[21] Said BELKALEM

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 2 Juil - 11:14

Belkalem : «Je suis avec la sélection militaire pour être champion du monde»

Comment se passent les choses depuis votre arrivée à Bakou, notamment avec le décalage horaire et la chaleur qui sévit ici ?
Nous sommes ici pour représenter l’Algérie, en tant qu’Algériens avant tout et aussi militaires. Nous devons être prêts pour la compétition, quelles que soient les conditions qui séviront. Cela fait presque 48 heures que nous sommes là et nous commençons à nous adapter au climat et au décalage horaire.

De nombreuses sélections participantes à cette Coupe du monde, et même celle de l’Algérie, se plaignent des mauvaises conditions d’hébergement et, surtout, de l’éloignement des hôtels des sites d’entraînement. Cela risque-t-il d’influer sur le groupe ?
Certes, nous ne sommes pas mis dans les meilleures conditions, surtout avec la qualité médiocre des chambres et l’éloignement du terrain d’entraînement, mais cela importe peu, car nous ne sommes pas venus ici pour faire du tourisme. Nous sommes ici pour dresser haut l’emblème national. Et puis, en toute franchise, nous avons connu pire, surtout lorsque nous étions en sélection nationale scolaire. Des joueurs présents ici tels El Ogbi, Saïdi, Bentayeb, Derardja et autre Sid peuvent témoigner que nous dormions à même le sol, dans des conditions catastrophiques, mais quand il s’agit de représenter l’Algérie, on supporte tout.

En parlant de sacrifices, nous avons remarqué que vous vous êtes adapté très rapidement à la sélection militaire et vous vous faites petit, comme si vous évoluiez dans un club de 3e Division, alors que vous venez de vous engager dans un club de la Serie A italienne. Franchement, ce tournant de votre carrière ne vous a pas changé ?
(Après un court silence) Je ne peux pas changer, car je sais très bien d’où je viens. De plus, mon éducation ne me permet pas de penser que je suis mieux que les autres. La majorité des joueurs de la sélection militaire ont joué avec moi dans les sélections scolaire et olympique et me connaissent très bien. Pourquoi changerais-je ? Parce que j’ai signé dans un club européen connu ? Au contraire, c’est maintenant que je dois donner l’exemple à mes coéquipiers.

C’est pour ça qu’on vous a vu porter les bagages et malles à l’aéroport…
(Rire) Où est le problème ? Je suis un joueur qui est honoré de porter les couleurs de son pays partout où il passe. Que dire alors de le faire en étant militaire ! C’est une très grande fierté. Quand on se rappelle que des martyrs sont morts pour l’Algérie, la moindre des choses pour nous les footballeurs est de défendre honorablement les couleurs du pays.

Cependant, vous êtes quand même titulaire en sélection nationale et vous allez jouer dans un club italien. Un autre joueur se serait pris pour une star ici en Azerbaïdjan…
Peut-être, mais il m’est impossible de la jouer, car mon éducation ne me permet pas de me montrer arrogant envers des coéquipiers avec qui j’ai grandi. Même si je suis titulaire en sélection, je reste le même en sélection militaire ou dans une sélection nationale d’une autre catégorie.

Certains disent que le fait de jouer en sélection militaire est risqué, car vous vous exposez à une blessure qui pourrait compromettre votre saison avec Udinese…
La blessure est l’ennemi de tout sportif et de tout footballeur, mais je n’y pense pas du tout car, comme je l’ai dit, il y en a qui ont sacrifié leur vie pour l’Algérie. C’est pour ça que mon objectif est d’aller le plus loin possible dans la compétition et, pourquoi pas, revenir en Algérie avec le trophée.

Après cette Coupe du monde militaire, vous rejoindrez Udinese. Pour être très clair, allez-vous jouer à Udinese ?
La vérité est ce que j’ai déclaré au Buteur et El Heddaf : je jouerai cette saison à Udinese et dans aucun autre club. Je ne serai prêté ni à Granada ni à aucun autre club. J’espère être à la hauteur.

Avant Udinese, d’autres pistes avaient été évoquées en France et en Espagne. Qu’en est-il ?
Il y a eu des offres, mais je ne me suis entendu avec aucun club en France et en Espagne. L’essentiel est que je jouerai en Italie et c’est un rêve qui se réalise pour moi.

Il y en a même qui avaient certifié que vous aviez signé un contrat avec l’Olympique Lyonnais lorsque vous étiez en convalescence au Qatar…
Si cela était vrai, je serais aujourd’hui à Lyon, pas dans un autre club. Je n’ai rien signé ni avec ce club ni avec un tout autre. J’ai eu des contacts et j’ai fini par choisir le championnat d’Italie parce que c’est là que je voulais jouer dès le départ.

Après votre engagement avec Udinese, certains ont émis des doutes quant à votre réussite, évoquant la mauvaise expérience de Rafik Halliche avec Fulham. Qu’avez-vous à leur répondre ?
Ce qui est étrange dans cette situation, c’est qu’il y a des gens qui se plaignent de la faiblesse du championnat d’Algérie, incapable, selon eux, de produire des footballeurs de niveau, mais quand il y a un footballeur local qui arrive à signer dans un grand club, ils doutent de sa capacité à s’imposer. Je salue le courage et la persévérance de Halliche qui a démarré du NA Hussein Dey et a pu s’imposer en sélection nationale, avant de jouer dans le championnat portugais, puis en Angleterre. Ce n’est pas aisé. Même s’il n’a pas beaucoup joué, on ne peut pas dire qu’il a fait de mauvais choix car, quand on effectue un choix, on ne peut savoir s’il sera bon ou mauvais. Halliche est un joueur qui aime les défis et je suis convaincu qu’il saura rebondir

N’avez-vous pas quelques appréhensions par rapport au Calcio italien ?
On ne sait jamais de quoi sera fait demain. Il n’y a pas un footballeur au monde qui s’engage dans un club en étant sûr à 100 % d’y réussir. Je vais vivre cette expérience sans me poser de question, en me donnant à fond pour réussir.

Le fait qu’Udinese possède l’effectif le plus jeune de la Serie A constituera-t-il un avantage pour vous ?
Ce sera un facteur motivant qui me poussera à essayer de m’imposer rapidement. Cela dit, je ne vais pas brûler les étapes, car je sais qu’il faudra travailler pour percer.

En dépit de l’absence de résultats ces dernières années, la JS Kabylie continue d’attirer de nombreux joueurs qui sont parvenus à embrasser une carrière professionnelle, tels Saïb, Ghazi ou Moussouni. C’est sûr que vous garderez de bons souvenirs de votre club…
Oui, car il ne s’agit pas uniquement d’un club pour lequel j’ai joué. Je suis un supporter de la JSK depuis mon enfance et je n’aime pas la voir perdre. Je suis fier d’être parti en Europe, en ayant été formé à la JSK. Je n’oublierai jamais ce que ce club m’a donné. Je n’oublierai pas non plus les supporters. Je comprends leurs angoisses. Ils resteront dans mon cœur et je ferai le maximum pour les représenter dignement à l’étranger.

Avez-vous rencontré le président Hannachi, avant de vous déplacer en Azerbaïdjan ?
Non, je n’ai pas eu l’occasion de le rencontrer, mais ça se fera prochainement.

Hannachi persiste à dire que vous êtes encore lié à la JSK jusqu’au mois de décembre prochain…
Franchement, je ne veux pas entrer dans un débat stérile, mais je peux vous assurer que je suis libre de tout engagement. Je me suis engagé avec mon nouveau club sans aucun problème. Je suis en possession d’un contrat enregistré à la FAF et même M. Raouraoua est au courant.

Avez-vous discuté avec Raouraoua à ce sujet ?
Oui, je lui en ai parlé et il m’a rassuré. Les contrats qui existent de nos jours sont conformes aux contrats FIFA. Tout est très clair. Je ne veux pas entrer en polémique avec quiconque. El hamdoullah, j’ai laissé ma place propre à la JSK et c’est le plus important.

Vous nous avez déclaré que votre joueur préféré était Paolo Maldini. Si vous le rencontriez, que lui diriez-vous ?
(Rire) Je le solliciterais pour une photo souvenir et le féliciterais pour sa formidable carrière, car c’est vraiment une légende du football mondial.

Etes-vous fan du Barça ou bien du Real ?
Je suis dingue de l’AC Milan. Je ne suis ni pour le Barça ni pour le Real.

Messi et Cristiano Ronaldo ?
Je n’ai pas de préférence particulière.

Le meilleur défenseur au monde ?
Maldini, incontestablement.

Actuellement ?
Il y en a beaucoup dans différents championnats, mais Maldini est le meilleur de tous les temps.

Qui est votre copain de chambre en sélection nationale ?
Parfois Doukha, d’autres fois Slimani.

Pensez-vous déjà à la manière de passer le Ramadhan en Italie ?
Juste un peu, car je suis un peu habitué à jeûner à l’étranger. J’avais déjà fait une partie du Ramadhan en Italie avec la sélection olympique. J’ai aussi passé un mois de Ramadhan complet au Qatar. Ce sera donc mon troisième Ramadhan en dehors de l’Algérie.

Votre mère vous accompagnera-t-elle en Italie ?
Je ne le pense pas. Il faudra d’abord que je prenne mes repères au sein de mon club et que je me stabilise un peu. Après, je ramènerai ma famille.

Comptez-vous emporter avec vous des plats ou aliments traditionnels à l’occasion du Ramadhan ?
On verra. Peut-être que je trouverai une communauté arabe ou musulmane là-bas.

Votre plat préféré ?
Puisque nous sommes à l’orée du Ramadhan, je dirai la chorba et le bourek.

La plus belle ville que vous avez visitée ?
Paris, sans discussion aucune.

Votre plus belle qualité ?
Très gentil, calme et humble.

Votre défaut ?
Je ne sais pas dire non. Je pense qu’une personne ne doit pas dire toujours oui et approuver tout, mais Allah ghaleb, je n’ose pas dire non à quelqu’un.

Votre plus beau souvenir ?
La qualification avec la sélection nationale à la CAN et la qualification avec la JSK aux demi-finales de la Ligue des champions aux dépens du Ahly d’Egypte.

Le plus mauvais ?
La grave blessure que j’ai contractée.

Le club que vous aimez en Algérie, après la JSK ?
Je ne peux pas aimer un autre club que la JSK. C’est dans le sang.

Où étiez-vous lorsque l’Algérie s’était qualifiée à la Coupe du monde à Oum Dourman ?
J’avais regardé le match avec une foule de gens et après le coup de sifflet final, je ne vous dis pas l’hystérie qui m’a pris. J’ai fait un malheur dans les défilés.

L’attaquant qui vous inquiète le plus??
El Ogbi me rend fou avec le ballon et avec sa parlotte. C’est un attaquant de grande classe, sans complaisance aucune.

Et avec la sélection, quel défenseur craignez-vous ?
Deux joueurs que j’ai déjà affrontés : Drogba et Adebayor.

Votre chanteur préféré ?
Bien sûr, Matoub et Idir. Je suis un enfant de la Kabylie et j’ai grandi avec leurs chansons.

Que vous manquera-t-il en Italie ?
Je suis très attaché à ma région. Donc la Kabylie, ma famille et mes amis me manqueront beaucoup.

Quand comptez-vous vous marier ?
Quand je serai prêt inch’Allah. Peut-être en 2017 ou 2018.

Un dernier mot à ajouter ?
Je remercie tous ceux qui m’ont aidé dans mon parcours jusqu’ici, notamment mes amis qui ont été à mes côtés dans les moments difficiles. J’espère représenter dignement mon pays ainsi que la région de Kabylie à laquelle je suis fier d’appartenir. J’espère revenir avec le trophée car ldresser haut le drapeau national est d’une valeur incommensurable.

Le Buteur (02/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 2 Juil - 15:19

Après le transfert de Belkalem à l’Udinese
La JSK bénéficiera-t-elle d’une indemnité de formation ?


Depuis la signature de Belkalem à l’Udinese, le président Hannachi a toujours évité de commenter son transfert. Lui, qui n’arrêtait pas d’affirmer que Belkalem est sous contrat jusqu’à décembre 2013, s’est muré dans le silence depuis l’annonce officielle du transfert de son désormais ancien défenseur à l’Udinese. La question que se posent la plupart des supporters est de savoir si la JSK bénéficiera d’une indemnité de formation ou pas après le départ de Belkalem à l’Udinese. Personne n’est en mesure d’éclairer notre lanterne sur cette question. Mais en principe, la JSK aura droit à une indemnité de formation. L’enfant de Mekla a réussi à faire parler de lui quelques années seulement après son arrivée à la JSK. Il a évolué avec les cadets avant de démontrer qu’il a toutes les qualités d’un grand défenseur. Si les dirigeants de la JSK ont déposé le passeport sportif de Belkalem à la FAF, le club kabyle aura droit à une indemnité de formation. Cette dernière varie entre 50 000 et 70 000 euros.  Le Mouloudia d’Alger par exemple a bénéficié d’une indemnité de formation de 50 000 euros après le départ de Boudbouda au Mans. Idem pour le NAHD lorsque Halliche est parti pour Benfica. Reste à savoir maintenant si les dirigeants kabyles feront le nécessaire pour toucher l’indemnité de formation ou bien ils se contenteront juste de continuer  à rêver de recevoir une somme astronomique après le transfert de Belkalem en Italie.

Compétition (02/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 7 Juil - 10:35

Essaïd Belkalem : La presse espagnole évoque de nouveau un prêt pour Grenade

Le défenseur central de la sélection nationale, Essaïd Belkalem, est sur le point de rejoindre le club espagnol de Grenade. Le défenseur de la JSK qui vient de signer un contrat de quatre ans avec le club italien d’Udinese, se dirige plutôt vers un prêt pour la Liga espagnole.

Ce qui était une proposition au début pourrait bien se réaliser. C’est ce que révèle en tous cas la presse espagnole de ce week-end, plus précisément le quotidien spécialisé As, qui a lié cette transaction au fait que le club espagnol enregistre un déficit au niveau de son compartiment défensif après le départ du défenseur central Enigo Lopez et du défenseur de couloir Borja Gomez. C’est ce qui poussera probablement la direction de grenade à solliciter son homologue d’Udinese pour lui céder Essaïd Belkalem. Une demande que la direction d’Udinese ne refusera pas du fait que les deux clubs, italien et espagnol, sont gérés par la même famille Pozzo.

Il faut par contre attendre la reprise des entraînements en Italie pour confirmer si Belkalem restera à Udinese ou rejoindra le FC Grenade. Car la décision de le garder ou pas, dépendra du responsable technique du club italien.

L’enfant de Mekla, qui a paraphé dernièrement son contrat avec Udinese, attend en effet l’entame des entraînements pour discuter avec son nouveau coach. Ce qui pourrait être positif dans le cas où le prêt de Belkalem vers Grenade se précise est que le défenseur central de Verts ne sera pas du tout dépaysé du fait qu’il retrouvera à ses côtés deux joueurs de la sélection, Yacine Brahimi et Hacen Yebda, si ce dernier sera maintenu pour une nouvelle saison. L’autre point positif est que Belkalem, même s’il sera privé de l’école de la meilleurs défense en Italie, à Grenade, et s’il a la chance d’être titulaire, sera appelé à faire face aux plus grands attaquants du monde, voir les meilleurs à l’image de Messi et Neymar du FC Barcelone et Cristiano Ronaldo du Real Madrid pour ne citer que ces trois.

Ce mesurer à ce potentiel offensif ne serait certainement que positif pour le jeune défenseur algérien, qui prétend à une participation au Mondial brésilien en 2014. En attendant, Belkalem enchaîne les matches en Azerbaïdjan où il se trouve avec la sélection militaire pour le Mondial.

Liberté (07/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Juil - 15:52

EN : Belkalem en Italie dès demain

Alors que sa rentrée officielle avec son nouveau club, l’Udinese ne doit avoir lieu que jeudi prochain soit le 18 juillet, le titulaire au poste de défenseur central en équipe nationale, Essaïd Belkalem a décidé d’avancer son départ et ralliera la botte italienne dès demain lundi.

Essaïd ne veut rien laisser au hasard

Fraîchement rentré au pays, lui et ses coéquipiers de l’équipe nationale militaire, d’une Coupe du monde qui s’est déroulée aux confins du Caucase, l’ancien pensionnaire de la Jeunesse Sportive de Kabylie a décidé d’avancer son déménagement en terre transalpine et de rallier Udine, trois jours avant la date butoir, imposée par son nouveau club pour commencer à honorer son contrat. Belkalem, en bon professionnel qu’il est, a préféré parer à toute éventualité, en arrivant suffisamment tôt pour éviter tout retard, qui pourrait être désastreux dans cette nouvelle carrière qu’il entame en Europe. Le joueur a voulu éviter un éventuel conflit social des compagnies aériennes et du personnel au sol qui s’occupent de la liaison entre notre pays et l’Italie, qui est assez fréquent en période estivale. Belkalem a voulu, en arrivant à l’avance, s’imprégner de son nouvel environnement, de cette nouvelle vie qui l’attend, de son hébergement et du camp d’entraînement avant d’être plongé directement dans le bain du football italien et de son cycle infernal avec sa préparation physique qui vous fait vomir vos tripes, ses séances d’entraînements exigeantes, ses matchs accrochés et ses mises au vert. L’Algérien a tenu en quelque sorte, à s’imprégner, à s’acclimater un peu de sa nouvelle vie, avant d’attaquer le «dur» comme on dit.

Son club est prêt à l’accueillir
L’arrivée de Belkalem sur le sol italien et à l’Udinese, comme celle des défenseurs, en général, n’a pas été trop médiatisée par la presse transalpine. Le transfert du Napolitain Cavanni vers le Paris SG pour une somme record, n’a laissé que peu de place, mais l’arrivée du défenseur kabyle a tout de même été traitée par deux ou trois quotidiens nationaux et la quasi-totalité de la presse régionale qui fait bien sûr, dans ses pages sportives, une large place à l’Udinese. Les médias italiens insistent sur le fait que le joueur arrive en avance et parle surtout du fait que du côté de son nouveau club, tout a été réglé pour que  accueil se passe le mieux possible. Belkalem va être présenté, en toute intimité, à ses nouveaux coéquipiers, son staff technique, ses dirigeants et même au personnel du club qui vont tous lui souhaiter la bienvenue. Pour les médias, il faudra attendre les débuts officiels, jeudi prochain, où l’Algérien en aura fini avec le protocole et devra vite faire étalage de tout son talent, pour s’imposer sur le terrain dans son pays d’adoption

Compétition (14/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 20 Juil - 19:28

Belkalem : «En Italie, j’ai 50% de chances de réussir»

Après quelques jours de repos avec sa famille, Belkalem a quitté hier le pays pour débuter une nouvelle aventure. On l’a rencontré à l’aéroport d’Alger avant qu’il n’embarque dans l’avion d’Alitalia, où il nous a donné cette interview.

Alors comment se sont passés ces quelques jours de repos avec votre famille ?
Ça va, on a profité un peu de la famille, j’ai profité un peu des deux jours de repos, un petit peu avec la famille, dans ce mois de carême en Algérie.

Vous qui aviez enchaîné les stages, avec celui de l’EN A, puis avec les militaires, juste après un très long championnat avec votre club, vous pensez que c’est suffisant comme repos ?
Normalement, c’est suffisant, pour le moral seulement, mais pas pour le physique.

Votre aventure en Coupe du monde militaire fut courte, vous avez été sortis en quart de finale, racontez-nous, vous qui jouiez cette compétition pour la première fois, peut-on dire que c’est un échec ?
C’est vrai, ce fut un échec, vu que nous avions attaqué le tournoi en tant que tenants du titre, mais de l’autre côté, on a tout fait, on a fait un bon parcours quand même, on a joué des matches costauds contre de grandes équipes, mais je reconnais que l’échec fut amer par rapport à la façon avec laquelle on a quitté la compétition. On était déçus, car on aurait pu faire mieux. Après, on a tous vu que c’est l’Irak qui a gagné le titre, on aurait pu le gagner nous aussi, car on a de meilleures qualités qu’eux, mais des choses un peu bizarres se sont passées lors de notre match contre cette équipe. Je crois qu’il vaut mieux oublier et passer à autre chose.

Qu’est-ce qui a manqué à votre équipe pour surmonter ces obstacles et rééditer l’exploit de 2011 ?
Personnellement, j’étais surpris par le niveau des joueurs et de l’équipe, on avait vraiment une bonne équipe, on avait les moyens d’aller plus loin. Il nous manquait quelques détails, peut-être la précipitation, ou même un peu de manque d’expérience, je ne sais pas, je crois que c’est ce genre de détails qui nous ont manqué pour aller loin dans cette compétition, surtout la précipitation.

Vous avez à peine retrouvé la maison après l’aventure en Azerbaïdjan qu’il est déjà temps de débuter cette nouvelle aventure…
C’est une page qui se tourne, celle de l’équipe nationale militaire, ça va rester comme souvenir. On a partagé des moments inoubliables, moi, en tout cas, j’ai passé des moments inoubliables durant cette Coupe du monde, la méthode militaire, les joueurs que je connaissais déjà, le staff technique, tout ce qui nous a fait mûrir.

Dans quelques minutes, vous allez monter à bord de l’avion qui vous emmènera en Italie, une nouvelle expérience vous attend, êtes-vous prêt ?
Oui, depuis longtemps, plus exactement depuis ma signature. Je suis conscient de la tâche qui m’attend, j’espère être à la hauteur.

Vous n’avez pas eu assez de répit, et on vous a déjà appelé pour attaquer le travail avec votre nouvelle équipe…
Oui, c’est pour gagner du temps surtout, ils ont commencé la préparation il y a longtemps, je vais être en retard, je ne sais pas est-ce que c’est le mot qu’il faut, mais il est sûr que par rapport à eux, je serai en retard.

Vous avez eu une discussion avec le staff technique, l’entraîneur peut-être ?
J’ai eu une discussion avec les dirigeants, et dès qu’on arrivera là-bas, on verra ce qu’on va faire.

Etes-vous conscient du changement qui va avoir lieu, vous allez carrément changer de rythme et vous passerez à un championnat où on réclame toujours le meilleur des défenseurs…
Oui, ça va être dur, ça j’en suis conscient, et comme on dit, qui ne tente rien n’a rien, alors quitte à plonger. Dans la vie, il faut toujours rester optimiste, ça ne sert à rien de se faire des idées, mieux vaut tenter le tout pour le tout. Je sais que dans de telles situations, j’ai 50% de chances de réussir, mais je ferai tout pour que ça soit une totale réussite.

Ne trouvez-vous pas que le fait d’avoir connu durant la dernière année l’équipe nationale et le sélectionneur national Halilhodzic est un grand avantage avant le début de cette nouvelle page dans votre carrière, étant donné que vous avez eu l’occasion de vous frotter avec le haut niveau et le travail soutenu ?
Exactement, déjà le fait d’y jouer est une grande responsabilité envers le peuple algérien et l’équipe nationale. Voilà, on sera là-bas aussi pour honorer le drapeau algérien.

Des sources italiennes ont continué à évoquer la possibilité de votre prêt à Grenade dès cet été, est-ce que vous nous confirmez que vous serez bel et bien joueur de l’Udinese ?
Bien sûr, incha Allah.

Il y a trois jours, vous avez fait un saut du coté du stade du 1er Novembre, c’était la visite d’adieu pour votre club formateur, n’est-ce pas ?
Je suis allé voir les joueurs pour leur dire au revoir et pour leur souhaiter aussi bon courage et bonne réussite pour la nouvelle saison. Eux aussi, ils m’ont souhaité bonne chance. Dommage que je n’ai pas trouvé l’intégralité du groupe.

La séparation va être sans doute dure avec votre famille, de surcroît en ce mois de Ramadhan ?    
Sans doute, surtout pour quelqu’un comme moi qui est très attaché à sa famille , je crois que moi aussi je vais laisser un grand vide au niveau de ma famille, peut-être sur la table aussi, en parlant du mois sacré, ça se ressent. Voilà, on est des joueurs, on est conscients de ce qui nous attend, la famille aussi, aujourd’hui, on est là, un autre jour dans un autre pays.

Vous allez atterrir dans un club italien, et lorsqu’on sait que ça a beaucoup parlé ces derniers temps de Belfodil à l’Inter et la question de son jeûne, est-ce que vous avez abordé ce point avec vos responsables ?
Non, on en a pas parlé, mais je vais compter sur Dieu, ce mois est sacré pour nous le musulmans, on va se sacrifier, il n y a aucun problème.

Soudani, par contre, réussit bien ses débuts, et même le jeûne ne l’a pas arrêté…
Non, lui, c’est un cas à part (rire). Je lui souhaite beaucoup de courage et davantage de réussite.

Qu’est-ce que Belkalem peut promettre à ses fans à la veille du début de sa carrière en Europe ?
D’abord, je leur remercie pour leur soutien et leurs messages à travers les réseaux sociaux. J’espère pouvoir les honorer.

Pouvez-vous leur fixer un rendez-vous ici au pays, le 11 août, pour le match du 14 contre la Guinée ?
Oui, avec l’équipe nationale, ça sera avec plaisir.

Compétition (20/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 20 Juil - 19:30

Belkalem : C’est le début de la grande aventure

C’est donc hier qu’Essaïd Belkalem a quitté le pays. Il était 12h20 quand l’avion d’Alitalia en direction de Rome a décollé, direction l’Italie où le défenseur des Verts doit s’installer pour ensuite rejoindre son club dans son lieu de stage en Autriche.

L’international algérien, qui est rentré cette semaine d’Azerbaïdjan après la fin de la coupe du monde militaire, n’a pas eu assez de temps pour se reposer, qu’il est déjà obligé d’attaquer le travail avec son nouveau club, avec presque 3 semaines de retard puisqu’il a attaqué la préparation de la nouvelle saison le 1er juillet dernier. Belkalem aura la lourde et très délicate tâche d’attaquer le travail en position de faiblesse, lui qui joue en défense.  Lorsqu’on sait toute l’importance que Guidolin ou les autres coachs du championnat de Série A donnent à ce secteur, on imagine toute la difficulté que le désormais ex-joueur de la JSK va rencontrer dès le début du travail.

S’imposer dans le pays du Catenaccio, l’énorme défi d’Essaïd
Pour le moment, son club ne l’a pas encore annoncé comme recrue ni sur le site officiel du club ni ailleurs. Le club voudrait peut-être le voir d’abord à l’œuvre, car même si le joueur persiste et signe qu’il ne jouera qu’à Udinese, la presse italienne continue d’évoquer la possibilité de son départ à titre de prêt vers Grenade notamment, club qui est la propriété de la famille Pozzo, cette même famille qui possède aussi le club de Watford en Angleterre et vers lequel 6 joueurs ont été transférés hier à partir d’Udinese.

Le joueur a dû payer un supplément à cause d’un excédent de bagages
Le début de l’aventure italienne pour Belkalem l’a poussé à emmener avec lui un maximum de bagages. C’est une nouvelle vie qu’il va débuter de l’autre côté de la Méditerranée. Cela dit, il a dû retarder l’enregistrement de plus d’une demi-heure à cause d’un excédent de bagages qu’il a dû payer au niveau de l’agence d’Alitalia à l’aéroport.

3e tour préliminaire de l’Europa League
Udinese jouera une équipe de Kazakhstan ou de Bosnie

Le tirage au sort du 3e tour de qualification de l'UEFA Europa League, avec l’entrée en lice de quelques grands noms, a été effectué vendredi à Nyon en Suisse. Les rencontres se dérouleront les 1er et 8 août.

Le club de Belkalem rencontrera le vainqueur du match du 2e tour opposant le FC Irtysh Pavlodar (KAZ)/NK Široki Brijeg (BIH). Le match aller entre les deux équipes est revenu à Pavlador 3-2 sur son terrain.

Udine affronte aujourd’hui QPR
Dans le cadre de son stage d’intersaison qu’elle effectue actuellement en Autriche, Udinese affronte aujourd’hui les Anglais des Queens Park Rangers. Le match se déroulera  au stade de Villach-Lind, le coup d’envoi sera donné à 16h.

Compétition (20/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mer 24 Juil - 11:42

Guidolin, entraîneur d’Udinese
“Je ne connais pas encore Belkalem”


Lors d’une conférence de presse organisée par l’entraîneur d’Udinese, Guidolin, retransmise sur le site du club, il a déclaré qu’il ne connaît pas encore parfaitement la nouvelle recrue du club, Essaïd Belkalem, afin de donner un premier avis. Pour le coach d’Udinese, il est encore trop tôt pour juger et donner un avis sur l’international algérien. “Je ne le connais pas encore, on me l’a présenté lorsqu’il est venu. On attendra un peu pour mieux le connaître”, dira Gudolin. Et d’ajouter : “Une chose est sûre : il n’est pas tout à fait au top physiquement, c’est normal pour un joueur qui jeûne. Il est forcement diminué physiquement, d’ailleurs, il suit un programme de préparation spécial.”

À signaler que le défenseur central de la sélection algérienne poursuivra encore son programme de préparation spécifique pour quelques jours afin de rattraper le niveau de ses coéquipiers qui le devance de plus de 10 jours de préparation à cause de son arrivée un peu tardive à Udinese, suite à sa participation avec l’équipe nationale militaire à la Coupe du monde en Azerbaïdjan. La direction du club italien, qui vient d’accueillir sa nouvelle recrue, n’a pas encore présenté Essaïd Belkalem à la presse locale et au public d’Udinese, ce qui est tout de même énigmatique lorsqu’on sait qu’il est de tradition pour tous les clubs en Europe de le faire.

Or, Belkalem se trouve depuis jeudi dernier avec son nouveau club qui ne veut pas tellement communiquer sur son cas. Une attitude qui fait de nouveau surgir les informations faisant état d’un éventuel prêt du joueur à Grenade. Belkalem n'est pas donc sûr de rester à l’Udinese, il tentera toutefois de convaincre l'entraîneur de le conserver dans son effectif. À défaut, il sera vraisemblablement prêté au FC Grenade afin de s’acclimater au football européen au sein du club partenaire de l'Udinese et détenu par les mêmes propriétaires. Il faut savoir que le club italien dispose actuellement de six défenseurs centraux, ce qui obligera certainement l’entraîneur à faire un choix et garder que ceux dont il a vraiment besoin. La décision sera connue très prochainement, mais en attendant, Belkalem a toutes les chances de réussir.

Liberté (24/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Ven 26 Juil - 19:20

Giaretta confirme le prêt de Belkalem à Watford

Le directeur sportif de l’Udinese, Cristiano Giaretta, a confirmé hier l’intention du club de Serie A italienne de football de céder sa nouvelle recrue algérienne, Essaid Belkalem, au profit de Watford, pensionnaire de la championship anglaise (Div. 2).

«Belkalem devrait être cédé à Watford», s’est contenté de dire Giaretta, interrogé par Udineseblog, un site proche du club italien. Cinquième de l’exercice précédent du Calcio, Belkalem (24 ans) s’était engagé avec l’Udinese pour un contrat de cinq ans le 21 juin passé. En raison de sa participation avec la sélection algérienne au Championnat du monde militaire qu’a abrité l’Azerbaïdjan au début du mois de juillet, il n’a rejoint sa nouvelle formation que cette semaine. Mais avant même son arrivée à l’Udinese, l’on a rapporté dans les milieux du club l’intention de ce dernier de prêter l’ex-défenseur axial de la JS Kabylie (Ligue 1, Algérie) à Granada FC (Liga espagnole) ou à Watford, deux autres clubs appartenant à la famille Pozzo, propriétaire de l’Udinese.

El-Watan (26/07/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 20 Aoû - 20:42

Watford : Première pour Belkalem



Le défenseur international algérien de Watford, Essaid Belkalem (24 ans), a joué ce mardi après-midi son premier match sous ses nouvelles couleurs.
Pour sa première, Belkalem a été titularisé par le coach italien Gianfranco Zola, dans une rencontre amicale face au Northampton Town, soldée par une défaite des Hornets (2-0), l'Algérien a joué les 90 minutes.
Propriété de Granada (Liga Espagnole), Essaid Belkalem avait effectué des essais, non concluants, à l'Udinese (Serie A Italienne), avant d'être prêté à Watford, club de deuxième division anglaise.


20/08/2013

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mer 21 Aoû - 21:21


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 29 Aoû - 9:18

Belkalem titulaire pour la 1ère fois avec son club.
Essaid Belkalem, international algérien et ex joueur de la JS Kabylie (JSK), a participé pour la première fois en tant que titulaire avec son nouveau club Watford FC (D2 Angleterre) dans un match officiel dans le cadre de la Capital One Cup face au AFC Bournemouth. Les camarades de Belkalem l'ont emporté par le score sans appel de 2-0 et Belkalem a participé à l'ensemble de la partie où il a réussi présenter une bonne copie pour sa première titularisation. Il est à rappeler que Belkalem évolue au Watford FC à titre de prêt, lui qui a signé un contrat de 5 ans avec le club italien d'Udinese Calcio (Serie A, Italie).
Idir

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Ven 30 Aoû - 19:48

Highlights | Watford 2-0 AFC Bournemouth


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 26 Sep - 11:40

Belkalem et Watford éliminés

La formation de Watford était à deux doigts de créer l’exploit avant-hier soir, à l’occasion du deuxième tour de la Coupe de la Ligue anglaise face au pensionnaire de la Premier League, Norwich City. En effet, le club du nord-ouest de Londres menait par deux buts à zéro (23’ et 55’), avant de se faire rejoindre au score en toute fin de match (77’ et 90’). Les deux teams ont été donc contraints de jouer les prolongations. 30 minutes supplémentaires qui ont été fatales à Essaid Belkalem et sa formation, qui a concédé un troisième et dernier but à la 115’. Une réalisation qui a éliminé Watford d’une qualification pour le 3e tour. Pour sa part, l’ancien sociétaire de la JS Kabylie, qui est en train de prendre ses marques tout doucement, a été aligné d’entrée par son coach, Gianfranco Zola. Il est allé au bout du match, disputant l’intégralité des 120 minutes de jeu. Une bonne nouvelle pour le joueur, malgré l’élimination concédée et pour Vahid Halilhodzic surtout, qui pourra ainsi  compter sur lui pour la rencontre face au Burkina Faso, prévu le samedi 12 octobre prochain.

Un match sans faute
Selon la presse britannique, Belkalem a réalisé un match très correct et aucun des trois buts encaissés ne lui incombe. Physiquement, il est en train de retrouver sa forme optimale. Le Daily Mail lui a même accordé la note de 6 sur 10, qui demeure la deuxième meilleure note de la partie. Le joueur devrait préserver sa place de titulaire pour le prochain match de championnat, prévu ce week-end face à Wigan.

Le Buteur (26/09/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Ven 11 Oct - 12:40

Belkalem, le bon soldat des Fennecs



"Je fais mes choix beaucoup en fonction de l'équipe nationale", confie Essaïd Belkalem au micro de FIFA.com. "Les supporters algériens comptent beaucoup sur nous, alors on essaye de tout donner. J'ai toujours été prêt à faire des sacrifices pour mon pays", poursuit le défenseur de 24 ans de Watford, qui s'apprête à affronter le Burkina Faso pour une qualification à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014. Le match aller se tiendra ce samedi 12 octobre à Ouagadougou, et le retour est programmé le 19 novembre à Blida.

Formé à la JS Kabylie, Belkalem y a fait ses débuts professionnels en 2008, se forgeant match après match un statut de grand espoir du football algérien à son poste. Après avoir remporté le titre de champion la première année et une Coupe d'Algérie en 2011, il quitte le club le plus titré du pays à la fin de la saison dernière pour s'engager avec l'Udinese pour cinq ans.

Fidèle à toutes les catégories de sélections nationales depuis 2007, il n'a pas hésité à mettre en péril sa relation avec son nouveau club, sa porte d'entrée en Europe, pour honorer son drapeau, en bon soldat : "Ça a été compliqué avec l'Udinese. Il était prévu que je commence la préparation avec eux le 1er juillet, mais je m'étais engagé avec l'équipe nationale militaire pour la Coupe du Monde en Azerbaïdjan. Résultat, je suis arrivé avec plus de 20 jours de retard ! Tous les joueurs avaient suivi la préparation et le groupe était déjà formé".

Son avenir italien s'assombrit, mais l'Italie lui sourit malgré tout puisqu'un certain Gianfranco Zola, qui entraîne Watford depuis 2012, a suivi le feuilleton depuis la banlieue de Londres : "Il s'intéressait déjà à moi l'année dernière, et il a entendu parler de ma situation. Il m'a appelé pour connaître mes intentions. Je n'avais plus le temps de chercher un club, et comme on préparait les qualifications pour la Coupe du Monde avec l'Algérie, il était hors de question pour moi de passer six mois sur le banc, alors j'ai décidé d'aller en Angleterre, en prêt, pour avoir du temps de jeu".

"Le Brésil n'est pas loin"

En Championship, ce guerrier découvre "un football très engagé, compact et costaud, qui va à 100 à l'heure". Mais Belkalem n'a pas eu de vacances et a connu une préparation tronquée. Zola a conscience de la situation et convient donc avec lui d'y aller petit à petit, lui faisant jouer environ la moitié des matches en ce début de saison. Passer de l'espoir de jouer en Serie A à la D2 anglaise n'est pas en soi une promotion, mais Belkalem a pour lui d'évoluer sous les ordres d'un amoureux de la gagne et du beau jeu, dans un club qui peut envisager la montée en Premier League la saison prochaine.

Et puis l'essentiel est sauvé : Vahid Halilhodžic peut compter sur son roc (1m92) en défense pour les deux matches à venir contre le Burkina Faso. Face aux Etalons, qui sont sur une superbe dynamique depuis qu'ils ont atteint la finale de la CAN 2013, le défenseur algérien ne s'attend pas à chômer : "Le point fort du Burkina Faso, c'est l'attaque. Ils ont des bons joueurs, vifs et rapides, un milieu de terrain très actif. Et leur charnière centrale est aussi très expérimentée. C'est une bonne équipe, et ils vont certainement nous poser des problèmes. J'espère que nous serons à la hauteur. Nous les avons déjà affrontés, et nous avons déjà une bonne idée de leur effectif et de leurs joueurs."

Et ce n'est pas parce que les Fennecs restent sur une victoire en amical le 2 juin dernier face aux hommes de Paul Put qu'ils abordent ces deux matches la fleur au fusil : "Nous devons rester concentrés, et ne pas nous focaliser sur l'adversaire. Nous avons tous conscience que c'est un tournant de notre vie. On ne joue pas une Coupe du Monde tous les mois. Le Brésil n'est pas loin. Jusqu'ici, nous avons fait un bon parcours, et je pense vraiment que nous méritons d'aller chercher cette qualification. Ça va être dur, mais nous allons tout faire pour y parvenir."

Fifa.com (11/10/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 1 Mar - 10:31

Loin des terrains depuis plus de trois mois
Belkalem : “Ma blessure, c’est du passé, je récupère bien”


Appelé par le sélectionneur national à disputer la rencontre amicale des Verts face à la Slovénie, prévue mercredi prochain au stade Mustapha-Tchaker de Blida, le défenseur central, Essaïd Belkakem, rassure qu’il est remis de sa blessure. “Je me sens bien, j’ai bien récupéré de ma blessure, j’ai également repris les entraînements au sein du groupe dans mon club depuis plus de deux semaines et je retrouve la forme petit à petit. Je n’ai pas encore rejoué de manière officielle avec mon club depuis mon retour, mais je participe régulièrement aux matches amicaux. J’en ai déjà disputé trois et c’est de bon augure pour la suite. Je sais que c’est dur de retrouver une place de titulaire au sein de mon équipe, je suis resté loin des terrains depuis presque trois mois, donc je dois patienter un peu”, précise le défenseur central algérien à la Radio nationale, qui avoue avoir vécu des moments difficiles tout au long de sa convalescence. “Je me sens nettement mieux, j’ai passé des moments très difficiles depuis ma dernière blessure.

Moralement, j’étais presque abattu, déjà que j’avais raté le match de qualification pour le Mondial face au Burkina Faso en novembre dernier. Il faut dire que ma première blessure à l’époque où j’étais encore à la JSK, ma beaucoup servi ; elle ma permis de me forger mentalement, c’est d’ailleurs grâce à cette situation que j’ai pu gérer ma dernière blessure”, a-t-il confié. “C’est toujours un grand plaisir pour moi de retrouver l’ambiance de l’équipe nationale, j’étais d’ailleurs très content de voir mon nom sur la liste établie par l’entraîneur national. Maintenant, il ne faut pas s’arrêter là, il faut travailler et s’investir encore plus pour aller au Mondial, car je veux le mériter. Le match amical contre la Slovénie reste important non seulement pour la préparation au Mondial, mais aussi pour s’assurer que tout le monde est prêt pour cet important rendez-vous”, dira le défenseur de Watford. “La concurrence a toujours existé en équipe nationale, d’ailleurs, je suis content du retour de mon équipier Halliche, il mérite vraiment d’être convoqué. Le staff technique est là pour juger et choisir celui qui mérite de jouer”, pense Essaïd Belkalem à propos de la concurrence qui règne au sein de la défense des Verts au début de la préparation pour le Mondial, avant d’enchaîner sur l’arrivée des nouveaux joueurs en sélection, Bentaleb de Totenham et Ferhat de l’USMA : “Personnellement, je suis content pour ces deux joueurs et je leur souhaite la bienvenue en équipe nationale. On va tout faire pour qu’ils intègrent le mieux possible le groupe.”

Liberté (01/03/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 29 Mar - 12:38

Essaïd Belkalem félicite la JSK pour sa qualification
L’international algérien et joueur de Watford (D2 anglaise), Essaïd Belkalem, n’a pas manqué de féliciter son ancien club et ses anciens coéquipiers après avoir arraché une qualification en coupe d’Algérie. « Et la JSK qui s'est qualifier en final de la coupe d Algérie pour la 10éme fois de son histoire après un match très très difficile contre une équipe du CRBAF qui na pas démérité, félicitation à tous les fans de la JSK ainsi qu’au merveilleux public », lit-on sur son compte facebook.

L’enfant de Mekla n’a pas oublié ses origines ni son club formateur. Il avait déjà remporté la coupe d’Algérie en 2011 avec la JSK.
Dalil

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 1 Mai - 12:06


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 3 Mai - 9:48

Condoléances : Décès de la Grand-Mère d’Essaïd Belkalem
Suita au décès de la Grand-Mère de l’international et ex-joueur de la JSK, Essaïd Belkalem, l’équipe du forum/site js-kabylie.fr présentent ses sincères condoléances à Essaid ainsi qu’à sa famille. En ces moments tristes et pénibles, nous leur faisons part de notre soutien et profonde émotion. Att yerhem Rebbi. A Dieu nous appartenons et a lui nous retournerons.
Rédaction

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Lun 2 Juin - 19:12


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 15 Juil - 12:13


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 15 Juil - 12:19

JSK : Belkalem sera honoré

C’est ce soir à partir de 22 heures que l’international Essaïd Belkalem sera honoré par les responsables locaux de la wilaya de Tizi, et ce, pour avoir dignement honoré les couleurs nationales lors du mondial du Brésil et avoir dignement représenté la Kabylie, lui qui est l’enfant et le produit du cru. Après Soudani, Slimani et Djabou, pour ne citer que ceux-là, qui ont été honorés il y a quelques jours dans leurs régions respectives, l’ex-défenseur de la JSK aura lui aussi une distinction particulière ce soir dans son patelin, plus précisément au stade du 1er-Novembre où il a gravi les échelons jusqu’à devenir cadre de la JSK et de la sélection nationale. En plus des centaines de supporters attendus ce soir, les amis, les proches ainsi que les membres de la famille de Belkalem seront présents à cette cérémonie. Belkalem aura été, de l’avis de tous les spécialistes, à la hauteur de la confiance placée en lui par l’ex-sélectionneur national Vahid Halilhodzic, tenant son rôle en défense convenablement. Les Algériens garderont de Belkalem et ses partenaires cette qualification historique au second tour de la Coupe du monde, une première dans les annales du football national et, bien entendu, ce match comptant pour les huitièmes de finale où les verts ont mis en difficulté l’Allemagne qui termine le tournoi sur la plus haute marche du podium remportant son quatrième trophée mondial. Il est à noter aussi que dans son village à Djemââ N’Sharidj, l’axial Belkalem devrait aussi être honoré ces prochains jours avons-nous appris d’une source digne de foi. Tous les supporters de la JSK sont aujourd’hui trop fier de Belkalem qui, il ne faut pas l'oublier, a fait d’énormes sacrifices pendant sa longue période de convalescence pour revenir aujourd’hui à son meilleur niveau. Modestement, Belkalem a confié à ses proches qu’il est très honoré par cette louable initiative et qu’il est fier d’avoir contribué au parcours honorable de la sélection algérienne au Brésil.

Le Buteur (15/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 17 Juil - 14:52

Tizi-Ouzou : Lors d’une soirée ramadanesque avant-hier au stade du 1er novembre
Belkalem honoré par les siens


Le défenseur international kabyle Essaid Belkalem a été honoré, avant-hier, par le wali de Tizi-Ouzou pour sa prestation honorable sous le maillot national lors du dernier Mondial en terre brésilienne.

Lors d’une soirée ramadhanèsque très rythmée, animée par la diva de la chanson Rai, Chaba Zahouania, au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, en présence d’un public très nombreux, l’enfant de Mekla, Essaid Belkalem, s’est vu attribuer des mains du wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader Bouazghi, en présence du président de l’APW, Hocine Haroun, un diplôme et un chèque en guise de récompense pour sa belle prestation lors des matchs disputés avec la sélection nationale au Mondial, notamment celui des huitièmes de finale contre l’Allemagne, championne du monde. Selon une source proche des services de la wilaya, le premier responsable de l’exécutif de Tizi-Ouzou a tenu à récompenser le natif de Mekla en lui décernant un chèque de 5 millions de dinars. «Cela me fait chaud au cœur d’être honoré par les siens et de surcroit dans le stade du 1er novembre qui me rappelle de beaux souvenirs pour avoir connu des moments de joie avec mon club de toujours, la JSK. Je remercie le wali de Tizi-Ouzou et tous les responsables qui ont pensé à moi en m’organisant cette cérémonie que je n’oublierai jamais surtout en présence de cette foule nombreuse de supporters de la JSK et de l’équipe nationale», confiait Belkalem très ému dans une brève déclaration. «Maintenant que nous avons franchi un palier au niveau mondial, on doit rester sur cette belle dynamique à commencer par les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2015). Une compétition que nous devrons préparer comme il se doit surtout que nous devrons aller chercher le trophée et faire ainsi plaisir à nos supporters», ajoute le numéro 4 des Verts. À signaler que cette cérémonie en l’honneur de Belkalem, organisée pourtant par le premier responsable de la wilaya, a été marquée par l’absence intrigante des dirigeants de la JSK à leur tête le président Hannachi. Une absence qui a suscité des interrogations chez tous les présents qui n’ont pas manqué de signaler que Belkalem, un pur produit de la JSK, a dignement honoré le maillot national, mais aussi celui des Canaris lors de la Coupe du monde qui a vu l’Algérie s’offrir une qualification historique pour le deuxième tour.

DDK (17/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 17 Juil - 14:55

Il a été glorifié mardi soir par la wilaya de Tizi Ouzou au stade du 1er-Novembre
Belkalem : “Ému et comblé d’être honoré par toute la Kabylie !”


Il y avait un monde fou mardi soir au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou et l’ambiance nocturne était réellement à son paroxysme non pas pour un match de football mais beaucoup plus pour un gala artistique organisé par la wilaya de Tizi Ouzou pour honorer, tel qu’il se doit, le footballeur international Essaïd Belkalem pour sa belle prestation avec l’équipe nationale au Mondial brésilien. Et lorsqu’on saura que le gala en question avait été animé en cette belle soirée du Ramadhan par la grande vedette de la chanson raï Zahouania, l’on aura aisément compris  qu’Essaïd Belkalem aura eu droit à un accueil populaire et un hommage tout simplement exceptionnels. Lorsque l’ancien pivot de la JS Kabylie et de l’équipe nationale fit son apparition sur scène pour être honoré par le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, et le président d’APW, Hocine Haroun, les milliers de spectatrices et de spectateurs, qui avaient envahi le stade du 1er-Novembre juste après la rupture du jeûne, auront réservé une ovation monstre à l’enfant de Mekla. Les “one, two, three ! Viva l’Algérie” ont alors fusé des gradins pour rendre un vibrant hommage à Belkalem et par là-même à toute cette merveilleuse équipe d’Algérie qui a fait sensation en Coupe du monde au Brésil et donné tant de bonheur et de fierté à tout le peuple algérien. Littéralement happé par une nuée de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, Essaïd avait bien du mal à se frayer un chemin pour s’adonner sans retenue et avec sa gentillesse légendaire à des interviews à n’en plus finir. “Que voulez-vous que je vous dise sinon que je suis ému et comblé par un tel accueil populaire et un tel hommage historique que m’a réservés la population de Kabylie. Je suis fier de ma région natale Mekla où j’ai grandi et fait mes premiers pas de footballeurs, je suis fier de mon cher club la JS Kabylie qui m’a donné l’occasion de m’affirmer au plus haut niveau surtout dans ce stade mythique du 1er-Novembre qui m’est très cher et je suis fier de mon pays l’Algérie qui m’a donné l’occasion de défendre fièrement son drapeau et de vivre ainsi les plus jours de ma vie”, nous dira Essaïd Belkalem qui a tenu à remercier les autorités de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment le wali, le P/APW, le P/APC, sans oublier les responsables de la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya. “C’est émouvant d’être honoré de la sorte, mais dites-vous bien que moi et tous mes coéquipiers de l’équipe nationale, nous n’avons fait qu’accomplir un devoir sacré car le fait de servir dignement les couleurs nationales constitue déjà pour tous les joueurs et le staff technique national une récompense qui n’a pas de prix”, ajoutera Belkalem qui se contentera d’avouer qu’il a plusieurs contacts avec des clubs étrangers sans les citer, qu’il est toujours sous contrat avec le club italien d’Udinese qui l’a prêté, comme on le sait, au club anglais de Watford. Pour sa part, le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, s’est déclaré “très heureux d’avoir honoré au nom de la population de la wilaya de Tizi Ouzou, Essaïd Belkalem, digne fils de la région de Mekla, un pur produit de la JSK et un symbole de toute cette Kabylie qui a été derrière cette merveilleuse équipe d’Algérie qui a défendu héroïquement les couleurs algériennes au Mondial brésilien. Vivre de tels moments d’allégresse et de communion entre une idole sportive et des milliers de citoyennes et de citoyens dans une ambiance indescriptible est quelques chose de fabuleux pour toutes les autorités locales et pour toute la population de Kabylie”.

Liberté (17/07/2014)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 24 Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum