est au changement, c’est l’heure aussi du grand nettoyage et prévenir, c’est mieux que guérir. Hannachi doit donc agir avant qu’il ne soit trop tard.

Les joueurs seront régularisés au courant de la semaine
Selon une source très proche de la direction kabyle, les coéquipiers du capitaine Rial seront régularisés avant le déplacement de l’équipe à Oran pour croiser le fer le week-end prochain avec l’ASMO. Pour rappel, les camarades de Ziti n’ont pas hésité à réclamer une nouvelle fois leur argent. Hannachi a rassuré ses hommes à l’issue de la rencontre de coupe qui a opposé la JSK au CSC à Bologhine, mais les joueurs n’ont pas pu patienter davantage. Des éléments parlaient à la fin du match de mardi passé des salaires et des primes que la direction du club tarde à régulariser. Pour rappel, les Benlamri et consorts attendaient depuis plusieurs jours leur argent ; ils n’ont pas hésité d’ailleurs à interpeller leur entraîneur avant le match de l’ESS. Wallemme a bien expliqué à ses capés qu’il ne peut rien faire concernant cette histoire de salaire. Bref, Hannachi a confié à ses proches avant son départ en France qu’il régularisera les joueurs avant le match de l’ASMO, c'est-à-dire au courant de la semaine. Le numéro un de la JSK profitera sans aucun doute de la rentrée d’argent de Nedjma et aussi des subventions pour payer ses joueurs ; reste à savoir maintenant si les coéquipiers de Doukha toucheraient la totalité de leur argent (cinq salaires et sept primes) ou alors juste une partie. Une chose est sûre, avant leur départ à Oran, les joueurs passeront à la banque ; par la suite, ils n’auront aucun droit à l’erreur.

Compétition (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Ven 13 Mar - 10:35

Pourquoi la JSK n’attire plus les sponsors ?

Il fut un temps, les sponsors se disputaient le célèbre maillot jaune et vert. Il fut un temps aussi où la JSK jouait avec un maillot floqué de nombreux logos de sponsors. Aujourd’hui, le club le plus titré d’Algérie n’a qu’un seul sponsor, Nedjma. Certes, l’opérateur de la téléphonie mobile accorde une  enveloppe financière conséquente à la JSK, mais une seule main ne peut applaudir et un club de l’envergure de la JSK doit avoir au minimum trois grands sponsors pour assurer le fonctionnement de l’équipe sur le plan financier, bien sûr. Aujourd’hui, que Nedjma a tardé à verser l’argent dans les comptes du club, les joueurs sont montés au créneau pour réclamer leur dû. Si les caisses du club étaient pleines, Hannachi n’aurait pas hésité une seconde pour payer ses hommes. Hélas, le président kabyle n’arrive pas à réunir de grosses sommes d’argent pour assurer le bon fonctionnement de l’équipe. Pis encore, aucun dirigeant, aucun membre du conseil d’administration n’a eu le courage de mettre la main à la poche pour aider l’équipe en ces moments difficiles. Les supporters de la formation de la ville des Genêts, très inquiets quant à l’avenir de leur équipe en Ligue 1 Mobilis, pensent aussi à la saison prochaine. Pour les fans des Canaris, le président Hannachi sera appelé cet été, en cas de maintien bien sûr, à libérer la plupart des joueurs et à recruter des éléments de valeur. Pour monter une grande équipe, le numéro un de la JSK doit y mettre le paquet. Hannachi aura-t-il les moyens pour concurrencer l’USMA de Haddad, l’ESS de Hammar ou le MCA de Sonatrach ? Une chose est sûre, sans investisseurs ou sponsors, Hannachi seul ne peut pas assurer le fonctionnement d’un club comme la JSK sur le plan financier. La question reste toujours posée : pourquoi les sponsors fuient-ils la formation du Djurdjura ?

Compétition (13/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 14 Mar - 10:23

Quand l’entraîneur est sous l’emprise des dirigeants

Le président du Real de Madrid, Florentino Perez, a eu un entretien avec l’entraîneur Carlo Ancelotti après la défaite face à Schalke 04 où il lui avait lancé cette phrase : «Tu fais ce que tu veux, tu changes qui tu veux et tu joues comme tu veux, mais tu dois régler tout ça.» Voilà ce qui est considéré être une pression terrible de la part d’un président à un entraîneur… Jean-Guy Wallemme et la direction de la JSK sont très loin de tout ça, voilà comment un club professionnel fonctionne…

L’un des clubs les plus prestigieux d’Europe qui est professionnel à tout point de vue, le Real Madrid, dont le président met la pression sur son entraîneur sans pour autant s’immiscer dans son travail tout en lui laissant carte blanche. Deux mondes différents lorsqu’on voit ce qui se trame au sein du club phare de la Kabylie.

A la JSK, les entraîneurs qui se sont succédé sont loin de dire qu’ils ont eu droit au même genre de réflexions de la part de la direction du club. Souvent critiqué, Jean-Guy Wallemme, ancien joueur du RC Lens et actuel entraîneur des Canaris, a souvent été la cible de critiques de la part des dirigeants. Les mêmes dirigeants qui lui ont souvent imposé des joueurs. Peu libre de ses choix, le coach français de la JSK qui en connaît un sacré rayon en football n’a pas toujours fait ce qu’il voulait depuis son arrivée en janvier chez les Jaune et Vert. Lorsqu’on voit  Hannachi déclarer que Ihadadjène devait jour d’entrée, n’est-ce pas là une incitation au coach à faire jouer ceux que le président voudrait voir sur le terrain. Que ce soit direct ou indirect, on dicte souvent au sein de la JSK aux entraîneurs les choix qu’il faut faire. N’est-ce pas là une manière de s’immiscer dans le travail de l’entraîneur qui devrait être le seul maître à bord et assumer ses choix que lorsque les résultats ne suivent pas ? Mieux encore, le président a aussi déclaré qu’il était hors de question d’accorder trois jours de repos comme voulait le faire Wallemme, mais que deux jours étaient suffisants pour que les joueurs récupèrent après un match. Il faut dire que personne n’est mieux placé qu’un entraîneur pour savoir ce qu’il faut aux joueurs. Lui seul sait combien de temps de repos il faut ou combien de séances sont nécessaires pour son équipe. La direction impose souvent ses choix et ses idées aux entraîneurs, dans ce cas pourquoi en recruter pour les virer au bout de quelques semaines ? Pourquoi ne pas laisser le champ libre à un coach et le juger sur les résultats qu’il peut obtenir par ses choix. Le changement de poste de Benlamri, axial de formation, en milieu de terrain n’émane certainement pas de l’entraîneur. D’ailleurs, cela joue même en sa défaveur pour rejoindre l’EN puisque même le sélectionneur ne pourra pas juger les qualités du joueur s’il n’est pas dans son poste de prédilection. Il y a également la mise sur le banc de Yesli qui reste un mystère pour beaucoup ou encore la titularisation de Kerrar et Hantat. Ce qu’il faut dire, c’est qu’on oblige souvent Wallemme à faire des choix et que lorsqu’il se plie à la volonté des responsables du club et que l’équipe chute, on critique le coach pour ces mêmes choix qui ont été faits par ces mêmes dirigeants qui n’hésitent pas par la suite à pointer du doigt l’entraîneur qui se tait et endosse la responsabilité des échecs de l’équipe. Ils devraient plutôt se pencher sur les salaires et autres primes des joueurs au lieu de faire le travail d’autrui tout en laissant le sien…

Jouer avec le feu
Certes, les résultats ne plaident pas en faveur de Wallemme, lequel n’a enregistré que deux victoires et deux nuls en 7 rencontres du championnat, mais le limoger à 8 journées de la fin du baisser de rideau, alors que l’équipe n’a pas assuré son maintien, cela paraît insensé. L’entraîneur n’avait pas évidemment fait les bons choix face à l’ESS en titularisant Hentat, Kerrar et en faisant jouer

Benlamri au milieu, mais était-il libre de ses choix? Il est difficile de l’admettre vu que le président Hannachi avait déclaré avant même que l’international irakien ne rallie Tizi Ouzou que celui-ci sera présent face à l’ESS. Le président Hannachi a totalement le droit de demander des explications à son entraîneur et de le mettre devant ses responsabilités, mais il n’a aucunement le droit de prendre des risques, car si jamais l’irréparable se produit, les supporters ne le lui pardonneront jamais. L’équipe est menacée par la relégation et le changement d’entraîneur en ce moment pourrait être fatal, d’autant que la JSK affrontera des équipes jouant soit le maintien soit le titre.

Le président Hannachi doit bien réfléchir avant de prendre une quelconque décision, car il s’agit d’un club qui représente toute une région. Il doit d’abord commencer par renvoyer ces dirigeants qui n’aiment s’afficher que lorsque l’équipe se porte bien et qui ne font que dans la figuration. D’ailleurs, les supporters soucieux de l’avenir de leur JSK comptent l’interpeller sur ce sujet en exigeant de lui le renvoi de tous les dirigeants qui ne viennent à la JSK que pour se faire un nom quitte à jouer avec l’avenir de ce prestigieux club.

Compétition (14/03/2015)


Dernière édition par rachid_as le Sam 14 Mar - 10:26, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Sam 14 Mar - 10:24

Encore des absents à l’entraînement
Les joueurs ne se débarrassent pas des mauvaises habitudes



La séance d’entraînement d’hier a été marquée par l’absence de plusieurs joueurs encore. En effet, pas moins de six joueurs étaient absents hier à la séance d’entraînement qui s’est déroulée l’après-midi au stade de Tizi Ouzou. Certes, certains d’entre eux étaient autorisés et sont au nombre de deux, mais pour le reste, ce sont des absences injustifiées, ce qui veut dire que les écarts disciplinaires n’ont pas encore disparu chez certains joueurs de la JSK. Les concernés sont Yesli, Doukha, Ferrahi, Ziti, Mekkaoui et  Yedroudj. Seuls Yedroudj et Ziti sont blessés après la dernière rencontre face à l’ESS et avaient quitté le terrain au cours dudit match quelque peu meurtris. Leur présence n’était donc pas nécessaire aux entraînements. Pour le reste, leur absence reste floue et ces quatre joueurs montrent que les mauvaises habitudes n’ont pas encore disparu au sein du groupe. Dans une période difficile où la mobilisation est de mise, il est clair que la maîtrise du groupe reste l’un des soucis majeurs du club qui ne parvient pas à mettre le holà. La sonnette d’alarme a été tirée, la JSK patauge dans les profondeurs du tableau, mais tout cela ne semble pas atteindre ni les joueurs ni les responsables qui continuent à faire comme si de rien n’était. Triste sort que celui réservé au club de la Kabylie qui est en train de voir sa si belle image se ternir.

Rial en tenue de ville

Se plaignant souvent de douleurs, le défenseur axial des Canaris, Ali Rial, était présent hier au stade de Tizi Ouzou sans prendre part à l’entraînement. Assistant à la séance en tenue de ville, le joueur a fait l’impasse sur la séance d’hier. Il devrait reprendre aujourd’hui si les douleurs disparaissent et ne devrait également pas rater la rencontre contre l’ASMO.

Aujourd’hui, entraînement en fin d’après-midi
Les Jaune et Vert effectueront aujourd’hui une séance d’entraînement au stade du 1er-Novembre-1954. C’est à 16h30 que devrait débuter la séance d’entraînement où l’entraîneur espère voir le groupe au complet avec le retour des absents d’hier.

Compétition (14/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 15 Mar - 13:49

JSK : Plusieurs cadres songent à quitter la JSK en fin de saison !

C’est déjà la fin de saison pour la JSK ! Le club kabyle ne table désormais sur aucun objectif, notamment après l’élimination en Coupe d’Algérie, mardi dernier, devant l’Entente de Sétif, deux buts à un. Les joueurs qui traversent une dure période depuis le début de la saison, espéraient vraiment réagir positivement et offrir aux supporters la Coupe cette saison. Mais l’unique objectif restant s’est évaporé devant une formation sétifienne plus réaliste. Cette élimination a remis tout en cause du moment que le président Hannachi songe plus que jamais à se séparer des services de son entraîneur, Jean Guy Wallemme, qui selon lui, a prouvé qu’il n’était pas fait pour coacher un club de la dimension de la JSK. Dans le même contexte, on a appris d’une source fiable que plusieurs cadres ne se sentent plus à l’aise à la JSK. Autrement dit, certains joueurs de la JSK songent à réclamer leur libération en fin de saison. Même si nous avons les noms, nous préférons ne pas les divulguer maintenant puisque le club n’a toujours pas assuré son maintien parmi l’élite. Une décision qui prouve encore une fois que rien ne va à la JSK et la «Niya» n’existe plus dans ce club.

Le président Hannachi devrait réagir impérativement
Le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi qui hésite toujours à garder Jean Guy Wallemme à la tête du staff technique, n’est certainement pas au courant que ses cadres envisagent de quitter le club. Même si ces derniers sont toujours sous contrat jusqu’en 2016, ils songeraient à réclamer leurs papiers pour pouvoir changer d’air. Du coup, le chairman kabyle doit impérativement réagir pour convaincre ses cadres de rester sachant que la JSK aura un grand défi à relever la saison prochaine, celui de la LDC.

Une réunion avec eux s’impose
Comme tout le monde le sait, les sponsors fuient la JSK depuis le décès d’Albert Ebossé. Du coup, le président Hannachi trouve du mal à trouver de l’argent pour gérer le club et régulariser ses joueurs. Ces derniers et comme rapporté par nos soins, n’ont plus perçu le moindre centime depuis déjà six mois. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui a poussé les joueurs à penser à partir en fin de saison. Devant cette situation, Hannachi doit se débrouiller pour trouver l’argent et verser 6 salaires et 7 primes à chaque joueur. Entre-temps, il doit les réunir pour les rassurer.

La situation est plus critique que l’on croit
Les joueurs, le staff et les supporters n’oublieront pas de sitôt cette saison. Alors que l’équipe est éliminée de la Coupe d’Algérie, le maintien n’a toujours pas été assuré tandis que certains cadres songent vraiment à quitter le club en fin de saison. Aujourd’hui, la situation est plus critique qu’on le croit. Tous les matchs que la JSK doit encore livrer sont difficiles du moment que le club croisera le fer avec des équipes qui jouent pour le maintien et d’autres pour le podium.

Kooh Sohna, Abdeldjellil et Meguehout ne devraient pas rester
Même s’il est encore tôt pour parler des joueurs que la direction kabyle ne compte pas préserver en prévision de la saison prochaine, une source proche de la direction kabyle nous a confié que trois joueurs ne devraient pas rester encore plus longtemps à la JSK. Il s’agit du Camerounais Kooh Sohna, qui depuis son arrivée n’a rien apporté à l’équipe, Abdeldjellil qui lui aussi trouve des difficultés à s’imposer ainsi que le milieu de terrain, Ahmed Meguehout. L’ex-joueur du CRB, qui ne joue qu’occasionnellement depuis son arrivée à la JSK, souhaiterait relancer sa carrière dans une autre équipe.

Le Buteur (15/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Dim 15 Mar - 13:59

Quelques supporters ont taquiné les joueurs hier
«Les espoirs sont meilleurs que vous»


Profitant de la rencontre des espoirs qui s’est déroulée hier après-midi à Tizi Ouzou, quelques supporters très proches du club ont assisté au match des U21 qui a opposé les coéquipiers de Hantat aux Usmistes. Coïncidence, à la fin de cette rencontre de l’épreuve populaire, les joueurs de l’équipe première avaient une séance d’entraînement sur le même terrain, les coéquipiers de Rial ont croisé les jeunes des deux équipes mais aussi quelques supporters qui ont suivi le match de coupe. D’ailleurs, un supporter a bien profité de cette occasion pour taquiner les joueurs «pros». «J’ai vu toute la partie des espoirs, je vous jure qu’il y’a plusieurs éléments dans cette catégorie qui ont leur place en équipe première, ils dépassent et de loin plusieurs joueurs de l’équipe première», avait balancé ce fan en direction des joueurs avant qu’un autre ajoute : «Et puis, les espoirs n’ont jamais réclamé quoi que ce soit, ils jouent gratuitement et ils ne touchent pas des salaires astronomiques, ils sont meilleurs que vous.» Ces déclarations n’ont pas plu à certains joueurs qui se sont sentis visés, mais aucun d’eux n’a répondu aux supporters…

Hannachi ne rentrera de France qu’aujourd’hui
Le président Hannachi ne regagnera finalement le pays qu’aujourd’hui. Parti en France au lendemain de l’élimination de son équipe en coupe d’Algérie, le président de la JSK était attendu pour hier à Tizi Ouzou, mais il a prolongé son retour d’une journée. En raison de la crise qui secoue l’équipe depuis la défaite concédée devant le champion d’Afrique, le président Hannachi aura du pain sur la planche. Il devra rassurer ses joueurs, lesquels sont impatients de toucher leur argent et crever l’abcès avec son entraîneur qui se rapproche de plus en plus de la porte de sortie. Il doit aussi calmer les supporters qui exigent un changement radical à la tête du club à cause du parcours catastrophique enregistré par l’équipe cette saison.

Yesli ne reprendra qu’aujourd’hui
Rentré chez lui en France le lendemain de l’élimination en coupe d’Algérie, Kamel Yesli n’a toujours pas réintégré le groupe. Il se trouve toujours en France, alors que ses coéquipiers ont repris les entraînements vendredi dernier. Il a raté deux séances d’entraînement et il ne devra regagner Tizi Ouzou que ce dimanche. Le président Hannachi avait tiré à boulets rouges sur Wallemme pour avoir laissé Yesli sur le banc lors de la rencontre de la demi-finale face à l’ESS, mais l’absence de celui-ci aux deux premières séances de la reprise l’a sûrement irrité.

Doukha, Mekkaoui et Ferahi réintègrent le groupe
Absent lors de la séance de la reprise qui a eu lieu vendredi dernier, le trio Doukha-Mekkaoui-Ferahi a repris hier après-midi. C’est devenu une habitude chez certains joueurs qui sèchent les séances de la reprise sans qu’ils soient rappelés à l’ordre par leurs dirigeants. L’entraîneur Jean-Guy Wallemme semble incapable d’instaurer une certaine discipline au sein du groupe vu que certains joueurs ont le soutien du président Hannachi.

Compétition (15/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 16 Mar - 13:22

JSK : 2,8 milliards pour verser les mensualités et les primes

Payer les 3 à 6 mois de salaire des joueurs et les primes de matchs que Hannachi a promis à ses joueurs est loin d’être une mince affaire pour le premier responsable du club kabyle. Comme nous l’avons déjà annoncé, certains joueurs réclament 6 mois de salaire, d’autres 3. En effet, une source proche de la direction kabyle nous a fait savoir que certains ont déjà perçu leur argent en catimini. Mais ce qui est certain, c’est que pour mettre tout le monde sur un pied d’égalité, il ne faudra pas moins de 2,8 milliards à Hannachi. Or dans l’immédiat, il semblerait que le boss kabyle se trouve en difficulté. Depuis l’affaire Ebossé, de nombreux sponsors ont fui le club et ça, le boss l’a compris. Ce n’est qu’avec le retour de la JSK au 1er-Novembre que les choses pourraient s’arranger. Toutefois, il faudra patienter d’ici au mois d’avril prochain pour que le club puisse enregistrer de nouvelles entrées d’argent et renflouer les caisses. D’ici-là, Hannachi tentera de gagner du temps. 

Hannachi attend l’argent d’Ooredoo avec impatience
Nul doute que l’opérateur de téléphonie mobile Ooredoo couvre les principales dépenses du club. Sponsor officiel de la JSK, Ooredoo effectue deux versements par an au club kabyle. Des sommes d’argent que le premier responsable du club attend avec impatience chaque année. C’est aussi le cas cette fois, car aux dernières nouvelles, les 3 milliards de l’opérateur en question n’ont toujours pas été versés. En attendant, Hannachi tente de convaincre d’autres sponsors de couvrir certaines dépenses du club, dans l’espoir de connaître des jours meilleurs.

Malek Azlef, un nouveau membre du CA à la rescousse

Faisant partie récemment du conseil d’administration, Azlef Malek est celui qui couvre les principales dépenses de la JSK ces derniers temps. Une source très proche de la direction du club nous a fait savoir que ce jeune promoteur basé à Tizi Ouzou est la personne sur laquelle Hannachi compte beaucoup. Azlef aurait déjà versé une somme considérable dans les caisses du club, et ce n’est pas tout. Le promoteur pourrait même assurer les salaires des joueurs, en attendant les prochaines rentrées d’argent d’Ooredoo. Azlef constitue donc la solution d’urgence pour Hannachi en cette période de crise.

Le Buteur (16/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par rachid_as le Lun 16 Mar - 13:23

JSK : Hannachi en colère contre quelques dirigeants

Le premier responsable de la formation du Djurdjura devait rentrer hier en fin de journée au pays après un court séjour en France.

Hannachi reprendra automatiquement le boulot au sein de son club aujourd’hui. Le moins que l’on puisse dire est que le numéro un des Jaune et Vert aura du pain sur la planche. Le président kabyle sera appelé à remettre de l’ordre dans le club. Après la défaite de mardi dernier, le numéro un de la JSK a bien compris que le staff technique de l’équipe première est limité, mais Hannachi a compris aussi que quelques dirigeants ne font pas leur travail convenablement. Et puis, samedi dernier, lors de la rencontre des espoirs en coupe d’Algérie, il n’y avait parmi les dirigeants que Benabderahmane, Ali Ouali et Chioukh qui étaient présents, les autres ont préféré zapper cette rencontre au moment où leurs homologues usmistes se sont déplacés à Tizi Ouzou en force ; quelques responsables de la formation de Soustara ont même proposé une prime alléchante aux joueurs en cas de qualification au prochain tour de la coupe d’Algérie, pour dire toute l’énergie qu’ils mettent dans leur équipe pour toujours la pousser à aller de l’avant. Bref, le comportement de quelques responsables de l’équipe agace Hannachi, d’ailleurs, il ne compte pas rester les bras croisés. Le chairman de la formation de la ville des Genêts n’attend que le moment opportun pour effectuer plusieurs changements au sein du club, surtout que les supporters sont montés au créneau ces derniers jours pour exiger un changement radical dans les structures dirigeantes de l’équipe. Dans l’entourage du club, on parle et avec insistance de retour imminent de Karim Doudane et d’autres anciens dirigeants comme Ouaked ou Boukhari. Le premier responsable du club le plus populaire de Tizi Ouzou préfère pour le moment laisser passer l’orage, réaliser un bon match contre l’ASMO et revenir de ce déplacement avec au moins le point du match nul avant d’entamer l’opération nettoyage nécessaire au bon fonctionnement de l’équipe et à son avenir. En résumé, des têtes vont tomber à la JSK dans les prochains jours.

L’argent d’Ooredoo devait rentrer hier
Les joueurs seront régularisés avant la rencontre contre l’ASMO

Les responsables kabyles comptent régulariser leurs joueurs cette semaine, c'est-à-dire avant le départ de l’équipe à Oran pour jouer face à l’ASMO. Les coéquipiers de Ziti n’ont pas hésité ces derniers temps à réclamer leurs salaires et Hannachi a pris les choses au sérieux. Dans un premier temps, le président kabyle avait demandé à ses joueurs de patienter quelques jours de plus avant de toucher la totalité de leur argent mais quelques éléments ont affiché des signes d’impatience à l’issue de la rencontre de la coupe d’Algérie de mardi passé. Et puis, l’équipe phare de la Kabylie jouera un match très important ce week-end à Oran devant l’ASMO, les joueurs ont besoin d’une motivation financière ; pour cette raison d’ailleurs, Hannachi compte régler au moins une partie des arriérées des joueurs pour les booster à réaliser une bonne performance face aux Oranais de l’ASMO. Selon une source très proche de la direction des Jaune et Vert, le sponsor du club, Ooredoo, en l’occurrence, devait verser une bonne somme d’argent hier dans les caisses du club. Le président des Canaris profitera sans aucun doute de cette entrée d’argent pour calmer les joueurs et beaucoup plus pour les motiver à réaliser un bon résultat à Oran. Pour un rappel, la direction du club phare de la Kabylie doit cinq salaires et sept primes aux camarades de Doukha, et Hannachi s’est engagé en personne auprès de ses poulains pour les régulariser jusqu’au dernier centime dans les prochains jours, c'est-à-dire d’ici la fin de ce mois de mars au plus tard.

Compétition (16/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 4) - Page 14 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 4)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 22 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 22  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum