Inter-Saison [2013-2014]

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 1 Mai - 10:05

Menad à ses proches : «Je ne dirai pas non à la JSK»

Comme tout le monde le sait, les membres influents du CA n’ont pas hésité à sortir le nom de Djamel Menad à la tête de la barre technique de leur équipe première.

Certes, le premier responsable de la formation du Djurdjura veut engager un grand entraîneur étranger, mais, avec l’insistance des autres membres du CA sur Menad, il pourrait changer d’avis. D’ailleurs, à la JSK, on n’attend que la fin de la saison pour contacter l’ancien baroudeur des Canaris et de l’EN. De son côté, Menad, qui est en train de réaliser une excellente saison avec le Mouloudia, pourra aussi rempiler, surtout que les responsables de Sonatrach veulent prolonger son contrat. D’ailleurs, plusieurs spécialistes voient mal Menad quitter le Doyen. Or, il a confié à ses proches qu’il ne pourra pas refuser une offre de la JSK. «C’est à la JSK que j’ai tout connu, la gloire, la célérité, les titres, les hommes…», avait-il déclaré, avant d’ajouter : «Certes, je suis bien au Mouloudia, je suis entouré d’hommes, mais d’ici la fin de la saison, beaucoup de choses pourront arriver et je ne dirai pas non à la JSK.» Une déclaration qui ouvrira les portes à Hannachi, qui voulait engager l’ancien buteur des Verts. Et puis, à Tizi Ouzou, tout le monde exige Menad. Au moment où le sujet de l’entraîneur fait l’actualité à la JSK, tous les chemins mènent vers … Menad.

Compétition (01/05/2013)


Dernière édition par rachid_as le Dim 30 Juin - 12:29, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 2 Mai - 8:43

Le dossier du nouvel entraîneur toujours à l’étude
Hannachi attend la réponse de Lavagne


Alors que le staff technique intérimaire poursuit son travail sur le terrain et qui consiste à bien négocier les quatre dernières sorties de la saison, l’administration de la SPA-JSK s’attèle à dénicher le futur entraîneur qui prendra en main la JSK la saison prochaine. Comme nous l’avons déjà annoncé dans ces mêmes colonnes, les Kabyles ont reçu de nombreux CV d’entraîneurs étrangers et la piste locale n’a jamais été écartée. On annonce même l’actuel entraîneur du MCA, Djamel Menad, à la JSK pour la saison prochaine. À l’heure qu’il est, la JSK n’a pas encore tranché et le président Hannachi souhaite s’accorder le maximum de temps avant de trancher. Selon une source crédible, Hannachi attend toujours la réponse du technicien français Denis Lavagne, actuellement à la barre technique de l’Etoile du Sahel. On croit savoir que cette piste est la plus plausible pour l’instant et que le CV du technicien français intéresse beaucoup les Kabyles. Le technicien lui-même nous a révélé dans un entretien qu’il nous a accordé tout récemment qu’il est très intéressé par la JSK. Notre source ajoute que les dirigeants kabyles souhaitent se décider avant la fin de saison pour pouvoir attaquer l’autre dossier non moins important, à savoir le renforcement de l’ossature par de nouveaux joueurs.

Le Buteur (02/05/2013)


Dernière édition par rachid_as le Jeu 2 Mai - 8:59, édité 1 fois

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Jeu 2 Mai - 8:52

JSK-Venue de Menad : Les supporters emboitent le pas aux membres du CA

Comme tout le monde le sait, les membres du CA veulent engager Djamel Menad en fin de saison.

Ces derniers comptent faire le maximum pour convaincre Hannachi de nommer l’ancien joueur des Canaris et des Verts à la tête de la barre technique de la formation du Djurdjura. Ces membres du conseil d’administration insistent sur la venue de Menad, surtout après les excellents résultats qui a réalisés cette saison au Mouloudia. Après le souhait des membres du CA de voir Menad à la tête de la barre technique de l’équipe première, les supporters kabyles ont accueilli cette information avec une grande joie. Ces derniers rêvent de voir leur ancien chouchou à la JSK, mais cette fois-ci comme entraîneur. Depuis qu’il a passé de l’autre côté de la barre, les supporters des Jaune et Vert ont toujours demandé à leurs responsables de ramener Djamel Menad. D’ailleurs, Hannachi a failli l’engager en 2010, mais à la dernière minute, la venue de l’actuel coach de Mouloudia est tombée à l’eau à cause du recrutement qui était la pomme de discorde entre Hannachi et Menad. Bref, cette fois, les choses ont beaucoup changé à la JSK, et les membres du CA comptent donner carte blanche à Menad sur le volet technique, surtout que ce dernier fait l’unanimité chez les supporters qui, eux aussi, insistent pour sa venue. Voilà donc une chose qui pourra soulager Hannachi, lui qui ne veut pas prendre la responsabilité de l’entraîneur tout seul.

La JSK veut récupérer El-Orfi
Parti l’été dernier à l’USMA pour une question d’argent, vu que son contrat était chez le PAC, le milieu de terrain natif de Boussaâda n’a pas trop joué cette saison sous le maillot rouge et noir. Contrairement à la JSK où il brillait de mille feux, El-Orfi a passé une saison très difficile avec la formation de Soustara, il se contente de statut de remplaçant seulement, lui qui était pourtant annoncé comme l’un des piliers de cette formation algéroise. Bref, les responsables kabyles, qui ont gardé une bonne image sur leur ancien joueur, que ce soit sur le terrain ou en dehors du rectangle vert, veulent récupérer ce joueur. Certes, El-Orfi est sous contrat avec l’USMA, néanmoins, les dirigeants des Jaune et Vert comptent sur la compréhension de Haddad, surtout que les deux parties entretiennent de bons rapports et les transferts de Maïza et Hanifi sont la meilleure preuve. Par ailleurs, les responsables de la JSK qui ont constaté cette saison un manque au sein de la récupération ont jeté leur dévolu sur El-Orfi. Et puis, pas moins de deux joueurs qui évoluent dans ce compartiment seront appelés à quitter le navire des Jaune et Vert cet été. Il s’agit de Ziad qui a déjà mis un pied en dehors de la maison kabyle, mais aussi de Camara qui, cette fois-ci, sera bel et bien transféré. Il ne restera que deux milieux récupérateurs, Maroci et Sedkaoui, mais les dirigeants des Jaune et Vert voient beaucoup plus la paire Maroci-El-Orfi. Même les supporters rêvent de cette paire qui fera des miracles. Les responsables kabyles sont donc appelés à faire de grands efforts pour faire revenir El-Orfi à la JSK et satisfaire les fans qui exigent cette fois-ci un recrutement de qualité et non pas de quantité, comme c’était le cas l’été dernier.

Vers le retour de Benhamlat
A la JSK, on annonce avec beaucoup d’insistance le retour de quelques anciens joueurs pour prendre des postes dans l’encadrement technique de l’équipe. Si tout le monde est au courant des intentions des membres du CA de faire revenir Doudane et Medane, pour Benhamlat, les fans ne sont au courant de rien. En effet, des membres très influents du conseil d’administration ont eu une discussion ces derniers jours avec Benhamlat. Ils n’ont pas hésité à lui proposer de revenir travailler à la JSK. De son côté, l’ancien arrière gauche de l’EN n’a pas trouvé d’inconvénients à son retour au club kabyle. Certes, Benhamlat et Hannachi n’étaient pas sur les mêmes longueurs d’ondes après son départ en 2008, toutefois, l’année passée, lors de la crise qui a secoué le club, l’enfant de Kouba n’a pas hésité à afficher son soutien à Hannachi et ce dernier a beaucoup apprécié le geste de son ancien joueur et son ancien manager. D’ailleurs, tout est rentré dans l’ordre par la suite entre les deux hommes, et aujourd’hui, on compte donner un poste à Aziz Benhamlat, peut-être beaucoup plus, le faire participer dans l’opération recrutement.

Compétition (02/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 3 Mai - 14:06

JSK : Medane à la JSK, les pourparlers vont bon train !

Toujours dans le cadre de la préparation de la nouvelle saison, nous avons appris d’une source crédible que les dirigeants de la JSK ont sollicité l’ancien Canari Hakim Medane pour un come-back à la JSK. Selon nos informations, les pourparlers sont même à un stade très avancé et en bonne voie, affirme notre source. Connu pour sa rigueur et son efficacité dans le travail, mais surtout son attachement à la discipline dans le groupe, Medane apporterait, si sa venue se confirmait, un grand plus à la JSK dès cet été, notamment avec l’opération recrutement de nouveaux joueurs et la préparation du stage estival. En tout cas, les membres du CA sont unanimes à souhaiter le retour de l’ancien international et capitaine de la JSK.

Il aurait donné son accord de principe
Selon toujours les informations que nous avons recueillies auprès d’une source crédible, Medane aurait donné à son interlocuteur son accord de principe pour venir servir la JSK. Medane a assuré qu’il n’a jamais tourné le dos à la JSK, toutefois il a demandé un temps de réflexion surtout qu’actuellement il est retenu par d’autres obligations personnelles.

Mohamedi ne viendra pas cet été
Par ailleurs, au moment où certains dirigeants de la JSK essayent de récupérer l’ex-préparateur physique, Boudjemaâ Mohamedi et lui faire appel pour revenir se charger de la préparation estivale prochaine, on a appris du concerné lui-même qu’il est encore sous contrat avec un club saoudien et jouit de l’estime et du respect de ses dirigeants qui ne comptent pas le lâcher au vu de tout ce qu’il apporte au staff technique. Ainsi, les Kabyles vont devoir penser dès maintenant au préparateur physique en prévision de la préparation estivale.
------------------------

On parle de Benzarti
La fin de saison approche et la direction de la JSK n’a toujours pas tranché quant au nouvel entraîneur qui prendra l’équipe en main, l’année prochaine. Quelques heures après le départ de Nasser Sandjak, le président Hannachi avait déclaré que le futur coach de la JSK sera connu avant la fin de l’exercice. A moins de quatre journées de la fin, aucun nom n’a été officiellement communiqué. Malgré le fait que la direction ait reçu plusieurs CV, aucune décision n’a été prise jusqu’à présent. Le premier responsable kabyle compte sur l’aide de Khalef pour nommer un technicien capable d’apporter un plus à l’équipe. Selon les échos qui nous sont parvenus, le nom de Faouzi Benzarti circule à Tizi Ouzou, depuis quelque temps. Ce dernier, qui a opté pour le Club Africain au mois d’avril dernier, serait dans le viseur de la direction des Canaris.

Il sera libre en fin de saison
Après un passage réussi avec l’Equipe nationale tunisienne, Faouzi Benzarti a signé, le 10 avril dernier, avec le Club Africain, jusqu’à la fin de saison. Bien qu’il n’y ait rien de concret pour le moment, cette piste pourrait tenir la route, d’autant plus que Hannachi cherche, depuis quelque temps, un coach qui a déjà fait ses preuves.

Le Buteur (03/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 3 Mai - 14:27

Désignation du futur entraîneur
Réunion Hannachi - membres du CA, ce samedi, au siège du club


La question du nouvel entraineur est le dossier auquel la direction kabyle accorde une attention particulière depuis quelques jours. En effet, de nombreux CV d’entraîneurs étrangers parviennent quotidiennement au siège du club, mais à ce jour la question n’est pas encore tranchée. Il faut dire justement que les dirigeants kabyles préfèrent d’abord étudier toutes les offres et propositions, éplucher comme il se doit les CV avant de désigner celui qui aura la charge de la barre technique des Canaris la saison prochaine. Dans le contexte, on a appris du président de la SSPA-JSK, qui s’est exprimé pour nous dernièrement, que son conseil d’administration a retenu dans son programme une réunion du CA au cours de laquelle la question sera débattue. Une source proche de la direction nous a confié justement que ce rendez-vous tant attendu aura lieu ce samedi, c'est-à-dire dans la matinée du match au siège du club.

Hannachi présentera tous les CV reçus
Selon les informations que nous avons pu recueillir sur l’ordre du jour de cette réunion prévue le matin du match, le président de la SSPA-JSK, Moh Cherif Hannachi, présentera devant les membres du CA tous les CV des entraineurs étrangers reçus depuis quelques jours. Les Kabyles étudieront toutes les propositions et devront en principe sélectionner plusieurs offres intéressantes avant de passer à l’étape suivante qu’est le choix final du technicien qui ralliera la JSK, en principe, avant la fin de saison.

Le nom de Menad sera aussi évoqué
Aussi, on a appris d’une source crédible qu’au cours de la réunion des membres du CA concernant la désignation du futur entraineur, que le nom de Menad sera également évoqué. Notre source nous a confié que le président Hannachi n’a jamais écarté la piste d’un entraineur local, et Menad est celui dont toute la Kabylie rêve.

Les supporters veulent le voir remporter son premier titre avec la JSK la saison prochaine
Les supporters de la JSK ont suivi avec neutralité la finale de coupe d’Algérie qui a opposé le MCA à l’USMA avant-hier au stade du 5-Juillet. Toutefois, les plus nostalgiques des supporters avaient, il faut le dire, un léger penchant pour leur ancien canonnier, en l’occurrence Djamel Menad qui a soulevé plusieurs trophées en tant que joueur, mais jamais comme entraineur. Les supporters de la JSK souhaitent vivement voir celui qui a marqué en lettres d’or le passé de la JSK accepter de prendre en main l’équipe kabyle la saison prochaine, certains prédisent même qu’il remportera sûrement son premier titre avec les Canaris.

La venue d’Air Algérie fera l’objet d’un débat
Outre le dossier du nouvel entraineur retenu à l’ordre du jour de la réunion du CA, ce samedi, nous avons également appris que la probable venue de l’entreprise nationale Air Algérie à la JSK sera soulevée. Même si tous les membres du CA sont au courant de cette nouvelle, ils souhaitent encore patienter jusqu’à confirmation de ladite entreprise de son accord.

Le Buteur (03/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Ven 3 Mai - 14:38

Les supporters à Menad : «Ton premier titre, c’est avec la JSK que tu le gagneras»

Le moins que l’on puisse dire est que la chance tourne le dos à Djamel Menad. Ce dernier, qui a perdu la finale de la coupe d’Algérie l’année passée, alors qu’il était l’entraîneur du CRB, a perdu une autre finale de l’épreuve populaire, celle de mercredi passé avec le MCA devant l’USMA. La déception de Menad n’a pas de limite, lui qui court depuis plusieurs années derrière son premier titre. Comme joueur, Menad a gagné des titres à la pelle dont la Coupe d’Afrique des nations, mais, depuis qu’il est passé de l’autre côté de la barrière, l’ancien joueur des Canaris n’a pas encore inscrit le moindre titre sur son palmarès. Au lendemain de la défaite de son équipe devant l’USMA, Menad pourra trouver une grande source de motivation pour la suite de sa carrière chez les supporters des Jaune et Vert. Ces derniers, qui insistent auprès de leurs responsables sur l’engagement de l’actuel coach du Mouloudia, n’ont pas hésité à dire à Menad qu’il va gagner son premier titre comme entraîneur avec la JSK. «Menad a connu les titres comme joueur à la JSK, il va y renouer comme entraîneur à la JSK. Il a perdu déjà deux finales, le destin veut que Menad gagner son premier titre avec la JSK. J’espère qu’il sera avec nous dès cet été», nous dira un jeune supporter au lendemain de la finale de la coupe d’Algérie. Avant qu’un autre fan de l’équipe ajoute : «Quelque part, c’est écrit que le premier titre que Menad va gagner comme entraîneur sera avec la JSK.» Des phrases qui feront énormément plaisir à Djamel Menad, lui qui est prêt à venir travailler à la JSK.

Yachir, la grande priorité des responsables kabyles
Certes, les responsables de la formation du Djurdjura n’ont pas encore arrêté une stratégie bien précise pour le recrutement. Toutefois, plusieurs joueurs de notre championnat ont été déjà touchés par des émissaires de Hannachi et par quelques membres du CA. Néanmoins, la grande priorité des dirigeants des Jaune et Vert lors de la prochaine opération recrutement n’est autre que l’attaquant du Mouloudia d’Alger, Yachir, en l’occurrence. Certes, ce joueur est sous contrat avec le Doyen, mais, il ne lui reste que six mois de contrat avec le MCA et dans le cas où le joueur refuserait de rempiler avec les Rouge et Vert, les responsables du Mouloudia seront obligés de le vendre afin de récupérer une somme d’argent avant son départ gratuitement au mois de décembre. Bref, à la JSK, on veut recruter ce joueur quel que soit le prix cet été.

C’est un Kabyle de LNI et son père possède un commerce au centre-ville de TO
Yachir a grandi en France, néanmoins, il est Kabyle, il est de l’ex-Fort National et il monte souvent à son village natal. D’ailleurs, son père possède un commerce au centre-ville de Tizi Ouzou. Vu l’attachement du joueur et de ses parents à leur région et leur amour aussi pour la JSK, le joueur ne dira pas non à une bonne proposition de la JSK, surtout qu’il y a deux ans, Yachir était sur le point de signer à la JSK.

Compétition (03/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 4 Mai - 13:46

Tatem dans le viseur

Malgré le fait que la saison ne soit pas encore terminée, les dirigeants de la JSK s’activent pour recruter un entraîneur expérimenté qui a déjà fait ses preuves auparavant. D’ailleurs, plusieurs techniciens ont été proposés à la direction kabyle mais aucun d’entre eux n’a été choisi. Le président Hannachi compte, en effet, réunir les membres du conseil d’administration aujourd’hui, dans le but dans prendre une décision finale. Par ailleurs, et comme rapporté dans nos précédentes livraisons, le chairman kabyle ne compte pas recruter plusieurs joueurs en prévision de la saison prochaine. Selon lui, la JSK renferme un bon effectif qui, avec un bon entraîneur, dominera la Ligue 1. Donc, la direction ne compte recruter que trois, voire quatre joueurs seulement. Après Aouedj et Touahri, nous avons appris d’une source bien informée que le meneur de jeu harrachi, Islam Tatem, intéresse aussi la JSK. Ce dernier, qui a été déjà contacté la saison passée, pourrait endosser le maillot jaune et vert, en prévision de l’an prochain. Le moins que l’on puisse dire est que les dirigeants kabyles le contacteront de nouveau et très bientôt, pour en discuter.

Son contrat prendra fin au mois de juin
A l’instar d’Amine Touahri, le chef d’orchestre harrachi, Islam Tatem, qui est dans le viseur de la JSK, sera libre de tout engagement au mois de juin prochain. Il pourra choisir sa prochaine destination par son propre gré. Il n’aura qu’à étudier toutes les offres avant de prendre une décision. Les Kabyles doivent, dans ce cas, en profiter, pour l’enrôler, d’autant plus qu’il s’agit d’un élément pétri de qualités.

Le Buteur (04/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Sam 4 Mai - 14:04

Hannachi insiste sur le recrutement d’un coach étranger

Tout porte à croire que le futur entraîneur de la JSK sera un étranger. Certes, aucune décision n’a été prise pour le moment, mais, d’après les échos qui nous sont parvenus, le président Hannachi insiste sur l’enrôlement d’un entraîneur étranger capable d’offrir à la JSK d’autres consécrations. Certains entraîneurs approchés par la direction sont toujours en poste. Dans l’impossibilité de négocier avec eux, les responsables kabyles s’accordent encore du temps avant de trancher.

L’hésitation de Hannachi s’explique par sa peur de se tromper encore et c’est pour cela qu’il veut d’abord consulter Khalef avant de porter son choix sur l’entraîneur qui succédera à Sandjak. Les critères sur lesquels il compte se baser sont : le futur entraîneur doit maîtriser la langue française, disposer d’une carte de visite étoffée et avoir travaillé en Afrique, de préférence dans l’un des pays du Maghreb.

Menad relégué au second plan
Le retour de Djamel Menad n’est pas envisageable après ce qui s’est passé lors de la finale de la coupe d’Algérie. Mais, comme tout le monde sait, le président Hannachi changeant d’avis d’un jour à l’autre, on peut affirmer que Menad est relégué au second plan. Le président Hannachi ne fera appel à lui que s’il ne trouve pas d’entraîneur qui réponde au profil qu’il recherche. Mais s’il écope d’une suspension de la part de la FAF, le président de la JSK ne s’aventurera jamais à négocier avec un entraîneur qui ne pourra même coacher l’équipe. Très estimé par les supporters de la JSK, Menad faisait partie des priorités de Hannachi avant la finale, mais au vu de tout ce qui s’est passé lors de la rencontre face à l’USMA, ses chances de revenir à la JSK sont infimes, voire inexistantes. L’hypothèse la plus plausible est le recrutement d’un entraîneur étranger, mais Hannachi prend tout son temps avant d’annoncer le successeur de Sandjak

Compétition (04/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 5 Mai - 9:39

On reparle de Madi et Zerdab

A quelques journées de la fin de la saison, plusieurs joueurs ont été ciblés par les dirigeants kabyles qui espèrent prendre de l’avance sur ses concurrents. En effet, nous avons appris d’une source généralement bien informée que la JSK est intéressée par les services de deux joueurs qui ont été déjà contactés. Il s’agit de l’ex-Béjaoui, Zahir Zerdab, et de l’actuel meneur de jeu du NAHD, Aymen Madi. Ce dernier, qui a failli opter pour la JSK la saison passée, tape toujours dans l’œil du président Hannachi, qui le veut toujours.

Vers le retour de Doudène
Après Hakim Medane qui pourrait enregistrer son retour à la JSK, nous avons appris que la direction du club songe à récupérer tous ses anciens joueurs. En effet, une source fiable nous a révélé que Karim Doudène devrait être sollicité dans les jours qui viennent pour lui proposer l’idée de revenir à la maison.

Yachir et Amrane, les priorités
Afin de renforcer l’effectif en prévision de la saison prochaine dans laquelle le club kabyle sera appelé à jouer pour le titre, les dirigeants kabyles comptent prendre attache avec certains joueurs avant même la fin de la saison. Alors que nous avions rapporté qu’un dirigeant de la JSK est en contact permanent avec l’Oranais, Sid Ahmed Aouedj, une source généralement bien informée nous a confié que les proches du président Hannachi ont ciblé deux joueurs, qui seront la priorité du recrutement. Il s’agit du Mouloudéen, Samy Yachir, et du meilleur buteur du MOB, Fares Amrane. Ce dernier, qui a fini la saison avec 19 réalisations, intéresse plus que jamais la JSK, qui ne tardera pas à le contacter officiellement et lui proposer de rejoindre le club kabyle. A signaler aussi que Yachir, qui sera en fin de contrat dans quelques semaines, n’écarte pas l’idée de rejoindre les Jaune et Vert, lui qui est d’origine kabyle.

Le Buteur (05/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 5 Mai - 9:52

Jean-Guy Wallemme : «Prêt à discuter avec la JSK»

Proposé à la direction de la JS Kabylie, l’ex-entraîneur de l’AJ Auxerre, Jean-Guy Wallemme, est disposé à négocier avec les responsables kabyles.

Il a une idée sur la JSK en précisant que l’année dernière, le club kabyle a été confronté à de multiples problèmes. Il sait qu’il n’est pas le seul sur la liste des entraîneurs susceptibles de succéder à Nacer Sandjak, mais il se dit ouvert à toutes les négociations. Il précise qu’il n’y a aucun contact direct entre lui et les responsables de la JSK. Toutefois, il ajoute que c’est son agent qui s’en occupe pour le moment des pourparlers. «Je sais que plusieurs entraîneurs ont été proposés à la direction de la JSK. Je suis intéressé par le challenge de ce club, mais je dois vous préciser que je n’ai pas été contacté directement par les responsables de la JSK. C’est mon agent qui m’en a parlé, il y a quelques jours de cela. La JSK est un grand club qui aspire à retrouver son lustre d’antan», a indiqué l’ex-coach d’Auxerre.

«Ma première condition est de discuter du projet sportif»
Même s’il n’a jamais exercé dans le championnat algérien, Jean-Guy Wallemme sait que la JSK traverse un passage à vide ces dernières années. Il est emballé à l’idée de travailler en Algérie pour connaître d’autres sensations. Il ne cherche pas uniquement l’argent puisqu’il souligne que dans le cas où les responsables des Canaris le solliciteraient officiellement, il discutera avec eux du projet sportif du club avant d’évoquer d’autres points. «Comme je vous l’ai déjà dit, je suis prêt à discuter avec les responsables de la JSK. Je discuterai d’abord avec eux du projet sportif avant tout autre chose. Je sais que plusieurs équipes en Algérie ont progressé et que certaines d’entre elles occupent actuellement le haut du tableau. Il ne faut pas oublier que la JSK est un grand club et que sa réputation dépasse les frontières algériennes. C’est un club ambitieux qui aspire à retrouver son lustre d’antan», ajoutera l’ex-coach d’Auxerre.

«Djabour m’en a beaucoup parlé de la JSK»
Le coach Jean-Guy Wallemme n’a pas attendu que son agent le propose à la direction kabyle pour se renseigner sur la JSK. Son ancien adjoint à Auxerre n’est autre que Kamel Djabour qui est natif d’Akbou. «Bien sûr que j’ai une idée sur la JSK. Mon ancien adjoint à Auxerre qui est Kabyle m’a beaucoup parlé de la JSK. Il m’a dit que c’est un grand club. Maintenant, s’il y a une offre concrète, je serai prêt à négocier», conclura l’ex-coach d’Auxerre.

Carteron : «Je ne veux pas m’exprimer pour le moment»
Pressenti pour succeder à l’entraîneur Nacer Sandjak, Patrice Carteron, l’actuel sélectionneur du Mali, n’a pas souhaité s’exprimer sur ses contacts avec la JSK. Malgré notre insistance à confirmer ou à infirmer les informations le donnant comme probable futur entraîneur de la JSK, Carteron que nous avons appelé à plusieurs reprises ces derniers jours nous a juste fait savoir hier en nous envoyant un texto qu’il ne souhaite pas s’exprimer pour le moment. Sa réponse ne fait que confirmer qu’il est intéressé à l’idée de prendre les rênes de la JSK, sinon il aurait dit qu’il est en poste et que tout ce qui a été dit sur lui n’est que spéculation. Il est utile de rappeler que Carteron a négocié avec le président Hannachi au mois de juin dernier, mais il n’a pas trouvé un terrain d’entente avec lui. Le coach français voulait ramener son propre staff, mais le président de la JSK avait exigé le maintien de Mourad Karouf à son poste d’entraîneur adjoint. Son refus de s’exprimer sur ses contacts avec les responsables kabyles est dû au fait que la sélection malienne a deux matches importants à disputer au mois de juin dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Même si le Mali est bien placé pour arracher sa qualification au Mondial 2014, Carteron n’a pas échappé aux critiques.

Compétition (05/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Dim 5 Mai - 9:57

La piste Madi réactivée

Selon une source digne de foi, les dirigeants de la JSK s’intéressent toujours au joueur du RCK, Madi en l’occurrence. Sur ses traces depuis l’an dernier, ils ont réactivé sa piste à quelques journées de la fin du championnat. Mais ils ne sont pas les seuls à être sur sa piste, puisque même les dirigeants de l’ESS ont pris langue avec lui. Il faut dire que ce joueur a d’énormes qualités, mais il n’a pas été régulier cette saison. Les responsables kabyles pensent qu’avec la JSK, il progressera davantage.

Quelques anciens joueurs déconseillent à Amrane la JSK
Convoité par les responsables des Canaris, le jeune attaquant du MOB Amrane a confié à son entourage qu’un ancien joueur de la JSK lui a déconseillé de porter le maillot des Canaris. «Il m’a dit que si j’opte pour la JSK, je chaufferai le banc», a-t-il dit à l’un de ses amis.

Compétition (05/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 6 Mai - 9:20

JSK : Des membres du CA insistent toujours pour Menad !

Le dossier de la désignation d’un nouvel entraîneur à la JSK n’est pas encore ouvert. La direction kabyle a reçu de nombreux CV depuis le départ de Nacer Sandjak, toutefois aucun nom n’a été communiqué par les responsables qui préfèrent, semble-t-il, étudier toutes les offres et propositions, avant de trancher. Les dirigeants ne veulent pas prendre de décision hâtive. D’ailleurs, la réunion du conseil d’administration de la SSPA-JSK, qui devait avoir lieu dans la soirée d’avant-hier, a été reportée à une date ultérieure. La raison de ce report, nous confie un membre du CA, a été prise pour permettre à la direction de collecter un maximum de CV et autres informations sur les entraîneurs susceptibles d’être contactés, avant de prendre une décision finale. La piste d’un entraîneur local n’étant pas écartée, le nom qui revient avec insistance est celui de Djamel Menad. Il faut dire qu’à chaque fin de saison, Menad est cité sans pour autant voir le souhait des milliers de fans se concrétiser. Toujours dans le même contexte, nous avons appris que certains membres du CA insistent toujours pour Menad qu’ils veulent voir prendre les destinées techniques du club la saison prochaine. Toutefois, les Kabyles attendent toujours les décisions de la commission de discipline, après tout ce qui s’est passé lors de la finale de coupe.

Wallemme, Amoros et José Manuel, les pistes qui tiennent la route
Depuis une semaine, il ne se passe quasiment plus un jour sans qu’une annonce soit faite à propos du futur entraîneur de la JSK. Après le départ de Nacer Sandjak qui a été remercié pour insuffisance de résultats, la direction de la JSK ne voulait pas trop tarder à entamer les pourparlers pour le remplacer. D’ailleurs, plusieurs noms ont été proposés par des managers qui voulaient placés leurs clients à la JSK. Cela a refroidi le président Hannachi, qui aura préféré temporiser, avant de se prononcer. Malgré le fait qu’il ait demandé l’aide de Khalef, le boss de la JSK semble toujours indécis. Selon une source, il aurait décidé de prendre tout son temps, avant d’engager un autre technicien, car selon lui, les supporters l’attendent au tournant, cette fois-ci. Après quelques jours de mutisme, hier, une source nous a confié que les dirigeants kabyles ont dressé une liste des trois sélectionnés. Le premier n’est autre que Manuel Amoros, sélectionneur actuel du Bénin, futur adversaire des Verts. Le second a été rapporté exclusivement par nos soins, il y a quelques jours, Jean-Guy Wallemme. En effet, l’ex-entraîneur de l’AJ Auxerre n’écarte pas l’idée de travailler en Algérie, surtout si le challenge sportif est intéressant. La dernière piste que nous possédons actuellement nous conduit à l’ancien entraîneur d’Al Ahly du Caire, le Portugais José Manuel qui a été fidèle au club caïrote avec lequel il a remporté 21 titres. Ainsi, il pourrait être la surprise du président Hannachi. Nous y reviendrons.

Réunion des membres du CA cette semaine
Après le recrutement de qualité qui a été réalisé en début de saison, le président Hannachi était convaincu que la JSK allait jouer les premiers rôles au championnat. La preuve, il a même misé sur l’entraîneur italien, Enrico Fabbro, pour remporter le 15e trophée. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Pis, l’ex-coach du Mouloudia a été viré, avant même la fin de la phase aller. Pour le remplacer, le chairman kabyle avait fait appel à l’un des entraîneurs qui connaît parfaitement bien la maison, Nacer Sandjak en l’occurrence. A la surprise générale, l’entraîneur de Noisy-le-Sec a été remercié pour insuffisance de résultats. Depuis, les clés de la maison ont été confiées à Arezki Amrouche, qui assurera l’intérim jusqu’à la fin de la saison. A moins de trois journées de sa clôture, et malgré le fait que plusieurs CV aient été atterris sur le bureau de Hannachi, aucun entraîneur n’a été choisi pour driver l’équipe la saison prochaine. D’ailleurs, le président et les membres du conseil d’administration devaient se réunir, samedi, à Tizi Ouzou, pour prendre une décision finale. Seulement, la réunion a été, encore une fois, reportée. Afin que tous les supporters soient au courant, les dirigeants comptent évoquer plusieurs sujets relatifs à l’avenir de l’équipe, entre autres, le recrutement, avant le match face à l’Entente, prévu le 11 mai prochain.

Madi devrait rencontrer ses dirigeants demain
Approché récemment pour lui proposer d’endosser le maillot de la JSK, le meneur de jeu du NAHD, Aymen Madi, qui a été déjà contacté la saison passée, devrait rencontrer les dirigeants du club, demain mardi, pour entamer les négociations. L’ex-Koubéen, qui a déjà négocié avec l’Entente de Sétif, temporise toujours sur son avenir, lui qui sera libre de tout engagement ce mois-ci.

Il a inscrit 5 buts et délivré 12 passes décisives
Concernant ses performances, Aymen Madi a brillé d’une belle forte manière cette saison avec le NAHD. Auteur de cinq réalisations en championnat, l’ex-joueur du RCK a aussi délivré 12 passes décisives. Cela pourrait intéresser les Kabyles qui sont toujours à la recherche d’un meneur de jeu, en remplacement de Mokdad s’il venait à quitter le club.

Le Buteur (06/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 6 Mai - 9:29

Le président Bouchebah refuse le départ de ses cadres
Amrane ne jouera pas à la JSK !


L’attaquant du MOB, Farès Amrane, auteur de 19 buts cette saison, que les responsables de la JSK convoitent dans l’optique de le convaincre de porter le maillot des Canaris, ne viendra pas à Tizi cet été. En effet, c’est le président du MOB lui-même, Bouchebah, qui s’est opposé catégoriquement à son départ, car considéré comme un joueur clé, d’autant plus qu’il est encore lié sous contrat jusqu’en 2014. Pour le président du nouveau promu en Ligue I, il est hors de question de se séparer des cadres de l’équipe qui ont assuré une accession historique : «Nous avons réalisé une accession historique en Ligue 1, nous allons nous renforcer qualitativement lors de la prochaine période des transferts et il est hors de question que notre effectif actuel soit vidé.»

La JSK veut Yahia-Cherif et Karaoui
Selon une source très au fait des affaires de la JSK, on a appris que les membres du CA ont l’intention de contacter officiellement les deux joueurs offensifs, en l’occurrence Yahia-Cherif, actuellement à Istres, et Amir Karaoui de l’ESS. Ces deux éléments intéressent beaucoup les Kabyles qui semblent décidés à mettre le paquet pour les avoir.

Mani Sapol intéresse les Kabyles
A l’instar des entraîneurs proposés à la direction de la JSK pour succéder à Nacer Sandjak, plusieurs joueurs de la Ligue 1 ont été ciblés, jusqu’à présent. Après le meilleur buteur du MO Béjaïa, Farès Amrane, et le meneur de jeu du NAHD, Aymen Madi, nous avons appris que le Togolais du CAB, Mani Sapol, intéresserait aussi les Canaris.

Hannachi, Yarichène, Ouaked et Boukhari se sont rencontrés samedi soir
Comme la réunion entre le président Hannachi et les membres du conseil d’administration a été annulée, les deux actionnaires, Moh-Chérif Hanachi et Yazid Yarichène, se sont rencontrés, à Tizi Ouzou, avec le coordinateur, Mustapha Ouaked et le secrétaire, Saïd Boukhari, pour évoquer plusieurs sujets inhérents à l’avenir de la JSK, notamment celui au futur entraîneur. Seulement, et selon les échos qui nous sont parvenus, aucun nom n’a été officiellement choisi. Le moins que l’on puisse dire est que le président Hannachi, qui tient déjà une piste précise, préfère garder l’anonymat, du moins pour le moment. La seule information que nous possédons indique que l’un des trois entraîneurs, Wallemme, Amoros et José Manuel, pourrait prendre les destinées du club phare du Djurdjura.

Les dirigeants attendent plus de détails
La vraie raison du report de la réunion, nous ne la connaissons pas vraiment. Mais selon une source généralement bien informée, les dirigeants de la JSK et le président Hannachi attendent, d’abord, d’avoir plus d’informations sur les entraîneurs proposés, pour pouvoir choisir un parmi les trois ou quatre techniciens. Toutefois, ça sera le même cas avec tous les joueurs ciblés, depuis quelque temps. La preuve, plusieurs attaquants sont annoncés à la JSK, la saison prochaine, à l’image d’Amrane, Aouedj, Yachir et Madi.

La décision a été prise lors de la rencontre de samedi soir
Installation d’une commission de recrutement

A l’approche de la fin de la saison, les responsables de la JSK sont en train de préparer la nomination d’un nouvel entraîneur en chef et sont également sur les traces de plusieurs joueurs qu’ils souhaitent convaincre de venir porter le maillot jaune et vert. Par ailleurs, nous avons appris d’une source crédible que les dirigeants kabyles, en l’occurrence le président de la SSPA, Mohand Cherif Hannachi, un membre du conseil d’administration, Yarichène, les deux dirigeants Ouaked et Boukhari ainsi que les membres du staff technique se sont rencontrés samedi soir, juste après le match contre le CABBA. A l’ordre du jour, les sujets qui ont trait à la vie du club. Les responsables kabyles ont soulevé plusieurs points inhérents à la préparation de la nouvelle saison, notamment le recrutement d’un nouvel entraîneur, une opération que les Kabyles veulent faire passer en priorité, ainsi que le recrutement de nouveaux joueurs qui viendront renforcer l’ossature déjà présente. Soucieux de réussir l’opération recrutement d’un nouvel entraîneur et de nouveaux joueurs, les Kabyles ont, d’un commun accord, décidé de mettre en place une cellule de recrutement qui sera composée de dirigeants, membres du staff technique ainsi que des membres du conseil d’administration, à l’effet d’étudier toutes les offres et propositions, avant de prendre une décision finale.

Recrutement d’un nouvel entraîneur…
Les Kabyles pensent déjà à préparer la saison prochaine. La première urgence est, comme tout le monde le sait, la venue d’un nouvel entraîneur. A ce propos, on a appris que la première mission qui sera confiée à ladite commission de recrutement, c’est l’étude de toutes les propositions et offres d’entraîneurs qui sont parvenues au siège du club. Une fois ce dossier réglé, la commission passera à un autre dossier.

… et d’un préparateur physique, les priorités
Il n’y a pas qu’un entraîneur que la JSK cherche à recruter, mais également un préparateur physique qui va assurer la préparation de l’équipe durant la prochaine intersaison. Néanmoins, les Kabyles n’ont pas encore ouvert ce dossier. Notre source nous a confié que les dirigeants préfèrent d’abord clore le dossier d’un nouvel entraîneur, sachant que souvent, les entraîneurs étrangers viennent avec leur propre staff comprenant un préparateur physique.

Hannachi songe à garder Amrouche en tant qu’adjoint
Juste après le départ de Nacer Sandjak de la barre technique, l’administration de la SSPA-JSK n’a pas jugé utile de faire appel à un nouvel entraîneur, surtout qu’il ne reste pas beaucoup de matchs à jouer, avant la fin du championnat. Ainsi, le président Hannachi a confié l’intérim à l’adjoint de Sandjak, en l’occurrence Areski Amrouche qu’il a assisté d’un technicien, Kherroubi en l’occurrence, qui occupait jusque-là le coach des juniors. Depuis le départ de Sandjak, Amrouche et Kherroubi se sont fixés un seul objectif : récolter le maximum de points et terminer la saison en beauté. Jusqu’à présent, Amrouche a bien réussi le pari en enchaînant deux victoires, contre l’USMBA et le CABBA. Selon une source de la direction kabyle, le président de la SSPA, Mohand Cherif Hannachi, est très satisfait du travail d’Areski Amrouche et des résultats enregistrés et il aurait même confié à ses proches collaborateurs qu’il le gardera la saison prochaine.

Un recrutement en fonction des besoins de l’équipe
Enfin, concernant le recrutement de nouveaux joueurs pour la saison prochaine, nous avons appris de la même source que la JSK ne recrutera pas à l’aveuglette. Les membres de la commission de recrutement procéderont à la recherche de joueurs, en fonction des besoins qui seront bien entendu exprimés par le staff technique. Avant la clôture de l’exercice en cours, l’entraîneur intérimaire présentera son rapport à la direction et fera part des besoins de l’équipe pour l’année prochaine. Aussi, on a appris qu’à cette opération sera éventuellement associé le nouvel entraîneur qui sera nommé avant la fin du championnat.

Le Buteur (06/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Lun 6 Mai - 9:36

JSK : Plamen Markov proposé

Il ne se passe pas un jour sans que la direction de la JS Kabylie reçoive des CV d’entraîneurs étrangers.

En effet, d’après une source digne de foi, le dernier entraîneur à être proposé aux dirigeants kabyles n’est que Plamen Markov, lequel a été déjà évoqué dans l’entourage de la JSK, il y a quelques années de cela. Il possède une carte de visite étoffée. Il a entraîné non seulement les clubs les plus prestigieux du championnat bulgare, mais aussi la sélection de la Bulgarie à plusieurs reprises. Il a également drivé un club français, à savoir Grenoble. Agé de 55 ans, Markov exerce le métier d’entraîneur depuis plus de 20 ans. Il a même entraîné le Wydad de Casablanca. Son CV ne doit pas laisser indifférents les responsables kabyles, lesquels tiennent à engager un entraîneur de renom qui a eu déjà l’opportunité de travailler au Maghreb.

Il maîtrise bien la langue française
L’un des critères sur lesquels veut se baser le président Hannachi dans le recrutement de l’entraîneur est que ce dernier doit avoir une grande expérience dans le domaine et qu’il doit maîtriser la langue française pour pouvoir communiquer avec les joueurs. Plamen Markov remplit ces critères puisqu’il parle bien la langue française. Avant d’entraîner Grenoble, il a joué pour le FC Metz et pour Grenoble. Il ne trouvera aucun problème pour communiquer avec les responsables et les joueurs. Son engagement ne devrait pas coûter cher à la direction de la JSK puisqu’il est actuellement sans club. Il a de l’expérience et s’il fait l’unanimité au sein des dirigeants des Canaris, il pourrait être le futur entraîneur de la JSK. Mais jusqu’au moment où nous mettons sous presse, aucun contact n’a été établi avec lui.

L’entraîneur sera connu aujourd’hui ou demain
Selon une source proche de la direction, les membres du conseil d’administration se réuniront aujourd’hui ou au plus tard demain afin de choisir le successeur de Sandjak. Sur les 30 entraîneurs proposés à la direction, 3 CV n’ont pas laissé indifférents les dirigeants kabyles, mais ces derniers ont refusé d’avancer un quelconque nom. Notre source s’est juste contentée de nous dire que le futur entraîneur devrait être connu ce mardi. Le président Hannachi aurait décidé de consulter tous les membres de son conseil d’administration avant de trancher sur le futur coach. Ce qui est certain, c’est qu’il sera un étranger.

Il assistera aux deux derniers matches
Si les dirigeants ne reviennent pas sur leur décision, le successeur de Sandjak sera à Tizi Ouzou la semaine prochaine pour superviser l’équipe lors des deux dernières rencontres du championnat face respectivement au MCEE et au CAB. Déterminés à mettre le paquet pour engager un coach capable de redorer à la JSK son blason, les dirigeants comptent passer aux négociations dès que le CA fera son choix. Plusieurs entraîneurs ont été approchés, mais tant que les membres du conseil d’administration ne se sont pas réunis, il serait hasardeux d’avancer un quelconque nom. Si on se réfère aux déclarations des uns et des autres, la JSK aura son entraîneur avant la rencontre face au MCEE prévue sur le terrain du 1er-Novembre à la mi-mai.

Karaoui ciblé
Le milieu de l’ESS, Amir Karaoui, fait partie des joueurs convoités par la direction de la JS Kabylie. On ne sait pas encore si les dirigeants kabyles ont pris attache avec lui, mais d’après une source proche de la direction, ce milieu de terrain intéresse au plus haut point le président Hannachi. Libre de tout engagement au mois de juin prochain, Karaoui est ciblé aussi par le Mouloudia d’Alger. Malgré la présence de plusieurs éléments évoluant au milieu, les responsables veulent à tout prix renforcer ce compartiment. Karaoui a le profil recherché. Les dirigeants kabyles regrettent de ne pas l’avoir engagé lorsqu’il opérait avec le MCEE. Il a été proposé à la direction, mais cette dernière avait porté son choix sur Camara, lequel n’a pas été à la hauteur des espérances des supporters. D’après certaines indiscrétions, les dirigeants des Canaris lui régleraient son problème de passeport, s’il venait à signer à la JSK. L’ESS est confronté à une crise financière, ce qui pousse les joueurs à vouloir changer d’air à la fin du championnat.

Yarichène songe toujours à Yahia Chérif
Le nom de l’attaquant, Sid-Ali Yahia Chérif, est évoqué avec insistance dans l’entourage du club ces derniers jours. Contacté par le président de la section football, Yazid Yarichène, au dernier mercato hivernal, l’ex-pensionnaire du RCK était enthousiasmé à l’idée de revenir pour peu que la direction de la JS Kabylie rachète sa libération. Il est toujours sous contrat avec Istres, mais il a déclaré dernièrement sur la chaîne satellitaire Berbère Télévision que s’il ne décroche pas un contrat avec un club de Ligue 1, il reviendra avec plaisir à la JSK, un club qui lui a permis de se faire un nom. Le président de la section football, Yazid Yarichène, tient toujours à lui en confiant à certains de ses proches qu’il fera tout pour le ramener. Cependant, certains responsables ne sont pas chauds pour le récupérer. Le fait d’avoir conclu avec les responsables d’Istres sans même informer son président a froissé certains dirigeants. Rappelons qu’il avait signé son contrat avec Istres, alors qu’il était sous contrat avec la JSK. Il avait tenté par la suite de démentir l’information en disant à ses responsables que tout ce qui a été dit n’est que pure spéculation. Le président de la section football Yarichène ne désespère pas néanmoins pour l’enrôler au mois de juin prochain.

Compétition (06/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 9:07

JSK : Ziaya proposé , Yachir, en bonne voie , Merbah dans le viseur

Selon des indiscrétions, on croit savoir que l’attaquant Abdelmalek Ziaya, qui n’est pas sûr de rester chez les Rouge et Noir la saison prochaine, est proposé aux dirigeants de la JSK. Selon une source digne de foi, depuis que Ziaya n’est plus intéressé de poursuivre chez les Rouge et Noir, des proches à lui insistent pour qu’il opte pour la JSK la saison prochaine. Reste à savoir maintenant si les dirigeants kabyles sont toujours intéressés sachant que le joueur en question a été déjà contacté par le passé, mais en raison du montant financier jugé excessif exigé par le joueur, sa venue à Tizi ne s’est pas concrétisée.

Yachir, en bonne voie
En fin de contrat au mois de juin, l’attaquant mouloudéen, Samy Yachir, songe à changer d’air à partir de la saison prochaine. Comme révélé précédemment par nos soins, les proches du président Hannachi insistent pour enrôler cet élément qui, selon les observateurs, possède des qualités qui lui permettent d’apporter un plus au compartiment offensif, d’autant plus si la JSK parviendrait à garder Mohamed Chalali, convoité par plusieurs formations européennes. Au moment où nous mettons sous presse, rien n’a encore été décidé du moment qu’une commission de recrutement devrait être installée dans les prochains jours. Elle aura pour mission de choisir les joueurs qui seront sollicités pour renforcer l’effectif. Selon le site officiel de la JSK, le président Hannachi sera officiellement déchargé du recrutement pour cette saison.

Merbah dans le viseur
Même s’il est toujours sous contrat avec la JS Saoura, le défenseur central, Abdelmalek Merbah, a été dernièrement proposé aux Kabyles. Selon une source fiable, l’ex-Usmiste entretient une relation froide avec les dirigeants bécharis, qui n’hésiteront pas à le libérer en fin d’exercice. Toujours à la recherche d’un bon attaquant, on croit savoir que le CV du meilleur buteur de la JSM Cheraga, Youcef Chibane, pourrait intéresser les Canaris. Auteur de 15 buts cette saison, l’ex-joueur de l’USMH, qui a été dernièrement approché par l’Entente de Sétif et le CR Belouizdad, n’a toujours pas pris de décision quant à son avenir. Selon nos sources, le centre-avant ne déclinera pas une offre de la JSK.

--------------------

La JSK contacte officiellement Tatem
La fin de saison approche et la JSK a, d’ores et déjà, contacté plusieurs joueurs, dans le but de renforcer l’équipe en prévision de la saison prochaine. Alors que le futur entraîneur n’a pas encore été désigné, les dirigeants de la JSK comptent prendre de l’avance par rapport aux autres concurrents concernant les joueurs ciblés. L’un des éléments qui intéresse plus que jamais la direction, n’est autre que le meneur de jeu de l’USMH, Islam Tatem. En effet, nous avons appris d’une source généralement bien informée qu’un dirigeant de la JSK l’a contacté samedi, dans le but de lui proposer l’idée de changer d’air et donner une autre dimension à sa carrière. Ce qui rend le transfert possible, c’est la situation administrative de l’ex-Usmiste, qui sera libre de tout engagement, en fin de saison.

Il donne la priorité à l’USMH, mais…
Malgré le fait qu’il soit officiellement approché, Islam Tatem temporise à prendre une décision concernant son avenir. La cause ? Une source proche du meneur de jeu nous a confié qu’Islam donne la priorité à l’USMH. Autrement dit, il compte rencontrer le président Laïb dans les prochains jours, pour évoquer son avenir et lui faire part des propositions qu’il ait reçues dernièrement. Renseignement pris, Tatem n’écarte pas l’idée de rejoindre la JSK, en fin de saison.

Le Buteur (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 9:08

Hannachi donne les pleins pouvoirs à la commission de recrutement

Comme nous l’avons annoncé dans notre édition d’hier, la rencontre de samedi soir des dirigeants kabyles, après la rencontre face au CABBA, a été sanctionnée par la prise d’une décision très importante, à savoir l’installation, dans les jours qui viennent, d’une commission de recrutement. Ladite commission sera chargée de procéder au recrutement d’un nouvel entraîneur et, bien entendu, des nouveaux joueurs qui viendront en renfort de l’effectif déjà présent. Ce faisant, les dirigeants de la JSK vont devoir transmettre, aux membres qui composeront cette commission, une fois installée, tous les CV d’entraîneurs reçus depuis plusieurs jours à l’effet de les étudier un par un et prendre une décision collégiale entre tous les membres. Par ailleurs, nous avons appris d’une source crédible que le président de la SSPA-JSK, Mohand Cherif Hannachi, compte se décharger de ce dossier de recrutement pour la saison prochaine. En d’autres termes, il accordera l’entière confiance à la commission de recrutement pour faire son travail et avec les pleins pouvoirs, nous signale-t-on. Selon la même source d’information, le président de la SSPA-JSK a informé ses collaborateurs qu’il ne s’occupera pas de ce dossier et qu’il leur fait confiance pour ramener un bon entraîneur qui saura faire revenir la JSK à son niveau.

Le nouvel entraîneur sera impliqué dans le choix des joueurs
La première mission conférée à la commission de recrutement est de choisir parmi les nombreuses propositions le meilleur entraîneur, celui qui correspond à la politique du club kabyle nous précise-t-on. Comme tout le monde le sait, la direction kabyle a reçu de nombreux CV d’entraîneurs étrangers et autres proposés directement. Selon une source sûre, la désignation du nouvel entraîneur est attendue pour les prochaines heures. Pour ce qui est du deuxième dossier, non moins sensible, à savoir le recrutement de nouveaux joueurs, nous avons également appris que le nouvel entraîneur sera impliqué dans le choix des joueurs à recruter. Ce qui renseigne si besoin est, que l’arrivée du nouvel entraîneur est imminente et il assistera sans doute aux derniers matches de la JSK, cette saison, pour prendre connaissance déjà de l’équipe en place et des postes à renforcer pour la saison prochaine.

Le CA prévoit une réunion de travail pour la fin de la semaine
Aussi, les responsables kabyles ont programmé une réunion des membres du conseil d’administration de la JSK pour la fin de la semaine en cours. Après une première rencontre, samedi soir après le match du CABAA, les responsables de la JSK vont se revoir avant le déplacement à Sétif pour faire le point sur ces deux questions importantes déjà citées.

Le manager de Mariano Barrito attend une réponse de la direction
Toujours dans la perspective de la recherche d’un technicien étranger, les dirigeants de la JSK comptent se réunir dans les prochaines heures pour prendre une décision finale. Le futur coach qui dirigera l’effectif la saison prochaine sera connu, au plus tard, demain. Il est vrai que nous avons rapporté dans notre précédente édition trois noms et que l’un d’eux pourrait être choisi. Seulement, un manager algérien aurait de nouveau proposé aux Kabyles les services du Portugais Marriano Barrito. Ce dernier, qui possède un CV plutôt étoffé, est désormais prêt à vivre une expérience en Algérie par le biais de la JSK. N’ayant pas décliné la proposition, le dirigeant kabyle s’est contenté de répondre au manager en lui disant que le prochain entraîneur de la JSK sera révélé publiquement aujourd’hui ou demain.

Le nouvel entraîneur sera désigné avant le match de l’ESS
Après une longue période de suspense, c’est avant la fin de la semaine que le nouvel entraîneur de la JSK sera connu. En effet, la direction de la JSK, qui a reçu plus de 30 CV lors des dernières semaines, ne voulait pas se précipiter à prendre une décision finale, préférant temporiser et étudier toutes les propositions avant d’en décider. Ce qui est sûr, le technicien sera officiellement étranger. Il reste juste à savoir si ce dernier pourrait superviser l’équipe avant la fin de la saison pour avoir une bonne idée sur l’effectif et sur les postes à renforcer.

Le Buteur (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 9:22

Mazari, Khelili, Camara, Ziad, Messaâdia et Bouaïcha libérables

Selon une source proche de la direction, les dirigeants songent à se séparer de plusieurs joueurs à la fin de l’exercice actuel. La liste dont nous disposons n’est pas encore officielle puisqu’ils les dirigeants n’ont pas encore arrêté définitivement la liste des libérés, mais d’après notre source, pas moins de 6 joueurs seront priés de trouver des clubs preneurs au mois de juin prochain. Il s’agirait de Mazari, Khelili, Camara, Ziad, Messaâdia et Bouaïcha. Le gardien Mazari n’a pas pu s’imposer sur l’échiquier des Canaris et cela malgré le fait qu’il soit avec l’équipe seniors depuis plusieurs années. Les dirigeants veulent le libérer pour recruter un gardien capable de créer la concurrence dans les bois. Khelili, pour sa part, n’a joué qu’une fois titulaire avant de perdre sa place dans les 18. Il devrait rejoindre en principe l’équipe de l’USMH. Par ailleurs, Ziad sera en fin de contrat, mais la direction a déjà pris la décision de ne pas le garder dans son effectif. Son équipier Camara, en revanche, est sous contrat jusqu’à juin 2014, mais comme son rendement n’a pas été à la hauteur des attentes des dirigeants, ils songent à le prêter pour pouvoir recruter un autre milieu capable d’apporter un plus à l’équipe. Enfin, Messaâdia et Bouaïcha ne devraient pas poursuivre leur aventure avec les Canaris. Si le premier joue titulaire depuis le départ de Fabbro, le second n’a fait que de brèves apparitions depuis l’entame de la saison. Messaâdia n’a pas marqué beaucoup de buts sous le maillot de la JSK, mais certains dirigeants souhaitent tout de même son maintien. S’agissant de Bouaïcha, son cas diffère des autres puisque le joueur ne cache pas son désir de changer d’air au mois de juin. Il supporte mal sa situation et il a déjà failli partir au dernier mercato hivernal.

Compétition (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 9:31

JSK : Yarichène contacte Medane

Les responsables kabyles sont passés aux choses sérieuses concernant le dossier Medane.

Certes, Hakim Medane entretient de très bons rapports avec Saïd Boukhari et tout le monde croyait que c’est ce dernier qui est derrière les contacts avec l’ancien meneur de jeu de la JSK et de l’USMH, mais, la réalité est toute autre. C’est Yazid Yarichène, le jeune président de section, qui a contacté ces derniers jours Medane. Les deux hommes ont beaucoup parlé et à maintes reprises. Yarichène n’a pas hésité à demander à son interlocuteur de revenir aux affaires de club, de prendre un poste clé, comme celui de manager général. Pour argumenter ses dires, Yarichène a fait savoir à Medane que le club a vraiment besoin de ses services et que les responsables du club comptent lancer un bon projet sportif et avec son retour, la JSK pourrait atteindre ses objectifs à moyen terme. Les deux hommes sont toujours en contact et une rencontre entre eux est même programmée pour cette semaine.

Les conditions de Hakim
De son côté, Medane, qui a acquis une grande expérience dans le monde de la gestion, n’a pas dit oui sur le champ. L’ancien gaucher des Canaris a posé des conditions quant à son retour aux affaires du club. D’abord, il a demandé de nettoyer l’entourage du club qui est, selon lui, malsain car il ne pourra jamais travailler avec un entourage pareil. Medane aurait même exigé le retour de Sadmi, car les deux hommes ont toujours travaillé ensemble à la JSK. Enfin, Medane est resté toujours à l’écoute de son ancien club et il n’a jamais hésité à donner un coup de main lorsque les responsables du club le sollicitent, la prouve, Medane a aidé les dirigeants des Jaune et Vert dans la venue de quelques joueurs l’hiver passé comme il a aussi joué un rôle dans le retour de Sandjak.

Hannachi à ses proches : «Oui pour Menad, mais avec Medane»
La piste de Menad comme nous l’avons rapporté dans l’une de : nos précédentes éditions est reléguée au second plan. Le président Hannachi a pris la ferme décision de recruter un entraîneur étranger, mais à l’un des responsables qui lui a suggéré de faire revenir Menad, il a rétorqué : «Oui pour Menad, mais avec Medane.»

Convaincu qu’il ne s’entendra jamais avec lui, car Menad n’est pas un entraîneur qui se laisse marcher sur les pieds, le président Hannachi conditionne son recrutement par le retour de Medane. Il sait que ce dernier parviendra à le gérer, surtout qu’il a déjà travaillé avec lui à la JSMB. Le coach Djamel Menad bénéficie de l’estime de la plupart des supporters de la JSK. Même s’il ne s’entend pas avec le président Hannachi, les dirigeants ont évoqué, il y a quelques jours de cela, son nom pour calmer les amoureux des Jaune et Vert. Mais ce n’était que de la poudre aux yeux, car sa piste n’a jamais fait l’unanimité au sein du conseil d’administration. D’ailleurs, elle n’a pas tardé à être écartée, puisqu’au lendemain de la finale de la coupe d’Algérie qui a opposé l’USMA au MCA, un responsable nous a indiqué que Menad ne reviendra pas à la JSK. L’actuel coach du MCA n’a jamais écarté son retour, mais il sait qu’il devra attendre un changement à la tête du club pour que cela se réalise. Les fans rêvent de son retour, mais pour des raisons qu’on ignore, sa piste a été écartée avant même que la direction ne négocie avec lui.

Alors qu’on parle avec insistance de son retour
Doudane : «Personne ne m’a appelé»

Ces derniers temps, il ne passe pas un jour sans qu’on parle du retour de Karim Doudane aux affaires du club. De son côté, le premier intéressé par cette histoire nous avoue : «J’ai entendu pas mal de choses ces derniers temps concernant mon retour au club. Pour le moment, personne ne m’a appelé pour me parler de quoi que ce soit», nous dira d’emblée l’enfant des 240-Logements. Dans le cas où les responsables du club prendraient attache avec lui, Doudane reste ouvert à toute discussion : «Je ne peux rien vous dire pour le moment. On doit d’abord discuter et s’il y aura quelque chose d’intéressant, comme un bon projet sportif par exemple, pourquoi pas. Mais il ne faut pas précipiter les choses, tant qu’il n’y a rien de concret, on ne pourra rien dire.»

Le conseil d’administration se réunira aujourd’hui
Qui sera le futur entraîneur de la JSK ?

Comme annoncé par nos soins, le futur entraîneur de la JSK pourrait être connu dès aujourd’hui ou au plus tard ce jeudi. Le conseil d’administration devra se réunir aujourd’hui afin de trancher au sujet du futur successeur de Nacer Sandjak. La réunion du CA devait avoir lieu hier, mais elle a été reportée finalement à aujourd’hui en raison du décès d’un proche du président Hannachi. Si les membres du conseil d’administration tiennent leur réunion comme prévu, ils devront arrêter une liste de trois à quatre coaches avec lesquels ils devront négocier. Craignant de se tromper encore une fois, le président Hannachi tient pour la première fois à consulter ses collaborateurs pour choisir son entraîneur.

Jean-Guy Wallemme pourrait succéder à Sandjak
Même si l’ex-coach de l’AJ Auxerre, Jean-Guy Wallemme, ne dispose pas d’une carte de visite étoffée par rapport aux autres entraîneurs proposés, il pourrait être choisi par les membres du CA pour succéder à Sandjak. Il ne sera pas exigeant sur le plan financier. En plus dans un récent entretien accordé à notre journal, Wallemme nous a confié qu’il est disposé à prendre la JSK. Sans club depuis son départ de l’AJ Auxerre, ce coach ne dira pas non aux dirigeants kabyles. Non seulement il veut relancer sa carrière, mais le challenge de la JSK l’intéresse aussi.

Markov et d’autres dans la liste
Tant que le conseil d’administration n’a pas tenu sa réunion, il serait aléatoire d’avancer le futur entraîneur de la JSK. Les dirigeants ont reçu plusieurs CV et même s’ils ont déjà fait un premier tri, ils devront choisir encore parmi la liste des 5 entraîneurs arrêtée par la direction. Il nous a été impossible d’avoir tous les noms, mais d’après certaines indiscrétions, Plamen Markov et Manuel Amoros figurent dans cette liste. L’entraîneur Markov dispose d’une carte de visite éloquente et le fait qu’il parle couramment le français pourrait peser dans la balance. Il a déjà entraîné le Wydad de Casablanca, ce qui lui a permis d’avoir une idée sur le football maghrébin.

José Manuel trop vieux
Les chances de voir José Manuel succéder à Sandjak sont infimes. Certes, il possède une carte de visite étoffée, mais au vu de son âge et de sa non-maîtrise de la langue française, on imagine mal comment les dirigeants l’engageront. Il a plus de 67 ans et même si celui qui l’a proposé a confié aux dirigeants qu’il parle le français, les dirigeants réfléchiront mille fois avant de porter leur choix sur lui. Sa cote a baissé depuis son départ du Ahly du Caire, mais son manager, qui entretient de bons rapports avec un membre du conseil d’administration, fait le maximum pour le placer à la JSK. Le président Hannachi a confié à ses proches que José Manuel est trop vieux, mais en l’absence d’une stratégie bien définie, il ne serait pas étonnant que la direction prenne attache avec ce coach.

Compétition (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 9:41

JSK : Nouvel entraîneur : le statut quo

La JSK cherche encore un successeur à Nasser Sandjak. Depuis quelques jours, toute une ribambelle de noms de techniciens nous a été balancée sans pour autant qu’un semblant de sérieux n’accompagne cette opération, visant plus à absorber la colère des supporters qu’à doter réellement la JSK d’un entraîneur d’envergure. Preuve en est, la plupart des noms qui sont balancés ça et là sont en poste à la tête de clubs ou sélection. Denis Lavagne, qu’on nous dit très proche d’un accord, est sous contrat à l’Etoile du Sahel (Tunisie), alors que Manuel Amoros est toujours sélectionneur du Bénin. Ceci sans parler de Djamel Menad qu’on dit souhaité par des membres du conseil d’administration, mais qui n’est toujours pas fixé sur son avenir.

Dans la tourmente depuis qu’il a soutenu la position d’Omar Ghrib de boycotter le cérémonial de la finale de la Coupe d’Algérie, le technicien risque une lourde sanction. Ce qui fait que tout ce qui a été dit à propos d’un éventuel renforcement de la barre technique de la JSK par l’un des nombreux techniciens annoncés dans la presse ces derniers jours ne tient pas du tout la route. Officiellement, aucun entraîneur n’a été sondé. Les dirigeants ne font qu’épailler les CV qui leur sont parvenus et dissertent entre eux, sans plus. Les quelques « fuites » parues dans la presse ne sont pas fortuites, car elles visent à faire croire que la direction maîtrise encore la situation après une saison plombée par les scandales en tout genre. Officiellement, le seul nom qui a été évoqué dan les coulisses est celui d’Alain Geiger. L’un des actionnaires majoritaires de la SSPA/JSK, qui fait aussi office de président de section football, voudrait en effet faire revenir le technicien suisse.

Mais il se garde de le dire, car appréhendant la réaction de Moh-Chérif Hannachi qui ne s’était pas séparé en de bons termes avec l’entraîneur, passé depuis par l’Entente de Sétif avec qui il a remporté le doublé. Pour l’heure, la seule certitude est qu’Arezki Amrouche assurera l’intérim jusqu’à la fin de la saison. Celui qui faisait office d’assistant de Nasser Sandjak est resté et réhabilité tous ceux que l’ancien entraîneur ne faisait pas jouer. Une manière comme une autre de caresser dans le sens du poile une direction tout le temps sur les dents. L’ancien défenseur international devrait, selon toute vraisemblance, rester en poste la saison prochaine, qu’importe le nom du prochain entraîneur. Moh-Chérif Hannachi voudrait, en effet, le maintenir en place. Par contre, un remaniement radical devrait être opéré au sein des autres staffs. Le kiné, Rachid Abdeldjabbr, en disgrâce avec Hannachi depuis l’hiver dernier, devrait être remercié en fin de saison après quatorze saisons à la JSK. Le chef de la logistique, Samir Tahi, ne sera pas lui aussi maintenu. Apparemment, l’effectif sera préservé, même s’il y a très peu de chances pour que les cadres restent. Essaïd Belkalem, Mohamed Chalali et Yacine Mokdad sont d’ores et déjà partants.

El-Moudjahid (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 21:45

Le Français Denis Lavagne prochain entraineur de la JSK

e conseil d'Administration de la JSK qui s'est réuni ce mardi à Alger a porté son choix pour driver l'équipe fanion la saison prochaine sur le Français Denis Lavagne actuel coach du club tunisien de de l'Etoile du Sahel et dont le contrat expirera à la fin du mois de juin prochain.

Des sources proches de ce CA, c'est en effet l'ancien coach du CotonSport de Garoua du Cameroun et de la sélection nationale " Les Lions indomptables" de ce pays qui tient le mieux la corde sur la dizaine de CV de coaches étudiés.

Les membres de ce CA élargi à certains dirigeants aurait, selon toujours les mêmes indiscrétions, privilégié le Français pour, outre son CV fourni, (4 titres de champions et 3 coupes du Cameroun et une finale de League des champions en 2008 perdue devant le Ahly d'Egypte et une année (2011-2012) à la tête des Lions indomptables avec 08 matches disputés dont le dernier face au Cap-Vert perdu 2-0 synonyme d’élimination de la CAN sud Africaine), c'est surtout la langue de Voltaire qui a balancé en sa faveur pour une meilleure fluidité dans la communication avec le groupe contrairement aux autres entraîneurs au CV tout aussi fourni mais qui excellent dans la langue de Shakespeare, de Cerventès ou de Vicente Gil.

Il ne reste plus qu'à prendre attache avec l'intéressé pour finaliser son arrivée éventuel dans la capitale du Djudjura

Par ailleurs nous avons appris auprès de notre source que c'est aussi à l'occasion de cette réunion que la commission de recrutement a été installée.

El-Watan (07/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 22:00


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mar 7 Mai - 22:32

Recrutement : Une liste de sept joueurs proposés
Selon une source proche de la direction de la JSK, lors de la réunion qui a eu lieu à Alger entre les membres du Conseil d’Administration et des dirigeants du club, une liste de sept joueurs à contacter en vue d’un éventuel recrutement a été dressée. Cette liste contiendrait les noms des joueurs : Ali Samy Yachir (MCA), Amir Karaoui (ESS), Islam Tatem (USMH), Amine Elamalli (USMH), Sid-Ali Yahia Chérif (FC Istres Fr), Rachid Nadji (ESS) et Mahdi Kacem (MCA).

Sur les sept cités, la direction table sur le recrutement de cinq joueurs seulement. A noter que certains sont toujours liés à leurs clubs pour le prochain exercice.
Dalil

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 8 Mai - 9:21

JSK : Denis Lavagne tient la corde

Plusieurs semaines après le départ de Nasser Sandjak, aucun entraîneur n’a été officiellement nommé à la tête de la barre technique de la JSK. Malgré le fait que la direction ait reçu plusieurs CV, aucun d’entre eux n’a été profondément traité. Comme rapporté dernièrement par nos soins, les membres du conseil d’administration, qui ont déjà ciblé trois, voire quatre techniciens, qui possèdent suffisamment de qualités pour prendre l’équipe en main, se sont réunis hier après-midi, à Alger, pour mettre au clair ce feuilleton d’entraîneur, qui risque de durer encore longtemps. En effet, nous avons appris d’une source fiable que les membres du conseil d’administration, ainsi que le président Hannachi ont étudié plusieurs CV d’entraîneurs. Seulement, aucune décision n’a été officiellement prise. Apparemment, les responsables kabyles, très discrets, préfèrent entretenir le suspense, avant d’annoncer publiquement le futur technicien.

Amrouche chargé de dresser un bilan sur l’équipe première et faire des propositions pour la saison prochaine
Avant d’étudier toutes les propositions reçues jusqu’à présent, les responsables de la JSK se sont mis d’accord pour charger l’entraîneur actuel, Arezki Amrouche, de dresser un bilan sur tous les joueurs seniors, dans le but de trancher qui d’entre eux seront libérés en fin de saison. Toutefois, l’ex-défenseur des Verts sera chargé de faire des propositions de recrutement en prévision de la saison prochaine.

Karouf fera pareil avec les catégories jeunes
De son côté, l’ancien coach de la JSK, Mourad Karouf, sera, lui aussi, sollicité pour dresser un bilan détaillé sur les catégories jeunes en cette fin de saison. Il sera toutefois concerné par le recrutement du moment qu’il devra proposer de jeunes talents, dans le but de renforcer les jeunots kabyles.

La commission de recrutement officiellement installée
Comme rapporté exclusivement par nos soins, les membres du conseil d’administration, à leur tête le président de section football, Yazid Yarichène, ainsi que le secrétaire général, Saïd Boukhari, qui se sont réunis dernièrement à Tizi Ouzou, ont décidé d’installer une commission de recrutement qui se chargera de choisir le futur entraîneur ainsi que les joueurs ciblés qui devraient renforcer l’équipe en prévision du prochain exercice. Ladite commission a été officiellement installée hier soir et sera constituée de deux personnes.

Plusieurs CV étudiés
Le feuilleton du prochain entraîneur est loin de connaître son épilogue. Malgré la réunion provoquée hier soir, aucun technicien n’a été officiellement choisi. Les dirigeants kabyles se sont contentés d’étudier toutes les propositions reçues jusqu’à présent. Le moins que l’on puisse dire est que le président Hannachi et ses collaborateurs temporisent toujours pour prendre une décision finale. Selon eux, le futur entraîneur doit être l’un des meilleurs à l’échelle africaine.

Il semblerait que les membres du CA soient intéressés par un technicien qui, de l’avis de tous, a déjà fait ses preuves par le passé. Il s’agit de l’actuel coach de l’Etoile du Sahel, Denis Lavagne. Le fait qu’il soit en poste jusqu’à la fin de la saison n’a pas empêché les Kabyles d’étudier convenablement son CV. Mieux, ils sont prêts à casser la tirelire pour le convaincre.
--------------------------------------

On reparle de Meftah et de Kacem
Dans le cadre du renforcement de l’effectif pour la saison prochaine, les responsables du club kabyle sont sur les traces de plusieurs joueurs de Ligue 1. Nul doute que les postes ciblés sont identiques à ceux de la saison dernière, du moment que la JSK accorde toujours la priorité au compartiment offensif. Quelles que soient les difficultés financières, le club ne dira pas non au recrutement d’un bon milieu de terrain et d’un attaquant de grande envergure. Et parmi les priorités du club, une source proche nous a confié qu’on songe sérieusement au come-back du latéral droit Rabie Meftah ainsi qu'au recrutement du milieu de terrain, Kacem Mehdi. Même si ces deux joueurs ne sont pas très offensifs, leur apport serait de taille dans l’équipe. D’après la même source, le choix ne s’est pas fait par hasard. A propos de Meftah, son recrutement est stratégique du moment que c’est un enfant du club et qu’il est bien coté à Tizi Ouzou. Quant à Mehdi Kacem, sa venue pourrait coïncider avec le départ de Madani Camara, libérable dès cet été.

Les deux joueurs liés par un contrat d’une saison
A l’heure actuelle, les deux joueurs en question ont déjà été touchés, mais sans pour autant que les négociations soient entamées avec les dirigeants kabyles. Sauf que le seul souci que pourraient rencontrer les dirigeants de la JSK concernerait le contrat des deux joueurs. Pour cause, Kacem Mehdi et Rabie Meftah sont toujours liés par un contrat d’une saison. Beaucoup pensent que cette transaction pourrait ne pas aboutir surtout que les deux joueurs sont compétitifs au niveau de leur club.

Kacem veut changer d’air
Contrairement à Meftah, une source proche de Kacem Mehdi nous a fait savoir que le milieu de terrain mouloudéen veut changer d’air, du moment qu’il ne se sent plus à l’aise au Mouloudia. La même source nous a confié que le joueur aurait demandé une augmentation de salaire à ses dirigeants, mais sa demande n’a pas été prise en considération, ce qui risque de provoquer l'éloignement entre le joueur et sa direction. L’occasion pour les dirigeants kabyles de tirer profit de cette situation et accélérer les choses pour s’attacher ses services dès l’été prochain.

Delhoum contacté !
Concernant les nouveaux joueurs que la JSK compte convaincre de signer un contrat au mois de juin prochain, on a appris d’une source crédible que le milieu défensif sétifien, Delhoum, a été officiellement contacté par un dirigeant de la JSK. Selon notre source, le joueur est très intéressé par l’idée de porter le maillot jaune et vert.

Il est en fin de contrat
En plus des qualités de Mourad Delhoum qui ont beaucoup convaincu les dirigeants de la JSK, on a également appris que la situation administrative du joueur favorise sa venue à la JSK, lui qui sera en fin de contrat avec l’Entente au mois de juin prochain.

Il pourrait être la 1re recrue kabyle
Selon toujours la même source d’information, on croit savoir que les pourparlers entre les représentants de la JSK et Mourad Delhoum sont à un stade très avancés, jusqu’à même laisser entendre que Delhoum serait la première recrue estivale des Canaris.

-------

Certains membres du CA refusent le départ de Guillou
Beaucoup restent convaincus que le kinésithérapeute Rachid Abdeldjebar, connu sous le nom de Guillou, annoncé partant en fin de saison, vit ses derniers jours à la JSK. Sauf que cette décision de le voir partir divise certains au sein du bureau de Hannachi. Nous avons appris que certains membres du conseil d’administration auraient refusé l’idée de le voir quitter le club, 17 ans après. Sachant qu’il existe un différend entre lui et le président, ces mêmes personnes voudraient arranger les choses entre les deux hommes, avant la fin de la saison. Affaire à suivre.

Le Buteur (08/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 8 Mai - 9:36

JSK : Denis Lavagne, futur entraîneur ?

Denis Lavagne, l’actuel coach de l’Etoile du Sahel, succédera en principe à Nacer Sandjak. Sauf revirement de dernière minute, il sera le futur entraîneur de la JS Kabylie.

C’est ce que nous a révélé un responsable kabyle dans la soirée d’hier. Au cours de la réunion du conseil d’administration tenue hier à Alger, les membres présents ont jugé à l’unanimité que Denis Lavagne répond au profil de l’entraîneur que recherche la JSK. Il faut reconnaître que la décision d’engager le coach de l’Etoile du Sahel a été prise depuis bien longtemps, mais pour donner l’impression que les membres du CA ont été associés au choix de l’entraîneur, le président Hannachi a demandé à chacun des présents de donner son avis sur les CV d’entraîneurs parvenus à la direction, mais après un long silence, il a été convenu de faire le maximum pour engager Denis Lavagne. Mais comme ce dernier est sous contrat avec l’équipe tunisienne, le président Hannachi a demandé à ses proches collaborateurs de ne pas donner l’information aux gens des médias.

La direction est prête à lui offrir jusqu’à 20 000 euros par mois
Dès la fin de la réunion du conseil d’administration, un responsable dont on taira le nom nous a confié que la direction est prête à offrir jusqu’à 20 000 euros à Denis Lavagne. Déterminé à recruter un coach d’envergure capable de rendre à la JSK son lustre d’antan, Hannachi est prêt à casser sa tirelire pour engager un entraîneur de renom. Il avait offert 220 millions de centimes à Sandjak et il est disposé à faire de même pour convaincre l’ex-sélectionneur du Cameroun à venir.

Les négociations dans la discrétion la plus totale
Vu que Denis Lavagne est sous contrat jusqu’au mois de juin, le président Hannachi veut négocier avec lui dans la discrétion la plus totale. Raison pour laquelle il a demandé à ses collaborateurs de taire le nom du futur entraîneur. D’après un responsable kabyle, le coach français est intéressé par le challenge de la JSK. Les dirigeants n’ont donc qu’à répondre à toutes ses conditions pour qu’il accepte leur offre. Il a réalisé de bons résultats avec l’Etoile du Sahel, mais au vu de la situation qui prévaut actuellement en Tunisie, il est prêt à tenter une aventure dans le championnat algérien qui attire de plus en plus les entraîneurs français.

Jean-Guy Wallemme dans la liste de secours
Même si un responsable nous a confié que le futur entraîneur sera sans nul doute Denis Lavagne, on a appris d’une source proche de la direction qu’en cas d’échec des négociations avec celui-ci, les dirigeants pourraient se rabattre sur Jean-Guy Wallemme. Ce dernier est sans club et il nous a affirmé dernièrement qu’il est emballé à l’idée d’entraîner la JSK.

Compétition (08/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par rachid_as le Mer 8 Mai - 9:37

Amrouche appelé à remettre son bilan

L’une des décisions prises lors de la réunion du conseil d’administration tenue hier à Alger est de demander à l’entraîneur Rezki Amrouche de remettre le bilan de la phase retour. Les dirigeants souhaitent aussi que le coach intérimaire leur remette la liste des joueurs à libérer et les postes à pourvoir. Les dirigeants voulaient au départ engager un entraîneur avant la fin du championnat pour lui permettre de superviser l’équipe lors des deux dernières rencontres, mais comme le coach ciblé n’est autre que l’entraîneur de l’Etoile du Sahel Denis Lavagne qui ne sera libre qu’au mois de juin, les dirigeants à leur tête le président Hannachi comptent sur Amrouche pour leur remettre la liste des joueurs à libérer.

Le stage à Casablanca
Sauf revirement de dernière minute, le stage d’intersaison aura lieu à Casablanca. Les dirigeants que nous avons joints hier au téléphone nous ont confié que le site où l’équipe a l’habitude de se préparer au Maroc offre toutes les commodités pour réussir une bonne préparation. Le président Hannachi, qui sait qu’en cas d’échec la saison prochaine, son règne sera sérieusement menacé, tente tant bien que mal de bâtir une grande équipe capable de renouer avec les titres. L’an dernier, la direction de la JSK a déboursé des sommes faramineuses, mais malgré ça, les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes des supporters.

La commission de recrutement installée
Dans le but de donner une image d’un club structuré au sens propre du terme, le conseil d’administration présidé par Hannachi a installé hier la commission de recrutement. Reste maintenant à savoir si ses membres auront les pleins pouvoirs pour recruter les joueurs capables d’apporter un plus à l’équipe ou qu’ils ne seront que des figurants pour négocier avec les joueurs que certains recommanderont au président de la JSK.

Elamali, Tatem, Nadji, Karaoui, El- Orfi, Yachir, Yahia Chérif évoqués au cours de la réunion
Selon une source digne de foi, les membres du conseil d’administration n’ont pas abordé uniquement la question de l’entraîneur, mais aussi des joueurs à recruter. Il s’agirait d’Elamali, Tatem, Nadji, Yahia Chérif, Karaoui, El-Orfi et Yachir. Certains de ces joueurs ne seront pas libres au mois de juin, mais les dirigeants pensent qu’ils ont les moyens de les convaincre à signer à la JSK.

Compétition (08/05/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Inter-Saison [2013-2014]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum