Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 29 Juin - 14:13

Début du marathon pour les "petits"



Huit équipes originaires des pays les moins bien classés au coefficient UEFA à l'issue de la saison 2013-14 ouvrent le bal de la Ligue des champions avec le 1er tour préliminaire aller, mardi et mercredi.

Les chances de retrouver les représentants de Gibraltar, Andorre, des Iles Féroé ou de Saint-Marin en phase de poules sont nulles car on voit mal comment ces "petits" pourraient franchir indemnes les quatre tours, soit un marathon de 8 rencontres, qui les séparent de ce "Graal".

L'échéance que tout le monde attend aura lieu à Monaco le 27 août avec le tirage au sort des groupes. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'entreront en lice les cadors européens dont le tenant du titre, le FC Barcelone, et les clubs français directement qualifiés, le Paris SG et Lyon.

Monaco, 3e de Ligue 1, devra s'extirper du 3e tour préliminaire (tirage au sort à Nyon le 17 juillet) puis franchir l'obstacle des barrages (tirage au sort à Nyon le 7 août) pour rejoindre le PSG et l'OL.

La finale aura lieu au stade San Siro à Milan le 28 mai 2016.

Programme du 1er tour préliminaire aller (retour 7 et 8 juillet)

Mardi
Lincoln FC (GIB) - FC Santa Coloma (AND)
Crusaders FC (NIR) - FC Levadia Tallinn (EST)
FC Pyunik (ARM) - SS Folgore (SMR)

Mercredi
B36 Tórshavn (FRO) - The New Saints FC (WAL)

Fifa.com (29/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 6 Juil - 16:03

Premier écrémage des petits Poucet



Le 1er tour préliminaire retour de la Ligue des champions va déterminer mardi ses quatre qualifiés, parmi huit équipes originaires des pays les moins bien classés au coefficient UEFA à l'issue de la saison 2013-14.

Après les matches aller de la semaine passée, seuls les Gallois de The New Saints, vainqueurs (2-1) chez le représentant des Iles Féroé Torshavn, est bien parti pour jouer un 2e tour. Les Arméniens de Pyunik, qui ont battu chez eux le club de Saint-Marin Folgore (2-1), le sont aussi à un degré moindre.

Le suspense est total pour ce qui est de départager les Andorrans de Santa Coloma et le Lincoln FC de Gibraltar, ains que les Estoniens du Levadia Tallinn et les Nord-Irlandais de Crusaders FC, après leurs 0 à 0 initiaux.

Les chances de retrouver les représentants de ces petites nations en phase de poules sont néanmoins nulles, car on voit mal comment ces modestes clubs pourraient franchir indemnes les quatre tours, soit un marathon de huit rencontres, qui les séparent de cet objectif rêvé.

L'échéance que tout le monde attend aura lieu à Monaco le 27 août avec le tirage au sort des groupes. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'entreront en lice les cadors européens, dont le tenant du titre, le FC Barcelone.

La finale aura lieu au stade San Siro à Milan le 28 mai 2016.

Programme du 1er tour préliminaire retour

Mardi
FC Levadia Tallinn (EST) - Crusaders FC (NIR) aller: 0 - 0
FC Santa Coloma (AND) - Lincoln FC (GIB) 0 - 0
The New Saints FC (WAL) - B36 Tórshavn (FRO) 2 - 1
SS Folgore (SMR) - FC Pyunik (ARM) 1 - 2

Fifa.com (06/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 13 Juil - 15:51

Celtic et Steaua entrent dans la danse



Deux anciens vainqueurs de la C1, le Celtic Glasgow et le Steaua Bucarest, entrent en lice au 2e tour préliminaire aller de la Ligue des champions mardi et mercredi, respectivement face à des clubs islandais et slovaque.

Après un premier tour préliminaire qui ne concernait que des Petits Poucets, le 2e s'agrémente de quelques clubs ayant déjà participé à la phase de groupes, comme le BATE Borisov, le Dinamo Zagreb, l'APOEL Nicosie ou Ludogorets.

Le Celtic, sorti en barrages la saison dernière, compte renouer avec la lucrative phase de poules. Il faut déjà commencer par écarter Stjarnan ("l'étoile" en islandais), avec match aller mercredi soir à Glasgow.

Ce club islandais de Gardabaer, commune de la banlieue de Reykjavik, s'est fait connaître avec les vidéos où ses joueurs célèbrent leurs buts de façon hilarante, comme quand un joueur mime le poisson pris à l'hameçon, ramené au moulinet imaginaire par un partenaire.

Le Steaua a l'avantage de débuter à l'extérieur, en Slovaquie contre Trencin.

Les matches retour se disputeront les 21 et 22 juillet. L'échéance cruciale se tiendra à Monaco le 27 août: le tirage au sort des groupes. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'entreront en lice les cadors européens, dont le tenant du titre, le FC Barcelone. Auparavant doivent encore se dérouler le 3e tour préliminaire et le barrage.La finale aura lieu au stade San Siro à Milan le 28 mai 2016.

Programme du 2e tour préliminaire aller :

Mardi
Ventspils (LAT) - HJK Helsinki (FIN)
APOEL Nicosie (CYP) - Vardar (MKD)
Midtjylland (DEN) - Lincoln (GIB)
Ludogorets Razgrad (BUL) - Milsami (MDA)
Skënderbeu (ALB) - Crusaders (NIR)
Molde (NOR) - Pyunik (ARM)
Hibernians (MLT) - Maccabi Tel-Aviv (ISR)
The New Saints (WAL) - Videoton (HUN)
Maribor (SLO) - Astana (KAZ)
Trencin (SVK) - Steaua Bucarest (ROU)
Partizan Belgrade (SRB) - Dila Gori (GEO)
FK Sarajevo (BIH) - Lech Poznan (POL)

Mercredi
Qarabag (AZE) - Rudar Pljevlja (MNE)
Malmö (SWE) - Zalgiris Vilnius (LTU)
BATE Borisov (BLR) - Dundalk (IRL)
Celtic (SCO) - Stjarnan (ISL)
Dinamo Zagreb (CRO) - Fola Esch (LUX)

Fifa.com (13/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Sam 18 Juil - 11:30

Monaco hérite des Young Boys Berne



Le tirage au sort du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions, effectué vendredi à Nyon au siège de l'UEFA, offre un choc alléchant qui oppose Fenerbahçe et ses nouvelles stars (Van Persie, Nani) au Shakhtar Donetsk, 8e de finaliste de la précédente édition.

Les autres affiches notables de ce tour (matches aller 28 et 29 juillet, matches retour 4 et 5 août) figurent dans cette même "voie de la Ligue" qui concerne huit autres clubs non champions.

Monaco, quart-de-finaliste surprise lors du précédent exercice, sera favori face aux Young Boys Berne, tout comme l'Ajax Amsterdam contre le Rapid Vienne. Cela semble plus équilibré entre le CSKA Moscou et le Sparta Prague, et entre le Panathinaïkos et le FC Bruges.

Mais la rencontre qui donnera un réel avant-goût de ce que propose habituellement la C1 sera bien celle entre le Shakhtar et le "Fener". Ironie du sort, le club ukrainien retournera pour l'occasion au stade Sükrü Saracoglu qui fut le théâtre de son triomphe européen de 2009 (face au Werder Brême) alors que la C3 s'appelait pour la dernière fois Coupe de l'UEFA, avant de devenir l'Europa League.

Le contexte sera néanmoins différent pour le Shakhtar, dépossédé par l'AC Milan de son attaquant brésilien Luiz Adriano (9 buts en C1 la saison passée, dont un quintuplé face au Bate Borisov), et qui devra ne pas se laisser submerger par l'ambiance bouillante de l'enceinte stambouliote et de ses quelque 50.000 supporteurs, qui rêvent de voir leur équipe, renforcée par Van Persie, Nani ou encore le défenseur danois Simon Kjaer, atteindre la phase de groupes.

Mais quel que soit le vainqueur de cette confrontation, il faudra ensuite passer par les barrages (18-19 et 25-26 août). Et là pour cette "voie de la Ligue", ce seront l'ogre Manchester United et les rompus à la C1, Valence et Leverkusen, qui se profileront, ainsi que les deux autres meilleurs coefficients UEFA issus de ce 3e tour, possiblement l'Ajax Amsterdam et le Sporting Portugal.

Celtic tranquille

Dans l'autre voie, dite "des champions", le tirage au sort a, comme prévu, épargné les trois clubs qualifiés d'office.

Le FC Bâle, 8e de finaliste la saison passée, devrait jouer contre Lech Poznan, le club polonais devant conserver son avantage de 2-0 acquis au 2e tour aller en Bosnie chez le FK Sarajevo.

Salzbourg jouera soit contre Malmö soit contre les Lituaniens du Zalgiris Vilnius (0-0 à l'aller) et le Viktoria Plzen (CZE) sera opposé aux Maltais d'Hibernians ou au Maccabi Tel-Aviv (2-1 à l'aller).

Enfin, parmi les sept autres rencontres de cette voie, le Celtic Glasgow devrait surmonter l'obstacle, qu'il soit azerbaïdjanais (Qarabag) ou monténégrin (Rudar Pljevlja) (0-0 à l'aller).

Les vainqueurs de ces 10 doubles confrontations seront également qualifiés pour les barrages dont le tirage a lieu le 7 août.

En cas d'élimination au 3e tour, les clubs concernés seront reversés en barrages de l'Europa League.


Tirage au sort du 3e tour préliminaire de la Ligue des champions (aller les 28 et 29 juillet, retour les 4 et 5 août) :

Voie des Champions :
FK Sarajevo (BIH) ou Lech Poznan (POL) - FC Bâle (SUI)
Ludogorets Razgrad (BUL) ou Milsami (MDA) - Skënderbeu (ALB) ou Crusaders (NIR)
Ventspils (LAT) ou HJK Helsinki (FIN) - Maribor (SLO) ou Astana (KAZ)
Celtic Glasgow (SCO) ou Stjarnan (ISL) - Qarabag (AZE) ou Rudar Pljevlja (MNE)
Trencin (SVK) ou Steaua Bucarest (ROU) - Partizan Belgrade (SRB) ou Dila Gori (GEO)
Midtjylland (DEN) ou Lincoln (GIB) - APOEL Nicosie (CYP) ou Vardar (MKD)
Hibernians (MLT) ou Maccabi Tel-Aviv (ISR) - Viktoria Plzen (CZE)
Dinamo Zagreb (CRO) ou Fola Esch (LUX) - Molde (NOR) ou Pyunik (ARM)
The New Saints (WAL) ou Videoton (HUN) - BATE Borisov (BLR) ou Dundalk (IRL)
FC Salzbourg (AUT) - Malmö (SWE) ou Zalgiris Vilnius (LTU)

Voie de la Ligue :
Panathinaïkos (GRE) - FC Bruges (BEL)
Young Boys Berne (SUI) - Monaco (FRA)
CSKA Moscou (RUS) - Sparta Prague (CZE)
Rapid Vienne (AUT) - Ajax Amsterdam (NED)
Fenerbahçe (TUR) - Shakhtar Donetsk (UKR)

NB: les clubs vainqueurs de ce 3e tour préliminaire disputeront les barrages (18-19 et 25-26 août; tirage au sort le 7 août), dernier obstacle avant la phase de groupes. Les clubs perdants de ce 3e tour préliminaire seront reversés en barrages d'Europa League (20-27 août; tirage au sort le 7 août).

Fifa.com (17/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 20 Juil - 13:42

Celtic et Steaua pour finir le travail



Le Celtic Glasgow et le Steaua Bucarest, les deux principaux clubs engagés au 2e tour préliminaire retour de la Ligue des champions mardi et mercredi, doivent boucler leur qualification après leur victoire 2-0 à l'aller.

Les formations écossaise et roumaine, vainqueurs des C1 1967 et 1986, ont respectivement battu les Islandais de Stjarnan à domicile et les Slovaques de Trencin à l'extérieur.

Après le tirage au sort effectué vendredi dernier, les deux clubs ont déjà une idée sur leur adversaire en cas de qualification pour le 3e tour préliminaire: les Azerbaïdjanais de Qarabag ou les Monténégrins de Rudar Pljevlja pour le Celtic; les Serbes du Partizan ou les Géorgiens de Dila Gori pour le Steaua.

Les vainqueurs de ce 2e tour sont qualifiés pour le 3e tour préliminaire (28-29 juillet, 4-5 août). Ensuite, il y aura encore un dernier obstacle, les barrages (tirage au sort le 7 août; aller les 18-19 et retour les 25-26 août), à surmonter afin d'atteindre la phase de groupes (tirage au sort le 27 août).

Le 3e tour préliminaire aura comme choc l'opposition entre Fernerbahçe (avec ses recrues Van Persie, Nani et Kjaer) et le Shakhtar Donetsk.

Programme avec résultats des matches aller :

Mardi
Dila Gori (GEO) - Partizan Belgrade (SRB) 0-1
Pyunik (ARM) - Molde (NOR) 0-5
Milsami (MDA) - Ludogorets Razgrad (BUL) 1-0
HJK Helsinki (FIN) - Ventspils (LAT) 3-1
Maccabi Tel-Aviv (ISR) - Hibernians (MLT) 1-2
Vardar (MKD) - APOEL Nicosie (CYP) 0-0
Lincoln (GIB) - Midtjylland (DEN) 0-1
Zalgiris Vilnius (LTU) - Malmö (SWE) 0-0
Crusaders (NIR) - Skënderbeu (ALB) 1-4

Mercredi
Astana (KAZ) - Maribor (SLO) 0-1
Fola Esch (LUX) - Dinamo Zagreb (CRO) 1-1
Videoton (HUN) - The New Saints (WAL) 1-0
Steaua Bucarest (ROU) - Trencin (SVK) 2-0
Dundalk (IRL) - BATE Borisov (BLR) 1-2
Rudar Pljevlja (MNE) - Qarabag (AZE) 0-0
Lech Poznan (POL) - FK Sarajevo (BIH) 2-0
Stjarnan (ISL) - Celtic Glasgow (SCO) 0-2

Fifa.com (20/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mar 28 Juil - 22:00

Monaco entrevoit les barrages



Monaco est bien parti pour se qualifier pour les barrages de la Ligue des champions après sa victoire contre les Young Boys (3-1) lors du 3e tour préliminaire aller, mardi à Berne, où Layvin Kurzawa, sauveur et buteur, a joué un grand rôle.

Quart-de-finaliste surprise de la précédente édition, battue de peu par la Juventus Turin, future finaliste, l'ASM, encore en rodage, a donc débuté bon train le marathon devant l'amener en phase de groupes.

Face à une équipe suisse qui lui a donné plus de fil à retordre que ne l'indique le score, il lui faudra être aussi sérieuse au match retour à Louis II, mercredi prochain, pour atteindre ces barrages. Une ultime étape qui sera bien d'ailleurs plus compliquée que celle-ci, avec des adversaires très coriaces en perspective comme Manchester United, Valence ou le Bayer Leverkusen pour ne citer qu'eux.

En attendant, sur la pelouse synthétique du Stade de Suisse, les Monégasques ont longtemps paru inoffensifs, avant que Kurzawa ne se montre par deux fois décisif en deux minutes.

D'abord en repoussant d'un tacle sur sa ligne une frappe de Kubo (62e) dans la cage vide, puis en ouvrant le score 120 secondes plus tard, d'une reprise de volée à la réception d'un centre de Fabinho. Pour l'ASM cette séquence folle avait des airs de "miracle de Berne".

D'autant plus que depuis l'entame de cette seconde période où tout s'est joué, les Young Boys auraient pu ouvrir le score, déjà par Kubo, si le poteau n'avait pas repoussé la volée en pleine course du Japonais (51e), et par Hoarau si l'ancien Parisien avait cadré ses têtes (48e, 56e).

Au contraire, c'est Monaco, désormais libéré, qui a enfoncé le clou. L'Argentin Guido Carillo, entré en jeu une minute auparavant à la place d'une autre recrue, le Portugais Ivan Cavaleiro, a marqué le 2e but, de la tête, à la réception d'un coup franc de Moutinho (72e).

Et alors que Berne avait réduit l'écart deux minutes plus tard par Nuzzolo, un autre nouveau visage de l'équipe monégasque, le Croate Pasalic, a redonné immédiatement plus d'ampleur au score d'un tir puissant de l'entrée de la surface (75e).

En toute fin de match, Subasic a repoussé les ultimes assauts bernois, rappelant que l'ASM n'a rien perdu de ses vertus défensives. De bon augure pour poursuivre la route en C1.

Fifa.com (28/07/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 3 Aoû - 18:01

Monaco et Bâle doivent finir le travail



L'AS Monaco, quart de finaliste la saison dernière, est en position favorable pour sortir vainqueur du 3e tour préliminaire de Ligue des champions avant le retour mardi (18h45 GMT) face au Young Boys Berne, tout comme Bâle qui reçoit le Lech Poznan mercredi. A l'aller, les deux équipes se sont imposées sur le même score de 3 buts à 1 à l'extérieur, respectivement en Suisse et en Pologne, et partiront donc largement favorites lors du retour.

En cas de qualification pour les barrages, Monaco, qui a été en juillet le principal animateur du mercato français, et le FC Bâle, risquent de retrouver une formation de gros calibre, tel Manchester United ou Valence, qui font leurs débuts dans la compétition à ce stade. Le tirage au sort des barrages est prévu pour vendredi.

En attendant, Monaco pourra profiter de son premier match officiel de la saison à domicile pour retrouver les certitudes défensives qui ont fait sa force la saison dernière. Car malgré le score, l'ASM, qui devrait notamment enregistrer le retour dans le groupe de l'international tunisien Aymen Abdennour, s'est fait de grosses frayeurs en Suisse avant de l'emporter.

L'Ajax en ballottage favorable
L'autre affiche de ce 3e tour préliminaire ne se jouera pas que sur le terrain: certes le match retour entre le Shakhtar Donetsk et Fenerbahce est bien programmé pour mercredi (19h45 GMT) à Lviv, en Ukraine.

Mais les deux clubs guetteront auparavant la décision de la commission d'éthique et de discipline de l'UEFA. L'organisateur de la Ligue des champions a en effet été saisi par le club turc, qui a protesté concernant la présence dans le groupe ukrainien pour le match aller du milieu brésilien Fred, contrôlé positif à un diurétique interdit pendant la Copa America.

Parmi les autres grands noms de ce 3e tour de Ligue des champions, le CSKA Moscou est en ballottage défavorable après avoir été poussé au match nul 2-2 sur sa pelouse face au Sparta Prague, l'Ajax Amsterdam est en ballottage favorable en terminant sur le même score l'aller contre le Rapid Vienne, et le Panathinaikos (vainqueur du FC Bruges 2-1) sont favoris pour la qualification.

Programme :

Aller


Mardi
Molde (NOR) - Dinamo Zagreb (CRO) 1 - 1
Apoel Nicosie (CYP) - Midtjylland (DEN) 2 - 1
Ajax Amsterdam (NED) - Rapid Vienne (AUT) 2 - 2
AS Monaco (FRA) - Young Boys Berne (SUI) 3 - 1

Mercredi
Astana (KAZ) - HJK Helsinki (FIN) 0 - 0
Qarabag (AZE) - Celtic Glasgow (SCO) 1 - 0
Sparta Prague (CZE) - CSKA Moscou (RUS) 2 - 2
BATE Borisov (BLR) - Videoton (HUN) 1 - 1
FC Bâle (SUI) - Lech Poznan (POL) 3 - 1
Partizan Belgrade (SER) - Steaua Bucarest (ROM) 1 - 1
Malmö (SWE) - Salzbourg (AUT) 0 - 2
FC Bruges (BEL) - Panathinaikos (GRE) 1 - 2
Viktoria Plzen (CZE) - Maccabi Tel Aviv (ISR) 2 - 1
Shakhtar Donetsk (UKR) - Fenerbahçe (TUR) 0 - 0
Skenderbeu (ALB) - Milsami (MDA) 2 - 0

Fifa.com (03/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mar 4 Aoû - 19:34

Monaco - Assurer sur scène, en dépit des coulisses



Monaco, presque en barrages de Ligue des champions grâce à sa victoire aux Young Boys Berne à l'aller (3-1), entend assurer sa qualification mardi au retour Stade Louis-II (20h45), malgré une forte agitation en coulisses.

Les brûlantes soirées de Ligue des champions de la saison dernière sont encore loin. Mais progressivement, les hommes de Leonardo Jardim se rapprochent de cet objectif majeur de ce début de saison.

En cas de qualification contre Berne, les choses sérieuses pourraient commencer. Car Monaco, à l'indice UEFA éloigné des meilleurs, ne serait pas tête de série en barrages. Et ses adversaires potentiels pourraient se nommer Manchester United, Valence, Bayer Leverkusen ou encore Shakhtar Donetsk.

Avant cela, Jérémy Toulalan et ses coéquipiers devront savoir gérer ce match retour contre Berne après avoir fait le plus difficile à l'aller en Suisse (victoire 3-1). Les mots d'ordre sont au sein du vestiaire de l'ASM: "Confiance" mais aussi "méfiance".

Disparité sportive, clash en coulisses
Car, si Monaco l'a emporté à l'expérience en Suisse, tout n'a pas été parfait sur le terrain synthétique de Berne. Loin de là. Après une première période monocorde, le onze de Jardim, qui avait pourtant élevé la voix dans les vestiaires à la pause, a tangué dangereusement avant de parvenir à faire la différence.

Sportivement, les Monégasques ne sont pas encore prêts. C'est une certitude. Les disparités de niveau n'ont pas encore été effacées malgré une semaine de travail supplémentaire. Même si la totalité de l'effectif est opérationnel, Bernardo Silva (de retour de blessure) et Aymen Abdennour (dont le départ est toujours d'actualité) ne sont pas encore au point.

Sur le plan administratif également, le club n'est pas encore totalement stable. Après un mercato très agité, certaines divergences internes ont été étalées au grand jour. Le directeur sportif Luis Campos, peu en phase avec le directeur général adjoint Nicolas Holveck, recruté la saison dernière en provenance de Nancy, et peu enclin à le voir empiéter sur son domaine, a donné sa démission, qui n'est pas encore effective, selon la presse.

Vadim Vasilyev, patron exécutif du club monégasque et homme de confiance du propriétaire du club, le milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, devra savoir composer et faire preuve de finesse diplomatique pour éviter le clash dans cette opposition d'égos.

Sur le terrain comme en coulisses, le très chaud été monégasque est donc encore loin d'avoir rendu son verdict. Mais comme les résultats conditionnent très souvent l'atmosphère interne d'un club, ce sont bien Toulalan, Subasic, Martial et consorts qui devront aider l'AS Monaco à retrouver des mers plus calmes.

Fifa.com (03/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mar 4 Aoû - 19:39

ASM - Jardim : "Berne va faire le jeu"



L'entraîneur portugais de Monaco, Leonardo Jardim, a précisé, lundi soir lors de la conférence de presse préalable à la rencontre Monaco-Young Boys de Berne (aller: 3-1 pour Monaco) qui aura lieu mardi soir au stade Louis-II, que l'équipe suisse va "faire le jeu".'

Avez-vous mis vos joueurs en garde contre un éventuel relâchement après l'avantage acquis au match aller (3-1) ?
Mon équipe est avisée qu'on n'est qu'à la mi-temps de cette opposition. Il reste 90 minutes pour nous qualifier. J'ai déjà dit que ce match est très important. On a beaucoup discuté avec le groupe avant le match. Beaucoup de jeunes ont encore besoin d'un vécu international. On a l'ambition de nous qualifier.

Avant le derby contre Nice qui ouvrira le championnat de France samedi, songez-vous à faire tourner votre effectif ?
Il est très important pour le club de gagner et de se qualifier. Notre équipe ne pense jamais au match suivant. On ne pense donc pas au match de championnat. Bernardo Silva et Aymen Abdennour sont revenus plus tard que les autres car ils ont été blessés (ce sont les seuls incertitudes de l'effectif monégasque, ndlr). Bernardo a été blessé trois semaines (à la cuisse, ndlr), Abdennour (cuisse, ndlr) sept semaines depuis la rencontre de championnat à Marseille la saison dernière. Ce qui est certain, c'est que, pour être utilisés, il leur faudra être prêts à 100%.

Quelles sont vos craintes avant de débuter cette rencontre ?
Les Young Boys de Berne vont faire le jeu. Ils sont là pour faire un bon match. C'est une équipe très offensive, qui sait se créer beaucoup d'occasions et qui sait marquer des buts. J'ai vu leur match de championnat samedi (à Saint-Gall, nul 1-1). Ils se sont créés six ou sept occasions franches. Il nous faudra donc être bien organisés sur le plan défensif et savoir mener de bonnes attaques lors de cette rencontre.

Fifa.com (03/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 5 Aoû - 16:50

L'année du grand Paris en Europe ?



Impérial en France, frustré en Ligue des champions, le Paris SG entame sa saison avec un renfort de poids, Angel Di Maria, et une même ambition: rafler tous les titres dans l'Hexagone et s'approcher du Graal européen.

Le Paris SG est décidément bien seul en France. Il ne lui a fallu que deux occasions et 17 minutes lors du Trophée des champions pour entamer sa saison comme il a conclu la précédente, les bras levés sous un déluge de paillettes. Vainqueur sans trop forcer -comme bien souvent en France depuis deux ans- samedi face à des Lyonnais globalement apathiques (2-0), le club de la capitale a assis un peu plus encore son statut d'immense favori à sa propre succession au palmarès des compétitions nationales. Les nouvelles recrues, le gardien allemand Kevin Trapp et le milieu Benjamin Stambouli ont pu se féliciter sur les réseaux sociaux d'avoir déjà empoché leur "premier titre" avec le Paris SG.

Di Maria pour franchir un cap
Pourtant, cette domination française n'a pas encore fait du club parisien l'égal des plus grands d'Europe, le Real Madrid, Manchester United ou le Bayern Munich.  La correction reçue cette année face au FC Barcelone en quarts de finale de Ligue des Champions (3-1, 2-0) a laissé moins de regrets que le succès étriqué de Chelsea au même stade l'année précédente (1-3, 2-0). Mais le Paris SG a une fois encore mesuré le chemin qu'il reste à parcourir jusqu'à la consécration continentale.

Paris a toutefois enregistré avec bonheur l'assouplissement du carcan imposé par le fair-play financier (FPF) de l'UEFA, et en a profité pour signer le gros coup du mercato, en attirant l'ailier argentin de Manchester United Angel Di Maria, moyennant 63 millions d'euros, dont la signature est imminente.

Le finaliste de la dernière Coupe du monde a peu joué la saison dernière en Angleterre, et sa cote n'est plus la même qu'en 2014 (MU l'avait acheté 75 M EUR). Mais son apport sur le flanc gauche, tout en vitesse et technique, reste riche de promesses. Pourra-t-il aider le PSG à aller plus loin en Europe? N'en déplaise à son entraîneur Laurent Blanc, qui a déploré à plusieurs reprises la saison dernière que la C1 focalise trop l'attention au détriment des gargantuesques résultats nationaux, il s'agira cette année encore de la principale interrogation concernant Paris.

Crispations internes

Au niveau national, en effet, difficile d'imaginer Lyon, Marseille ou même Monaco rivaliser. Et si les surprises ne sont jamais à écarter, et que toutes les équipes aborderont leur match contre Paris avec un sursaut de motivation et d'application, le principal adversaire du Paris SG risque encore d'être le PSG lui-même.

Les problèmes éventuels de frustrations internes (Ezequiel Lavezzi et Lucas, menacés par l'arrivée de Di Maria, ou encore Salvatore Sirigu poussé vers le banc par Trapp, pourraient ruminer leur changement de statut), de cohabitation toujours acrobatique entre un Zlatan Ibrahimovic dézonant d'un côté, Edinson Cavani et Javier Pastore de l'autre, ou encore le cas Thiago Motta -le milieu italien dit vouloir partir, le club veut le retenir- peuvent toujours venir parasiter une séquence parisienne.

Mais Paris en a vu d'autres. La cascade de blessures l'an dernier et la petite forme de son leader Ibra ne l'ont ainsi pas empêché de terminer 2015 avec quatre titres et une série de douze victoires en autant de matches, dont deux finales, à l'échelle nationale. Au moment de donner le coup d'envoi de la saison 2015-16 vendredi (21h00) dans le Grand Stade de Lille, dire que le Paris SG est favori pour le titre en Ligue des champions serait exagéré. Mais ne pas évoquer un gros coup continental serait une erreur.

Fifa.com (05/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Jeu 6 Aoû - 9:46

Le FC Bâle avance, Fenerbahçe coince



Le FC Bâle, champion de Suisse, s'est qualifié pour les barrages de la Ligue des champions mercredi en s'imposant contre les Polonais du Lech Poznan 1 but à 0 en match retour du 3e tour préliminaire.

Les Suisses l'ont emporté grâce à une réalisation du milieu de terrain islandais Birkir Bjarnason dans le temps additionnel de la seconde période (90+1).

Les hommes d'Urs Fischer avaient déjà réalisé une bonne partie du chemin vers la qualification après leur victoire la semaine dernière en Pologne 3-1.

Ils tenteront d'accéder à la phase de poules de la Ligue des champions, compétition reine du football européen où ils avaient atteint l'an passé les 8es de finale, sortis par les Portugais du FC Porto.

Autre huitième-de-finaliste de la C1 l'an passé, le Shakhtar Donetsk s'est également qualifié aux dépens des Turcs du Fenerbahçe.

Après un match nul et vierge à l'aller, le Shakhtar s'est imposé 3 à 0 mercredi, grâce à des buts d'Olexandr Gladkiy (25e), Dario Srna (65e) et Alex Texeira (68e).

Le tirage au sort des barrages de la Ligue des champions se déroule vendredi à Nyon (Suisse) à 12h00 (10h00 GMT). Les matches aller se dérouleront les 18 et 19 août, tandis que les matches retour se disputeront les 25 et 26 août.

Résultats des matches du 3e tour préliminaire

Mardi Aller Retour
Molde (NOR) - (+) Dinamo Zagreb (CRO) 1 - 1 3 - 3
(+) Apoel Nicosie (CYP) - Midtjylland (DEN) 2 - 1 0 - 1
Ajax Amsterdam (NED) - (+) Rapid Vienne (AUT) 2 - 2 2 - 3
(+) Monaco (FRA) - Young Boys Berne (SUI) 3 - 1 4 - 0

Mercredi
(+) Astana (KAZ) - HJK Helsinki (FIN) 0 - 0 4 - 3
Qarabag (AZE) - (+) Celtic Glasgow (SCO) 0 - 1 0 - 0
Sparta Prague (CZE) - (+) CSKA Moscou (RUS) 2 - 2 2 - 3
(+) BATE Borisov (BLR) - Videoton (HUN) 1 - 1 1 - 0
(+) FC Bâle (SUI) - Lech Poznan (POL) 3 - 1 1 - 0
(+) Partizan Belgrade (SER) - Steaua Bucarest (ROM) 1 - 1 4 - 2
(+) Malmö (SWE) - Salzbourg (AUT) 0 - 2 3 - 0
(+) FC Bruges (BEL) - Panathinaikos (GRE) 1 - 2 3 - 0
Viktoria Plzen (CZE) - (+) Maccabi Tel Aviv (ISR) 2 - 1 0 - 2
(+) Shakhtar Donetsk (UKR) - Fenerbahçe (TUR) 0 - 0 3 - 0
(+) Skenderbeu (ALB) - Milsami (MDA) 2 - 0 2 - 0

Les clubs précédés du signe (+) qualifiés.

Fifa.com (05/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Ven 7 Aoû - 15:13

Tirage à hauts risques pour Monaco



L'AS Monaco n'est plus qu'à une étape de retrouver la Ligue des Champions, qui lui a réussi la saison dernière: mais lors du tirage au sort des barrages vendredi (12H00), l'ASM risque de tomber sur un adversaire de poids.

Lors des barrages, les clubs champions dans leur pays (le FC Bâle, le Maccabi Tel-Aviv, Malmö, par exemple) s'affrontent entre eux, et les clubs non champions, dont Monaco, héritent d'un adversaire également non-champion.

L'ASM, qui évoluait encore en Ligue 2 il y a trois saisons, a le deuxième plus faible coefficient UEFA des clubs non-champions, juste devant le Rapid Vienne, surprenant tombeur de l'Ajax Amsterdam au 3e tour préliminaire. Pourtant quart de finaliste de la dernière édition, Monaco ne sera donc pas tête de série lors du tirage au sort, vendredi à Nyon, siège de l'UEFA.

Son adversaire sera nécessairement l'un des cinq "gros" de ce stade de la compétition, le dernier avant d'atteindre la phase de groupes de Ligue des Champions. A savoir le Sporting Portugal, le Shakhtar Donetsk, le Bayer Leverkusen, le FC Valence et Manchester United.

Les Mancuniens, qui ont perdu l'Argentin Angel Di Maria, se sont encore beaucoup renforcé pendant l'intersaison, recrutant l'ailier Memphis Depay, le défenseur Matteo Darmian ainsi que les milieux Morgan Schneiderlin et Bastian Schweinsteiger.

Ils font office d'épouvantail de ces barrages, davantage encore que le Bayer Leverkusen et le FC Valence, des équipes ambitieuses mais dont l'effectif reste moins "galactique" que celui du club anglais.

Valence veut confirmer
Quatrième du championnat d'Allemagne, le Bayer Leverkusen est une vieille connaissance européenne de l'AS Monaco: après avoir à chaque fois beaucoup souffert, les Monégasques s'étaient imposé à deux reprises sur un petit but en phase de groupes de Ligue des Champions la saison dernière.

Racheté par le magnat singapourien Peter Lim, Valence a de son côté réalisé une belle saison à l'échelon national (4e du championnat d'Espagne, derrière le FC Barcelone, le Real et l'Atlético Madrid) qu'il entend bien confirmer au niveau supérieur.

Le Shakhtar Donetsk avec sa colonie de Brésiliens est un cran en-dessous. Mais s'il s'est fait étriller en huitièmes de finale par le Bayern Munich la saison dernière (0-0, 0-7), il est sorti d'un groupe assez relevé en éliminant notamment l'Athletic Bilbao.

A priori, l'adversaire le plus accessible pour Monaco pourrait être le Sporting Portugal, le nouveau club de Jorge Jesus, transfuge du rival lisboète, le Benfica. D'autant que l'entraîneur de Monaco, Leonardo Jardim, connaît bien le Sporting qu'il entraînait avant son arrivée en Principauté.

L'adversaire de Monaco ne sera toutefois pas pour autant ravi d'hériter du club de la Principauté: sa solidité défensive, son application tactique et son intéressant recrutement offensif (Cavaleiro, El Shaarawy, Bahlouli...), en font un candidat sérieux à la qualification en phases de groupes.

Il serait le premier club français à se sortir des barrages depuis la rétrogradation de la France à la sixième place du classement UEFA, en 2012.

Fifa.com (06/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Ven 7 Aoû - 21:31

Pas simple pour Monaco



Monaco, quart de finaliste de la dernière édition, a hérité vendredi d'un gros morceau, Valence, en barrages de la Ligue des champions, et devra réaliser un exploit pour retrouver la phase de poules de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Le tirage au sort effectué vendredi au siège de l'UEFA avait tout du piège pour l'ASM, reversée dans le chapeau 2, et le club de la Principauté n'y a pas échappé. Certes, il a évité l'épouvantail représenté par Manchester United, qui a finalement échu au malheureu club belge du FC Bruges, mais il n'a pas gagné au change avec les Valencians.

Les Espagnols, 4e de la Liga, ont longtemps talonné le trio de choc FC Barcelone-Real Madrid-Atletico Madrid en championnat et possèdent assez d'arguments pour mettre fin prématurément au parcours monégasque en C1.

Entraînée par le Portugais Nuno Espirito Santo, la formation n'a pas de stars mais peut compter sur de éléments d'expérience (Negredo, Feghouli, Ottamendi) et son vécu dans les compétitions européennes vaut de l'or (finaliste de la Ligue des champions en 2000, 2001, vainqueur de la Coupe UEFA en 2004).

Il sera donc difficile pour Monaco, dont l'effectif a été particulièrement chamboulé à l'intersaison avec l'arrivée de plusieurs jeunes au très fort potentiel, de passer cet obstacle, cinq mois après avoir échoué contre le futur finaliste (Juventus Turin) en quart de finale de C1 à la suite d'un duel retentissant face à Arsenal.

Avantage de recevoir au retour

Certains nouveaux venus sur le Rocher se sont déjà distingués au 3e tour préliminaire (Cavaleiro, El-Shaarawy) contre Berne (3-1, 4-0) mais l'obstacle sera cette fois beaucoup plus élevé et constituera un bon test pour évaluer ce que Monaco et ses recrues ont réellement dans le ventre.

Ils pourront déjà bénéficier d'un petit avantage en recevant Valence au retour au Stade Louis-II (25 août, aller à Mestalla le 19 août).

En cas d'élimination, l'équipe de la Principauté pourra toujours se consoler avec la phase de poules de l'Europa League.

Valence pourrait de son côté porter le contingent espagnol en phase de poules à cinq clubs (avec le Barça, le Real Madrid, l'Atletico Madrid et le Séville FC), ce qui serait une première dans l'histoire de la Ligue des champions.

Dans les autres rencontres, si ManU s'en est très bien tiré et peut envisager sereinement son retour en C1 après un an sans Coupe d'Europe, le choc entre la Lazio Rome et le Bayer Leverkusen s'annonce très ouvert, tout comme celui entre le CSKA Moscou et le Sporting Lisbonne.

Le Shakhtar Donetsk partira lui avec les faveurs des pronostics face au Rapid Vienne. Mais attention: les Autrichiens ont éliminé l'Ajax Amsterdam au tour précédent.

Fifa.com (07/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 17 Aoû - 20:04

Manchester serein, choc Valence-Monaco



Manchester United peut prendre une option sur son grand retour en phase de groupes de Ligue des champions en recevant Bruges en barrage aller mardi, la veille du choc Valence-Monaco (18h45 GMT).

Ce barrage (matchs retour les 25 et 26 août) constitue le dernier obstacle avant les poules. Les clubs éliminés en barrage sont reversés en phase de groupes d'Europa League. Après une saison sans compétition européenne, retrouver les lucratives poules de C1 représente un objectif crucial pour le MU new look de Louis van Gaal, renforcé par les Schweinsteiger, Schneiderlin etc...

United, petit vainqueur (1-0) mais vainqueur tout de même de ses deux premiers matchs de Championnat, bénéficie pour ce faire d'un tirage très favorable avec Bruges, et pourraient plier l'affaire dès le match aller. L'avant-centre et capitaine Rooney, apparu hors de forme, en profitera-t-il pour se réveiller?

Le club belge, qui a également remporté ses deux premières rencontres de championnat, a sorti le Panathinaïkos au tour précédent mais ne semble pas en mesure de rivaliser avec les Red Devils, fussent-ils toujours empêtrés dans l'affaire De Gea (le gardien espagnol qui ne joue pas car il souhaite rejoindre le Real Madrid).

Monaco diminué
Monaco, quart-finaliste de l'épreuve la saison passée, effectue un déplacement périlleux à Valence, pour deux raisons: vendredi contre Lille (0-0) en championnat de France, il a perdu sur blessure ses deux hommes en forme (Kurzawa et Moutinho), et le club espagnol connaît un avantage historique sur les formations françaises (seulement deux défaite en 20 matchs).

Toutefois, le Championnat espagnol ne reprend que le week-end prochain et Valence, où évoluent notamment Feghouli et Negredo, n'a gagné aucun de ses trois matchs de préparation du mois d'août. Autre affiche indécise: la Lazio, qui n'a pas repris en Serie A, reçoit mardi Leverkusen (2-1 contre Hoffenheim pour la première journée de Bundesliga). Le Shakhtar Donetsk partira en revanche favori mercredi à Vienne face au Rapid qui a tout de même éliminé l'Ajax Amsterdam au 3e tour préliminaire.

Programme (heures GMT):

Mardi
Astana (KAZ) - Apoel Nicosie (CYP)
BATE Borisov (BLR) - Partizan Belgrade (SRB)
Lazio Rome (ITA) - Bayer Leverkusen (GER)
Manchester United (ENG) - FC Bruges (BEL)
Sporting Portugal (POR) - CSKA Moscou (RUS)

Mercredi
Skënderbeu (ALB) - Dinamo Zagreb (CRO)
Celtic Glasgow (SCO) - Malmö (SWE)
FC Bâle (SUI) - Maccabi Tel-Aviv (ISR)
Rapid Vienne (AUT) - Shakhtar Donetsk (UKR)
Valence CF (ESP) - Monaco (FRA)

Matchs retour les mardi 25 et mercredi 26 août.

Fifa.com (17/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mar 18 Aoû - 16:42

Feghouli, déjà un jeune briscard



Arrivé à Valence en 2010, Sofiane Feghouli est à seulement 25 ans le joueur ayant le plus d'ancienneté au sein d'une équipe que l'Algérien espère guider vers une qualification pour la Ligue des champions mercredi en barrage aller contre Monaco (20h45).

Le rachat du club par le magnat singapourien Peter Lim, l'an dernier, a entraîné un grand chambardement dans l'effectif valencien. Et voici Feghouli, malgré son jeune âge, propulsé au rang de vétéran parmi les joueurs de l'entraîneur portugais Nuno Espirito Santo. Dans ce nouveau contexte, l'international algérien a mis quelques semaines à faire son trou au sein de l'équipe à fort potentiel édifiée par Lim et celui qui est le grand ami du milliardaire, l'influent agent portugais Jorge Mendes. Mais après une saison 2014-2015 entamée sur le banc, Feghouli a convaincu Nuno et s'est rapproché de son objectif annoncé, "être un titulaire fixe".

Dans le schéma du Portugais, le milieu offensif (1,77 m, 75 kg) joue les pistons de l'aile droite, où sa vitesse, sa puissance et sa finesse technique font merveille. Son efficacité a d'ailleurs été récompensée par sa nomination dans le onze-type du mois d'avril dernier en Liga. "Un joueur veut toujours tout jouer mais ce n'est pas possible. Je travaille dur, d'abord pour moi, pour grandir", expliquait Feghouli il y a quelques mois. "Je suis très impliqué dans ce club et j'ai des objectifs personnels : décrocher des titres avec Valence."

Révélé à Grenoble (2006-2010) et arrivé libre à Mestalla il y a cinq ans, le natif de Levallois-Perret a pu mesurer mieux que quiconque le bouleversement opéré avec l'arrivée de Lim : "Avant, Valence perdait ses meilleurs joueurs chaque année, il faut le dire. Maintenant, Valence a recruté des joueurs et les meilleurs restent."

'Je reste ici !'

D'un club surendetté et contraint de vendre ses meilleurs éléments, Lim a fait une équipe ambitieuse en Espagne et en Europe. La marche suivante pour Lim consiste à ramener le club vers la Ligue des champions. Cette compétition, Feghouli y a déjà goûté en 2010-2011, 2011-2012 et 2012-2013, année où Valence s'était incliné en huitièmes de finale face au Paris SG (1-2, 1-1). Fort de ces expériences, "Soso" a l'opportunité de guider la jeune garde valencienne mercredi lors du barrage aller de C1 contre Monaco. Le milieu offensif a d'ailleurs été le joueur le plus en vue de Valence lors du dernier match amical d'avant-saison, inscrivant l'unique but de la défaite contre l'AS Rome (1-3).

Reste un détail à régler dans les prochaines semaines : en fin de contrat en 2016, Feghouli n'a toujours pas signé de nouveau bail, suscitant selon la presse la convoitise du club turc de Fenerbahçe.

Mais l'intéressé, qui a dit et répété qu'il souhaitait prolonger à Valence, l'a réaffirmé vendredi lors d'une rencontre avec des supporteurs filmée par le quotidien valencien Superdeporte : "Je ne pars pas, je reste ici !", a lancé Feghouli, bien décidé à confirmer au fil du temps son statut de jeune briscard.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:34

Monaco - Jardim : "On nous regarde différemment"



L'AS Monaco est vue "différemment" en Europe depuis son bon parcours en Ligue des champions la saison dernière et elle est "mieux valorisée" par ses adversaires, s'est réjoui mardi l'entraîneur monégasque Leonardo Jardim avant le barrage aller de C1 mercredi à Valence (20h45).

Avez-vous peur d'un coup d'arrêt très tôt dans la saison si les choses tournent mal mercredi ?
L'objectif de toutes les équipes qui jouent les barrages est de passer ce tour. Malheureusement, seule la moitié des équipes va passer et l'autre moitié sera reversée en Europa League. Notre objectif est de franchir ces barrages. On espère continuer le travail entamé la saison dernière.

Avec son recrutement de l'été, l'AS Monaco peut-elle être plus offensive que la saison dernière, où l'aspect défensif primait ?
Le football est fait de résultats. Si on arrive à concilier de bons résultats, une bonne organisation offensive et défensive et un bon football, c'est tant mieux. On a réalisé une plus-value technique à l'intersaison. On a beaucoup de jeunes qui sont arrivés et qui ont apporté une nouvelle dynamique. Mais il faut d'abord penser aux résultats pour consolider le projet de l'AS Monaco.

Avec les absences de Joao Moutinho et Layvin Kurzawa, avez-vous des hésitations concernant votre onze de départ mercredi?
On travaille depuis sept semaines. On a déjà disputé quatre matches officiels, tous avec Moutinho et Kurzawa, et ce sont deux joueurs importants. Malheureusement, ils sont sortis sur blessure (contre Lille vendredi, NDLR). Nous allons devoir trouver les solutions dans notre groupe, ne pas penser aux absents. Il va falloir rentabiliser au maximum les joueurs qui sont présents et qui vont tout donner pour obtenir un bon résultat.

Sentez-vous que l'opinion des autres clubs sur Monaco a changé après le quart de finale atteint au printemps dernier ?
Par rapport à notre saison passée en Europe, c'est vrai que l'équipe de Monaco est mieux valorisée. On a perdu certains joueurs par rapport à l'équipe de l'an dernier, mais les adversaires nous regardent différemment.

Quel regard portez-vous sur votre compatriote Nuno Espirito Santo, qui entraîne le Valence CF depuis un an ?
Nuno est un jeune entraîneur, qui a fait un grand travail ici depuis l'année dernière. Je le connais depuis l'époque du Portugal. Mais là, on sera dans une situation différente par rapport au passé et je pense que le résultat de ce barrage sera davantage le fruit du travail des joueurs que celui des entraîneurs.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 19 Aoû - 17:35

MU sauvé par Depay, Moscou peut espérer



Manchester United s'en est remis à un numéro de soliste de sa recrue Memphis Depay pour prendre l'avantage (3-1) face aux Belges du FC Bruges, tandis que le CSKA Moscou a réussi à marquer contre le Sporting Portugal (2-1), mardi en barrage aller de Ligue des Champions.

Le jeune Memphis Depay, 21 ans et arrivé cet été à United en provenance du PSV Eindhoven, a inscrit un doublé de très haut niveau (13, 43) pour faire, un peu, oublier l'ouverture du score du club belge sur un coup franc contré par Carrick (8, csc).

Et sur la dernière action du match, c'est encore lui qui a déposé le ballon sur la tête de Marouane Fellaini (90+4) pour mettre son équipe en position de force avant le match retour.

L'international néerlandais, titularisé sur le côté gauche, a été le principal argument offensif du club anglais, et a d'ailleurs marqué sur deux exploits personnels. D'abord en se promenant au milieu de six défenseurs après un coup du sombrero, puis sur une lourde frappe à l'entrée de la surface.

Ces deux premiers buts en compétition officielle ont de quoi rassurer sur sa résistance à la pression. Car Manchester est très attendu en Ligue des Champions, après une saison vierge de titre et de compétition européenne.

Cette satisfaction mise à part, la soirée des Mancuniens n'a pas été idéale, avec notamment un Michael Carrick hors du coup et remplacé dès l'entame de la seconde période, et un but encaissé rapidement sur le coup franc de Victor Vazquez, contré par deux Mancuniens dans leur propre but (Cool.

But de l'espoir

Ce but permet à Bruges d'avoir encore un peu d'espoir pour le match retour, programmé mercredi dans le bouillant stade Jan-Breydel, même si le but de Marouane Fellaini en toute fin de match les oblige à marquer deux fois dans une semaine.

Le CSKA Moscou, de son côté, a préservé des chances de se qualifier pour la phase de groupes de la C1, en allant marquer un but au Portugal, face au Sporting.

Le club d'Islam Slimani s'était pourtant bien lancé en marquant rapidement par Teofilo Gutierrez (12), mais le CSKA a recollé par l'Ivoirien Seydou Doumbia (40). En fin de partie, Slimani a redonné l'avantage au club portugais (82).

Astana s'est imposé à domicile face à l'Apoel Nicosie (1-0) grâce à Baurzhan Dzholchiev (14) et a de bonnes raisons d'espérer être le premier club de son pays à s'imposer lors des barrages de Ligue des Champions.

Le BATE Borisov et la Lazio de Rome, respectivement face au Partizan Belgrade, et au Bayer Leverkusen, se sont également imposé 1-0 sur leur pelouse.

Mercredi se déroulera notamment l'affiche la plus incertaine de cette phase de barrages, entre l'ambitieux Valence et Monaco, quart de finaliste de la dernière édition de Ligue des Champions.

Fifa.com (18/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 15:59

Sans défense, Monaco chute à Valence



L'AS Monaco, trahie par sa défense, a chuté mercredi à Valence (3-1) en barrage aller de la Ligue des champions, un résultat qui ne reflète pas sa domination et complique sérieusement ses chances de qualification avant le retour mardi prochain en Principauté.

Pour arracher leur billet d'accès en C1, les Monégasques vont devoir garder la fougue offensive qui a longtemps étouffé les Valenciens dans le sillage de l'épatant Anthony Martial, passeur sur le but de Mario Pasalic (49e).

Mais il faudra aussi que l'ASM resserre les rangs derrière, où de grossières fautes de marquage ont permis à Rodrigo Moreno (4e), Dani Parejo (59e) et Sofiane Feghouli (86e) de donner un clair avantage au VCF.

A mi-chemin de ce barrage, Valence a réussi à virer en tête et l'Espagne peut entrevoir un cinquième représentant en phase de poules cette saison, ce qui serait du jamais vu en Ligue des champions.

Mais il reste une seconde manche, où le but à l'extérieur de Pasalic pourrait valoir cher: au bas mot 20 M EUR, le gain minimum pour un club français qualifié en poules.

Monaco peut toutefois nourrir des regrets car le coffre-fort défensif de la saison dernière n'a pas montré les mêmes garanties dans un stade Mestalla surchauffé (27°C au coup d'envoi). De fait, l'arrière-garde monégasque a beaucoup tremblé face à la vitesse des attaquants valenciens, notamment sur le flanc gauche où Elderson Echiejile remplaçait Layvin Kurzawa.

Marquage lâche
Le défenseur nigérian a peiné à contenir les montées de son vis-à-vis, Sofiane Feghouli, sans doute le meilleur joueur de Valence mercredi. Et c'est sur une astucieuse remise de la tête de l'Algérien que Rodrigo Moreno, étrangement seul, a pu ouvrir la marque en se jetant (4e).

Si la défense a tangué en l'absence d'Aymen Abdennour, forfait car officiellement en phase de reprise, l'attaque monégasque a vite pris les commandes du match dans le sillage de Martial.

L'avant-centre a eu plusieurs occasions très nettes, dont un but refusé pour hors-jeu (39e). Surtout, il s'est battu, a arraché des ballons et créé des brèches pour ses partenaires: lancé par l'attaquant, Bernardo Silva a placé une frappe à angle fermé que Mathew Ryan n'a pu que détourner sur son poteau (33e).

En début de seconde période, un énième déboulé de Martial a permis à Mario Pasalic d'égaliser d'une frappe rasante (49e). Un but mérité au vu de la mainmise progressive des Monégasques. Aussitôt plongé dans la stupeur, Mestalla a commencé à siffler lorsque Valence, acculé devant sa surface, s'est montré incapable de ressortir proprement le ballon.

Mais l'enthousiasme est vite revenu, une fois encore grâce à un marquage très lâche des Monégasques: sur une remise en retrait de l'Argentin Pablo Piatti, qui venait tout juste d'entrer, le capitaine Dani Parejo a fusillé le gardien au plus fort de la domination monégasque (59e). Et Feghouli, qui n'a pas ménagé ses efforts dans ce match, a été récompensé en inscrivant d'une puissante frappe croisée le troisième but valencien à la suite d'un corner (86e).

Un avantage très précieux pour les hommes de Nuno Espirito Santo, qui rêvent de regoûter à la Ligue des champions après deux saisons d'absence. Mais si Monaco domine autant au match retour, qui dit que l'exploit n'est pas possible?

Fifa.com (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Jeu 20 Aoû - 16:00

Monaco compromet ses chances



Monaco a grandement réduit ses chances d'accéder à la phase de groupes en s'inclinant 3-1 mercredi en barrage aller de la Ligue des champions à l'extérieur face à Valence (matches retour les 25-26 août).

Ce tour de barrage représente le dernier obstacle avant la juteuse phase de poules de Ligue des champions. Les perdants seront, eux, reversés dans celle d'Europa League.

Et pour Monaco, il faudra l'emporter par deux buts d'écarts pour espérer vivre l'automne au sein de la grande Europe et rééditer un parcours comme la saison dernière, achevé en quarts de finale.

L'ASM a cru faire la bonne opération en inscrivant le fameux but à l'extérieur, une égalisation de Mario Pasalic (49e) qui répondait à l'ouverture du score précoce de Rodrigo (3e), mais Dani Parejo (59e) compliquait les choses et Sofiane Feghouli en fin de match (86e) inscrivait un but comme un coup de poignard.

Les Monégasques sont très mal entrés dans le match, bousculés par le pressing d'un club espagnol qui disputait son premier match officiel de la saison. Ils ont encaissé leurs trois buts sur des erreurs grossières de placement.

Les absences des deux hommes forts Layvin Kurzawa et Joao Moutinho se sont fait cruellement sentir, car leurs remplaçants ont été les deux maillons faibles de l'ASM: l'arrière gauche Elderson Echiejile a souffert le martyre face à Feghouli, et le meneur Pasalic a été transparent dans le jeu, même s'il a sauvé son match avec un but inscrit sous l'impulsion d'un bon Anthony Martial.

"On savait que, physiquement, Monaco était meilleur que nous, donc il fallait gérer ce premier match, a relevé Feghouli sur beIN Sport. On avait à coeur de faire la différence chez nous. Ca a été difficile pour nous physiquement en fin de match mais on a montré beaucoup de solidarité. 3-1, c'est un très bon résultat". "Monaco était diminué avec l'absence d'Abdennour et de leur latéral gauche, a également noté l'Algérien. En Ligue des champions, ça se joue sur des détails, les occasions il faut les mettre au fond, aujourd'hui c'est chose faite".

Avantage Shakhtar
Après les échecs en barrage de C1 de Lyon (2013) à et Lille (2014), Monaco laissera-t-il le contingent français en phase de poules à deux clubs (PSG et OL) ? Valence, de son côté, s'il se qualifie, peut porter le nombre de clubs espagnols à cinq (avec Barça, Real, Atlético et Séville), ce qui serait un record.

Le Shakhtar Donetsk pour sa part a pris une petite option pour la phase de poules qu'il fréquente assidûment depuis 2008 en s'imposant 1-0 à Vienne grâce à Marlos (44e). Au tour précédent, les deux clubs avaient tiré leur épingle du jeu: les Ukrainiens avaient sorti Fenerbahçe, et les Autrichiens l'Ajax.

Autre victoire à l'extérieur, celle du Dinamo Zagreb sur le terrain des Albanais de Skënderbeu (2-1) en surpassant l'ouverture du score.

Le Celtic Glasgow l'a emporté par un but d'avance sur Malmö (3-2) dans un scénario fou qui peut lui laisser des regrets: il menait 2-0 au bout de dix minutes, puis 3-1 à l'heure de jeu, mais un second but de Jo Inge Berget, ancien joueur du Celtic, pour les Suédois en toute fin de match (90e+5) leur laissait l'espoir sauf.

Scénario similaire pour le Maccabi Tel-Aviv, qui est allé égaliser à 2-2 à Bâle grâce à un deuxième but d'Eran Zahavi inscrit à la 96e minute.

Mardi, Manchester United avait réussi son entrée en lice (3-1 contre Bruges) grâce à un excellent Memphis Depay et malgré un jeu laborieux.

Fifa.com (19/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 24 Aoû - 16:08

Monaco au pied du mur, Donetsk doit confirmer



Marquer deux buts, ne pas en prendre: Monaco, battu (3-1) à Valence en barrages aller de Ligue des Champions, est au pied du mur avant le match retour mardi (18h45 GMT), alors que le Shakhtar Donetsk doit gérer son avance contre le Rapid Vienne (1-0). Méconnaissable Monaco. Meilleure défense de France et d'Europe la saison dernière, le club de la Principauté n'affiche plus la même sérénité derrière.

Non seulement les Monégasques ont encaissé six buts en six matchs de compétition, mais ils ont montré beaucoup de friabilité et commis quelques grosses erreurs de jeunesse. La dernière, un coup franc joué vite par Toulouse, leur a coûté un but samedi, et un deuxième match nul (1-1) en trois journées de championnat. Pas rassurant avant de recevoir Valence.

Car Monaco ne devra pas encaisser de but pour espérer se qualifier pour la phase de groupes, un des objectifs de sa saison. Sinon, il lui faudra inscrire quatre buts pour s'imposer, une mission a priori impossible face au convaincant 4e de la dernière saison de Liga espagnole.

Avec Kurzawa, sans Abdennour ?

L'ASM pourra toutefois compter sur le retour en forme de son latéral gauche Layvin Kurzawa. L'international français, absent à l'aller, offre de toutes autres garanties que le Nigérian Elderson Echiejile, martyrisé par l'Algérien Sofiane Feghouli la semaine précédente. En revanche, le défenseur central Aymen Abdennour, énorme la saison dernière et en instance de départ, ne devrait toujours pas être convoqué par Leonardo Jardim.

Offensivement cependant, Monaco semble davantage armé pour faire douter le club espagnol. Emmenée par Bernardo Silva, l'ASM d'Anthony Martial et ses recrues, Carrillo, Cavaleiro, El Shaarawy semblent en mesure de faire mouche.

De son côté, le Shakhtar Donetsk qui ne peut toujours pas jouer dans sa Donbass Arena pour cause de conflit, recevra le Rapid Vienne à Lviv avec un bon avantage (1-0). Grâce à un but de Marlos à l'aller, le club ukrainien peut espérer se qualifier pour la phase de groupes de Ligue des Champions pour la sixième saison consécutive.

Les Suédois de Malmö, peuvent encore croire en leur qualification face au Celtic Glasgow, après avoir inscrit deux buts à l'aller (défaite 3-2), tandis que Bâle se déplace sous pression à Tel-Aviv, chez le Maccabi accrocheur à l'aller en Suisse (2-2). Enfin, les Albanais de Skënderbleu, défaits 2-1 chez eux à l'aller par le Dinamo Zagreb, vont devoir réaliser un exploit à l'extérieur pour se qualifier.

Les cinq autres barrages, prévus mercredi, verront notamment la Lazio se déplacer à Leverkusen pour défendre son avantage (1-0), et Manchester United, mis sur orbite par sa recrue Memphis Depay à l'aller (2 buts, 1 passe décisive, 3-1), dans le bouillant stade Jan-Breydel du FC Bruges.

Programme des matches du barrage retour de la Ligue des champions disputés mardi :

Mardi aller

Dinamo Zagreb (CRO) - Skënderbeu (ALB) 2-1 
Malmö (SWE) - Celtic Glasgow (SCO) 2-3
Maccabi Tel-Aviv (ISR) - FC Bâle (SUI) 2-2
Shakhtar Donetsk (UKR) - Rapid Vienne (AUT) 1-0
Monaco (FRA) - Valence CF (ESP) 1-3

Fifa.com (24/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Lun 24 Aoû - 16:14

Monaco devra trouver le parfait équilibre



Battu 3-1 à Valence mercredi dernier au match aller, Monaco devra sortir un match parfaitement équilibré mardi (20H45) au stade Louis-II pour rejoindre Paris et Lyon en phase de poules de la Ligue des champions.

. Solidité défensive
Monaco a encaissé trois buts à Mestalla et sa défense a souvent été en errance. Pour espérer se qualifier, Monaco doit d'abord penser à ne pas encaisser de but. A 2-0, les hommes de Leornardo Jardim passeraient. En encaissant un but, ils devraient en inscrire quatre (ou trois et se qualifier aux tirs au but).

Afin de retrouver l'étanchéité qui était la sienne la saison dernière, le secteur défensif va évoluer par rapport à l'aller. Elderson Echiejile, défaillant sur le premier but valencien, sera remplacé par Layvin Kurzawa, de retour après une contusion contre Lille. Peu d'interrogation concernent les autres noms des titulaires de la zone défensive. La seule incertitude se porte sur le joueur qui accompagnera Jérémy Toulalan au milieu. Le choix de Jardim impactera forcément sa ligne défensive.

S'il choisit de titulariser Mario Pasalic (ce qui est le plus probable) ou Tiémoué Bakayoko à côté du capitaine monégasque, le technicien portugais replacera Fabinho latéral droit et Andrea Raggi dans l'axe à côté de Ricardo Carvalho. Si, comme à Valence, le latéral brésilien évolue milieu, Raggi prendra sa place à droite et Wallace sera associé à Carvalho dans l'axe. Mais cette dernière option, choisie à l'aller, n'avait pas donné les gages de sécurité attendus.

Les cadres, comme le gardien Danijel Subasic, le savent. Pour se qualifier en Coupe d'Europe, il ne faut pas encaisser de but à domicile. C'est donc l'objectif premier de Monaco.

. Maîtrise du temps, optimisation des attaques
Cette saison, Monaco a inscrit 11 buts en rencontres officielles. Tous ont été marqués après la pause. Même si le début de match sera très dense, Monaco n'a pas obligation de se ruer à l'attaque.

D'ailleurs, avec l'intention d'inscrire un but pouvant lui offrir une marge de manoeuvre importante et pour rester conforme à son style de jeu basé sur l'attaque, Valence poussera certainement en début de match.

Monaco devra donc savoir jouer avec sa tête autant qu'avec le talent exceptionnel qu'on lui prête sur le plan offensif. En l'absence de Joao Moutinho, Bernardo Silva sera le dépositaire du jeu, le maître du tempo. C'est sur ce type de rencontres qu'il doit démontrer qu'il a franchi un palier.

Pour cela, il pourra compter sur son compatriote, le jeune international Ivan Cavaleiro, auteur d'un bon début de saison, et sur Anthony Martial, que Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, scrute avec une attention extrême.

. Tension palpable
Il y a exactement 10 ans, Deschamps, alors entraîneur d'un Monaco finaliste de la compétition en mai 2004, puis huitième de finaliste en février 2005, était tombé à ce stade de la compétition contre le Betis Séville. Moins d'un mois plus tard, il démissionnait. Et Monaco sombrait dans de longs ténèbres jusqu'aux tréfonds de la Ligue 2.

Aujourd'hui, même s'il semble que le club soit à l'abri d'un tel scénario catastrophe, la tension est palpable en interne. En multipliant les sorties médiatiques, le vice-président Vadim Vasilyev a dramatisé l'événement et soumis les joueurs à une pression importante. Une qualification, c'est une vingtaine de millions d'euros de recettes assurée et l'assurance d'une visibilité essentielle dans un projet de vente.

Mais plus encore, et au-delà du football, le club est une vitrine majeure de la Principauté. Et celle-ci n'a d'intérêt que si elle est synonyme d'excellence. Cela passe par la Ligue des champions.

Fifa.com (24/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mar 25 Aoû - 15:53

Man United et la Lazio pour garder l'avantage



Manchester United et la Lazio Rome, tous deux vainqueurs à domicile à l'aller, respectivement contre le FC Bruges (3-1) et le Bayer Leverkusen (1-0), effectuent un déplacement à risques mercredi (18h45 GMT) pour la manche retour des barrages de Ligue des Champions.

Des cinq clubs en déplacement mercredi, Manchester United est celui qui s'est le plus mis en position favorable lors du match aller. Les Red Devils n'avaient pourtant pas semblé tout à fait sereins à domicile, et avaient d'ailleurs rapidement concédé l'ouverture du score sur un but contre son camp de Michael Carrick à l'aller.

Mais une prestation de haut vol de la recrue néerlandaise Memphis Depay, auteur de deux buts et d'une passe décisive, avait ensuite permis de faire oublier les quelques doutes et d'envisager plus sereinement la manche retour.

Le déplacement dans le stade du FC Bruges, le stade Jean-Breydel, ne s'annonce toutefois pas comme une partie de plaisir: la saison dernière, le club belge n'y a perdu qu'une seule fois en compétition nationale. Et y reste sur une série de dix matches sans défaite en compétition européenne.

Le match retour ne sera sans doute pas non plus une sinécure pour la Lazio Rome, vainqueur plutôt heureux à domicile à l'aller (1-0) face à un Bayer Leverkusen dominateur mais imprécis. Devant leur public, les Allemands entendent faire mieux pour retrouver la Ligue des Champions, dont ils avaient franchi la phase de poules la saison dernière.

Le Sporting Portugal aussi s'est imposé à domicile lors du match aller, 2-1, grâce à l'Algérien Islam Slimani. Mais le CSKA Moscou a réussi à marquer à l'extérieur grâce à l'Ivoirien Seydou Doumbia, et se retrouve donc en ballotage plutôt favorable pour le match retour.

Les Kazakhs d'Astana et les Bélarusses du BATE Borisov, qui se déplacent respectivement à Nicosie face à l'Apoel et à Belgrade face au Partizan, devront préserver leur avantage d'un but (1-0) acquis à l'aller.

Le tirage au sort de la phase de groupe de la Ligue des Champions aura lieu jeudi à Nyon, en Suisse, siège de l'Uefa, à partir de 15h45 (heure française).

Programme des matches du barrage retour de la Ligue des champions disputés mercredi :

Aller
Apoel Nicosie (CYP) - Astana (KAZ) 0-1
Partizan Belgrade (SRB) - BATE Borisov (BLR) 0-1
Bayer Leverkusen (GER) - Lazio Rome (ITA) 0-1
FC Bruges (BEL) - Manchester United (ENG) 1-3
CSKA Moscou (RUS) - Sporting Portugal (POR) 1-2

Fifa.com (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 26 Aoû - 16:44

Monaco frôle l'exploit contre Valence



Monaco, défait 3-1 par les Espagnols de Valence à l'aller, n'est, malgré une superbe fin de match, pas parvenu à refaire son retard lors du barrage retour de Ligue des champions, mardi au stade Louis-II (2-1).

L'équipe de la principauté ne disputera donc que l'Europa League cette saison à cause d'un but encaissé dès la 4e minute de la rencontre. Et malgré une très belle deuxième période.

D'entrée, les hommes de Leonardo Jardim semblaient tétanisés par l'enjeu. Subasic devait sortir le grand jeu du pied sur une première tête de Mustafi (2e). Mais il était subtilement trompé par un lob exceptionnel de Negredo deux minutes plus tard, consécutif à une passe en retrait mal assurée de Fabinho (0-1, 4e).

Après avoir été trop rapidement mené au score, Monaco, qui ne rejoindra donc pas le Paris SG et Lyon dans la plus prestigieuse des compétitions, aurait pu sombrer complètement. Mais Negredo frappait au-dessus pour conclure une belle action collective valenciane (10e).

Dès lors, l'ASM a réagi. Comme un symbole, Raggi impulsait souvent la révolte. A la suite d'un corner monégasque mal renvoyé et d'un cafouillage, l'Italien était à la retombée du ballon. D'un tir en pivot d'avant-centre, il égalisait du droit (1-1, 17e).

Monaco attaquait encore, face à un adversaire qui ne fermait pas le jeu. Pajero (23e) et Rodrigo (35e) faisaient passer un frisson dans le stade. Côté azuréen, Cavaleiro (39e), Kurzawa sur coup-franc (42e) et Fabinho (45e+1) étaient trop maladroits pour permettre aux Monégasques de mener avant la pause.

Après la pause, Toulalan et les siens sont revenus avec d'excellentes intentions, l'intensité de la rencontre devenant digne des meilleures rencontres de Ligue des champions.

Monaco poussait fort et de manière ordonnée. Silva, bousculé par Perez dans la surface de Valence, pensait obtenir un pénalty (50e). L'arbitre italien M. Rizzoli n'était pas d'accord.

Valence au bord du KO
Face à un Valence très regroupé en défense, Jardim lançait Lemar et Carrillo. Monaco, qui jusqu'alors trouvait peu de décalages, commençait à prendre l'ascendant. Une volée de Martial était déviée en corner (70e).

Puis, sur un nouveau coup-franc de Lemar, Ryan repoussait sur Carrillo. Le ballon rebondissait sur la poitrine de l'attaquant. Et Echiejile, fraîchement entré en jeu à la place de Kurzawa, de nouveau blessé, donnait l'avantage aux Rouge et Blanc (2-1, 75e).

Valence était au bord du KO. Lemar, encore lui, obligeait Ryan à se coucher (83e). Une tête de Carrillo passait à côté (86e). Malgré six minutes d'arrêts de jeu, le rêve monégasque de Ligue des champions s'évanouissait avant la fin de l'été.

Comme Lille contre Porto (0-1 et 0-2) la saison dernière et Lyon contre la Real Sociedad (0-2 et 0-2) il y a deux ans, le représentant français a été éliminé en barrage de la Ligue des champions.

Le dernier club hexagonal à avoir passé ce tour fut Lille lors de la saison 2012-2013, qui avait alors sorti Copenhague après prolongations. Depuis, la marche semble décidément bien haute.

Au contraire de la lente glissade française au niveau européen, l'Espagne peut bomber le torse. Déjà vainqueur des deux coupes d'Europe la saison dernière (Barcelone en Ligue des champions et Séville en Europa League), le pays champion du monde 2010 a désormais, et pour la première fois de l'histoire, cinq clubs qualifiés en Ligue des champions.

Fifa.com (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 26 Aoû - 16:45

Monaco éliminé, Valence et Donetsk qualifiés



Monaco, quart de finaliste de la précédente édition, a été éliminé en barrage de la Ligue des champions par Valence, qui devient le 5e club espagnol qualifié pour la phase de groupes, comme le Shakhtar Donetsk, de justesse, mardi.

Battue 3-1 la semaine passée à Mestalla, l'ASM a marqué les deux buts nécessaires à réussir son pari. Mais elle en a aussi encaissé un, si bien que sa victoire à Louis-II s'avère insuffisante.

Monaco n'a donc pu complètement renverser une situation à ce point compromise que son équipe n'avait environ qu'une chance sur quatre de se qualifier.

Si les Monégasques étaient condamnés à l'exploit sur cette seconde manche, leur entame catastrophique, sanctionnée par l'ouverture du score précoce de Negredo, auteur d'un lob superbe après une mauvaise passe de Fabinho, a donné à leurs 86 minutes restantes des allures de mission impossible.

Si Andrea Raggi a sonné un semblant de révolte avec son égalisation à la 18e minute, d'un tir au ras du poteau, Monaco a eu trop d'imprécisions et de déchets dans son jeu pour espérer faire vaciller Valence. Même le but quelque peu confus d'Echiejile à un quart d'heure du terme n'y a rien changé.

Dans les autres rencontres de ce mardi, le Shakhtar Donetsk s'est qualifié, mais a souffert pour écarter le Rapid Vienne, dans un match où tout s'est joué dans la première demi-heure.

Le club ukrainien, 8e de finaliste la saison passée, pourtant fort de son succès initial en Autriche (1-0), a concédé le nul (2-2) à Lviv après avoir été mené 2-1. Suffisant pour obtenir le sésame.

Autre habitué de la C1 ces dernières années, le FC Bâle est lui en revanche éliminé, pénalisé par son nul (2-2) concédé à domicile à l'aller. A Tel-Aviv face au Maccabi, il a été contraint au 1-1.

Le Celtic Glasgow, vainqueur de la C1 en 1967, s'arrête également là, battu 2 à 0 à Malmö qui efface sa défaite de l'aller (3-2) en Ecosse.

Enfin, le Dinamo Zagreb jouera la C1 après sa facile victoire 4-1 face au Skënderbeu Korçë, confirmant celle de l'aller (2-1).

Fifa.com (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par rachid_as le Mer 26 Aoû - 16:54

Paris et Lyon vont savoir



Le Paris SG, placé dans le chapeau 1, et Lyon, présent dans le chapeau 3, connaîtront jeudi (17h45) leurs adversaires en phase de groupes de la Ligue des champions, lors d'un tirage au sort qui ne les prémunit pas d'hériter de gros clients.

Pour les dirigeants du PSG et de l'OL, qui ne seront finalement pas accompagnés par leurs homologues de Monaco, éliminé mardi en barrage par Valence (1-3, 2-1), le suspense sera total à Monaco, lieu du tirage au sort.

Si les Lyonnais ne bénéficient d'aucune protection en raison de leur modeste coefficient UEFA, les Parisiens eux pourraient croire l'inverse en étant têtes de série. Mais le nouveau règlement appliqué cette saison pour la composition des chapeaux n'est pas forcément plus à leur avantage.

Désormais, le chapeau 1 est formé par les champions des sept premières associations UEFA (Espagne, Angleterre, Allemagne, Italie, Portugal, France et Russie) plus le tenant du titre de la C1. Le FC Barcelone ayant été sacré aux dépens de la Juventus Turin (3-1) le 6 juin, c'est le champion des Pays-Bas (8e nation au classement UEFA) qui a été invité à compléter ce "chapeau des champions", dont fait partie le PSG donc.

Chapeaux relevés
Les trois autres chapeaux sont déterminés en fonction du coefficient UEFA de chaque club. Et, alors qu'il pouvait espérer figurer dans le deuxième chapeau, l'OL a finalement glissé dans le 3e après la qualification de Valence mardi.

Outre le Barça et le PSV Eindhoven, le PSG est certain de ne pas tomber sur le Bayern Munich, Chelsea, la Juventus, Benfica et le Zenit Saint-Pétersbourg. En revanche, rien ne l'empêche de croiser la route d'habituels cadors pour la première fois depuis longtemps reversés dans le chapeau 2, en premier lieu desquels le Real Madrid.

Dans l'ancienne formule, le club de Cristiano Ronaldo aurait d'autant mieux été tête de série qu'il possède le meilleur coefficient UEFA, devant même son rival barcelonais. Au lieu de quoi il se retrouve dans le deuxième chapeau, tout comme l'Atletico Madrid, le FC Porto, Arsenal, Valence et Manchester City.

Et ce n'est pas fini! Puisque Manchester United, bien parti pour forcer son barrage ce mercredi face au FC Bruges (aller: 3-1), pourrait compléter ce chapeau déjà très relevé, au même titre que le Bayer Leverkusen, s'il renverse la Lazio (aller, défaite 1-0).

Si ce scénario se réalise, le chapeau 3 pourrait inclure le Shakhtar Donetsk et le FC Séville, en plus de l'Olympique Lyonnais et de l'AS Rome notamment. Tandis que par un effet domino, Wolfsburg comme Mönchengladbach pourraient eux donner de l'allure au 4e chapeau où figurent habituellement les Petits Poucets.

Retour à Malmö pour Ibrahimovic ?

Au jeu des pronostics, le tirage le plus favorable pour Paris serait de tomber sur Valence, l'Olympiakos et Malmö, pour donner l'occasion à Zlatan Ibrahimovic de réaliser son souhait de disputer un match de C1 chez son club formateur.

En revanche, un mauvais tirage pourrait prendre plusieurs formes, que ce soit en héritant du Real Madrid, de l'AS Rome et Wolfsburg ou bien de Manchester City, du FC Séville et du Dinamo Zagreb. Recruté pour permettre à Paris d'enfin passer le cap des quarts de finale, Angel Di Maria sera alors bien utile pour s'extirper de tels groupes.

Pour Lyon, les risques d'infortune sont certes plus grands car multiples, mais la chance pourrait aussi être au rendez-vous.

Si la main est lourde, l'OL pourrait ainsi être dans un même groupe avec le Barça (ch. 1) et Arsenal (ch. 2) ou avec le Bayern Munich (ch. 1) et l'Atletico Madrid (ch. 2). Si la main est légère, tomber avec le PSV Eindhoven (ch. 1) et le FC Porto (ch. 2) serait un moindre mal.

Une chose est sûre, Paris et Lyon ne pourront pas être dans le même groupe, puisque deux équipes d'un même pays ne peuvent se rencontrer à ce stade de la compétition. Début des hostilités les 15 et 16 septembre pour la première journée. La finale aura lieu le 28 mai 2016 à Milan. Le vainqueur participera à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2016.

Fifa.com (26/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ligue des champions de l'UEFA [2015/2016]

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum