Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Lun 16 Fév - 21:00

+1 DH Smile mais tu sais avec hanachi on sais plus a quel sain se voué ^^

@rachid: si il ya vraiment une levé des sanction cette foi car ya eux beaucoup d'intox... c'est vraiment une super nouvelle .

on et on position de force c'est maintenant qui faut continuer a tapé je sens que nous allons pas tardé a l'avoir..
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 16 Fév - 21:25

Bofartato a écrit:+1 DH Smile mais tu sais avec hanachi on sais plus a quel sain se voué ^^

@rachid: si il ya vraiment une levé des sanction cette foi car ya eux beaucoup d'intox... c'est vraiment une super nouvelle .

on et on position de force c'est maintenant qui faut continuer a tapé je sens que nous allons pas tardé a l'avoir..

Pour moi, ce n'est pas une bonne nouvelle.
Le dossier Ebossé est enterré et l'enquête sur sa mort est close. Je refuse de cautionner celà. Il y a eu mort d'homme.

Cette saison, on a assisté à un autre film entre deux acteurs du système algérien pourri.

Hannachi sera toujours là. Bref, je ne veux pas trop parler. c'est du déjà vu pour moi.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Bofartato le Lun 16 Fév - 22:04

rachid_as a écrit:
Bofartato a écrit:+1 DH Smile mais tu sais avec hanachi on sais plus a quel sain se voué ^^

@rachid: si il ya vraiment une levé des sanction cette foi car ya eux beaucoup d'intox... c'est vraiment une super nouvelle .

on et on position de force c'est maintenant qui faut continuer a tapé je sens que nous allons pas tardé a l'avoir..

Pour moi, ce n'est pas une bonne nouvelle.
Le dossier Ebossé est enterré et l'enquête sur sa mort est close. Je refuse de cautionner celà. Il y a eu mort d'homme.

Cette saison, on a assisté à un autre film entre deux acteurs du système algérien pourri.

Hannachi sera toujours là. Bref, je ne veux pas trop parler. c'est du déjà vu pour moi.
lol mais patience chaque chose on sont temps , on et on position de force il faut maintenant essayer d'avoir toute la levé des sanction et un retour en LDC (qui et de notre droit) sa sera deja énorme .

ensuite pour la mort du regretté ébossé sa sera au enquêteur de mené les enquête et de dénicher le coupable..et ceux qui était présent au stade et qui on était identifier doivent coopéré , le coupable doit payer .

pour nos dirrigent il joue avec le feu. mais il sont trop puissant pour les atteindre pour (l’instant).

et pour hanachi Laughing franchement il et a porté... ce minable doit rendre des compte...il est allé trop loin cette foi si on fait le bilan de comment il a géré sa ..je dirait rabi yastar si on a pas était en L2, rien n'est encore joué..mais MCH doit être destitué de sont poste la c'est trop .

maintenant le mieux et de continuer pour la levé des sanction sa sera une grande pression en moin , on est dans un monde de loup..il faut savoir comment vivre avec les loup sinon il vont nous manger...même pour le LDC la CAF nous fera payer cette humiliation...et elle fera tout pour nous saboté...
et actuelement au lieux de continuer a provoqué je pense que la JSK devrait la joué douce et calmé le jeux..nos dirrigent ne serons que plus disposer a levé les sanction et laisser la JSK tranquille , et sur ce plan la franchement hanachi et un clown amateur , il croie que c'est on fessant la forte tête avec celui qui tien la ballon qu'il obtiendra gain cause..
avatar
Bofartato

Messages : 1090
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 26
Localisation : Ouadhia

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mer 18 Fév - 15:00

La réponse de la CAF attendue samedi

La direction de la JS Kabylie sera fixée en principe quant à sa réintégration en Champions League africaine au plus tard ce samedi à l’occasion de la rencontre de la Supercoupe d’Afrique qui opposera l’ESS au Ahly du Caire. Le président Hannachi a fait part jeudi dernier de son souhait de participer à la C1 dans une missive adressée à la Confédération africaine de football par le biais de la Fédération algérienne de football, mais il n’a reçu aucune réponse jusqu’à hier après-midi. La CAF ne devait réceptionner la missive qui lui a été adressée par le président de la JSK que dans la journée d’hier. La réponse de l’instance que préside Issa Hayatou depuis plusieurs années sera connue d’ici ce samedi. Bien que la Champions League africaine ait déjà débuté le week-end dernier, le président Hannachi garde espoir concernant la participation à cette compétition. Malgré les milliards qu’il a déboursés à l’intersaison en prévision du retour de la JSK dans la plus prestigieuse des compétitions africaines de clubs, le président Hannachi est ouvert à toutes les négociations à condition bien sûr que les intérêts de son club soient respectés. Il a certes dénoncé l’injustice de la CAF envers la JSK en affirmant à chaque fois que les responsables de la Confédération africaine de football auraient dû entendre les dirigeants kabyles sur le décès tragique d’Albert Ebossé à la fin de la rencontre face à l’USMA avant de prendre une quelconque décision à l’encontre de son club, mais malgré ça, il préfère trouver une solution que de poursuivre son bras de fer avec eux.

La présence de Hayatou à Alger
Ouvert à toutes les discussions, le président Hannachi pourrait rencontrer le président de la CAF Issa Hayatou ou les membres du comité exécutif de cette instance à l’occasion de la Supercoupe d’Afrique qui se déroulera ce samedi à Blida. Entretenant de bons rapports avec le président de l’ESS, le président Hannachi pourrait assister à ce rendez-vous continental. Ce serait une belle opportunité pour lui d’enterrer la hache de guerre avec la CAF dans le cas où il rencontrerait Issa Hayatou ou les membres du bureau exécutif. Un responsable kabyle nous a affirmé hier que la réponse de la CAF devrait leur être communiquée d’ici samedi. Le Tribunal arbitral du sport de Lausanne a annulé la sanction prise à l’encontre de la JSK par la Confédération africaine de football, mais pour ne pas attirer la colère de cette dernière, le président Hannachi est disposé à trouver une solution qui arrangera les deux parties, plus particulièrement la JSK. Il a d’ailleurs déclaré à la fin de la rencontre face au NAHD disputée vendredi dernier à Sétif que si la JSK n’est pas réintégrée en Champions League africaine cette saison, il demandera des dédommagements et des garanties pour qu’il la joue la saison prochaine. Pour le moment, on n’est pas encore là puisque son souhait est de participer à l’actuelle édition de la Champions League africaine.

Compétition (18/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 12:48

Décision du TAS : La CAF répond à la JSK

La Confédération africaine de football (CAF) a saisi la direction de la JS Kabylie, via la Fédération algérienne de football (FAF), pour lui signifier, d’abord, qu’elle a pris acte de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne, qui a annulé la sanction de 2 ans, que la CAF lui a infligée après le tragique décès d’Albert Ebossé, survenu le 2 août dernier à l’issue de la rencontre JSK – USMA (1-2).

 L’instance du football continental a signifié au club algérien que celui-ci n’a pas demandé, dans son recours au TAS, son intégration à la Ligue des champions édition 2015. Enfin, la CAF a informé la JSK qu’elle est disposée à rouvrir le dossier disciplinaire en respectant toutes les procédures.

C’est-à-dire, elle laisse le «choix» à la JSK de passer devant le jury disciplinaire avec la possibilité au bout que la sanction soit plus dure ou accepter le premier verdict et tirer un trait sur la Ligue des champions 2015, arguant que la décision du TAS est fondée uniquement sur l’aspect forme et non pas le fond. C’est un marché de dupes qui est proposé à la JS Kabylie. Une source proche du club kabyle ayant confirmé l’arrivée de la missive de la CAF, hier, qualifie cette lettre de la CAF de «demande du bourreau de rejuger sa victime». Affaire à suivre.

El-Watan (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 13:05

JSK : La CAF dit non à la réintégration en C1

Murée dans le silence pendant une semaine par rapport au verdict rendu par le Tribunal arbitral de Lausanne en faveur de la JSK, la Confédération africaine de football a fini par réagir dans la journée d’hier en adressant une missive à la Fédération algérienne de football dans laquelle elle s’oppose catégoriquement à la réintégration du club kabyle en Champions league africaine. La nouvelle du refus de la CAF de réintégrer la JSK en C1 sera évidemment mal accueillie et par les dirigeants et par les supporters des Jaune et Vert.

Tout en prenant note de la sentence du TAS de Lausanne, lequel a annulé la sanction prise par la CAF à l’encontre de la JSK, l’instance que dirige Issa Hayatou reconnaît implicitement le vice de procédure dans la sanction infligée à la formation du Djurdjura, mais elle écarte toute  idée de la réintégrer dans l’actuelle édition de la Champions League africaine ou de la dédommager tout en lui garantissant une participation à la C1 la saison prochaine comme l’a déclaré le président Hannachi  après l’annulation de la suspension pour une durée de deux ans prononcée à l’encontre de la JSK par le comité exécutif de la Confédération africaine de football à la suite du décès tragique d’Albert Ebossé à la fin de la rencontre face à l’USMA comptant pour la deuxième journée du championnat de Ligue 1 Mobilis.

Nouvelle mesure disciplinaire, épée de Damoclès
En plus du refus réservé à la requête de la direction de la JS Kabylie d’être réintégrée en Champions League africaine, la Confédération africaine de football use de menaces à peine voilées à l’encontre des responsables kabyles. En effet, dans la missive envoyée à la FAF, la CAF menace de recourir à de nouvelles mesures disciplinaires contre la JSK dans le cas où ses responsables exigeraient la réintégration en C1. C’est l’épée de Damoclès qui est suspendue sur leur tête. Soit ils acceptent la décision de la CAF, c’est-à-dire, ne pas participer à l’actuelle édition de la Champions league africaine, soit prendre le risque de s’exposer à de nouvelles mesures disciplinaires s’ils daignent faire recours. Le Tribunal arbitral du sport de Lausanne a annulé la sanction de la CAF, mais il a laissé le soin à cette dernière d’engager une nouvelle mesure disciplinaire à l’encontre de la JSK pour peu qu’elle respecte ses propres règlements.

Que fera Hannachi ?

Au moment où les responsables kabyles attendaient à ce que la Confédération africaine de football répare son injustice, celle-ci refuse de faire machine arrière. Ils sont désormais entre l’enclume et le marteau. S’ils acceptent la décision finale de la CAF, leur recours au TAS de Lausanne n’aura servi à rien, (si ce n’est réduire la sanction à une année, puisque la JSK pourra participer à une compétition africaine la saison prochaine si elle est qualifié pour) mais s’ils prennent le risque d’interjeter un autre recours, ils risquent de lourdes sanctions surtout que la CAF est déterminée à aller jusqu’au bout de sa décision. On se demande maintenant quelle sera la réaction du président Hannachi. Lui qui a déboursé des milliards et des milliards pour jouer la C1 n’acceptera pas facilement cette sanction.

Compétition (19/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Jeu 19 Fév - 16:02

Sur notre site : L’odieux chantage de Hayatou et de la CAF

Pour lire l'article ==> http://js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3578-l-odieux-chantage-de-hayatou-et-de-la-caf


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 10:02

Retour de la JSK à Tizi : Tout se décidera le 5 mars prochain

Le club kabyle se heurte décidément à de nombreux soucis. En plus de la sanction de la CAF, la JSK n’a toujours pas été graciée par la FAF. Pourtant, le président Hannachi avait obtenu des garanties de la part des plus hauts responsables de notre football. Jusqu’à ce jour, aucune suite n’a été donnée au club. Désormais, tout reposera sur la prochaine assemblée générale de la FAF qui aura lieu le 5 mars prochain. Et c’est sur le site officiel de la Ligue nationale de football que l’information a été donnée. En effet, la sanction de la JSK est à l’ordre du jour. Il est fort probable que la sanction en question soit revue à la baisse. En attendant, le club kabyle devra patienter jusqu’au 5 mars prochain pour connaître une suite à cette affaire. Beaucoup d’observateurs estiment que le club kabyle a été lésé, car après le verdict du TAS, la FAF se devait de lever toutes les sanctions à l’encontre du club.

Le club a formulé une demande de grâce
Comme nous l’ont fait savoir les dirigeants du club kabyle, la direction de la JSK a envoyé un courrier à la FAF suite au verdict du TAS qui a innocenté le club. À cette occasion, le club kabyle a demandé la levée de toutes les sanctions prises à l’encontre du club au mois d’août dernier. Actuellement, aucune suite n’a été donnée. Les dirigeants restent tout de même optimistes en souhaitant recevoir leurs adversaires au 1er-Novembre.

JSK - MCEE pourrait se jouer à Tizi en présence des supporters
Ce n’est qu’après cette assemblée générale de la FAF que les Kabyles sauront s’ils pourront accueillir le MCEE au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou ou pas. En attendant, on reste focalisés sur le match du CSC, c’est du moins ce que nous ont fait savoir les dirigeants kabyles, afin de ne pas perturber les joueurs. Le match se jouera en présence du public et c’est une bonne chose en attendant de connaître une suite meilleure.

Le Buteur (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 10:06

JSK: La CAF demande à la direction du club de choisir entre la peste et le choléra

En parallèle à l'heureuse décision prise par le Bureau fédéral, hier jeudi, de faire jouer JSK-CSC, comptant pour les 8es de finale de la Coupe d'Algérie en présence du public, la Confédération africaine de football, «réprimandée» par le TAS qui relevait des non conformités dans la façon avec laquelle elle a traité le dossier de la JSK s'est prononcée enfin sur cette décision, via une correspondance que la direction de la JSK n'a pas encore reçue, cela étant dit, mais dont on a eu écho du contenu.

La JSK dans une posture de wait and see
Officiellement ou concrètement, la JSK n'a reçu aucun courrier. Mais dans les rouages du club, il se dit que certains dirigeants ont été au parfum du contenu de cette fameuse correspondance qui ne «contient pas des nouvelles réjouissantes» a confié en toute discrétion un membre de la FAF aux dirigeants de la JSK. Mais ceux-ci, plus particulièrement le président Moh-Chérif Hannachi  qui joue au va-t-en-guerre avec la CAF depuis que le verdict a été prononcé, préfèrent se taire, en attendant de voir concrètement ce qu'il en est. Ce n'est que partie remise.

Contenu de la correspondance, les deux points importants
Dans la correspondance en question que la JSK réceptionnera sans doute dans les heures à venir, il est notifié deux points très importants : primo, en réponse à la volonté de la JSK de prendre part à la Ligue des champions d'Afrique dès cette année et à la décision du TAS de lever la suspension de deux ans dont a écopée celle-ci, la Confédération africaine de football a rappelé à la JSK qu'elle n'a jamais formulé une demande officielle, donc écrite, à la CAF dans ce sens. Deuxio, elle demande à la direction kabyle de choisir entre le maintien de la sanction initiale, qui est de deux ans, ou la réouverture du dossier. Ce qui induit une audition des dirigeants de la JSK, infraction que la CAF reconnaît allègrement, et peut-être une sanction similaire ou plus sévère, c'est selon. C'est une manière de demander au club kabyle, six fois champion d'Afrique, de choisir entre la peste et le choléra.  La JSK a encore quelques jours devant elle pour se prononcer. Mais en attendant, elle pourra tout de même savourer les retrouvailles avec son public, en attendant un éventuel retour à Tizi Ouzou et avec le public que l'Assemblée générale de la FAF devrait décider le 5 mars prochain. On est tout ouïe.

Le Buteur (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 10:15

Concernant la sortie de la CAF
Berkaine : «On n’a rien reçu pour le moment»


La dernière sortie de l’instance de Hayatou a surpris tous les supporters de la JSK qui attendaient un bon geste  du numéro un de la CAF. Ce dernier, au lieu de réparer l’injustice envers le club le plus titré d’Algérie, a menacé les responsables de la formation du Djurdjura à travers un communiqué envoyé avant-hier à la FAF où la CAF faisait du chantage aux responsables des Canaris. Les hauts décideurs de la Confédération africaine de football ont dit non quant à la réintégration de la JSK en LDC ; pis encore, les responsables de la formation kabyle n’auront pas le droit de demander quoi que ce soit. Faute de quoi, la CAF n’hésitera pas à… infliger d’autres sanctions à la JSK suite à la mort d’Albert Ebossé. De son côté, le conseiller juridique du club phare de Tizi Ouzou estime qu’il ne pourra rien faire pour le moment vu que la direction du club n’a rien reçu d’officiel : « On n’a rien reçu pour le moment, on ne peut rien faire avant de bien étudier ce communiqué ; une chose est sûre, on continuera à défendre les intérêts de notre club bec et ongles et sans faire le moindre calcul, on ne reculera devant rien, c’est promis », nous dira M. Berkaine qu’on a joint hier après-midi au téléphone. 

Compétition (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 20 Fév - 10:18

JSK : Hannachi temporise pour prendre une décision

La JSK est-elle prête pour une nouvelle bataille avec la CAF ?

Le club de la JSK a le droit de demander la réintégration immédiate à la Ligue des champions. Cependant, si le club demande à être réintégré, il risque gros.

Après le verdict du TAS, la JSK est en droit de demander à être réintégrée de suite à l’actuelle édition de la Ligue des champions. Une démarche qui pourrait coûter cher au club kabyle qui aura en face l’instance de la CAF qui, à travers le chantage, pourra entamer une nouvelle procédure et ouvrir une enquête. Cela pourrait amener le club du Djurdjura à une nouvelle sanction et  être privé des prochaines compétitions CAF, et non pas uniquement pour la saison prochaine mais celle à venir aussi. Si la JSK demande à être réintégrée, ce sera un coup de poker et le résultat pourra aussi bien être positif que négatif. Pour l’instant, les responsables du club n’ont encore rien décidé. Tout se fera en la présence de Hannachi qui devait être de retour de France hier soir. Le patron doit d’abord bien étudier la réglementation avant de prendre une quelconque décision. Il faut dire que le risque est grand quand on sait que la première instance footballistique souhaite voir le club kabyle se taire et ne rien réclamer au risque de le punir à nouveau en ouvrant une nouvelle enquête. Ce qui est sûr, c’est que la JSK aura le droit de jouer la saison prochaine une compétition CAF, mais cela uniquement si le club reste inactif ; ce que souhaite l’instance dirigée par Hayatou. N’ayant encore rien décidé, les responsables sont en train de peser le pour et le contre avant de se prononcer. Il faut dire que la situation est très délicate. Le risque est gros. Le chantage odieux exercé par la CAF met la JSK entre le marteau et l’enclume. Hannachi va donc étudier la situation à fond avant de trancher. Trois questions doivent être posées : est-ce dans l’intérêt de la JSK de jouer la LCA cette année ? Le club, qui a souffert le martyre cette année, est-il en mesure d’entrer dans une nouvelle bataille avec la CAF qui risquerait d’être sanglante ? Et, enfin, quelles sont les chances de la JSK de gagner la partie si jamais elle décidait d’entrer dans cette guerre ?

Compétition (20/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Sam 21 Fév - 16:01

À propos de la réintégration de la JSK en Ligue des champions d’Afrique
La CAF dit non


La Confédération africaine de football (CAF) a réagit, mercredi soir, concernant la demande des dirigeants de la JSK d’intégrer leur équipe dans la compétition de la Ligue des champions africaine après le verdict du TAS. La CAF, à travers un courrier transmis à la FAF, a dit non à la réintégration de la JSK en Ligue des champions en dépit du verdict du TAS de Lausanne qui a annulé les sanctions prises par la CAF à l’encontre de la JSK. L’instance que préside Hayatou a menacé même le club kabyle de lui infliger d’autres sanctions si la JSK fera appel au TAS de Lausanne pour demander l’intégration dans l’actuelle édition de la Ligue des champions. Le TAS de Lausanne, pour rappel, a laissé le choix à la CAF de prendre des mesures disciplinaires à l’encontre de la JSK, à condition que les dirigeants Kabyles soient entendus dans cette affaire de la disparition tragique de l’attaquant Albert Ebossé, le 23 août dernier. La direction kabyle n’a pas encore reçu un courrier officiel de la CAF lui signifiant sa décision de la non réintégration de la JSK à la Ligue des champions. La question qui mérite d’être posée est de savoir qu’elle sera la réaction du président Hannachi après cette décision de la CAF, lui qui a promis de demander un dédommagement en plus de garantie de participer à la prochaine édition de cette compétition si son club ne soit pas intégré cette saison. Le président Kabyle cédera-t-il aux menaces de l’instance d’Aissa Hayatou ? Fera-t-il appel au Tribunal arbitral de Lausanne tout en assumant les conséquences d’une telle décision ? En tous cas, le chairman Kabyle se trouvera certainement dans une situation difficile. En effet, s’il fait appel au TAS, son club risque des sanctions et s’il se tait, le verdict du TAS n’aura aucun sens…

La FAF tranchera le 5 mars sur le retour de la JSK à Tizi-Ouzou
Concernant la levée des sanctions locales, cela doit avoir lieu le 5 mars prochain à l’occasion de la tenue de l’AG de la FAF. Cette dernière va en principe lever les sanctions sur le club kabyle afin que celui-ci retrouve son stade fétiche du 1er novembre. La FAF a déjà pris la décision avant-hier de faire jouer le match de coupe JSK- CSC en présence des supporters. La FAF a ainsi déclaré, qu’à partir du 26 février courant, la sanction du huit clos sera levée et la JSK pourra recevoir ses adversaires en présence de son public. Ce geste a été bien accueilli de la part des dirigeants Kabyles, qui attendent la levée complète des sanctions le 5 mars prochain pour que la JSK reçoive ses adversaires à Tizi-Ouzou.

DDK (21/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 22 Fév - 14:27

M. Sellal aurait évoqué le dossier de la JSK avec Hayatou !

Le président de la CAF, Issa Hayatou, est arrivé avec quelques membres de son exécutif à Alger, pour assister à la finale de la Supercoupe d’Afrique au stade Mustapha-Tchaker de Blida et qui a opposé, hier soir, l’ESS, champion d’Afrique, au Ahly du Caire, détenteur de la Coupe de la CAF. À son arrivée à Alger, le premier responsable de la Confédération africaine de football a été reçu par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en présence du ministre des Sports Mohamed Tahmi et de plusieurs hauts responsables de l’État. Selon des indiscrétions, plusieurs sujets qui font l’actualité sportive en Afrique ont été évoqués entre les deux hommes, particulièrement les chances de l’Algérie d’abriter la prochaine CAN-2017. Il faut dire que l’Algérie tient beaucoup à l’organisation de la 31e édition de cette prestigieuse compétition, surtout qu’en matière d’infrastructures, on se montre rassurant sur le fait que tous les stades actuellement en chantier seront livrés dans les délais. Par ailleurs, et selon des indiscrétions, le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, aurait également soulevé le dossier de la JSK avec le président de la CAF, Issa Hayatou. Ce dernier devait en principe s’exprimer sur la question juste après le match ESS-Ahly du Caire, notamment par rapport à la dernière décision du TAS de Lausanne qui donne gain de cause à la JSK.

Le Buteur (22/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 22 Fév - 15:05

JSK : La JSK écrit à la CAF

Comme nous l’avions rapporté et en exclusivité sur ces mêmes colonnes lors de notre édition de jeudi dernier, les responsables de la CAF n’ont pas hésité à faire du chantage aux dirigeants kabyles. Ces derniers qui attendaient une décision sage de la part de l’instance de Hayatou ont été surpris par la sortie de la CAF. Les hauts décideurs de la Confédération africaine de football ont refusé la réintégration de la JSK en LDC, pis encore, la CAF a menacé la JSK, les responsables de la haute instance du continent du football ont même menacé les responsables de la formation du Djurdjura. Selon le communiqué de la CAF, les Kabyles ne doivent exiger aucune chose à la CAF s’ils ne veulent pas que le dossier d’Ebossé soit rouvert par la CAF et que d’autres sanctions seraient infligées au club le plus titré d’Algérie. Pour ce qui concerne la participation de la JSK à la Ligue des champions l’année prochaine, les responsables de la CAF étaient clairs sur ce point, la formation de la ville des Genêts n’a qu’à gagner le championnat ou se classer deuxième pour prendre part à la prochaine édition de la plus prestigieuse compétition continentale. Devant ce mépris et cette hogra de la CAF, les responsables kabyles ont pris la décision de saisir par écrit la Confédération africaine pour exiger un dédommagement. D’ailleurs, les dirigeants kabyles devraient passer ce matin au siège de la FAF pour déposer ladite lettre avant que les responsables de la Fédération algérienne de football transmettent ce courrier à la CAF. Selon une source crédible, les responsables kabyles vont même joindre à cette lettre une copie de jugement du TAS.

Les Kabyles n’écartent pas l’idée de saisir la FIFA

Les responsables de la JSK ne comptent pas rester les bras croisés suite à cette nouvelle sortie de la CAF qui n’a pas hésité à faire du chantage au club le plus titré d’Algérie mais pour faire les choses dans les règles de l’art, les dirigeants des Canaris ont jugé utile de saisir d’abord la Confédération africaine de football par écrit, par la suite et en cas de réponse négative, les Kabyles vont saisir la plus haute instance mondiale du football, la FIFA.

Compétition (22/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 22 Fév - 15:07

Mecherara : «La JSK doit aller au combat face à la CAF»

Mohamed Mecherara était le président de la Commission des audits et des finances au niveau de la Confédération africaine de football. Les affaires juridiques sont aussi son dada. Il livre un nouvel éclairage sur l’affaire qui oppose la JSK et la CAF.

Que devrait faire la JSK maintenant que la décision du Tribunal arbitral sportif (TAS) est tombée ?
La décision du TAS laisse à la CAF la possibilité de rouvrir le dossier disciplinaire. Après, il appartient à la JSK de mesurer ce qui est pour ou contre sa faveur. De mon point de vue, la JSK devrait maintenant réclamer une indemnisation sur le plan économique. L’interdiction de participer à la coupe d’Afrique a fait perdre des sponsors, donc probablement beaucoup de rentrées d’argent perdues, la JSK peut donc monter un bon dossier et demander une compensation. Si la CAF menace de rouvrir le dossier disciplinaire, la JSK serait bien inspirée de dire oui.

Pourquoi ?
D’abord, en vérité, il n’y a jamais eu de dossier ouvert. Le jury disciplinaire n’a jamais siégé, cela est en faveur de la JSK qui peut dire à la CAF : si vous avez un document qui vous permet d’ouvrir une suite disciplinaire, montrez-le nous ! On pourrait voir alors s’il existe réellement quelque chose qui puisse impliquer la JSK sur le plan de la responsabilité sportive. Parce qu’il faut le souligner, la CAF doit avoir un document à la base qui lui permette d’ouvrir un dossier disciplinaire. S’il n’y a pas de rapport, sur quelle base elle pourrait le faire ? A mon avis, il n’y a pas de dossier.

Donc, selon vous, la JSK serait bien inspirée de poursuivre le combat ?
En fait, tout dépend de la force de la JSK, si elle sent capable d’aller dans ce sens, je suis persuadé qu’elle peut gagner l’affaire. En plus, quelle que soit la décision qui tomberait, la JSK pourra toujours encore la casser ensuite au TAS. L’incident s’étant produit dans le cadre d’un championnat national, la CAF ne peut déjà pas y mettre le nez. La preuve, lors d’un incident survenu à Lubumbashi, il y a eu 5 morts sans aucune intervention de la CAF à ma connaissance.

Il y a aussi les incidents enregistrés en Egypte, il n’y a pas longtemps…
Oui, récemment, on a dénombré 23 morts au Caire, on n’a jamais vu la CAF se saisir de l’affaire sur son site internet officiel. Pourquoi juste la JSK ? Il y a toute une logique, il faut que la JSK se débrouille avec des gens compétents pour monter un véritable dossier et foncer. S’ils sont sûrs de la justesse de leur cause, il faut qu’ils aillent au combat.

On dit que la JSK pourrait écoper d’une sanction plus lourde...
Non, ce n’est pas possible de la part de la CAF. Et même si ce devait être le cas, ils pourront toujours casser la décision devant le TAS. C’est ma conviction du point de vue juridique. La CAF n’a aucun document sur lequel se baser pour prononcer une éventuelle sanction. Si elle a reçu un rapport venant de l’Algérie impliquant la JSK, qu’on nous le montre. On pourrait vérifier aussi si la personne qui aurait rédigé ce rapport était habilitée à le faire. Il n’est quand même pas donné au premier venu de rédiger un rapport et de l’adresser à la CAF. Si cette dernière a délégué quelqu’un pour un match de championnat d’Algérie, qu’on nous le dise. De ce que je sais, il y avait un délégué sur place, ma conviction est qu’il n’a pas fait de rapport à la CAF.

Compétition (22/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Dégage Hannachi le Dim 22 Fév - 19:16

Une vraie feuille de route. Que du bon sens. Merci M. Mecherara
avatar
Dégage Hannachi

Messages : 398
Date d'inscription : 09/02/2012
Localisation : Amérique du Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 23 Fév - 13:28

Tahmi met la pression sur Raouraoua : «Je lui ai recommandé d’accélérer le dossier de la JSK»

Il ne se passe pas un jour sans que le dossier de la JSK ne fasse pas la une de toute l’actualité sportive nationale. Ayant écopé de lourdes sanctions à l’échelle locale et continentale, le club kabyle a revu ses objectifs à la baisse cette saison, alors qu’il était bien parti pour une belle aventure, notamment en Ligue des champions d’Afrique, une compétition que les Canaris n’auront pas l’opportunité de jouer cette saison, pour les raisons que tout le monde connaît. En Kabylie, la mobilisation n’a jamais baissé et ce, depuis l’annonce des sanctions. Des marches et des sit-in ont été organisés afin d’exiger des instances sportives nationales la levée immédiate des sanctions qualifiées de «la honte». Le Comité de supporters, qui venait tout juste d’avoir son agrément, a rencontré le Premier ministre, Sellal. Comme première action, les supporters ont profité de l’audience qui leur a été accordée pour remettre un courrier qui a fini, il y a quelques semaines, sur le bureau du premier responsable du secteur des sports, Mohamed Tahmi. Aux dernières nouvelles, le ministre des Sports aurait pris attache avec le président de la FAF lui demandant d’accélérer le traitement du dossier. C’est en tout cas ce que M. Tahmi a révélé devant les organes de presse, lors de la finale de la Supercoupe d’Afrique ayant opposé l’ESS au club égyptien d’Al Ahly du Caire : «Le dossier de la JSK est entre les mains de la FAF. Nous avons demandé à Raouraoua d’accélérer le dossier de la JSK et de trouver des solutions dans les meilleurs délais.»

Tout sera clair, après l’AG de la FAF du 5 mars prochain

A l’issue de la réunion tenue par le Bureau fédéral jeudi dernier, il a été décidé de lever la sanction sur la JSK concernant les supporters. En Kabylie, on a accueilli avec beaucoup de joie et de soulagement la décision d’autoriser la JSK à jouer devant ses fans. Par ailleurs et pour ce qui est du reste retour du club dans son fief à Tizi, seule l’AG de la FAF est habilitée à se prononcer. Cette dernière a programmé sa réunion pour le 5 mars prochain. Selon des indiscrétions, on aurait donné des garanties aux Kabyles que le match du MCEE  sera domicilié à Tizi.

Le Buteur (23/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 23 Fév - 13:34

A propos de la correspondance de la CAF
Hannachi : «On exigera de la CAF de nous assurer une participation à la C1 la saison prochaine»


Suite au refus de la Confédération africaine de football de réintégrer la JSK dans l’actuelle édition de la Champions League africaine, le président Hannachi espère trouver un compromis avec cette instance. Sa seule exigence est que la CAF lui assure une participation en Champions League africaine la saison prochaine. «On a reçu la correspondance de la CAF, laquelle nous a clairement signifié qu’il lui est impossible de nous réintégrer en C1 cette saison vu que cette compétition a déjà débuté. Mais malgré le fait que le Tribunal arbitral de Lausanne a annulé la sanction de la CAF, cette dernière ne nous garantit pas une participation à la plus prestigieuse compétition africaine la saison prochaine. On exigera donc d’elle de nous assurer une participation pour la C1 la saison prochaine. On veut des garanties par écrit pour qu’elle ne reviendra pas sur son engagement», a indiqué le président Hannachi.

«On ne va pas se taire tant que la JSK ne soit pas rétablie dans ses droits»
Après la réception de la missive de la Confédération africaine de football dans laquelle cette dernière a réservé un refus à sa requête de disputer la Champions League africaine, le président Hannachi compte lui envoyer aujourd’hui ou demain un courrier pour exiger de jouer la C1 la saison prochaine. «On va demander à la CAF de nous garantir une participation à la Champions League africaine la saison prochaine, mais si elle ne le fait, on ne va pas se taire. Les décisions du Tribunal arbitral du sport de Lausanne sont exécutoires et tant que la JSK ne soit pas rétablie dans ses droits, on frappera à toutes les portes», menace Hannachi. Même s’il ne le dit pas ouvertement, le président Hannachi envisagerait de recourir de nouveau au Tribunal arbitral du sport de Lausanne dans le cas où la Confédération africaine de football ne lui garantit pas une participation à la C1 la saison prochaine.

Ce que stipule la correspondance de la CAF
En possession de la missive envoyée par la Confédération africaine de football, le président Hannachi l’a montrée aux journalistes présents à la réunion des présidents de club pour vérifier d’eux-mêmes son contenu. L’instance que dirige Issa Hayatou a fait savoir à la direction de la JS Kabylie que du moment que la Champions League africaine a déjà débuté depuis une dizaine de jours, il lui est impossible de la réintégrer dans cette compétition. La CAF ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a ajouté dans sa correspondance que la direction kabyle n’a à aucun moment demandé à être réintégrée en C1 et que le Tribunal arbitral du sport de Lausanne n’a pas exigé d’elle de réintégrer la JSK dans l’actuelle édition de la Champions League africaine. Le président Hannachi a évidemment affirmé que la JSK a demandé être réintégrée en coupe d’Afrique et comme la CAF n’a aucunement évoqué la participation de la JSK en Champions League africaine, le président Hannachi envisage de lui envoyer dans les prochaines heures un courrier pour exiger des garanties pour que son équipe joue la C1 la saison prochaine. Dans la correspondance parvenue à la direction kabyle, la CAF n’a aucun moment menacé les dirigeants de la JSK d’ouvrir une mesure disciplinaire dans le cas où ils n’acceptent pas sa décision.

Compétition (23/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 24 Fév - 12:59

Pour réclamer sa réintégration en Ligue des champions d’Afrique
La JSK écrit à la CAF


La direction kabyle a adressé, hier, un courrier à la FAF lui demandant de le transmettre à la CAF, pour demander la réintégration du club kabyle dans la compétition de la ligue des champions africaine la saison prochaine.

C’est ce qu’on a appris d’une source proche de la direction des Jaune et Vert. Les dirigeants kabyles n’ont pas apprécié la non-réintégration de leur club dans l’édition actuelle de la champions ligue africaine, en dépit du verdict du TAS de Lausanne. Ce dernier a, pour rappel, annulé les sanctions prises par la CAF à l’encontre du club kabyle. Mais la CAF a refusé de réintégrer la JSK en ligue des champions cette saison sous prétexte que la compétition avait déjà débuté. Le président Hannachi avait promis de ne pas se taire et annoncé que la première étape serait d’envoyer un courrier à l’instance que préside Aissa Hayatou. Le président kabyle souhaite avoir des garanties quant à la participation de son club à la prochaine ligue des champions quel que soit le classement de son club à la fin de l’exercice en cours. Dans le cas contraire, à savoir celui où la CAF refuse la demande de la JSK, les responsables kabyles comptent saisir la FIFA pour réclamer leurs droits. Ainsi donc, le président des Canaris a décidé de ne pas se taire. En dépit du fait que la CAF a menacé le club de sanctions si sa direction réclamait quoi que ce soit, le président Hannachi a défié la confédération africaine du football en passant donc à l’action hier. Reste à savoir maintenant à qui reviendra le dernier mot entre la JSK et la CAF dans cette affaire. C’est ce que nous saurons ultérieurement. Par ailleurs, le président Hannachi devra payer ses joueurs dans les toutes prochaines heures. La direction du club attend que l’argent d’Ooredoo rentre pour payer quelques mensualités aux coéquipiers du capitaine Rial. Après la brillante qualification en coupe d’Algérie face au CSC vendredi passé à Bologhine, le chairman kabyle a décidé de motiver ses joueurs en prévision des prochaines confrontations. Son souhait est que son club remporte la coupe d’Algérie et termine le championnat dans une bonne position. Par ailleurs, le club kabyle a repris le chemin des entraînements hier après-midi au stade du 1er novembre. Après deux journées de repos, les Kabyles ont repris le travail en prévision de la suite du parcours. Le coach, Jean Guy Wallemme, a entamé la préparation du prochain match face à la JSS, prévu pour samedi prochain, au stade du 20 Août 1955 à Bechar, à huis clos. L’équipe kabyle s’entraînera jusqu'à vendredi matin avant de rallier Bechar en prévision du match, le lendemain. Les Canaris comptent tout faire pour gagner la partie et confirmer les derniers bons résultats enregistrés face au NAHD en championnat et face au CSC en coupe d’Algérie.

DDK (24/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Mar 24 Fév - 13:28

JSK : La JSK saisira la FIFA s’il le fallait

Rétabli dans son droit par le tribunal arbitral du sport de Lausanne, la JS Kabylie ne compte pas se laisser faire. Le club kabyle exige une réhabilitation en Ligue des champions dès la saison prochaine et ce, quels qu’en soient ses résultats techniques cette saison.

Nous avons appris à ce sujet que la JSK vient d’adresser, par le truchement de la FAF, une correspondance à la CAF lui demandant expressément de lui donner des garanties quant à son intégration dans la prochaine édition (2015/2016) de la Ligue des champions. Une requête des plus légitimes sachant que les sanctions imposées par la Confédération africaine de football au plus titré des clubs algériens est un déni de justice. La dernière décision du TAS concernant cette affaire en est la meilleure preuve. Etant dans son droit le plus absolu, le président Moh Chérif Hannachi s’est dit intransigeant sur le sujet. « On ne va pas se taire jusqu’à ce que la JSK soit complètement rétablie dans ses droits », avait-il clamé avant-hier au sortir de la réunion des présidents de clubs pros. Et quand Moh Chérif Hannachi dit ne pas se taire c’est qu’il faut le prendre très au sérieux. Le monsieur est intraitable quand il s’agit de défendre les droits de son club. Selon des sources sûres, le président de la JSK compte saisir la FIFA dans le cas où la CAF ne lui garantit pas par écrit l’intégration de son équipe pour la prochaine édition de la LDC. Hannachi, qui vient de saisir la Confédération africaine par écrit, attend une réponse claire de la part de cette instance. Si celle-ci ne donne pas satisfaction à sa revendication, il ira à Zurich au siège de la FIFA plaider la cause de la JSK. C’est dire combien le président Hannachi est décidé à aller frapper à toutes les portes pour que son équipe soit rétablie dans son droit conformément aux décisions du Tribunal arbitral du sport.

Compétition (24/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Ven 27 Fév - 16:18

JSK : Hannachi-Tahmi, RDV ce samedi à Tizi !

Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, n’accompagnera pas ce matin son équipe à Béchar où elle affrontera la JSS. Et pour cause, il est retenu par la visite de travail qu’effectuera, demain matin à Tizi, le ministre des Sports, Mohamed Tahmi. En effet, le représentant du gouvernement chargé du secteur des sports a prévu de se rendre à Tizi pour inspecter les travaux du stade de 50 000 places qui ont repris avec une cadence appréciable, depuis la reprise en main du chantier par les Turcs. Le président Hannachi est convié à prendre part à cette visite. Du coup, il saisira cette occasion pour s’entretenir avec le ministre des Sports, pour la première fois à Tizi depuis la mort tragique de l’attaquant Albert Ebossé. Hannachi, qui souhaite voir les sanctions levées sur le plan local, saisira cette occasion pour interpeller encore une fois le ministre et lui demander d’intervenir auprès de la FAF.

Le ministre se dit rassurant par rapport au verdict de la prochaine AG de la FAF
Dans une récente sortie médiatique, le ministre des Sports a révélé que la JSK commence à voir le bout du tunnel, notamment avec la levée de la sanction en Coupe d’Algérie. Par ailleurs et pour ce qui concerne les autres sanctions, Tahmi a laissé entendre que l’assemblée générale de la FAF, qui est souveraine, a prévu de traiter ce dossier lors de la prochaine assemblée. Selon Tahmi, il y a de fortes chances de voir les sanctions levées, au grand bonheur du club le plus titré du pays et qui pourra ainsi terminer sa saison à domicile devant son public.

De nouvelles instructions seront données aux Turcs pour accélérer les travaux
Dans un autre registre, la visite du ministre des Sports a aussi pour but de se rendre sur le site du chantier du stade de 50 000 places. Il est certain que Tahmi se rendra compte que les travaux ont quelque peu avancé depuis sa dernière visite, il y a une année, et que depuis la reprise en main du chantier par les Turcs, lesdits travaux avancent. De nouvelles instructions seront donc données à cette entreprise qui a pris une série d’engagements, dont la livraison du stade clé en main, au mois de janvier 2016.

Tahmi : «La JSK ne se bat pas seule contre la CAF»
Comme cité sur ces mêmes colonnes, il y a quelques jours, le ministre des Sports a recommandé à Raouraoua d’accélérer dans le dossier de la JSK, notamment les sanctions locales. A propos du dossier de la CAF, Tahmi a aussi rassuré que la JSK n’est pas seule et qu’elle est soutenue par l’Etat et la FAF qui traite en ce moment ce dossier : «La sanction de la CAF est sévère. Beaucoup de spéculations entourent cette affaire. Aussi, la multiplication des avis des uns et des autres ne joue pas en notre faveur. Ce dossier est épineux, nous devons aider la JSK, par le biais de la fédération, avec beaucoup plus de sérénité. Le problème doit être réglé entre la FAF et la JSK. Les propos déformés sont à l’origine des conflits», a déclaré le ministre dans un entretien accordé à Liberté.

«L’AG de la FAF tranchera sur le reste des sanctions»
Dans sa dernière sortie médiatique, le ministre des Sports a aussi souligné la levée de sanction pour la JSK en coupe et a fait allusion sur la possibilité de voir l’AG de la FAF, qui se tiendra au début du mois prochain, procéder à la levée du reste des sanctions : «En coupe, la sanction du huis clos a été levée. Par ailleurs, l’assemblée générale de la FAF, qui est souveraine, tranchera sur le reste des sanctions lors de son AG programmée dans les prochains jours.»

Le Buteur (27/02/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Sam 28 Fév - 20:57

Sur notre site, JSK : Mohamed Tahmi - vers un allègement des sanctions

Pour lire l'article ==> http://www.js-kabylie.fr/index.php/informations/articles/3600-jsk-mohamed-tahmi-vers-un-allegement-des-sanctions


_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Dim 1 Mar - 16:29

Tahmi, A propos des sanctions infligées à la JSK :

«Les sanctions de la JSK sont à l’ordre du jour de l’AG de la FAF, je suis optimiste qu’elles seront levées»
A Tizi, le ministre des Sports a évoqué, bien évidemment, le dossier des sanctions infligées à la JSK par les instances sportives nationales et la CAF, suite à la mort de l’attaquant Albert Ebossé. Il a reconnu que le club le plus titré du pays a écopé de lourdes sanctions et actuellement, le dossier est pris en charge par la FAF pour la levée des sanctions : «Oui, j’avoue que la JSK a écopé de lourdes sanctions. Aujourd’hui, le dossier est pris en charge et il faut laisser les instances faire leur travail. Déjà il y a eu la levée des sanctions en coupe dernièrement et lors de la prochaine AG de la FAF, je suis optimiste que les sanctions seront levées.»

«La JSK mérite de retrouver son public»
Alors que l’on annonce avec insistance le retour de la JSK, dès la prochaine journée de championnat, dans son fief, le ministre des Sports a déclaré : «La JSK est un club qui a beaucoup donné au football national et au sport en général. Le club mérite de jouer devant ses supporters et j’espère qu’il retrouvera très bientôt la tranquillité.»

«La décision du TAS est ambigüe, nous faisons tout pour atténuer la crise à la JSK»
Interrogé à propos de la dernière décision du Tribunal arbitral sportif international, Tahmi a confié : «Tout d’abord, qu’est-ce qu’il faut comprendre dans cette décision qui n’a pas traité tout le dossier. La décision de TAS est pleine d’ambigüité. Néanmoins, les sanctions sont là, nous faisons tout pour que le dossier de la JSK soit bien pris en charge en vue d’atténuer la crise de ce club qui doit vite retrouver sa sérénité pour pouvoir concrétiser ses objectifs.»

«Les relations entre la JSK et la FAF doivent se normaliser»
Par ailleurs, le professeur Mohamed Tahmi, tout en reconnaissant le mérite de la JSK d’avoir porté très haut l’emblème national dans plusieurs compétitions internationales, a fait savoir que son département n’a pas à s’ingérer dans la gestion d’une discipline, selon ses propos, c’est à la fédération en charge de prendre en compte tous les ces aspects techniques et du coup, il appelle les deux parties, la JSK et la FAF, à arrêter la polémique enclenchée à travers la presse interposée : «La polémique doit cesser, les relations entre la JSK et la FAF doivent se normaliser et c’est à la fédération d’intervenir auprès de la CAF pour la levée de la sanction sur le plan continental.»

Le Buteur (01/03/2015)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par JumboJet le Lun 2 Mar - 19:24

Levée des sanctions contre la JSK

En prévision de la 22e journée de Ligue 1 prévue les 6 et 7 mars prochain, la Ligue nationale de football (LNFP) vient de programmer le match JSK – MCEE au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou en présence du public, ce qui confirme la levée des sanctions contre le club kabyle. La décision sera sans doute entérinée lors de l’assemblée générale ordinaire de la FAF, le 5 mars.

Ainsi, environ six mois après le décès d’Albert Ebossé sur le terrain du stade du 1er novembre le 23 août dernier, les Canaris retrouvent leur antre et leur public. Une bonne nouvelle pour les supporters de la JSK qui n’ont cessé tout au long de cette période de réclamer le retour de leur équipe à Tizi-Ouzou.

Source: TSA-ALGERIE
avatar
JumboJet

Messages : 82
Date d'inscription : 01/05/2014
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par rachid_as le Lun 2 Mar - 20:16

JumboJet a écrit:Levée des sanctions contre la JSK

En prévision de la 22e journée de Ligue 1 prévue les 6 et 7 mars prochain, la Ligue nationale de football (LNFP) vient de programmer le match JSK – MCEE au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou en présence du public, ce qui confirme la levée des sanctions contre le club kabyle. La décision sera sans doute entérinée lors de l’assemblée générale ordinaire de la FAF, le 5 mars.

Ainsi, environ six mois après le décès d’Albert Ebossé sur le terrain du stade du 1er novembre le 23 août dernier, les Canaris retrouvent leur antre et leur public. Une bonne nouvelle pour les supporters de la JSK qui n’ont cessé tout au long de cette période de réclamer le retour de leur équipe à Tizi-Ouzou.

Source: TSA-ALGERIE
Il n'a rien jusqu'à maintenant sur le site de la Ligue, il faut attendre l'AG de la FAF pour confirmer ou infirmer.

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 39

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Affaire "Albert EBOSSE" (Sanctions FAF+CAF)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 21 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum