[21] Said BELKALEM

Page 21 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 6:01

JSK : Belkalem ou les raisons d’un dérapage

2 penaltys offerts à l’adversaire et 1 expulsion à la 70’, c’est tout ce qu’on retiendra de la prestation de Essaïd Belkalem ce samedi lors de cette grande affiche face au MCA. Pourtant, considéré comme l’un des meilleurs défenseurs centraux en Algérie, «Kalou», comme le surnomment ses partenaires, est passé à côté en commettant des erreurs de débutant, à l’image du premier penalty offert aux Mouloudéens. En revoyant ses bourdes, on s’aperçoit que Belkalem était déconcentré dans ce match, comme s’il n’avait pas envie de jouer. De nombreux observateurs ont d’ailleurs eu du mal à trouver une explication au rendement de l’international algérien, qui n’a plus rien à prouver. Sauf que dans l’entourage du club kabyle, on n’entend pas cela de la même oreille, en estimant que le dérapage de Belkalem a bel et bien une explication valable. Mais pour en savoir davantage sur l’état d’esprit du joueur, il va falloir remonter à la séance de reprise. En effet, Belkalem, qui avait raté celle de samedi, s’est présenté à l’entraînement le lendemain. Mais le fait marquant est qu’il n’était pas dans son assiette. Ses partenaires avaient remarqué un changement d’humeur chez le joueur. Très peu bavard, Belkalem affichait déjà des signes de mécontentement, comme s’il était préoccupé par quelque chose.

Que s’est-il passé dans le vestiaire de la JSK cette semaine ?
Difficile de parler de Belkalem sans évoquer l’incident qui s’est produit dans le vestiaire à la fin de l’entraînement de lundi dernier. Dans l’entourage du club, on sait de quoi il s’agit. La même source d’indiscrétion nous a confié que le joueur a pété les plombs pour une question de primes et de salaires. En effet, après la sortie de ses partenaires, Belkalem s’est déchaîné en cassant deux vitres dans le vestiaire. C’est à ce moment que le joueur a menacé de ne pas jouer le match face au MCA, s’il n’encaissait pas son argent avant le week-end. D’après la même source, l’entraîneur Sandjak est intervenu pour calmer son joueur, en lui faisant savoir que sa participation face au MCA était indispensable pour l’équipe. Beaucoup pensent qu’en l’obligeant à jouer ce match, Sandjak a commis la seconde bourde de la semaine !

C’est clair qu’il a la tête ailleurs
D’autres plus virulents dans leurs critiques restent convaincus qu’à 5 journées de la fin de la Ligue 1, Essaïd Belkalem n’a plus la tête à la JSK. Normal, lorsqu’on sait que le joueur ne portera plus le maillot kabyle la saison prochaine. Ceux qui partagent ce point de vue argumentent cette thèse par le fait que le joueur ne cherche qu’à gagner en temps de jeu et rester compétitif de peur de perdre son statut d’international. Maintenant qu’il a gagné sa place en sélection sous l’ère Hallilhodzic, plus rien ne motive Belkalem à la JSK, surtout que le club a été éliminé de la course au titre ainsi que de la Coupe d’Algérie. Au point où vont les choses, il est clair que Belkalem aura beaucoup de mal à terminer ses jours à la JSK.

la politique des deux poids deux mesures, la genèse du problème
A la base, Essaïd Belkalem n’a fait quedire tout haut ce que beaucoup de joueurs pensent bas. Le défenseur international, leader incontesté du vestiaire, s’est plaint de la politique des deux poids deux mesures de la direction. Ayant découvert, comme tout le monde, que des joueurs (Benlameri, Rial, Mokdad...) ont été payés alors que d’autres joueurs n’ont touché aucun centime depuis des mois, Belkalem a naturellement laissé éclater sa colère. C’est justement cette politique des deux collèges, conjuguée au soutien affiché par la direction aux joueurs récalcitrants plutôt qu’à l’entraîneur qui a fait exploser le vestiaire. Belkalem s’était emporté pour ça.

Les supporters le soutiennent : «On a perdu un match, on ne perdra pas Belkalem !»
Il fallait s’y attendre, au lendemain de la défaite des kabyles face au MCA au 5-Juillet, les supporters de la JSK ont beaucoup commenté le match non sans déplorer bien entendu le rendement de l’équipe durant la majeure partie de la rencontre. Les supporters de la JSK n’ont rien compris à ce qui est arrivé à leur équipe qui a sombré complètement et qui a évité le pire, notamment après l’expulsion de l’axial Belkalem. En effet, personne n’a compris ou du moins ne s’est attendu à une telle sortie de l’international Belkalem qui a complètement raté son match. Après avoir été à l’origine du premier penalty marqué par Djallit, Belkalem avait l’air abattu sur le plan mental, ce qui l’a d’ailleurs, de l’avis des présents au 5-Juillet, empêché de revenir dans le match. En dépit de la défaite, amère soit-elle, les supporters ont tenu quand même à exprimer leur solidarité pour leur longiligne défenseur qu’ils estiment traverser une période très difficile de sa carrière. En effet, même l’entraîneur en chef de la JSK, Nasser Sandjak, qui savait que le ciel allait tomber sur la tête de son joueur, après cette défaite, n’a pas tardé à exprimer son soutien total à son joueur qu’il a même révélé être une pièce maîtresse dans son effectif. Des propos qui ont sans doute réconforté le joueur, ce qui lui permettra de retrouver très vite ses forces mentales et revenir aux entraînements pour préparer la suite du parcours qui s’annonce déjà très difficile. La déception des supporters était visible sur tous les visages des amoureux du club le plus titré du pays. Toutefois, les Kabyles ne souhaitent pas que cela affecte leur joueur international qu’il souhaite voir terminer la saison avec toutes ses forces et, pourquoi pas, décrocher un contrat professionnel digne de ce nom dans une des grosses formations qui lui courent derrière. «Certes, nous sommes tous affectés par cette défaite. Nous n’avons pas reconnu notre équipe. On sait bien que le MCA était difficile à battre chez lui, néanmoins on aurait pu faire match nul au moins. Concernant Belkalem, il n’est pas à blâmer, nous lui exprimons tout notre soutien en cette période très difficile pour lui personnellement, c’est un enfant du club et on lui doit du respect. Ce n’est pas la fin du monde, ce n’est qu’un match. On a perdu les trois points, certes, on ne souhaite pas perdre un joueur. C’est en ces moments qu’il a besoin de nous et nous le rassurons de notre soutien indéfectible», nous ont déclaré des supporters fidèles au club et à Belkalem.

Le Buteur (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Lun 8 Avr - 11:11

Aksas-Belkalem, l'insulte de trop !

Amine Aksas et Essaïd Belkalem ont prolongé le match MCA-JSK dans le vestiaire. Les deux joueurs se sont accrochés à la mi-temps, les velléités ayant commencé sur le terrain quelques minutes plus tôt. La raison ? Une insulte blessante qu'a proférée Aksas à l'encontre de Belkalem. Celui-ci, touché dans son amour-propre, n'a pas voulu laisser passer ça sous silence. S'en est suivie une violente altercation dans le tunnel. Les entraîneurs des deux équipes, les officiels et Omar Ghrib, ont tenté de les réconcilier, en vain ; le défenseur kabyle voulait en découdre. Ayant pris conscience qu'il était allé trop loin, Aksas a tenu à s'en excuser. Pas du tout rancunier, Belkalem a appelé, dimanche, son vis-à-vis pour prendre des nouvelles de sa maman, malade. Un geste qui a fait fondre le défenseur mouloudéen qui avait, pourtant, insulté la mère de Belkalem, la veille. Ce dernier est sorti de son match, mais il est resté le même. Un vrai gentlemen.

Le Buteur (08/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 9 Avr - 11:22

EN : Voilà pourquoi Belkalem va mal

Les fans des Verts et de la JSK ont sans doute remarqué avec inquiétude la baisse de forme du défenseur international kabyle Essaïd Belkalem.

Ce dernier est, depuis la dernière CAN, sur une courbe descendante, et la rencontre de l’EN contre le Bénin disputée le 26 mars dernier a confirmé ce malaise qu’est en train de vivre l’enfant de Mekla, poussant ses nombreux fans à s’interroger sur les vraies raisons de ce malaise.

Le match contre le MCA confirme, il y a bel et bien malaise
Samedi passé, la JSK se déplaçait au 5-Juillet pour y jouer le Mouloudia d’Alger dans un clasico censé motiver les joueurs. C’est d’ailleurs ce qu’on a ressenti dès le début de la rencontre avec deux équipes voulant coûte que coûte gagner, mais au fil du temps, le Mouloudia a pris un certain avantage à débuter par cette ouverture du score sur un penalty plus que valable, causé par une main de Belkalem. Le geste du joueur, pourtant connu pour sa grande concentration, était flagrant avant que celui-ci ne remette ça en seconde période avec une faute flagrante dans la surface, et donc un nouveau penalty. Dès lors, les fans de la JSK commençaient à chercher les causes de ce rendement douteux du joueur, car, quelques jours auparavant, il avait inquiété plus d’un avec un rendement catastrophique contre le Bénin qui a même étonné Vahid qui en fait l’un des piliers de son team.

Aucun sou depuis le début de saison
Comme on le sait, Belkalem est revenu de loin. Sa blessure avec les A’ lors du CHAN au Soudan l’a expatrié de force au Qatar où il a dû patienter plus d’un an pour soigner une pubalgie. Et après s’être fait opérer, il est revenu au pays, et vite, il a commencé à rejouer avec son club. 2 matches étaient suffisants pour taper dans l’œil du coach Vahid qui en a vite fait l’un des piliers de sa défense. Mais entretemps, le joueur vivait des moments difficiles au sein de son club qui, dans un premier temps, ne lui a versé aucun sou lorsqu’il se soignait. Et quand le joueur est revenu, la direction lui a proposé une prolongation du contrat qu’il a poliment rejetée, et ce fut d’ailleurs le point de départ de ses soucis.

40 millions/mois, le salaire de la discorde
En tant qu’enfant du club, Belkalem ne méritait pas autant d’indifférence. C’est l’avis des fans de la JSK, et c’est devenu avec le temps celui des amoureux de l’EN aussi, car, pour continuer à progresser, il faut réunir les conditions qu’il faut pour ça, mais Belkalem a continué à encaisser les coups bas, car, d’après des sources proches du club kabyle, Hannachi n’a pas vu utile de donner plus de 40 millions comme salaire à son meilleur défenseur, chose que n’a pas apprécié ce dernier. D’ailleurs, cette même source nous a ajoutés que le joueur n’accepte plus d’encaisser cette somme dérisoire qu’il considère comme une vraie honte pour lui. Le président a refusé de revaloriser son salaire, et c’est la cause du refus du joueur de prolonger.

Des joueurs qui ne jouent pas touchent 120 millions/mois
Cette succession de coups bas a influé négativement sur le moral du joueur, d’où ses récentes prestations à l’approche de la date de la fin de son contrat avec la JSK. Il aurait voulu que ça se passe différemment, lui qui aime profondément son club auquel il est attaché, ce qui explique d’ailleurs le fait qu’il continue de jouer gratuitement, car un autre joueur n’aurait pas accepté de continuer à jouer sans être correctement rémunéré, car, en même temps, il y a de nouveaux joueurs au sein de la JSK, voire des gardiens, qui touchent pas moins de 130 millions/mois sans vraiment les valoir.

Même les primes de matches…
De nos jours, un joueur qui joue gratuitement, il n’en existe pas des centaines, mais Belkalem continue de le faire. Récemment, des dirigeants l’ont appelé pour lui demander de venir encaisser des primes de matches, mais le joueur a refusé de les prendre. Il ne veut pas abandonner ses principes, alors qu’il est à quelques semaines de son départ définitif du club. Un départ qu’il veut par la grande porte et qui sera la solution définitive des problèmes que vit actuellement le joueur au sein de son club et qui auront eu raison de lui en sélection, avec sa nette baisse de forme qui inquiète à l’approche des rendez-vous décisifs du mois de juin.

Compétition (09/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Mar 9 Avr - 19:59

la semaine derniére on nous à sorti une histoire qui c'est passé dans le vestiére de la jsk, ou belkalem, a cassé deux vitre pour démentrer a ses dirigent, son mécontentement sur le retard des primes non percu jusqu'a maintenant. aujourdui ont te dit par principe belkalem ne veux pas toucher cette somme dérisoire.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 9 Avr - 20:04

da dahmane a écrit:la semaine derniére on nous à sorti une histoire qui c'est passé dans le vestiére de la jsk, ou belkalem, a cassé deux vitre pour démentrer a ses dirigent, son mécontentement sur le retard des primes non percu jusqu'a maintenant. aujourdui ont te dit par principe belkalem ne veux pas toucher cette somme dérisoire.

Les journalistes ne savent quoi écrire, ils peuvent se contredire dans une même phrase .....
Ils ont joué un rôle néfaste dans le pourrissement de la situation à la JSK, et ceci depuis plusieurs années.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mer 10 Avr - 13:23

Après le départ de Sandjak, les dirigeants comptent lui pourrir la vie
Belkalem terminera la saison comme remplaçant


Esseid Belkalem trouvera toutes les difficultés du monde pour terminer la saison à la JSK. En effet, les responsables kabyles comptent tout faire pour lui pourrir la vie. Ce dernier qui était depuis le début de la saison en guerre avec son président a réussi certes à s'imposer comme titulaire indiscutable malgré les intentions des dirigeants de le saboter, grâce au soutien des supporters mais aussi de son entraîneur, Sandjak, en l'occurrence. Maintenant que l'ancien entraîneur de Noisy-le-Sec n'est plus en poste à la JSK, les responsables kabyles vont profiter de cette occasion pour prendre leur revanche sur... Belkalem. Ce dernier a refusé dans un premier temps de prolonger son contrat l'été dernier avant de refuser un départ à l'EST l'hiver passé et comme le joueur sera en fin de contrat cet été et quittera la JSK sans que la direction du club bénéficie du moindre sous de son transfert, les responsables kabyles veulent saboter quelque part le joueur, lui qui est appelé à maintenir sa forme et de jouer régulièrement avec son club afin de garder sa place en EN. Et comme les dirigeants du club pensent déjà à la saison prochaine, ils veulent lancer la paire Rial-Maïza dès maintenant. En résumé, après le départ de Sandjak, Belkalem terminera la saison à la JSK comme remplaçant.

Compétition (10/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Avr - 9:30

JSK : C’est la FAF qui paye Belkalem

L’international défenseur de la JSK, Saïd Belkalem, n’est pas rémunéré par sa direction.

Selon une source autorisée, c’est la Fédération algérienne de football qui assure ses salaires depuis sa blessure avec l’équipe nationale A’. Cela va surprendre plus d’un, mais c’est la triste vérité. Dans l’une de nos dernières éditions, on a rapporté que Belkalem n’a touché aucun centime depuis le début du championnat, mais un dirigeant sous couvert de l’anonymat a tenu à nous préciser qu’effectivement Belkalem n’a perçu aucun sou, mais il ajouté que c’est la FAF qui le paye depuis qu’il a contracté une méchante blessure au Soudan avec l’équipe nationale au mois de février 2011. Son salaire n’est donc ni de 40 millions de centimes ni de 250 millions de centimes. Mais ce qui est bizarre dans cette histoire est que la direction a voulu faire croire aux supporters à l’intersaison que le salaire exigé par l’enfant de Mekla était de 350 millions de centimes, avant d’annoncer le chiffre de 250 millions de centimes. Mais finalement, il n’a même pas eu droit à un salaire de la part de sa direction. Et dire qu’il est le meilleur défenseur de l’équipe ! Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Belkalem fera certainement des révélations fracassantes à la fin du championnat. Il a besoin de se défendre, car certains dirigeants font le maximum pour le discréditer auprès des supporters. Mais ce qui intrigue dans toute cette affaire est que Belkalem a négocié à plusieurs reprises avec les dirigeants au mois de juillet dernier. On ignore l’accord passé entre les deux parties, mais le fait que ses salaires soient assurés par la FAF, cela reste inexplicable. Certes, la Fédération s’était engagée à le payer durant toute sa convalescence, mais cela fait plus d’une année que Belkalem a retrouvé la compétition. Excepté le match face au MCA où il est passé à côté, il s’est toujours montré à la hauteur de la confiance placée en lui. Il est clair qu’il ne restera pas à la JSK et que son départ n’est qu’une question de jours.

Compétition (14/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Dim 14 Avr - 15:04

tout le monde sait que Belkalem, a était blessé pendant le match du soudan avec la selection nationnal.
Rappelant que les médecins de la jsk ont ordonner un repos total a Belkalem. mais , nos spécialistes de l'équipe nationnal, et a leur téte Ait El-Djoudi, n'ont pas pris en considération ni les diagnostiques des médecins , encore moins les mises en gardes des dirigents de la jsk, a ne pas prendre de risque avec leur joueur .

dans ce cas là, la FAF, n'a qu'à assumé ses erreures de jugement et de diagnostique par son entétement a ne pas écouté, est faire confience aux médecin est dirigent de la jsk.
ça m'étonerait que ce soit vrait, parceque competition nous ont abitué a écrire n'importe-quoi.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Avr - 15:07

J'avais déjà entendu parler de cette histoire mais je ne peux rien conclure puisque le joueur entretient le mystère ! Qui le paie ? seul lui pourrait nous l'affirmer.

Par contre, je cois qu'il a été d'abord blessé avec la JSK. Et on lui a prescrit un traitement suite quoi on l'avait déclaré apte à jouer.

Je dois revoir l'historique de ce topic pour me rappeler .....

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Avr - 15:11

@Dda Dahmane, prière de lire ceci :

REBELLE18 a écrit:le buteur:

Intervenant hier sur les ondes de radio Chaîne II
Belkalem : «J’ai contracté ma blessure à la JSK, non pas en EN»

L’international olympique Essaid Belkalem était, hier, l’invité de l’émission sportive de la Chaîne II diffusée en direct à partir du siège de la DJSL de Tizi Ouzou. Il était sur le plateau en compagnie de plusieurs anciens joueurs, à l’image de Medane et Ladjadj ainsi que d’autres responsables qui ont préparé depuis quelques jours le derby kabyle. L’axial de la JSK, qui est rentré du Qatar mardi dernier après plusieurs mois de prise en charge médicale, a pu ainsi apporter certaines précisions très importantes concernant l’origine de sa blessure qui l’a forcé à s’éloigner des terrains depuis plusieurs mois :
«Je profite de mon intervention sur la radio ce matin pour préciser une chose concernant l’origine de ma blessure à propos de laquelle plusieurs personnes pensent que je l’ai contractée en Equipe nationale, alors c’est à la JSK que je l’ai contractée pour la première fois. Le match de la saison écoulée face à l’ESS a été pour moi celui de trop, après une série de matches sans arrêt. J’ai dû quitter mes partenaires avant la fin du match, car je ressentais des douleurs atroces. A partir de là, ma blessure ne faisait que se compliquer au point où j’ai dû passer sur le billard il y a quelques mois», a rappelé Belkalem.

«J’ai été retenu au CHAN pour être suivi de près par les médecins de la sélection»

Toutefois, malgré sa blessure, Belkalem a été retenu dans l’effectif qui s’est rendu au Soudan, à l’occasion du déroulement du CHAN 2011, un tournoi auquel Belkalem n’a pas pris part dans son intégralité, après avoir rechuté. A ce propos, Belkalem a expliqué : «Les responsables de la sélection qui ont constaté la gravité de la blessure ont préféré me garder au sein de l’effectif pour me surveiller et me prodiguer les soins appropriés. Je confirme que j’ai bénéficié de toute l’attention de la fédération qui s’est occupée intégralement de ma prise en charge médicale.»

«Je dois suivre un programme contrôlé avant de reprendre»

Concernant son retour à la compétition, Belkalem, qui a retardé son retour au pays pour s’entretenir justement avec le professeur qui le suivait au Qatar, dira : «Je ne vais pas griller les étapes, je dois aller doucement. Je dois suivre un programme contrôlé avant de reprendre avec le groupe. Je ne veux pas prendre le risque de rechuter», a ajouté Belkalem.

«J’ai remis mon dossier médical à la FAF et j’attends de rencontrer le président Hannachi»

Rentré mardi dernier du Qatar, Belkalem s’est rendu, avant-hier jeudi, au siège de la fédération pour remettre son dossier médical pour être suivi par des médecins ici en Algérie : «Jeudi dernier, je me suis rendu au siège de la FAF pour remettre mon dossier médical, je ne tarderai pas à entamer un programme spécifique en Algérie, un programme qui sera, bien entendu, contrôlé par les médecins. Aussi, je vous informe que je vais bientôt rencontrer le président Hannachi pour débattre de ma situation et de pas mal d’autres points concernant ma situation actuelle.»

«C’est d’un soutien moral dont j’ai le plus besoin en ce moment»

Avant de terminer, Belkalem n’a pas omis de remercier toutes les personnes qui lui ont apporté leur soutien moral durant tous les longs mois de sa convalescence, notamment les responsables de la FAF, la JSK, les membres de sa famille, sans oublier les supporters qui ne l’ont jamais oublié au point où chaque match un poster géant de lui est constamment accroché au stade : «Je remercie tous ceux qui sont restés à mes côtés et ne cessaient de m’exprimer leur soutien, je vous assure qu’il y en a même qui m’ont aidé financièrement, ça m’a procuré beaucoup de courage pour surmonter la période difficile que j’ai vécue. En ce moment aussi, c’est d’un soutien psychologique dont j’ai le plus besoin, rien d’autre !», a conclu Belkalem.

-----------------------------------------------------------
il insiste sur l'entrevue avec le pt hannachi . ça va clacher fort . payer un convalescent et perdre une license pour 6 mois surtout que l'axe de la JSK est bien doté , il faut le faire j'attends la decision du batman kabyle car c'est pas facile de donner suite favorable à ce dossier . esperant un denouement positif pour les deux parties .normalement c'est à la FAF de prendre en charge belkalem j'usqu'à ce qu'il retrouve sa forme optimale.




_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Dim 14 Avr - 16:00

je me souvien trés trés bien de cette affaire. aprés les soubssont d'une probable bléssure, les médecins de la JSK ont ordonner a Belkalem d'observer un repos total. tout cela c'est passé juste avant le match du soudan. je te rappelle que les dirigents, a leur tete hannachi, n'arretait pas de metre en garde Ait El-Djoudi, de ne pas prendre de risque avec le joueur, est de prendre en consideration l'avis des médecins de la jsk. mais Ait El Djoudi l'à fait joué, est tout le monde qui connait la suite.
dailleur belkalem n'aurait pas du dire qu'il s'es bléssé a la jsk, puisque tout le monde sait que ce dernier s'es bel-et-bien blessé en sélection. ce n'est pas pour deffendre Hannachi mais Belkalem a mentis. il peu tremper une infime partie du puliques mais pas tout ceux qui vivent avec la jsk meme de l'exterieure.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Avr - 18:13

da dahmane a écrit:je me souvien trés trés bien de cette affaire. aprés les soubssont d'une probable bléssure, les médecins de la JSK ont ordonner a Belkalem d'observer un repos total. tout cela c'est passé juste avant le match du soudan. je te rappelle que les dirigents, a leur tete hannachi, n'arretait pas de metre en garde Ait El-Djoudi, de ne pas prendre de risque avec le joueur, est de prendre en consideration l'avis des médecins de la jsk. mais Ait El Djoudi l'à fait joué, est tout le monde qui connait la suite.
dailleur belkalem n'aurait pas du dire qu'il s'es bléssé a la jsk, puisque tout le monde sait que ce dernier s'es bel-et-bien blessé en sélection. ce n'est pas pour deffendre Hannachi mais Belkalem a mentis. il peu tremper une infime partie du puliques mais pas tout ceux qui vivent avec la jsk meme de l'exterieure.

Il s'est blessé à la JSK. On lui a administré des soins quelconques qui ne vont pas avec sa pubalgie

Il est à Alger pour des soins
Blessé depuis la rencontre de mardi dernier contre l’Entente de Sétif, le défenseur central, Essaïd Belkalem, est en train d’effectuer des soins chez Guillou et ce, pour qu’il soit prêt d’ici la reprise des entraînements. L’international des Canaris, qui est l’un des piliers de la défense kabyle, ralliera aujourd’hui la capitale pour poursuivre les soins chez un médecin spécialisé.

L’arrêt du championnat tombe à pic pour le joueur qui allait rater le match contre le Mouloudia d’El Eulma prévu initialement pour le 8 janvier dernier. En d’autres termes, Belkalem sera en principe prêt lors de la reprise du championnat. Rappelons qu’il souffre d’une pubalgie.

Le buteur (11/01/2011)

Il avait reçu le OK du médecin de la JSK pour reprendre la compétition juste après.Or, à la JSK on savait déjà que c'était une pubalgie alors qu'elle genre de soins devra-t-on lui prescrire ?

Mais une fois arrivée en EN A' :

Souffrant d’une pubalgie et soumis à des soins intensifs
L’axial international de la JSK, Essaid Belkalem, risque de rater le CHAN 2011. Le joueur qui se trouve en regroupement avec la Sélection nationale A’, est soumis par le staff médical à des soins intensifs, tout en effectuant en parallèle un travail en solo. Belkalem qui souffre d’une pubalgie ne désespère pas quant à son rétablissement avant le CHAN prévu au soudan du 4 au 25 février prochain. «Pour le moment, je suis soumis à des soins intensifs et je me contente en parallèle d’un travail en solo. Mais, je ferai tout pour être prêt d’ici le départ au Soudan. Je reste optimiste quant à ma participation au CHAN», nous a confié hier le joueur de la JSK.

DDK (26/01/2011)

La même erreur sera commise une nouvelle fois par BENCHIKHA.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Dim 14 Avr - 21:34

malgré les mises en gardes des dirigents de la JSK, Ait El-djoudi l'à fait jouer commeme, est il est rechuté. l'équipe nationnal à ses médecin comméme si il est vraiment bléssé a la jsk comme le pretendent sertain,
-pourquoi ils l'ont fait jouer malgré sa blessure ?
-ne l'ont pas osculter avant de le faire jouer ?
si c'est vraiment le cas , c'est la compétence du stafs technique de l'équipe natiannal qui est remis en cause, dans ce cas là, c'est plus grave encore.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 14 Avr - 22:40

da dahmane a écrit:malgré les mises en gardes des dirigents de la JSK, Ait El-djoudi l'à fait jouer commeme, est il est rechuté. l'équipe nationnal à ses médecin comméme si il est vraiment bléssé a la jsk comme le pretendent sertain,
-pourquoi ils l'ont fait jouer malgré sa blessure ?
-ne l'ont pas osculter avant de le faire jouer ?
si c'est vraiment le cas , c'est la compétence du stafs technique de l'équipe natiannal qui est remis en cause, dans ce cas là, c'est plus grave encore.

C'est Benchikha et non Ait Djoudi (ex-entraineur de l'EN olympique)

A la JSK on a diagnostiqué une pubalgie. Pourquoi on l'a pas soigné adéquatement avant de lui donné l'autorisation de rejouer ?
Il s'est blessé à la JSK. C'était au médecin de la JSK de lui interdire la pratique du sport et d'aviser celui de l'EN. Or, on ne l'a pas fait. Et surtout ne me dites pas que les dirigeants ont avisé ceux de l'EN. c'est les journaux qui le disent.

C'était à la JSK de le soigner avant de lui donner l’autorisation de rejouer. Or, Hannachi & co ont préféré l'envoyé à l'EN sans que le joueur ne sache la gravité de son cas. Avec les soins intensifs qu'il a reçu, il n'y avait plus de douleurs. Le joueur ne se plaignait plus. Pas de douleurs pas de diagnostics. Voilà pourquoi on l'a fait joué contre l'Ouganda !

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Lun 15 Avr - 4:17

effectivement c'était avec Benchikha, est je m'en excuse aupré de Ait El-Djoudi que j'admire beaucoup. mais belkalem a jouer le match Ouganda - 0 Algerie 2 (Belkalem 46 a la place de l'Aifaoui)

lire le buteur du 08 / 02 / 2011.
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par da dahmane le Mar 16 Avr - 9:51

le vendredi 11 02 2011

Belkalem d'attaque

l'état de senté de Belkalem semble nettement s'ameliorer ces deux dernier jours. le defenseur central qui avait du declarer forfait face face aux gabon, après avoir ressenti à nouveau des douleurs aux adducteurs, a été soumis à des soins appropriés qui lui ont permis de reprendre aussitot l'entrainement.
le capitaine de la jsk a, dailleurs, pris part à toute la séance de mercredi dernier. il semblait etre particulierement à l'aise dans l'exécution des exercices préconisés par le préparateur phisique Boudjeaà Mohamdi. qui a, faut-il le dire, mis le pied au plancher. la disponibilité de Belkalem tombe au bon momment, puisqu'il devra faire sonentrée demain face au Soudan en remplacement de Abdelkader Laifaoui, suspendu et qui devra purger une supension d'un match pour cumul de cartons.

il a ménagé son pied droit

sans doute par souci d'éviter toute rechute, Belkalem apris le soin de menagé son pied droit et de ne pas trop forcer. ainsi, lors de la séance des tirs aux but le Kabyle a solicité son pied gauche, lorsqu'on sait que c'est dans un exercice similaire que le joueur a ressenti des douleurs. cette fois-ci , il semble avoir pris ses précautions. s'il parait encore fragile ou du moins sujet à toute complication, il n'en demeure pas moins qu'il se dit prèt a prendre sa place.

pressenti à la place de Laifaoui

comme indiqué ci-dessus, le staff technique des vert devra faire sans son défenseur central, A. Laifaoui. suspendu pour un match. pour le remplacer, Benchikha devra , sauf grosse surprise, faire appel a Belkalem. celui-ci se dit, cette fois, prèt à jouer.
<> nous a confieé Belkalem à la fin de la séance de'entrainement de mercredi.

le Buteur par Achour Ait Ali

maintenant ce que je veux savoir, après toutes les mises en gardes des dirigents de la JSK, que belkalem est sous traitement, est a été mis au repos par les médecins de son club qui est la JSK, pourquoi le staff technique de l'équipe nationnal n'a pas pris en considération les avis medical des médecins de la JSK ? ils aurais du lui faire un control tout simplement, puisque ils prettendent qu'ils ont ramener des médecins étranger pour l'équipe nationnal.


Dernière édition par da dahmane le Mar 16 Avr - 11:30, édité 1 fois
avatar
da dahmane

Messages : 161
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 55
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 16 Avr - 10:03

@Dda Dahmane,

Je t'assure une chose : à aucun moment, les dirigeants de la JSK n'ont informé ceux de la FAF de la blessure du joueur.

Il a été soumis à des soins qui ont fait disparaitre les douleurs. Or, on savait à la JSK qu'il s'agissait d'une pubalgie. Alors, je me pose cette question : Les soins reçus par le joueur à la JSK, étaient-ils compatibles avec sa blessure ?

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Jeu 18 Avr - 10:26

JSK : Belkalem n’a pas signé de contrat cette saison

Compétition s’est procuré le tableau des salaires à la JSK de la saison passée. On constate que, contrairement au tableau de la saison en cours publié dans notre édition d’hier, la case Belkalem n’est pas blanche. Les salaires des autres joueurs ou employés du club ont été sciemment effacés par nos soins, sachant que beaucoup d’entre eux ne sont plus à la JSK.

Le cas de l’international de la JSK, Essaïd Belkalem, ne cesse de livrer ses secrets. Si dans notre édition d’hier, on a rapporté que dans la grille des salaires des joueurs, la case où son nom figure, on ne retrouve aucun montant, aujourd’hui, on vous fera une autre révélation de taille concernant toujours ce défenseur adulé par la plupart des supporters des Jaune et Vert.

Après la publication de la grille des salaires, un responsable, sous le couvert de l’anonymat de peur de subir les foudres du président Hannachi, nous a contacté pour tenter d’apporter des précisions sur le cas de Belkalem qui a surpris plus d’un. Ce dirigeant a souligné, en effet, que si, sur la case réservée à Belkalem dans la grille des salaires, ne figure aucun montant, c’est qu’il n’a signé aucun contrat à l’intersaison. Cela peut surprendre plus d’un, mais c’est la pure vérité. Les gens auront du mal à croire étant donné que le défenseur international a négocié à plusieurs reprises avant d’accepter de poursuivre son aventure avec les Canaris. Mais comment se fait-il qu’il n’a pas signé de contrat à l’intersaison ? La réponse est simple. Il ne s’est entendu avec la direction que lors du stage effectué au Maroc et l’équipe na regagné le pays qu’après la clôture du marché des transferts.

Il n’a trouvé d’accord avec la direction qu’une fois que l’équipe a débuté son stage au Maroc
Tout le monde se rappelle l’épisode de l’été dernier. L’enfant de Mekla, qui était en désaccord avec son président, n’a pas caché son mécontentement lors du stage d’intersaison effectué à Alger. Il a même refusé le brassard de capitaine lors de la rencontre amicale disputée face à l’équipe de Médéa pour démontrer à ses responsables qu’il n’est pas du tout satisfait du traitement qui lui a été réservé. Et comme le courant entre lui et le président Hannachi ne passait pas, il fallait qu’il négocie avec un autre responsable capable de le convaincre de rester. Et ce responsable n’était que Yazid Yarichène, le président de la section football. La direction avait à ce moment-là affirmé que le cas de Belkalem était réglé après avoir tenté de faire croire aux supporters que celui-ci avait exigé 350 millions de centimes puis 250 millions de centimes. Mais la réalité est autre puisqu’il a fallu attendre le stage du Maroc pour que la direction parvienne à trouver un accord avec lui. Les dirigeants présents à Casablanca n’ont trouvé un terrain d’entente avec lui qu’à la veille de la clôture du marché des transferts. C’est pour cela qu’il n’a signé qu’une demande de licence.

Il a cru en la parole de sa direction
Malgré les attaques à répétition du président Hannachi contre son défenseur central, ce dernier s’est engagé à rester sans même signer de contrat. S’il l’a fait, c’est par amour à la JSK. Constatant que le temps n’est pas en sa faveur, il n’a pas exigé de signer de contrat. La délégation kabyle n’a regagné le pays qu’après la clôture du marché des transferts et, pour ne pas rater son stage, il s’est contenté de signer une demande de licence. D’après une source digne de foi, le salaire proposé à Belkalem ne dépasse pas les 140 millions de centimes. Autrement dit, il n’a pas réclamé un salaire faramineux comme veut le faire croire la direction actuelle, laquelle ne cherche qu’à nuire à son défenseur international.

Il a refusé d’empocher le salaire de 455 000 DA et les primes
Au mois de mars dernier, le président Hannachi avait reçu dans son bureau certains de ses joueurs afin de procéder à la régularisation de leur situation financière. Et parmi eux, il y avait Belkalem. Mais à la grande surprise de ce dernier, au lieu que la direction lui offre le salaire sur lequel il s’est entendu avec les dirigeants au Maroc, le président Hannachi n’a voulu le payer que sur la base de son salaire de l’an dernier, à savoir 455 000 DA. Il a voulu aussi lui octroyer les primes de matches de cette saison, mais Belkalem a évidemment refusé le salaire de l’an dernier. Il a insisté pour qu’il soit rémunéré selon la mensualité qui lui a été promise à l’intersaison dont le montant ne dépasse pas les 140 millions de centimes. Il faut souligner néanmoins, que, même s’il décide de saisir les instances concernées pour être rétabli dans ses droits, l’international de la JSK a peu de chances de gagner vu qu’il n’a pas signé de contrat à l’intersaison.

Heureusement qu’il a un contrat d’images avec Nedjma
Le jour où nous avons rapporté que Belkalem n’a perçu aucun sou cette saison, d’aucuns se demandaient comment il fait pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille ? Nos investigations nous ont permis de percer le secret puisqu’on a appris d’une source digne de foi qu’il a signé un contrat d’images avec l’opérateur de la téléphonie mobile Nedjma en compagnie de Slimani ainsi que d’autres joueurs. Cela entre dans le contrat de sponsoring signé entre Nedjma et la FAF et le choix des joueurs se fait en étroite collaboration entre les deux parties. Le montant de son contrat d’images est d’un milliard de centimes par an.

Compétition (18/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Sam 20 Avr - 12:36

Il a remis des enveloppes de 5000 DA à 30 joueurs cadets en guise de motivation pour la finale
Lorsque Belkalem vient en soutien financier à la… JSK !


Comme tout le monde le sait, les cadets de la JSK sont les seuls qui se trouvent en course vers un titre cette saison. Qualifiés en finale de la Coupe d’Algérie après leur victoire face à Gulema, les capés de l’entraîneur Gourari affronteront leurs homologues de l’ESS bientôt. Depuis quelques jours, cette catégorie prépare cette affiche sans bruit, mais sans soutien psychologique remarquable tant l’administration du club est beaucoup plus préoccupée par tout ce qui se passe dans son équipe première. Certes, cette catégorie n’est pas à l’abandon total, mais il reste toutefois regrettable de voir le manque d’intérêt qu’accordent les responsables kabyles aux jeunes. C’est flagrant ! Cette semaine, on a appris d’une source crédible que l’international axial Essaïd Belkalem, un joueur sérieux qui n’a pas oublié d’où il est venu, a fait un tour au stade avant-hier après-midi, sans se faire remarquer. Il n’est pas venu assister à l’entraînement des cadets, mais bien pour autre chose. Notre source nous a fait savoir que Belkalem, qui a récupéré le programme d’entraînement discrètement, s’est présenté au stade en possession de trente enveloppes qui contenaient chacune une somme de 5000 DA. Accompagné par l’entraîneur de cette catégorie, Belkalem a rejoint le vestiaire, fermé la porte derrière lui et procéda à la remise de cet argent à l’ensemble des joueurs cadets de la JSK au nombre de trente, en guise de motivation à quelques jours de la finale. Ce geste même s’il reste symbolique est inéluctablement gravé dans la mémoire de ces bambins qui ont promis à Belkalem de mouiller leur maillot le jour de la finale pour offrir à la JSK son seul titre cette saison. Ainsi, la situation financière dont se trouve Belkalem depuis quelques temps ne l’a pas empêché de faire preuve de beaucoup de générosité et de bonté.

Il a même prononcé un petit message de soutien aux joueurs
C’est parce qu’il n’a pas oublié d’où il est venu, lui qui a fait toutes ses classes à la JSK, que Belkalem se soucie beaucoup du quotidien des jeunes catégories de son club de toujours. L’international kabyle, qui vit évidemment ses derniers jours à la JSK, ayant comme ambition d’embrasser une carrière professionnelle à l’étranger dès l’été prochain, a voulu par ce geste, non pas s’attirer les feux de la rampe, puisque l’opération s’est déroulée dans la discrétion la plus totale, et même les responsables de la JSK n’apprendront ça qu’à travers nos colonnes, mais il a voulu apporter sa modeste contribution à une catégorie que même qualifiée en finale n’arrête pas de se plaindre sur un tas de choses. Au vestiaire, après avoir remis ces enveloppes contenant de l’argent liquide, Belkalem en a profité pour prononcer un petit discours en signe d’encouragement à toute l’équipe. Il a exhorté les cadets de la JSK à continuer à se préparer sérieusement pour gagner cette finale qui restera dans leur mémoire durant toute la carrière. C’est évident, car ça sera le seul titre qui sera marqué dans les archives du club pour la saison 2012-2013.

Le Buteur (20/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:01

Suite à leur qualification en finale de la Coupe d’Algérie
Les U-17 récompensés par Belkalem


Le défenseur international des Canaris, Essaid Belkalem a offert, à titre personnel, une prime aux joueurs de l’équipe cadette (U-17), en guise de récompense, suite à leur qualification pour la finale de la Coupe d’Algérie, prévue le 27 avril prochain au stade de Zéralda contre l’ES Sétif. L’on parle d’une somme de 5 000 DA que Belkalem a offert à chaque joueur en guise d’encouragement. Au delà du montant de la récompense, qui reste tout de même assez important, lorsqu’on sait que les jeunes catégories ne touchent aucun centime en guise de salaire ou de prime, le geste de Belkalem n’a pas laissé indifférents les jeunes Canaris. Il a surtout suscité beaucoup de réactions chez les supporters de la JSK. Ces derniers, même s’ils n’arrivent toujours pas à oublier leur colère suite aux mauvais résultats enregistrés par l’équipe première, ont apprécié et salué le geste du joueur. En effet, des centaines de fans du club ont inondé la Toile, à travers les réseaux sociaux, de commentaires saluant l’initiative de Belkalem : « Voilà un geste qui montre son attachement à la JSK, lui qui ne touche même pas un salaire avec le club », écrit un fan. « C’est un grand homme. Ça sera une grande perte pour la JSK quand il partira en fin de saison », écrit un autre. « Au moment où la direction du club fait tout pour briser le ressort qui lie la JSK à ses supporters, voilà un geste qui montre qu’il existe des hommes qui aiment le club loin de toute idée mercantile », ajoute un autre.

DDK (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Dim 21 Avr - 9:26

Après avoir purgé son match de suspension
Belkalem sera-t-il présent face au CABBA ?


En raison de sa suspension pour un match ferme, l’international kabyle Essaïd Belkalem n’a pas pris part à la rencontre d’avant-hier. L’entraîneur intérimaire Amrouche avait pallié à cette absence par aligner l’ex-international Adel Maïza aux côtés du capitaine Ali Rial. Comme tout le monde le sait, la concurrence dans l’axe, notamment entre Belkalem et Maïza, aura été l’un des différends qui a opposé la direction à l’ex-entraîneur kabyle Sandjak. Ce dernier avait refusé catégoriquement l’idée de reléguer le natif de Mekla sur le banc. L’on ne sait maintenant si, après le retour de Maïza à la compétition, et Belkalem qui a purgé sa sanction, qui d’entre les deux éléments jouera face au CABBA dans deux semaines. Le choix est difficile à faire pour Amrouche qui devra, dès maintenant, se préparer à prendre une décision qui ne sera assurément pas facile.

Le Buteur (21/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 23 Avr - 10:01

Des proches de Belkalem répondent à Hannachi
“Son contrat prend bien fin en juin”


Contrairement à ce qu’a déclaré le président Hannachi, lors de son intervention, avant-hier, sur la chaîne de télévision El Chourouk TV, une source sûre, proche du joueur affirme que «le contrat de Essaïd (ndlr Belkalem) prendra bien fin au mois de juin prochain.»

Il faut dire que la sortie de Hannachi a surpris plus d’un, notamment le joueur lui-même, rapportent ses proches qui avouent ne rien y comprendre. Selon un d’eux, le défenseur international lui aurait confirmé que son contrat prendra, bel et bien, fin au mois de juin prochain, et que, ne voulant pas créer de polémique avec son président, pour préserver la sérénité du groupe, Belkalem attendrait la fin de la saison pour réagir et voir ce qu’il faudrait faire... Dans l’entourage du joueur, particulièrement ses intimes on se demande qu’est ce qui a poussé Hannachi à agir de la sorte alors qu’il est mentionné noir sur blanc sur le contrat du joueur que son engagement prendra bien fin au mois de juin, et non comme l’a déclaré le président, au mois de décembre. Ce qui est sûr, rétorquent les amis de Belkalem, c’est que ce dernier ne va pas se laisser faire, lui qui est déjà en brouille avec son président. Pour rappel, Hannachi a tout fait pour vendre son défenseur à l’Espérance de Tunis, lors du Mercato dernier, pour bénéficier de l’argent du transfert, cependant Belkalem a refusé catégoriquement la transaction. Ce qui n’a pas été du goût de Hannachi. D’autres part, certains ont interprété les déclarations de ce dernier comme un subterfuge pour calmer les supporters, qui sont, pour rappel, très en colère après le parcours catastrophique du club cette saison, où la JSK s’est contentée de jouer les seconds rôles. En effet, le départ dans l’air, de Belkalem mettra sans doute Hannachi dans une position plus qu’inconfortable, sachant la grande estime que vouent les supporters pour le joueur.

«Il touche beaucoup moins que certains joueurs et il n’a même pas encore perçu son argent de l’an dernier»
D’autre part, on croit savoir, d’une source très proche du défenseur international des Canaris, que ce dernier n’a pas touché les 650 millions de centimes dont a parlé Hannachi lors de son intervention sur El Chourouk TV.
Notre source nous a révélé que l’enfant de Mekla a touché une somme bien inférieure et que le club lui doit un grand pactole, représentant son dû de la saison écoulée. Pis encore, on croit savoir que le salaire de Belkalem, ne dépasserait pas les 46 millions de centimes, en dépit de son statut d’international et du fait qu’il soit l’un des meilleurs éléments de la JSK depuis qu’il a été promu en équipe fanion. Cela confirme les dires de ceux qui ont dénoncé la « hogra » que le joueur subit de la part de ses dirigeants alors qu’il est l’un des rares joueurs à jouer pour les couleurs et qui se donne sans rechigner, par amour de la JSK.

DDK (23/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 23 Avr - 10:09

Au sujet de la date d’expiration de son contrat à la JSK
Belkalem refuse de polémiquer avec Hannachi


Essaïd Belkalem a refusé de polémiquer avec son président, Mohand-Chérif Hannachi, au sujet de sa situation contractuelle à la JS Kabylie.

Contacté hier par Liberté, Belkalem s’est refusé à tout commentaire sur les dernières déclarations de Hannachi à la chaîne privée Echourouk TV. “Je m’excuse, mais je ne veux faire aucun commentaire ni déclaration par rapport à ce qu’a dit le président Hannachi. Je sais qu’il a parlé de mon cas, je l’ai bien écouté mais ma foi, il est libre de dire ce qu’il veut. Il sait très bien ce qui se passe à mon sujet. De mon côté, je sais aussi ce qu’il en est au juste. Alors, rien ne sert de polémiquer dans la presse”, s’est il contenté de nous dire.

Lors de son passage dimanche dans l’émission “Studio Foot” d’Echourouk TV, Hannachi a révélé que Essaïd Belkalem ne sera pas libre de tout engagement en fin de saison vis-à-vis de la JSK dans la mesure où le contrat du défenseur international n’expire qu’en décembre 2013. “Ce que certains ne savent pas, c’est que Belkalem est encore sous contrat... Il se soignait à Aspetar et ce n’est qu’après son rétablissement qu’il a signé une licence au mois de décembre dernier. De ce fait, il ne sera pas libre au mois de juin, mais en décembre 2013”, dira Hannachi.

Or, Belkalem a toujours soutenu qu’il est en fin de contrat avec la JSK et qu’il sera libre dès le mois de juin prochain. Dans une interview accordée récemment à Liberté, il avait réitéré une nouvelle fois que cette saison sera sa dernière en Algérie. Du coup, sans l’aval de la direction de la JSK, il ne pourra pas être transféré dans un club étranger, comme il le souhaite ardemment. Tout club preneur doit donc racheter les 6 mois de contrat qui restent à honorer par Belkalem. Selon une source digne de foi proche de la LFP, les dires de Hannachi sont justes. Le contrat court jusqu’a décembre 2013. Selon cette source, Belkalem aurait mal lu son contrat avant de le parapher et pensait avoir signé jusqu'à juin 2013. En revanche, selon les proches de Belkalem, l’intéressé détient une copie de son contrat et celui-ci expire bel et bien le mois de juin prochain.

Dans le même contexte, Hannachi a révélé que Belkalem a empoché la majorité de son dû. “Belkalem à touché 650 millions de centimes, il ne lui reste que 4 mensualités à recevoir. Dire qu’il joue gratuitement à la JSK, c’est faux”, a martelé Hannachi. Affaire à suivre.

Liberté (23/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 23 Avr - 11:47

JSK : Belkalem et Sandjak contre-attaquent
Belkalem : «Qu’il soit un homme et qu’il vienne m’affronter en direct à la Télévision !»


 Avec tact, mais d’un ton ferme, Essaïd Belkalem est revenu, brièvement, sur les récentes déclarations du président de la JSK, Moh Chérif Hannachi, qui affirmait que le défenseur était encore sous contrat jusqu’en décembre 2013. Des affirmations que réfute catégoriquement Belkalem qui invite son président à une confrontation en direct à la Télévision. Ah, carrément !

Essaïd Belkalem, le président Moh-Chérif Hannachi a annoncé, dimanche, que vous étiez encore sous contrat avec la JSK jusqu’en décembre 2013, une déclaration qui va quand même à contre-courant de vos récentes affirmations. Qu’en est-il au juste ?
Cela m’a fait rire de lire cela dans la presse ce matin. (Entretien réalisé lundi après-midi, ndlr).

Et ...
Franchement, je n’ai même pas envie de polémiquer. J’ai l’impression que cette histoire ne se terminera jamais. J’en ai marre ! Pour couper court à la polémique, qu’il soit un homme une seule fois dans sa vie, et qu’il vienne m’affronter en direct sur un plateau de Télévision. Comme ça, tout le peuple algérien saura qui dit la vérité et qui ment.

Est-ce à dire que vous démentez être sous contrat à la JSK jusqu’en décembre 2013 ?
Que chacun ramène ses preuves. Moi, j’ai les miennes et je le défie de ramener les siennes.

Quel genre de preuve ?
Je ne veux pas étaler ça dans la presse. Au risque de me répéter, je l’invite à une confrontation en direct sur un plateau de Télévision. Comme ça, toute l’Algérie saura qui dit vrai.

Qu’en est-il des 650 millions que vous auriez, soi-disant, encaissés cette saison ?
Moi, je n’ai négocié avec personne. Je vous l’ai déjà dit, je n’ai fait que signer ma licence au Maroc. Moi, je m’inscrit en faux dans ce qu’il dit.

Le Buteur (23/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par rachid_as le Mar 23 Avr - 12:08

JSK : Belkalem veut d’abord rencontrer Raouraoua

Le moins que l’on puisse dire sur Esseïd Belkalem est qu’il est en train de vivre une saison très difficile. Le natif de Mekla a traversé cette saison plusieurs périodes difficiles, toutefois, il est resté calme et concentré sur son sujet.

La preuve, il a réalisé une excellente CAN sur le plan personnel avec l’EN, comme il a réalisé une bonne saison avec son équipe. Les nombreuses attaques de ses dirigeants ne l’ont jamais perturbé. Au contraire, il trouvait en ces attaques une source de motivation. Or, avant-hier, le président kabyle a lâché une bombe en déclarant que Belkalem est lié encore à la JSK jusqu’au mois de décembre. Il a même cité le nom de Raouraoua, qui, selon le président kabyle, est au courant de cette histoire. De son côté, le joueur, qui est convoité par plusieurs équipes européennes, ne veut pas précipiter les choses. Belkalem ne veut même pas répondre à son président concernant cette histoire, lui qui est sûr que son contrat expirera le 30 juin prochain. Toutefois, le défenseur international des Canaris veut rencontrer le premier responsable de la FAF afin de tirer cette histoire au clair. Comme Hannachi a cité le nom de Raouraoua dans cette affaire de contrat, Belkalem veut vérifier cette information auprès du président de la FAF. Et puis, lors de sa blessure et de sa longue période de convalescence, Belkalem a trouvé la FAF et Raouraoua à ses côtés, alors que les responsables de la JSK l’ont ignoré, eux qui croyaient que la blessure était très grave et qu’il n’allait pas revenir à son meilleur niveau. Raouraoua est en possession de toutes les informations concernant ce dossier, voilà pourquoi le défenseur kabyle veut rencontrer le premier responsable de notre football. Même pour son statut de joueur international et tout ce qu’il a donné à l’EN, malgré son jeune âge, le président de la FAF ne laissera pas tomber Belkalem, surtout qu’il possède une copie du contrat qu’il a signé à la JSK. Enfin, une fois qu’il aura rencontré Raouraoua et vérifié la réalité de ses propres yeux, il prendra la décision nécessaire.

Il a refusé de faire une déclaration
Par ailleurs, le joueur, qu’on a joint hier matin au téléphone, a refusé de faire une déclaration. Malgré notre insistance, il n’a pas voulu répondre aux récentes déclarations du président Hannachi, ni versé dans la polémique, ni même parler d’autre chose. Certes, par le passé, le défenseur international des Canaris acceptait de répondre et volontairement à nos questions lorsqu’il s’agit de technique et de faire des précisions comme c’était le cas lors du stage de la JSK au Maroc, lorsqu’il a brisé le silence pour faire taire la rumeur. Cette fois, il a jugé utile de ne pas polémiquer.

Il a juste lâché une phrase
Au moment où nous parlions avec lui de cette histoire de contrat et de la somme de 650 millions qu’il a déjà touchée, Belkalem a lâché une seule phrase, lui qui a été dégoûté par tout ce qu’il a entendu le concernant.

«Je n’accepte pas les déclarations de Hannachi. S’il a des preuves qu’il vienne m’affronter sur un plateau de télévision»
Lors de notre discussion, hier matin, le défenseur international de la JSK a lâché cette phrase : «Je ne vais faire aucune déclaration, je ne réponds pas à Hannachi, je ne veux pas polémiquer, mais une chose est sûre, je n’accepte pas ses déclarations. Maintenant, s’il a des preuves sur tout ce qu’il a déclaré, qu’il vienne m’affronter sur un plateau de télévision. Moi, je suis prêt à le faire à n’importe quel moment et sur n’importe quel plateau, comme ça, la vérité sera très claire et les supporters de la JSK ne seront pas induits en erreur, car on veut les tromper sur mon cas, en racontant des choses qui n’existent pas. Et puis, je ne comprends pas pourquoi à chaque fois que l’équipe traverse une mauvaise période, on s’attaque à ma personne. Au lieu d’assumer leurs responsabilités, ils s’attaquent toujours à Belkalem pour faire tourner les choses d’un autre côté.»

Compétition (23/04/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [21] Said BELKALEM

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23, 24  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum