Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 18:55

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
19h15 : Algérie - Burkina Faso (Aller 2-3)

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
20h00 : Roumanie - Grèce (Aller 1-4)
20h15 : Croatie - Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 19:19

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]



AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
01' : Algérie 0 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3)

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
20h00 : Roumanie - Grèce (Aller 1-4)
20h15 : Croatie - Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 20:05

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
45' : Algérie 0 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3)

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
01' : Roumanie 0 - 0 Grèce (Aller 1-4)
20h15 : Croatie - Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 20:07

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
MIT : Algérie 0 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3)

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
03' : Roumanie 0 - 0 Grèce (Aller 1-4)
20h15 : Croatie - Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 20:17

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
MIT : Algérie 0 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3)

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
15' : Roumanie 0 - 0 Grèce (Aller 1-4)
01' : Croatie 0 - 0 Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 20:32

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
50' : Algérie 1 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3) ..... Madjid Bouguerra (49')

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
30' : Roumanie 0 - 1 Grèce (Aller 1-4) ........... Konstantinos Mitroglou (23')
15' : Croatie 0 - 0 Islande (Aller 0-0)
20h45 : Suède - Portugal (Aller 0-1)
21h00 : France - Ukraine (Aller 0-2)

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mar 19 Nov - 22:53

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
FIN : Algérie 1 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3) ..... Madjid Bouguerra (49')

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Roumanie 1 - 1 Grèce (Aller 1-4) ........... Vassilis Torosidis (CSC 55') - Konstantinos Mitroglou (23')
FIN : Croitie 2 - 0 Islande (Aller 0-0) .......... Mario Mandzukic (27'); Darijo Srna (47')
FIN : Suède 2 - 3 Portugal (Aller 0-1) ........... Zlatan Ibrahimovic (68', 72') - Cristiano Ronaldo (50', 77', 79')
FIN : France 3 - 0 Ukraine (Aller 0-2) ........... Mamadou Sakho(22'); Karim Benzema (34'); Oleh Gusev (CSC 72')

BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
07h00 : Nouvelle-Zélande - Mexique (Aller 1-5)

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 13:01

Coupe du Monde : Éliminatoire [LIVE]


BARRAGES
Barrage Asie-Océanie-Amérique - Aller :
Mercredi 20 novembre 2013 :
FIN : Nouvelle-Zélande 2 - 4 Mexique (Aller 1-5) .. Chris James (P. 80'); Rory Fallon (83') - Oribe Peralta (14', 29', 33'); Carlos Pena (86')

Jeudi 21 novembre 2013 :
00h00 : Uruguay - Jordanie (Aller 5-0)


AFRIQUE
3ème tour - retour :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Egypte 2 - 1 Ghana (Aller 1-6) ............. Amr Zaky (25'); Gedo (84') - Kevin-Prince Boateng (90')
FIN : Algérie 1 - 0 Burkina Faso (Aller 2-3) ..... Madjid Bouguerra (49')

EUROPE
Barrages - Aller :
Mardi 19 novembre 2013 :
FIN : Roumanie 1 - 1 Grèce (Aller 1-4) ........... Vassilis Torosidis (CSC 55') - Konstantinos Mitroglou (23')
FIN : Croitie 2 - 0 Islande (Aller 0-0) .......... Mario Mandzukic (27'); Darijo Srna (47')
FIN : Suède 2 - 3 Portugal (Aller 0-1) ........... Zlatan Ibrahimovic (68', 72') - Cristiano Ronaldo (50', 77', 79')
FIN : France 3 - 0 Ukraine (Aller 0-2) ........... Mamadou Sakho(22'); Karim Benzema (34'); Oleh Gusev (CSC 72')

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:38

Le Ghana battu mais qualifié



Le Ghana, battu mardi par l'Egypte (2-1) au Caire, s'est toutefois qualifié pour le Mondial-2014 au Brésil au titre de son match aller remporté sur le score-fleuve de 6-1.

Les hommes de James Appiah n'ont certes pas livré un match probant mardi contre l'Egypte, mais l'essentiel pour eux est acquis: forts de leur large victoire à l'aller, ils ont décroché la 3e qualification de leur histoire à une Coupe du Monde.

A l'inverse, le soutien du public du stade du 30 juin au Caire - premier match dans la capitale ouvert au public pour un match international depuis les échauffourées de Port-Saïd le 1er février 2012 qui avaient fait 74 morts - n'aura finalement pas servi aux locaux.

Autrement plus mordants et impliqués qu'à l'aller, les Pharaons auront juste eu la satisfaction de sauver l'honneur grâce à des buts de Zaki (25), puis de Nagy Bedo (84). Mais Kevin-Prince Boateng, entré en jeu à la 79e, a étouffé immédiatement les rêves égyptiens les plus fous en réduisant le score à 2-1 (89). Pour les Egyptiens, le défi était tout simplement trop pharaonique pour être relevé.

Le Ghana, tout sourire, tient ainsi son billet pour le Brésil où il tentera de rééditer voire de battre la meilleure performance de son histoire: un quart de finale perdu contre l'Uruguay aux tirs au but en 2010. Aucune équipe africaine n'a atteint les demi-finales.  Mais les partenaires du Marseillais André Ayew, qui est sorti sur blessure mardi à la 55e, devront pour cela se montrer moins nonchalants que mardi soir face à l'Egypte.

En revanche, pour les Pharaons, la malédiction en qualification à la Coupe du Monde continue: ils n'ont plus disputé cette épreuve depuis 1990. Des échecs à répétition étonnants dans la mesure où le football égyptien est par ailleurs très vivant: vainqueurs de trois Coupe d'Afrique des Nations d'affilée (2006, 2008 et 2010), l'Egypte peut aussi se targuer d'avoir un club double champion de la Ligue des Champions d'Afrique avec Al-Ahly.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:40

Zone Afrique
Algérie et Ghana complètent le quintet africain




L'Algérie et le Ghana sont devenues mardi les deux dernières équipes africaines qualifiées pour le Mondial-2014, complétant le quintet africain pour ce tournoi avec la Côte d'Ivoire, le Nigeria et le Cameroun.

Ce sont donc les cinq mêmes équipes qui étaient au Mondial-2010 en Afrique du Sud qui iront au pays du foot roi l'été prochain (12 juin-13 juillet).

Ce sera la 4e participation des Fennecs algériens à une Coupe du monde après celles de 2010, 1986 et 1982. Et la 3e des "Black Stars" du Ghana après les éditions 2006 et 2010.

La qualification du Ghana était logique après son barrage aller remporté 6 à 1. Les "Pharaons" ont gagné en vain mardi le barrage retour au Caire mardi (2-1).

L'issue était plus indécise pour des Fennecs battus en barrage aller 3 à 2 par les Etalons du Burkina Faso.

Au retour à Blida, comme un symbole, c'est le vétéran Bougherra qui a marqué le but de la qualification algérienne (1-0).

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:43

La Croatie se qualifie au détriment de l'Islande



La Croatie s'est qualifiée pour le Mondial-2014 en battant 2 à 0 l'Islande en barrage retour à Zagreb, après un nul (0-0) à Reykjavik, grâce aux buts très précieux de Mandzukic et de Srna.

Les Croates ont probablement disputé leur meilleure mi-temps au cours de leurs quatre ou cinq derniers matches en mettant une forte pression sur les Islandais que l'attaquant de Bayern Munich, Mario Mandzukic, a couronné par un but à la 27e minutes.

La défense islandaise a été transpercée côté gauche par Ivan Rakitic qui a servi Mandzukic, lui permettant d'envoyer le ballon dans les filets de Hannes Halldorsson.

Mais le sort de Mandzukic a été scellé onze minutes plus tard par un carton rouge à cause d'un pied levé trop haut en direction de Gudmundsson.

Réduite à dix, l'équipe à damier rouge et blanc ne se laissait pourtant pas déstabiliser par cette infériorité numérique et doublait la marque (2-0) dès la reprise (47e) par un but de son capitaine Darijo Srna, trouvé par un belle ouverture de l'espoir Mateo Kovacic.

Ce dernier a sérieusement inquiété le gardien islandais à la 59e dans une tentative individuelle, mais Halldorsson est parvenu à repousser le ballon du pied.

Entraînés depuis seulement le match aller du barrage par leur ancien milieu de terrain Niko Kovac, désormais aux commandes, les Croates ont attaqué jusqu'à la fin, sans permettre aux Islandais de se créer une seule occasion sérieuse.

Partis à Zagreb avec l'espoir de profiter d'une période difficile que la Croatie traversait ces derniers mois, avec sa dernière victoire remontant à mars contre le pays de Galles (2-1), les Islandais ont raté de justesse cette chance de se qualifier pour la première fois à une grande compétition internationale.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:43

La Grèce se qualifie sans problème face à la Roumanie



La Grèce s'est qualifiée pour le Mondial-2014 grâce à un match nul (1-1) face à une équipe de Roumanie qui aura cruellement manqué de réalisme, mardi soir dans l'Arena National de Bucarest.

Partis avec l'avantage de leur victoire 3 à 1 lors du barrage aller, les Grecs ont surtout défendu face à des Roumains enthousiastes mais qui ont manqué d'efficacité devant le but, notamment en deuxième période.

Les Grecs, emmenés par Mitroglou, Samaras et le vétéran Karagounis, tiennent ainsi en mains la 3e qualification pour le Mondial de leur histoire.

Un but de l'incontournable Mitroglou (22e), déjà auteur d'un doublé à l'aller, a sapé le moral des locaux qui ont multiplié les fautes techniques, ne se créant aucune véritable occasion en première période.

La présence de l'arrière de Tottenham, Vlad Chiriches, qui n'avait pas participé au match aller pour cause de blessure, n'a pas renforcé la défense assez maladroite des Roumains.

Le match avait pourtant commencé par un fort pressing de la Roumanie, Torje et Marica créant plusieurs occasions sans toutefois trouver le trou dans la défense de fer des Grecs.

Torje frappait légèrement au-dessus des cages de Karnezis à la 5e minute avant d'envoyer deux jolis centres trois minutes plus tard.

Les nombreuses approximations des locaux en attaque les empêchaient toutefois de faire vaciller le bateau pirate grec qui restait solide en défense et savait profiter de chaque contre-attaque.

Les Roumains retrouvaient toutefois confiance en début de seconde période, parvenant à égaliser grâce à un but contre son camp du défenseur grec Cholevas (1-1; 55).

L'attaque roumaine réussissait par la suite à se créer de nombreuses occasions.

Hoban allait placer une très jolie frappe à la 61e minute, alors que Tanase obtenait deux minutes plus tard un joli coup franc, que Latovlevici ne réussissait toutefois pas à concrétiser.

Les Roumains trouvaient une nouvelle fois l'ouverture à la 83e mais la frappe de Bogdan Stancu, l'auteur du but roumain du match aller, était trop molle pour inquiéter Karnezis.

Même si les Grecs se sont montrés moins offensifs et ont su jouer la montre, ils ont tenu bon face aux assauts roumains jusqu'à la dernière minute et ont mérité leur billet pour le Mondial au Brésil.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:45

L'Algérie arrache son sésame dans une ambiance de feu



L'Algérie a arraché à domicile son billet pour le Mondial-2014 au Brésil grâce à un but heureux et une victoire étriquée (1-0) face au Burkina Faso dans une ambiance de feu à Blida, à 50 km d'Alger. Dans un stade Mustapha Tchaker plein à craquer six heures avant le coup d'envoi, les Algériens ont finalement réussi à renverser la vapeur après le match aller perdu 3-2 à Ouagadougou.

Après les Mondiaux 1982 en Espagne, 1986 au Mexique et 2010 en Afrique du Sud, ce sera la quatrième participation en Coupe du Monde pour les Fennecs.

Le match n'a jamais atteint des sommets sur le terrain, même si c'était la folie dans les tribunes. L'Algérie a marqué l'unique but de la rencontre à la 49e minute sur une action très confuse suite à un coup franc de Ghoulam: après un ballon touché de la main par le Lyonnais Bakary Koné dans les six mètres, Bougherra butait sur le gardien Diakité mais Bakary Koné, en voulant dégager, envoyait le ballon sur la tête du vétéran Madjid Bougherra qui marquait sans le vouloir !

Peu importe, les spectateurs algériens hurlaient leur bonheur et soutenaient leur équipe jusqu'au bout dans un stade transformé en chaudron. L'Algérie frisait toutefois la correctionnelle avec un centre burkinabé dévié par Carl Medjani sur le poteau droit de son gardien Zemmamouche, amorphe, sur un mauvais renvoi de sa défense dans les arrêts de jeu (90e).

L'attaquant vedette des Etalons, Jonathan Pitroipa, qui avait donné des sueurs froides aux Algériens au match aller, n'est jamais parvenu à être influent dans le jeu de son équipe à Blida. Le Rennais n'a pas réussi une seule fois à franchir balle au pied la défense algérienne, emmenée par la charnière Carl Medjani-Bouguerra.

Vahid Halilhodzic, le sélectionneur bosnien de l'Algérie, réputé très sévère, en versait même quelques larmes alors que ses joueurs haranguaient la foule, qui criait sa joie.

Après le coup de sifflet final de l'arbitre sénégalais Badara Diatta, une marée humaine a déferlé dans les rues de la plupart des villes du pays. A Alger, où des dizaines de milliers de supporteurs avaient regardé le match sur écran géant, devant la grande poste, d'interminables cortèges de voitures recouvertes du drapeau algérien ont commencé à sillonner les rue de la capitale, avec à bord des jeunes survoltés entonnant leur célèbre cri de ralliement "one, two, three, viva l'Algérie".

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:47

Cristiano Ronaldo qualifie le Portugal



Le Portugal s'est qualifié pour le Mondial-2014 grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo, et à une belle victoire contre Suède (3-2), mardi à Solna.

Il fallait un vaincu entre la star du Real Madrid et celle du Paris SG, Zlatan Ibrahimovic, et c'est Ronaldo qui a remporté le duel sans contestation.

Trois ballons sur lesquels il était lancé à pleine vitesse et trois tirs imparables (50e, 77e, 79e) ont permis à Ronaldo d'égaler le record de buts en sélection de Pauleta.

Les Portugais, qui ne manquent plus une grande compétition depuis 2000, ont comme quatre ans auparavant démontré qu'ils méritaient plus de jouer une Coupe du monde que la Suède.

Ils emmèneront au Brésil un attaquant dont la vitesse phénoménale balle au pied et l'adresse face au but servent bien un collectif aux performances inégales.

Mardi, l'équipe lusitanienne a signé un excellent match, restant appliquée, patiente et sereine de bout en bout.

Le barrage retour a beaucoup ressemblé à l'aller, avec un score plus généreux que le 1-0 de Lisbonne. Ronaldo s'est démené sur le front de l'attaque et a été récompensé en deuxième période.

Ibrahimovic a été moins en vue, et pourtant il signe un doublé (une tête à la 68e, un coup franc direct à la 72e) qui le place à un seul but du record de buts en sélection.

Après ces deux buts signés Zlatan, la Friends Arena a cru à l'exploit pendant cinq minutes, car il n'en manquait qu'un troisième. Mais Ronaldo était tellement supérieur à la défense jaune et bleue que la défaite suédoise est logique.

Ibrahimovic n'ira pas au Brésil
Le Madrilène a même raté de peu le quadruplé dans les arrêts de jeu de la seconde période, à un moment où Isaksson était complètement abandonné par ses coéquipiers.

Les Suédois ont été heureux de parvenir à la pause avec un 0-0, les plus grosses occasions de la première période étant portugaises.

Chambré par le public lors de l'échauffement, Ronaldo a envoyé une frappe du gauche dans les bras d'Isaksson (35e) puis voyait sa reprise du droit passer au dessus (36e). Il n'était pas plus heureux en déposant un centre sur la tête d'Almeida, qui ne cadrait pas (39e), et il envoyait une frappe dans les nuages (43e).

Les Suédois auraient aimé marquer plus tôt, et ont poussé lors du premier quart d'heure. Leur possession s'est avérée vaine, et la première occasion a montré qui était favori: une tête de Bruno Alves détournée en corner par Isaksson (15e).

La Suède pourra ressasser ses lacunes, et penser à un renouvellement car beaucoup de ses cadres vieillissent, à l'image de Källström qui a signé la seule frappe cadrée suédoise de la première période (42e).

Ibrahimovic a dit vouloir jouer au moins l'Euro-2016 en France, si la Suède se qualifie. Le Mondial-2018, lors duquel il aura 36 ans, semble un objectif difficile.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:48

Et un, et deux, et trois zéro, la France au paradis



Battue 2-0 en barrage aller, l'équipe de France a réalisé un immense exploit en dominant l'Ukraine 3-0 au terme d'un match maîtrisé de bout en bout pour obtenir son billet pour le Mondial-2014 au Brésil, mardi dans un Stade de France chaud bouillant.

Les Bleus ont sans aucun doute signé l'une des pages les plus marquantes de leur histoire. Personne ne croyait réellement aux capacités de rebond et de réaction d'une équipe totalement à côté de son sujet vendredi à Kiev. Mais elle a réussi à renverser la situation dans une ambiance de feu rarement vue au SDF, évitant une humiliation de plus au football français, 20 ans quasiment jour pour jour après l'échec contre la Bulgarie (2-1) qui l'avait privée de la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis.

Les spectres de cette défaite et de cette dernière phase finale manquée étaient dans toutes les têtes mais les troupes de Didier Deschamps ont fait fi de la pression et de la tension pour obtenir leur qualification au bout d'une soirée qui fera date.

Remontés comme des pendules, les Bleus ont débuté la rencontre tambour battant, à mille lieux de l'apathie dont ils avaient fait preuve quatre jours plus tôt. Après plusieurs salves, Mamadou Sakho a ouvert le score de près à la suite d'un tir de Franck Ribéry repoussé par le gardien ukrainien (22e).

La FFF respire
Le Stade de France n'a même pas eu le temps de déplorer le but refusé à Karim Benzema (28e) pour une position de hors-jeu puisque l'attaquant Madrilène a remis les deux équipes à égalité sur l'ensemble des deux rencontres sur une reprise entachée cette fois d'une position illicite (34e). L'exclusion de Yevgen Kacheridi pour un 2ème carton jaune (47e) a encore un peu plus facilité la tâche des Français avant la délivrance sur une réalisation contre son camp d'Oleg Gusev (72e). "Et un, et deux, et trois zéro" pouvait alors scander un public aux anges.

L'équipe de France est au Brésil et avec elle c'est toute la FFF qui respire.

Didier Deschamps revient aussi de très loin. Le sélectionneur se savait en première ligne en cas d'élimination et son passé de champion du monde ne l'aurait pas épargné à l'heure du bilan. Mais l'ex-capitaine de la bande à Zidane a visiblement trouvé les mots pour remobiliser un groupe qui semblait ne pas avoir conscience de l'importance de l'événement.

Le technicien tricolore a pris des risques et a joué son va-tout en changeant de dispositif tactique, abandonnant son 4-2-3-1 pour un 4-3-3 qui a démontré toute son efficacité. Mais ce sont surtout les changements d'hommes qui ont fait toute la différence. Exit Eric Abidal, Samir Nasri et Olivier Giroud, au premier rang des accusés après la déroute de vendredi.

Valbuena tient son rang
Avec Yohan Cabaye, Deschamps a trouvé un régulateur hors pair au milieu alors que Mathieu Valbuena, débarrassé de l'ombre de Nasri, a parfaitement tenu son rang côté droit. Une belle revanche pour le Marseillais, étrangement laissé de côté au coup d'envoi à Kiev.

Même constat pour Benzema, titularisé après avoir débuté les quatre derniers matches de l'équipe de France sur le banc de touche. Son 18e but en 64 sélections vaut de l'or. Le joueur du Real Madrid a même eu la balle de la qualification après un service de Ribéry mais son tir est passé au-dessus (58e).

Et "Francky" dans tout ça? Le Bavarois, muselé en Ukraine, a été beaucoup plus en réussite même s'il n'a pas trouvé l'ouverture mais il aura eu le mérite de ne cesser de provoquer, avant de finir par faire craquer son adversaire direct, Kacheridi.

Avec une telle implication collective, un état d'esprit irréprochable et une volonté enfin affichée de jouer en équipe, l'équipe de France ne pouvait pas craindre grand chose. La voilà au paradis du football, le Brésil, au grand soulagement de tout un pays.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:50

Et Sakho expédiait les Bleus au Brésil



"Sakho! Sakho!" Le Stade de France a chaviré de bonheur lorsque Mamadou Sakho a poussé un Ukrainien à marquer contre son camp le troisième but des Bleus (3-0), qui effaçait le médiocre match aller (0-2) et leur offrait une place pour le Brésil.

A la 72e minute, Sakho mettait la pression sur Gusev et le contraignait quasiment à faire l'erreur fatale et tromper son gardien Pyatov. La délivrance ! Ivre de joie, Sakho fêtait ce but avec ses coéquipiers dans une mêlée digne des plus grands moments d'une équipe. Car c'en était bien un !

Le défenseur central de 23 ans (16 sélections) avait déjà ouvert la voie à l'exploit en inscrivant le premier but, dans un angle fermé (22e). Il était venu célébrer avec le banc et les remplaçants, même si la joie restait mesurée dans le camp français. Il restait encore du chemin à faire.

Auteur, disons, d'un but et demi, Sakho a aussi permis aux Bleus d'évoluer à onze contre dix pendant presque toute la seconde période. Une altercation avec son alter ego Khacheridi avaient valu un carton jaune à chacun (45e). Et peu après la pause, le défenseur ukrainien en récoltait un second, synonyme d'exclusion (47e).

Décisif sur le plan offensif, Sakho s'est aussi montré souverain dans sa tâche, celle d'un défenseur marquant son territoire à coup d'interventions autoritaires et au gré d'un placement intelligent.

Tranchant

Ses interventions furent parfois cruciales, comme sur ce sauvetage acrobatique dans la surface devant Zozulia (45e+1), cet accès d'autorité face à Bezus bien placé pour tirer (49e) ou encore ce nettoyage d'une situation dangereuse près de la cage de Lloris (49e). Dans ce temps fort ukrainien, "Mamad'" était tranchant. Le patron.

Sakho, c'était un peu l'enfant prodigue ce mardi soir, le Parisien de naissance et de coeur, et longtemps de maillot jusqu'à ce qu'il rejoigne Liverpool en août dernier, qui revenait chez lui.

Toujours un peu plus applaudi que les autres Bleus du fait de son parisianisme assumé, il lui fallait répondre à la pression d'un match pas comme les autres, et aux exigences de l'engagement physique des Ukrainiens. Un match assez anglais en somme, un jeu physique qui n'est pas pour lui déplaire, justement.

Et s'il revenait dans la banlieue de sa ville de coeur, il revenait aussi de loin, depuis qu'Eric Abidal avait profité de son manque de temps de jeu au PSG pour retrouver l'équipe de France et une place de titulaire.

Deux gauchers qui évoluent axe gauche, c'était un de trop sur le terrain. Le déclin d'"Abi" ces dernières semaines, flagrant à Kiev vendredi dernier, a incité le sélectionneur Didier Deschamps à revenir à ses "premières amours" dans la charnière centrale, ce "Mamadou" qui avait longtemps été le pilier défensif de DD en son début de mandat.

Ils étaient sans doute loin de penser qu'ils allaient vivre une telle soirée. Mais ils l'ont vécue. Elle restera gravée, à coup sûr, longtemps dans la mémoire collective de la France du foot. Et restera une page dorée dans la carrière de Sakho.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 20:55

Zone Europe
Les Bleus et Ronaldo réalisent l'impossible




La France, 21ème au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, est la première équipe dans l’histoire des barrages à se qualifier pour la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA en remontant un handicap de deux buts concédés au match aller (2:0). L’Ukraine restait pourtant sur quatre victoires et deux nuls en déplacement.

Le Portugal et son capitaine Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé dans l'antre de son rival Zlatan Ibrahimovic, qui s'est "contenté" d'un doublé (2:3), s'est lui aussi qualifié pour sa sixième phase finale. La Croatie, qui a dû batailler pour venir à bout d'un courageux Petit Poucet islandais (2:0), et la Grèce, qui s'est contentée du nul en Roumanie (1:1), participeront elles aussi à la fête brésilienne.

Ces quatre vainqueurs des barrages rejoignent ainsi les neuf vainqueurs de groupe de la zone Europe : l'Allemagne,  l'Angleterre, la Belgique, la Bosnie-Herzégovine, l'Espagne, tenante du titre, l'Italie, les Pays-Bas, la Russie et la Suisse.

L'affiche
France 3:0 Ukraine (aller 0:2)
Buts : Mamadou Sakho (22', 72'), Karim Benzema (34')

La France, seule équipe qualifiée en n’étant pas tête de série, a passé l’obstacle avec la manière au terme d'une rencontre très rythmée et très engagée. Tous les changements opérés par Didier Deschamps par rapport au match aller ont été décisifs. Mathieu Valbuena et un Franck Ribéry retrouvé ont ouvert des brèches dans les couloirs semant la panique dans une défense ukrainienne souvent débordée et bousculée. Paul Pogba, évoluant plus haut, et Mamadou Sakho, deux joueurs puissants, ont ainsi pu s’infiltrer dans l'axe et exploiter les mauvaises relances. Surtout, les Bleus ont pratiqué un football très collectif, et le but de la qualification de Sakho mettant sous pression Oleg Gusev, illustre parfaitement l'impact mis par les Français. Ils décrochent ainsi leur billet pour la 14ème phase finale de Coupe du Monde de leur histoire. En revanche, l'Ukraine s'incline pour la quatrième fois dans un match de barrage.

Les autres rencontres

Suède 2:3 Portugal (0:1)
Le monde du football regrettera l'absence de Zlatan Ibrahimovic au Brésil. En revanche, Cristiano Ronaldo, grand vainqueur de ce duel avec un candidat direct au FIFA Ballon d'Or, a inscrit un incroyable triplé au terme de trois courses consécutives à de longues ouvertures millimétrées, et conclues avec une précision chirurgicale. Les Portugais, loin de se reposer sur leur but d'avance, ont pris le match à bras le corps, plaçant 15 tirs cadrés et bousculant souvent une arrière-garde suédoise à la peine. Ibrahimovic, longtemps cantonné dans un rôle de passeur, s'est brusquement réveillé sur deux coups de pieds arrêtés, une tête sur corner et un coup franc des 18 mètres. Mais en deux minutes, Ronaldo faisait la différence inscrivant ainsi ses 64, 65 et 66èmes buts depuis le début de l'année.

Croatie 2:0 Islande (aller 0:0)
Le miracle n'a pas eu lieu mais l'Islande sort la tête haute. Les Scandinaves ont longtemps tenu la dragée haute aux Croates, se créant même plusieurs occcasions en contre, avant de céder sur un flottement de leur défense. Un centre d'Ivan Ratikic, dévié au passage par Ivan Perisic, roulait devant la défense figée, ce dont profitait Mario Mandzukic en embuscade au deuxième poteau. Mais l'attaquant du Bayern Munich relançait le match en se faisant exclure avant la pause pour un mauvais geste. Pourtant, même à onze contre dix et malgré toute leur bonne volonté, les Islandais n'arrivaient pas à profiter de l'occasion et concédaient même un deuxième but sur une action individuelle du capitaine Darijo Srna. La Croatie se qualifie ainsi pour sa quatrième Coupe du Monde de la FIFA.

Roumanie 1:1 Grèce (aller 1:3)
Les Roumains conserveront un très mauvais souvenir de Konstantinos Mitroglou, auteur d'un doublé au match aller et qui a tué le suspense au retour en ouvrant la marque dès la 23ème minute sur un service de Jose Holebas. Les hommes de Victor Piturca ont réalisé un forcing tout terrain lors du deuxième acte, mais ont dû se contenter d'une boulette de Vasileios Torosidis contre son camp pour décrocher un insuffisant nul. La Grèce est ainsi qualifiée pour sa troisième phase finale de Coupe du Monde, après Etats-Unis 1994 et Afrique du Sud 2010.

Le but
Suède 0:1 Portugal (Cristiano Ronaldo 50')

Parfaitement lancé en profondeur par João Moutinho, Cristiano Ronaldo lâche les chevaux, traverse en diagonale la moitié de terrain suédoise pour trouver le meilleur angle de tir, avant de placer une frappe croisée du gauche qui fait mouche. Le Portugais, déchainé, marquera deux autres buts semblables dans la construction.

Le joueur
Luka Modric fait office d’aspirateur à ballon dans les rangs d'une Croatie réputée pour sa technique individuelle et sa discipline tactique. Ce milieu axial de poche (1m73) distribue le jeu comme un véritable chef d'orchestre et se retrouve souvent dans les bons coups. Il semble même avoir pris une nouvelle dimension depuis que Carlo Ancelotti l'a pris sous son aile au Real Madrid.

La stat
16 - Comme le nombre de victoires du Portugal - pour quatre nuls et seulement trois défaites - depuis le 20 septembre 2010, date de la prise de fonction de Paulo Bento comme nouvel entraineur.

Fifa.com (19/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:00

Roumanie : La presse très dure après l'échec contre la Grèce



La presse roumaine se montrait très dure mercredi contre son équipe nationale qui a une nouvelle fois manqué la qualification pour le Mondial à l'issue du barrage retour contre la Grèce mardi soir.

"Les Tricolores (nom donné à l'équipe roumaine, ndlr) ratent une nouvelle fois le Mondial", titre le quotidien Romania Libera sur son site internet au lendemain du match nul 1-1 avec la Grèce à Bucarest. A l'aller, les Grecs l'avaient emporté 3-1.

"20 ans sans Mondial pour la Roumanie", souligne le quotidien Adevarul, un des plus gros tirages du pays, qui enfonce le clou en rappelant que l'équipe roumaine n'a plus participé à une Coupe du monde depuis 1998.

"Il faudra attendre quatre ans de plus!", déplore le quotidien en ligne Gandul.

Adevarul étrille les joueurs roumains, "catastrophiques en 1re mi-temps", et insiste: "Un groupe de gars habillés en jaune ont promené la balle sans aucune idée comme s'ils avaient découvert le football il y a une semaine".

"Il n'y a rien à regretter", conclut Adevarul qui, ironique, "remercie le sélectionneur Victor Piturca de nous avoir évité d'aller nous faire honte à Rio".

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:01

Zone CONCACAF
Le Mexique 31ème qualifié




Le Mexique a décroché le 31e et avant-dernier billet pour le Mondial-2014 de football au Brésil en s'imposant 4 à 2 mercredi à Wellington contre les All Whites néo-zélandais.

Les "Aztèques", déjà vainqueurs 5 à 1 à l'aller de ce barrage intercontinental, soit 9-3 au total, participeront donc au Brésil à leur 6e Coupe du monde d'affilée, leur 15e Mondial au total.

Devant un public plutôt habitué aux rebonds du ballon ovale avec les maîtres All Blacks du rugby, le Mexique a notamment brillé grâce à Oribe Peralta, attaquant du Santos Laguna, club de première division mexicaine, auteur d'un triplé en moins de 20 minutes (14e, 29e, 33e). Déjà auteur d'un doublé à l'aller, il a marqué un but lors des cinq dernières rencontres de son équipe.

Chris James, sur penalty à la 80e, puis Rory Fallon, à la 83e, ont redonné un peu de couleur à des Néo-Zélandais jusque-là largement dominés, avant que la "Tri" mexicaine ne scelle définitivement le score par Carlos Peña (86e).

Les Néo-Zélandais auraient pu marquer un premier but dès la 36e minute, sur penalty, sans l'arrêt du gardien mexicain Moises Muñoz face au tireur néo-zélandais Jeremy Brockie.

Le Mexique, victorieux seulement deux fois lors de ses 10 rencontres de groupe dans la zone Concacaf, a donc dû passer par un repêchage pour décrocher son billet, contre l'équipe sortie en tête de la zone Océanie. Mais cette qualification à l'arraché n'empêche pas Miguel Herrera, l'entraîneur des Aztèques, d'aller au Mondial avec des ambitions et "l'illusion de pouvoir être champion du monde".

Pour les Néo-Zélandais, la pilule est par contre amère et la zone Océanie se retrouve donc sans représentant pour ce Mondial 2014, l'Australie ayant elle décroché son billet au sein de la zone Asie.

Le 32e et dernier qualifié pour le Mondial brésilien devrait être l'Uruguay. La "Celeste", victorieuse 5-0 à l'aller en Jordanie, devrait définitivement composter son billet pour Rio mercredi soir sur sa pelouse de Montevideo (à partir de 23h00 GMT).

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:02

Algérie : La presse célèbre en choeur la qualification des Verts



La presse algérienne célébrait mercredi en choeur la qualification des Fennecs au Mondial-2014 après sa victoire à l'arrachée (1-0) face aux Étalons du Burkina Faso, à l'issue d'un barrage retour disputé dans une ambiance électrique.

"Après le précédent d'Omdourman (Soudan) où les verts ont obtenu miraculeusement leur ticket d'entrée (pour le Mondial-2010, ndlr), nous voilà à Rio", écrivait le quotidien francophone Liberté qui titre en Une "Ola Brésil".

Une fois n'est pas coutume, le Quotidien d'Oran réservait sa Une à l'évènement avec une photo éclatée en couleurs des joueurs de l'équipe nationale sous le titre "La victoire du drapeau". La Une de l'édition d'Alger de ce journal basé dans l'ouest du pays parait habituellement en noir et Blanc.

"Brasilia Nous voilà", titrait également en Une le quotidien gouvernemental El Moudjahid qui soulignait à quel point cette qualification "fut difficile à concrétiser".

Cette qualification "était un enjeu capital" car le Burkina Faso "voulait lui aussi composter son billet pour le pays des carioca", écrivait le journal.

Dans leur stade fétiche de Blida plein à craquer six heures avant le coup d'envoi, les Algériens ont réussi à renverser la vapeur après le match aller perdu 3-2 à Ouagadougou. Une défaite qu'ils avaient imputée à des erreurs d'arbitrage.

Après les Mondiaux 1982 en Espagne, 1986 au Mexique et 2010 en Afrique du Sud, ce sera la quatrième participation en Coupe du Monde pour les Fennecs.

Le Quotidien arabophone Echorouk n'a pas hésité à faire le parallèle avec la qualification au Mondial-2010 à la suite d'une victoire mémorable en match de Barrage face à l'Égypte au Soudan, il y a tout juste quatre ans.

"L'esprit d'Omdourman fait sortir les Algériens dans la rue: les hommes au Mondial", titrait ce journal.

Une marée humaine a déferlé dans les rues de toutes les villes du pays après le match contre le Burkina Faso où les supporteurs des Verts ont fêté cette qualification dans la liesse jusqu'aux premières lueurs de l'aube.

"Petite victoire, mais très grande joie. Les Verts ont fait l'essentiel pour se qualifier au Brésil. Dure, dure a été la marche vers Rio", faisait remarquer le quotidien francophone L'expression.

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:05

La presse ukrainienne résignée



Les Français étaient "tout simplement plus forts" que l'Ukraine qui, une fois de plus, n'a pu se qualifier pour le Mondial de football en dépit de son avance à l'aller, estimait mercredi la presse ukrainienne au lendemain du barrage retour à Paris.

"Ils n'ont pas tenu", titre l'édition ukrainienne du quotidien russe Sport-Express après l'exploit des Bleus, auteurs d'une remontée historique mardi soir au Stade de France (3-0), après s'être inclinés 2-0 la semaine dernière au match aller à Kiev.

"L'équipe d'Ukraine a raté une chance phénoménale (...) de se qualifier pour le Mondial, ne parvenant pas à conserver l'avantage du match aller", écrit le commentateur de Sport-Express, Dmitry Ilchenko.

"Les Français ont ainsi réalisé une performance jamais vue en Europe: remonter un handicap de deux buts lors d'un match de barrage. L'Ukraine ne peut que s'en mordre les doigts", ajoute-t-il.

Dans un commentaire publié par le quotidien Vesti, l'ancien attaquant international Serguei Nagorniak estime qu'"il faut saluer le mérite des Français. Les +tricolores+ étaient tout simplement plus forts que nous mardi", souligne-t-il.

Le rédacteur en chef du journal Football, Artem Frankov, est du même avis: "Nous avons simplement perdu au football. Il nous manquait un petit quelque chose dans chaque compartiment du jeu".

Aux yeux de l'ancien international ukrainien et vedette du football soviétique Vladimir Muntian, l'Ukraine a "tout donné au match aller. Et 72 heures plus tard, ça n'a plus suffi. De plus, les Français ne nous ont pas laissé jouer notre jeu comme à l'aller", a-t-il estimé.

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:06

Ghana : Les cinq clés du succès ghanéen



Déjà présent en 2006 et 2010, le Ghana était décidé à réussir la passe de trois en validant son billet pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Les Black Stars, habituées à fréquenter les hautes sphères de la hiérarchie africaine, faisaient partie des favoris. Malgré un parcours cahoteux en préliminaire, les Ghanéens n'ont pas déçu leurs supporters. FIFA.com revient sur les cinq éléments-clés d'un succès annoncé.

Un groupe qui a fait ses preuves
Défait par le Burkina Faso et le Mali en Coupe d'Afrique des Nations de la CAF, le Ghana aurait pu céder à la tendance générale et procéder à un vaste coup de balai. La quatrième place obtenue en février dernier en Afrique du Sud a en effet été vécue comme un échec par un pays en quête d'un premier trophée continental depuis trois décennies. Les dirigeants ghanéens ont au contraire faire preuve de sagesse en confirmant le sélectionneur James Kwesi Appiah dans ses fonctions. L'ancien capitaine des Black Stars a justifié la confiance de ses employeurs en menant son équipe au Brésil. Les joueurs se fréquentent depuis des années en sélection, ce qui explique sans doute l'impression de solidité qui se dégage des récentes prestations ghanéennes. 

La sortie de route de la Zambie
Suite à son succès sur le Ghana, la Zambie avait pris les commandes du Groupe D. Le déplacement au Lesotho s'annonçait donc comme une formalité. Mais le but inscrit en toute fin de match par Litsepe Marabe pour les Likuena a coûté bien plus que deux points aux Chipolopolo ; il a aussi et surtout relancé les Black Stars. Le nouveau nul concédé par les Zambiens à domicile face au Soudan lors de l'avant-dernière journée a définitivement fait pencher la balance en faveur des Ghanéens. Ces derniers n'avaient plus besoin que d'un point pour assurer définitivement leur qualification.

Le retour des enfants prodigues
Né en Allemagne, Kevin-Prince Boateng avait choisi la sélection ghanéenne, avant d'annoncer sa retraite internationale en 2011/12. Les frères Ayew, Jordan et André, lui ont emboîté le pas à l'issue de la Coupe d'Afrique des Nations en Afrique du Sud. En milieu d'année, les fils du grand Abedi Pelé et le joueur de Schalke 04 ont cependant fait savoir qu'ils se mettaient à nouveau à la disposition du sélectionneur. Tous trois ont fait leur retour à l'occasion du match décisif contre la Zambie, en compagnie d'un autre joueur emblématique : Michael Essien. Cette décision ne visait pas uniquement à renforcer l'équipe sur le terrain ; elle démontrait aussi que la perspective d'une nouvelle qualification pour la Coupe du Monde devait l'emporter sur toute considération personnelle.

Répondre présent dans les moments importants
En recevant la Zambie à Kumasi, le Ghana savait qu'un nul suffirait à son bonheur. À l'inverse, les visiteurs se trouvaient dans l'obligation de l'emporter. Avant la rencontre, les deux équipes se sont livré une petite guerre psychologique par médias interposés. Les Zambiens ont ainsi rappelé que le Ghana était un adversaire qui leur réussissait traditionnellement bien. Malheureusement pour eux, il était dit que l'histoire ne se répéterait pas au stade Baba Yara. Devant 40 000 supporters déchaînés, Majeed Warris a ouvert le score après 17 minutes. Kwadwo Asamoah a doublé la mise quelques minutes après le retour des vestiaires, pour le plus grand bonheur du public local. Nathan Sinkala a, certes, sauvé l'honneur mais les Chipolopolo n'ont jamais paru en mesure de remporter la victoire dont ils avaient tant besoin. Les Black Stars n'étaient plus, quant à elles, qu'à deux matches d'une troisième qualification consécutive pour l'épreuve suprême.

Faire mouche quand ça compte
Il y a des jours où tout semble sourire à une équipe, alors que la malchance s'acharne sur une autre. C'est précisément ce qui s'est produit le 15 octobre, à l'occasion du choc entre le Ghana et l'Égypte. Bob Bradley se souvient que les Black Stars se sont procuré leur première occasion après seulement 15 secondes de jeu. Asamoah Gyan a débloqué les compteurs après quatre minutes. En milieu de première période, le capitaine égyptien Wael Gomaa a involontairement doublé la mise en marquant contre son camp. Mohamed Aboutrika a un temps rendu l'espoir aux Pharaons en transformant un penalty, mais Warris a restauré l'écart trois minute plus tard. Les Ghanéens ont encore inscrit trois nouveaux buts après la pause : Gyan a signé sa deuxième réalisation de la soirée, tandis que Sulley Muntari et Christian Atsu en ont profité pour inscrire leur nom au tableau d'affichage. Vainqueur 6:1, le Ghana était pratiquement qualifié, avant même de disputer le match retour. Les Black Stars se sont finalement inclinées 2:1 au Caire, sans que ce résultat ne remette en cause leur voyage au Brésil.

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:09

La qualification portugaise en chiffres



Le Portugal aura souffert jusqu'à la fin pour accéder à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Les Lusitaniens ont remporté leur barrage européen contre la Suède en grande partie grâce à l'inspiration de Cristiano Ronaldo, qui a marqué tous les buts de son équipe - quatre en tout - lors de la double confrontation avec la sélection scandinave.

La performance portugaise va bien au-delà de cette qualification pour Brésil 2014. Elle vient confirmer la réelle ascension d'une Selecção das Quinas qui ne cesse de progresser sur l'échiquier international ces dernières décennies et à laquelle il ne manque "plus" qu'un grand titre international.

FIFA.com revient en chiffres sur la qualification portugaise pour le Brésil.

6
 qualifications du Portugal pour la Coupe du Monde de la FIFA. Pour ses grands débuts dans l'épreuve en 1966 en Angleterre, l'équipe d'Eusébio décroche une excellente troisième place, meilleur classement à ce jour du Portugal dans l'épreuve. Après une longue absence, la sélection lusitanienne retrouve la grand-messe du ballon rond au Mexique en 1986, avant d'effectuer une nouvelle traversée du désert, qui prendra fin à l'occasion de Corée/Japon 2002. Depuis, le Portugal n'a plus manqué un seul Mondial, avec une quatrième place à Allemagne 2006 et une élimination en huitièmes de finale face à l'Espagne, future championne du monde, Afrique du Sud 2010. Aujourd'hui, il est temps de penser à Brésil 2014.

2
 qualifications portugaises pour la Coupe du Monde à l'issue d'un barrage. Après avoir validé son billet pour Afrique du Sud 2010 aux dépens de la Bosnie-Herzégovine lors des play-offs européens, le Portugal a une nouvelle fois eu besoin d'un barrage pour s'ouvrir les portes du Brésil. Cette fois, c'est la Suède qui en a été victime.

8
 buts de Cristiano Ronaldo en qualifications. La star du football portugais n'a pas réalisé son meilleur tournoi qualificatif, mais elle a toujours répondu présente quand son équipe en avait le plus besoin. L'attaquant du Real Madrid boucle le tournoi préliminaire en position de meilleur buteur de la sélection lusitanienne, devant Hélder Postiga (six buts) et Bruno Alves (quatre). En outre, il a inscrit deux triplés lors de la campagne qualificative, contre l'Irlande du Nord et la Suède. Cela ne lui était jamais arrivé au cours d'une même compétition qualificative pour un Mondial.

47
 buts marqués par Ronaldo en sélection. Grâce à son triplé le 19 novembre contre la Suède, Cristiano Ronaldo a égalé le record national de Pedro Pauleta, jusque-là meilleur buteur de l'histoire du football portugais. Ronaldo semble toutefois bien parti pour largement améliorer ce chiffre et il lorgne déjà sur un autre record. En effet, à 28 ans, il a déjà disputé 109 matches en équipe du Portugal, ce qui fait de lui le troisième joueur le plus capé du football portugais, après Luís Figo (127) et Fernando Couto (110).

1080
 minutes. Lors de ces qualifications, seuls deux joueurs portugais ont disputé toutes les minutes de tous les matches. Il s'agit du gardien Rui Patrício et du milieu João Moutinho, à qui Paulo Bento a fait confiance lors des 10 matches de son équipe dans le Groupe F et des deux rencontres de barrage.

29
 joueurs ont été utilisés dans ces qualifications par le sélectionneur portugais. Si Rui Patrício et João Moutinho ont le plus joué, William Carvalho est celui qui a obtenu le moins de temps de jeu, avec 17 minutes lors de la deuxième manche contre la Suède. Le milieu de terrain du Sporting n'a cependant que 21 ans. Il est passé immédiatement de la sélection U-20 à l'équipe A en raison de son excellent début de saison en club. Il est une valeur sûre pour l'avenir de la sélection portugaise.

21
 cartons récoltés par le Portugal en 12 matches disputés, soit 20 jaunes et un rouge (exclusion directe d'Hélder Postiga contre l'Irlande du Nord).

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:11

Suède : Le blues d'Ibrahimovic



Mal entouré, condamné à des exploits en solitaire, Zlatan Ibrahimovic a des raisons d'avoir le blues après l'élimination de la Suède par le Portugal en barrage du Mondial-2014.

Dans les coulisses de la Friends Arena, la presse l'a vu arborer mardi soir une mine éteinte après un match très frustrant pour lui. Car s'il a rempli sa part du contrat en marquant deux fois, Cristiano Ronaldo l'a surclassé avec un triplé (3-2).

Un journaliste portugais lui demandait si Ronaldo était le meilleur joueur du monde. "Il est en grande forme", répondait Ibrahimovic. Mais est-il le meilleur? "Il est en grande forme", répétait-il posément.

Tous les pays dans lesquels l'attaquant de 32 ans a évolué iront au Mondial brésilien: les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne et la France. Tous sauf un bien sûr, la Suède.

À chaud, Ibrahimovic laissait transparaître une certaine amertume.

"Je dois recevoir le ballon dans les pieds pour exprimer mes qualités", écrivait-il sur son application pour mobiles, Zlatan Unplugged. Sous-entendu: mes partenaires ne m'ont pas mis dans les conditions qu'il fallait.

Les deux rencontres contre le Portugal lui donnent raison. Au match aller, perdu 1-0, il n'a reçu aucun ballon exploitable. Et au match retour, il se montre d'une efficacité irréprochable avec son doublé: tête sur corner et coup franc direct.

Zlatan reste le "roi" en Suède
Le but du 2-1, en plaçant la Suède à une longueur de la qualification, a fait gronder le stade. Cela n'a duré que cinq minutes, le temps que Ronaldo le réduise au silence.

Puis Ibrahimovic a montré sa résignation: "Que dire? On a fait de notre mieux".

Dans la presse suédoise on admettait que la comparaison était cruelle entre une équipe vaillante, mais rarement inspirée, et le jeu de contre rapide et précis de la Seleçao portugaise.

"Ce n'est pas Ronaldo qui a transmis le ballon à Ronaldo. La Suède a souffert de ne pas avoir dix joueurs qui auraient pu fournir des ballons propres à Ibrahimovic", soulignait le quotidien suédois Aftonbladet mercredi matin.

Depuis l'Euro-2012, à chaque fois que la Suède a rencontré de grands techniciens, la bonne volonté n'a pas suffi et elle a encaissé beaucoup de buts. En avaient témoigné les défaites à domicile contre le Brésil (3-0 en août 2012), l'Argentine (3-2 en février 2013) et l'Allemagne (5-3 en octobre 2013).

Il aurait fallu l'équivalent d'un Ibrahimovic au milieu ou en défense pour espérer devancer l'Allemagne en phase de poules, ou menacer le Portugal en barrage. Mais Zlatan, avec ses 48 buts en 96 sélections, est unique et devrait le rester longtemps dans l'histoire du football suédois.

Pour le quotidien Expressen, il reste le "roi" du football national, celui qu'il faut "convaincre d'aller au Mondial-2018", quand il aura 36 ans.

Ibrahimovic avait déjà dit qu'il disputerait l'Euro-2016 en France si la Suède se qualifie. Mais il pense ne plus être là en Russie.

"C'était probablement ma dernière tentative pour me qualifier pour une Coupe du monde. Dans aussi longtemps, je ne serai probablement plus en équipe nationale", disait-il.

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par rachid_as le Mer 20 Nov - 21:12

Ronaldo porte le Portugal sur ses épaules



Après avoir éliminé à lui seul la Suède d'Ibrahimovic pour offrir au Portugal son billet pour le Mondial-2014, Cristiano Ronaldo porte plus que jamais tous les espoirs d'un pays avec lequel il a atteint de nouveaux sommets.

Déjà auteur du but gagnant à Lisbonne en barrage aller (1-0), "CR7" a mis les Suédois K.O. avec un triplé d'anthologie qui a rendu presque banal et en tout cas inutile le doublé d'"Ibra" au retour mardi soir à Solna (3-2).

Au terme d'une nouvelle campagne de qualification poussive, le Portugal a encore dû repasser par la case barrage, comme cela avait déjà été le cas pour le Mondial-2010 et l'Euro-2012.

L'exercice a encore une fois réussi à des Portugais qui s'étaient montrés trop inconstants au sein du groupe F de la zone Europe, en permettant à la Russie de se qualifier directement avec une longueur d'avance.

En campagne de qualification comme en barrage face à la Suède, "nous avons démontré que nous jouons mieux sous pression que quand nous sommes dans une position confortable", a expliqué l'entraîneur Paulo Bento, qui s'est dit "privilégié" d'avoir un joueur comme Ronaldo dans son camp.

Avec les quatre buts marqués à la Suède, le capitaine portugais a égalé le record de 47 buts en sélection détenu par Pedro Pauleta. Le "Roi" Eusébio, la légende vivante des années 1960 aux 41 réalisations en 64 rencontres, n'est plus seul dans le panthéon du football lusitanien.

"Les records sont faits pour être battus. Ce n'est pas ma priorité de battre celui de Pauleta mais je sais que cela va se faire naturellement", a lâché l'attaquant vedette du Real Madrid.

Super-héros
A 28 ans, Cristiano Ronaldo compte déjà 109 matchs avec l'équipe du Portugal et le temps lui permettra sans doute de décrocher le seul record qui lui échappe encore: les 127 capes de Luis Figo, qui a pris sa retraite internationale en 2006 à presque 34 ans.

Passé le temps de la génération en or du foot portugais, emmenée justement par le charismatique Figo, prédécesseur de Ronaldo au poste de capitaine et de N.7, le doute a longtemps plané sur la capacité du Ballon d'or 2008 à conserver le statut conquis par ses aînés.

Mais l'ailier originaire de l'archipel de Madère a fait ses preuves depuis ses débuts internationaux, il y a dix ans déjà, et cette finale de l'Euro-2004 perdue à Lisbonne face à la Grèce.

Oubliées ces images d'un jeune Cristiano en larmes, c'est son triomphe à la façon super-héros qui était célébré mercredi, car la Seleçao enchaînera au Brésil son huitième grand tournoi international consécutif, mais seulement le 12e de toute son histoire.

"Je savais que le Portugal avait besoin de moi lors de ces deux rencontres, et j'ai dit présent", a-t-il ajouté. Au Brésil, le Portugal aura certainement encore besoin de lui.

Fifa.com (20/11/2013)

_________________
13 Octobre 1946 : JS Kabylie
avatar
rachid_as
Admin

Messages : 76528
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 38

http://jskabylie.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eliminatoires Coupe du monde 2014 (2)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum