Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Page 13 sur 40 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant

Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mai - 9:24

JSK : Après Rial et Yahia-Cherif… Tedjar n’effectuera pas le déplacement à Annaba

La JSK s’est déplacée, pour rappel, à Constantine avec une équipe amoindrie de trois joueurs clés, à l’image de Yahia-Cherif et Rial Blessés, alors que Younès Sofiane est suspendu. Pour le déplacement de ce vendredi à destination de Annaba, elle sera handicapée par l’absence de Saâd Tedjar. Titularisé avant-hier contre l’ASK, ce dernier n’a pu aller au terme de la rencontre, après avoir contracté une blessure en cours de match. Lorsque nous nous sommes entretenus avec Guillou, ce dernier nous a fait savoir que Tedjar souffrait d’une élongation à la cuisse. Cela dit, l’entraîneur devra trouver un autre joueur capable de pallier l’absence de l’ex-joueur du Paradou. Heureusement que Younès sera de retour, ce qui donnera une certaine solution au coach Belhout.

Il se rendra chez Guillou aujourd’hui
Saâd Tedjar, qui sera officiellement out samedi prochain contre l’USMAn, ralliera aujourd’hui Bordj Menaïel pour se faire soigner chez Guillou.

«Il faut que je sois prudent !»
Contacté par nos soins afin d’avoir d’amples détails concernant sa blessure, le milieu de terrain Saâd Tedjar nous a fait savoir qu’il sera officiellement out samedi contre l’USMAn : «J’ai contracté une élongation à la cuisse contre l’ASK. D’ailleurs, je ne pouvais même pas aller au terme de la rencontre. Donc, j’ai demandé un changement. Concernant le prochain match contre l’USMAn, je serai officiellement out. Avant la reprise des entraînements, je rallierai d’abord Bordj Menaïel pour suivre des soins chez Guillou. Par la suite, je me rendrai au stade pour encourager mes coéquipiers. Hamdoullah que la blessure n’est pas grave, ce qui me permettra d’effectuer mon retour incessamment.»
--------------------------------------

Belhout : «Parfois, bien jouer ne suffit pas»
A la fin de la rencontre de mardi dernier, Rachid Belhout a répondu à nos questions, histoire de donner une meilleure explication à cette sortie ratée de son équipe en championnat. Dans l’ensemble, le responsable technique estime que ses hommes n’ont pas été si mauvais que ça. Il dira dans ce sens : «Nous avons fourni du beau jeu dans l’ensemble. Le score ne reflète pas la physionomie de la rencontre. Je trouve qu’on ne méritait pas de perdre. Parfois, bien jouer ne suffit pas. Dominer n’est pas gagner. Dommage, car je pense que la victoire était à notre portée.»

«Trop d’occasions ratées en 1re mi-temps»
A une question sur la physionomie de la rencontre, l’entraîneur kabyle a estimé que ses attaquants ont raté trop d’occasions en première mi-temps, ce qui leur a été fatal. Il explique : «Je pense qu’en première mi-temps, on avait l’occasion de mettre au fond pas moins de trois occasions. Lorsqu’on ne marque pas, on finit par encaisser. Nous avons vraiment manqué d’efficacité devant. Maintenant, il va falloir revoir tout ça à la reprise des entraînements.»

«Le gardien de l’ASK était intraitable»
En plus de la défense compacte de l’ASK, le coach kabyle estime que le portier a sauvé son équipe de buts tout faits : «Nous avons affronté aujourd’hui une équipe solide de l’ASK qui a joué beaucoup plus la défensive. Mais je trouve que le gardien était intraitable. Il a sauvé son équipe de plusieurs occasions dangereuses. Il y est pour beaucoup dans la victoire de son équipe.»

«Les joueurs avaient les jambes lourdes en seconde période»
Après avoir fait le tour sur le plan tactique, Belhout ne s’est pas empêché de parler du manque de fraîcheur physique de ses joueurs, qui accumulent depuis un bon moment les matchs intenses en championnat, en Coupe d’Algérie et en Coupe de la CAF : «Avec les matchs qu’ils enchaînent depuis un bon moment, je trouve qu’il est logique que les joueurs ressentent une certaine fatigue physique. En seconde période, j’ai senti qu’ils avaient les jambes lourdes. On essayera d’axer le travail sur la récupération afin de les remettre sur pied dans les plus brefs délais.»
--------------------------------------

C’est sa 1re défaite en championnat
Ce match en retard de la 16e journée face à l’ASK restera un point noir pour Rachid Belhout pour la simple raison que c’est la première défaite de l’entraîneur kabyle en championnat depuis qu’il a pris en main l’équipe en novembre dernier.
--------------------------------------

Berchiche : «J’ai besoin de plus de temps de jeu »
Dans une déclaration qu’il nous a accordée, le défenseur central Kouceïla Berchiche est revenu sur la défaite inattendue de son équipe en nous disant : «Nous avons bien joué. On ne mérite vraiment pas de perdre cette rencontre. L’ASK a saisi la seule occasion pour mettre le ballon au fond. De mon côté, j’ai essayé d’être le plus efficace possible, bien que je bénéficie d’un faible temps de jeu. J’ai besoin de jouer davantage de rencontres pour retrouver mon niveau, car je sais que je peux mieux faire.»
--------------------------------------

Départ vendredi à destination de Bône
Les joueurs de la JSK, qui reprendront les entraînements aujourd’hui, en prévision du match contre l’USMAn, rallieront Annaba, par avion, vendredi. C’est dire que l’équipe n’aura qu’une seule journée pour mettre en place le schéma tactique qui sera appliqué le jour du match.
--------------------------------------

Les Canaris fébriles à l’extérieur
Après une série de 6 matchs sans défaite en championnat, la JSK a craqué, avant-hier, au stade Abed-Hamdani de Khroub, contre l’ASK, dans un match de la mise à jour du calendrier. Les Canaris, qui avaient remporté la Coupe d’Algérie, le 1er-Mai dernier et décroché la qualification au prochain tour de la Coupe d’Afrique contre le FC Missile, vendredi dernier, n’ont pas pu revenir avec un bon résultat de leur déplacement face à une équipe khroubie plus réaliste. La défaite de mardi dernier est la cinquième depuis l’entame de la saison, après les échecs contre la JSMB, l’USMB, le MCS et l’USMH. Les trois seuls bons résultats ramenés de l’extérieur l’ont été contre le CABBA (2-0), le MCO (0-0) et le MCA (1-1). Autrement dit, la JSK n’a plus gagné en déplacement depuis le 22 octobre 2010. Toutefois, les chances de terminer la saison sur le podium sont toujours intactes. Il faut signaler aussi que la fatigue y est pour quelque chose, quand on sait que les Jaune et Vert sont sur la brèche depuis le début de la saison, après avoir enchaîné les rencontres de championnat, de Coupe d’Algérie et de Coupe de la CAF. D’ailleurs, le staff technique kabyle n’a pas caché son mécontentement par rapport à la programmation démentielle qui attend la JSK qui disputera un match tous les trois jours. Cela a poussé même l’entraîneur Rachid Belhout ainsi que le président Hannachi à déclarer que les joueurs ne sont pas des «machines». Heureusement que l’effectif renferme plusieurs joueurs capables de prendre leur place à n’importe quel moment, à l’image de Lamhene, Amada, Ouail et Yalaoui.

Le manque d’efficacité a coûté trois points
Avant-hier, la JSK avait largement la possibilité de revenir à Tizi avec au moins le point du nul, au vu des nombreuses occasions nettes de scorer. Ni Tedjar ni Hamiti n’ont pu secoure les filets adverses. Il faut aussi dire que les Kabyles ont eu affaire à un Benkhoudja des grands jours. Même l’entraîneur Rachid Belhout n’a pas manqué de déclarer, après le match, que le keeper khroubi a joué un très grand rôle dans la victoire de son équipe. A présent, les Kabyles doivent oublier cette défaite pour se concentrer sur le match de samedi contre l’USMAn.

L’absence de Rial, Yahia-Cherif et Younès a pesé
Il est vrai qu’en seconde mi-temps, l’entraîneur kabyle a opéré plusieurs changements en optant pour une stratégie 100 % offensive, après avoir incorporé Amada, Ouaïl et Lamhene. Seulement, ces derniers ne pouvaient rien faire devant un gardien de but en état de grâce. Toutefois, l’absence de Ali Rial dans l’axe central, de Yahia-Cherif et Sofiane Younès s’est fait ressentir sur le terrain. En outre, c’est la première fois cette saison que la charnière centrale a été composée de Berchiche et Khellili.

Opération rachat contre l’USMAn
Juste après le match, la direction de la JSK a accordé une journée de repos à l’ensemble des joueurs, afin de se dégourdir les jambes. En effet, c’est aujourd’hui que les coéquipiers de Sofiane Younes reprendront le chemin de l’entraînement, en prévision du match de samedi contre l’USMAn. Après un déplacement par route jusqu’à la ville du Vieux Rocher, la JSK n’aura qu’une seule journée pour préparer un déplacement qui s’annonce difficile à Bône.

LE buteur (12/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 12 Mai - 9:27

Les Canaris contactent Zerdab

Le meneur de jeu de la JSMB, Zerdab en l’occurrence, a été contacté par des proches de la direction de la JSK.

Les dirigeants des Canaris n’ont pas entamé d’une manière officielle l’opération recrutement, cependant, les responsables des Jaune et Vert ont une bonne idée sur les joueurs qu’ils vont recruter cet été. Qu’on le veuille ou non Zerdab est un poids lourd de notre championnat et chaque président rêve de l’avoir dans son effectif. Bref, le joueur se trouvera en fin de contrat cet été et les responsables kabyles ne veulent pas rater cette occasion pour s’offrir les services du jeune meneur de jeu de la JSMB.

Un émissaire kabyle a parlé avec le joueur mardi matin
C’est un émissaire kabyle, un proche du club le plus titré du pays, qui entretient de très bons rapports avec le joueur qui a appelé Zerdab mardi matin, pour l’informer de l’intérêt des responsables de la JSK.

La JSK le veut depuis l’été dernier
Ce n’est un secret pour personne, les responsables de la JSK voulaient s’attacher les services de Zerdab l’été dernier. Or, la situation administrative du joueur avec son club employeur l’été dernier ne jouait pas en faveur des responsables de la formation de la ville des Genêts. Mais, cet été, le joueur sera libre de tout engagement vis-à-vis de son club employeur. Autrement dit, les responsables Jaune et Vert ne trouveront pas de difficultés pour enrôler Zerdab. Les dirigeants de la JSK n’auront qu’à convaincre le joueur sur le plan financier.

Le joueur oriente son interlocuteur vers son conseiller juridique
Lors de leur discussion téléphonique, le joueur a orienté son interlocuteur vers son conseiller juridique, celui-là même qui était derrière la venue de Zerdab à la JSMB.

Aït Yahia (conseiller juridique de Zerdab) : «J’attends l’appel des responsables de la JSK»
«Un proche de la direction kabyle, j’ai même son nom, a appelé Zerdab mardi matin pour lui parler de l’intérêt que lui portent les responsables de la JSK. De son côté, le joueur m’a appelé pour m’informer. Comme c’est moi qui gère les affaires de Zerdab, j’attends un contact officiel des responsables des Jaune et Vert pour entamer les négociations.»


Les priorités de la JSK
Même si la saison n’est pas encore terminée, les dirigeants songent d’ores et déjà à la saison prochaine. Leur priorité est de finir l’exercice sur le podium, mais cela ne les empêche pas de penser dès maintenant au renforcement de leur effectif. 1 Arrière gauche ; 1 Défenseur central ; 2 Milieux de terrain ; 2 Attaquants

D’après une source digne de foi, l’entraîneur Rachid Belhout veut un renforcement de qualité dans tous les compartiments, surtout si la JSK décroche son billet qualificatif pour les ¼ de finale de la coupe de la CAF. Evidemment, le coach des Canaris refuse de parler de l’opération recrutement pour le moment, en arguant dernièrement que les dirigeants ont ciblé des joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe. Mais d’après notre source, l’entraîneur kabyle souhaite que sa direction engage au moins 7 éléments lors du prochain mercato estival. Pour le poste de gardien, le retour en force de Malik Asselah l’a rassuré. Cependant, il ne s’opposera pas au recrutement d’un keeper de qualité susceptible de relancer la concurrence dans les bois.

La première priorité de la JSK est l’engagement d’un arrière gauche. Belhout n’a pas un autre concurrent pour Oussalah, vu que Nessakh est beaucoup plus un milieu gauche qu’un arrière gauche. Le poste d’arrière droit pourrait être également renforcé. Remache a certes donné entière satisfaction à ce poste, mais son remplaçant à savoir Ziti, n’arrive pas à s’imposer dans l’équipe. Concernant l’axe, le retour de Belkalem stabilisera ce compartiment, mais il est fort probable que les dirigeants recrutent un défenseur central capable d’apporter un plus. Khelili a montré de belles choses jusqu’à maintenant et il sera plus performant l’an prochain.

En plus du secteur défensif, le milieu et l’attaque seront renforcés. Ces deux compartiments ont montré des lacunes, notamment en cette phase retour. Naïli a été victime de blessures à répétition, alors que Douicher est loin de son niveau. Par ailleurs, en attaque, Belhout n’a sous la main qu’un seul avant-centre en la personne de Hamiti après le départ de Mohamed-Amine Aoudia et Izu Asuka. Raison pour laquelle les responsables envisagent d’enrôler deux milieux de terrain et deux attaquants. Si la JSK passe aux poules, les dirigeants feront le maximum pour réussir leur recrutement. Ils joueront pour faire le meilleur parcours possible dans cette compétition, mais même s’ils ne se qualifient pas pour le prochain tour de la coupe de la CAF, ils tenteront de faire un recrutement qualitatif et quantitatif pour pouvoir jouer sur plusieurs fronts la saison prochaine.

Benkhoudja dans le viseur
Auteur d’une belle prestation mardi face à la JSK, le gardien khroubi Benkhoudja, en l’occurrence, a tapé dans l’œil de l’entraîneur Rachid Belhout.

Même les dirigeants ont été impressionnés par les qualités de ce keeper, lequel a, à lui seul, permis à son équipe de glaner les trois points de la rencontre. Il a fait un match plein et il n’a laissé personne indifférent. Ce n’est pas la première fois qu’il fait des arrêts décisifs, puisqu’il a montré une grande régularité depuis l’entame de la saison. Toutefois, comme il évolue dans une équipe pas du tout médiatisée, personne ne parlait de ses belles productions. Mais son bon rendement devant les Canaris l’a fait sortir de l’anonymat, comme en témoigne l’aveu de Belhout à la fin de la rencontre, selon lequel son équipe est tombée sur un grand gardien.

Il est en fin de contrat et il est emballé à l’idée de rejoindre la JSK
Bien que les dirigeants n’aient pas encore discuté avec le gardien de l’ASK, ils le feront vraisemblablement à la fin de l’exercice actuel. Sa venue ne fera que relancer la concurrence dans les bois. Certes, les responsables des Jaune et Vert feront le maximum pour garder Asselah qui est revenu à son meilleur niveau, mais ils ne refuseront pas un gardien comme Benkhoudja, lequel fait parler de lui de match en match. Libre de tout engagement au mois de juin prochain, celui-ci ne cache pas son désir de rejoindre la formation du Djurdjura. Il sera sans nul doute supervisé par la direction de la JSK dans les rencontres à venir pour avoir une idée plus précise sur lui. Il n’a que 25 ans et son recrutement ne fera que du bien à l’équipe kabyle.

Il est clair que si les dirigeants kabyles engagent ce gardien, ils seront dans l’obligation de se passer des services de l’un de trois gardiens actuels. Asselah sera maintenu dans l’effectif des Canaris. Idem pour Berrefane, malgré sa mise à l’écart ces derniers matches, l’équipe aura toujours besoin de lui. Le seul qui pourrait payer les frais de la venue d’un autre gardien, c’est Nabil Mazari. Rarement utilisé ces dernières années, ce dernier veut opter pour un club qui lui permettra de jouer. Il n’a pas pu s’imposer depuis qu’il a été promu en seniors et il estime qu’il est temps pour lui de tenter sa chance ailleurs.

Compétition (12/05/2011=
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Sam 14 Mai - 6:01

Sport (Samedi 14 Mai 2011)
Championnat professionnel DE ligue 1 (22e journée) :

JSMB 0 - USMH 2 Le podium s’éloigne de Béjaïa


APRES LA VICTOIRE HISTOIRIQUE ....LA DEFAITE HISTORIQUE ya chikh menad ...
REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Dim 15 Mai - 9:43

Belksir pourrait être la première recrue

A un peu plus d’un mois de l’ouverture du mercato estival, les joueurs qui sont en fin de contrat en juin prochain attendent déjà le jour opportun pour négocier leur prolongation de contrat avec le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi, qui avait déclaré à maintes reprises qu’il saura convaincre ses joueurs de rempiler pour une autre saison à la JSK, à l’image de Remache, Younès, Asselah, Hamiti, Rial, El Orfi et Oussalah. Toutefois, et dans la perspective de renforcer l’effectif, on a appris selon une source digne de foi, que le milieu de terrain de Collo, Ahmed Belksir, qui se trouve déjà à Tizi-Ouzou pour subir des tests, a été proposé à la JSK. Les coéquipiers de Malik Asselah qui se sont déplacés à Annaba pour affronter l’équipe locale, reprendront demain l’entraînement en prévision du troisième déplacement consécutif. Cette fois, les Kabyles défieront les Belouizdadis chez eux, au stade du 20-Août.

Le contact remonte au mois de décembre
Comme rapporté dans ces mêmes colonnes, il y a maintenant quelques mois, Ahmed Belksir avait déjà été mis à l’essai à la JSK. Seulement et malgré tous les qualités qu’il possède, il n’a pas été retenu pour cause de blessure. D’ailleurs, même le président Hannachi, qui était convaincu par le niveau du joueur, a préféré le laisser se soigner tranquillement avant de nouveau tests.

Il sera mis à l’essai demain
Pour lui permettre de prouver son talent de meneur de jeu, la JSK a proposé à Ahmed Belksir de rallier la ville de Tizi pour prendre part à la séance de reprise, lundi, au stade du 1er-Novembre. Pour qu’ils soient au rendez-vous, le manager du joueur et le concerné passeront la nuit de dimanche à lundi dans la ville des Genêts, pour se présenter à l’heure à l’entraînement.

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

«Lundi, je serai à Tizi pour débuter les entraînements»

Contacté par nos soins hier, le milieu de terrain de Collo, Ahmed Belksir, nous a fait savoir qu’il prendra part à la séance de reprise prévue lundi au stade du 1er-Novembre. Ce sera l’occasion pour lui de prouver son talent en épatant le staff technique kabyle.

On a appris que vous allez rejoindre Tizi Ouzou afin de prendre part à la séance d’entraînement de lundi. Vous pouvez nous confirmer l’information ?
Tout à fait, je rallierai la ville de Tizi Ouzou demain avec mon manager (entretien réalisé hier), qui s’est entretenu avec le président Hannachi.

Ce sera pour des tests ou bien pour un simple entraînement ?
Pour le moment, je devrais m’entraîner normalement avec la JSK jusqu’au jour où mon manager trouvera un terrain d’entente avec les responsables kabyles. Vous savez, je n’aime pas trop me mêler des négociations, je vais me concentrer sur mon travail et essayer de sortir le grand jeu pour convaincre l’entraîneur.

Vous étiez déjà passé par la JSK, mais vous n’avez pas été retenu, que gardez-vous de ce passage ?
Tout à fait, j’ai déjà subi des tests à la JSK lors du dernier mercato hivernal, mais je n’ai pas été retenu pour cause de blessure. Toutefois, je garde de bons souvenirs avec les joueurs qui sont très sympas, à l’image de Tedjar, El Orfi et Younès. Donc, si je suis retenu, je suis sûr que je n’aurai pas de problème d’adaptation.

---------------------------------------------------------
Fateh Karavali intéresse les Kabyles
Dans le cadre de sa prospection de nouveaux joueurs pouvant rejoindre la JSK lors du prochain marché estival qui a déjà commencé à la JSK, nous avons appris d’une source sûre que le club kabyle semble s’intéresser aux services du jeune attaquant de la formation de la JSMC, Fateh Karavali, âgé de 23 ans, qui est en train de réaliser une bonne fin de saison avec la JSM Chéraga évoluant au championnat National amateur (Centre-Ouest). En fait, et selon les quelques informations en notre possession, la JSK, qui n’a pas pris attache directement avec le joueur, serait entrée en contact avec un proche du joueur qui se serait montré disponible à concrétiser le transfert et de convaincre le joueur d’opter pour la JSK l’été prochain, un club où il aura toute la latitude de progresser. Par ailleurs, la JSK aurait compté sur la présence de Cjoukri Ouail, ajoute notre source, pour collecter plus d’informations sur le joueur en question qu’on dit pétri de qualités, à même d’intéresser d’autres formations de Ligue 1, à l’instar de la formation chéliffienne de l’ASO.

Choukri : «C’est un joueur qui a le sens du but»
«Je connais Fateh pour avoir évolué à ses côtés à la JSMC. Ce que je peux vous dire de lui, c’est qu’il est pétri de qualités et c’est un attaquant type qui a le sens du but. Son jeune âge va lui permettre de progresser davantage à la JSK où il trouvera tous les moyens nécessaires pour s’épanouir. Je serai très heureux pour lui si jamais il arrive à être recruté par la JSK. lors du match amical qu’on a joué ici à Tizi face à la JSK, il était malheureusement absent pour blessure.»

Le buteur (15/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 16 Mai - 9:32

JSK : Les Canaris toussent toujours !

Encore une fois, la JSK s’est montrée fébrile à l’extérieur. Après la défaite mardi dernier contre l’ASK, (1-0), les Kabyles ont concédé un autre échec, avant-hier, contre l’USMAn (2-1). Un retour de championnat pas du tout satisfaisant des Kabyles qui toussent toujours en déplacement. Pour une aussi grande équipe comme la JSK, ce n’est pas normal de revenir bredouille après chaque déplacement à l’extérieur, sachant que la seule victoire ramenée en dehors de Tizi Ouzou remonte au 22 octobre dernier contre le CABBA. Alors que tout le monde s’attendait à une bonne réaction des joueurs devant une équipe de Annaba qui se trouvait dos au mur, les coéquipiers de Sofiane Younès ont concédé une autre défaite qui pourrait compliquer leur tâche avant d’affronter le CRB, mardi prochain. En effet, même l’entraîneur Rachid Belhout, que nous avons interrogé après le match, n’était pas content de la prestation de ses poulains qui étaient complètement out en première mi-temps. Toutefois, les quelques supporters annabis présents dans les gradins ont su comment mettre la pression sur les Canaris et pousser leur équipe vers la victoire, évitant ainsi l’implosion.

Une programmation infernale
Nul doute que les joueurs de la JSK souffrent d’une terrible fatigue ces derniers temps. En effet, pour jouer tous les matchs qu’il leur restent, la Ligue nationale de football a établi un programme contesté par le président Hannachi qui avait déclaré que ses joueurs n’étaient pas des robots pour disputer un match tous les trois jours. Après le match contre l’ASK et l’USMAn, les coéquipiers de Malik Asselah devront affronter le CRB, le 17 mai, l’USMH le 21 du même mois, puis l’ASO le 24. Trois jours plus tard, la JSK renouera avec la compétition africaine.

Amada, le malchanceux
A l’ultime minute de la partie USMAn-JSK, le Malgache de la formation kabyle, Ibrahim Amada, avait la balle de l’égalisation au bout du pied. Seulement, ayant mal contrôlé le ballon, il a privé son équipe du but égalisateur qui aurait compliqué certainement la tâche des Annabis qui n’avaient pas le droit à l’erreur. Après le match, Amada était tellement abattu qu’il a préféré rester seul. Toutefois, les joueurs l’ont réconforté tout en essayant de lui remonter le moral.

La défense inquiète toujours
Ces derniers temps, la défense de la JSK inquiète toujours en se montrant fébrile. Après les trois buts encaissés contre le FC Missile et le but face à l’ASK, la charnière centrale a pris, hier, deux autres buts. A chaque fois, la couverture des défenseurs n’a pas été à la hauteur, à l’image du second but annabi. Il faut dire que l’absence de Ali Rial a vraiment pesé. Rappelons que ce dernier était présent sur le banc des remplaçants.

Le buteur (16/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 16 Mai - 9:36

JS Kabylie
Le podium toujours accessible


La JS Kabylie est-elle en mesure de terminer sur le podium ? Pointant à la neuvième place avec 29 points dans leur escarcelle, les Canaris sont en train d’accomplir une saison moyenne, notamment après l’élimination en demi-finale de la Ligue des champions africaine devant le TP Mazembé.

Une élimination ayant fait beaucoup de mal au club du Djurdjura qui a sombré dans une crise de résultats. Mais les choses se sont nettement améliorées après l’intronisation de Belhout à la tête de la barre technique. Si on se réfère au classement et au calendrier, mathématiquement le titre demeure jouable sachant que les Jaune et Vert doivent encore disputer douze rencontres de championnat. Trente-six points restent encore en jeu pour la formation de la ville des Genêts, toujours est-il que la tâche ne sera pas facile car si la JSK veut accaparer la première place elle doit d’abord rattraper son retard par rapport à l’ASO, le leader du championnat qui caracole en tête avec 44 points (avec 2 matches en retard). Et encore, les Kabyles doivent réaliser un parcours presque sans faute et espérer en même temps des faux pas de la part des Chélifiens et les autres prétendants. En un mot : les chances de voir la JSK achever la saison à la première loge du classement sont minces, sachant que 15 points séparent les Kabyles des Chélifiens. D’autant plus que le calendrier restant demeure difficile. Douze matches restent encore à livrer dont deux déplacements consécutifs à El-Harrach et le WAT qui lutte pour son maintien en première division. Ensuite les coéquipiers de Saïdi accueilleront le MCS pour ensuite rendre visite à l’ESS avant de recevoir l’USMB. La JSK va ensuite se déplacer à Alger pour donner la réplique à l’USM Alger pour enfin acceuillir le MC Alger. C’est dire que la mission des Canaris dans leur quête du titre sera extrêmement délicate pour ne pas dire impossible. D’ailleurs, même l’entraîneur de la JSK Rachid Belhout d’habitude optimiste demeure septique de voir son équipe revenir au devant du classement. “Le titre de champion d’Algérie sera difficile à acquérir pour ne pas dire perdu. Nous allons en tout cas essayer d’engranger le maximum de points pour aspirer terminer la saison sur le podium.” En effet, le podium est accessible pour la formation de la ville des Genêts sachant que six points seulement séparent la JSK du CRB (troisième au classement). Déjà qualifié à la prochaine édition de la Coupe de la CAF après avoir remporté avec brio la Coupe d’Algérie, les camarades de Tedjar pourront également espérer décrocher la deuxième place qualificative à la prochaine Ligue des champions africaine car si on se réfère au classement six longueurs seulement sépare la bande à Belhout de l’USMH.

Liberté (16/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 16 Mai - 10:37

La JSK veut chiper Mokdad, Sofiane, Derrag et Koudri

18 joueurs du Mouloudia sont en fin de contrat et beaucoup de clubs ciblent certains joueurs du MCA qui ont brillé de mille feux depuis la saison dernière.

Parmi les équipes de la L1 qui veulent faire leur marché chez le vieux club algérois, on trouve le club phare du Djurdjura qui semble décidé plus que jamais à s’attacher les services des meilleurs joueurs du Mouloudia.

En effet, le président Moh-chérif Hannachi a déclaré dans ces mêmes colonnes qu’il recrutera huit joueurs cet été.

Parmi les huit joueurs que compte recruter Hannachi en prévision de la saison prochaine, on trouve le milieu récupérateur Hamza Koudri et le meneur de jeu et l’homme en forme du MCA Abdelmalek Mokdad, qui est la priorité des priorités du boss kabyle. Les deux autres éléments qui peuvent porter les couleurs jaune et vert la saison prochaine sont les attaquants Youssef Sofiane, qui a été sollicité par l’entraîneur Belhout, et Mohamed Derrag.

Selon une source digne de foi, l’une des raisons qui pousse certains joueurs à quitter le MCA est le problème financier qui a pourri la vie des joueurs cette saison, même s’ils ont touché leur argent il y a quelques semaines.

Mais le président de section Omar Ghrib ne semble pas inquiet concernant les joueurs en fin de contrat, puisqu’il nous a déclaré que tous les joueurs vont renouveler au Mouloudia. «Il nous reste neuf matches à jouer en championnat, il est trop tôt pour parler des renouvellements des contrats des joueurs. Le plus important pour moi, c’est qu’on assure nos matches pour sortir de la zone rouge, et d’ici quatre journées, j’attaquerai ce volet. Je promets que tous les joueurs dont on a besoin vont rester au Mouloudia», nous avait confié Ghrib.

Tout le monde sait que l’argent est le nerf de la guerre et les joueurs ne pensent qu’au plus offrant durant la période des transferts.
En tous les cas, les prochains jours nous diront si Ghrib avait raison ou tort.

Compétition (16/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 16 Mai - 10:40

Deux défaites en deux matchs et deux déplacements
Les Kabyles voyagent mal


La formation du Djurdjura s’est inclinée samedi dernier à Annaba devant l’équipe locale en championnat. C’est la deuxième défaite d’affilée en quelques jours seulement pour les Canaris en championnat.

Une défaite devant l’ASK au Khroub et une autre devant l’USMAn à Annaba. Le moins que l’on puisse dire est que les kabyles sont fragiles à l’extérieur. Pourtant la bande à Belhout n’a pas croisé sur son chemin des foudres de guerre. L’ASK comme l’USMAn luttent pour assurer leur maintien cette saison. Devant cette situation, le staff technique des Canaris sera appelé à trouver des solutions à cette fébrilité à l’extérieur.

Les Jaune et Vert visent toujours le podium
Les deux dernières défaites de la JSK en championnat ne limiteront pas les chances de la JSK de terminer la saison sur le podium. Avec une victoire à trois points, la JSK en enchaînant deux ou trois victoires de suite peut terminer la saison sur le podium. D’ailleurs, tout le monde à la JSK croit au podium. Joueurs, dirigeants, membres du staff technique et supporters, les Kabyles gardent toujours un espoir de terminer la saison comme d’habitude, c’est-à-dire, sur le podium.

Fifa.com (16/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 19 Mai - 9:32

Après la honteuse déroute face au CRB
Le palmarès entaché


Belhout a vraiment des soucis à se faire. Il a peut-être contribué à la coupe d’Algérie remportée recemment par le club mais il restera en tous les cas l’entraineur avec qui la JSK a perdu par le plus gros score dans son histoire.

La lourde défaite, concédée avant-hier, continue à susciter des discussions chez les fans des Canaris qui n’arrivent toujours pas à s’expliquer les raisons exactes de ce naufrage historique dans les annales du club le plus titré du pays. Une véritable humiliation qui a provoqué un choc chez les supporters et les nombreux sympathisants du club qui se disent touchés dans leur amour propre. Les « subterfuges » avancés ici et là, pour justifier ce revers, ne semblent convaincre personne. La fatigue qui serait induite par l’enchaînement des matchs est certes réelle, mais ne tient pas à elle seule la route lorsqu’on sait que les joueurs disposent de tous les moyens de récupération, en plus du fait que la JSK dispose d’un effectif de 25 joueurs. Chose qui permet au staff technique de faire tourner son effectif. C’est dire que la véritable raison de cette débâcle est à chercher ailleurs. A cet effet, certaines indiscrétions imputent ce naufrage à tout ce qui se serait passé dans les vestiaires avant le match. On parle d’accrochage entre un joueur et son entraîneur, une scène qui se serait déroulée sous les yeux des autres éléments. Ceci n’aurait pas été sans incidence sur le moral de l’équipe qui est passée à coté de la plaque. Cette tension a été amplifiée par le geste, indigne, de Saidi qui n’avait pas hésité à jeter son maillot, au moment de son remplacement par son coéquipier Naili. Ce genre de comportements, hélas, fait légion. Il suffit de rappeler le cas de l’avant centre Aoudia qui avait pété les plombs à la face de son entraîneur dans les vestiaires lors d’un match de championnat. Des dépassements dont les auteurs n’ont jamais été inquiétés et dont le club a fini par récolter les frais. Assurément la génération El Orfi, Saïdi, Remache, Naïli,Yahia Cherif, Tedjar...a marqué de son empreinte le palmarès du club: Une historique et humilliante défaite de 7 à 1...

DDK (19/05/2011)

=============================================================

L'article de Salem Klari (DDK) a bien situé le responsable de l'echec......L'entraineur, et je suis d'accord avec lui
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 19 Mai - 9:38

JS KABYLIE : Qu’arrive-t-il aux Canaris?

Avant-hier après-midi pour le compte de la mise à jour du championnat, la JS Kabylie a essuyé une défaite au score sans précédent face au CR Belouizdad.

Un retentissant et historique 7 à 1 concédé mardi dernier sur la pelouse du stade du 20-Août 55, mais au demeurant qui s’explique aujourd’hui. Certes, il y a trois jours, les Canaris étaient tombés sur un adversaire belouizdadi qui en voulait terriblement, et surtout avide de revanche face à leur prestigieux et dernier tombeur en date, pour le compte de la Coupe d’Algérie. Tout le monde savait que le CR Belouizdad attendait de pied ferme la JS Kabylie, et que le match allait valoir le détour. Mais personne, même dans le camp belouizdadi, n’aurait imaginé un seul instant, qu’au bout d’une vingtaine de minutes seulement, le Chabab allait mener sur le score inattendu de 3 à 0, et de surcroît avec une facilité déconcertante.

Un CRB, certes, très en jambes, mais qui avait en face de lui une formation de la JS Kabylie presque totalement absente en défense, et faisant preuve d’une naïveté incroyable devant sa cage. Des Canaris du Djurdjura qui étaient pourtant au complet, côté effectif aligné avant-hier par le coach Rachid Belhout. Mais dès les premières minutes de jeu, on sentait les camarades de Saâd Tedjar comme incapables d’être à la hauteur du tempo imposé d’entrée par les coéquipiers de Amar Ammour. D’ailleurs, à la pause, alors que le CR Belouizdad menait déjà sur le score édifiant de 4 à 1, on ne donnait plus cher de la peau des Canaris de la JSK. Une formation kabyle qui a, par la suite, complètement sombré, et surtout accumulé des erreurs en défense inhabituelles à ce niveau. Cependant, il fallait s’y attendre, d’autant plus que le club phare de la ville des Genêts est soumis depuis quelques semaines à une programmation démentielle, combien de fois décriée par les dirigeants de la JS Kabylie, notamment au lendemain de leur qualification au prochain tour de la Coupe de la CAF, acquise non sans mal aux dépens des Gabonais du FC Missiles, trois jours seulement après leur finale de Coupe d’Algérie remportée face à l’USM El Harrach. N’est-ce pas l’entraîneur Rachid Belhout qui avait déclaré, tout juste après l’éloquent 3 à 0 infligé au FC Missiles de Libreville, que maintenant il craignait vraiment un sérieux coup d’arrêt de son équipe sur le plan de la fraîcheur physique, au regard de la programmation marathon en cours? Il est vrai que depuis le 1er mai, les joueurs de la JSK n’ont pas eu droit au moindre répit. Pis, les protégés du coach Belhout ont renoué avec la suite du championnat, en subissant trois défaites consécutives en l’espace d’une semaine. Mais si le match retard perdu en déplacement face à l’AS Khroub (1-0) n’a pas du tout fait grincer des dents le camp kabyle, par contre, le véritable naufrage subi mardi dernier face au CRB par les hommes du coach Belhout fait réellement désordre aujourd’hui au sein des Canaris du Djurdjura. De plus, le geste commis par le jeune Saïdi, au moment de son remplacement, résume, à lui seul, l’état de saturation physique et mentale dans lequel se retrouve depuis quelques semaines l’effectif de la JSK. Il est donc temps de reprendre ses esprits, et surtout de rectifier le tir comme il se doit, d’autant plus que les Canaris sont toujours soumis pour l’instant à une fin de championnat démentielle.

D’ailleurs, le coach argentin du CR Belouizdad, en l’occurrence Angel Gamondi, a pris le soin de rappeler juste après la très large victoire de son équipe, qu’il fallait aussi respecter cette formation de la JS Kabylie face à laquelle ses joueurs en voulaient terriblement, mais qui semble réellement accuser le coup physiquement, à cause de cette programmation infernale en cours. Il est vrai, enfin, que les joueurs de la JSK ne sont pas des robots, même si ces derniers ont commis trop d’erreurs impardonnables, et qui ont provoqué le crash du prestigieux club du Djurdjura.

L'expres​sion(19/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 19 Mai - 9:53

JSK : Les raisons d’un naufrage annoncé

Qui aurait cru que les Canaris allaient être plumés sur ce score fleuve de 7 buts à 1 par le CRB ? Même si l’on savait que ça n’allait pas dans l’équipe avec l’enchaînement des matchs, on n’aurait jamais pensé que la JSK prendrait 7 buts. Les Kabyles ont sombré en entachant l’image du club qui devra traîner cette débâcle pendant longtemps, tant il va sans dire qu’elle fera date dans l’histoire du club. Du côté des supporters, c’est la stupéfaction. Personne n’est parvenu à donner une explication valable à ce score sans appel. Les premiers visés sont bien évidemment les joueurs qui sont accusés d’avoir joué de façon passive. Le public de la JSK a vu une équipe sans âme qui a donné l’air d’être en vacances. Mais en réalité, si on revoit le parcours de la JSK depuis la fin du mois d’avril jusque-là, on constate que cette débâcle face au CRB était finalement préméditée. Pour s’en laver les mains, Rachid Belhout dit avoir tiré la sonnette d’alarme aux yeux de ses dirigeants, mais, hélas, cela n’a pas suffi, car, pour l’instant, la JSK touche le fond et cela 17 jours après avoir remportée la Coupe d’Algérie.

Et plus dure a été la chute
Le 23 avril dernier, la JSK avait perdu par 3 buts à 0 en terre gabonaise où la défense a complètement craqué. A ce moment-là, le staff et les joueurs avaient trouvé comme excuse la finale de la Coupe d’Algérie. Une semaine plus tard, tout le monde a donné raison aux Kabyles qui ont remporté la finale 17 ans après. Se trouvant sur un nuage, les joueurs ont enchaîné par un second exploit en se qualifiant pour le 4e tour de la Coupe de la CAF. Du 23 avril au 6 mai, les Kabyles ont disputé 3 matchs intenses avec un long déplacement en Afrique. Une programmation qui a fait chuter la JSK de haut après avoir connu un succès historique.

L’ASK et l’USMAn, les signes de détresse
Rachid Belhout dit avoir tiré la sonnette d’alarme au moment où il avait senti ses joueurs en baisse de régime. Normal, diraient certains, du moment qu’il est le premier responsable du staff technique et qu’il est de son devoir de s’inquiéter. Sauf que l’entraîneur en question n’a pas donné l’impression de prendre les choses en mains après la première défaite à l’extérieur face à l’ASK. Au moment où on s’attendait à un remaniement de l’effectif, c’est pratiquement le même onze, excepté trois cadres, qui a joué la rencontre de Annaba. C’est dire que le match du CRB n’a été que la goutte qui a fait déborder le vase, car cela faisait plus d’une semaine que Nessakh, Remache, El Orfi, Rial, Tedjar et Younès avaient, eux aussi, attiré l’attention sur la situation.

Des joueurs en méforme qui n’ont pas leur place dans le onze
Le moins que l’on puisse dire est que certains joueurs n’ont plus leur place dans le onze de Rachid Belhout. Face au CRB, le côté gauche de l’attaque n’a pas fonctionné du tout. L’axe défensif non plus. Finalement, les sorties de Ziti et Saïdi en cours de jeu n’ont pas changé grand-chose. Ce qui a poussé les nombreux observateurs à déduire que le problème n’était ni Ziti ni Saïdi, mais le bloc défensif qui était trop passif. Absence de marquage derrière, jeu trop individuel au milieu et manque d’efficacité en attaque, les Kabyles étaient dans un jour sans.

Amélioration, stagnation, puis régression
Décidément, la JSK a tout connu en ce mois de mai. Après une poussée fulgurante de bons résultats, les Kabyles ont connu une stagnation face à l’ASK et l’USMAn, mais face au CRB, la JSK n’a rien fait. L’équipe a régressé en l’espace de 3 jours, ce qui est très inquiétant pour le reste du parcours. On ne peut évoquer le manque de fraîcheur physique sans reparler de la préparation hivernale. Pour la première fois cette saison, les joueurs de la JSK ont bénéficié de plus d’un mois et demi de préparation, après que la fin de la phase aller eut été arrêtée à la 13e journée. Comment se fait-il que moins de 3 mois après, les joueurs de la JSK n’aient plus la capacité physique pour tenir ne serait-ce que 90 minutes ? Quand va-t-on faire confiance aux Meftah, Fergane, Lamhene, Ouaïl, Yalaoui et Amada ?

Que ça plaise ou non, la responsabilité est partagée entre les joueurs et le staff technique, car on ne peut fermer les yeux sur une défaite de 7 buts à 1. En plus du fait que les joueurs et Belhout doivent à tout prix remonter la pente samedi face à l’USMH, plusieurs points sont à revoir dans le onze rentrant. Le staff technique n’a plus d’autre choix que de faire tourner son effectif, car, jusque-là, et même si ce n’est pas l’avis de Belhout, la JSK joue avec la même ossature depuis le début de saison. Quand va-t-on faire confiance aux deux axiaux, Meftah Jugurtha et Meftah Chaâbane ? Le jeune attaquant Fergane, dont on dit beaucoup de bien, n’a pas joué la moindre minute en seniors. Yalaoui ne joue presque plus. Lamhene, qui a démontré de grandes qualités en Coupe d’Algérie, est utilisé uniquement comme joker. Les deux nouvelles recrues, Ouaïl et Amada, sont presque inexistantes dans l’effectif kabyle, du moment qu’ils ne sont plus convoqués en championnat. La question est de savoir si les joueurs cités sont si nuls que ça, au point de les mettre aux oubliettes. Le staff doit leur donner plus de rencontres dans les jambes, car les cadres de l’équipe ont besoin de plus de temps de récupération.
----------------------------------------

Reprise des entraînements ce matin
Le staff technique de la JSK, qui n’a accordé qu’une seule journée de repos aux joueurs après la défaite amère face au CRB, devra rassembler son groupe ce matin à l’occasion de la première séance de préparation du prochain match de mise à jour du championnat, qui aura lieu ce samedi à huis clos face à l’USMH. Belhout et ses assistants ont deux jours seulement pour remobiliser les joueurs, afin de réagir face à l’USMH et éviter que la situation ne se complique davantage. Il reste encore du chemin à parcourir en cette fin de saison, les joueurs sont plus que jamais condamnés à récupérer les points perdus et faire remonter la JSK en haut du classement.
----------------------------------------

Priorité à l’aspect psychologique
Et comme ça s’enchaîne pour la JSK ces dernières semaines en matière de matchs, le staff technique, qui ne bénéficie pas de suffisamment de temps, axera son plan d’attaque ces jours-ci sur le mental. Ayant déjà connu des situations de ce genre lorsqu’il a pris en main d’autres formations, l’entraîneur Belhout devra donc trouver les mots qu’il faut quand il s’adressera ce matin aux joueurs. Il n’a que deux jours pour présenter une équipe qui saura rebondir.
----------------------------------------

Hannachi rencontrera les joueurs avant la séance
Il est attendu que le premier responsable de la JSK, Moh Cherif Hannachi, qui devait rentrer de France hier après-midi, rencontre ses joueurs avant l’entame de la séance. Il tiendra assurément un discours ferme au groupe qu’il appellera à plus de mobilisation en cette fin de parcours en championnat, mais surtout se préparer du mieux possible pour le prochain périple africain.

LE buteur (19/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 19 Mai - 10:15

Les Kabyles n’ont plus le coeur au championnat !
La honte ! Les supporters de la JSK n’en revenaient pas. Le ciel leur est tombé sur la tête, après le coup de sifflet final de l’arbitre Haddada qui a mis fin à un match à oublier pour les Canaris qui ont pris une raclée, au stade du 20-Août. Sept buts à un, un résultat difficile à digérer d’autant plus que la JSK n’a pas l’habitude d’encaisser autant de buts dans une seule rencontre. D’ailleurs, tout le monde se demandait si les joueurs étaient vraiment sur le terrain ou avaient la tête ailleurs. Après une défaite au Khroub contre l’ASK, les joueurs avaient décidé de se racheter contre l’USMAn pour espérer décrocher une place sur le podium. Seulement, ces derniers ne pouvaient faire mieux que de revenir avec une seconde défaite, la sixième à l’extérieur depuis l’entame de la saison.

Il est vrai que la fatigue leur a joué mauvais tour, du moment que les joueurs sont dans l’obligation de livrer un match tous les trois jours, sans parler des blessés et des suspendus, mais encaisser une avalanche de buts dans une seule partie est inadmissible. C’est dire que le compartiment de la défense n’arrête pas d’inquiéter, en ayant encaissé dix (10) buts en trois matchs. La défense de la JSK, qui est connue par sa solidité, est devenue une passoire. En jouant la 22e journée, l’équipe a déjà encaissé 24 buts, sans parler de la Coupe d’Afrique où elle a encaissé trois buts au Gabon contre le FC Missile. Toutefois, le changement de gardien de but après chaque rencontre a joué en défaveur des défenseurs et du club qui traverse une mauvaise période.

Hannachi appelé à frapper fort
Se trouvant en France, le premier responsable de la JSK, à savoir Mohand Cherif Hannachi, est appelé à frapper fort, à son retour au pays. Ce dernier, qui ne badine pas avec la discipline, rencontrera aujourd’hui le jeune joueur, Lyés Saïdi, qui n’a pas trouvé mieux pour afficher sa colère que de jeter le maillot de la JSK par terre. Toutefois, les autres joueurs n’échapperont pas aux remontrances du président qui frappera sans doute fort. Une telle défaite laissera des séquelles dans l’équipe qui prépare sont déplacement à Dakar pour affronter le ESC Jaaref, le 29 mai prochain.
Donc la meilleure solution, c’est de faire un grand nettoyage dans l’équipe, car certains joueurs ne méritent pas de défendre les couleurs de ce grand club. Les supporters de la JSK n’oublieront pas de sitôt cette amère défaite contre le Chabab.

Un axe central pas du tout stable
Le compartiment le plus faible à la JSK cette saison reste la défense. Les défenseurs kabyles ne cessent de commettre des erreurs défensives à chaque rencontre en encaissant des buts de débutants. Par ailleurs, le fait de ne pas compter sur un axe central stable a affecté le rendement des joueurs qui, jusqu’à présent, ne sont pas habitués à jouer ensemble. La preuve, la paire Rial-Berchiche a commis des erreurs de marquage, ce qui a lourdement pénalisé l’équipe. Toutefois, l’incorporation de Khoutir Ziti n’était pas logique car ce dernier se trouvait en plein stage avec l’Equipe nationale olympique. Un joueur qui n’a pas pris par aux deux dernières séances d’entraînement avec l’équipe devait rester sur le banc. La preuve, il était totalement out, lui qui a été à la hauteur face au FC Missile.

Les supporters regrettent l’absence de Belkalem et le départ de Coulibaly
Il n’est jamais trop tard pour dire la vérité ! Les supporters de la JSK, qui étaient dans tous leurs états juste après le match et après avoir critiqué longuement le gardien Mourad Berrefane qui a commis une grosse bourde sur l’action du premier but et la méforme des défenseurs ainsi que celle des attaquants, ont été tous unanimes à dire que l’absence de Belkalem, toujours blessé, et le départ du malien Idrissa Coulibaly s’est fait ressentir cette saison. Pas seulement à cause de la lourde défaite concédée contre le Chabab, mais pour les mauvais derniers résultats. Il est vrai que la JSK a remporté la Coupe d’Algérie, mais il ne faut pas oublier qu’elle avait encaissé trois buts au Gabon, deux buts à Annaba, deux contre le CRB (Coupe d’Algérie), deux contre le MCEE (Coupe d’Algérie).

Qui est le premier responsable de cette mascarade ?
Le match s’est joué et la JSK a concédé la plus grosse défaite de son histoire, mais cet échec aura sûrement des conséquences néfastes. Seulement, il faut savoir qui est le premier responsable de cette humiliation ? Le gardien, la défense, l’équipe complète ou bien les choix tactique de Rachid Belhout ? Il est vrai que Berrefane était le premier responsable sur le premier but encaissé en relâchant le cuir dans les pieds de Abdat qui ne s’est pas fait prier pour ouvrir la marque. Seulement, il faut signaler aussi que les défenseurs étaient désorganisés sur la pelouse en commettant des erreurs bêtes. En plus, les choix de Rachid Belhout n’ont pas été à la hauteur, puisque plusieurs joueurs étaient très fatigués et qu’il fallait mettre dans le bain des éléments plus frais, à l’image de Yalaoui qui ne joue plus régulièrement, Amada, Douicher et Nacim Oussalah. Donc, la défaite d’avant-hier est partagée incombe à toute l’équipe !

--------------------

Les joueurs privés de leur argent
Alors qu’il était prévu que les joueurs de la JSK perçoivent leur argent au cours de cette semaine, le premier responsable du club, qui se trouvait en France, en a décidé autrement. En effet, aucun joueur n’aura son argent, suite à l’humiliante défaite concédée avant-hier face au CRB.

La Ligue a refusé la demande des Kabyles
Suite à l’enchaînement des matchs, la JSK avait demandé à la Ligue nationale de football de décaler le match JSK-USMH de 24 heures, pour permettre aux joueurs de se reposer. Seulement, cette dernière a refusé la demande des Kabyles. Autrement dit, le match aura lieu comme prévu, soit samedi prochain à huis clos.

Le buteur (19/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Jeu 19 Mai - 12:07

la cassure est planifiée par les corrompus de la FAF/LNF mnt aux joueurs et staf technique de prendre au serieux et y remedier sinon la JSK va droit au desastre .
REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Jeu 19 Mai - 20:19

24 heures après la déroute
Les Canaris pansent leurs blessures et préparent l’USMH

Le temps nuageux, pluvieux par moment, résumait hier toute la tristesse qu’on lisait sur les visages des joueurs de la JSK qui ont fait leur apparition vers 10h sur la pelouse du

1er-Novembre, à l’occasion de la première séance d’entraînement après le naufrage face au CRB. 24 heures après, les joueurs paraissaient encore sous le choc d’une défaite inattendue, en témoigne si bien le calme plat qui a régné durant toute la durée de la séance. Le staff technique et après avoir accordé une seule journée de récupération aux joueurs, est revenu au travail avec comme principale mission de préparer l’autre empoignade qui se jouera demain après-midi, à huis clos.

9h : tout le monde au vestiaire
Très tôt, vers 9 heures, tous les joueurs étaient déjà au vestiaire, pas un seul retardataire. La reprise est particulière, le président Hannachi, rentré de France, devait s’adresser aux joueurs avant l’entame de la séance, comme rapporté par nos soins hier.

Réunion présidée par Hannachi
Une fois tous les joueurs arrivés, le président de la JSK Moh Cherif Hannachi, en compagnie de son président de section, Chioukh, et de l’avocat Berkaine, a rejoint le vestiaire. Hannachi s’est adressé aux joueurs en leur faisant savoir que la défaite face au CRB a fait beaucoup mal à tout le monde et qu’il devait y avoir des explications à même de justifier une telle déroute. Le président a même haussé le ton par moments exigeant une réaction positive dans les plus brefs délais.

Entraînement à huis clos
Et pour assurer les meilleures conditions au groupe, pour récupérer moralement à 48 heures du match face à l’USMH, la direction des Canaris a décidé que la séance d’hier se déroule à huis clos. La même chose est attendue pour aujourd’hui lors de l’ultime séance.

10h10 : apparition des joueurs sur la pelouse
Une fois la réunion terminée, les joueurs ont fait leur apparition vers 10h 10 sur la pelouse, et vu que les membres du staff technique n’étaient pas encore descendus, les joueurs ont commencé les exercices d’échauffement en groupe attendant l’arrivée de Belhout, pour tracer le programme à suivre pour cette entame de préparation du match face à l’USMH.

Nessakh en salle de musculation
Le latéral gauche de la JSK, Chemseddine Nessakh, a terminé le dernier match face au CRB avec une légère blessure à la cheville. Hier et après avoir consulté le staff médical, Nessakh a été soumis à un léger travail en solo en salle de musculation avant de rejoindre la pelouse et suivre la séance en tenue de ville.

Absence autorisée pour Rial et Ziti
Les deux seuls joueurs de la JSK qui n’ont pas pris part à la séance d’hier sont Ali Rial et Ziti. Renseignements pris auprès de leur entraîneur, les deux joueurs ont été autorisés à s’absenter. D’ailleurs, Ziti devrait regagner la sélection nationale aujourd’hui et sera absent face à l’USMH.

Tours de piste pour Berchiche et Saïdi
Alors que les Canaris étaient scindés en deux groupes pour s’exercer aux balles arrêtées, Berchiche et Saïdi ont effectué des tours de piste. Si Berchiche souffre d’une douleur à l’épaule, Saïdi devait rattraper le retard qu’il accusait, lui qui a été entendu par la commission de discipline juste avant. Par la suite, il a été autorisé à rejoindre le groupe et a pris part au match d’application organisé juste après.

Hannachi est resté jusqu’à la fin de l’entraînement
Le président Hannachi, qui s’était entretenu avec ses joueurs et les membres du staff technique et avait présidé le conseil de discipline, est descendu sur la pelouse pour assister à la séance. Il y est resté jusqu’à la fin avant de partir en compagnie de Belhout

LE buteur (20/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par adsm le Jeu 19 Mai - 23:29

Disparaissez tous.............minables que vous êtes !
Vous êtes tellement minables que même le terme" Merde" vaut plus que vous tous.....................
Indignes que vous êtes de l'histoire de la JSK, de ses supporters sinceres et de ses attentes ...............
CASSEZ VOUS................
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Ven 20 Mai - 8:09

JS Kabylie : Une défaite et des interrogations

La Kabylie était encore sous le choc du séisme qui vient de frapper son équipe fétiche : la JSK.

Tous les qualificatifs et superlatifs possibles en pareille situation n’ont pu être placés pour expliquer cette déconvenue, cette humiliation. Ils sont nombreux les fans à être fous furieux contre leur équipe. Pour le coach Belhout, son équipe était dans un jour sans et surtout elle avait commis trop d’erreurs défensives et «face à une équipe comme celle du CRB hyper-motivée, chaque erreur était payée cash». Ainsi pour le coach, l’accumulation des matches est certes une excuse, mais cela ne justifie guère une telle déconvenue. D’autant que pour lui, son équipe «n’était pas aussi mauvaise, puisqu’elle avait réussi de belles phases de jeu sans pour autant aller jusqu’au bout». «Les joueurs ont commis de nombreuses erreurs de placement particulièrement qui nous ont valu une telle défaite, surtout avec la lourdeur du score au final.»

Le coach de la JSK, toujours aussi serein et surtout pragmatique, soutient que le CRB méritait sa victoire et que «la défaite avec un tel score est certes lourde à supporter ; il arrive souvent que même les grandes équipes subissent de tels revers, mais cela ne les a pas empêchées de se ressaisir et de repartir de plus belle vers d’autres succès». «La défaite aussi amère que celle de ce mardi fait partie de la loi du football. On se doit d’en tirer les leçons et repartir à nouveau sur d’autres bases. Les joueurs, j’en suis certain, ont une soif de revanche et sauront se ressaisir», dira encore Belhout qui a tenu aussi à soutenir son joueur Saïdi non sans le blâmer : «Son geste est blâmable, mais nous n’avons pas à l’enfoncer davantage. Il a saisi la portée de son acte, à lui de se ressaisir. Car l’avenir est devant lui et de tels gestes ne le serviront guère.» Ainsi, les joueurs ont repris hier matin et auront le temps de se regarder dans les yeux et se ressaisir pour préparer le match de demain face à l’USMH à huis clos, à 16h.

El-watan (20/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Ven 20 Mai - 22:12

Alors que la Ligue maintient toujours le match ASO-JSK pour mardi : Les Canaris menacent de boycotter le déplacement à Chlef

L’enchaînement des matchs a vraiment perturbé les joueurs de la JSK qui n’arrivent plus à donner satisfaction sur le terrain. Tous ceux qui ont assisté au dernier match face au CRB étaient unanimes à dire que les joueurs donnaient l’impression de marcher sur la pelouse tellement ils étaient épuisés. Pour ne pas compliquer la tâche, la direction kabyle a jugé utile de demander à la Ligue nationale de décaler le match de l’USMH d’un jour et ce, pour donner plus de temps de récupération aux joueurs. Seulement, cette dernière a refusé la demande des Kabyles, qui affronteront cet après-midi les Jaune et Noir à huis clos. Alors que la JSK prépare un difficile déplacement en Afrique noire pour affronter l’équipe de Jaraaf de Dakar, les responsables kabyles avaient encore une fois sollicité la Ligue pour un éventuel report du match face au leader, prévu mardi 24 mai. Encore une fois, la Ligue a rejeté la demande des Kabyles en maintenant le match à la date exacte. Cette décision a inquiété vraiment la JSK, qui menace même de boycotter le déplacement à Chlef et en assumer les conséquences.

Hannachi a refusé catégoriquement de jouer
On a appris selon une source officielle que le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi, a refusé catégoriquement de jouer le match face à l’ASO, d’autant plus que l’équipe s’envolera le même jour à destination de Dakar. Donc, ce sera impossible aux joueurs de récupérer après un match de championnat et un long déplacement en Afrique noire. Toutefois, il faut prendre en considération que la JSK représentera l’Algérie à l’échelle continentale. Autrement dit, ce serait la moindre des choses de permettre au club de préparer convenablement la sortie et rentrer au pays avec un bon résultat. Au moment où nous mettons sous presse, aucune décision officielle n’a été rapportée. Nous y reviendrons.

Le départ vers le Sénégal programmé pour mardi
Alors que le déplacement au Sénégal était programmé pour le mercredi 25 mai, on a appris que la délégation kabyle ralliera Dakar le mardi 24 mai, soit le jour de la rencontre face à l’ASO. Si le match face au leader n’est toujours pas reporté, le match aller face à l’ASC Jaraaf aura lieu le 29 mai, soit quatre jours après l’arrivée des Canaris à Dakar.

Izri : «Les joueurs ne sont pas des robots»
Intervenu hier matin sur les ondes de la Chaîne II, l’entraîneur des gardiens de la JSK, Lyès Izri, a déclaré que le président Hannachi refuse catégoriquement d’effectuer le déplacement à Chlef pour affronter l’ASO : «Il est vrai que nous avons concédé une lourde défaite contre le CRB, mais il faut signaler que les joueurs de la JSK ne sont pas des robots. Ces derniers n’ont pas eu de vacances depuis belle lurette. Donc, garder le rythme était quasiment impossible. Concernant le prochain déplacement de l’équipe à Chlef, le président Hannachi a refusé de jouer car l’équipe s’envolera le même jour à destination de Dakar pour préparer le match aller contre l’ASC Jaraaf».

Le buteur (21/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par adsm le Ven 20 Mai - 22:22

Waw, des Milliardaires qui refusent de se fatiguer les jambes tous les 03jours....................et on entend par ci, par là.........des chèvres pareilles, vouloir embrasser une carrière professionnelle!!!
Ahvuh.......zman li muçucus .......
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Sam 21 Mai - 0:00

La JSK inflige une sanction financière à Saïdi
Hannachi renouvelle sa confiance à Belhout


Les joueurs, les dirigeants et les supporters de la JSK ne se sont pas encore remis de cette incroyable déroute concédée mardi dernier au stade du 20-Août contre le CRB qu’ils auront à cœur de faire oublier face, cet après-midi, à la coriace formation harrachie, leur adversaire malheureux en finale de la Coupe d’Algérie, qui viendra certainement à Tizi Ouzou avec la ferme intention d’aspirer à une sacrée revanche ne serait-ce que pour atténuer une grosse frustration encore difficile à digérer.

Et en matière de revanche, les Canaris en savent sûrement quelque chose, eux qui ont subi mardi dernier la furia d’une équipe belouizdadie qui, elle aussi, n’avait pas ruminé son élimination en quart de finale de Coupe d’Algérie face à cette même JSK.

C’est dire qu’il y aura encore une fois de la revanche dans l’air cet après-midi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou où les Harrachis sont appelés à laver l’affront du 1er mai dernier au stade olympique du 5-Juillet alors que les Kabyles ont tout intérêt à se rebeller pour tenter d’arrêter l’hémorragie engendrée par trois défaites successives face à l’ASK, l’USM Annaba et le CRB et se réhabiliter quelque peu aux yeux de leurs supporters même si ces derniers ne seront pas de la partie puisque le match se jouera à huis clos. Il est vrai que les Canaris sont soumis depuis quelque temps à un calendrier démentiel qui s’est traduit par l’amoncellement de trois déplacements consécutifs à Khroub, Annaba et Alger en l’espace d’une semaine avec tous les dégâts que l’on sait.

Toujours est-il que le naufrage de mardi dernier face au CRB n’a pas été du goût des supporters et des dirigeants kabyles, notamment du président Hannachi qui est rentré de France mercredi dernier pour tenir une véritable réunion de crise avec ses joueurs et son staff technique qu’il a sévèrement sermonnés tout en renouvelant sa confiance totale à son entraîneur en chef Rachid Belhout.

Au-delà de la terrible humiliation subie au stade du 20-Août, le président de la JSK tout comme la grande famille de la JSK ont été scandalisés par la passivité de certains joueurs kabyles lors du match retard disputé contre le CRB et surtout le comportement négatif de certains joueurs à l’image du jeune Lyès Saïdi qui a jeté son maillot au stade du 20-Août au cours du match CRB-JSK après son remplacement par Naïli, un geste condamnable à plus d’un titre qui lui a valu d’être traduit hier en conseil de discipline, lequel lui a infligé une grosse sanction financière dont le montant n’a pas été révélé jusque-là. Ce dérapage regrettable aura étonné beaucoup de monde dans la mesure où le jeune Saïdi a toujours eu un comportement exemplaire et il est d’ailleurs le premier à le regretter.

“Sincèrement, j’ai passé des moments difficiles après ce geste que je regrette à mort mais croyez-moi, je n’avais pas remis en cause le choix du coach pour m’avoir fait remplacer mais j’ai craqué surtout en raison de l’ampleur de la défaite”, dira Saïdi, qui a bien du mal à surmonter ce qu’il qualifie de cauchemar.

“Cette lourde défaite contre le CRB est un accident de parcours qui était quelque peu prévisible du fait que nos joueurs sont saturés avec le terrible marathon qu’on nous a imposé. J’espère qu’ils trouveront les ressources nécessaires pour réagir comme il se doit face à l’USM El-Harrach pour faire taire les rumeurs et se racheter quelque peu aux yeux de notre merveilleux public qui nous manquera à l’occasion puisque la JSK est encore frappée d’un huis clos”, dira pour, sa part, le coach kabyle Rachid Belhout visiblement contrarié par ce creux de la vague mais quand même confiant quant à la capacité de réaction de ses joueurs qui préparent un déplacement périlleux cette semaine au Sénégal où la JSK rencontrera samedi prochain le Diaraf de Dakar pour le compte du match aller des 8es de finale bis de la Coupe de la CAF.

Liberté (21/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Sam 21 Mai - 4:01

RENOUVELER LA CONFIANCE A BELHOUT SERAIT SUICIDAIRE JE PENSE QU' IL FAUT SE MEFIER A L'AVENIR .personnellement je lui fais pas confiance et il n'est pas competent de driver la JS KABYLIE qui est plus qu'un club de foot mais un symbole identitaire et politique .

REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par amcum_ni le Sam 21 Mai - 4:39

REBELLE18 a écrit:RENOUVELER LA CONFIANCE A BELHOUT SERAIT SUICIDAIRE JE PENSE QU' IL FAUT SE MEFIER A L'AVENIR .personnellement je lui fais pas confiance et il n'est pas competent de driver la JS KABYLIE qui est plus qu'un club de foot mais un symbole identitaire et politique .

Je ne suis pas kabyle
Je supporte l'ESSetif
Mais rien n’empêche, je travaille pour la JSK.
Je suis un professionnel.
Very Happy
amcum_ni
amcum_ni

Messages : 4575
Date d'inscription : 28/12/2009
Localisation : daki kan

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par adsm le Sam 21 Mai - 11:32

REBELLE18 a écrit:RENOUVELER LA CONFIANCE A BELHOUT SERAIT SUICIDAIRE JE PENSE QU' IL FAUT SE MEFIER A L'AVENIR .personnellement je lui fais pas confiance et il n'est pas competent de driver la JS KABYLIE qui est plus qu'un club de foot mais un symbole identitaire et politique .

Il n'en est rien ! Il a perdu sa dimension de club depuis des années(presque toutes les sections sont dissoutes)
Sinon pour le symbole identitaire il ne l'est plus mais aujourd'hui, il est l'instrument du pouvoir dans la pacifiquement de la Kabylie oui .....il faut pas trop se mentir !
adsm
adsm

Messages : 19445
Date d'inscription : 05/11/2009
Age : 73
Localisation : Diguendin diguenda

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par REBELLE18 le Dim 22 Mai - 5:49

le buteur:


JSK : L’ESS veut chiper Asselah, Younès et Remache à la JSK

PUBLIE LE : 22-05-2011 | 00:00 | PAR L. A.

Hannachi désigne Chioukh vice-président


Tout le monde le sait, la JSK compte en son effectif plusieurs joueurs qui seront en fin de contrat au mois de juin prochain. Une bonne partie des joueurs sera libre de tout engagement vis-à-vis de la JSK. Alors que le président de la JSK, Moh Cherif Hannachi, annonçait, il y a quelques jours sur la chaîne de télévision berbère, qu’il avait en tête les noms de joueurs qu’il libérera et d’autres pistés pour le nouvel exercice, il n’en demeure pas moins qu’il a déjà entamé une série de pourparlers avec certains d’entre ses joueurs en fin de contrat pour les convaincre de prolonger chez les Canaris. Le président dira même qu’il encouragera ceux souhaitant embrasser une carrière professionnelle en Europe mais en Algérie, ajoutera-t-il, ils ne trouveront pas meilleur que la JSK. Néanmoins, ce que nous avons appris d’une source sûre, c’est que le club sétifien, l’ESS, connu pour toutes les offres qu’ils proposent aux joueurs, est sur la piste de trois joueurs de la JSK, et non des moindres, ceux même que le président Hannachi a portés sur la liste des joueurs à garder pour la saison prochaine, il s’agit de Asselah, le portier kabyle qui, après un moment de perturbation, est vite réhabilité dans son poste avec, à la clé, cette participation en finale de Coupe d’Algérie qu’il aura remportée pour la première fois de sa carrière. Le latéral droit Imad Remache, est, lui aussi, convoité par le club sétifien. Notre source ajoute qu’il a été convoité l’été dernier mais que l’arrivée de Hachoud a arrêté les pourparlers. Enfin, le milieu de terrain, Younès, qui est en train de réaliser une belle fin de saison avec les Canaris, est sur les tablettes de Hamar, le président sétifien qui aurait même chargé des proches collaborateurs de lui faire part de l’intérêt que lui porte l’ESS pour la saison prochaine.

La JSK ne les lâchera pas
Le moins que l’on puisse dire est que le club kabyle ne compte pas se séparer de ces joueurs précités et que le président Hannachi aurait même confié dernièrement à un proche qu’il ferait tout pour convaincre les joueurs en fin de contrat, ceux qui ont donné pleine satisfaction, de rempiler pour la JSK. Les trois joueurs cités constituent, selon une source proche de la JSK, une priorité de Hannachi qui aurait déjà même obtenu leur accord de principe par le biais de leur manager et qu’ils sont favorables à l’idée de rempiler.

Aït Djoudi vient de le convoquer avec la sélection des U-23
Demou : «J’attends cette sélection depuis longtemps»
Il vient d’être convoqué par Azzedine Aït Djoudi pour faire partie de la sélection des U-23. Le défenseur harrachi, Abdelghani Demou, que nous avions joint hier matin, s'est dit très honoré par cette première sélection avec l’équipe nationale Olympique. «Je suis heureux et très honoré par cette première sélection que j'attendais depuis longtemps. Maintenant, je dois redoubler d'efforts pour convaincre et gagner encore plus la confiance de l’entraîneur et celle du public», nous a indiqué le joueur. L’enfant de Mohammadia s'est dit très enthousiaste par l'idée d'endosser le maillot national d'Algérie : «Depuis quelques mois, je suis le parcours de la sélection Olympique. C'est une belle équipe. Je l’ai vue à l’oeuvre lors du tournoi africain qui s’est déroulé au Maroc ainsi que lors du match du Madagascar. Elle m’a laissé bonne impression. Pour moi, elle peut largement prétendre à une qualification aux jeux Olympiques de Londres 2012 en faisant même sensation. Elle recèle en son sein de bons joueurs et un groupe solide. D'ailleurs, c'est la force de cette équipe.»

«Mon objectif reste l’Equipe nationale A»
A propos justement d'une éventuelle convocation chez les Verts, le défenseur harrachi dira : «J'avoue que j'attends ce moment avec impatience, car j'ai bien envie d'être parmi ce groupe pour porter les couleurs de mon pays, un de mes objectifs cette saison. Je ne perds pas espoir de voir le coach national, dont on me dit beaucoup de bien, me donner ma chance de jouer. Mon objectif, c’est l’Equipe nationale A. Je suis encore jeune, j’ai toujours espoir de figurer en sélection A.»

22 ans et déjà quatre saisons en équipe première
Demou, qui est né le 20 janvier 1989 à Mohammadia, a fait ses débuts au sein de la formation locale du SAM où il a fait toutes ses catégories, des -15 ans jusqu’en juniors, avant d’être promu en équipe fanion à l’âge de 18 ans. Après deux saisons en Division 2 avec le SAM, Demou a rejoint l’été dernier l’USMH où il a signé son premier contrat professionnel d'une durée de trois ans. C'est un joueur polyvalent en défense, avec une préférence pour le poste d’arrière central. Son nom avait circulé au sein du staff technique de l’USMH qui était à la recherche d'un défenseur axial pour remplacer Mebarakou.

Hannachi désigne Chioukh vice-président
C’est désormais officiel, le président de section football, Khelifa Chioukh en l’occurrence, est le premier vice-président de la JSK. Il a été officiellement désigné par le président Hannachi lors de la dernière réunion qu’il a tenue avec les responsables de la JSK en attendant d’autres nominations qui ne tarderont pas à être connues dans les prochains jours, avons-nous appris hier de source proche du club kabyle. Il faut dire que cette nomination est une deuxième promotion. En moins d’une année, le jeune président Chioukh qui, après avoir dirigé pendant plusieurs mois les jeunes catégories, est passé à la section football avant d’être nommé avant-hier premier vice-président de la JSK. Cette nomination intervient dans un moment particulier où le club kabyle a traversé sa plus délicate fin de semaine depuis le début de l’exercice en cours, notamment après la lourde défaite de la JSK face au CRB. Le président de la JSK, qui n’a pas assisté au match, vu qu’il était en déplacement en France, a décidé de renforcer la direction ainsi que la section football. Pour rappel, la vice-présidence de la JSK était restée vacante depuis le départ de Ouaked.

Les rumeurs visaient à déstabiliser le club
Il faut dire que la dernière lourde défaite de la JSK face au CRB a ouvert la voie à toutes les spéculations visant à perturber le club kabyle une semaine avant son déplacement en Afrique, où la JSK jouera son match aller face à l’ASC Jarraf du Sénégal. Certaines voix se sont même acharnées contre le jeune président de section football, Chioukh, que de nombreux ont pointé du doigt, l’accusant d’être le premier responsable de la défaite. Des accusations gratuites, confiait une source proche de Chioukh Khelifa qui a été à la tête de la délégation kabyle qui s’est déplacée à Alger et a veillé, en vertu de ses prérogatives et missions en tant que président de section, à ce que la JSK ne manque de rien à Belcourt. Hier, d’autres informations ont même fait état d’un limogeage de Chioukh par Hannachi. Pis encore, la même information a annoncé que Chioukh était chargé depuis avant-hier de la restauration du club seulement. Avant-hier, le président Hannachi, qui revenait de France, et après s’être entretenu avec ses joueurs et les membres du staff technique, a décidé de couper court à toutes les rumeurs et spéculations qui ne visaient que la stabilité de la JSK à la veille d’un déplacement en Afrique. La nomination de Chioukh comme premier vice-président n’est que le début d’un grand chantier qui attend le président Hannachi en matière de renforcement par des personnes compétentes susceptibles d’apporter un plus à la JSK.

Chioukh «Je remercie le président Hannachi pour sa confiance»
Peu après sa nomination en tant que vice-président de la JSK, le désormais ex-président de section football, Khelifa Chioukh, s’est dit fier que le président Hannachi lui ait renouvelé sa confiance mieux, promu, en le désignant désormais son plus proche collaborateur à la direction. Chioukh regrette toutefois toutes ces rumeurs qui ont circulé à son sujet à propos de son limogeage. Entretien.
Certaines informations vous donnent comme étant le premier vice-président de la JSK, c’est ce qu’a même désigné le président Hannachi, le confirmez-vous ?
Tout à fait, je vous confirme que je suis, et ce, à partir d’aujourd’hui (entretien réalisé hier le vice-président de la JSK). C’est ce qu’à décidé le président Hannachi et je tiens justement à le remercier pour la confiance qu’il a décidé de me renouveler en ce moment bien précis durant lequel nous sommes tenus tous de se mobiliser tout autour de la JSK pour éviter toute forme de tentative de déstabilisation.
Justement, d’autres informations vous ont même donné comme étant démis de vos fonctions de président de section, qu’avez-vous à dire ?
C’est du n’importe quoi. Moi je dirai à ces gens que je suis un gestionnaire et j’assumerai pleinement mes responsabilités à la JSK. Je ne voudrais pas rentrer dans la polémique, une chose est sûre, je suis vice-président de la JSK et je me donnerai pleinement pour contribuer à la bonne marche du club. Pour ce qui concerne la section football, je vous assure qu’elle connaîtra un renforcement, c’est ce qui a été convenu et inchallah, les choses vont retrouver leur cours normal dans les prochaines heures.
Et pour ce qui a trait au prochain déplacement au Sénégal, où en êtes-vous avec les préparatifs ?
Pour l’instant, on n’a pas encore arrêté le plan de vol, on attend une réponse pour notre demande de report du match face à l’ASO prévu pour ce mardi, c’est une demande formulée dans le souci de permettre aux joueurs une meilleure récupération sachant qu’un long voyage nous attend au Sénégal. Une fois la réponse connue, on en saura davantage sur notre voyage.

REBELLE18
REBELLE18

Messages : 3071
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 23 Mai - 9:30

Une délégation de la JSK a rendu visite hier au siège du journal
La Coupe d’Algérie hôte de “Liberté”


Liberté a eu le plaisir d’accueillir, hier, le trophée de la Coupe d’Algérie dans son nouveau siège, en présence d’une délégation de la JSK composée de Rachid Belhout, Younès et Asselah. Au cours d’une sympathique cérémonie, l’entraîneur de la JSK s’est laissé aller au fond de la saison folle des Lions du Djurdjura achevée remarquablement par une nouvelle consécration dans l’épreuve populaire, venue ainsi enrichir un palmarès déjà étoffé. À Liberté, Belhout se sentait chez lui, il a remué sa mémoire pour raconter son parcours d’entraîneur et son arrivée à la JS Kabylie. Le bon club avec lequel il a réussi à décrocher son premier titre depuis son retour au pays. Une consécration qu’il n’est pas près d’oublier. Aux côtés de son ami Mohamed Haouchine, le collectif de Liberté a eu droit à une séance débats sur le football algérien et les perspectives de son développement de la part d’un technicien qui a fait ses preuves même à l’étranger. Notre directeur de la publication, Abrous Outoudert, a apprécié les analyses pertinentes de Belhout. D’ailleurs, le premier responsable de Liberté n’a pas manqué de remercier la délégation de la JSK pour tout ce qu’elle fait pour le football algérien tout en félicitant la formation de la ville des Genêts pour son trophée et sa dernière éclatante qualification en Coupe de la CAF. Belhout tout comme ses deux poulains se sont laissés ravir par le collectif de Liberté pour une longue séance de photos souvenir dans une ambiance conviviale. Par ailleurs, après la semaine tumultueuse qui avait suivi l’incroyable déroute subie contre le CRB et les nombreuses critiques qui ont plu depuis ce naufrage, la JSK se devait de réagir comme ce fut samedi dernier contre l’USMH. D’abord pour mettre fin au doute et surtout à cette grosse hémorragie faite de trois défaites consécutives. Ensuite pour confirmer sa supériorité sur son adversaire malheureux en finale de la Coupe d’Algérie. Visiblement crispés par l’enjeu en début de match, les Canaris ont fini par mettre leur cœur à l’ouvrage et à dominer outrageusement leur adversaire du jour qui, pourtant, était venu à Tizi Ouzou pour tenter de laver l’affront de la coupe et aspirer à remonter une frustration tout à fait légitime. Mais si les Harrachis ont étalé une fois de plus leur football limpide et chatoyant, ils eurent le malheur de tomber, cette fois-ci encore, sur une formation kabyle beaucoup plus entreprenante et surtout beaucoup plus tranchante en attaque. Et paradoxalement, l’on eut droit à un véritable remake de la finale de Coupe d’Algérie où ce diable de Hamiti, encore lui, profita d’une balle mal renvoyée de l’infortuné Doukha pour sceller le match encore que les Kabyles peuvent se targuer d’avoir percuté par deux fois les poteaux par le biais de ce canonnier de service, nommé Tedjar, qui pesa à lui seul sur le cours du match. Du coup, la satisfaction générale était largement perceptible dans les vestiaires kabyles où le cauchemar de la semaine avait laissé place à la sérénité, ce qui est primordial pour une JSK appelée à se déplacer mercredi à Dakar pour affronter le Diaraf en Coupe de la CAF. “Moi, je dis bravo à tous les joueurs qui ont fait preuve de dignité et de sursaut d’orgueil après notre lourde défaite contre le CRB. Je leur tire chapeau car ils ont réussi un très beau match contre El-Harrach même s’ils ne se sont contentés que d’un seul but alors qu’on aurait pu carrément tuer le match en première mi-temps puisque nous avons tiré deux fois sur le poteau tout en ayant raté de nombreuses occasions de but”, dira le coach kabyle, Rachid Belhout, qui tenait tellement à cette victoire pour remonter surtout le moral des troupes. “J’étais personnellement écœuré par tous les commentaires et les critiques qui ont plu durant toute la semaine car les gens oublient que la JSK n’a pas été ménagée durant ces dernières semaines et ses joueurs ne sont pas des robots”, ajoutera Belhout qui se fait encore des soucis puisque son équipe est appelée à se déplacer mardi à Chlef pour disputer un match retard puis au Sénégal pour rencontrer samedi prochain le Diaraf de Dakar en 8e de finale de la Coupe de la CAF. “Sincèrement, je ne sais plus où donner de la tête car ce match à Chlef tombe comme un cheveu dans la soupe alors que nous devons nous déplacer à Dakar avec douze joueurs seulement. C’est tout, sauf du football”, martèlera Belhout qui, décidément, se fait bien des soucis en cette fin de saison pas comme les autres.

Liberté (23/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par rachid_as le Lun 23 Mai - 9:32

JS Kabylie Suite au maintien du match face à l’ASO
Hannachi s’insurge contre la LNF


Le président de la JSK, Moh Chérif Hannachi, n’a pas été avec le dos de la cuillère pour fustiger la Ligue nationale suite au refus de cette dernière de reporter le match en retard face à l’ASO Chlef.

Malgré la demande, formulée par la direction kabyle, de repousser cette confrontation prévue pour demain à une date ultérieure, afin de permettre au club de préparer son voyage au Sénégal, ce mercredi, dans les meilleures conditions, l’instance présidée par Mecherara a décidé de maintenir cette rencontre pour demain. En effet, la LNF a indiqué sur son site, hier, que cette rencontre se jouera comme prévu au stade Boumezrag de Chlef à partir de 18 heures, alors que l’autre match au programme, qui opposera le MC Saida et l’ES Sétif, débutera à 16 heures. La ligue nationale a désigné un trio arbitral composé de Achouri, Tamen et Belekhal pour officier la rencontre ASO –JSK.

Cette décision de maintenir le match pour demain n’a pas été sans faire réagir le club Kabyle qui espérerait voir la LNF répondre favorablement à sa demande de report, adressée à l’instance de Mecherara. En effet, le président Hannachi s’est élevé contre ce qu’il appelle un acharnement de la Ligue nationale contre son équipe. « Ce n’est pas normal ce que fait la Ligue nationale envers mon équipe, soumise ces derniers jours à un rythme infernal. On joue sept matchs en vingt deux jours. Malgré notre requête, la LNF a refusé de reporter notre match face à l’ASO, alors qu’on se prépare à effectuer un long déplacement au Sénégal ce mercredi pour y affronter le Jaaraf en coupe de la CAF. Pour moi, c’est une preuve d’incompétence de cette ligue nationale de football », nous a confié hier Moh Chérif Hannachi, très en colère envers la Ligue nationale et qui nous a confirmé la décision de faire jouer, ce mardi, une équipe composée essentiellement de juniors.
« On fera jouer des juniors qui seront encadrés par certains éléments non concernés par le match de la coupe de la CAF. Cette décision est prise afin de préserver nos joueurs, en prévision du match face au Jaaraf du Sénégal. J’avoue que face à l’obstination de la LNF de maintenir ce match contre l’ASO le veille de notre départ au Sénégal, faire jouer des juniors et reposer des cadres est la seule solution pour éviter une élimination dans cette compétition à laquelle on tient beaucoup ».

DDK (23/05/2011)
rachid_as
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 41

https://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Articles de la presse nationale et internationale (Part 2) - Page 13 Empty Re: Articles de la presse nationale et internationale (Part 2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 40 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum