[UEFA] Qualification Euro 2016

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Sam 13 Juin - 18:14

Espagne et Angleterre attendues au tournant



L'Espagne, au Belarus dimanche (20h45), sera sous la pression de ses concurrents immédiats aux matches à domicile a priori aisés, tandis que l'Angleterre cherchera à parfaire sa saison en Slovénie, dimanche (18h00) en qualifications à l'Euro-2016.

Groupe C: Espagne sous pression
La Roja, qui avait battu le Belarus à domicile (3-0), doit absolument le refaire à Borisov car les deux autres candidats à la qualification auront la partie facile: la Slovaquie, leader avec trois points d'avance sur les doubles champions d'Europe, reçoit la Macédoine, et l'Ukraine (trois longueurs derrière eux) accueille le Luxembourg...

Mais tout juste un an après le 5-1 infligé par les Pays-Bas au Mondial-2014, qui signait la fin de l'âge d'or de la Seleccion, celle-ci devra faire le dos rond face à la polémique soulevée par Piqué. Le défenseur central avait indirectement chambré le Real Madrid et Cristiano Ronaldo lors de la célébration du triplé du Barça, ce qui lui a attiré une pluie de sifflets de la part du public espagnol lui-même, jeudi à Leon face au Costa Rica (2-1).

L'Espagne doit bien boucler la saison pour ne pas laisser s'échapper la Slovaquie, qui l'avait battue en octobre. Vicente Del Bosque est privé d'Iniesta mais peut compter sur son meneur Fabregas et le jeune attaquant Alcacer, buteurs contre le Costa Rica, ainsi que le sang frais sévillan injecté dans l'effectif.

Dimanche
(18h00) Ukraine - Luxembourg
(20h45) Belarus - Espagne
(20h45) Slovaquie - Macédoine

Groupe E: l'Angleterre pour la perfection
L'Angleterre reste sur un carton plein de cinq victoires, quinze buts marqués et un seul encaissé, et encore, inscrit contre son camp au profit de la... Slovénie (battue 3-1 à Wembley), qu'elle défie dimanche à Ljubljana. Autant dire qu'elle a déjà un pied à l'Euro et l'autre près des côtes françaises.

Il faudra en montrer davantage que lors de l'insipide 0-0 concédé le week-end dernier face à l'Eire à Dublin, mais demeurer invaincu au bout d'une saison pour la première fois depuis 24 ans représente un autre objectif motivant. Rooney a également le sien: le capitaine n'est plus qu'à deux buts du record national de Bobby Charlton (49).

Deuxième à six points de l'Angleterre, la Suisse prendrait une belle option en s'imposant en Lituanie, qu'elle avait rossée 4-0 à Saint-Gall. Elle peut compter sur son joyau Shaqiri et sans doute sur le récupérateur Xhaka, ménagé contre le Liechtenstein mercredi (3-0), mais pas forcément sur son capitaine Inler, en nette perte de vitesse.

Dimanche
(18h00) Estonie - Saint-Marin
(18h00) Slovénie - Angleterre
(20h45) Lituanie - Suisse

Groupe G: choc Russie-Autriche
La Russie reçoit l'Autriche à Moscou: c'est l'occasion pour l'équipe de Fabio Capello de réduire l'écart avec cet étonnant leader, assuré de le rester à l'issue des matches dominicaux, et de prendre sa revanche après la défaite russe 1-0 à Vienne en novembre.

Mais entre ces deux équipes se tient la Suède d'Ibrahimovic, qui pourrait bien profiter du choc moscovite en recevant le Monténégro, qui l'avait toutefois tenue en échec à Podgorica (1-1).

Dimanche

(18h00) Russie - Autriche
(18h00) Liechtenstein - Moldavie
(20h45) Suède - Monténégro

Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés ainsi que le meilleur troisième. Les huit autres troisièmes disputeront un barrage en match aller-retour pour tenter de décrocher les quatre dernières places.

Les équipes à égalité sont départagées par les résultats des confrontations directes.

Fifa.com (13/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 11:18

Arménie 2 - Portugal 3
Le Portugal s'impose en Arménie




Le Portugal s'est imposé samedi à Erevan face à l'Arménie (3-2) grâce à trois buts de son capitaine Cristiano Ronaldo et confirme sa domination sur le groupe I lors de la 6e journée de qualifications pour l'Euro-2016.

La Seleçao totalise désormais 12 points et conserve son avance sur le Danemark, deuxième du groupe avec 10 points après sa victoire (3-1) contre la Serbie samedi soir.

En s'imposant pour la première fois sur le sol arménien, le Portugal a remporté son 4e match de qualification d'affilée et efface l'humiliante défaite à domicile face à l'Albanie en septembre (en l'absence de Ronaldo), qui avait coûté son poste à l'entraîneur Paulo Bento, remplacé par Fernando Santos.

Ronaldo, star du Real Madrid, déjà auteur du but de la victoire lors du match aller, a montré qu'il tenait la barre de l'équipe nationale, menant toutes les offensives.

Mais en première mi-temps, une défense poreuse a laissé les Arméniens s'approcher plusieurs fois très près du but portugais.

A la 14e minute, l'Arménien Marcos Pizzelli a même ouvert le score, prenant de court la défense portugaise et son portier Rui Patricio par un superbe coup franc tiré de 25 mètres, avant l'égalisation de Ronaldo sur pénalty à la 29e minute.

De retour des vestiaires, la vedette portugaise a donné l'avantage à son équipe (55e): après avoir embrouillé la défense adverse, le Ballon d'or a gagné son duel avec le gardien arménien Roman Berezovski.

Il a accentué l'avance portugaise trois minutes plus tard, à la 58e minute, d'un tir à distance dans la lucarne arménienne.

Mais les Arméniens n'avaient pas dit leur dernier mot et ont réduit l'écart par Hrayr Mkoyan (72e), face à un Portugal réduit à dix après l'expulsion de Tiago (62e).

La Seleçao regarde désormais vers Genève, en Suisse, où elle affrontera mardi l'Italie en match amical.

Fifa.com (13/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 11:26

Gibraltar  0 - Allemagne 7
L'Allemagne cartonne enfin !




L'Allemagne championne du monde a balbutié durant 45 minutes avant de faire respecter son rang et faire voler en éclat la défense de Gibraltar (7-0), en match de qualifications à l'Euro-2016, samedi dans le stade portugais de Faro.

L'Allemagne reste à la 2e place du groupe D à une longueur de la Pologne, large vainqueur de la Georgie (4-0). Le voisin polonais, tombeur des champions du monde en octobre dernier (2-0), sera le premier adversaire de la reprise des qualifications le 4 septembre.

Après la défaite (2-1) en amical mercredi face aux Etats-Unis, Joachim Löw espérait "des buts, du plaisir et des points" à son équipe où Boateng était de retour pour renforcer la défense.

En première période, le sélectionneur a eu plus de raisons de grimacer que de se réjouir: un penalty tiré sans conviction par le capitaine Schweinsteiger et stoppé par le gardien (10), des frappes non cadrées, des attaquants pris au piège du hors-jeu ou butant sur le gardien Perez...

Il a fallu attendre la 28e minute pour que Schürrle fasse enfin trembler les filets pour la Mannschaft alors que Weidenfeller conservait cet avantage en détournant une frappe à bout portant de Gosling (30).

Le sermon de Löw à la pause s'est avéré concluant puisque la Mannschaft a tiré le feu d'artifice attendu durant la seconde période.

Kruse, qui avait remplacé Götze touché, alourdissait enfin la marque (47), imité au fil des minutes par Gundogan, Bellarabi (57), encore Schürrle (65, 71) pour un triplé et à nouveau Kruse pour son doublé (81).

Weidenfeller, pour ce qui pourrait être son dernier match international, a empêché par ses parades de concéder un but au Petit Poucet de la compétition.

Fifa.com (13/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 14 Juin - 11:28

Ronaldo brille, la Grèce coule



Ce samedi de qualifications à l'Euro-2016 a accouché de deux sensations: Cristiano Ronaldo a inscrit un triplé permettant au Portugal de conforter sa première place et les Îles Féroé ont de nouveau battu la Grèce.

L'Allemagne a signé le carton du jour en écrasant Gibraltar 7-0, avec un triplé de Schürrle.

Groupe D: Pologne et Allemagne se détachent
Dans le groupe D, il valait mieux être riverain de l'Oder que de l'Atlantique: la Pologne et l'Allemagne se sont imposées et ont profité du nul d'Eire-Écosse (1-1) pour se détacher en tête.

Les Polonais restent devant: ils sont venus à bout de la Géorgie (4-0) notamment grâce à un triplé à la fois tardif et fulgurant de Lewandowski (89e, 90e+2, 90e+3), qui devient le meilleur buteur des éliminatoires (7 réalisations).

Dans le choc des extrêmes, l'Allemagne a montré deux visages: un penalty trop mou du capitaine Schweinsteiger, repoussé par le gardien (10e), symbolisait une Mannschaft méconnaissable en première période, avec un petit but seulement (Schürrle, 28e). Après la pause, les champions du monde rétablissaient la hiérarchie face aux amateurs avec des buts de Kruse (47e, 81e), Gündogan (51e), Bellarabi (57e) et encore Schürrle (65e, 71e). Les hommes de Joachim Löw ont ainsi fait mieux que le 4-0 à la maison qui avait paru étriqué.

Le duel interceltique a connu une stricte égalité: l'Eire a ouvert les hostilités avec un but de Walters entaché d'un hors-jeu (38e) avant de marquer contre son camp par O'Shea qui détournait une frappe (47e). Irlandais et Ecossais restent cependant dans la course à la qualification.

Groupe F: statu quo en haut, Grèce en bas
Le choc des deux équipes de tête a débouché sur un 0-0. Il s'agit là d'un bon point décroché en Irlande du Nord par la Roumanie, qui garde sa longueur d'avance.

Dans le duel des outsiders, la Finlande a sans doute perdu tout espoir de qualification en s'inclinant à domicile 1-0 face à la Hongrie (Stieber, 82e), qui fait la bonne opération du groupe en profitant du nul vierge et qui, elle, peut toujours y croire.

Mais la sensation est venue des Îles Féroé, qui ont humilié chez elles la Grèce (2-1) après l'avoir fait au Pirée en novembre (1-0). Et les amateurs insulaires dépassent désormais même la Finlande au classement ! La Grèce de l'Uruguayen Sergio Markarian, en revanche, reste bonne dernière et toujours sans victoire.

Groupe I: Ronaldo finit fort
Après avoir vu son rival Messi décrocher le triplé avec Barcelone et le menacer ainsi de lui reprendre le Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo a achevé sa saison sur une excellente note, un triplé permettant au Portugal de s'imposer en Arménie (3-2) et de conforter sa première place.

CR7, très réaliste en marquant sur ses rares occasions, a transformé un penalty obtenu par Moutinho (30e), inscrit un but opportuniste (55e) puis un troisième sur une frappe puissante en lucarne (58e). Les Arméniens ont ouvert et clôt le score (Pizzelli 14e, Mkoyan 73e), et Tiago a été exclu (62e).

Le Danemark suit le rythme du Portugal, à deux longueurs, après avoir dominé la Serbie (2-0, buts de Y. Poulsen et J. Poulsen), scotchée à la dernière place.

Fifa.com (13/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Lun 15 Juin - 11:56

Espagne et Angleterre OK, Russie KO



L'Angleterre a poursuivi son carton plein et l'Espagne a suivi le rythme de la Slovaquie, alors que la Russie est la grande perdante de ce dimanche de qualifications à l'Euro-2016, marqué par un doublé d'Ibrahimovic.

Groupe C: Espagne soulagée

L'Espagne s'est sortie du piège de Borisov en obtenant l'essentiel face à une bonne équipe du Bélarus (1-0), avec un but de David Silva, d'une belle demi-volée excentrée en reprenant un coup franc de Fabregas (45e). La Roja, pour la 100e de son sélectionneur Vicente Del Bosque, a été bousculée lors d'un match allègre où les deux gardiens, Gorbunov comme Casillas, ont sorti de beaux arrêts.

Sans surprise, la Slovaquie a étendu son carton plein avec une sixième victoire, à domicile face à la modeste Macédoine (2-1), sur des buts de Salata et Hamsik. Le rendez-vous Espagne-Slovaquie du 5 septembre s'annonce décisif.

L'Ukraine, le troisième larron à guigner la qualification directe, reste à trois longueurs de l'Espagne. Elle a comme prévu disposé du Luxembourg (3-0) à Lviv, après une première période stérile, sur des réalisations signées Kravets, Garmash et Konoplyanka.

Groupe E: Angleterre parfaite
Et de six: l'Angleterre, invaincue au bout d'une saison pour la première fois depuis 24 ans, l'a bouclée en agrémentant son carton plein d'une sixième victoire, en Slovénie (3-2), lui permettant de poursuivre son cavalier seul en tête, avec toujours six points d'avance sur la Suisse.

L'équipe de Roy Hodgson a montré de belles ressources morales, en surmontant l'ouverture du score (Novakovic, 37e) et l'égalisation slovènes (Pecnik, 84e), grâce à deux hommes: Wilshere a marqué ses premiers buts en sélection sur deux frappes puissantes (57e, 73e), avant que Rooney n'inscrive celui de la délivrance en fin de partie (86e). Le capitaine anglais, qui a aussi raté deux occasions énormes, marquait là son 48e but sous le maillot aux Trois Lions, à une longueur du record national de Bobby Charlton.

La Suisse s'est fait peur mais a réussi à renverser la Lituanie (2-1), et se détache du coup à la deuxième place en profitant du revers slovène. La "Nati", qui a encaissé un but à la 64e minute, est parvenue à réagir très vite par Drmic (69e) avant que Shaqiri, son leader technique, ne joue les sauveurs (80e).

La défaite de la Lituanie permet à l'Estonie (2-0 contre Saint-Marin) de la dépasser au classement.

Groupe G: Russie décrochée
Le groupe G a peut-être connu un tournant dimanche avec la victoire de l'Autriche sur la Russie à Moscou (1-0). Janko, d'un retourné acrobatique (33e), a conforté le statut de leader de l'Autriche et enfoncé la Russie de Fabio Capello.

Les Russes, à huit point du leader, se retrouvent désormais relélgués à quatre points de la Suède, facile vainqueur du Monténégro (3-1). Comme souvent, son capitaine Ibrahimovic s'est montré décisif, avec un doublé: "Zlatan" a réussi deux frappes croisées, une lointaine et une à bout portant, pour tuer le match avant la pause (40e, 44e).

Le Liechtenstein a poursuivi son bon parcours en maintenant la Moldavie à la dernière place (1-1).

Fifa.com (14/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Lun 15 Juin - 20:00

Suspense amoindri sauf pour Oranje et Russes



A un an de l'Euro-2016 (10 juin-10 juillet), seuls les Pays-Bas et la Russie paraissent en danger parmi les grandes nations, favorisées par l'extension à 24 équipes de la phase finale en France.

Les autre surprises proviennent de la 2e place de certains favoris (Belgique, Espagne, Allemagne, Italie) et de la percée d'outsiders (Slovaquie, Islande, Pays de Galles), aux deux tiers d'éliminatoires qui qualifieront directement les deux premiers de chaque groupe, le meilleur 3e et quatre barragistes.

. Au rendez-vous

L'Angleterre a signé un carton plein de six victoires. L'équipe de Roy Hodgson ne compte pas beaucoup de grands noms mais s'avère solide, défensivement et mentalement. En attaque, le capitaine Rooney, à un but du record national de Bobby Charlton (49), est bien secondé par Welbeck (6 buts) et Sterling.

Après un retard à l'allumage (revers à domicile 1-0 face à l'Albanie), le Portugal a aligné les victoires et pris les commandes de son groupe, sous l'impulsion de Cristiano Ronaldo, auteur de 5 buts, tous décisifs.

La Croatie a neutralisé deux fois l'Italie (1-1) et fait le plein par ailleurs pour occuper la tête. Leader également, la Pologne de Lewandowski (meilleur buteur avec 7 réalisations), après avoir battu l'Allemagne pour la première fois de son histoire en octobre.

La Suède d'Ibrahimovic (5 buts), la Suisse, le Danemark et la République tchèque sont 2e et bien placés pour se qualifier. Dans le groupe le moins relevé, la Roumanie est en tête.

. En retard
L'Espagne a chuté une fois, chez la Slovaquie (2-1), et reste derrière elle au classement. Les doubles champions d'Europe en titre ne survolent plus les débats depuis leur Mondial catastrophique. Les jeunes peinent à atteindre le niveau de la génération dorée, qui garde de beaux restes (Piqué, Ramos, Busquets, Fabregas, Iniesta, Silva). Casillas, indéboulonnable pour Vicente Del Bosque, et le poste d'avant-centre, toujours en déshérence, concentrent les doutes.

L'Allemagne, à un point du leader polonais, n'a pas beaucoup de marge par rapport à ses concurrents écossais et irlandais. Les champions du monde de Joachim Löw sont méconnaissables depuis le Brésil, entre jeu lénifiant et individualités empruntées.

L'Italie, 2e de son groupe, reste sur trois nuls (Bulgarie et Croatie deux fois), avec une attaque qui se cherche toujours. Mais son calendrier est désormais très favorable (réceptions de Malte, Bulgarie et Norvège, déplacement en Azerbaïdjan).

La Belgique de Hazard fait peu honneur à son classement Fifa (2e), incapable de battre le Pays de Galles (0-0, 0-1) dans un groupe serré. Mais elle bénéficie aussi d'un calendrier dégagé (Bosnie et Israël à domicile, Chypre et Andorre à l'extérieur).

. En danger
Fabio Capello est sous le feu des critiques depuis la deuxième défaite de la Russie concédée face à l'Autriche dimanche (1-0). Le pays organisateur du Mondial-2018 se retrouve 3e, à bonne distance des deux premières places du groupe G. Attention au Russie-Suède du 5 septembre.

Les Pays-Bas de Guus Hiddink pointent à la 3e place (défaites en République tchèque et en Islande, nul face à la Turquie). Les leaders offensifs sont mal en point, entre un Van Persie en déclin et un Robben souvent blessé, et la défense reste fragile. La réception de l'Islande le 3 septembre semble déjà cruciale.

. Surprises en tête

La Slovaquie est la seule équipe avec l'Angleterre à avoir signé un carton plein, avec en point d'orgue le scalp espagnol (2-1). Emmenée par Skrtel et Hamsik, elle se dirige tout droit vers son premier Euro depuis la partition de la Tchécoslovaquie.

Même horizon pour l'Islande (5 victoires, 1 défaite) du Suédois Lars Lagerbäck, en tête devant Tchèques, Néerlandais et Turcs; et pour le Pays de Galles, invaincu, porté par ses stars Bale et Ramsey et par ses résultats contre la Belgique.

L'Autriche renaissante d'Alaba et Janko (3 buts chacun) devance largement la Suède et la Russie.

. Outsiders en embuscade
Ils peuvent toujours rêver d'accrocher une qualification directe ou de passer par les barrages: Turquie (groupe A), Israël, Chypre et Bosnie (B), Ukraine (C), Ecosse et Eire (D), Slovénie, Estonie et Lituanie (E), Irlande du Nord et Hongrie (F), Albanie (I).

Fifa.com (15/06/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Sam 22 Aoû - 13:48

Russie : Slutsky convoque cinq joueurs du CSKA Moscou



Le nouveau sélectionneur de la Russie Leonid Slutsky, qui a succédé début août à Fabio Capello, a dévoilé vendredi son premier groupe de 24 joueurs retenus pour deux matches de qualifications pour l'Euro-2016, contre la Suède et au Liechtenstein début septembre.

Slutsky, 44 ans, qui cumule les fonctions de sélectionneur national et d'entraîneur du CSKA Moscou, a notamment choisi cinq joueurs évoluant dans le club qu'il dirige depuis 2009, pour recevoir la Suède le 5 septembre à Moscou, puis se rendre au Liechtenstein, à Vaduz, trois jours plus tard.

Il reste quatre matches à l'entraîneur russe pour inverser la tendance, alors que la Russie occupe la troisième place du groupe G, à 8 points de l'Autriche et 4 de la Suède.

Nommé "jusqu'à la fin des qualifications pour l'Euro-2016", Slutsky a pris la suite de l'Italien Fabio Capello, en poste depuis 2012 et limogé mi-juillet après une défaite contre l'Autriche (1-0) à Moscou en juin, qui a compromis les chances de qualification de la Russie pour le tournoi continental.

Le groupe de 24 joueurs :

Gardiens: Igor Akinfeyev (CSKA Moscou), Yury Lodygin (Zenit St Pétersbourg), Artem Rebrov (Spartak Moscou)

Défenseurs: Alexei Berezutsky (CSKA Moscou), Vasily Berezutsky (CSKA Moscou), Sergei Iagnashevich (CSKA Moscou), Vladimir Granat (Spartak Moscou), Dmitry Kombarov (Spartak Moscou), Yury Zhirkov (Dynamo Moscou), Oleg Kuzmin (Rubin Kazan), Igor Smolnikov (Zenit St Pétersbourg)

Milieux: Yury Gazinsky (Krasnodar), Pavel Mamaev (Krasnodar), Denis Glushakov (Spartak Moscou), Roman Shirokov (Spartak Moscou), Igor Denisov (Dynamo Moscou), Alexei Ionov (Dynamo Moscou), Alan Dzagoev (CSKA Moscou), Alexander Yerokhin (Oural Ekaterinbourg), Oleg Shatov (Zenit St Pétersbourg), Denis Cheryshev (Real Madrid/ESP)

Attaquants: Artem Dzyuba (Zenit St Pétersbourg), Alexander Kokorin (Dynamo Moscou), Fedor Smolov (Krasnodar)

Fifa.com (21/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Mar 25 Aoû - 15:56

Suède : Ibrahimovic appelé



L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic, en convalescence, a été appelé mardi en sélection pour jouer les qualifications de l'Euro-2016 contre la Russie le 5 septembre et l'Autriche le 8, a annoncé la Fédération suédoise de football.

Ibrahimovic, 33 ans et 56 buts en 105 sélections, fait sans surprise partie d'une liste de 24 joueurs appelés pour ces deux rencontres, même s'il n'a pas joué depuis le 1er août.

Victime d'une entorse au genou droit lors du Trophée des champions face à Lyon (2-0) à Montréal, il semble se diriger vers un retour dans le groupe du Paris SG à l'occasion d'un déplacement à Monaco dimanche.

Dans le groupe G, après six journées, la Suède (12 points) est deuxième devant la Russie (8 points) qu'elle doit affronter à Moscou, et derrière l'Autriche (16 points) qu'elle recevra ensuite.

La liste des 24 joueurs

Gardiens : Andreas Isaksson (Kasimpasa/TUR), Kristoffer Nordfeldt (Swansea/ENG), Robin Olsen (Thessalonique/GRE)

Défenseurs : Mikael Antonsson (FC Copenhague/DEN), Pierre Bengtsson (Mayence/GER), Andreas Granqvist (Krasnodar/RUS), Erik Johansson (Gand/BEL), Mikael Lustig (Celtic/SCO), Alexander Milosevic (Besiktas/TUR), Martin Olsson (Norwich City/ENG), Oscar Wendt (Mönchengladbach/GER)

Milieux : Marcus Berg (Panathinaïkos/GRE), Jimmy Durmaz (Olympiakos/GRE), Albin Ekdal (Hambourg/GER), Abdul Khalili (Mersin Idmanyurdu/TUR), Kim Källström (Grasshoppers/SUI), Sebastian Larsson (Sunderland/ENG), Oscar Lewicki (Malmö/SWE), Pontus Wernbloom (CSKA Moscou/RUS)

Attaquants : Emil Forsberg (Leipzig/GER), Zlatan Ibrahimovic (Paris Saint-Germain/FRA), Isaac Kiese Thelin (Bordeaux/FRA), Ola Toivonen (Rennes/FRA), Erkan Zengin (Trabzonspor/TUR)

Fifa.com (25/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 28 Aoû - 21:26

Espagne : Costa de retour dans la Roja



L'attaquant hispano-brésilien Diego Costa, absent en équipe d'Espagne depuis octobre 2014, a fait son retour vendredi dans le groupe retenu par le sélectionneur Vicente del Bosque, lequel a misé sur des joueurs expérimentés pour affronter Slovaquie et Macédoine début septembre en qualifications pour l'Euro-2016.

Costa, handicapé par des problèmes physiques récurrents sur fond de tensions entre son club de Chelsea et l'encadrement de la "Roja", a connu la dernière de ses 7 sélections en octobre 2014 contre le Luxembourg (4-0). "Diego Costa n'était pas venu pour des critères sportifs, il n'était pas dans les meilleures conditions", a commenté Del Bosque en conférence de presse. "Mais il a surmonté ses problèmes physiques et nous avons confiance en lui."

L'avant-centre de Chelsea est épaulé dans cette liste par son nouveau coéquipier en club, l'ailier Pedro Rodriguez (ex-Barça), ainsi que par le défenseur Cesar Azpilicueta, qui fait également son retour. A noter aussi le rappel de Juan Mata (Manchester United), qui n'avait plus été convoqué depuis le fiasco de la Coupe du monde 2014 au Brésil mais a été retenu pour sa forme actuelle et son vécu avec la "Roja".

"On ne peut pas beaucoup expérimenter, nous voulions partir avec un groupe fixe", s'est justifié Del Bosque. Le technicien s'est dit conscient de l'importance du match programmé samedi 5 septembre contre la Slovaquie, qui devance pour le moment l'Espagne en tête du groupe C des qualifications, et de la rencontre suivante en Macédoine le 8 septembre. "Ce sont deux matches fondamentaux où nous devons prendre six points pour nous rapprocher de l'Euro", a conclu Del Bosque.

Les 23 joueurs espagnols pour les matches contre la Slovaquie et la Macédoine :

Gardiens de but : Iker Casillas (FC Porto), David de Gea (Manchester United/ENG), Sergio Rico (Séville FC).

Défenseurs : Juanfran (Atlético Madrid), Dani Carvajal (Real Madrid), Sergio Ramos (Real Madrid), Gerard Piqué (FC Barcelone), Marc Bartra (FC Barcelone), Jordi Alba (FC Barcelone), Cesar Azpilicueta (Chelsea/ENG) et Juan Bernat (Bayern Munich/GER).

Milieux de terrain : Sergio Busquets (FC Barcelone), Andres Iniesta (FC Barcelone), Koke (Atlético Madrid), Santi Cazorla (Arsenal/ENG), Cesc Fabregas (Chelsea/ENG), Isco (Real Madrid), David Silva (Manchester City/ENG) et Juan Mata (Manchester United/ENG)

Attaquants : Pedro Rodriguez (Chelsea/ENG), Paco Alcacer (Valence), Vitolo Machin (Séville FC) et Diego Costa (Chelsea/ENG).

Fifa.com (28/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 28 Aoû - 21:37

Allemagne : Première pour Can, retour de ter Stegen



Le sélectionneur allemand Joachim Löw a donné vendredi une première chance au défenseur Emre Can et rappelé le gardien Marc ter Stegen dans le groupe de 23 chargé de battre la Pologne et l'Ecosse début septembre et passer en tête du groupe D des qualifications pour l'Euro-2016.

A 21 ans, Can, révélation de la Bundesliga la saison dernière avec Leverkusen, va cotoyer 14 champions du monde, dont le capitaine et néo-Mancunien Bastian Schweinsteiger, qui compose avec Toni Kroos et Mesut Özil le clan des "exilés".

"Emre a nettement progressé à Liverpool" et "son dynamisme peut nous aider", a jugé Löw qui pense clairement à l'avenir en rappelant ter Stegen, après son triomphe avec Barcelone en Ligue des champions, le défenseur central de Dortmund Matthias Ginter.

Si "Manuel Neuer reste l'incontestable N.1", le sélectionneur est convaincu par "l'énorme potentiel" du jeune ter Stegen (23 ans) et "le retour en forme de Ginter (Dortmund) "qui peut aider à différents postes".

Thomas Müller, incontournable pièce de l'attaque de la Mannschaft, est l'un des quatre représentants du Bayern Munich retenus dans un groupe où figurent autant de joueurs de Dortmund.

Petite surprise: la présence du Lukas Podolski. Bien qu'exilé désormais en Turquie (Galatasaray), le trentenaire aux 125 capes reste le joker "chouchou" du sélectionneur.

Convaincu de ses choix, Löw annonce la couleur: "Notre objectif n'est autre que de gagner les deux matches et je pars du principe que l'on va réussir", a admis le technicien.

Avec 13 points, l'Allemagne pointe au 2e rang du groupe D, à une longueur de la Pologne, qu'elle reçoit le 4 septembre, avant le déplacement en Ecosse (11 pts) trois jours plus tard.

"On connait l'enjeu, on veut et on va passer la vitesse supérieure. On est prêt", a assuré l'homme qui a permis à l'Allemagne de décrocher sa 4e étoile mondiale l'an dernier à Rio.

La sélection allemande pour les matches contre la Pologne et l'Ecosse :

Gardiens de but (3) : Manuel Neuer (Bayern Munich), Marc-André ter Stegen (FC Barcelone), Ron-Robert Zieler (Hanovre)

Défenseurs (7) : Jérôme Boateng (Bayern Munich), Emre Can (FC Liverpool/ENG), Matthias Ginter (Dortmund), Jonas Hector (Cologne), Mats Hummels (Dortmund), Shkodran Mustafi (Valence/ESP), Sebastian Rudy (Hoffenheim)

Milieux de terrain (11) : Karim Bellarabi (Leverkusen), Mario Götze (Bayern Munich), Ilkay Gündogan (Dortmund), Christoph Kramer (Leverkusen), Toni Kroos (Real Madrid/ESP), Max Kruse (Wolfsburg), Thomas Müller (Bayern Munich), Mesut Özil (Arsenal/ENG), Marco Reus (Dortmund), André Schürrle (Wolfsburg), Bastian Schweinsteiger (Manchester United/ENG)

Attaquant (2) : Kevin Volland (Hoffenheim), Lukas Podolski (Galatasaray/TUR)

Fifa.com (28/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Sam 29 Aoû - 21:43

Italie : Avec Pirlo, Verratti et Giovinco



Le sélectionneur de l'Italie Antonio Conte a appelé Andrea Pirlo, qui joue désormais à New York, pour les matches qualificatifs à l'Euro-2016 de la semaine prochaine face à Malte et à la Bulgarie, mais a laissé de côté Mario Balotelli.

L'attaquant Sebastian Giovinco, qui comme Pirlo joue en MLS, à Toronto, a également été intégré au groupe de 28 joueurs retenu par Conte.

Le Parisien Marco Verratti fait également partie de la sélection, comme Salvatore Sirigu, désormais remplaçant en club. L'attaquant de Monaco Stephan El Shaarawy, lui aussi remplaçant en club, est également sélectionné.

En revanche, Conte n'a pas retenu Mario Balotelli, revenu cette semaine à l'AC Milan.

"Les portes sont toujours ouvertes à tous, mais il faut mériter d'être dans ce groupe. Nous accordons beaucoup d'importance aux prestations, au comportement et à l'aspect moral. C'est à Balotelli de faire en sorte de mériter de revenir", avait dit Conte vendredi.

L'Italie, deuxième du groupe H derrière la Croatie, affronte Malte le 3 septembre à Florence puis la Bulgarie le 6 septembre à Palerme.

Le groupe

Gardiens: Gianluigi Buffon (Juventus), Daniele Padelli (Torino), Salvatore Sirigu (Paris SG/FRA)

Défenseurs: Francesco Acerbi (Sassuolo), Andrea Barzagli (Juventus), Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Domenico Criscito (Zenit Saint-Pétersbourg/RUS), Matteo Darmian (Manchester United), Mattia De Sciglio (AC Milan), Manuel Pasqual (Fiorentina), Andrea Ranocchia (Inter Milan)

Milieux de terrain: Andrea Bertolacci (AC Milan), Daniele De Rossi (AS Rome), Alessandro Florenzi (AS Rome), Marco Parolo (Lazio Rome), Andrea Pirlo (New York City/USA), Roberto Soriano (Sampdoria Gênes), Marco Verratti (Paris SG/FRA)

Attaquants: Antonio Candreva (Lazio Rome), Eder (Sampdoria Gênes), Stephan El Shaarawy (Monaco/FRA), Manolo Gabbiadini (Naples), Sebastian Giovinco (Toronto/CAN), Ciro Immobile (Séville/ESP), Graziano Pellé (Southampton/ENG), Franco Vazquez (Palerme), Simone Zaza (Juventus)

Fifa.com (29/08/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:13

La Mannschaft sans Reus



L'Allemagne championne du monde sera privée de l'attaquant Marco Reus, blessé à un orteil, pour la reprise des qualifications à l'Euro-2016 contre la Pologne vendredi, puis en Ecosse trois jours plus tard.

L'équipe médicale de la Mannschaft a décelé une blessure au gros orteil gauche, contractée lors du dernier match de Dortmund contre le Hertha Berlin (3-1) dimanche.

Reus, 26 ans, est marquée par la malchance avec l'équipe nationale, privé notamment du Mondial-2014 en raison d'une cheville blessée début juin à la veille du départ pour le Brésil.

Au total, le milieu offensif du Borussia n'a disputé que quatre des dix derniers matches internationaux de la sélection nationale.

L'Allemagne, avec 13 points, figure au 2e rang du groupe D à une unité de la Pologne (14 pts) et avec deux longueurs d'avance sur l'Ecosse (11).

Fifa.com (03/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:14

Faux pas interdit pour la Mannschaft



L'Allemagne championne du monde n'a pas le droit à l'erreur face à la Pologne, vendredi à Francfort, si elle veut prendre une revanche et la première place du groupe D des qualifications à l'Euro-2016. "Notre avenir est entre nos mains. On connait l'enjeu, on veut et on va passer la vitesse supérieure. On est prêt", a lancé Löw, en dévoilant son groupe de 23 qui, trois jours plus tard, sera au défi d'un déplacement en Ecosse.

Habituée à survoler les qualifications européenne ou mondiale, la Mannschaft (13 pts) n'est que dauphine de la Pologne, qui compte de plus les meilleures attaque et défense du groupe, alors que l'Ecosse est sur les talons à deux unités (11). Pas question d'une qualification au rabais: le technicien âgé de 55 ans veut absolument "les six points" en jeu pour s'installer définitivement dans le fauteuil de leader, sachant que le rival polonais est assurée de battre ensuite devant son public le petit Gibraltar.

Le Souabe ne peut ni ne veut plus avancer l'argument de la fatigue morale et physique post-Mondial, à l'origine d'un démarrage en mode diesel marqué par une défaite historique en Pologne (2-0), la première en match de compétition depuis la demi-finale de l'Euro-2012. La pause estivale fut cette fois assez longue, estime-t-il, "certain" que l'équipe est de retour sur la voie conquérante. Convaincu également que ses joueurs sont "particulièrement motivés" pour le duel avec le voisin de l'Est et ses légionnaires qui écument la Bundesliga.

 'Un compte à régler'
Ce que confirme Thomas Müller: "Après la défaite 2-0, on a un compte à régler, tout est dit. On est chaud comme la braise pour la Pologne et pour l'Ecosse, on veut six points", a insisté l'attaquant de 25 ans, déjà très prolifique devant le but avec cinq réalisations en trois journées de championnat. Le Bavarois aux 27 buts en 63 capes convient toutefois que "ce n'est pas un cadeau. Il faudra vraiment jouer un bon football, comme on ne l'a pas fait depuis longtemps".

Même son de cloche chez le milieu défensif Ilkay Gündogan, l'un des quatre sélectionnés d'une équipe de Dortmund actuellement euphorique. "Je veux surfer sur cette vague", a expliqué le milieu défensif, de retour à son meilleur niveau après une blessure qui l'avait éloigné des terrains plus de 400 jours!

Bastian Schweinsteiger est particulièrement attendu pour sa 112e sélection, la première fois dans la peau d'un "légionnaire" depuis son transfert à Manchester United. S'il ne mise plus sur "Schweini" le trentenaire pour tous les matches amicaux, +Jogi+ compte sur son nouveau capitaine "quand c'est important pour nous. Je sais alors qu'il tiendra son rang, assumera ses responsabilités et aura la rage de vaincre comme personne".

Aux côtés de 14 champions du monde, dont la muraille Manuel Neuer, le sélectionneur a appelé de jeunes espoirs comme le défenseur de Liverpool Emre Can et le gardien de Barcelone Marc ter Stegen, avec déjà la relève en tête. Il devra en revanche se passer de Marco Reus, poursuivi par la malchance avec cette fois une blessure à une orteil.

"L'Euro est un gros objectif, mais le plan ne s'arrête pas après le tournoi en France. On pense à la préparation de la mission 'Défense du titre mondial' ", a souligné Löw, en poste jusqu'au Mondial-2018 en Russie. Il faut auparavant regagner la confiance du public allemand et faire renaitre la crainte chez les rivaux européens...

Fifa.com (03/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:24

L'Allemagne en mode impératif



L'Allemagne championne du monde doit s'imposer vendredi contre la Pologne, leader de son groupe D, pour tenir son rang, lui ravir la première place et faire oublier sa défaite au match aller.

. Gr. D : Allemagne revancharde
La défaite historique concédée en Pologne (2-0) par l'Allemagne, quelques mois seulement après son sacre impérial lors de la Coupe du Monde au Brésil, avait abasourdi: c'était la première en match de compétition depuis une demi-finale d'Euro en 2012 pour une Mannschaft qui n'avait jamais semblé aussi forte.

C'est donc avec un fort sentiment de revanche que l'Allemagne s'apprête à recevoir à Francfort ses voisins polonais. "Après la défaite 2-0, on a un compte à régler, tout est dit. On est chaud comme la braise pour la Pologne et pour l'Ecosse, on veut six points", a ainsi prévenu l'attaquant Thomas Müller.

L'Allemagne, toujours privée de l'attaquant de Dortmund Marco Reus, affrontera ensuite l'Ecosse, 3e avec 11 points et qui se déplace vendredi en Géorgie. Les Allemands auront ainsi la possibilité de mettre à distance leurs deux concurrents pour la première place. L'Eire, qui conserve un mince espoir de qualification avec ses 9 points (quatre de retard sur l'Allemagne), se déplace à Gibraltar.

Géorgie - Ecosse
Allemagne - Pologne
Gibraltar - Eire

Classement - Pts
1. Pologne 14
2. Allemagne 13
3. Ecosse 11
4. Eire 9
5. Géorgie 3
6. Gibraltar 0

. Gr. F: Hongrie ou Irlande du Nord ?
Si aucun des membres de ce groupe n'a la possibilité de se qualifier dès septembre pour la phase finale de l'Euro, le leader roumain peut malgré tout donner un coup de pouce à l'Irlande du Nord, 2e, en allant battre la Hongrie vendredi.

Les Hongrois sont en effet troisièmes, à deux longueurs de l'Ulster, et peuvent encore espérer arracher l'une des deux places qualificatives. Ils se déplaceront ensuite lundi en Irlande du Nord pour une huitième journée aux allures de finale dans ce groupe F.

Enfin la Grèce et la Finlande, qui ont tous deux vu le départ de leurs sélectionneurs respectifs en juin et juillet, s'affrontent en Grèce sans plus trop d'espoir de qualification.

Hongrie - Roumanie
Iles Féroé - Irlande du Nord
Grèce - Finlande

Classement - Pts
1. Roumanie 14
2. Irlande du Nord 13
3. Hongrie 11
4. Iles Féroé 6
5. Finlande 4
6. Grèce 2

. Gr. I: Albanie et Danemark à l'assaut de la 1ère place
Albanie et Danemark, qui comptent tous deux 10 points, s'affrontent vendredi avec à la clé une première place provisoire pour le vainqueur, devant le Portugal qui reçoit dans le même temps le pays hôte, la France, en match amical.

L'Albanie recevra ensuite le Portugal tandis que le Danemark se déplacera chez le 4e du groupe, l'Arménie, déjà pratiquement éliminée (1 point) dans ce groupe très indécis et qui se déplace vendredi en Serbie.

Le Portugal pourrait toutefois reprendre sa première place dès la huitième journée de ces qualifications pour l'Euro-2016, à l'occasion d'un déplacement en Albanie lundi.

Danemark - Albanie
Serbie - Arménie

Classement - Pts
1. Portugal 12
2. Albanie 10
3. Danemark 10
4. Arménie 1
5. Serbie* -2

* La Serbie a été sanctionnée d'un retrait de trois points.

Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés ainsi que le meilleur troisième. Les huit autres troisièmes disputeront un barrage en match aller-retour pour tenter de décrocher les quatre dernières places. Les équipes à égalité sont départagées par les résultats des confrontations directes.

Fifa.com (03/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:27

La Belgique domine la Bosnie



La Belgique, qui a dominé le Bosnie-Herzégovine (3-1) jeudi soir à Bruxelles, s'est replacée dans la course à l'Euro-2016 grâce à des buts de Marouane Fellaini, Kevin De Bruyne et Eden Hazard.

Les hommes de Marc Wilmots restent deuxièmes de leur groupe, toujours dominés par le Pays de Galles (vainqueur à Chypre jeudi). Les Belges qui avaient été battus au printemps en terre galloise ont donc retrouvé le sourire. Mais sans vraiment séduire.

Les Diables Rouges ont d'abord été surpris au quart d'heure de jeu par un but de d'Edin Dzeko. L'attaquant de l'AS Rome a refroidi le stade Roi Baudouin en prenant à contre-pied et de la tête Thibaut Courtois (0-1, 15e).

Malgré un jeu brouillon, les hommes de Wilmots sont toutefois rapidement revenus dans le match par coups de pied arrêtés. D'abord sur un corner dont a profité Fellaini pour tromper d'un coup de tête le gardien Begovic (1-1, 23e).

De Bruyne a ensuite donné l'avantage aux siens d'une frappe sèche à quelques secondes de la pause (2-1, 44e). Le nouveau joueur de Manchester City (transféré pour 74 millions d'euros depuis Wolfsburg) a donné l'avantage à son équipe avant le 3-1 signé par Eden Hazard (78e).

L'attaquant de Chelsea a transformé un penalty à dix minutes du terme, signant le succès d'une équipe belge au fort accent anglais: huit des onze Diables Rouges alignés d'entrée évoluaient en Premier League.

Le jeu des Belges n'est pas encore séduisant et les stars de l'équipe (Hazard, De Bruyne, Kompany) n'ont toujours rien de flamboyant mais l'essentiel est ailleurs: l'équipe belge reste bien placée pour rejoindre l'Euro.

Fifa.com (03/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:28

Les Pays-Bas menacés



L'Islande a fait un grand pas vers la qualification pour la phase finale de l'Euro-2016 en réalisant l'exploit de battre des Pays-Bas (1-0), en grand danger, jeudi lors de la septième journée des qualifications.

Grâce à un pénalty de Gylfi Sigurðsson (51e), les Islandais sont plus que jamais premiers de leur groupe A avec 18 points, soit huit de mieux que leur victime du soir.

Cet écart à trois journées de la fin des qualifications risque d'être difficile à combler pour les Oranje, demi-finalistes du dernier Mondial et qui ont pourtant tenté de se relancer avec un nouveau sélectionneur.

La campagne qualificative très mitigée a en effet déjà coûté sa place à Guus Hiddink, mais l'arrivée de Danny Blind sur le banc n'a pas résolu tous les problèmes de la sélection néerlandaise.

Les Pays-Bas se déplacent dès dimanche en Turquie, tenue en échec jeudi par la modeste Lettonie (1-1) et engluée à sa quatrième place (9 pts), avec la nécessité de s'imposer.

Les Néerlandais comptent en effet désormais six longueurs de retard sur le deuxième, la République tchèque, vainqueur 2-1 du Kazakhstan grâce à un doublé de Milan Skoda en fin de match (74e, 86e).

La République tchèque se déplacera en Lettonie dimanche tandis que l'Islande pourra tenter de valider sa qualification pour le premier Euro de son histoire, à domicile contre le Kazakhstan.

Première aussi pour Israël?

Grâce à l'inévitable Gareth Bale, buteur à la 82e minute, et un court succès contre Chypre (1-0), le Pays de Galles aussi pourra tenter de se qualifier dès ce week-end en recevant Israël.

Les Gallois sont premiers du groupe B avec 17 points, à trois longueurs devant la Belgique, pourtant vainqueur à domicile de la Bosnie-Herzégovine (2-1).

Israël, troisième avec 12 points après avoir étrillé Andorre (4-0), se présentera au Pays de Galle avec l'envie d'accrocher, à terme, la première qualification à un Euro de son histoire.

Dans le groupe H, l'Italie a profité de la contre-performance de la Croatie en Azerbaïdjan (0-0) pour prendre la tête, en battant Malte 1-0 grâce à Graziano Pellè (69e).

Elle compte désormais un point de mieux que la Croatie (15 contre 14), et deux de mieux que le premier non-qualifié, la Norvège. Cette dernière peut toutefois encore rêver de qualification après son court succès en Bulgarie (1-0), même si la réception de la Croatie dimanche s'annonce très périlleuse.

Fifa.com (03/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:34

Pays-Bas, la gueule de bois



Les Pays-Bas se sont réveillés avec la gueule de bois vendredi, au lendemain d'une défaite (0-1) face à la surprenante Islande, qui les condamne désormais à miser sur la troisième place du groupe et des barrages pour rejoindre l'Euro-2016. "Pour les deux premières places, c'est mort", estime le sélectionneur Danny Blind. "Nous devons maintenant assurer notre troisième place et nous concentrer ensuite sur les barrages".

Avec 10 points, les Oranje concèdent huit unités à l'Islande et six à la République tchèque alors qu'il ne reste que trois rencontres à disputer. Les deux premières places du groupe A, directement qualificatives pour la France, semblent effectivement hors de portée.Finir meilleur troisième des neuf poules qualificatives est également peu probable. Il faudra donc passer par un repêchage, à la condition de rester sur le podium du groupe.

Or les Pays-Bas ne comptent qu'un point d'avance sur la Turquie, où ils se rendent dimanche. Défaite interdite donc. A la vue de la prestation de jeudi soir à Amsterdam, les supporteurs néerlandais peuvent légitimement s'inquiéter. Les Oranje se sont créé très peu d'occasions et de nombreux joueurs sont apparus hors forme. Blind n'a d'ailleurs pas été tendre avec certains d'entre eux.

Robben forfait dimanche
Gregory van der Wiel, notamment, le défenseur du PSG auteur de la faute qui a provoqué le penalty sur lequel l'Islande a marqué. "Gregory a suffisamment d'expérience pour savoir qu'il ne fallait pas tacler inutilement dans les 16 mètres", s'est plaint Danny Blind. Exclu à la demi-heure pour un mauvais geste, Bruno Martins Indi a aussi été sermonné par son entraîneur: "Je ne sais vraiment pas ce qu'il lui a pris", a commenté Blind. "On peu lui en vouloir", a ajouté Arjen Robben.

Cette exclusion a lourdement pénalisé une équipe qui éprouvait déjà des difficultés à onze. Blind a été contraint de retirer son avant-centre Klaas-Jan Huntelaar au profit du défenseur Jeffrey Bruma. Un choix qui a fait grogner l'Amsterdam Arena et qui a rendu les Néerlandais totalement inopérants offensivement. Blind a aussi été pénalisé par la sortie précoce (30e minute) sur blessure d'Arjen Robben. Promu capitaine, l'attaquant du Bayern Munich s'est blessé à l'aine et sera absent dimanche en Turquie.

Les circonstances n'ont donc pas été favorables à Blind pour son premier match à la tête des Oranje. Successeur de Guus Hiddink, poussé vers la sortie en juillet après un bilan médiocre (cinq défaites en dix matches), Danny Blind entame son mandat de façon catastrophique. Les Pays-Bas ne sont plus que l'ombre de l'équipe qui avait pris la troisième place du dernier Mondial. Blind n'échappe donc pas aux critiques de la presse locale.

Il lui est reproché d'avoir utilisé des joueurs qui n'ont que peu de temps de jeu en club (Van der Wiel au PSG et Martins Indi à Porto, notamment). Les journaux néerlandais ne comprennent pas non plus que Robin van Persie soit resté sur le banc durant les 90 minutes alors qu'il fallait marquer et que le public criait "tout ou rien!".

Le sélectionneur est donc sous pression. Une défaite dimanche et les Pays-Bas ne seraient plus maîtres de leur sort. "Regarder l'Euro à la télévision est impensable", avait dit Wesley Sneijder mercredi. Cela devient pourtant de plus en plus envisageable.

Fifa.com (04/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:38

Pologne : Lewandowski, entre amis et meilleurs ennemis



Quand Robert Lewandowski marque, les supporters allemands sont divisés. Ceux qui soutiennent le Bayern Munich ont généralement tout lieu de se réjouir, tandis que les autres se lamentent. Mais ce 4 septembre, tous les fans de la Nationalmannschaft sans exception prieront pour que l'intenable buteur polonais soit dans un jour sans.

"Si nous nous montrons courageux à Francfort, nous pouvons obtenir un résultat", assure Lewandowski au micro de FIFA.com. L'attaquant international sait que tous les regards seront braqués sur lui au coup d'envoi de cette affiche du Groupe D des qualifications pour l'UEFA EURO 2016, qui aura évidemment des allures de revanche pour l'Allemagne.

Il y a onze mois à Varsovie, la Pologne avait humilié (2:0) des Allemands encore auréolés de leur triomphe en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™. Lewandowski se verrait bien endosser une fois encore les habits de bourreau de son pays d'adoption. "On ressent toujours une excitation particulière au moment de défier les champions du monde en titre", reconnaît l'intéressé. "C'est ce qui s'était passé l'année dernière à Varsovie. Il en sera encore de même à Francfort. Mais cette rencontre s'annonce plus difficile que la première."

"Pour commencer, nous serons loin de nos bases", poursuit-il. "Je pense aussi que les Allemands vont vouloir nous rendre la monnaie de notre pièce. Il faut aborder cette partie avec beaucoup de respect pour les champions du monde, mais nous ne devons pas les craindre non plus. Les deux équipes ont besoin de points !"

La Pologne fait actuellement la course en tête dans le Groupe D, avec 14 unités au compteur. L'Allemagne reste en embuscade à une longueur. Toutefois, la Mannschaft se cherche visiblement une identité depuis que l'ancien capitaine Philipp Lahm et le meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde Miroslav Klose ont pris leur retraite, un beau soir de juillet au Maracanã. Dans ce contexte, les Allemands se savent attendus au tournant. 

"Est-ce que nous pouvons les battre à nouveau ? Nous avons montré de quoi nous étions capables l'année dernière. Avant ce match, on ne donnait pas cher de notre peau. Alors, pourquoi ne pourrions-nous pas renouveler l'exploit ?" souligne Lewandowski. "Bien sûr, nous respectons notre adversaire. Nous sommes conscients de son niveau. Les statistiques montrent que nous ne l'avons battue qu'une seule fois, l'année dernière. Il faut nous attendre à une rencontre difficile. Mais nous allons tout faire pour goûter de nouveau à la victoire." 

Rivalité bavaroise
Lewandowski est évidemment particulièrement motivé à l'idée de prendre les trois points face à une équipe qui compte plusieurs de ses coéquipiers du Bayern dans ses rangs. "Nous représentons notre pays et c'est évidemment le plus important. Mais c'est toujours agréable de rentrer dans le vestiaire du Bayern avec le sourire aux lèvres et trois points en poche. J'avais trouvé ça très plaisant l'année dernière et ça ne me gênerait pas de recommencer !"

Depuis 2010, l'attaquant polonais a pris l'habitude de semer la panique dans les surfaces de réparation allemandes et il ne compte visiblement pas s'arrêter là. Élu Footballeur polonais de l'année sans interruption entre 2011 et 2014, Lewandowski s'est adjugé le titre de meilleur buteur de Bundesliga en 2014, pour sa dernière saison avec le Borussia Dortmund. Il aura certainement à cœur de briller une fois de plus à Francfort, d'autant que la charnière centrale allemande risque fort de se composer de Mats Hummels, son ancien partenaire au BVB, et Jérôme Boateng, son coéquipier au Bayern. 

Toutefois, Lewandowski a trop d'expérience pour imaginer que l'occasion se résume à une simple rivalité entre partenaires en club. La victoire (2:0) obtenue l'an passé à Varsovie signifie bien plus à ses yeux et à ceux de ses compatriotes. "L'équipe s'est construite autour de ce succès. Nous sommes plus forts aujourd'hui qu'à l'époque où nous avions battu l'Allemagne", note-t-il avant de conclure : "Nous avons engrangé de la confiance. Nos internationaux sont connus et reconnus en Europe. Je crois que le continent tout entier commence à parler de cette sélection polonaise. Nous croyons en nous-mêmes et nous avons faim de succès. Par-dessus tout, nous voulons aller en France !"

Fifa.com (04/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Ven 4 Sep - 19:39

L'Espagne peut reprendre la tête



Le tenant du titre de l'Euro, l'Espagne, peut reprendre la tête de son groupe C à la Slovaquie qu'elle reçoit samedi, à trois journées de la fin de la campagne des qualifications pour l'édition 2016.

. Gr. C: "Finale" Espagne-Slovaquie
Les tenants du titre espagnols ne sont que deuxièmes de leur groupe C, à trois longueurs de la Slovaquie, auteur d'un sans faute (18 pts). Mais à la faveur d'une meilleure différence de but (particulière), l'Espagne pourrait prendre la tête du groupe dès samedi, en cas de victoire à domicile contre la Slovaquie, lors d'un match aux allures de finale.

Les Espagnols se déplaceront ensuite en Macédoine (5e du groupe) lundi, tandis que la Slovaquie aura fort à faire en recevant l'Ukraine, actuellement 3e avec 12 points avant d'affronter le Belarus samedi. La Macédoine pour sa part se déplace au Luxembourg.

. Gr. E: sans-faute pour l'Angleterre?
L'Angleterre, leader de son groupe après six victoires en autant de matches, devrait logiquement continuer son sans-faute lors de son déplacement chez la lanterne rouge, Saint-Marin. Ce dernier n'a pas encore inscrit de but lors de cette campagne qualificative, mais fait en revanche briller les attaques adverses, avec déjà 19 buts encaissés (dont 5 à l'aller contre l'Angleterre). L'Angleterre aura davantage fort à faire lundi, en recevant la Suisse, pour assurer définitivement sa qualification pour l'Euro.

Avant cela, cette dernière et la Slovénie, respectivement deuxième avec 12 points et troisième avec 9 points, s'affrontent pour tenter d'accrocher la deuxième place directement qualificative, tandis qu'Estonie et Lituanie, 4e et 5e, se livreront à un derby balte.

. Gr. G: la Russie au pied du mur
Après une campagne de qualifications très mitigée, l'entraîneur du CSKA Moscou Leonid Slutsky a été nommé en juin sélectionneur de l'équipe de Russie en remplacement de l'Italien Fabio Capello. La réception de la Suède de Zlatan Ibrahimovic, deuxième du groupe avec 12 points sera un premier vrai test pour sa sélection, qui pointe à quatre longueurs avec encore quatre matches à disputer.

La Russie se déplacera ensuite lundi au Lichtenstein, 5e du groupe (5 points) où elle devrait logiquement s'imposer, alors que la Suède recevra le leader autrichien. L'Autriche, qui accueille samedi la Moldavie, pourrait se qualifier dès les matches de ce mois de septembre pour la phase finale. En cas de victoire contre la Suède, la Russie peut encore espérer un faux-pas lundi pour lui chiper la deuxième place.

Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés ainsi que le meilleur troisième. Les huit autres troisièmes disputeront un barrage en match aller-retour pour tenter de décrocher les quatre dernières places.

Les équipes à égalité sont départagées par les résultats des confrontations directes.

Fifa.com (04/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:09

L'Allemagne retrouve son rang



L'Allemagne championne du monde, avec un doublé de Mario Götze, a pris sa revanche sur la Pologne (3-1) et la première place du groupe D des qualifications à l'Euro-2016 en France, au terme d'un match riche en occasions, vendredi à Francfort-sur-le-Main.

Avec 16 points, l'équipe de Joachim Löw, emmenée par le néo-Mancunien Bastian Schweinsteiger, possède désormais deux longueurs d'avance sur le rival polonais, qui l'avait battue (2-0) à l'aller en octobre 2014. "On voulait vraiment cette première place. Le 3e but fut donc très important", s'est réjoui Götze, qui a justifié la confiance sans faille en lui en dépit de ses déboires au Bayern Munich.

Après une première demi-heure de très haut niveau, agrémentée de deux buts de Thomas Müller (12e) et Mario Götze (19e), le onze allemand, où Emre Can est apparu fébrile pour sa première sélection, pensait avoir fait la différence.

Mais la Pologne, forte de sa victoire historique à l'aller, a relancé le suspense grâce à la réduction du score par Robert Lewandowski avant la pause (36e), et la Mannschaft a du attendre la 82e minute pour se mettre à l'abri grâce à "Super Mario". En demi-teinte avec le Bayern, Götze a retrouvé comme à chaque fois son brio avec la sélection, dont il fut le buteur-héros en finale du Mondial face à l'Argentine, et pour laquelle il totalise 18 buts.

Jonas Hector en vue

Le latéral Jonas Hector s'est distingué sur le flanc gauche en étant à l'origine des deux buts allemands: d'abord sur un une-deux avec Bellarabi et un centre sur Müller qui ouvrait la marque avec son 28e but en sélection, puis un échange avec Götze qui repiquait pour déclencher une frappe rasante qui faisait mouche.

Sur un contre rondement mené, Lewandowski reprenait un centre de Grosicki pour battre d'une tête plongeante Manuel Neuer pour la première fois de sa carrière. Auteur d'un mauvais dégagement, le "grand Manu" se rachetait ensuite d'une parade devant "Lewa" avant d'être suppléé par Götze sur la ligne de but.

La partie était très engagée durant la seconde période et les deux attaques mettaient les gardiens à l'épreuve. Jusqu'à cette frappe détournée de Müller que Lukasz Fabianski ne pouvait que repousser et Götze, à l'affût, libérait la Commerzbank-Arena.

l'Allemagne peut faire un grand pas vers la France en cas de victoire lundi en Ecosse, rentrée bredouille de Géorgie (1-0) et qui a cédé la 3e place du groupe à l'Eire, large vainqueur (4-0) à Gibraltar.

Fifa.com (04/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:13

Revanche allemande et confirmation nord-irlandaise



L'Allemagne a dominé la Pologne (3-1) vendredi, qui l'avait battue l'année dernière, et ainsi repris la tête du groupe D de qualifications à l'Euro-2016, alors que le Portugal a bénéficié du 0-0 de Danemark-Albanie dans le groupe I.

Goupe D : Revanche allemande
L'Allemagne a repris les commandes, avec deux points d'avance sur la Pologne et quatre sur l'Eire.

Les champions du monde ont assommé la Pologne avec deux buts coup sur coup de Müller (12e), au bout d'une action collective, et Götze (19e), d'une inspiration individuelle. Lewandowski a réduit la marque de la tête (37e) mais Götze a scellé le score de manière opportuniste (83e). Pour l'anecdote, seuls des joueurs du Bayern Munich ont marqué.

Les Allemands avaient "un compte à régler", comme l'a dit Müller jeudi: en octobre dernier, leur voisin leur avait infligé leur première défaite en match de compétition depuis la demi-finale perdue à l'Euro-2012. La Pologne avait d'ailleurs au passage signé sa première victoire dans l'histoire de leurs confrontations.

Mais dans le haut du classement de ce groupe, c'est surtout l'Ecosse qui a fait la mauvaise opération, en allant s'incliner 1-0 en Géorgie. L'équipe de Gordon Strachan échoue à profiter du choc germano-polonais et se voit même désormais dépassée d'un point par l'Eire, sans surprise vainqueur à Gibraltar (4-0, dont un doublé de Keane).

Groupe F: Irlande du Nord en tête
Dans ce groupe très indécis et le moins relevé des qualifications, c'est l'Irlande du Nord qui a pris les commandes en faisant le plein aux Iles Féroé (3-1), qui avaient pourtant ouvert le score mais dont le buteur, Edmundsson, a été exclu à l'heure de jeu.

Les Britanniques devancent désormais d'un point la Roumanie, qui a abandonné son fauteuil de leader après son nul en Hongrie (0-0). La Hongrie, toujours à trois longueurs de la Roumanie, reste dans la course mais apparaît comme le grand perdant du groupe. Elle peut se relancer en cas de victoire lundi en Irlande du Nord.

La Finlande s'est imposée en Grèce (1-0) dans un match entre deux équipes a priori trop distantes des premières places.

Groupe I : Portugal, exempt et gagnant
Le Portugal était exempt dans ce groupe. Et si la bande à Cristiano Ronaldo s'est inclinée 1-0 à Lisbonne face à la France (qualifiée d'office), elle a été la grande gagnante du groupe I qu'elle domine toujours: ses deux poursuivants, le Danemark et l'Albanie, se sont neutralisés à Copenhague (0-0) et sont restés à égalité de points, postés à une encablure du leader.

C'est dans l'absolu un bon point pour l'Albanie, qui confirme ses progrès et reste sur la même ligne que le Danemark, mais elle reçoit lundi le Portugal, alors que le pays scandinave aura dans le même temps plus de chances en se déplaçant chez la modeste Arménie...

L'autre match de la soirée a vu la Serbie battre l'Arménie (2-0), et la seule conséquence est que la Serbie repasse dans le positif (1 point au compteur) après avoir eu trois points de pénalité.

Fifa.com (04/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:24

Les Pays-Bas en Turquie, pour survivre



Les Pays-Bas se rendent dimanche soir à Konya (20h45 française), au centre de la Turquie, pour un match qui a des allures de partie de la dernière chance dans l'optique de la troisième place du groupe A, synonyme de barrage pour l'Euro-2016.

Pour le sélectionneur néerlandais Danny Blind, les deux premières places (directement qualificatives pour la France) sont "maintenant inaccessibles".

Après la défaite de jeudi face à l'Islande (1-0), les Néerlandais pointent à huit points des Nordiques et à six points de la République tchèque qui, sauf scénario improbable, seront de la partie en juin 2016.

Les Oranje en sont encore loin. Ils se déplacent à Konya, cité provinciale de l'Anatolie centrale, avec la peur au ventre.

Avec un seul point d'avance sur les Turcs, une défaite signifierait un recul à la quatrième place. Ils n'auraient alors plus leur destin entre les mains. Incroyable pour une équipe qui avait terminé sur le podium du dernier Mondial. "Il faut gagner les trois dernières rencontres", assène Wesley Sneijder qui juge "impensable de regarder l'Euro-2016 à la télévision".

La mission en Turquie s'annonce pourtant compliquée, dans un stade qui sera certainement chauffé à blanc. "Je connais ce stade pour y avoir déjà joué avec Galatasaray. C'est une enceinte qui peut être très intimidante. J'ai prévenu mes équipiers. Il faudra être fort mentalement", explique Sneijder.

Football panique
Or, les Néerlandais sont dans le doute. En crise de confiance même à en juger par le "football panique" pratiqué jeudi, à dix contre onze il est vrai pendant près d'une heure.

Danny Blind demande "du temps" pour reconstruire une équipe. Mais il n'en a pas...Et dimanche, il devra résoudre différents problèmes. Le premier sera de remplacer efficacement Arjen Robben. L'attaquant et nouveau capitaine s'est blessé à l'aine face à l'Islande et ne sera pas opérationnel avant quatre semaines.

En plus de Robben, Blind devra aussi se passer du Bruno Martins Indi, suspendu après son exclusion jeudi. Ces absences s'ajoutent à d'autres (Vlaar, Strootman). Le sélectionneur ne peut donc aligner son meilleur effectif. Et en ces temps de doute, les médias néerlandais ne comprennent pas que Blind se passe des services des vétérans Nigel de Jong et Dirk Kuyt, dont la mentalité de battant ferait sans doute du bien à un onze apparu bien amorphe lors des derniers duels.

Blind pourrait être tenté de faire appel à du sang neuf. Luciano Narsingh (24 ans), Davy Klaassen (22), Georginio Wijnaldum (24) et Quincy Promes (23) s'impatientent sur le banc.

Le sélectionneur a déjà confirmé qu'il ne toucherait pas à son 4-3-3, malgré l'expérience décevante de jeudi.

A l'exception de Wesley Snjeider, les joueurs étaient apparus hors sujet. Flamboyant avec Manchester United, l'ailier Memphis Depay a été fantomatique. Le centre-avant Klaas-Jan Huntelaar a été remplacé après une demi-heure sous les sifflets d'un public remonté face à l'indigence offensive de ses favoris. Problème: Robin van Persie, qui pourrait suppléer Huntelaar dimanche, est en manque de rythme et n'est pas encore apte à disputer 90 minutes après un retour de blessure. Bref, les voyants Oranje sont loin d'être au vert.

Fifa.com (05/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:26

Pays-Bas stressé, Islande et Pays de Galles pressés



L'Islande et le Pays de Galles peuvent valider leur billet pour l'Euro-2016 dès dimanche, deux journées avant la fin des qualifications pour la compétition européenne, alors que les Pays-Bas sont dans une position plus qu'inconfortable.

Groupe A : l'Islande y est presque, Oranje dans le rouge
Il suffit d'un nul à l'Islande à domicile contre la lanterne rouge du groupe A, le Kazakhstan, pour s'assurer de participer à l'Euro-2016 pour la première fois de son histoire. Le leader improbable de la poule a en effet battu deux fois les Pays-Bas, troisièmes du dernier Mondial (2-0 le 13 octobre et 1-0 jeudi), ce qui a son importance dans un classement UEFA où la différence de but particulière prévaut en cas d'égalité de points.

Pour ce qui est de la sélection Oranje, privée d'Arjen Robben, le voyage en Turquie s'annonce des plus périlleux et le seul espoir réside sans doute dans l'optique d'une 3e place à sécuriser en vue des barrages.... Quant à la République tchèque, qui se déplace en Lettonie, elle peut elle se qualifier en cas de succès si les Pays-Bas ne battent pas la Turquie.

Groupe B : Les Gallois rêvent
Le Pays de Galles, vainqueur 1-0 jeudi à Chypre grâce à sa star Gareth Bale, voudra valider directement sa qualification devant son public, avec une victoire contre Israël.

La Belgique pourrait elle faire un grand pas dans ce sens avec un déplacement chez les Chypriotes.

Groupe H : l'Italie pour se rassurer ?
Petits vainqueurs sans convaincre face à Malte (1-0), les Italiens auront l'occasion de faire mieux tout en s'approchant de la qualification en cas de succès contre la Bulgarie dimanche.

L'Italie, qui restait sur quatre matches sans victoire, n'est que deuxième de son groupe. Mais elle a refait son retard sur la Croatie lors de la précédente journée, profitant de la contre-performance de Modric, Rakitic & co contre l'Azerbaïdjan (0-0)

Les deux sélections voisines comptent chacune 15 points, mais la Croatie est menacée par un retrait d'un point par l'UEFA, sanction dont elle a fait appel (suspensif). Elle se déplace en Norvège, 3e avec 13 points et qui espère sans doute en profiter pour virer en deuxième position.

Fifa.com (05/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:27

L'Angleterre qualifiée avec un record à la clé



L'Angleterre est devenu le premier pays à décrocher sa qualification pour l'Euro-2016 grâce à sa large victoire (6-0) samedi en éliminatoires à Saint-Marin, avec notamment le 49e but de Rooney, qui rejoint Bobby Charlton en tête du classement des meilleurs buteurs des Trois Lions.

Déjà solide leader du groupe E, l'équipe de Roy Hodgson continue son parcours parfait avec un 7e succès en autant de sorties. Avec 21 points, les Anglais ne peuvent plus être rejoints par les équipes au-delà de la 2e place et ils recevront mardi leur dauphin suisse pour s'assurer de finir en tête du groupe.

Face à la 193e nation mondiale, qui compte un point dans la poule dont elle occupe la 6e et dernière place, le suspens était limité et Rooney a fait en sorte de ne pas l'entretenir en ouvrant le score dès la 13e minute sur penalty. Ce 49e but en 106 sélections depuis 2003 lui permet donc de rejoindre, à 29 ans seulement, Sir Bobby Charlton et de rafraîchir le record national que celui-ci occupait seul depuis mai 1970.

Avant sa sortie à la 59e minute, le buteur de Manchester United, si peu en réussite actuellement avec son club, n'a pas eu tellement d'occasions d'inscrire son 9e but en neuf matches. A ce rythme, alors qu'il est en club à 17 buts du record de son aîné, qui a également porté le maillot des Reds Devils, Rooney devrait rapidement prendre seul la tête du classement.

Comme un clin d'oeil, Brolli à offert à la 30e minute le 49e but contre-son-camp au bénéfice de l'Angleterre, invaincue depuis 12 matches désormais. A part ça, les Anglais ont joué au petit trot sur un mauvais terrain et ont profité des faiblesses adverses pour creuser l'écart en deuxième période.

L'explosif milieu d'Everton Ross Barkley est, lui, encore loin de Rooney et il a simplement ouvert de la tête son compteur international 15 secondes après la reprise (46). Remplaçant, Theo Walcott a lui amélioré ses statistiques personnelles du plat du pied (68, 78), tandis que Kane, en difficulté avec Tottenham, s'est fait un petit plaisir (77).

Fifa.com (05/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par rachid_as le Dim 6 Sep - 20:29

La Russie reste dans la course



La Russie, grâce à sa courte victoire (1-0) à domicile samedi contre la Suède de Zlatan Ibrahimovic, conserve toutes ses chances pour une qualification directe à l'Euro-2016.

Avec ce succès, les Russes, 3e du groupe G, recollent à un point des Suédois, 2e, et empêchent l'Autriche, 1re et victorieuse de la Moldavie (1-0) samedi, de se qualifier tout de suite. Devant 45.000 supporteurs, le milieu de terrain du Spartak Moscou Roman Shirokov a ouvert les hostilités à la 8e minute, mais son but a été refusé pour hors-jeu.

Les hommes de Leonid Sloutski, l'entraîneur du CSKA Moscou sollicité pour une mission de redressement après le limogeage de l'Italien Fabio Capello, n'ont pas laissé cette déconvenue les stopper. L'attaquant du Zenit St Pétersbourg Artem Dzyuba concrétisait peu avant la pause la domination russe, sur une passe décisive de son coéquipier en club Igor Smolnikov (38e).

L'attaquant du Paris SG Zlatan Ibrahimovic, ressentant "une vive douleur à une jambe", a quitté le terrain à la reprise, remplacé par Ola Toivonen. Le joueur au catogan avait été relativement discret jusque là.

Visiblement redynamisée, la Suède du coach Erik Hamren revenait dans le jeu et, à 62e minute, le gardien russe Igor Akinfeyev devait parer un tir à bout-portant de l'attaquant de Sunderland. Les Russes faiblissaient en fin de partie, sans que les Scandinaves ne mettent à profit leur baisse de régime, à l'image de la frappe d'Emil Forsberg dans le temps additionnel, également repoussée par Akinfeyev.

Fifa.com (05/09/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie

rachid_as
Admin

Messages : 76526
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [UEFA] Qualification Euro 2016

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum