Match Barrage - Retour : Algérie 1 - 0 Burkina Faso (Après Match)

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Match Barrage - Retour : Algérie 1 - 0 Burkina Faso (Après Match)

Message par siberian84 le Lun 25 Nov - 14:34

V. H., les chiffres parlent pour lui

14 victoires, 4 nuls et 5 défaites, un parcours très positif. Halilhodzic a utilisé 30 joueurs, Medjani détient le record absolu.



Vahid Halilhodzic a donc réussi à réaliser le deuxième et important objectif mentionné dans son contrat signé en juillet 2011, celui de qualifier l’EN à la phase finale de la Coupe du monde 2014, après l’avoir emmenée à la CAN-2013. La présence des Verts à la plus importante manifestation sportive planétaire, pour la quatrième fois de son histoire, la deuxième d’affilée, n’est pas le fruit du hasard. C’est un travail de longue haleine qui est venu consacrer un parcours des plus remarquables en éliminatoires du Mondial brésilien, chiffres à l’appui, avant que les Verts n’arrachent leur billet, mardi dernier, en match barrage contre le Burkina Faso. Malgré toutes les critiques, parfois sévères dont il a été la cible, malgré des choix souvent contestés, le Bosnien a tout de même réussi son pari qui n’était pas aussi évident en propulsant, à nouveau, les Verts parmi l’élite mondiale.

14 victoires, 4 nuls et 5 défaites, un parcours très positif
Depuis qu’il a pris ses fonctions à la tête de l’EN en juillet 2011, soit 28 mois, Halilhodzic a dirigé 23 matchs des Verts, 17 en compétition officielle et 6 en amical, avec 14 victoires dont quatre à l’extérieur, respectivement contre la Gambie, la Libye, le Bénin et le Rwanda, ce que la sélection nationale n’avait pas réalisé depuis belle lurette. L’EN version V. H. s’est neutralisée à quatre reprises, dont une fois à Tchaker en match amical face à la Guinée, le seul faux pas à domicile sous l’ère du Bosnien en 11 rencontres, s’inclinant cinq fois, dont deux défaites durant la phase finale de la CAN-2013 face à la Tunisie et au Togo. Deux autres défaites ont été concédées à Ouagadougou, d’abord contre le Mali en juin 2012 puis récemment face au Burkina, lors du match aller des barrages qualificatif pour le Mondial du Brésil. L’autre défaite a été enregistrée en amical, au stade du 5-juillet contre la Bosnie, il y a environ un an.

16 joueurs ont marqué les 38 buts des Verts
Ce qui illustre la nouvelle mentalité de la gagne et l’esprit de conquérant apportés par le sélectionneur nationale, ce sont les statistiques des attaquants qui n’ont jamais été aussi efficaces. Auparavant, l’EN se contentait de défendre, mais après son arrivée, elle a appris à attaquer et faire mal à ses adversaires. Sous sa houlette, les Verts ont marqué 38 buts, 30 en matchs officiels et 8 en amical. 25 buts ont été inscrits à domicile et 13 à l’extérieur. Les camarades de Soudani ont réussi à secouer au moins une fois les filets de leurs adversaires en 34 matchs. Il y a eu, en effet, quatre rencontres seulement où ils n’ont pas marqué, c’était en Afrique du Sud contre la Tunisie et le Togo, en amical contre la sélection locale et face à la Bosnie.

Soudani et Slimani en tête avec 9 buts chacun
Sur les 38 buts marqués, 18 ont été signés Soudani et Slimani. Chacun d’eux en a marqué 9, mais l’attaquant du Sporting Lisbonne, qui a disputé 17 matchs avec l’EN, compte un match en moins que son coéquipier. Viennent après Sofiane Feghouli qui a marqué 5 buts en 17 rencontres, puis Kadir et Taïder qui ont inscrit deux buts chacun. Onze autres joueurs y ont contribué en marquant chacun un but.

18 buts encaissés, 1 but toutes les 103 minutes et 11 matchs sans encaisser
Si Halilhodzic a orienté son jeu vers l’attaque, il n’a pas délaissé, pour autant, sa défense qui s’est montrée très solide tout au long de son parcours. Si l’on excepte les trois buts encaissés dernièrement face au Burkina au match aller, l’arrière-garde des Verts s’est toujours bien comportée. 18 buts ont été encaissés, 5 à domicile et 13 en déplacement. A titre comparatif, l’EN sous l’ère Benchikha avait encaissé six buts en deux rencontres, quatre contre le Maroc et deux face à l’Afrique centrale. L’EN version V. H. encaisse en moyenne un but toutes les 103 minutes, très acceptable si l’on tient compte des changements opérés à ce niveau depuis qu’il a pris les choses en main. Il est à noter que l’Equipe nationale a réussi à garder ses buts vierges en 11 matchs, ce qui nous renseigne sur sa solidité derrière.

Le 3e entraîneur à avoir qualifié l’EN au Mondial, après Rogov et Saâdane
En qualifiant les Verts au Mondial-2014, Vahid Halilhodzic est entré dans le cercle très fermé des entraîneurs qui ont écrit leur nom en lettres d’or dans l’histoire du football algérien, devenant ainsi le troisième entraîneur à avoir qualifié l’EN à une phase finale de Coupe du monde, après Rogov en 1981 et Saâdane en 1985 et 2009. Il est aussi le deuxième entraîneur étranger à réussir cet exploit, après le regretté Guennadi Rogov qui a été le premier à conduire les Madjer, Belloumi, Kouici, Merzekane et autres Zidane à la phase finale d’une Coupe du monde. L’histoire retiendra, désormais, le nom du Bosnien dans les annales du football algérien.

Matchs officiels
Tanzanie 1 - Algérie 1 (Bouazza)
Algérie 2 - Centrafrique 0 (Yebda, Kadir)
Gambie 1 - Algérie 2 (Feghouli, Yahia)
Algérie 4 - Rwanda 0 (Soudani (2), Slimani, Feghouli)
Mali 2 - Algérie 1 (Slimani)
Algérie 4 - Gambie 1 (Slimani (2), Soudani, Kadir)
Libye 0 - Algérie 1 (Soudani)
Algérie 2 - Libye 0 (Soudani, Slimani)
Algérie 0 - Tunisie 1
Togo 2 - Algérie 0
Algérie 2 - Côte d’Ivoire 2 (Feghouli, Soudani)
Algérie 3 - Bénin 1 (Feghouli, Taïder, Slimani)
Benin 1 - Algérie 3 (Slimani (2), Ghilas)
Rwanda 0 - Algérie 1 (Taïder)
Burkina Faso 3 - Algérie 2 (Feghouli, Medjani)
Algérie 1 - Burkina Faso 0 (Bougherra)

Matchs amicaux
Algérie 1 - Tunisie 0 (Boudebouz)
Algérie 3 - Niger 0 (Djebour, Soudani, Koffi Bonko (CSC))
Algérie 0 - Bosnie 1
Afrique du Sud 0 - Algérie 0
Algérie 2 - Burkina Faso 0 (Soudani, Slimani)
Algérie 2 - Guinée 2 (Guedioura, Djabou)

Matchs officiels : 17 matchs,  11 victoires, 2 nuls, 4 défaites, 30 buts pour, 15 buts contre
Matchs amicaux : 6 matchs, 3 victoires, 2 nuls, 1 défaite, 8 buts pour, 3 buts contre
Total : 23 matchs, 14 victoires, 4 nuls, 5 défaites, 38 buts pour, 18 buts contre

Le parcours chiffré de l’EN version V. H.
L’épopée exceptionnelle des Verts

Personne, ni même notre dernier adversaire en date, ne devrait  douter du mérite de la sélection nationale durant sa longue marche vers Rio. Les Verts ont effectué, en effet, un parcours exceptionnel en dominant en long et en large leur groupe, où le poursuivant direct, le Mali, le prétendant en force pour la première place, s’est pointé loin derrière avec sept points de retard. Un parcours qui aurait pu, n’étaient les deux défaites concédées sur le même terrain, celui du stade 4-Août de Ouagadougou, d’abord le 10 juin 2012 face au Mali (2,1) puis le 14 octobre dernier face au Bukina (3,2), être un sans faute depuis le 2 juin 2012 face au Rwanda .

Six victoires en huit matchs, 16 buts marqués et 7 encaissés
Dans les six matchs que la sélection nationale a joués dans son groupe, en plus des deux matchs de barrage face au Bukina Faso, les Verts ont enregistré six victoires en gagnant en aller et retour face au Rwanda et le Bénin, et en battant au retour le Mali et le Bukina, les deux équipes face auxquelles ils ont perdu à l’aller sur le même terrain de Ouaga. Durant ce parcours, les camarades de Slimani ont réussi à marquer 16 buts en huit matchs, soit une moyenne de deux buts par match, avec des scores larges comme le 4 à 0 face au Rwanda ou le 3 à 1 contre le Bénin en aller et retour. Les Verts ont encaissé, en revanche, 7 buts pendant ce parcours.

Halilhodzic a utilisé 30 joueurs, Medjani détient le record absolu
Durant ces éliminatoires de la Coupe du monde 2014, plus particulièrement les huit derniers matchs, le sélectionneur national a utilisé 30 joueurs, dont six locaux, Khoualed, Zemamouche, Hachoud, Koudri, Karaoui et El Orfi. Un joueur a toutefois enregistré des statistiques exceptionnelles, il s’agit de Carl Medjani qui a participé à toutes les rencontres dans leur intégralité. Un record absolu. Il aurait pu être rejoint par Raïs Mbolhi qui n’a pu jouer le huitième match contre le Burkina Faso à Tchaker, après avoir disputé les sept autres. A l’opposé, Belfodil et El Orfi sont les joueurs les moins utilisés avec trois minutes de temps de jeu.

Sept buteurs, Slimani en tête avec 5 réalisations
Les 16 buts inscrits par la sélection nationale durant le parcours qui l’a menée jusqu’au Brésil ont été marqués par sept joueurs qui sont Soudani, Slimani, Feghiouli, Taïder, Ghilas, Medjani et Bougherra. L’ex-attaquant du CRB est le meilleur d’entre, après avoir pu marquer à lui seul 5 des 16 buts inscrits. Slimani est également le meilleur buteur de l’EN à l’extérieur avec trois buts marqués, dont un doublé au Bénin. Il devance Feghouli et Soudani qui totalisent trois buts, Taïder (2 buts) et Ghilas, Medjani et Bougherra (1but).

Parcours en poules
-02/06/2012 (Tchaker) : Algérie 4 – Rwanda 0, Feghouli 27’, Soudani (32’ et 82’), Slimani (80’)
-10/06/2012 (Ouagadougou) : Mali 2 – Algérie 1, Slimani (7’)
-26/03/2013 (Tchaker) : Algérie 3 – Benin 1, Feghouli (10’), Taïder (59’), Slimani (87’)
-09/06/2013 (Porto Novo) : Benin 1 – Algérie 3, Slimani (38’ et 42’), Ghilas (87’)
-16/06/2013 (Kigali) : Rwanda 0 – Algérie 1, Taïder (51’)
-10/09/2013 (Tchaker) : Algérie 1 – Mali 0, Soudani (50’)

Matchs de barrage
-12/10/2013 (Ouagadougou) : Burkina Faso 3 – Algérie 2, Feghouli (50’), Medjani (69’)
-19/11/2013 (Tchaker) : Algérie 1 – Burkina Faso 0, Bougherra (49’)

Temps de jeu des 30 joueurs utilisés
1-    Medjani : 720’, 08 matchs, 01 but
2-    Mbolhi : 630’, 07 matchs
3-    Feghouli : 608’, 07 matchs, 03 buts
4-    Bougherra : 540’, 06 matchs, 01 but
5-    Mesbah : 534’, 06 matchs
6-    Soudani : 517’, 07 matchs, 03 buts
7-    Mostefa : 509’, 06 matchs
8-    Slimani : 473’, 07 matchs, 05 buts
9-    Taïder : 442’, 06 matchs, 02 buts
10-    Guedioura : 381’, 06 matchs
11-    Lcen : 372’, 06 matchs
12-    Belkalem : 360’, 04 matchs
13-    Brahimi : 209’, 03 matchs
14-    Ghoulam : 205’, 03matchs
15-    Yebda : 181’, 03 matchs
16-    Bouzid : 180’, 02 matchs
17-    Khoualed : 180’, 02 matchs
18-    Djebour : 144’, 04 matchs
19-    Boudebouz : 126’, 02 matchs
20-    Kadir : 125’, 05 matchs
21-    Ghilas : 105’, 02 matchs, 01 but
22-    Djabou : 91’, 02 matchs
23-    Zemmamouche : 90’, 01 match
24-    Hachoud : 90’, 01 match
25-    Bouazza : 31’, 01 match
26-    Karaoui : 27’, 01 match
27-    Lemouchia : 23’, 01 match
28-    Koudri : 19’, 01 match
29-    Belfodil : 03’, 01 match
30-    El Orfi : 03’, 01 match

Le Buteur (25/11/2013)
avatar
siberian84

Messages : 2560
Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 33
Localisation : Barcelone - Turin

http://gazzettatennis.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum